Discussion:
IA : un cadre de Google prédit le glas de l'humanité pour 2045
Add Reply
Cardinal de Hère
2021-01-13 10:31:31 UTC
Réponse
Permalink
Quand la robotique et l'IA seront totalement au point 99,999% des êtres
humains deviendront inutiles. Seules les personnes capables d'accéder à
de l'information mathématique ou scientifique hors de portée des axiomes
qui fondent la robotique et l'informatique seront encore nécessaires
pour faire progresser la science. Tout le reste ne servira strictement
plus à rien en matière de science et de connaissance.

Actuellement les IA surclassent les meilleurs joueurs d'échecs de 1000
points elo. Bientôt les IA seront capables de passer le test de Turing
autrement dit de passer pour des êtres humains. Il faudra ensuite une
vingtaine d'années pour que les IA apprennent toutes les professions
humaines et les accomplissent mieux que les meilleurs humains, sauf bien
sûr pour ce qui est de la recherche fondamentale. Les robots plombiers,
maçons, sidérurgistes, chimistes, agriculteurs, médecins, économistes,
politiciens surclasseront les humains les plus doués. A partir de ce
moment 99,999% des humains, depuis Bidhaine le ranazi jusqu'à Melissa la
pute en passant par Musk, Gates, Soros, Macron, Raoult, Varan, Bocuse,
Picasso..., ne serviront strictement plus à rien si ce n'est à consommer
en vain de précieuses ressources non renouvelables.

Ce scénario a été imaginé en 1951 par l'auteur de science fiction Cyril
M. Kornbluth dans sa fameuse nouvelle The Marching Morons (littéralement
Les cons en marche, le programme de Macron) traduit en français sous le
titre plaisant de La marche des cornichons qu'on peut lire ici en
français depuis la page 27 jusqu'à la page 39 :

http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5f819a8b381dd.pdf


L'homme a été créé sur terre par Dieu afin de choisir entre ce que Dieu
impose (la création, la nature, la nature humaine, les programmations
animales inscrites dans le cerveau reptilien de l'homme) et ce que Dieu
propose (devenir un dieu fils du Très Haut en recevant, aimant,
assimilant le Christ et en pratiquant son enseignement). Vous avez
choisi la chair (la nature humaine) et porté au pinacle la raison
humaine volontairement privée de Dieu. Et très ironiquement ceux qui par
leurs capacités intellectuelles sont capables de recevoir de Dieu
l'information mathématique et scientifique qui nourrit la raison vous
condamnent à disparaître ! Car comme l'enseigne le fameux mâschâl du
Christ vous êtes devenus des figuiers stériles !
Cardinal de Hère
2021-01-13 10:33:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Quand la robotique et l'IA seront totalement au point 99,999% des êtres
humains deviendront inutiles. Seules les personnes capables d'accéder à
de l'information mathématique ou scientifique hors de portée des axiomes
qui fondent la robotique et l'informatique seront encore nécessaires
pour faire progresser la science. Tout le reste ne servira strictement
plus à rien en matière de science et de connaissance.
Actuellement les IA surclassent les meilleurs joueurs d'échecs de 1000
points elo. Bientôt les IA seront capables de passer le test de Turing
autrement dit de passer pour des êtres humains. Il faudra ensuite une
vingtaine d'années pour que les IA apprennent toutes les professions
humaines et les accomplissent mieux que les meilleurs humains, sauf bien
sûr pour ce qui est de la recherche fondamentale. Les robots plombiers,
maçons, sidérurgistes, chimistes, agriculteurs, médecins, économistes,
politiciens surclasseront les humains les plus doués. A partir de ce
moment 99,999% des humains, depuis Bidhaine le ranazi jusqu'à Melissa la
pute en passant par Musk, Gates, Soros, Macron, Raoult, Varan, Bocuse,
Picasso..., ne serviront strictement plus à rien si ce n'est à consommer
en vain de précieuses ressources non renouvelables.
Ce scénario a été imaginé en 1951 par l'auteur de science fiction Cyril
M. Kornbluth dans sa fameuse nouvelle The Marching Morons (littéralement
Les cons en marche, le programme de Macron) traduit en français sous le
titre plaisant de La marche des cornichons qu'on peut lire ici en
http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5f819a8b381dd.pdf
L'homme a été créé sur terre par Dieu afin de choisir entre ce que Dieu
impose (la création, la nature, la nature humaine, les programmations
animales inscrites dans le cerveau reptilien de l'homme) et ce que Dieu
propose (devenir un dieu fils du Très Haut en recevant, aimant,
assimilant le Christ et en pratiquant son enseignement). Vous avez
choisi la chair (la nature humaine) et porté au pinacle la raison
humaine volontairement privée de Dieu. Et très ironiquement ceux qui par
leurs capacités intellectuelles sont capables de recevoir de Dieu
l'information mathématique et scientifique qui nourrit la raison vous
condamnent à disparaître ! Car comme l'enseigne le fameux mâschâl du
Christ vous êtes devenus des figuiers stériles !
<https://www.neozone.org/innovation/intelligence-artificielle-un-cadre-de-google-predit-que-2045-sonnera-le-glas-pour-lhumanite/>

