Discussion:
On est gouverné par des cinglés cocaïnomanes qui ont vendu leur âme au diable .
Add Reply
bob
2019-07-12 06:51:38 UTC
Réponse
Permalink

Gloops
2019-07-12 06:59:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui aurait
parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
--
Post by bob
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
bob
2019-07-12 08:23:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui aurait
parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
--
Post by bob
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
j'ai passé il y a 13 ans une année dans un pays de l'Ex union soviétique russophone a 90 %. Quand j'ai vu un jour des enfants de 5 à 6 ans rentrer seuls de l'école en se tenant la main et des adultes qui passaient les aider a traverser la route , j'ai compris que l'on était dans un autre monde .
Gloops
2019-07-17 11:49:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
j'ai passé il y a 13 ans une année dans un pays de l'Ex union soviétique russophone a 90 %. Quand j'ai vu un jour des enfants de 5 à 6 ans rentrer seuls de l'école en se tenant la main et des adultes qui passaient les aider a traverser la route , j'ai compris que l'on était dans un autre monde .
Chez nous ça a longtemps été comme ça.
--
Post by bob
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Mor Abelian
2019-07-12 08:24:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Balibouze
2019-07-12 09:22:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
luciole135
2019-07-12 11:30:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
bob
2019-07-12 12:00:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
bob
2019-07-12 12:02:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
ça rapelle cette série que les plus jeunes ne connaissent pas
https://vl-media.fr/cetait-y-a-50-ans-le-prisonnier-serie-mythique-de-patrick-mcgoohan/
Herisson grognon
2019-07-12 17:36:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s'évader, un système d'esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
N'y sommes-nous pas déjà ?

Alain
Gloops
2019-07-12 22:50:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by luciole135
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
Oh mais quand tu considères K et deux ou trois autres, il ne s'agit même
plus de préparer, pas vrai ?
--
Post by bob
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
luciole135
2019-07-13 20:01:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
Cela a commencé bien avant Louis 14. Pourquoi la royauté catholique a
t-elle pourrie ?
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
Joe Rodriguez
2019-07-13 22:07:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by luciole135
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
Cela a commencé bien avant Louis 14. Pourquoi la royauté catholique a
t-elle pourrie ?
Louis XIV a racheté parcelle par parcelle les terrains pour le château
de Versailles ; dans certains cas, des personnes ont refusé pendant un
long moment et il a dû patienter. Philippe le Bel qui avait rogné les
pièces d'or avait failli se faire écharper par la foule en se promenant
dans Paris, à pied. Henri IV s'est fait facilement tuer par Ravaillac
parce que n'importe qui pouvait s'approcher de lui dans son carrosse.
Les régimes maçonniques liberticides ont inventé l'expropriation, les
invités "faux quidams" faisant "foule spontanée" tandis que le peuple
est maintenu à distance, comme pour le Godelureau dans des villages
complètement en état de siège pendant ses séances de débat où il
monopolisait une parole diffusée en parallèle par les 4 chaînes d'intox
en continu appartenant aux gnomes hommes de paille des banques.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
luciole135
2019-07-14 14:53:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez
Post by luciole135
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
Cela a commencé bien avant Louis 14. Pourquoi la royauté catholique a
t-elle pourrie ?
Louis XIV a racheté parcelle par parcelle les terrains pour le château
de Versailles ; dans certains cas, des personnes ont refusé pendant un
long moment et il a dû patienter. Philippe le Bel qui avait rogné les
pièces d'or avait failli se faire écharper par la foule en se promenant
dans Paris, à pied. Henri IV s'est fait facilement tuer par Ravaillac
parce que n'importe qui pouvait s'approcher de lui dans son carrosse.
Les régimes maçonniques liberticides ont inventé l'expropriation, les
invités "faux quidams" faisant "foule spontanée" tandis que le peuple
est maintenu à distance, comme pour le Godelureau dans des villages
complètement en état de siège pendant ses séances de débat où il
monopolisait une parole diffusée en parallèle par les 4 chaînes d'intox
en continu appartenant aux gnomes hommes de paille des banques.
Faisons un peu d'histoire, pour une fois. Revenons au XVIII e siècle, et
un peu avant aussi, à la Cour de Louis XIV et Louis XV. Et on va parler
de ces histoires de messes noires, de réseaux pédocriminels et
satanistes qui à l'époque ont bien existé. Une historienne, Marion
Sigaut, a ressorti des archives enterrées parce qu'elles abordent LE
tabou de nos sociétés : l'exploitation sexuelle des enfants dans les
hautes sphères.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-reseaux-pedocriminels-avant-l-123232
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
Herisson grognon
2019-07-16 20:38:12 UTC
Réponse
Permalink
Post by luciole135
Post by Joe Rodriguez
Post by luciole135
Post by bob
Post by luciole135
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Une partie non négligeable a été victime d'abus sexuel dans la petite
enfance.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s'évader, un système d'esclavage où, grâce à la consommation
et au
divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude.
Aldous Huxley
C'est exactement ce que l'on nous prépare
Cela a commencé bien avant Louis 14. Pourquoi la royauté catholique a
t-elle pourrie ?
Louis XIV a racheté parcelle par parcelle les terrains pour le château
de Versailles ; dans certains cas, des personnes ont refusé pendant un
long moment et il a dû patienter. Philippe le Bel qui avait rogné les
pièces d'or avait failli se faire écharper par la foule en se promenant
dans Paris, à pied. Henri IV s'est fait facilement tuer par Ravaillac
parce que n'importe qui pouvait s'approcher de lui dans son carrosse.
Les régimes maçonniques liberticides ont inventé l'expropriation, les
invités "faux quidams" faisant "foule spontanée" tandis que le peuple
est maintenu à distance, comme pour le Godelureau dans des villages
complètement en état de siège pendant ses séances de débat où il
monopolisait une parole diffusée en parallèle par les 4 chaînes d'intox
en continu appartenant aux gnomes hommes de paille des banques.
Faisons un peu d'histoire, pour une fois. Revenons au XVIII e siècle, et
un peu avant aussi, à la Cour de Louis XIV et Louis XV. Et on va parler
de ces histoires de messes noires, de réseaux pédocriminels et
satanistes qui à l'époque ont bien existé. Une historienne, Marion
Sigaut, a ressorti des archives enterrées parce qu'elles abordent LE
tabou de nos sociétés : l'exploitation sexuelle des enfants dans les
hautes sphères.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-reseaux-pedocriminels-av
ant-l-123232
Hier comme aujourd'hui les archives dérangeantes sont au mieux
enterrées, sinon supprimées, quel "media libre"... actuellement en
france nous donne des détails de l'affaire de pedocriminalité Epstein
aux USA ?

