Discussion:
L'ivermectine en Inde : ça marche !
Add Reply
Le très gentil Luciole135
2021-03-26 21:03:56 UTC
Réponse
Permalink
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.

FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?

AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.

NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.


Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir

Loading Image...

FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?

AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.

En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.

lire la suite ici :
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Le très gentil Luciole135
2021-03-28 16:34:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Pr Khan : Bangladesh, l'ivermectine marche aussi

Tour du monde des traitements, suite : debriefing avec le Professeur
Wasif Ali Khan du Bangladesh. Scientifique spécialiste des infections
entériques et respiratoires, il s’est très tôt intéressé à la Covid et a
étudié l’ivermectine suite à l’étude des Australiens en avril 2020.

Le Professeur Khan a conduit et publié une étude sur l’ivermectine en
décembre 2020. Le 7 décembre 2020 à Dhaka, l'ICDDR (Institut de
recherche du Bangladesh) a organisé un séminaire de présentation de
l’essai clinique du professeur Khan qui évaluait l'innocuité et
l'efficacité de l'ivermectine en association avec l'antibiotique
doxycycline ou l'ivermectine seule pour le traitement des cas bénins
confirmés de COVID19 en un milieu hospitalier à Dhaka.

Retrouvez son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens :
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/au-bangladesh-livermectine-marche-aussi
(18'36")
Le très gentil Luciole135
2021-03-28 17:26:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du
Uttar Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de
la situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et
d’autres, seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation
était fondée sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un
effet positif dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de
cas a été observé, à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du
mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a
inclus l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens.
Dans la première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar
Pradesh, a inclus l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Pr Khan : Bangladesh, l'ivermectine marche aussi
Tour du monde des traitements, suite : debriefing avec le Professeur
Wasif Ali Khan du Bangladesh. Scientifique spécialiste des infections
entériques et respiratoires, il s’est très tôt intéressé à la Covid et a
étudié l’ivermectine suite à l’étude des Australiens en avril 2020.
Le Professeur Khan a conduit et publié une étude sur l’ivermectine en
décembre 2020. Le 7 décembre 2020 à Dhaka, l'ICDDR (Institut de
recherche du Bangladesh) a organisé un séminaire de présentation de
l’essai clinique du professeur Khan qui évaluait l'innocuité et
l'efficacité de l'ivermectine en association avec l'antibiotique
doxycycline ou l'ivermectine seule pour le traitement des cas bénins
confirmés de COVID19 en un milieu hospitalier à Dhaka.
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/au-bangladesh-livermectine-marche-aussi
(18'36")
Debriefing avec le Professeur Hector Carvallo, spécialiste des maladies
infectieuses en Argentine. C’est un médecin, chercheur innovant et
pionnier dans l’utilisation de l’ivermectine pour les maladies comme la
Covid-19. Auteur des essais IDEA et IVERCAR, deux études novatrices sur
l'ivermectine pour la prévention et le traitement de la COVID-19, il a
aussi fait un travail substantiel pour la prophylaxie et le traitement
de la COVID-19 avec l'ivermectine, la iota-carraghénane, la bromhexine.
Il s’est illustré comme étant un des des premiers chercheurs engagés
pour le traitement et la prévention de la COVID-19 avec l'ivermectine.

Dans son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens, il nous
explique la performance de l’ivermectine, son usage dans certaines
provinces d’Argentine. Il revient aussi sur la décision de l’Agence
européennes des médicaments, de ne pas recommander l’usage de
l’ivermectine contre la Covid. Pas étonnant dit-il…