Intelligence Artificielle : un cadre de Google prédit que 2045 sonnera
le glas pour l’humanité

Pour Ray Kurzweil, la fin du monde surviendra dès l’instant où les
robots réussiront le test de Turing. Autrement dit, quand l’intelligence
artificielle dépassera l’intelligence humaine.

Les prédictions concernant la fin du monde ne datent pas d’hier. Entre
les conspirationnistes qui prédisent une invasion extraterrestre et les
scientifiques qui ne cessent de tirer la sonnette d’alarme sur le
réchauffement climatique et ses conséquences dévastatrices pour la
planète et la population mondiale, beaucoup d’entre nous ne s’inquiètent
pas plus de ces prédictions. Toutefois, qu’en est-il si c’est un cadre
de Google lui-même qui prédit la fin du monde ?
Les robots égaleront l’intelligence humaine d’ici 2029

Un cadre de Google s’est effectivement exprimé sur la fin du monde, et
ce n’est pas n’importe quel cadre de Google, il s’agit du chef de
l’ingénierie de l’entreprise, Ray Kurzweil. Selon lui, les robots
arriveront à un nouveau stade d’intelligence d’ici 2029. Plus
précisément, il pense que les robots égaleront l’intelligence humaine
d’ici huit ans et qu’à ce moment-là, la nature humaine en elle-même
changera.

Dans des déclarations à BBC, ce cadre de Google explique que pour
l’instant, les intelligences artificielles ne sont bonnes qu’à effectuer
certaines tâches. Toutefois, les scientifiques feraient une percée
importante dans l’évolution des robots durant cette prochaine décennie.
Ray Kurzweil estime ainsi que des « super intelligences artificielles »
verront le jour entre 2029 et 2045.

Des super intelligences qui arriveront à confondre l’Homme

Ray Kurzweil ajoute également que tout basculera une fois que les
intelligences artificielles réussiront le test de Turing. Pour
information, le test de Turing est un test qui vise à évaluer le niveau
d’intelligence d’une machine par rapport à l’intelligence humaine. Pour
ce faire, la machine est mise face à un humain durant ce test et ils
devront tenir une conversation. L’échange est ensuite évalué par un «
évaluateur » qui doit identifier qui est la machine et qui est l’être
humain en seulement cinq minutes.

Intelligence artificielle : un cadre de Google prédit que 2045 sonnera
le glas pour l’humanité

Si l’évaluateur vient ainsi à confondre l’un de l’autre, alors la
machine aura validé le test de Turing. Ray Kurzweil appréhende ainsi que
d’ici 2029, les machines réussiront déjà à surpasser l’intelligence
humaine. Une prédiction d’autant plus inquiétante si l’on prend en
considération le fait que Ray Kurzweil n’est pas le seul cadre
travaillant dans une puissante firme technologique à craindre ce
scénario apocalyptique.

