Discussion:
La dictature des réchauffistes.
Add Reply
Philippe RAI
2018-09-10 09:52:22 UTC
Réponse
Permalink
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.

C'est là :
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honneur-a-fernanda-ribeiro/

(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.

Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.

Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.

Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
MAIxxxx
2018-09-10 10:19:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honneur-a-fernanda-ribeiro/
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.

Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.

S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
--
Penser est un sport de combat
François Guillet
2018-09-10 10:34:59 UTC
Réponse
Permalink
Il se trouve que MAIxxxx a formulé :
...
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les écoute
pas, que je sache.
...

Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée
correcte quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des
réchauffistes essaient de pallier cette intransigeance de la nature par
l'interdiction d'ébruiter la chose.
MAIxxxx
2018-09-10 13:47:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
...
Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée
correcte quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des
réchauffistes essaient de pallier cette intransigeance de la nature par
l'interdiction d'ébruiter la chose.
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se
libérer de la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le
monde. En tous cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de
l'occident envers des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le
pétrole est souvent une malédiction.

De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
--
Penser est un sport de combat
Paul Aubrin
2018-09-10 14:07:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by François Guillet
...
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
...
Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée
correcte quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des
réchauffistes essaient de pallier cette intransigeance de la nature par
l'interdiction d'ébruiter la chose.
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se
libérer de la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le
monde. En tous cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de
l'occident envers des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le
pétrole est souvent une malédiction.
L'argument de faire le bien par effet de bord. Viser directement le but
souhaité serait plus efficace. Mais au fond vous avez raison de souligner
que la lutte contre le réchauffement climatique (anthropique) n'est en
fait qu'un prétexte.
Post by MAIxxxx
De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
Ce sera en fait pire si l'on applique l'accord de Paris sur le climat:
les mesures envisagées n'ont aucun effet sur la production de CO2, même
en prenant en compte les hypothèses de l'UNFCCC. Mais l'effet sur les
économies sera assez rapide pour vous en pâtissiez avant d'en mourir.
François Guillet
2018-09-10 16:41:37 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les écoute
pas, que je sache.
...
Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée correcte
quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des réchauffistes
essaient de pallier cette intransigeance de la nature par l'interdiction
d'ébruiter la chose.
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se libérer de
la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le monde.
Oui, mais pas à n'importe quel prix.
En tous
cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de l'occident envers
des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le pétrole est souvent
une malédiction.
La civilisation musulmane n'a rien apporté à l'humanité depuis au moins
5 siècles, qu'on ait affaire à des pays qui ont du pétrole ou pas. Je
ne crois donc pas que le pétrole soit une malédiction plus que
n'importe quoi d'autre. La malédiction, c'est le blocage de certaines
cultures dans des arriérations d'un autre âge, en grande partie mais
pas seulement, à cause d'une inféodation à la religion.
De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
Le climat ne déconne pas, il fluctue comme il l'a toujours fait.
Le "déconnage", c'est l'écart entre ce qu'on croit qu'il est, et ce
qu'on voudrait qu'il soit par peur de prédictions à la Nostradamus.
Paul Aubrin
2018-09-10 18:25:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se
libérer de la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le
monde. En tous cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de
l'occident envers des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le
pétrole est souvent une malédiction.
De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
Je me permets d'attirer à nouveau votre attention sur cette
analyse:

http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-collectif.html

Extrait pour vous mettre en appétit:
" Un parc nucléaire qui fait de l’ombre
Mais la France dispose encore d’un double avantage sur ses voisins
grâce à son parc nucléaire :
- Une moindre dépendance énergétique, avec 46% contre
61,9% en Allemagne selon la Commission européenne , car les coûts
des importations d’uranium sont suffisamment marginaux (1,14€/MWh)
pour ne pas devoir entrer dans son calcul,
- une absence d’émission de CO2 qui place notre économie
à l’abri de l’évolution de la taxe carbone.

L’enjeu de cette taxe carbone
Un relèvement significatif de celle-ci est inacceptable pour
l’Allemagne, du moins tant que la production électrique française
reste à 75 % nucléaire, en raison de l’avantage considérable que
celle-ci lui conférerait."
Y en a marre
2018-09-10 18:31:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by MAIxxxx
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se
libérer de la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le
monde. En tous cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de
l'occident envers des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le
pétrole est souvent une malédiction.
De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
Je me permets d'attirer à nouveau votre attention sur cette
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-collectif.html
" Un parc nucléaire qui fait de l’ombre
Mais la France dispose encore d’un double avantage sur ses voisins
- Une moindre dépendance énergétique, avec 46% contre
61,9% en Allemagne selon la Commission européenne , car les coûts
des importations d’uranium sont suffisamment marginaux (1,14€/MWh)
pour ne pas devoir entrer dans son calcul,
- une absence d’émission de CO2 qui place notre économie
à l’abri de l’évolution de la taxe carbone.
L’enjeu de cette taxe carbone
Un relèvement significatif de celle-ci est inacceptable pour
l’Allemagne, du moins tant que la production électrique française
reste à 75 % nucléaire, en raison de l’avantage considérable que
celle-ci lui conférerait."
Y en a marre des Allemands et des anti-nucléaire.
--