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/debriefing-avec-le-pr-hector-carvallo-argentine-les-regions-qui
(30'22")
Le très gentil Luciole135
2021-03-30 03:34:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du
Uttar Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama
de la situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans
sa gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne
prennent pas en considération les différences démographiques et de
mode de vie qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le
traitement précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la
pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et
d’autres, seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation
était fondée sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré
un effet positif dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic
de cas a été observé, à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu
du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a
inclus l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens.
Dans la première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar
Pradesh, a inclus l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Pr Khan : Bangladesh, l'ivermectine marche aussi
Tour du monde des traitements, suite : debriefing avec le Professeur
Wasif Ali Khan du Bangladesh. Scientifique spécialiste des infections
entériques et respiratoires, il s’est très tôt intéressé à la Covid et
a étudié l’ivermectine suite à l’étude des Australiens en avril 2020.
Le Professeur Khan a conduit et publié une étude sur l’ivermectine en
décembre 2020. Le 7 décembre 2020 à Dhaka, l'ICDDR (Institut de
recherche du Bangladesh) a organisé un séminaire de présentation de
l’essai clinique du professeur Khan qui évaluait l'innocuité et
l'efficacité de l'ivermectine en association avec l'antibiotique
doxycycline ou l'ivermectine seule pour le traitement des cas bénins
confirmés de COVID19 en un milieu hospitalier à Dhaka.
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/au-bangladesh-livermectine-marche-aussi
(18'36")
Debriefing avec le Professeur Hector Carvallo, spécialiste des maladies
infectieuses en Argentine. C’est un médecin, chercheur innovant et
pionnier dans l’utilisation de l’ivermectine pour les maladies comme la
Covid-19. Auteur des essais IDEA et IVERCAR, deux études novatrices sur
l'ivermectine pour la prévention et le traitement de la COVID-19, il a
aussi fait un travail substantiel pour la prophylaxie et le traitement
de la COVID-19 avec l'ivermectine, la iota-carraghénane, la bromhexine.
Il s’est illustré comme étant un des des premiers chercheurs engagés
pour le traitement et la prévention de la COVID-19 avec l'ivermectine.
Dans son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens, il nous
explique la performance de l’ivermectine, son usage dans certaines
provinces d’Argentine. Il revient aussi sur la décision de l’Agence
européennes des médicaments, de ne pas recommander l’usage de
l’ivermectine contre la Covid.  Pas étonnant dit-il…
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/debriefing-avec-le-pr-hector-carvallo-argentine-les-regions-qui
(30'22")
Tour du monde des traitements précoces, direction le Nigéria ! 200
millions d'habitants pour environ 2000 morts, soit 10 morts par million
d'habitant - rappelons que la France s'approche d'un ratio 15 fois
supérieur. Le Nigeria est fort d'une histoire particulière avec
l'ivermectine, utilisée de très longue date pour l'onchocercose
notamment (la cécité des rivières). Ce médicament a été utilisé
"probablement plus au Nigéria que dans n'importe quel autre pays du
monde", nous explique l'invité de notre debriefing, le professeur
Olufemi Emmanuel (Femi) Babalola. Expert de l’ivermectine, il a
travaillé dès mai 2020 à une étude randomisée contrôlée sur pour le
repositionnement de l’ivermectine comme traitement contre la Covid-19 :
ivercovid.com. Cette étude a été faite avec le Professeur Christopher
Bode et le pharmacologue Pr Adesuyi Ajayi, du Baylor College, Texas, USA.

Il nous raconte l'approche adoptée dans son pays, la politique de soins,
de traitements, et nous livre son analyse : pour lui, le laboratoire
Merck a influé contre ce qui fut son produit historique, devenu non
rentable, pour promouvoir son nouveau traitement, infiniment plus cher.
L'influence des laboratoires est déterminante dans les raisons de ne pas
utiliser ce traitement en Europe, avec le fait que les études effectuées
à ce jour viennent pour la plupart de pays moins riches : Inde,
Bangladesh, Nigéria, Argentine...