Pourtant c'est un abcès qui murit chaque jour et va bientôt éclater,
montrant la salopeerie de tant de directions politiques et affairistes.

Alain
Mor Abelian
2019-07-12 18:49:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos
Eux ?

Post by Balibouze
sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la connerie
machiavélique du capitalisme.
Ah.
Gloops
2019-07-12 22:55:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Mor Abelian
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos
Eux ? http://youtu.be/HeGT3v6Yywk
Post by Balibouze
sont pas des libérés individuel. Ce sont des victimes de la connerie
machiavélique du capitalisme.
Ah.
Imagine qu'ils soient aussi sympa qu'ils en ont l'air ...
Mais il ne faut pas y aller trop nombreux ou il y aurait bien un con qui
voudrait leur vendre du Coca.
--
Post by Mor Abelian
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Gloops
2019-07-12 22:45:24 UTC
Réponse
Permalink
[Tiens, j'ai répondu, à ça, dans la journée. Mais comme la seule trace
qui m'en reste c'est une flèche sur le message, plus qu'à recommencer ...]
Post by Balibouze
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Les omos sont pas des libérés individuel.
sauf les plates, peut-être ?
Post by Balibouze
Ce sont des victimes de la
connerie machiavélique du capitalisme.
Oh alors ça, ça fait du monde.
--
Post by Balibouze
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
MAIxxxx
2019-07-12 09:25:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans "l'hubris",
la démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un monde, mais on ne
peut pas baser les comportements individuels sur l'unique aspect
"propriété individualiste" ou "argent" comme en occident, qui peut se
révéler totalitaire autant qu'une collectivisation féroce et imposée par
la contrainte.
Chacun contre tous ou tous ensemble et forcés de l'être ?

Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme, mais
il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre. Le tout
est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou sur vos biens.

On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde, loin
de là, n'y trouve pas son compte.


-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Gloops
2019-07-12 10:17:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans "l'hubris",
la démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un monde, mais on ne
peut pas baser les comportements individuels sur l'unique aspect
"propriété individualiste" ou "argent"  comme en occident, qui peut se
révéler totalitaire autant qu'une collectivisation féroce et imposée par
la contrainte.
Chacun contre tous  ou tous ensemble  et forcés de l'être ?
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme, mais
il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre. Le tout
est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou sur vos biens.
On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde, loin
de là, n'y trouve pas son compte.
-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Il y a bien moyen de pondre un devoir de quatre heures, là-dessus, pour
le bac.
Je n'ai pas envie de m'y coller là tout de suite, pas forcément parce
que je partage ta conclusion.

