Discussion:
Paris : un Gilet Jaune mis en examen pour le viol d’une jeune manifestante de 23 ans
Add Reply
Canta Galet
2019-11-08 10:11:17 UTC
Réponse
Permalink
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !

Ici on a affaire un un individu violeur, condamné pour diverses affaires de port d'armes et autres vente et consommations de drogue.
Sans doute le représentant d'une partie des ces gens qui manifestent pour qu'on leur donne du pognon qu'ils ne veulent pas gagner.

Espérons que l'auteur soit un arabe, un musulman ou un juif ce serait sympa pour faire dans l'amalgame.

De même si ça avait été le fait d'un policier c'eut été délicieux.

Sinon on se marre de lire la complaisance de la presse à l'endroit d'un mouvement qui n'a jamais rassemblé plus de 280 000 manifestants au plus fort des journées.
Sans oublier de préciser que si les extrémistes de gauche comme de droite et autres black block en mal d'agitations chroniques, se sont habillés de jaune c'est uniquement pour se draper de vertus qu'ils n'ont pas.

Et bien évidemment en profiter pour casser du flic, voler et piller, voire violer éventuellement, puis venir se plaindre de répression policière.

D'ailleurs c'est une des méthodes parmi d'autres des extrémistes de gauche, mais aussi de droite, que d'agir et de tout faire pour que l'opinion se retourne contre sa police.

Parce qu'ensuite ça leur laisse le champ libre pour faire la leur
L'histoire est là pour nous le rappeler


ici on apprend par exemple que la presse a inventé une soit-disant réaction des gilets jaunes qui auraient eux-mêmes remis à la justice le criminel après l'avoir quelque peu tabassé.
Or aucun élément de crédite cette info et personne n'a vu se groupe débarquer dans un commissariat.

Et oui la presse va là où les réseaux sociaux la poussent.
elle fera la promotion d'un ou d'une élue, d'un mouvement ou de tout autre événement dès lors que cela lui rapporte.

Mais bon à force de tirer sur la corde, les propagandistes et autres soit disant médias aux ordres des dirigeants étrangers finiront par se noyer dans l'océan de conneries qu'ils auront eux-mêmes générées.

D'ailleurs certains éléments laissent à penser que cela a déjà commencé.

--------------------------------


L'affaire est complètement passée à la trappe tant parmi les médias classiques que ceux dits "alternatifs". Hormis quelques journaux franciliens, aucun grand journal ou grande chaîne de télévision ne l'a évoquée. Pourtant, il s'agit de faits graves qui, s'ils sont avérés, relèvent du domaine criminel.

Les faits remontent au 1er décembre dernier, soit l'acte III de la mobilisation des Gilets Jaunes. Si les images de voitures carbonisées, de boutiques de luxe dévalisées et de bâtiments publics dégradés sont désormais gravées dans la mémoire collective, une affaire a soigneusement été mise de côté par les médias (dont on jure pourtant qu'ils veulent "discréditer les Gilets Jaunes") ce, malgré que la Garde des Sceaux elle-même en ait parlé le lendemain.

Lors d'un point-presse devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 2 décembre, Nicole Belloubet a en effet dénoncé les multiples violences qui avaient émaillé la journée de mobilisation : "des dégradations, des pillages, des agressions et même un viol", déclarait la ministre. Une déclaration qui a aiguisé la curiosité des journalistes puisqu'aucun commentaire n'avait été fait dans les médias la veille, ni par les policiers ni par les magistrats.

Le Parisien et 20 Minutes ont dès lors enquêté auprès de la ministre et des policiers franciliens afin d'en savoir plus sur cette affaire de viol présumé. Il s'est effectivement avéré qu'un homme de 31 ans, originaire de Seine-et-Marne, était en garde à vue depuis le soir du 1er décembre après avoir été interpellé pour une accusation de viol. S'il n'y a pas eu de commentaires détaillés dans les premiers jours, la justice a communiqué sur l'affaire à partir du 3 décembre, annonçant que l'homme était écroué et mis en examen en attendant son jugement en cour d'assise. Le détail des faits reprochés n'a en revanche pas été divulgué par la justice. Les médias s'en sont dès lors chargés.