Retrouvez son débriefing, proposé en partenariat avec BonSens, en
version française [doublage par Jeanne]
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pr-femi-babalola (39'37")
Canta Galet
2021-04-22 07:49:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du
Uttar Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama
de la situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans
sa gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne
prennent pas en considération les différences démographiques et de
mode de vie qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le
traitement précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la
pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et
d’autres, seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation
était fondée sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré
un effet positif dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic
de cas a été observé, à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu
du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a
inclus l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens.
Dans la première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar
Pradesh, a inclus l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Pr Khan : Bangladesh, l'ivermectine marche aussi
Tour du monde des traitements, suite : debriefing avec le Professeur
Wasif Ali Khan du Bangladesh. Scientifique spécialiste des infections
entériques et respiratoires, il s’est très tôt intéressé à la Covid et
a étudié l’ivermectine suite à l’étude des Australiens en avril 2020.
Le Professeur Khan a conduit et publié une étude sur l’ivermectine en
décembre 2020. Le 7 décembre 2020 à Dhaka, l'ICDDR (Institut de
recherche du Bangladesh) a organisé un séminaire de présentation de
l’essai clinique du professeur Khan qui évaluait l'innocuité et
l'efficacité de l'ivermectine en association avec l'antibiotique
doxycycline ou l'ivermectine seule pour le traitement des cas bénins
confirmés de COVID19 en un milieu hospitalier à Dhaka.
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/au-bangladesh-livermectine-marche-aussi
(18'36")
Debriefing avec le Professeur Hector Carvallo, spécialiste des maladies
infectieuses en Argentine. C’est un médecin, chercheur innovant et
pionnier dans l’utilisation de l’ivermectine pour les maladies comme la
Covid-19. Auteur des essais IDEA et IVERCAR, deux études novatrices sur
l'ivermectine pour la prévention et le traitement de la COVID-19, il a
aussi fait un travail substantiel pour la prophylaxie et le traitement
de la COVID-19 avec l'ivermectine, la iota-carraghénane, la bromhexine.
Il s’est illustré comme étant un des des premiers chercheurs engagés
pour le traitement et la prévention de la COVID-19 avec l'ivermectine.
Dans son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens, il nous
explique la performance de l’ivermectine, son usage dans certaines
provinces d’Argentine. Il revient aussi sur la décision de l’Agence
européennes des médicaments, de ne pas recommander l’usage de
l’ivermectine contre la Covid. Pas étonnant dit-il…
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/debriefing-avec-le-pr-hector-carvallo-argentine-les-regions-qui
(30'22")
Tour du monde des traitements précoces, direction le Nigéria ! 200
millions d'habitants pour environ 2000 morts, soit 10 morts par million
d'habitant - rappelons que la France s'approche d'un ratio 15 fois
supérieur. Le Nigeria est fort d'une histoire particulière avec
l'ivermectine, utilisée de très longue date pour l'onchocercose
notamment (la cécité des rivières). Ce médicament a été utilisé
"probablement plus au Nigéria que dans n'importe quel autre pays du
monde", nous explique l'invité de notre debriefing, le professeur
Olufemi Emmanuel (Femi) Babalola. Expert de l’ivermectine, il a
travaillé dès mai 2020 à une étude randomisée contrôlée sur pour le
ivercovid.com. Cette étude a été faite avec le Professeur Christopher
Bode et le pharmacologue Pr Adesuyi Ajayi, du Baylor College, Texas, USA.
Il nous raconte l'approche adoptée dans son pays, la politique de soins,
de traitements, et nous livre son analyse : pour lui, le laboratoire
Merck a influé contre ce qui fut son produit historique, devenu non
rentable, pour promouvoir son nouveau traitement, infiniment plus cher.
L'influence des laboratoires est déterminante dans les raisons de ne pas
utiliser ce traitement en Europe, avec le fait que les études effectuées
à ce jour viennent pour la plupart de pays moins riches : Inde,
Bangladesh, Nigéria, Argentine...
Retrouvez son débriefing, proposé en partenariat avec BonSens, en
version française [doublage par Jeanne]
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pr-femi-babalola (39'37")
Coronavirus : le Nigeria submergé par la deuxième vague
ACCÉLÉRATION. Alors que le pays est durement touché par l'épidémie, les scientifiques ont identifié une nouvelle variante du Covid-19.

https://www.lepoint.fr/afrique/coronavirus-le-nigeria-submerge-par-la-deuxieme-vague-08-01-2021-2408783_3826.php
Beep Beep
2021-03-29 14:06:46 UTC
Réponse
Permalink
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la situation
en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs dans
cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de rappeler
les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent pas en
considération les différences démographiques et de mode de vie qui existent
entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du monde
frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres, seraient
moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée sur le fait que
l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif dans le virus du
SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé, à partir de mai 2020,
qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la première
semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus l’ivermectine
dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html