Elon Musk a aussi longtemps mis en garde contre le développement
d’intelligences artificielles plus sophistiquées qui pourraient un jour
se retourner contre son créateur, c’est-à-dire, l’Homme.
Sparte
2021-01-13 11:30:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Quand la robotique et l'IA seront totalement au point 99,999% des êtres
humains deviendront inutiles. Seules les personnes capables d'accéder à
de l'information mathématique ou scientifique hors de portée des axiomes
qui fondent la robotique et l'informatique seront encore nécessaires
pour faire progresser la science. Tout le reste ne servira strictement
plus à rien en matière de science et de connaissance.
Actuellement les IA surclassent les meilleurs joueurs d'échecs de 1000
points elo. Bientôt les IA seront capables de passer le test de Turing
autrement dit de passer pour des êtres humains. Il faudra ensuite une
vingtaine d'années pour que les IA apprennent toutes les professions
humaines et les accomplissent mieux que les meilleurs humains, sauf bien
sûr pour ce qui est de la recherche fondamentale. Les robots plombiers,
maçons, sidérurgistes, chimistes, agriculteurs, médecins, économistes,
politiciens surclasseront les humains les plus doués. A partir de ce
moment 99,999% des humains, depuis Bidhaine le ranazi jusqu'à Melissa la
pute en passant par Musk, Gates, Soros, Macron, Raoult, Varan, Bocuse,
Picasso..., ne serviront strictement plus à rien si ce n'est à consommer
en vain de précieuses ressources non renouvelables.
Ce scénario a été imaginé en 1951 par l'auteur de science fiction Cyril
M. Kornbluth dans sa fameuse nouvelle The Marching Morons (littéralement
Les cons en marche, le programme de Macron) traduit en français sous le
titre plaisant de La marche des cornichons qu'on peut lire ici en
http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5f819a8b381dd.pdf
L'homme a été créé sur terre par Dieu afin de choisir entre ce que Dieu
impose (la création, la nature, la nature humaine, les programmations
animales inscrites dans le cerveau reptilien de l'homme) et ce que Dieu
propose (devenir un dieu fils du Très Haut en recevant, aimant,
assimilant le Christ et en pratiquant son enseignement). Vous avez
choisi la chair (la nature humaine) et porté au pinacle la raison
humaine volontairement privée de Dieu. Et très ironiquement ceux qui par
leurs capacités intellectuelles sont capables de recevoir de Dieu
l'information mathématique et scientifique qui nourrit la raison vous
condamnent à disparaître ! Car comme l'enseigne le fameux mâschâl du
Christ vous êtes devenus des figuiers stériles !
c'est un scénario de science fiction... On oublie que les ultra riches
finiront dépressifs et malades s'ils se retrouvent seuls sur la planète
entourés de robots. L'homme a été créé pour vivre en communauté.
Cardinal de Hère
2021-01-13 11:55:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Sparte
Post by Cardinal de Hère
Quand la robotique et l'IA seront totalement au point 99,999% des
êtres humains deviendront inutiles. Seules les personnes capables
d'accéder à de l'information mathématique ou scientifique hors de
portée des axiomes qui fondent la robotique et l'informatique seront
encore nécessaires pour faire progresser la science. Tout le reste ne
servira strictement plus à rien en matière de science et de connaissance.
Actuellement les IA surclassent les meilleurs joueurs d'échecs de 1000
points elo. Bientôt les IA seront capables de passer le test de Turing
autrement dit de passer pour des êtres humains. Il faudra ensuite une
vingtaine d'années pour que les IA apprennent toutes les professions
humaines et les accomplissent mieux que les meilleurs humains, sauf
bien sûr pour ce qui est de la recherche fondamentale. Les robots
plombiers, maçons, sidérurgistes, chimistes, agriculteurs, médecins,
économistes, politiciens surclasseront les humains les plus doués. A
partir de ce moment 99,999% des humains, depuis Bidhaine le ranazi
jusqu'à Melissa la pute en passant par Musk, Gates, Soros, Macron,
Raoult, Varan, Bocuse, Picasso..., ne serviront strictement plus à
rien si ce n'est à consommer en vain de précieuses ressources non
renouvelables.
Ce scénario a été imaginé en 1951 par l'auteur de science fiction
Cyril M. Kornbluth dans sa fameuse nouvelle The Marching Morons
(littéralement Les cons en marche, le programme de Macron) traduit en
français sous le titre plaisant de La marche des cornichons qu'on peut
http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5f819a8b381dd.pdf
L'homme a été créé sur terre par Dieu afin de choisir entre ce que
Dieu impose (la création, la nature, la nature humaine, les
programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de
l'homme) et ce que Dieu propose (devenir un dieu fils du Très Haut en
recevant, aimant, assimilant le Christ et en pratiquant son
enseignement). Vous avez choisi la chair (la nature humaine) et porté
au pinacle la raison humaine volontairement privée de Dieu. Et très
ironiquement ceux qui par leurs capacités intellectuelles sont
capables de recevoir de Dieu l'information mathématique et
scientifique qui nourrit la raison vous condamnent à disparaître ! Car
comme l'enseigne le fameux mâschâl du Christ vous êtes devenus des
figuiers stériles !
c'est un scénario de science fiction... On oublie que les ultra riches
finiront dépressifs et malades s'ils se retrouvent seuls sur la planète
entourés de robots. L'homme a été créé pour vivre en communauté.
Les scientifiques de génie forment une communauté qui se suffit à
elle-même si elle est déchargée de toutes les tâches matérielles. Et les
grands génies sont très souvent aussi de grands solitaires.