Mais le fait est que prendre un peu de hauteur nécessite de faire de
temps en temps fonctionner un peu ses méninges. Ne pas oublier qu'on
peut avoir raison contre tous, mais que ne pas abdiquer suppose une
vraie volonté de garder le cap, tout en prenant garde soi-même de ne pas
abuser.
--
Post by MAIxxxx
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
MAIxxxx
2019-07-12 10:33:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by MAIxxxx
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans
"l'hubris", la démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un
monde, mais on ne peut pas baser les comportements individuels sur
l'unique aspect "propriété individualiste" ou "argent"  comme en
occident, qui peut se révéler totalitaire autant qu'une
collectivisation féroce et imposée par la contrainte.
Chacun contre tous  ou tous ensemble  et forcés de l'être ?
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme, mais
il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre. Le
tout est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou sur
vos biens.
On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde,
loin de là, n'y trouve pas son compte.
-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Il y a bien moyen de pondre un devoir de quatre heures, là-dessus, pour
le bac.
Je n'ai pas envie de m'y coller là tout de suite, pas forcément parce
que je partage ta conclusion.
Mais le fait est que prendre un peu de hauteur nécessite de faire de
temps en temps fonctionner un peu ses méninges. Ne pas oublier qu'on
peut avoir raison contre tous, mais que ne pas abdiquer suppose une
vraie volonté de garder le cap, tout en prenant garde soi-même de ne pas
abuser.
Vous avez raison de prendre votre temps. Le sujet est en effet délicat
et suppose de réfléchir, et pas seulement dans l'abstrait, mais aussi
sur le comportement et l'expérience personnelles. Ici dans ce forum,
beaucoup de participants démarrent au quart de tour dès qu'on les
titille sur des points sensibles, qui diffèrent de l'un à l'autre.

C'est bien de s'exprimer, c'est bien aussi de penser avant. Néanmoins,
tout le monde ne dispose pas des mêmes "données" et faire consensus dans
ce cas-là relève d'un travail de Sisyphe.

Le taux de "fire wars" sur fsp me semble avoir un peu baissé ces
temps-ci. Peut-être que les forumeurs s'assagissent avec le temps et
l'expérience (politique!).
--
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Gloops
2019-07-12 22:27:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Gloops
Post by MAIxxxx
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans
"l'hubris", la démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un
monde, mais on ne peut pas baser les comportements individuels sur
l'unique aspect "propriété individualiste" ou "argent"  comme en
occident, qui peut se révéler totalitaire autant qu'une
collectivisation féroce et imposée par la contrainte.
Chacun contre tous  ou tous ensemble  et forcés de l'être ?
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme,
mais il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre.
Le tout est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou
sur vos biens.
On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde,
loin de là, n'y trouve pas son compte.
-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Il y a bien moyen de pondre un devoir de quatre heures, là-dessus,
pour le bac.
Je n'ai pas envie de m'y coller là tout de suite, pas forcément parce
que je partage ta conclusion.
Mais le fait est que prendre un peu de hauteur nécessite de faire de
temps en temps fonctionner un peu ses méninges. Ne pas oublier qu'on
peut avoir raison contre tous, mais que ne pas abdiquer suppose une
vraie volonté de garder le cap, tout en prenant garde soi-même de ne
pas abuser.
Vous avez raison de prendre votre temps. Le sujet est en effet délicat
et suppose de réfléchir, et pas seulement dans l'abstrait, mais aussi
sur le comportement et l'expérience personnelles. Ici dans ce forum,
beaucoup de participants démarrent au quart de tour dès qu'on les
titille sur des points sensibles, qui diffèrent de l'un à l'autre.
C'est bien de s'exprimer, c'est bien aussi de penser avant. Néanmoins,
tout le monde ne dispose pas des mêmes "données" et faire consensus dans
ce cas-là relève d'un travail de Sisyphe.
Le taux de "fire wars" sur fsp me semble avoir un peu baissé ces
temps-ci. Peut-être que les forumeurs s'assagissent avec le temps et
l'expérience (politique!).
Il y a deux choses. D'une part prendre son temps, en effet, ou ne pas
être disponible tout de suite pour un effort de réflexion.
D'autre part une fois qu'une bataille a été gagnée sur le terrain, sur
le forum ça n'ajoute pas forcément grand chose de jeter de l'huile sur
le feu.
Peut-être essayer d'en tirer des enseignements, si il apparaît que
quelqu'un peut en tirer quelque chose ...
Donc les questions sont alors évoquées dans les grandes lignes, par
allusions pour initiés.

