Discussion:
Gilets jaunes : le revenu de base comme réponse aux inégalités et à la pauvreté
Add Reply
Thomas
2018-12-05 18:06:56 UTC
Réponse
Permalink
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/

La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d’austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.

Ce moment de l’Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d’un monde en bout de course.
Herisson grognon
2018-12-05 18:13:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalit
es-pauvrete/
Post by Thomas
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d'austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Ce moment de l'Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d'un monde en bout de course.
Ouaip, mais il y a un seuil à franchir, jusqu'à maintenant la réalité du
pouvoir est entre les mains d'une minorité et en aucun cas dans celles
de la population, il faudra bien un jour qu'elle s'impose et oblige ces
profiteurs à décider suivant ses intérets, comme cela ne se fera sans
doute pas, il n'y aura qu'à les virer, page d'Histoire difficile à
imaginer certes, mais incontournable.

Alain
s***@free.fr
2018-12-06 10:21:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalit
es-pauvrete/
Post by Thomas
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d'austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Ce moment de l'Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d'un monde en bout de course.
Ouaip, mais il y a un seuil à franchir, jusqu'à maintenant la réalité du
pouvoir est entre les mains d'une minorité et en aucun cas dans celles
de la population, il faudra bien un jour qu'elle s'impose et oblige ces
profiteurs à décider suivant ses intérets, comme cela ne se fera sans
doute pas, il n'y aura qu'à les virer, page d'Histoire difficile à
imaginer certes, mais incontournable.
Alain
Oui mais de quelle population parlez-vous ?

Celle qui veut foutre les immigrés dehors ?

La population ne forme pas un bloc uniforme, ni homogène, elle est même à l'opposée.
Sauf bien sûr si au préalable vous avez pris soin de créer un parti unique dans lequel ne peuvent s'exprimer que ceux qui adhère, là forcément c'est plus simple, mais alors ça n'est pas la population. Ca n'est qu'une fraction.


Si vous pensez qu'elle doit être écoutée doit-elle être consultée ?
Si oui, vous vous y prenez comment ?

La participation directe sur une majorité de voix ou sur une proportion de celle ci ?

Parce que dans tous les cas vous aurez des contestataires qui manifesteront leurs désaccords jusqu'à être violents.
Quel que soit le monde vous aurez des contestations ?
Vous en faites quoi ?

Vous les laisser agir pour qu'ils empêchent la réalisation de ce qu'ils rejettent ou vous les stopper ?
Staub
2018-12-05 19:42:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant
plusieurs revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de
base : zéro SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de
sécurité sociale, solidarité du système de retraite, fin de la
politique d’austérité, augmentation des allocations adultes
handicapés, etc.
Ce moment de l’Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne
de prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d’un monde en bout de course.
L'odeur fétide des opportunistes de LFI émane de ces 'revendications'.
Khâ Nar
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Staub
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant
plusieurs revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de
base : zéro SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de
sécurité sociale, solidarité du système de retraite, fin de la
politique d?austérité, augmentation des allocations adultes
handicapés, etc.
Ce moment de l?Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne
de prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d?un monde en bout de course.
L'odeur fétide des opportunistes de LFI émane de ces 'revendications'.
Moi, ça me dégoute
--
----Android NewsGroup Reader----
http://usenet.sinaapp.com/
Thomas
2018-12-05 20:33:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Staub
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant
plusieurs revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de
base : zéro SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de
sécurité sociale, solidarité du système de retraite, fin de la
politique d’austérité, augmentation des allocations adultes
handicapés, etc.
Ce moment de l’Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne
de prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d’un monde en bout de course.
L'odeur fétide des opportunistes de LFI émane de ces 'revendications'.
Le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) n'a rien à voir avec
LFI. Le MFRB est un mouvement citoyen ouvert et transpartisan.
s***@free.fr
2018-12-06 10:57:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by Staub
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant
plusieurs revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de
base : zéro SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de
sécurité sociale, solidarité du système de retraite, fin de la
politique d’austérité, augmentation des allocations adultes
handicapés, etc.
Ce moment de l’Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne
de prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d’un monde en bout de course.
L'odeur fétide des opportunistes de LFI émane de ces 'revendications'.
C'est clair.