D'après nos confrères du Parisien, la victime est une jeune femme de 23 ans qui est aussi une membre des Gilets Jaunes. Elle s'était rendue à la manifestation parisienne avec un groupe d'une dizaine de manifestants dont le présumé violeur faisait également partie (20 Minutes affirme qu'ils sont même collègues). Le viol s'est apparemment déroulé l'après-midi du 1er décembre dans le sous-sol d'un McDonald's du 19ème Arrondissement de Paris, où elle et le jeune homme s'étaient arrêtés. Ce dernier l'a, semble-t-il, forcé à lui faire une fellation sous la menace et la contrainte physique. Ces faits sont confirmés par 20 Minutes ainsi que par la police qui a interpellé et auditionné le jeune homme. Les choses sont plus floues ensuite : le Parisien affirme que, une fois de retour au sein du groupe qui les accompagnait, la jeune femme se serait plainte à ses amis Gilets Jaunes et que ces derniers "auraient violemment molesté le jeune homme avant de le livrer à la police".

Le mythe du french gentleman rudoyant un goujat qui s'en est pris à une jeune femme, voilà qui est beau comme du latin mais qui ne colle pas trop avec la logique – ni avec l'enquête que j'ai moi-même menée auprès des différents médias qui ont traité de l'affaire. On s'étonne d'abord que seul le Parisien ait eu vent de cette information dont ils refusent de divulguer la source, tandis que l'Obs n'évoque aucun tabassage du présumé coupable ; ensuite, on note chez nos confrères du Parisien l'usage du conditionnel "ils l'auraient violemment molesté avant de le livrer à la police", preuve que le journaliste lui-même n'en est pas certain – d'autant plus que les policiers et les magistrats en charge de l'affaire n'ont fait état d'aucune blessure physique du présumé coupable.

La scène semble d'ailleurs très improbable : en pleine manifestation, dix Gilets Jaunes faisant irruption en hurlant dans un commissariat de police avec un homme sanguinolent ligoté qu'ils accusent d'avoir violé leur amie… Il semble dès lors très curieux que les tabasseurs n'aient pas été mis en garde à vue (le tabassage d'un violeur reste malgré tout un tabassage) et que leurs témoignages n'aient pas été recueillis pour être versés au dossier. Enfin, détail qui n'en est pas un, le viol s'est produit "durant l'après-midi du 1er décembre" selon les propres termes des policiers et des journalistes, alors que l'interpellation du jeune homme a eu lieu le soir : ainsi, nos braves gavroches jaunes auraient trimballé leur ex-acolyte durant des heures dans les rues de Paris avant de l'emmener au commissariat ?

Une si longue digression sur un détail de cette affaire tragique peut sembler anecdotique mais elle illustre à mon sens une réalité : contrairement à ce que l'on entend souvent, les médias ne sont absolument pas anti-jaunes, faisant même preuve d'une assez grande bienveillance comme dans le cas d'Ouest-France qui a produit des éloges dithyrambiques sur l' "empathie" et la "convivialité" des Gilets Jaunes caennais ; les journalistes, souvent vus comme "aux ordres de l'Élysée" par les Gilets Jaunes, n'hésitent d'ailleurs pas à leur tendre le micro pour les dépeindre ensuite en gavroches assoiffés de justice sociale et d'héroïsme prolétarien. Cette histoire de lynchage du présumé violeur par des Gilets Jaunes outrés semble donc être une jolie invention brodée par un journaliste pro-jaune désireux de conférer à ces manifestants une touche chevaleresque.