Peut-être qu'un jour apparaîtra l'intérêt de trouver un contexte pour
faire bénéficier quelqu'un de l'expérience correspondante.
Si Dieu nous prête vie ...

Mais sinon citer Nietsche, tout ça, bon on va dire pas ce soir.
--
Post by MAIxxxx
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Balibouze
2019-07-12 11:38:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans "l'hubris", la
démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un monde, mais on ne peut pas
baser les comportements individuels sur l'unique aspect "propriété
individualiste" ou "argent" comme en occident, qui peut se révéler
totalitaire autant qu'une collectivisation féroce et imposée par la
contrainte.
Chacun contre tous ou tous ensemble et forcés de l'être ?
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme, mais il
existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre. Le tout est
qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou sur vos biens.
On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde, loin de
là, n'y trouve pas son compte.
-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/bientot-pourra-pirater-humains/story/23966366
luciole135
2019-07-14 21:47:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Balibouze
Post by MAIxxxx
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
AMHA il faut un compromis entre l'autorité de l'état et la liberté
individuelle, pour éviter que l'une ou l'autre bascule dans
"l'hubris", la démesure. Il faut sans doute de tout pour faire un
monde, mais on ne peut pas baser les comportements individuels sur
l'unique aspect "propriété individualiste" ou "argent"  comme en
occident, qui peut se révéler totalitaire autant qu'une
collectivisation féroce et imposée par la contrainte.
Chacun contre tous  ou tous ensemble  et forcés de l'être ?
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme, mais
il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de l'autre. Le
tout est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre personne ou sur
vos biens.
On est actuellement dans la démesure capitaliste, et tout le monde,
loin de là, n'y trouve pas son compte.
-
Penser est un sport de combat perdu d'avance
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/bientot-pourra-pirater-humains/story/23966366
Cet article est réservé aux abonnés.
--
La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de
la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient
pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au
divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
Aldous Huxley
Mor Abelian
2019-07-12 12:50:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme,
mais il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de
l'autre. Le tout est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre
personne ou sur vos biens.
Le régime de Macron est un régime d'extrême-centre qui impose le
progressisme et la transition énergétique au peuple français à coups
de knouts.

Quand l'Etat (cette alliance entre politiciens et fonctionnaires qui
n'ont d'autres ambitions que de défendre les intérêts des politiciens
et des fonctionnaires et d'étendre leur emprise sur la société),
quand l'Etat donc restreint les libertés individuelles et notamment
les libertés d'informer et de s'exprimer, réprime la liberté de
manifester, augmente le nombre de fonctionnaires et impose
dogmatiquement une ligne économique qu'il trace à force d'impôts et
de taxes, ce n'est jamais une bonne chose.
Joe Rodriguez
2019-07-12 12:53:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Mor Abelian
Post by MAIxxxx
Il faudrait trouver un "trade-off", comme on dit, un moyen terme,
mais il existe(ra) toujours des extrémistes d'un bord ou de
l'autre. Le tout est qu'ils ne prennent pas le pouvoir sur votre
personne ou sur vos biens.
Le régime de Macron est un régime d'extrême-centre qui impose le
progressisme et la transition énergétique au peuple français à coups
de knouts.
Macron must go.
Post by Mor Abelian
Quand l'Etat (cette alliance entre politiciens et fonctionnaires qui
n'ont d'autres ambitions que de défendre les intérêts des politiciens
et des fonctionnaires et d'étendre leur emprise sur la société),
Je pense, et c'est mon avis, qu'il faut retirer le droit de vote aux
politiciens et aux fonctionnaires, ainsi qu'aux types à cheveux en
brosse et collier de barbe.
Post by Mor Abelian
quand l'Etat donc restreint les libertés individuelles et notamment
les libertés d'informer et de s'exprimer, réprime la liberté de
manifester, augmente le nombre de fonctionnaires et impose
dogmatiquement une ligne économique qu'il trace à force d'impôts et
de taxes, ce n'est jamais une bonne chose.
--