L'ivermectine ne marche plus ??
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Le très gentil Luciole135
2021-03-29 17:54:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du
Uttar Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de
la situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et
d’autres, seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation
était fondée sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un
effet positif dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de
cas a été observé, à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du
mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a
inclus l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens.
Dans la première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar
Pradesh, a inclus l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul
état indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi
ripoux que la France.
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui
n'utilisent pas les traitements qui soignent.
Beep Beep
2021-03-29 19:28:48 UTC
Réponse
Permalink
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul état
indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi ripoux que la
France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ?
Pourquoi ?
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui n'utilisent pas
les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Jean Seranis
2021-03-29 22:35:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul état
indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi ripoux que la
France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ?
Pourquoi ?
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui n'utilisent pas
les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Lien ici:

https://pgibertie.files.wordpress.com/2021/03/74-1_44-95.pdf

La prestigieuse revue Japanese Journal of antibiotics vient de publier une synthèse sur les études réalisées sur l’ivermectine contre la covid par Morimasa Yagisawa, Ph., Patrick J. Foster, , Hideaki Hanaki, Ph.D. et le prix Nobel de médecine Satoshi Ōmura, Ph.D.1.

Le 27 février 2021 la méta-analyse a été réalisée sur 14 906 patients dans 42 études cliniques (dont 21 essais contrôlés randomisés avec 2869 patients). Il a rapporté des améliorations de 83% dans le traitement précoce, 51% dans le traitement tardif, et 89% dans la prévention de l’apparition de la maladie. Sur la base des résultats de ces 42 essais, il conclut que la probabilité que ce jugement sur les performances cliniques supérieures de l’ivermectine soit faux est estimée à ... UN SUR 4 BILLIONS..

Il reprend une autre méta analyse de Hill en soulignant la bizarrerie des conclusions négative sur l'Ivermectine. Celles-ci ne correspondent pas aux résultats observés.
Le très gentil Luciole135
2021-03-30 03:54:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul
état indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi
ripoux que la France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ? Pourquoi ?
Post by Le très gentil Luciole135
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui
n'utilisent pas les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
C'est un médicament réservé aux personnes en réanimation. Il ne s'oppose
pas à la voie vaccinale et ne contrarie pas les intérêts des
multinationales.
Le nombre de personnes en réa étant faible en regard de ceux pouvant
bénéficier d'un traitement précoce.
Canta Galet
2021-04-22 07:51:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul
état indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi
ripoux que la France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ? Pourquoi ?
Post by Le très gentil Luciole135
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui
n'utilisent pas les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
C'est un médicament réservé aux personnes en réanimation. Il ne s'oppose
pas à la voie vaccinale et ne contrarie pas les intérêts des
multinationales.
Le nombre de personnes en réa étant faible en regard de ceux pouvant
bénéficier d'un traitement précoce.
La biotech montpellieraine MedinCell a communiqué sur une nouvelle étude concernant l’ivermectine. Si l’étude ne permet pas d’avancer sur la question de l’efficacité de l’antiparasitaire contre le Covid-19, elle démontre l’innocuité d’une prise quotidienne d’ivermectine sous forme orale, jusqu’à une dose de 100 µg par kg et par jour, pendant un mois.


https://www.industriepharma.fr/covid-19-medincell-confirme-l-innocuite-de-l-ivermectine-sur-des-traitements-au-long-cours,118504
Alabenne
2021-03-30 17:29:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
Sauver des millions de vie, quel intérêt ?
On ne manque pas de vies, et en plus, on peut en fabriquer tant qu'on en
veut, si jamais on venait à manquer de chômeurs.
Et encore en plus : y en a qui se sont mis à fabriquer des robots.
Canta Galet
2021-03-30 17:41:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul état
indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi ripoux que la
France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ?
Pourquoi ?
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui n'utilisent pas
les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
--
Mais pourquoi tenter de trouver un traitement pour guérir d'une simple grippette qui ne durera que trois mois et ne fera pas plus de mors que les accidents de trottinettes ?

sont ces mecs, comme c'est pas permis.