Ils ne trouvent pas de majorité lors des élections. Il leur faut donc attiser les braises.
Le problème c'est que rien de ce qu'ils proposent n'est fiancé.

Le smic à 1800 euros ce sont des boîtes qui vont fermer sont si bien sûr ils interdisent le licenciement. Auxquels cas les banques vont se substituer aux employeurs.
Quand les caisses des banques seront vides, c'est donc les clients des banques qui seront ruinés.

La retraite actuellement, c'est environ 320 milliards d'euros par an. ET ce chiffre va considérablement augmenter dans les années à venir en raison de la démographie.

Disons que seuls la moitié des retraites soient concernés par une revalorisation.
disons 10% de 160 milliards ça déjà 16 milliards seulement pour la première année.
Donc coût total c'est 336 milliards par an qui vont progresser comme on l'a vu plus haut.

La retraite à 60 ans c'est 1 million de retraités en plus.

S'agissant du ratio actifs/retraité il va encore baissé au détriment des actifs.
Ainsi aujourd'hui 25 millions travaillent pour 16 millions (enfin c'est come ça qu'il faut le présenter puisque certains cotisent pour leur retraite mais paient aussi des impôts pour la retraite des autres, tandis que les autres ne cotisent pas pour la retraite des uns).

Le ratio actifs/retraité est donc de 1.56 actif pour 1 retraité.

1 million sur les 25 sont mis à la retraite ce qui porte à 17 millions de nombre de retraités.
1 million sont embauchés.
On se retrouve avec 25 millions d'actifs mais pour cette fois 17 millions de retraités.
donc le ratio actifs/retraités passe à 1.47 pour 1 retraité.

En gros cela met encore plus en difficulté le régime par répartition.

D'aucun vous diront que cela fera baisser le chômage, oui mais pour combien de temps ?
Parce que si l'économie n'est pas performante le chômage de diminue pas sauf la première année où il l'aura été de manière fictive.

D'ailleurs le nombre de retraité est passé de 2 millions au début des années 50 à 16 millions aujourd'hui. A l'époque il n'y avait pas de chômage aujourd'hui des millions !

Qu'on nous explique !
Que voulez-vous la population augmente.

On sait aussi que la retraite est financée par les cotisations des salariés.
Il faut rappeler que les retraités d'aujourd'hui se sont battus contre Juppé notamment pour que jamais une partie de leur pension ne soit capitalisée.

si on y réfléchit bien ils ont été idiots et surtout dangereux.
Parce que si les actifs arrêtent de bosser ils n'ont plus de pension.

Pas malins les vieux !!!

Pour l'heure, il serait intéressant de savoir de combien il faudrait augmenter chaque année les cotisations des actifs pour financer les pensions de :
- 17 millions de retraités.
- la revalorisation des retraites
- la forte progression du nombre des retraités dans les années à venir.

L'ISF c'est disons 5 milliards.

Son rétablissement va certainement entraîner un ralentissement des investissements au profit de nos voisins qui ne demande pas mieux eux qui l'ont aboli.
Donc moins de rentrer fiscale au final.
A déduire des cinq milliards de recettes bien évidemment.

Or, rien que pour l'augmentation des retraites il faut 16 milliards.

Et pour les hôpitaux, combien de milliards et on les prend où ?
Pour l'enseignement, combien de milliards et on les prend où ?
Pour le nombre de fonctionnaires, il en manquerait des centaines de milliers dans à peu près toutes les administrations. Combien de milliards et on les prend où ?

Il faut savoir qu'en 2010 l'état dépensait 116 milliards pour ses fonctionnaires.
En 2017 c'est 124 milliards.

Donc, et avec le blocage des grilles indiciaires le coût des salaires pour l'état progresse quand même. Donc si l'état se mettait à embaucher quelques centaines de milliers de fonctionnaires ou assimilés on sait qu'il devrait dépenser plusieurs milliards étalés sur disons cinq ans.