"René Groumal
2018-09-12 07:15:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by MAIxxxx
Indépendamment du RCA, ça serait quand même une bonne chose de se
libérer de la contrainte pétrolière qui a fait énormément de mal dans le
monde. En tous cas je crois qu'on y doit les relations révérencieuses de
l'occident envers des pays à qui on ne vend que des armes et pour qui le
pétrole est souvent une malédiction.
De toutes façons, comme c'est parti, si le climat se met à déconner,
réchauffiste ou anti-, on sera tous dans la même galère. Mais il y a des
chances que je sois alors mort.
Je me permets d'attirer à nouveau votre attention sur cette
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-collectif.html
" Un parc nucléaire qui fait de l’ombre
Mais la France dispose encore d’un double avantage sur ses voisins
- Une moindre dépendance énergétique, avec 46% contre
61,9% en Allemagne selon la Commission européenne , car les coûts
des importations d’uranium sont suffisamment marginaux (1,14€/MWh)
pour ne pas devoir entrer dans son calcul,
- une absence d’émission de CO2 qui place notre économie
à l’abri de l’évolution de la taxe carbone.
L’enjeu de cette taxe carbone
Un relèvement significatif de celle-ci est inacceptable pour
l’Allemagne, du moins tant que la production électrique française
reste à 75 % nucléaire, en raison de l’avantage considérable que
celle-ci lui conférerait."
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève l'avenir
de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se contrefichent
totalement
Paul Aubrin
2018-09-12 08:08:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-
collectif.html
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
" Un parc nucléaire qui fait de l’ombre Mais la France dispose encore
- Une moindre dépendance énergétique, avec 46% contre 61,9%
en Allemagne selon la Commission européenne , car les coûts des
importations d’uranium sont suffisamment marginaux (1,14€/MWh)
pour ne pas devoir entrer dans son calcul,
- une absence d’émission de CO2 qui place notre économie à
l’abri de l’évolution de la taxe carbone.
L’enjeu de cette taxe carbone Un relèvement significatif de celle-ci
est inacceptable pour l’Allemagne, du moins tant que la production
électrique française reste à 75 % nucléaire, en raison de l’avantage
considérable que celle-ci lui conférerait."
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève l'avenir
de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se contrefichent
totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit (plusieurs
ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie. Cela rend le
problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de grandeur).
"René Groumal
2018-09-12 14:16:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-
collectif.html
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
" Un parc nucléaire qui fait de l’ombre Mais la France dispose encore
- Une moindre dépendance énergétique, avec 46% contre 61,9%
en Allemagne selon la Commission européenne , car les coûts des
importations d’uranium sont suffisamment marginaux (1,14€/MWh)
pour ne pas devoir entrer dans son calcul,
- une absence d’émission de CO2 qui place notre économie à
l’abri de l’évolution de la taxe carbone.
L’enjeu de cette taxe carbone Un relèvement significatif de celle-ci
est inacceptable pour l’Allemagne, du moins tant que la production
électrique française reste à 75 % nucléaire, en raison de l’avantage
considérable que celle-ci lui conférerait."
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève l'avenir
de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se contrefichent
totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit (plusieurs
ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie. Cela rend le
problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus dangereux ...
En fait on voit bien que vous raisonnez plus en homme d'affaire qu'en
spécialiste des problèmes de santé publique qui pour vous passe au
deuxième ou troisième plan loin derrière les bénéfices et la rentabilité
des entreprises.
Paul Aubrin
2018-09-12 16:28:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie.
Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de
grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être traités
avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités humaines.
Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au 19ème siècle
avaient des impacts sanitaires quotidiens et catastrophiques. Ou encore
les traitements avec des pesticides bios polluent les sols pour des
millénaires.
"René Groumal
2018-09-14 10:37:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie.
Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de
grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être traités
avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités humaines.
Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au 19ème siècle
avaient des impacts sanitaires quotidiens et catastrophiques. Ou encore
les traitements avec des pesticides bios polluent les sols pour des
millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Il y a des pesticides qui ont le label bio ???
Curieux....
Paul Aubrin
2018-09-14 11:38:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre
technologie. Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de
plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus
dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être
traités avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités
humaines. Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au
19ème siècle avaient des impacts sanitaires quotidiens et
catastrophiques. Ou encore les traitements avec des pesticides bios
polluent les sols pour des millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
Oui, et pas qu'un peu.
Post by "René Groumal
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Vous êtes ignorant. L'automobile a résolu un problème sanitaire
désastreux à la fin du 19ème siècle. Les rues étaient couvertes de
crottin. Des milliards de mouches répandaient des germes dans les
maisons.
Post by "René Groumal
Il y a des pesticides qui ont le label bio ??? Curieux....
Tout à fait: les aliments bio sont produits en utilisant des pesticides,
mais des pesticides bio, le plus souvent aussi toxiques, mais moins
spécifiques et donc moins efficaces. Et ce n'est pas parce qu'ils sont
censés être /naturels/ qu'ils sont moins toxiques. Il sont seulement
naturellement toxiques.
"René Groumal
2018-09-14 13:55:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre
technologie. Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de
plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus
dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être
traités avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités
humaines. Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au
19ème siècle avaient des impacts sanitaires quotidiens et
catastrophiques. Ou encore les traitements avec des pesticides bios
polluent les sols pour des millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
Oui, et pas qu'un peu.
Post by "René Groumal
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Vous êtes ignorant. L'automobile a résolu un problème sanitaire
désastreux à la fin du 19ème siècle. Les rues étaient couvertes de
crottin. Des milliards de mouches répandaient des germes dans les
maisons.>
Et il y a au combien d'épidémies secondaire à ce terrible état de fait ?
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il y a des pesticides qui ont le label bio ??? Curieux....
Tout à fait: les aliments bio sont produits en utilisant des pesticides,
mais des pesticides bio, le plus souvent aussi toxiques, mais moins
spécifiques et donc moins efficaces. Et ce n'est pas parce qu'ils sont
censés être /naturels/ qu'ils sont moins toxiques. Il sont seulement
naturellement toxiques.
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Paul Aubrin
2018-09-14 14:17:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre
technologie. Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de
plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus
dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être
traités avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités
humaines. Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au
19ème siècle avaient des impacts sanitaires quotidiens et
catastrophiques. Ou encore les traitements avec des pesticides bios
polluent les sols pour des millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
Oui, et pas qu'un peu.
Post by "René Groumal
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Vous êtes ignorant. L'automobile a résolu un problème sanitaire
désastreux à la fin du 19ème siècle. Les rues étaient couvertes de
crottin. Des milliards de mouches répandaient des germes dans les
maisons.>
Et il y a au combien d'épidémies secondaire à ce terrible état de fait ?
C'est difficile à estimer. Les mouches n'étaient pas le seul problème
sanitaire en ville. La qualité sanitaire des aliments, faute de
réfrigération, n'était pas terrible non plus.
Rappelons que l'espérance de vie en 1900 était de l'ordre de 40 ans.
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il y a des pesticides qui ont le label bio ??? Curieux....
Tout à fait: les aliments bio sont produits en utilisant des
pesticides,
mais des pesticides bio, le plus souvent aussi toxiques, mais moins
spécifiques et donc moins efficaces. Et ce n'est pas parce qu'ils sont
censés être /naturels/ qu'ils sont moins toxiques. Il sont seulement
naturellement toxiques.
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
"René Groumal
2018-09-14 14:46:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre
technologie. Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de
plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus
dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être
traités avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités
humaines. Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au
19ème siècle avaient des impacts sanitaires quotidiens et
catastrophiques. Ou encore les traitements avec des pesticides bios
polluent les sols pour des millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
Oui, et pas qu'un peu.
Post by "René Groumal
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Vous êtes ignorant. L'automobile a résolu un problème sanitaire
désastreux à la fin du 19ème siècle. Les rues étaient couvertes de
crottin. Des milliards de mouches répandaient des germes dans les
maisons.>
Et il y a au combien d'épidémies secondaire à ce terrible état de fait ?
C'est difficile à estimer. Les mouches n'étaient pas le seul problème
sanitaire en ville. La qualité sanitaire des aliments, faute de
réfrigération, n'était pas terrible non plus.
Rappelons que l'espérance de vie en 1900 était de l'ordre de 40 ans.
Possible mais vous faites de l'enfumage car si l'espérance de vie était
de 40 ans ce n'était pas à cause des mouches ou sinon prouvez le.
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il y a des pesticides qui ont le label bio ??? Curieux....
Tout à fait: les aliments bio sont produits en utilisant des pesticides,
mais des pesticides bio, le plus souvent aussi toxiques, mais moins
spécifiques et donc moins efficaces. Et ce n'est pas parce qu'ils sont
censés être /naturels/ qu'ils sont moins toxiques. Il sont seulement
naturellement toxiques.
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
Vous n'avez cité en tout et pour tout que deux substances : le sulfate
de cuivre et le soufre qui à ma connaissance n'ont pas ce label "bio"
que vous avez l'air d'ignorer.
Paul Aubrin
2018-09-14 16:43:12 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
Vous n'avez cité en tout et pour tout que deux substances : le sulfate
de cuivre et le soufre qui à ma connaissance n'ont pas ce label "bio"
que vous avez l'air d'ignorer.
Cher Groumal, il existe une liste d'une centaine de pesticide autorisés
en culture bio. Même s'il sont "naturels", ils sont toxiques. C'est même
pour cela qu'on les emploie, bien sûr. Le sulfate de cuivre n'est pas une
anecdote. C'est un produit toxique qui s'accumule dans les sols.

Petit extrait de la liste des produits autorisés.
Hydroxyde de cuivre (KOCIDE 2000 et HELIOCUIVRE)
Oxyde cuivreux (NORDOX 75 WG)
Sulfate de cuivre (BOUILLIE BORDELAISE RSR DISPERSS)
Soufre micronisé (THIOVIT JET MICROBILLES, MICROTHIOL SPECIAL DISPERSS,
COSAVET DF,
HELIOSOUFRE S et KUMULUS DF)
Soufre trituré (OIDIOL POUDRAGE)
Soufre sublimé (FLUIDOSOUFRE)
Bicarbonate de potassium (ARMICARB et VITISAN)
Laminarine (IODUS 2 CULTURES SPECIALISEES / VACCIPLANT FRUITS ET LEGUMES )
"René Groumal
2018-09-14 20:31:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
Vous n'avez cité en tout et pour tout que deux substances : le sulfate
de cuivre et le soufre qui à ma connaissance n'ont pas ce label "bio"
que vous avez l'air d'ignorer.
Cher Groumal, il existe une liste d'une centaine de pesticide autorisés
en culture bio. Même s'il sont "naturels", ils sont toxiques. C'est même
pour cela qu'on les emploie, bien sûr. Le sulfate de cuivre n'est pas une
anecdote. C'est un produit toxique qui s'accumule dans les sols.
Petit extrait de la liste des produits autorisés.
Hydroxyde de cuivre (KOCIDE 2000 et HELIOCUIVRE)
Oxyde cuivreux (NORDOX 75 WG)
Sulfate de cuivre (BOUILLIE BORDELAISE RSR DISPERSS)
Soufre micronisé (THIOVIT JET MICROBILLES, MICROTHIOL SPECIAL DISPERSS,
COSAVET DF,
HELIOSOUFRE S et KUMULUS DF)
Soufre trituré (OIDIOL POUDRAGE)
Soufre sublimé (FLUIDOSOUFRE)
Bicarbonate de potassium (ARMICARB et VITISAN)
Laminarine (IODUS 2 CULTURES SPECIALISEES / VACCIPLANT FRUITS ET LEGUMES )
S'ils sont toxiques, il faut les interdire mais vous si attentif aux
conséquences économiques des mesures anti-pollution ne pouvez qu'être
contre leur interdiction n'est-ce pas ?
Paul Aubrin
2018-09-15 03:53:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
S'ils sont toxiques, il faut les interdire mais vous si attentif aux
conséquences économiques des mesures anti-pollution ne pouvez qu'être
contre leur interdiction n'est-ce pas ?
Ces traitements phyto-sanitaires /sont/ toxiques. C'est même pour cela
que les agriculteurs (bio dans ce cas-ci) les utilisent. Un problème pour
le cuivre, est son accumulation. L'idée est plutôt d'utiliser des
produits qui se dégradent assez rapidement, après avoir produit leur
effet, en composés qui eux ne sont pas toxiques aux doses où ils seront
présents. Et si en plus ils sont plus spécifiques, ils auront moins
d'effets de bords néfastes.
François Guillet
2018-09-15 09:10:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
Vous n'avez cité en tout et pour tout que deux substances : le sulfate
de cuivre et le soufre qui à ma connaissance n'ont pas ce label "bio"
que vous avez l'air d'ignorer.
Cher Groumal, il existe une liste d'une centaine de pesticide autorisés
en culture bio. Même s'il sont "naturels", ils sont toxiques. C'est même
pour cela qu'on les emploie, bien sûr. Le sulfate de cuivre n'est pas une
anecdote. C'est un produit toxique qui s'accumule dans les sols.
Petit extrait de la liste des produits autorisés.
Hydroxyde de cuivre (KOCIDE 2000 et HELIOCUIVRE)
Oxyde cuivreux (NORDOX 75 WG)
Sulfate de cuivre (BOUILLIE BORDELAISE RSR DISPERSS)
Soufre micronisé (THIOVIT JET MICROBILLES, MICROTHIOL SPECIAL DISPERSS,
COSAVET DF,
HELIOSOUFRE S et KUMULUS DF)
Soufre trituré (OIDIOL POUDRAGE)
Soufre sublimé (FLUIDOSOUFRE)
Bicarbonate de potassium (ARMICARB et VITISAN)
Laminarine (IODUS 2 CULTURES SPECIALISEES / VACCIPLANT FRUITS ET LEGUMES )
S'ils sont toxiques, il faut les interdire
Non ! Tout dépend des doses. Ou alors, il faudra aussi interdire le
café, le chocolat, le pain, le riz, la charcuterie, les hot-dogs...
tous ces produits étant cancérigènes :
https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/les-bons-aliments/cafe/avertissement-le-cafe-peut-provoquer-le-cancer-625168
https://www.femmeactuelle.fr/sante/news-sante/cancer-de-l-intestin-chocolat-sucre-graisse-danger-24708
http://www.atlantico.fr/decryptage/pain-blanc-riz-bagels-ces-glucides-apparemment-inoffensifs-qui-augmenteraient-risque-cancer-poumon-autant-que-cigarette-david-2622140.html
https://www.medisite.fr/a-la-une-le-pain-de-mie-pourrait-augmenter-de-49-le-risque-de-cancer-du-poumon.1032883.2035.html
https://fr.sott.net/article/21893-Top-10-des-aliments-les-plus-cancerigenes