De fait, il semble plus probable qu'au lieu de se plaindre à ses amis jaunes (qui lui auraient sûrement répondu qu'elle l'avait bien cherché) la jeune femme soit allée signaler son agresseur au commissariat : or, puisqu'ils se connaissaient, qu'ils étaient dans le même groupe de manifestants et travaillaient même ensemble, elle leur aura fourni toutes les informations qui ont permis aux policiers d'aller cueillir l'homme chez lui quelques heures plus tard. Voilà qui sonne moins héroïque, moins "roman national" mais qui colle mieux à la logique et à la chronologie.

Le présumé violeur, déjà connu pour détention d'armes et consommation de drogues, a en tout cas été écroué et mis en examen en attendant son jugement par une cour d'assise. En vertu de l'article 222-23 du Code Pénal, il risque jusqu'à quinze ans de réclusion. En effet, depuis la loi Schiappa, la fellation sous contrainte compte désormais comme un viol et encourt les peines prescrites pour ce crime alors que c'était jusque là considéré comme une simple "agression sexuelle". La France était l'un des derniers pays dits "développés" à ne pas qualifier la pénétration orale forcée comme viol.

https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/paris-un-gilet-jaune-mis-en-examen-211425
Beep Beep
2019-11-08 10:53:27 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais
franchement utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...

Je vous invite à voir ce replay (52') sur Fr3 :
https://www.france.tv/france-3/jaune-de-colere/1094371-jaune-de-colere.html
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Duzz'
2019-11-08 10:56:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais
franchement utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Vous auriez un critère fiable pour distinguer un "gilet jaune" d'un voyou
qui a enfilé un gilet jaune ?
Calamity Jade
2019-11-08 14:27:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Duzz'
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais
franchement utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Vous auriez un critère fiable pour distinguer un "gilet jaune" d'un voyou
qui a enfilé un gilet jaune ?
L'ambition.
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/Jade_Disco_HD
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
jmh
2019-11-08 10:59:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais franchement
utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Quand on voit ce qu'on utilise des fois pour discréditer un
mouvement...
--
Le pessimiste est sous la pluie, l'optimiste se douche sous les nuages
Calamity Jade
2019-11-08 14:16:56 UTC
Réponse
Permalink
Quand on voit ce qu'on utilise des fois pour discréditer un mouvement...
Quand on voit que certains n'ont pas encore compris que ce "mouvement"
(disons plutôt des casseurs anarchistes) était mort et enterré, sous le poids
de ses violences... Mais bon, certains éprouvent le besoin de (re)faire
un baroud du déshonneur et de remontrer leur vrai visage.
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/Jade_Disco_HD
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
Balibouze
2019-11-08 22:19:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Quand on voit ce qu'on utilise des fois pour discréditer un mouvement...
Quand on voit que certains n'ont pas encore compris que ce "mouvement"
(disons plutôt des casseurs anarchistes) était mort et enterré, sous le poids
de ses violences... Mais bon, certains éprouvent le besoin de (re)faire
un baroud du déshonneur et de remontrer leur vrai visage.
Les violence étaient faites par les flics et des sortes de faux blak
boks au service du gouvernement la menteuse. Ferme ta sale gueule de
gestapiste naze.
--
ni dieu nidieu
Gaza nouvelles fra¨!ches en directe.
https://embed.radiofrance.fr/franceinfo/player/aod/b08081f3-cd96-4431-afe9-159f4c62a190
Canta Galet
2019-11-08 11:00:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais
franchement utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Tiens donc ?