Ils ne savent même pas que cette épidémie n'est qu'un fake.
Mister H
2021-03-30 17:47:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Le très gentil Luciole135 a écrit
Post by Beep Beep
Face à une nouvelle flambée épidémique sur son sol, l’Inde suspend
l’exportation du vaccin AstraZeneca
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/25/face-a-une-nouvelle-flambee-epidemique-sur-son-sol-l-inde-suspend-l-exportation-du-vaccin-astrazeneca_6074412_3244.html
L'ivermectine ne marche plus ??
La corruption en Inde est similaire aux autres pays. Il y a eu un seul état
indien l'Uttar Pradesh qui l'a utilisé. Les autres sont aussi ripoux que la
France.
Un seul État ? Et c'est seulement maintenant que vous le dites ?
Pourquoi ?
On peut mesurer le pouvoir de Bigpharma au nombre de pays qui n'utilisent pas
les traitements qui soignent.
Pourtant un médicament très bon marché, la dexaméthasone, a sauvé des
millions de vies
https://www.theguardian.com/world/2021/mar/23/dexamethasone-hailed-as-lifesaver-for-up-to-a-million-covid-patients-worldwide
et curieusement Bigpharma, ne s'est pas arrangé pour l'interdire...
Incroyable non ?
--
Mais pourquoi tenter de trouver un traitement pour guérir d'une simple
grippette qui ne durera que trois mois et ne fera pas plus de mors que
les accidents de trottinettes ?
Heureusement qu'on n'utilise plus la carriole sinon il faudrait accroître
le nombre de mors. La trottinette c'est pas mal quand même.
--
Mr H.
=====
Si je recevais la toute-puissance, avec des millions d'années pour expérimenter, je ne penserais pas à me vanter de l'Homme comme résultat de mes efforts.
-+- Bertrand Russell, Science et religion -+-
Canta Galet
2021-04-10 19:21:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Lire la vérité sur la situation en Inde ici :

Inde: record de contaminations au Covid-19 et nouvelles restrictions
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/inde-record-de-contaminations-au-covid-19-et-nouvelles-restrictions-20210407

Frounze Souard et sa propagande de merde, forcément ça plait aux bonimenteurs et aux abrutis.

L'Etat du Gujarat (ouest), fief du premier ministre Narendra Modi comptant plus de 62 millions d'habitants, s'est décidé à imposer un couvre-feu dans toutes les villes enregistrant des hausses importantes de cas de contaminations. Le Maharashtra, Etat incluant Bombay et peuplé de 110 millions d'habitants, avait décidé dimanche d'avancer de 20H à 19H l'heure du couvre-feu en vigueur et d'appliquer un confinement le week-end à partir de vendredi.
Trimble
2021-04-11 11:09:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Inde: record de contaminations au Covid-19 et nouvelles
restrictions
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/inde-record-de-contaminations-au-covid-19-et-nouvelles-restrictions-20210407
Ah oui, c'est depuis qu'ils ont vacciné. Etrange, non ?
--
Trimble
Canta Galet
2021-04-22 08:06:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Trimble
Post by Canta Galet
Inde: record de contaminations au Covid-19 et nouvelles
restrictions
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/inde-record-de-contaminations-au-covid-19-et-nouvelles-restrictions-20210407
Ah oui, c'est depuis qu'ils ont vacciné. Etrange, non ?
--
Trimble
Il est clair qu'en Inde c'est l'Ivermectine qui a fait des dégâts considérables.
D'ailleurs Frounze Souar va publier un article choc sur le sujet qui va faire autant de bruit que "old hupe".

Comme la chloroquine en Afrique du Sud ou au Brésil où elle était administrée à outrance contre l'avis des scientifiques.

Là-bas aussi, comme par hasard ces pays ont non seulement vu le nombre de contaminations exploser mais surtout on permis au virus de développer des variants parmi les plus virulents du monde.

Et donc vous avez raison de vous poser la question de savoir quel est le lien entre ces traitements et ces nouveaux variants.
C'et une très bonne question que vous vous posez et qui montre que vous avez un sens aigu de l'observation.


Mais bon on s'en fout puisque le plus grand savant du monde que nous avons chez nous nous a dit que jamais un virus de ce type ne pourrait se rependre sur toute la surface de la terre.


"... Des maladies infectieuses qui se rependent sur toute la surface de la terre, ça n'existe pas. Voilà, ça n'existe pas. Il n'y a que les maladies sexuellement transmissibles qui le sont et encore partiellement..."
6'40"


hi hi hi hi hi hi hi hi hi hi hi hi hi hi etc...
Canta Galet
2021-04-15 08:07:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
La trouducusphère et l'un de ses spécimens anti français les plus menteurs dans toute sa splendeur !