Même l'oxygène à haute dose est mortel, faut-il l'interdire ? Parler de
questions scientifiques sur le mode binaire ("toxique=interdire"), sans
quantifier, n'a rien de scientifique, c'est sans aucune pertinence.
Entendre comme la semaine dernière sur France-Info, des journalistes
nous relater qu'ils ont fait détecter de multiples pesticides dans des
aliments ou même dans leur propre corps, sans rien nous dire des doses
ni des seuils avérés de dangerosité, est clairement un manque de
déontologie et une manipulation pour nous vendre leur soupe, ou alors
ce sont ânes qui n'ont rien compris aux questions scientifiques.
Faut-il être un âne en effet pour croire qu'on risquerait quoique ce
soit parce qu'on aurait ingérer 1 µg d'amanite phalloïde, or 1 µg
d'amanite phalloïde ce sont pourtant des millions de milliards de
molécules !

On a environ 7 miliards de milliards de milliards d'atomes dans le
corps, soit des dizaines de millions de milliards de milliards de
molécules. Que dans le tas, parce que nous sommes perméables à notre
environnement terrestre, il y ait des atomes d'uranium, d'arsenic ou
des molécules de PCB ou de pesticides, et on a les moyens d'en détecter
d'infimes quantités par RMN, IR, spectroscopie ou autre, ne fait aucun
doute, mais ça n'empêche personne de vivre.
Paul Aubrin
2018-09-15 09:59:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
S'ils sont toxiques, il faut les interdire
Non ! Tout dépend des doses. Ou alors, il faudra aussi interdire le
café, le chocolat, le pain, le riz, la charcuterie, les hot-dogs...
Le mildiou a provoqué la grande famine de la pomme de terre de 1846-52 en
Ecosse et celle de 1845-1852 en Irlande. Des millions de personnes ont
été contrainte de s'exiler pour ne pas mourir de faim. Il convient donc
de n'adopter qu'avec circonspection la cure proposée par M.Groumal (yaka
interdire tout). En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs pour
l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
"René Groumal
2018-09-16 14:08:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
S'ils sont toxiques, il faut les interdire
Non ! Tout dépend des doses. Ou alors, il faudra aussi interdire le
café, le chocolat, le pain, le riz, la charcuterie, les hot-dogs...
Le mildiou a provoqué la grande famine de la pomme de terre de 1846-52 en
Ecosse et celle de 1845-1852 en Irlande. Des millions de personnes ont
été contrainte de s'exiler pour ne pas mourir de faim. Il convient donc
de n'adopter
Je n'ai jamais dit ça bien sûr mais j'ai posé une question.