Il est vrai que la nouvelle de Kornbluth appartient au genre littéraire
nommé science fiction. Tout comme Brave New World de Aldous Huxley, 1984
de George Orwell. Par contre The New World Order de H. G. Wells
n'appartient pas au genre science fiction mais à l'utopie mondialiste.
Et par le fait les ouvrages de Huxley et de Orwell aussi. Ces gens ont
été les prophètes de satan, ce que je ne suis pas. D'abord je ne suis
pas prophète et surtout je ne donne pas le point de vue de satan mais de
Dieu : je rappelle que l'humanité occidentale est devenue aussi stérile
pour Dieu que le figuier du mâschâl de Jésus. Elle ne porte plus fruit.
Concrètement, vous les Occidentaux ne servez plus à rien, ni pour Dieu
ni pour votre maître satan ! Vous êtes tellement vaniteux et bêtes que
vous ne voulez pas l'entendre. Mais pourtant votre histoire est écrite !

Matthieu 21,18-19
18 et au matin il est retourné à la ville et il a eu faim
19 et il a vu un figuier unique sur le bord de la route et il s’est
approché de lui et il n’a rien trouvé dans le figuier si ce n’est des
feuilles seulement et il lui a dit que jamais plus de toi un fruit ne
naisse dans la durée à venir et il s’est desséché tout d’un coup le figuier
Sparte
2021-01-13 12:29:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Les scientifiques de génie forment une communauté qui se suffit à
elle-même si elle est déchargée de toutes les tâches matérielles. Et les
grands génies sont très souvent aussi de grands solitaires.
Les génies solitaires ont besoin d'une masse de gens moins intelligents,
afin de flatter leur orgueil et jouir d'une vie au dessus des autres.