Gloops
2019-07-12 22:35:33 UTC
Réponse
Permalink
Le 12 Juillet 2019 à 14:53, Joe Rodriguez
Post by Joe Rodriguez
Je pense, et c'est mon avis, qu'il faut retirer le droit de vote aux
politiciens et aux fonctionnaires, ainsi qu'aux types à cheveux en
brosse et collier de barbe.
Oh, toi, tu es parti pour retirer le droit de vote aux types en
mocassins à glands.
--
Post by Joe Rodriguez
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Savio
2019-07-14 08:41:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez
Je pense, et c'est mon avis, qu'il faut retirer le droit de vote aux
politiciens et aux fonctionnaires, ainsi qu'aux types à cheveux en
brosse et collier de barbe.
Qu'on commence par leur retirer leur éligibilité, comme ça ils nuiront
moins.
bob
2019-07-12 12:14:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Sauf que le sophistication des moyens sera encore plus vicieuse que celle de l'Ex union soviétique . L'arrivé de la 5G avec les objets connectés et la miniaturisation des drones , la reconnaissance faciale , et bientôt la puce RFID obligatoire sous peine de ne plus avoir accès a ses économies , ne nous permettra plus aucun espace de liberté et d'intimité .Et tous ceux qui se permettront de contester finiront en hôpital psychiatrique .
Les lanceurs d’alertes qui sont diabolisés sont les plus de 50 ans . Tout le reste est déjà conditionné avec les substances que l'on balance dans la bouf , dans l’atmosphère et pour être sur que les futurs esclaves soient bien conditionnés on commence a la sortie des maternités avec les vaccins obligatoires
Dormez brave gens puisque l'on vous dit que tout ce que l'on fait est pour votre bien
Gloops
2019-07-12 22:39:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Sauf que le sophistication des moyens sera encore plus vicieuse que celle de l'Ex union soviétique . L'arrivé de la 5G avec les objets connectés et la miniaturisation des drones , la reconnaissance faciale , et bientôt la puce RFID obligatoire sous peine de ne plus avoir accès a ses économies , ne nous permettra plus aucun espace de liberté et d'intimité .Et tous ceux qui se permettront de contester finiront en hôpital psychiatrique .
Les lanceurs d’alertes qui sont diabolisés sont les plus de 50 ans . Tout le reste est déjà conditionné avec les substances que l'on balance dans la bouf , dans l’atmosphère et pour être sur que les futurs esclaves soient bien conditionnés on commence a la sortie des maternités avec les vaccins obligatoires
Dormez brave gens puisque l'on vous dit que tout ce que l'on fait est pour votre bien
Ouais non mais ça ne paraît pas, comme ça, quand on ne fait pas gaffe,
mais c'est vrai, ce que tu dis là.
Didiou j'ai réussi à en mettre au pas un sacré paquet, mais le danger
vient de l'autre côté.
--
Post by bob
(origine dans fr.soc.politique)
***
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
MAIxxxx
2019-07-17 16:16:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by Mor Abelian
Post by Gloops
Post by bob
http://youtu.be/11ylDSopQq8
Il y a quelques décennies on aurait crié au fou sur celui qui
aurait parié sur la Russie pour avoir un peu de bon sens.
Les régimes autoritaires, qu'il s'agisse du régime de Poutine ou du
régime de Macron, n'ont jamais beaucoup aimé les libertés
individuelles.
Sauf que le sophistication des moyens sera encore plus vicieuse que celle de l'Ex union soviétique . L'arrivé de la 5G avec les objets connectés et la miniaturisation des drones , la reconnaissance faciale , et bientôt la puce RFID obligatoire sous peine de ne plus avoir accès a ses économies , ne nous permettra plus aucun espace de liberté et d'intimité .Et tous ceux qui se permettront de contester finiront en hôpital psychiatrique .
Les lanceurs d’alertes qui sont diabolisés sont les plus de 50 ans . Tout le reste est déjà conditionné avec les substances que l'on balance dans la bouf , dans l’atmosphère et pour être sur que les futurs esclaves soient bien conditionnés on commence a la sortie des maternités avec les vaccins obligatoires
Dormez brave gens puisque l'on vous dit que tout ce que l'on fait est pour votre bien
Une dictature technologique orwellienne risque de coûter très cher en
terme de consommation de ressources et ne pas s'avérer viable à terme.
Devant la "Transition" qui se profile, il se peut néanmoins que des
régimes autoritaires "doux" soient nécessaires si on veut conserver un
semblant de civilisation, car les gens, "tout le monde", ne sont pas
près, pas encore, à suivre une discipline personnelle en matière de
consommation.

On ne peut pas tout contingenter brutalement sans gros pb sociaux
(gazole et gilets jaunes !!!) il faut d'abord se réorganiser pour
consentir à sobriété économique et ne pas laisser aux marchés la "bride
sur le cou", comme lors des soubresauts de 2008.

Il faudrait donc exercer une certaine contrainte sur les décideurs
politiques qui n'ont pas souvent de formation scientifique (suivez mon
regard) et ceux qui disposent de la plus grande quantité de ressources
(financières en particulier) pour les obliger à respecter l'intérêt des
95% restants et leurs enfants, et les lois de la nature.
--
Penser est un sport de combat perdu d'avance
Loading...