En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
Post by Paul Aubrin
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs pour
l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Paul Aubrin
2018-09-16 15:47:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs pour
l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce qu'ils
sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont plus
économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour se
dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient pas
toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
"René Groumal
2018-09-18 07:02:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs pour
l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce qu'ils
sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont plus
économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour se
dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient pas
toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Paul Aubrin
2018-09-18 16:05:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce qu'ils
sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont plus
économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour se
dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient pas
toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement. Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources. Les
renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
"René Groumal
2018-09-19 07:25:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce qu'ils
sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont plus
économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour se
dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient pas
toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement. Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources. Les
renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets en
défenseur des industriels ?
Curieux...
Paul Aubrin
2018-09-19 08:12:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce
qu'ils sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont
plus économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour
se dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient
pas toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement. Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources.
Les renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets en
défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
"René Groumal
2018-09-19 08:50:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce
qu'ils sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont
plus économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour
se dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient
pas toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement. Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources.
Les renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets en
défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Paul Aubrin
2018-09-19 10:48:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets
en défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Oui, votre habitude de présenter quiconque ne partage pas vos points de
vue favorables aux lobbies verts comme des "défenseurs des industriels"
est une esquive stéréotypée mécanique. Par ailleurs, je n'ai rien contre
les industriels en général. Pourquoi devrait-on systématiquement
combattre l'agriculture et l'industrie alors que tous les jours on se
sert de leur production?
"René Groumal
2018-09-19 16:05:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets
en défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Oui, votre habitude de présenter quiconque ne partage pas vos points de
vue favorables aux lobbies verts comme des "défenseurs des industriels"
est une esquive stéréotypée mécanique. Par ailleurs, je n'ai rien contre
les industriels en général. Pourquoi devrait-on systématiquement
combattre l'agriculture et l'industrie alors que tous les jours on se
sert de leur production?
Il suffit de lire vos messages mettant presque toujours toujours en
avant la rentabilité et le cout économique bien avant les risques pour
la santé publique et l'environnement.
Moi non plus je n'ai rien contre les industriels tant que leur activité
respecte ces deux paramètres.
Paul Aubrin
2018-09-19 17:12:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les
sujets en défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Oui, votre habitude de présenter quiconque ne partage pas vos points de
vue favorables aux lobbies verts comme des "défenseurs des industriels"
est une esquive stéréotypée mécanique. Par ailleurs, je n'ai rien
contre les industriels en général. Pourquoi devrait-on systématiquement
combattre l'agriculture et l'industrie alors que tous les jours on se
sert de leur production?
Il suffit de lire vos messages mettant presque toujours toujours en
avant la rentabilité et le cout économique bien avant les risques pour
la santé publique et l'environnement.
Moi non plus je n'ai rien contre les industriels tant que leur activité
respecte ces deux paramètres.
Vous ne manquez pas d'imagination. Je ne me reconnais pas. Et si vous
nous parliez du sujet du fil de discussion?
"René Groumal
2018-09-19 17:33:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les
sujets en défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Oui, votre habitude de présenter quiconque ne partage pas vos points de
vue favorables aux lobbies verts comme des "défenseurs des industriels"
est une esquive stéréotypée mécanique. Par ailleurs, je n'ai rien
contre les industriels en général. Pourquoi devrait-on systématiquement
combattre l'agriculture et l'industrie alors que tous les jours on se
sert de leur production?
Il suffit de lire vos messages mettant presque toujours toujours en
avant la rentabilité et le cout économique bien avant les risques pour
la santé publique et l'environnement.
Moi non plus je n'ai rien contre les industriels tant que leur activité
respecte ces deux paramètres.
Vous ne manquez pas d'imagination. Je ne me reconnais pas. Et si vous
nous parliez du sujet du fil de discussion?
Il y a l'image que l'on a de soi-même, celle que l'on veut donner aux
autres et celle que les autres reçoivent.
Il est rare que les trois coïncident. Pas étonnant que vous ne vous
reconnaissiez pas.
Le sujet du fil c'est la soi-disant"dictature des réchauffistes" ?
Je crois vous avoir répondu qu'elle doit être bien douce puisque que
les anti-réchauffistes (dont vous-même) s'expriment librement . Même
quand il leur arrive d'être peu convaincants.
François Guillet
2018-09-20 16:32:58 UTC
Réponse
Permalink
"René Groumal avait écrit le 19/09/2018 :
...
Post by "René Groumal
Le sujet du fil c'est la soi-disant"dictature des réchauffistes" ?
Je crois vous avoir répondu qu'elle doit être bien douce puisque que les
anti-réchauffistes (dont vous-même) s'expriment librement . Même quand il
leur arrive d'être peu convaincants.
Mensonge par omission. Ils s'expriment "librement", mais jamais sur les
grands media où sont propagés à haute dose les thèses réchauffistes.
Les journalistes sont en effet incapables d'évaluer eux-mêmes les
questions scientifiques, alors ils s'en remettent aux organismes
officiels tels le GIEC, qui marchent main dans la main avec la
gouvernants et l'industrie du vert.
"René Groumal
2018-09-20 16:54:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Post by "René Groumal
Le sujet du fil c'est la soi-disant"dictature des réchauffistes" ?
Je crois vous avoir répondu qu'elle doit être  bien douce puisque que
les anti-réchauffistes (dont vous-même)  s'expriment librement . Même
quand il leur arrive d'être peu convaincants.
Mensonge par omission. Ils s'expriment "librement", mais jamais sur les
grands media où sont propagés à haute dose les thèses réchauffistes. Les
journalistes sont en effet incapables d'évaluer eux-mêmes les questions
scientifiques, alors ils s'en remettent aux organismes officiels tels le
GIEC, qui marchent main dans la main avec la gouvernants et l'industrie
du vert.
Faux . Des dizaines de pages rien que sur google pou exposer les
thèses des climato-sceptiques
Tapez : thèses anti-réchauffistes ou climato-sceptiques et comptez.
Paul Aubrin
2018-09-20 17:11:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
...
Post by "René Groumal
Le sujet du fil c'est la soi-disant"dictature des réchauffistes" ?
Je crois vous avoir répondu qu'elle doit être  bien douce puisque que
les anti-réchauffistes (dont vous-même)  s'expriment librement . Même
quand il leur arrive d'être peu convaincants.
Mensonge par omission. Ils s'expriment "librement", mais jamais sur les
grands media où sont propagés à haute dose les thèses réchauffistes.
Les journalistes sont en effet incapables d'évaluer eux-mêmes les
questions scientifiques, alors ils s'en remettent aux organismes
officiels tels le GIEC, qui marchent main dans la main avec la
gouvernants et l'industrie du vert.
Faux . Des dizaines de pages rien que sur google pou exposer les
thèses des climato-sceptiques Tapez : thèses anti-réchauffistes ou
climato-sceptiques et comptez.
Quand il parle des grands media, il parle de la radio et des chaînes de
télévision. Si ces media essaient de tenir la balance pour l'information
politique, en matière d'environnement, seules les campagnes de presse des
ONG activistes sont relayées (et amplifiées jusqu'au ridicule).
François Guillet
2018-09-20 16:35:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by Paul Aubrin
En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce
qu'ils sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont
plus économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour
se dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient
pas toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement. Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources.
Les renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets en
défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Les mêmes causes donnent les mêmes effets.
Face aux sophismes, il n'y a rien d'autres à dire à part que l'argument
est nul et non avenu, c'est une tricherie intellectuelle.
"René Groumal
2018-09-20 16:56:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
    En revanche, on pourrait avantageusement se demander si
certains produits phytosanitaires "naturels" ne pourraient pas être
remplacés par des produits de synthèse mieux ciblés, moins nocifs
pour l'environnement et moins toxiques pour l'homme.
Yaka.
Les pesticides produits par la chimie de synthèse le sont parce
qu'ils sont plus spécifiques, nécessitent moins d'applications, sont
plus économiques que les extraits naturels. Certains sont connus pour
se dégrader très rapidement et être très peu toxiques [s'il n'étaient
pas toxiques ce ne seraient pas des produits actifs].
Dès qu'il s'agit de défendre les industriels on vous voit bondir au
créneau. Curieux.
Explication: il y a deux façons de penser le rapport de l'homme avec La
Nature. Il y a ceux pour qui La Nature est sacrée, on ne la touche pas.
Il y a ceux pour qui les espèces végétales ou animales, utilisent la
nature à leur profit et, ce faisant, la modifient nécessairement.
Bien
entendu, toutes les espèces sont en équilibre avec leurs ressources.
Les renards dépendent de la population des lapins, les virus d'Ebola
dépendent d'hôtes primates en bonne santé.
C'est pour cela que vous vous poser sans cesse et sur tous les sujets en
défenseur des industriels ?
Curieux...
Sophisme de l'homme de paille typique.
Esquive stéréotypée et mécanique .
Les mêmes causes donnent les mêmes effets.
Face aux sophismes, il n'y a rien d'autres à dire à part que l'argument
est nul et non avenu, c'est une tricherie intellectuelle.
C'est une tricherie intellectuelle de répondre à des arguments par un
simple :" c'est le sophisme de...".
Paul Aubrin
2018-09-20 17:14:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Les mêmes causes donnent les mêmes effets.
Face aux sophismes, il n'y a rien d'autres à dire à part que l'argument
est nul et non avenu, c'est une tricherie intellectuelle.
C'est une tricherie intellectuelle de répondre à des arguments par un
simple :" c'est le sophisme de...".
Que voulez-vous que je vous réponde quand vous m'attribuez des intentions
qui ne sont pas les miennes ou quand vous utilisez le sophisme du
déshonneur par association (supposée). Je ne peux que vous répondre que
vos arguments ne prouvent rien parce qu'ils sont fallacieux. Essayez les
arguments rationnels.
François Guillet
2018-09-14 19:37:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Avantage provisoire mais qui par sa production de déchets grève
l'avenir de nos descendants ce dont les anti-réchauffistes se
contrefichent totalement
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit
(plusieurs ordres de grandeur) que n'importe quelle autre
technologie. Cela rend le problème de leur gestion plus aisé (de
plusieurs ordres de grandeur).
Mais les déchets produits sont , vous le savez,beaucoup plus
dangereux
Mais le risque correspondant est bien moins élevé puisque ces déchets
sont comparativement de petite taille et qu'ils peuvent donc être
traités avec beaucoup plus de précautions que ceux d'autres activités
humaines. Par exemple les sous-produits de l'énergie chevalines au
19ème siècle avaient des impacts sanitaires quotidiens et
catastrophiques. Ou encore les traitements avec des pesticides bios
polluent les sols pour des millénaires.
Vous êtes un sacré comique !
Les sous- produits de l'industrie chevalines avaient des
conséquences....catastrophiques ????
Oui, et pas qu'un peu.
Post by "René Groumal
L'humanité croulait sous le crottin de cheval ?
Je savais pas.
Vous êtes ignorant. L'automobile a résolu un problème sanitaire
désastreux à la fin du 19ème siècle. Les rues étaient couvertes de
crottin. Des milliards de mouches répandaient des germes dans les
maisons.>
Et il y a au combien d'épidémies secondaire à ce terrible état de fait ?
C'est difficile à estimer. Les mouches n'étaient pas le seul problème
sanitaire en ville. La qualité sanitaire des aliments, faute de
réfrigération, n'était pas terrible non plus.
Rappelons que l'espérance de vie en 1900 était de l'ordre de 40 ans.
Possible mais vous faites de l'enfumage car si l'espérance de vie était de 40
ans ce n'était pas à cause des mouches ou sinon prouvez le.
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il y a des pesticides qui ont le label bio ??? Curieux....
Tout à fait: les aliments bio sont produits en utilisant des pesticides,
mais des pesticides bio, le plus souvent aussi toxiques, mais moins
spécifiques et donc moins efficaces. Et ce n'est pas parce qu'ils sont
censés être /naturels/ qu'ils sont moins toxiques. Il sont seulement
naturellement toxiques.
Donnez nous donc lquelques noms de pesticides "Bio" ...
Plus d'une centaine de pesticides sont autorisés pour l'agriculture
biologique, exemples la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre), le
soufre...
Vous n'avez cité en tout et pour tout que deux substances : le sulfate de
cuivre et le soufre qui à ma connaissance n'ont pas ce label "bio" que vous
avez l'air d'ignorer.
Vous ignorez le sujet, alors.

http://www.aprel.fr/pdf/1543102657Liste%20phyto%20bio%20maraichage%20juin%202017.pdf
https://filiereagro.bureauveritas.fr/medias/guide-des-intrants-24-mars-2015.pdf
Sisyphe
2018-09-20 17:19:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Vous êtes un sacré comique !
C'est son insupportable côté bouffon du roi.
L'ayant plonké il y a longtemps, je constate grâce à vous qu'il ne
s'améliore guère... en somme un déchet à durée de vie très moyenne dont
les commanditaires ne sauront bientôt pas comment se débarrasser. Bure ?
Cardinal de Hère
2018-09-14 11:52:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit (plusieurs
ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie. Cela rend le
problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de grandeur).
Il y a une manière de diminuer la quantité de déchets radioactifs et
leur durée de radioactivité : passer au MSFR qui peut utiliser l'uranium
235 ainsi que tous les autres actinides dont le plutonium et aussi le
thorium rendu fertile. Le MSFR transforme les déchets de très longue
durée (2 milliards d'années pour le plutonium) des centrales à eau
pressurisée en déchets dangereux pendant au maximum 300 ans.