Encore une preuve que Frounze Souar c'est de la merde !
Je vous invite à le lire ici, dans un lieu confortable où il a sa place.

https://www.cjoint.com/c/KDpidh6Jnga


Quant à l'Ivermectine ça marche tellement bien que le nombre de cas explose et que les autorités sont débordées.
Et encore les chiffres sont forcément sous estimés eu égard aux centaines de millions de gens qui vivent isolés sans aucune discipline ni respect des remontées d'information.


Inde : 200.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures
L'Inde a enregistré un record de 200.000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, selon des données officielles publiées jeudi, alors qu'une deuxième vague de contaminations massive prend encore de l'ampleur dans le pays de 1,3 milliard d'habitants.

Le nombre de contaminations quotidiennes a plus que doublé depuis début avril. L'Inde, qui a enregistré au total plus de 14,1 millions de cas, a déploré aussi 1038 décès en 24 heures, soit près de 175.000 morts au total, selon les données du ministère de la Santé. Le vaste pays d'Asie est devenu lundi le deuxième pays le plus touché par le Covid-19 en termes de nouvelles contaminations par jour, dépassant le Brésil.

Les experts incriminent les fêtes religieuses, les meetings politiques et tous les lieux publics bondés. Mercredi, le gouvernement a ajourné les examens scolaires prévus en mai-juin pour les 15-18 ans. Cette nouvelle flambée en Inde, avec deux millions de nouvelles contaminations ce mois-ci, a conduit de nombreux États et territoires gravement touchés à imposer des restrictions voire des confinements partiels.

L'État le plus riche du pays, le Maharashtra, principal foyer de contaminations, a imposé la semaine dernière un confinement les week-ends et un couvre-feu nocturne. Mais cet État, qui abrite la capitale économique Bombay, a prévenu qu'un confinement total - mesure drastique que les autorités cherchent à tout prix à éviter pour protéger l'économie déjà dévastée - pourrait être instauré dans les prochains jours si les contaminations continuent d'augmenter.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/inde-200-000-nouveaux-cas-de-covid-19-en-24-heures-20210415
Canta Galet
2021-04-15 22:18:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
La trouducusphère qui se nourrit des publications d'un blogueur pour balancer sa propagande.

Ca va fort en Inde !

en Inde, deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie
Un record de 200 000 nouveaux cas de Covid-19 en vingt-quatre heures a été enregistré, a annoncé le ministère de la Santé indien jeudi.

La courbe des contaminations en Inde n'est plus exponentielle. Elle épouse une ligne verticale. Alors qu'il avait connu une forte baisse des cas de Covid-19 en février, ce pays de 1,3 milliard d'habitants, le deuxième plus peuplé au monde, est confronté à une seconde vague virulente qui se propage à une vitesse inédite depuis le début de la pandémie. Les médecins incriminent, entre autres, les grands rassemblements, qu'ils soient de nature politique ou religieuse, mais d'autres causes ne sont pas exclues, avec l'apparition d'un nouveau variant identifié sur le sol indien, plus contagieux.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-cinq-choses-a-savoir-sur-la-situation-sanitaire-en-inde-deuxieme-pays-le-plus-touche-au-monde-par-la-pandemie_4371689.html
Canta Galet
2021-04-20 07:54:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Comme par hasard, avec l'usage de la HCQ et de l'Ivermectine on constate la présence d'un double mutant.
Frounze Souar est bien le journal de le trouducusphère, celle qui se repend sur la toile en conneries en tous genres.
Faut-il être taré pour gober des conneries pareilles !


Pourquoi le « double mutant » indien commence à inquiéter les scientifiques

Découvert en octobre 2020 dans le centre de l’Inde, ce variant du coronavirus résulte de quinze mutations d’acides aminés et s’est déjà répandu sur tous les continents.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/19/b-1-617-le-double-mutant-indien-qui-commence-a-inquieter-les-scientifiques_6077245_3244.html
Q-anard le coin-coin
2021-04-20 11:35:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
trouducusphère
Coprolalie du fou furieux.
--

Canta Galet
2021-04-22 07:42:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Q-anard le coin-coin
Post by Canta Galet
trouducusphère
Coprolalie du fou furieux.
C'est ballot, mais trouducul est un compliment et ut en es un beau spécimen.
Tu devrais te renseigner avant de dire n'importe quoi.