Aujourd'hui seulement pour financer le coût des salaires il lui faut 124 milliards.
Pour maintenir le même nombre de fonctionnaires le coût augmente encore plus puisque l'état se retrouve avec un retraité à payer en sus de celui de l'embauche.
Ensuite on rajoute disons 500 000 fonctionnaires pour répondre aux demandes, étalés sur 5 ans.

Là encore personne ne dit comment financer.

Il y a quand même une solution, c'est que l'état prélève toute la richesse.

Plus de salaire, plus de patrons, plus de capital, plus que des gens égaux qui ont tous le statut de fonctionnaires.

Le paradis quoi !

Pierre www.zetrader.info
2018-12-05 20:38:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d’austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Ce moment de l’Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d’un monde en bout de course.
Le revenu de base en plus pour les rentiers ? C'est cool, mais j'ai des
doutes qu'on le fasse.
--
http://zetrader.info & http://zetrader.fr
http://aribaut.com - http://zeforums.com
Xénon
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d?austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Tout en charge et rien en produit.
Pour financer tout ça, on pourrait instaurer une taxe sur le
carburant.
Post by Thomas
Ce moment de l?Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d?un monde en bout de course.
--
Pierre www.zetrader.info
2018-12-05 20:40:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Xénon
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d?austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Tout en charge et rien en produit.
Pour financer tout ça, on pourrait instaurer une taxe sur le
carburant.
Tiens, c'est pas bête.
--
http://zetrader.info & http://zetrader.fr
http://aribaut.com - http://zeforums.com
Thomas
2018-12-06 09:51:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Xénon
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d?austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Tout en charge et rien en produit.
Pour financer tout ça, on pourrait instaurer une taxe sur le
carburant.
Financement (à réactualiser ça date de 2016)

http://alternative21.blog.lemonde.fr/2016/09/09/ca-changerait-quoi-pour-vous-un-revenu-de-base-universel-inconditionnel-tout-au-long-de-la-vie-un-essai-de-simulation-ii/
Post by Xénon
Post by Thomas
Ce moment de l?Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d?un monde en bout de course.
Roaringriri
2018-12-06 10:24:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Thomas
Post by Xénon
Post by Thomas
https://www.revenudebase.info/2018/12/05/gilets-jaunes-revenu-de-base-inegalites-pauvrete/
La délégation du mouvement des « gilets jaunes » met en avant plusieurs
revendications qui se rapprochent des enjeux du revenu de base : zéro
SDF, augmentation du SMIC, amélioration du système de sécurité sociale,
solidarité du système de retraite, fin de la politique d?austérité,
augmentation des allocations adultes handicapés, etc.
Tout en charge et rien en produit.
Pour financer tout ça, on pourrait instaurer une taxe sur le
  carburant.
Financement (à réactualiser ça date de 2016)
http://alternative21.blog.lemonde.fr/2016/09/09/ca-changerait-quoi-pour-vous-un-revenu-de-base-universel-inconditionnel-tout-au-long-de-la-vie-un-essai-de-simulation-ii/
Post by Xénon
Post by Thomas
Ce moment de l?Histoire pourrait donc permettre à chaque citoyen.ne de
prendre en main son propre destin, afin de répondre aux défis
écologiques et sociaux d?un monde en bout de course.
Le "revenu de base", c'est la dernière chance de sauver le Capitalisme,
et le Principe Bureaucratique.
Il correspond à une négation du salariat, qui ne serait plus à la charge
des entreprises, mais financé par une taxe sur sur qui ont encore un
boulot, et un renforcement de l'Etat, qui sera chargé d'en imposer le
principe.
Comme ça n'est pas loin d'être la pire des choses, il est tout à fait
normal qu'elle vienne de ce qui nous sert de "gauche" et soit applaudie
des 2 mains part les ultra libéraux, qui voient enfin une solution pour
rétablir l'esclavage, sans nuire à la consommation.
Loading...