MAIxxxx
2018-09-14 12:27:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
Le nucléaire produit beaucoup moins de déchet par TWh produit (plusieurs
ordres de grandeur) que n'importe quelle autre technologie. Cela rend le
problème de leur gestion plus aisé (de plusieurs ordres de grandeur).
Il y a une manière de diminuer la quantité de déchets radioactifs et
leur durée de radioactivité : passer au MSFR qui peut utiliser l'uranium
235 ainsi que tous les autres actinides dont le plutonium et aussi le
thorium rendu fertile. Le MSFR transforme les déchets de très longue
durée (2 milliards d'années pour le plutonium) des centrales à eau
pressurisée en déchets dangereux pendant au maximum 300 ans.
http://youtu.be/ZJoTMIHE7us
http://youtu.be/FDy9FemEk8Y
http://youtu.be/M4MgLixMrz8
http://youtu.be/PL-0maxjS50
Investir dans un système "propre" de destruction des déchets radioactifs
(eg par neutrons rapides ?) ne me semble pas une priorité pour des gens
qui pensent profit avant tout et seulement profit, depuis que les grands
services publics énergétiques sont ouvert à l'actionnariat privé. EDF
83.7% état, Engie 32% état etc.
Dans ces conditions la "volonté politique" de bien faire avec les
déchets nucléaires, si elle est nécessaire, n'est pas suffisante et ce
seront les financiers qui décideront en définitive de ce qu'il faut
faire ou ne pas faire.

A partir du moment où un service est privatisé, même partiellement, il
ne faut pas compter sur un contrôle citoyen sur son évolution ou ses
normes. C'est l'actionnaire qui décidera, que cela plaise ou non au
consommateur-usager citoyen, les seuls critères de gouvernance étant la
fameuse "rentabilité" (à court terme , évidemment) pas question d'avoir
un plan à 5 ou 10 ans, ça ferait crier les "marchés", lesquels seront
quand même bien obligés un jour de se taire et laisser parler les
citoyens (du moins, j'espère, avant que la planète ne soit devenue
inhabitable pour cause de profits).
--
Penser est un sport de combat
Cardinal de Hère
2018-09-14 12:57:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Cardinal de Hère
Il y a une manière de diminuer la quantité de déchets radioactifs et
leur durée de radioactivité : passer au MSFR qui peut utiliser
l'uranium 235 ainsi que tous les autres actinides dont le plutonium et
aussi le thorium rendu fertile. Le MSFR transforme les déchets de très
longue durée (2 milliards d'années pour le plutonium) des centrales à
eau pressurisée en déchets dangereux pendant au maximum 300 ans.
http://youtu.be/ZJoTMIHE7us
http://youtu.be/FDy9FemEk8Y
http://youtu.be/M4MgLixMrz8
http://youtu.be/PL-0maxjS50
Investir dans un système "propre" de destruction des déchets radioactifs
(eg par neutrons rapides ?) ne me semble pas une priorité pour des gens
qui pensent profit avant tout et seulement profit, depuis que les grands
services publics énergétiques sont ouvert à l'actionnariat privé. EDF
83.7% état, Engie 32% état  etc.
Dans ces conditions la "volonté politique" de bien faire avec les
déchets nucléaires, si elle est nécessaire, n'est pas suffisante et ce
seront les financiers qui décideront en définitive de ce qu'il faut
faire ou ne pas faire.
A partir du moment où un service est privatisé, même partiellement, il
ne faut pas compter sur un contrôle citoyen sur son évolution ou ses
normes.  C'est l'actionnaire qui décidera, que cela plaise ou non au
consommateur-usager citoyen, les seuls critères de gouvernance étant la
fameuse "rentabilité" (à court terme , évidemment) pas question d'avoir
un plan à 5 ou 10 ans, ça ferait crier les "marchés", lesquels seront
quand même  bien obligés un jour de se taire et laisser parler les
citoyens (du moins, j'espère, avant que la planète ne soit devenue
inhabitable pour cause de profits).
En utilisant à fond toutes ses capacités de surgénération le MSFR peut
garantir de l'énergie pour 4 millions d'années, au niveau actuel de la
consommation mondiale d'énergie. Par contre si la consommation mondiale
d'énergie primaire augmente de 3% par an il n'y en aurait plus que pour
4 siècles.

D'une manière ou d'une autre il faudra :
a. passer au MSFR,
b. stabiliser la consommation annuelle d'énergie primaire.

Car 4 siècles ne suffiront pas à mettre au point la fusion nucléaire
contrôlée tandis qu'on y arrivera en 4 millions d'années.
s***@free.fr
2018-09-13 06:22:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les écoute
pas, que je sache.
...
Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée
correcte quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des
réchauffistes essaient de pallier cette intransigeance de la nature par
l'interdiction d'ébruiter la chose.
Le GIEC n'a jamais fait de prédiction.
Simplement donner des tendances à partir de conclusions tirées des travaux de groupes de travail indépendants et utilisant des protocoles différents.

Les conclusions scientifiques sont le fruit de l'étude et de la comparaison des travaux de ces groupes.