Pour le reste et s'agissant du sujet je t'invite à lire ton torchon préféré :

https://www.cjoint.com/c/KDrvToQO2Ga

Sinon, après sa propagande tu pourras toujours regarder la réalité de ce qui se passe réellement en Inde.
C'est là que tu comprendras que la trouducusphère est devenu ton univers.

Covid-19 : l'Inde recense près de 315.000 nouveaux cas en 24 heures, un record mondial
Cela porte à 15,9 millions le nombre total de cas officiellement recensés dans le pays.

L'Inde a annoncé jeudi 22 avril avoir recensé près de 315.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record mondial, alors que les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-l-inde-recense-pres-de-315-000-nouveaux-cas-en-24-heures-un-record-mondial-20210422
Se_jam
2021-04-22 10:29:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Q-anard le coin-coin
Post by Canta Galet
trouducusphère
Coprolalie du fou furieux.
C'est ballot, mais trouducul est un compliment et ut en es un beau spécimen.
Tu devrais te renseigner avant de dire n'importe quoi.
https://www.cjoint.com/c/KDrvToQO2Ga
Sinon, après sa propagande tu pourras toujours regarder la réalité de ce qui se passe réellement en Inde.
C'est là que tu comprendras que la trouducusphère est devenu ton univers.
Covid-19 : l'Inde recense près de 315.000 nouveaux cas en 24 heures, un record mondial
Cela porte à 15,9 millions le nombre total de cas officiellement recensés dans le pays.
L'Inde a annoncé jeudi 22 avril avoir recensé près de 315.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record mondial, alors que les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-l-inde-recense-pres-de-315-000-nouveaux-cas-en-24-heures-un-record-mondial-20210422
Inde 315000 nouveaux cas pour 1400 millions d'habitants soit 225 cpm
Belgique 3500, 11mh, 318 cpm
France 33000, 67 mh, 492 cpm

La situation est, de ce point, de vue deux fois plus trop pirement catastrophale en France qu'en Inde
Au Brésil le nombre des cas et des décès covid diminue. Tu ne nous en informes pas ?
Quant au Nigéria :-) https://www.worldometers.info/coronavirus/country/nigeria/ porte nawak

Merci Canta

Sejam
Canta Galet
2021-04-22 07:34:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Oui l'Ivermectine en Inde ça marche fort pour la trouducusphère et leur torchon préféré.

La preuve ici :

Covid-19 : l'Inde recense près de 315.000 nouveaux cas en 24 heures, un record mondial
Cela porte à 15,9 millions le nombre total de cas officiellement recensés dans le pays.

L'Inde a annoncé jeudi 22 avril avoir recensé près de 315.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record mondial, alors que les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.
Beep Beep
2021-04-22 10:22:17 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Oui l'Ivermectine en Inde ça marche fort pour la trouducusphère et leur
torchon préféré.
Covid-19 : l'Inde recense près de 315.000 nouveaux cas en 24 heures, un
record mondial Cela porte à 15,9 millions le nombre total de cas
officiellement recensés dans le pays.
L'Inde a annoncé jeudi 22 avril avoir recensé près de 315.000 nouveaux cas de
Covid-19 en 24 heures, un record mondial, alors que les hôpitaux de New Delhi
font face à une pénurie d'oxygène.
Parmi les nouvelles victimes : les moins de 20 ans.
https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/covid-19-en-inde-la-jeunesse-entrainee-par-la-vague-20210421_I2DIAYB2QNAW5CKC2QEDSOK4TE/
--
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une excuse valable
/Daniel Pennac/
Q-anard le coin-coin
2021-04-22 10:27:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Parmi les nouvelles victimes : les moins de 20 ans.
https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/covid-19-en-inde-la-jeunesse-entrainee
Ils comptent quoi là-bas pour gonfler les chiffres, les accidents de
toboggan ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Duzz'
2021-04-22 10:30:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Q-anard le coin-coin
Post by Beep Beep
Parmi les nouvelles victimes : les moins de 20 ans.
https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/covid-19-en-inde-la-jeunesse-entrainee
Ils comptent quoi là-bas pour gonfler les chiffres, les accidents de
toboggan ?
Non, les accidents de vaches sacrées.
Q-anard le coin-coin
2021-04-22 11:04:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Duzz'
Post by Q-anard le coin-coin
Post by Beep Beep
Parmi les nouvelles victimes : les moins de 20 ans.
https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/covid-19-en-inde-la-jeunesse-entrainee
Ils comptent quoi là-bas pour gonfler les chiffres, les accidents de
toboggan ?
Non, les accidents de vaches sacrées.
C'est bien d'avoir réussi à exporter Intervilles.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Canta Galet
2021-04-25 18:12:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Frounze Souar le torche-cul qui raconte des conneries pour les trouduculs.
Et ça marche, ces connards gobent tout.