Vivre dans une ile remplie de milliardaires égocentriques est un enfer !
même les génies le savent
Cardinal de Hère
2021-01-13 12:55:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Sparte
Post by Cardinal de Hère
Les scientifiques de génie forment une communauté qui se suffit à
elle-même si elle est déchargée de toutes les tâches matérielles. Et
les grands génies sont très souvent aussi de grands solitaires.
Les génies solitaires ont besoin d'une masse de gens moins intelligents,
afin de flatter leur orgueil et jouir d'une vie au dessus des autres.
Vivre dans une ile remplie de milliardaires égocentriques est un enfer !
même les génies le savent
Je ne suis pas convaincu par cet argument qui méconnaît la psychologie
particulière des personnes très intelligentes. Mais au cas improbable où
il serait quand même vrai il restera des humains normaux, quelques
millions, qui vivront comme des chasseurs-cueilleurs sans plus aucun
impact sur les ressources non renouvelables de la terre.
Cardinal de Hère
2021-01-13 12:38:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Sparte
Post by Cardinal de Hère
Quand la robotique et l'IA seront totalement au point 99,999% des
êtres humains deviendront inutiles. Seules les personnes capables
d'accéder à de l'information mathématique ou scientifique hors de
portée des axiomes qui fondent la robotique et l'informatique seront
encore nécessaires pour faire progresser la science. Tout le reste ne
servira strictement plus à rien en matière de science et de connaissance.
Actuellement les IA surclassent les meilleurs joueurs d'échecs de
1000 points elo. Bientôt les IA seront capables de passer le test de
Turing autrement dit de passer pour des êtres humains. Il faudra
ensuite une vingtaine d'années pour que les IA apprennent toutes les
professions humaines et les accomplissent mieux que les meilleurs
humains, sauf bien sûr pour ce qui est de la recherche fondamentale.
Les robots plombiers, maçons, sidérurgistes, chimistes, agriculteurs,
médecins, économistes, politiciens surclasseront les humains les plus
doués. A partir de ce moment 99,999% des humains, depuis Bidhaine le
ranazi jusqu'à Melissa la pute en passant par Musk, Gates, Soros,
Macron, Raoult, Varan, Bocuse, Picasso..., ne serviront strictement
plus à rien si ce n'est à consommer en vain de précieuses ressources
non renouvelables.
Ce scénario a été imaginé en 1951 par l'auteur de science fiction
Cyril M. Kornbluth dans sa fameuse nouvelle The Marching Morons
(littéralement Les cons en marche, le programme de Macron) traduit en
français sous le titre plaisant de La marche des cornichons qu'on
http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5f819a8b381dd.pdf
L'homme a été créé sur terre par Dieu afin de choisir entre ce que
Dieu impose (la création, la nature, la nature humaine, les
programmations animales inscrites dans le cerveau reptilien de
l'homme) et ce que Dieu propose (devenir un dieu fils du Très Haut en
recevant, aimant, assimilant le Christ et en pratiquant son
enseignement). Vous avez choisi la chair (la nature humaine) et porté
au pinacle la raison humaine volontairement privée de Dieu. Et très
ironiquement ceux qui par leurs capacités intellectuelles sont
capables de recevoir de Dieu l'information mathématique et
scientifique qui nourrit la raison vous condamnent à disparaître !
Car comme l'enseigne le fameux mâschâl du Christ vous êtes devenus
des figuiers stériles !
c'est un scénario de science fiction... On oublie que les ultra riches
finiront dépressifs et malades s'ils se retrouvent seuls sur la
planète entourés de robots. L'homme a été créé pour vivre en communauté.
Les scientifiques de génie forment une communauté qui se suffit à
elle-même si elle est déchargée de toutes les tâches matérielles. Et les
grands génies sont très souvent aussi de grands solitaires.
Il est vrai que la nouvelle de Kornbluth appartient au genre littéraire
nommé science fiction. Tout comme Brave New World de Aldous Huxley, 1984
de George Orwell. Par contre The New World Order de H. G. Wells
n'appartient pas au genre science fiction mais à l'utopie mondialiste.
Et par le fait les ouvrages de Huxley et de Orwell aussi. Ces gens ont
été les prophètes de satan, ce que je ne suis pas. D'abord je ne suis
pas prophète et surtout je ne donne pas le point de vue de satan mais de
Dieu : je rappelle que l'humanité occidentale est devenue aussi stérile
pour Dieu que le figuier du mâschâl de Jésus. Elle ne porte plus fruit.
Concrètement, vous les Occidentaux ne servez plus à rien, ni pour Dieu
ni pour votre maître satan ! Vous êtes tellement vaniteux et bêtes que
vous ne voulez pas l'entendre. Mais pourtant votre histoire est écrite !
Matthieu 21,18-19
18  et au matin il est retourné à la ville et il a eu faim
19  et il a vu un figuier unique sur le bord de la route et il s’est
approché de lui et il n’a rien trouvé dans le figuier si ce n’est des
feuilles seulement et il lui a dit que jamais plus de toi un fruit ne
naisse dans la durée à venir et il s’est desséché tout d’un coup le figuier
Je viens de réaliser que tu t'imagines peut-être que les riches mènent
le bal. Et tu te dis que ces gens ne se laisseront pas dépouiller
facilement de leur pouvoir.

Mais c'est faux. Le mondialisme a une structure en oignon, en
matriochkas. Il y a au moins quatre matriochkas :

- Le mondialisme de l'impérialisme US cherche à dominer toutes les
nations de la terre. Il ne cherche donc pas à détruire les nations mais
à les dominer et il ne cherche pas à détruire les structures
traditionnelles de l'humanité (famille, clans, religions, partis,
nations, etc) mais à les dominer. Représentants : Trump par exemple.

- Le mondialisme de l'état mondial cherche à détruire toutes les nations
et les structures traditionnelles de l'humanité afin d'imiter Dieu en
créant un être nouveau, sans race, sans nation, sans sexe, sans
attachement politique, familial, religieux ou idéologique autre que ceux
voulus par les mondialistes et la fm. Ce mondialisme cherche à partager
l'humanité en deux castes : l'oligarchie mondialiste issue de la fusion
de toutes les oligarchies de la terre et le peuple indifférencié. Ce
mondialisme est divisé en chapelles qui se haïssent : l'état profond
américain, les neocons, les juifs messianistes, les dirigeants anglais,
les européistes, la Fabian Society, les dirigeants chinois, les
dirigeants russes, les dirigeants indiens, les pédérastes exotiques du
genre Asselineau... C'est ce mondialisme qui a défait Trump et s'apprête
à réaliser de notables avancées dans son agenda.