Tu devrais arrêter de rouler ta caisse, tu perds trop de planches.
Philippe RAI
2018-09-13 20:55:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
...
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les écoute
pas, que je sache.
...
Exact !
C'est bien pour ça qu'aucune prédiction du GIEC ne s'est révélée
correcte quelques années plus tard.
Et c'est bien pour ça que des mesures coercitives venant des
réchauffistes essaient de pallier cette intransigeance de la nature par
l'interdiction d'ébruiter la chose.
Le GIEC n'a jamais fait de prédiction. Simplement donner des tendances à
partir de conclusions tirées des travaux de groupes de travail
indépendants et utilisant des protocoles différents.
Les conclusions scientifiques sont le fruit de l'étude et de la
comparaison des travaux de ces groupes.
C'est cela qu'on appelle des prédictions qui se révèlent non pertinentes
au cours des ans.
Paul Aubrin
2018-09-10 10:54:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-
honneur-a-fernanda-ribeiro/
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier
moment la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où
elle avait été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle
ailleurs au dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression
prétende lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui
pouvaient avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.
Avant la peur réchauffiste qui a commencé vers la fin du siècle dernier,
les historiens qualifiaient les périodes chaudes d'optimum climatique.
Ils avaient remarqué qu'elles étaient favorables pour l'humanité.
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
A mille milliards d'euros par ans, le porte-monnaie de bien des gens
risque de ne pas se moquer des actions (par ailleurs à peu près vaines)
pour tenter de lutter contre une cause de réchauffement qui n'est pas
correctement établie.
Post by MAIxxxx
S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
Si les arguments des climato-réchauffistes étaient si décisifs, pourquoi
tenteraient-ils leurs détracteurs d'exprimer les leurs?
"René Groumal
2018-09-10 13:48:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-
honneur-a-fernanda-ribeiro/
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier
moment la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où
elle avait été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle
ailleurs au dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression
prétende lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui
pouvaient avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.
Avant la peur réchauffiste qui a commencé vers la fin du siècle dernier,
les historiens qualifiaient les périodes chaudes d'optimum climatique.
Ils avaient remarqué qu'elles étaient favorables pour l'humanité.
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
A mille milliards d'euros par ans, le porte-monnaie de bien des gens
risque de ne pas se moquer des actions (par ailleurs à peu près vaines)
pour tenter de lutter contre une cause de réchauffement qui n'est pas
correctement établie.
Post by MAIxxxx
S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
Si les arguments des climato-réchauffistes étaient si décisifs, pourquoi
tenteraient-ils leurs détracteurs d'exprimer les leurs?
Je pense comme vous que tout scientifique a le droit d'exprimer ses
idées ou que ce soit et comme il l'entend .
De même tout scientifique a le droit de les contredire ou il l'entend et
comme il l'entend en restant bien sûr sur le terrain de la Science.
Philippe RAI
2018-09-10 21:51:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-
honneur-a-fernanda-ribeiro/
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier
moment la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où
elle avait été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle
ailleurs au dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression
prétende lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui
pouvaient avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.
Avant la peur réchauffiste qui a commencé vers la fin du siècle dernier,
les historiens qualifiaient les périodes chaudes d'optimum climatique.
Ils avaient remarqué qu'elles étaient favorables pour l'humanité.
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
A mille milliards d'euros par ans, le porte-monnaie de bien des gens
risque de ne pas se moquer des actions (par ailleurs à peu près vaines)
pour tenter de lutter contre une cause de réchauffement qui n'est pas
correctement établie.
Post by MAIxxxx
S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
Si les arguments des climato-réchauffistes étaient si décisifs, pourquoi
tenteraient-ils leurs détracteurs d'exprimer les leurs?
Je pense comme vous que tout scientifique a le droit d'exprimer ses
idées ou que ce soit et comme il l'entend .
De même tout scientifique a le droit de les contredire ou il l'entend et
comme il l'entend en restant bien sûr sur le terrain de la Science.
Sauf que quand cette science ne va pas dans le sens souhaité par les
politiques, c'est là que viennent les ennuis, les diabolisations et les
censures.
On y est il faut bien le constater.
s***@free.fr
2018-09-13 06:38:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-
honneur-a-fernanda-ribeiro/
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier
moment la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où
elle avait été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle
ailleurs au dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression
prétende lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui
pouvaient avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.
Avant la peur réchauffiste qui a commencé vers la fin du siècle dernier,
les historiens qualifiaient les périodes chaudes d'optimum climatique.
Ils avaient remarqué qu'elles étaient favorables pour l'humanité.
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
A mille milliards d'euros par ans, le porte-monnaie de bien des gens
risque de ne pas se moquer des actions (par ailleurs à peu près vaines)
pour tenter de lutter contre une cause de réchauffement qui n'est pas
correctement établie.
Post by MAIxxxx
S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
Si les arguments des climato-réchauffistes étaient si décisifs, pourquoi
tenteraient-ils leurs détracteurs d'exprimer les leurs?
Je pense comme vous que tout scientifique a le droit d'exprimer ses
idées ou que ce soit et comme il l'entend .
De même tout scientifique a le droit de les contredire ou il l'entend et
comme il l'entend en restant bien sûr sur le terrain de la Science.
Sauf que quand cette science ne va pas dans le sens souhaité par les
politiques, c'est là que viennent les ennuis, les diabolisations et les
censures.
On y est il faut bien le constater.
Il faut constater en effet que le travail des milliers de scientifiques organisés en groupe de travail ont produit des conclusions qui toutes tendent vers un même constat : le climat se réchauffe et ce réchauffement est dû en grande partie à l'activité humaine.

Ce sont ces mêmes scientifiques qui ont expliqué que le climat a déjà connu des changements importants dans le passé et qui dans certains cas ont trouvé des explications.

Toutes ces explications n'ont été publiées qu'après avoir été comparées et analysées.

Même démarches avec les projections futures sur le climat.

Et les pseudo anti réchauffistes nationalistes ne s'évertuent jamais à démontrer que les travaux sur le climat passé serait emprunt d'une quelconque manipulation politico scientifique.

Tandis que ceux sur l'avenir le seraient !

Bien évidemment ne demandez jamais quelles sont les compétences des anti réchauffistes nationalistes en terme de climatologie.
Ce sont tous des ingénieurs diplômés par leur cheffe adorée !
François Guillet
2018-09-11 19:03:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-
honneur-a-fernanda-ribeiro/
Post by MAIxxxx
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier
moment la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où
elle avait été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle
ailleurs au dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression
prétende lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui
pouvaient avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Ça risque de chauffer pour les anti-réchauffistes.
Avant la peur réchauffiste qui a commencé vers la fin du siècle dernier,
les historiens qualifiaient les périodes chaudes d'optimum climatique.
Ils avaient remarqué qu'elles étaient favorables pour l'humanité.
Post by MAIxxxx
Le climat se moque bien des discours, la Nature (la phusis) ne les
écoute pas, que je sache.
A mille milliards d'euros par ans, le porte-monnaie de bien des gens
risque de ne pas se moquer des actions (par ailleurs à peu près vaines)
pour tenter de lutter contre une cause de réchauffement qui n'est pas
correctement établie.
Post by MAIxxxx
S'il "doit" y avoir catastrophe climatique, elle aura lieu, et les
intervenants de fsp n'y pourront rien. Si elle n'a pas lieu, ben tant
mieux, mais pas besoin d'en faire un fromage.
Si les arguments des climato-réchauffistes étaient si décisifs, pourquoi
tenteraient-ils leurs détracteurs d'exprimer les leurs?
Je pense comme vous que tout scientifique a le droit d'exprimer ses idées ou
que ce soit et comme il l'entend .
De même tout scientifique a le droit de les contredire ou il l'entend et
comme il l'entend en restant bien sûr sur le terrain de la Science.
Renvoyer tout le monde dos à dos n'a aucun sens.
Les climato-réalistes n'ont aucune thèse particulière sur le climat.
Ils peuvent seulement démontrer que la thèse des réchauffistes est
pleine d'incohérences, de sophismes et de prévisions fausses.
La charge de la preuve incombe seulement aux réchauffistes, et elle
manque.
any.one
2018-09-10 13:54:26 UTC
Réponse
Permalink
la Nature (la phusis) ne les écoute pas, que je sache.
la nature serait dotée d'une conscience et capable de prendre une décision?
MAIxxxx
2018-09-10 15:06:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by any.one
 la Nature (la phusis) ne les écoute pas, que je sache.
la nature serait dotée d'une conscience et capable de prendre une décision?
On peut vous répondre "tout se passe comme si" qui est une phrase
souvent employée par les pédagogues pour décrire des phénomènes
reproductibles. Mais rien de "prouvé".

Dans la mesure où le mot "conscience" indique quelque chose de bien
mystérieux (surtout de nos jours avec l'IA) la réponse à votre question
serait plutôt que la Nature a des "réflexes" et agit selon .... sa nature.

Et puis les métaphores sont une figure de style permise mais pas
toujours comprises comme dans le cas du "pied de la lettre".
--
Penser est un sport de combat
any.one
2018-09-10 19:00:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by any.one
 la Nature (la phusis) ne les écoute pas, que je sache.
la nature serait dotée d'une conscience et capable de prendre une décision?
On peut vous répondre "tout se passe comme si"  qui est une phrase
souvent employée par les pédagogues pour décrire des phénomènes
reproductibles. Mais rien de "prouvé".
Dans la mesure où le mot "conscience" indique quelque chose de bien
mystérieux (surtout de nos jours avec l'IA) la réponse à votre question
serait plutôt que la Nature a des "réflexes"  et agit selon .... sa nature.
Et puis les métaphores sont une figure de style permise mais pas
toujours comprises comme dans le cas du "pied de la lettre".
Pour ma part, j'ai toujours un problème avec ces métaphores qui pour
certains vont jusqu'à "déifier" leur objet.
Roaringriri
2018-09-10 13:32:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honneur-a-fernanda-ribeiro/
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Bouh... Yen a qui font rien qu'à contrarier les nazillon du FN et leurs
amis.
Philippe RAI
2018-09-10 21:51:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by Roaringriri
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honn
eur-a-fernanda-ribeiro/
Post by Roaringriri
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
Bouh... Yen a qui font rien qu'à contrarier les nazillon du FN et leurs
amis.
Tiens, revoilà l'idiot utile qui vient mettre sa pollution habituelle.
Solanar
2018-09-10 17:04:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honneur-a-fernanda-ribeiro/
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que
des convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier
Ce genre de conference est faire pour provoquerle buzz, rien d'autre
Technique de feu le FN pour se poser en victime
--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
Paul Aubrin
2018-09-10 18:09:54 UTC
Réponse
Permalink
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Il s'agit d'une sorte de pensée unique qui était dénoncée sur un site
d'une excellente tenue scientifique appelé "Pensée Unique":

Malheureusement, le site n'est plus actualisé depuis deux ans. Mais il
permet encore de consulter un point de vue différent de ce que l'on
entend d'habitude et d'accéder aux documents scientifiques qui justifient
ce point de vue.

http://www.pensee-unique.fr/

"Ce site est dédié à toutes celles et à tous ceux qui ont conservé un
certain esprit critique et qui se refusent à absorber sans réfléchir, une
grande partie des nouvelles de toutes sortes qui nous parviennent chaque
jour. Rédigé par un scientifique (l’auteur ), ce site vous propose des
explications alternatives à certaines informations qui, sous le couvert
de la science ou des statistiques, uniformisent nos opinions. La
disparition malheureuse de certains journaux de presse indépendante, la
concentration des média (journaux restants, télévision, radio) dans les
mains d’un groupe réduit de “faiseurs d’opinion”, l’interdépendance
pernicieuse des milieux de l’information et des décideurs ainsi que la
complicité efficace de certains groupes de pression, tout cela contribue
à nous délivrer une information tronquée, déformée, concertée, orientée
et somme toute, répétitive et abrutissante. L'impact de ces pratiques
délétères sur le "grand public" qui fait aveuglément confiance aux
prédicateurs de toute sorte, est malheureusement immense. Hélas, cher(e)
lecteur(trice), nous sommes rentrés dans l’ère de la Pensée Unique !
Alors, si vous en avez assez d’entendre toujours les mêmes rengaines et
s'il vous reste encore un minimum d'esprit critique, lisez ce site
abondamment documenté et illustré et réagissez (poliment, SVP)!"