40% des contaminations dans le monde ont lieu en Inde.


Covid-19 : forte hausse des contaminations en Inde, l’aide internationale s’organise

En proie à une flambée épidémique considérable, la capitale de l’Inde voit ses hôpitaux confrontés à une grave pénurie de moyens. Berlin a annoncé une aide d’urgence.

Le coronavirus n’en finit pas de se propager en Inde, qui a recensé dimanche 25 avril près de 350 000 nouvelles contaminations en vingt-quatre heures. Le pays, qui compte 1,3 milliard d’habitants, est en proie à une effroyable flambée épidémique et a déploré 2 767 nouveaux décès dus au Covid-19 dimanche.

Depuis sept jours, l’Inde a enregistré plus de 2 millions de nouveaux cas, soit une hausse de 58 % par rapport à la semaine précédente, selon des données compilées par l’Agence France-Presse (AFP).


https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/25/covid-19-forte-hausse-des-contaminations-en-inde-confinement-prolonge-a-new-delhi_6077986_3210.html
Canta Galet
2021-05-03 19:48:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Tour du monde des traitements – l'Inde. Nous avons eu le plaisir
d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar
Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la
situation en Inde.
FranceSoir : Dr Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa
gestion de la Covid-19 ?
AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs
dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et
européennes.
NDLR : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de
rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent
pas en considération les différences démographiques et de mode de vie
qui existent entre l'Inde et la France.
Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur
FranceSoir
https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/comparaison_inde_france.jpg
FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement
précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?
AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du
monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres,
seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée
sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif
dans le virus du SRAS-coV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé,
à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.
En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus
l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la
première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus
l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.
https://www.francesoir.fr/politique-monde/inde-tour-du-monde-des-traitements-interview-avec-le-dr-chaurasia-ivermectine-ca
Maintenant comparons ce que le torche cul Frounze Souar essaie de vendre à ses adeptes et la réalité de ce qui se passe en Inde :

Le type qui tient ce blog n'est rien d'autre qu'un enc... de première


Dans New Delhi submergée par le Covid-19, les gens suffoquent et courent dans les rues en quête d’oxygène
La ville de 20 millions d’habitants a basculé dans un monde parallèle. Les hôpitaux sont dépassés et les cendres des bûchers brûlant les corps des victimes de la pandémie s’infiltrent partout.

New Delhi suffoque. Les gens courent dans les rues en quête de bonbonnes d’oxygène. D’autres cherchent désespérément un lit dans un hôpital. Débordés par l’afflux de malades, les établissements en sont réduits à placarder sur leurs portes des avis de pénurie d’oxygène pour dissuader les nouveaux patients. Les autorités ont décidé de prolonger le confinement jusqu’au 10 mai.

La mégapole, submergée par l’épidémie de Covid-19, a basculé dans un monde parallèle. La quête des malades n’est pas la seule image du désastre en cours. De multiples signes, parfois des détails, font comprendre à chaque instant que plus rien n’est normal dans cette ville de plus de 20 millions d’habitants, d’habitude survoltée, congestionnée, où le son des klaxons a été remplacé par les sirènes hurlantes des ambulances.

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/05/03/new-delhi-submergee-par-l-epidemie-de-covid-19-a-bascule-dans-un-monde-parallele_6078912_3210.html
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...