Un peu comme ceux qui se servent des affaires, qui condamnent avant que le procès ait lieu ou qui tentent de salir un homme blanchi par la justice, pour discréditer la politique.

votre émotivité est donc à géométrie variable ?
Beep Beep
2019-11-08 11:13:25 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
On rigole, on rigole mais ça n'est pas drôle !
[...]
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais
franchement utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Tiens donc ?
Un peu comme ceux qui se servent des affaires, qui condamnent avant que le
procès ait lieu ou qui tentent de salir un homme blanchi par la justice, pour
discréditer la politique.
votre émotivité est donc à géométrie variable ?
Comme considérer une relaxe comme un blanchissement...
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Calamity Jade
2019-11-08 13:23:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais franchement
utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Ils se sont discréditer tout seul (tabassage de policiers, de journalistes,
destruction de magazins, de lieux publiques, incendies de voitures,
de bus, ...). Pas besoin de ce fait divers sordides pour ça...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/Jade_Disco_HD
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
Balibouze
2019-11-08 13:45:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Beep Beep
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais franchement
utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Ils se sont discréditer tout seul (tabassage de policiers, de journalistes,
Le mensonge c'est comme ton ridicule, ça ne tue hélas pas.
Post by Calamity Jade
destruction de magazins, de lieux publiques, incendies de voitures,
de bus, ...). Pas besoin de ce fait divers sordides pour ça...
--
ni dieu nidieu
Loading Image...

Thierry M.
2019-11-12 05:56:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Beep Beep
Un viol dégueulasse, comme tous les viols on est d'accord. Mais franchement
utiliser ça pour dicréditer tout un mouvement...
Ils se sont discréditer tout seul (tabassage de policiers, de journalistes,
destruction de magazins, de lieux publiques, incendies de voitures,
de bus, ...). Pas besoin de ce fait divers sordides pour ça...
conne un jour, conne toujours...
--
Thierry
- Ah chérie, tu nous a fait des sardines à l'huile ?
- erreur, ce sont des frites
- fais gaffe lucette !
Cardinal de Hère
2019-11-08 12:06:37 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
C'était un macroniste déguisé en Gilet Jaune.
Calamity Jade
2019-11-08 14:12:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Un gilet jaune qui viole une gilet jaune !
C'était un macroniste déguisé en Gilet Jaune.
Il manque deux 'e'...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/Jade_Disco_HD
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
Thierry M.
2019-11-12 05:59:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Un gilet jaune
il n'avait pas un grain de beauté à la tempe gauche par hasard ?

parceque non, franchement, la secte des mecs qui ont un grain de beauté
à la tempe gauche ce sont quand même des individus dangereux !
Mais le pire, c'est la secte de ceux qui n'ont pas de grain de beauté
du tout : on ne les voit pas venir !

inspiré de Citadelle - Antoine de St Exupery
quand l'empereur se fout de la connerie d'un de ses gendarme
--
Thierry
Photos de foetus entre 8 et 12 semaines:
http://ardf.free.fr/foetus
Thierry M.
2019-11-17 06:31:35 UTC
Réponse
Permalink
oui et un gilet jaune qui caillasse les flics etc
on a eu les gilets jaunes nazis, antisemites

bref, on ne sait plus quoi inventer pour essayer d'étouffer ça dans
l'oeuf, quitte a se centrer sur une dérive particulière, se mettre des
oeilleres sur le reste et surtout infiltrer ou faire infiltrer le
mouvement, pour les médias n'interroger que ceux qui iront confirmer
l'analyse préétablit de la propagande, etc.

a jouer avec le feu, ils vont finir par l'avoir leur nouveau mai 68
ça tire ça tire, ça tire ... puis ça casse
et comme le disait une patiente en centre psy quand je faisais des
boulots d'étudiants : "laissez moi faire des conneries (TS), puisque si
je suis ici c'est que je suis folle" : quand l'inhibition disparait, on
peut s'attendre à tout.
Et à force de prendre les GJ pour des demeurés, des nazis, des
violeurs, des antisémites, des caillasseurs de pompiers, etc.
ça va être trop beaucoup moins plus calme comme le dirait jamel debouze
dans Asterix
--
Thierry
La gauche est une salle d'attente pour le fascisme
(Léo Ferré - youtube)
Le programme du fascisme est un programme de gauche
(Alain Decaux-"La marche sur Rome" INA)
Loading...