Un autre site relativement neutre et objectif est skyfall:

http://www.skyfall.fr/

Extrait:
• Dans un article publié sur lemontchampot, Jean-Pierre Riou montre qu’en
ruinant son système électrique l’Occident ne semble pas avoir pris la
mesure des conséquences de ce qui n’est rien de moins qu’un suicide
collectif.

http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-
collectif.html
Philippe RAI
2018-09-10 22:02:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Pourquoi malheureusement ? Le RN ex FN est le seul parti qui est libre
de ses opinions.
C'est sans doute pour cela qu'il se démarque des autres et donc subit
une diabolisation permanente.
Faire peur aux gens pour éviter qu'ils se perdent ailleurs, c'est la
technique, qui malheureusement fonctionne.
s***@free.fr
2018-09-13 06:40:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Pourquoi malheureusement ? Le RN ex FN est le seul parti qui est libre
de ses opinions.
C'est sans doute pour cela qu'il se démarque des autres et donc subit
une diabolisation permanente.
Faire peur aux gens pour éviter qu'ils se perdent ailleurs, c'est la
technique, qui malheureusement fonctionne.
Libre de ses opinions au RN ? Alors pourquoi ont-ils viré jean marie et floriant ?

Ils étaient trop d'accord avec eux !
Philippe RAI
2018-09-13 20:55:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by s***@free.fr
Post by Philippe RAI
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Pourquoi malheureusement ? Le RN ex FN est le seul parti qui est libre
de ses opinions.
C'est sans doute pour cela qu'il se démarque des autres et donc subit
une diabolisation permanente.
Faire peur aux gens pour éviter qu'ils se perdent ailleurs, c'est la
technique, qui malheureusement fonctionne.
Libre de ses opinions au RN ? Alors pourquoi ont-ils viré jean marie et floriant ?
Ils étaient trop d'accord avec eux !
Parce qu'un parti a besoin d'une cohérence et de règles de
fonctionnement !
Il y a un débat interne, ensuite des décisions sont prises, qui
forcément ne vont pas 100% dans le sens de chacun, ce qu'on peut
constater dans n'importe quel groupe humain.
Et ceux qui ne veulent pas se conformer à ce système de décision et de
règles de fonctionnement partent.

Cela n'a rien à voir avec la liberté d'un parti politique vis à vis des
grands groupes de pression politiques et économiques.
Mamamouchi de Ripoublique Française
2018-09-18 07:31:22 UTC
Réponse
Permalink
en France pays de l'egalite de la fraternite et de la liberte d'expression, on aime la pensee unique, les privileges et la division...
"René Groumal
2018-09-12 07:11:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Il s'agit d'une sorte de pensée unique qui était dénoncée sur un site
Malheureusement, le site n'est plus actualisé depuis deux ans. Mais il
permet encore de consulter un point de vue différent de ce que l'on
entend d'habitude et d'accéder aux documents scientifiques qui justifient
ce point de vue.
http://www.pensee-unique.fr/
"Ce site est dédié à toutes celles et à tous ceux qui ont conservé un
certain esprit critique et qui se refusent à absorber sans réfléchir, une
grande partie des nouvelles de toutes sortes qui nous parviennent chaque
jour. Rédigé par un scientifique (l’auteur ), ce site vous propose des
explications alternatives à certaines informations qui, sous le couvert
de la science ou des statistiques, uniformisent nos opinions. La
disparition malheureuse de certains journaux de presse indépendante, la
concentration des média (journaux restants, télévision, radio) dans les
mains d’un groupe réduit de “faiseurs d’opinion”, l’interdépendance
pernicieuse des milieux de l’information et des décideurs ainsi que la
complicité efficace de certains groupes de pression, tout cela contribue
à nous délivrer une information tronquée, déformée, concertée, orientée
et somme toute, répétitive et abrutissante. L'impact de ces pratiques
délétères sur le "grand public" qui fait aveuglément confiance aux
prédicateurs de toute sorte, est malheureusement immense. Hélas, cher(e)
lecteur(trice), nous sommes rentrés dans l’ère de la Pensée Unique !
Alors, si vous en avez assez d’entendre toujours les mêmes rengaines et
s'il vous reste encore un minimum d'esprit critique, lisez ce site
abondamment documenté et illustré et réagissez (poliment, SVP)!"
http://www.skyfall.fr/
• Dans un article publié sur lemontchampot, Jean-Pierre Riou montre qu’en
ruinant son système électrique l’Occident ne semble pas avoir pris la
mesure des conséquences de ce qui n’est rien de moins qu’un suicide
collectif.
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-
collectif.html
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire) dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Paul Aubrin
2018-09-12 08:16:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
"René Groumal
2018-09-12 14:32:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Comique.
Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le progrès
scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés de
production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Vous préférez vous lancer dans le prophétisme catastrophique .
"Si vous nous écoutez pas nous irons à "un désastre économique" .
Méthode classique de la peur de croquemitaine classique chez ceux qui
nient le progrès
Paul Aubrin
2018-09-12 16:37:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs
et petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé
la tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous
sortent à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part
humaine est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une
vingtaine d'années; corrélativement les actions humaines pour le
réduire sont encore moins efficaces que ce que les organisations
onusiennes imaginent; leur efficacité imaginée est pourtant à peu près
nulle. Maintenant vous pouvez continuer à préférer provoquer un
désastre économique par détestation du progrès technique. C'est une
opinion dont l'expression est autorisée, souffrez que les opinions
contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Non. C'est un terme qui a été choisi pour mettre en évidence le fait que
les climato-réalistes s'intéressent à la partie observationnelle de la
climatologie contrairement au GIEC dont les preuves sont sous-tendues par
des modèles (qui ne sont jamais que des hypothèses).
Post by "René Groumal
Comique.
Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le progrès
scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés de
production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Je ne bloque rien. C'est vous qui vous voulez régenter la vie des autres
au nom de vos lubies insensées. Je me contente de vous signaler les
éléments qui montrent, premièrement que le réchauffement climatique n'est
pas aussi contrôlé par l'humanité que le suppose le GIEC, et deuxièmement
que les moyens proposés par l'UN pour le combattre sont totalement
inefficaces.

Comme vous le savez peut-être, il faut des dizaines d'années pour passer
des découvertes de laboratoires à la production industrielle. On ne peut
donc pas compter sur les découvertes qui n'ont pas été faites pour lutter
dans deux ou trois ans contre un péril (par ailleurs largement exagéré).
Post by "René Groumal
Vous préférez vous lancer dans le prophétisme catastrophique .
"Si vous nous écoutez pas nous irons à "un désastre économique" .
Méthode classique de la peur de croquemitaine classique chez ceux qui
nient le progrès
Philippe RAI
2018-09-12 21:48:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Oui, puisqu'ils s'en tiennent aux faits, à la réalité, pas à des
modélisations faites pour obtenir le résultat qu'on veut.
Post by "René Groumal
Comique. Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le
progrès scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés
de production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Je ne vois pas en quoi cela bloquerait !
Moi je pense plutôt le contraire. A savoir que la politique actuelle
vise à diminuer drastiquement les consommations d'énergie fossile, donc
à les faire durer le plus longtemps possible à un coût élevé, ce qui va
dans l'intérêt des pétroliers et qui justement bloque les avancées dans
d'autres domaines puisque l'échéance de la fin de ces énergies est
repoussée.

C'est sans doute pour cela que les pétroliers sont favorables à
l'escroquerie climatique qui leur offre en plus un marché du CO2.