- La matriochka de la perversité est composée des mafias hybridées à la
finance, au terrorisme, à la politique, à la religion, des réseaux de
trafiquants d'armes, de drogues, de sexe, de jeux, d'organes, d'êtres
humains, des réseaux pervers (pédérastes, pédophiles, transsexuels,
lesbiennes, féministes, écologistes), des milices privées, des groupes
ethniques armés, des gangs de rue, big pharma, etc. On s'imagine souvent
que l'état mondial sera une dictature terrible. Mais sa préfiguration,
l'Union Européenne, est un ramassis de tapettes manipulées par les
groupes pervers ou criminels.

- La matriochka de la science qui parle l'anglais, qui commence à
pointer le bout de son nez avec des personnes comme Villani.

Le principe est le suivant : chaque matriochka manipule de l'intérieur
pour la mener à sa perte la ou les matriochkas plus extérieures, chaque
matriochka est manipulée de l'intérieur par les matriochkas cachées en
son sein et qui la mènent à sa perte.

L'impérialisme américain est en train d'agoniser avec Trump. L'état
mondial sera lui-même rongé de l'intérieur par la matriochka de la
perversité qui exercera une prédation sans limite contre l'humanité. Et
quand la matriochka de la perversité aura bien asservi l'humanité par
l'esclavage et aura tué tous les inutiles viendra le moment de la
dégager avec un joyeux petit virus par exemple. Il ne restera plus que
la matriochka de la science et quelques millions d'êtres humains revenus
au stade de chasseurs-cueilleurs sans plus aucun impact sur les
ressources non renouvelables de la terre et servant de réservoir
génétique sélectionné par la nature !

On perçoit à l'oeil nu les trois premières matriochkas. La dernière, la
plus puissante, la plus intelligente ne peut être perçue que par
l'intelligence pure et les faits. Les faits : selon wikipedia en
français (article sur les Molten Salt Reactors, Réacteurs à Sel Fondu)
il reste du thorium et des actinides (uranium, plutonium, etc) pour
quelques millions d'années (mettons 5) à la consommation actuelle. Mais
si la consommation d'énergie primaire augmente de 3% par an (ce qu'elle
fait actuellement) alors un calcul élémentaire à la portée d'un lycéen
montre que dans 4 à 5 siècles il ne restera plus de matière fissible ou
fertilisable. Or sans uranium il sera impossible d'initier les réactions
de fusion contrôlée. Et de l'avis général l'humanité ne parviendra pas à
maîtriser la fusion contrôlée avant quelques milliers voire millions
d'années. La logique de la raison pure (c'est-à-dire privée de Dieu)
montre que la consommation de ressources énergétiques ne peut pas
croître au rythme actuel. Or la robotique et l'intelligence artificielle
multiplieront cette consommation par 10 voire 100. La raison pure, la
raison privée volontairement de Dieu montre qu'il faut dégager tous ceux
que l'IA et la robotique rendront inutiles soit 99,999% des humains. Si
moi qui ne suis pas un génie je suis arrivé à cette conclusion, combien
plus les authentiques génies. C'est quoi un authentique génie ? C'est
une personne comme Euclide, Archimède, Kepler, Newton, Leibnitz, Fermat,
Euler, Gauss, Maxwell, Rieman, Mendel, Pasteur, Poincaré, Hilbert,
Plank, de Broglie, Heisenberg, Schrödinger, Gödel, etc. Tout le reste ne
servira plus à rien quand les robots et les IA auront pris la relève.

Je ne délire pas, je ne fais qu'observer et raisonner en tenant compte
de votre engagement de rathons obstinés et orgueilleux. C'est tout.
René GROUMAL
2021-01-13 16:18:35 UTC
Réponse
Permalink
Je ne délire pas consciemment , je ne fais qu'observer et raisonner en tenant compte
de votre engagement de rathons obstinés et orgueilleux. C'est tout.
Il a raison Abourick .
Sus aux ratons !

--- >
https://www.333shop.com/fr/web/image/product.template/5556/image_1920
Loading...