Ceci dit, il y a bien plus de progrès potentiel avec le nucléaire
qu'avec les autres énergies dont on voit très bien les limites.
Mais tant qu'on a du pétrole et qu'on l'économise ...
Post by "René Groumal
Vous préférez vous lancer dans le prophétisme catastrophique . "Si vous
nous écoutez pas nous irons à "un désastre économique" . Méthode
classique de la peur de croquemitaine classique chez ceux qui nient le
progrès
Personne ne dit cela !
"René Groumal
2018-09-14 20:43:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Oui, puisqu'ils s'en tiennent aux faits, à la réalité, pas à des
modélisations faites pour obtenir le résultat qu'on veut.
Post by "René Groumal
Comique. Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le
progrès scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés
de production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Je ne vois pas en quoi cela bloquerait !
Moi je pense plutôt le contraire. A savoir que la politique actuelle
vise à diminuer drastiquement les consommations d'énergie fossile, donc
à les faire durer le plus longtemps possible à un coût élevé, ce qui va
dans l'intérêt des pétroliers et qui justement bloque les avancées dans
d'autres domaines puisque l'échéance de la fin de ces énergies est
repoussée.
Moi je pense le contraire . Un politique visant à ralentir
l'utilisation des combustibles atomique et fossile *stimulerait* la
recherche dans les domaines du stockage et des revêtements visant à
remplacer le silicium ce qui commence d'ailleurs à se produire .
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-electronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-electronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-photovoltaiques
Philippe RAI
2018-09-14 21:18:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Oui, puisqu'ils s'en tiennent aux faits, à la réalité, pas à des
modélisations faites pour obtenir le résultat qu'on veut.
Post by "René Groumal
Comique. Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le
progrès scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés
de production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Je ne vois pas en quoi cela bloquerait !
Moi je pense plutôt le contraire. A savoir que la politique actuelle
vise à diminuer drastiquement les consommations d'énergie fossile, donc
à les faire durer le plus longtemps possible à un coût élevé, ce qui va
dans l'intérêt des pétroliers et qui justement bloque les avancées dans
d'autres domaines puisque l'échéance de la fin de ces énergies est
repoussée.
Moi je pense le contraire . Un politique visant à ralentir
l'utilisation des combustibles atomique et fossile *stimulerait* la
recherche dans les domaines du stockage et des revêtements visant à
remplacer le silicium ce qui commence d'ailleurs à se produire .
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-e
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-e
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-photovoltaiq
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.

Le stockage, idem, il y a une progression, mais extrêmement lente et
coûteuse.

Le nucléaire semble bien plus prometteur.
"René Groumal
2018-09-16 14:20:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
Le terme de "climato-réaliste" est un terme de propagande qui suggère
qu'eux seuls sont réalistes.
Oui, puisqu'ils s'en tiennent aux faits, à la réalité, pas à des
modélisations faites pour obtenir le résultat qu'on veut.
Post by "René Groumal
Comique. Pour le reste ce sont les gens comme vous qui bloquent, le
progrès scientifique et technique dans la recherche de nouveaux procédés
de production et de stockage de l'énergie électrique capables de nous
libérer du charbon, du gaz et de l'atome que vous défendez bec et ongles
Je ne vois pas en quoi cela bloquerait !
Moi je pense plutôt le contraire. A savoir que la politique actuelle
vise à diminuer drastiquement les consommations d'énergie fossile, donc
à les faire durer le plus longtemps possible à un coût élevé, ce qui va
dans l'intérêt des pétroliers et qui justement bloque les avancées dans
d'autres domaines puisque l'échéance de la fin de ces énergies est
repoussée.
Moi je pense le contraire . Un politique visant à ralentir
l'utilisation des combustibles atomique et fossile *stimulerait* la
recherche dans les domaines du stockage et des revêtements visant à
remplacer le silicium ce qui commence d'ailleurs à se produire .
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-e
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-de-l-e
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-photovoltaiq
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas que
des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les jérémiades
des tenants des industries polluantes.
Post by Philippe RAI
Le stockage, idem, il y a une progression, mais extrêmement lente et
coûteuse.
Le nucléaire semble bien plus prometteur.
Paul Aubrin
2018-09-16 15:56:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas que
des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les jérémiades
des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme l'indique
l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix ans. Ce ne sont
même pas des démonstrateurs ou des prototypes industriels à petite
échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Cardinal de Hère
2018-09-16 18:20:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres.
Le plus drôle c'est que la poussière et les fientes d'oiseaux empêchent
la lumière d'atteindre les cellules photovoltaïques. La route solaire
est l'une des idées les plus bêtes pour gaspiller l'argent public.
Les Français ont le droit de savoir
2018-09-16 18:26:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres.
Le plus drôle c'est que la poussière et les fientes d'oiseaux empêchent
la lumière d'atteindre les cellules photovoltaïques. La route solaire
est l'une des idées les plus bêtes pour gaspiller l'argent public.
Oui, et surtout sur une route, les particules de pneus (traces de
freinage), les fuites d'huile, les saletés qui tombent des camions, etc.
À la limite, à côté de la route, le long du talus, peut-être, mais là où
passent les voitures, c'est complètement idiot. Plus le surcoût évident
des appareils pour supporter le poids des voitures !
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Paul Aubrin
2018-09-16 19:15:32 UTC
Réponse
Permalink
Le Sun, 16 Sep 2018 20:26:05 +0200, Les Français ont le droit de savoir a
Post by Les Français ont le droit de savoir
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres.
Le plus drôle c'est que la poussière et les fientes d'oiseaux empêchent
la lumière d'atteindre les cellules photovoltaïques. La route solaire
est l'une des idées les plus bêtes pour gaspiller l'argent public.
Oui, et surtout sur une route, les particules de pneus (traces de
freinage), les fuites d'huile, les saletés qui tombent des camions, etc.
À la limite, à côté de la route, le long du talus, peut-être, mais là où
passent les voitures, c'est complètement idiot. Plus le surcoût évident
des appareils pour supporter le poids des voitures !
Quelques précisions:

https://www.contrepoints.org/2018/08/10/322159-route-solaire-le-desastre-
annonce-est-consomme

Par Michel Gay.

Le désastre financier prévisible, et annoncé, de la « route solaire »
inaugurée en grande pompe par Ségolène Royal en Normandie le 22 décembre
2016, est consommé.

Et il est même pire qu’anticipé car les « experts » se sont trompés sur
la production prévue d’électricité. Elle n’est pas de 767 kWh par jour en
moyenne mais de seulement 409 kWh (soit tout de même presque deux fois
moins…).

Cette surface a donc produit 150 mégawattheures (MWh) d’électricité sur
un an (uniquement en milieu de journée).

Les 2800 m2 constituant le kilomètre de « route solaire » normande ont
coûté 5 M€ hors taxes au contribuable français, soit près de 1800 € / m2
(contre 5 € / m2 pour l’asphalte).

Pour information, la même route solaire chinoise coûte presque quatre
fois moins cher (environ 420 € / m2). Dans ces conditions, espérer
exporter cette technologie relève du rêve.

Le coût d’achat sur le marché de l’électricité étant d’environ 40 € /
MWh, la valeur de cette production ressort à 6000 € par an soit environ
0,01% de rendement sur investissement…

Si la durée de vie de cette portion de route solaire est de 10 ans, elle
délivrera au total 1500 MWh ce qui correspond à 3400 €/MWh (85 fois le
prix du marché !).

Et il est probable que des frais supplémentaires d’entretien viendront
s’ajouter, compte-tenu des contraintes physiques que la route solaire
doit subir (notamment le passage des véhicules). Il a déjà fallu
remplacer 5% de la surface (gratuitement ?).

De plus, qui va payer pour nettoyer la route de « l’encrassement » qui
voile la lumière des panneaux ?
Pompe à fric

Ce genre de pompe à fric permet à quelques industriels malins de se gaver
de subventions publiques (peut-on leur reprocher de répondre à une
demande officielle et de se servir si la loi le permet ?) et d’offrir de
belles inaugurations à des élus fiers de leur réalisation.

Par l’intermédiaire de décisions hasardeuses, voire stupides, de certains
de ses représentants, le contribuable peut-il se permettre longtemps de
telles gabegies financières ?

Les promesses initiales de la madone des ours polaires.

https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/

"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville de
5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par
Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles sont fabriquées par
la Scop SNA à Tourouvre."
"René Groumal
2018-09-18 07:08:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Le Sun, 16 Sep 2018 20:26:05 +0200, Les Français ont le droit de savoir a
Post by Les Français ont le droit de savoir
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres.
Le plus drôle c'est que la poussière et les fientes d'oiseaux empêchent
la lumière d'atteindre les cellules photovoltaïques. La route solaire
est l'une des idées les plus bêtes pour gaspiller l'argent public.
Oui, et surtout sur une route, les particules de pneus (traces de
freinage), les fuites d'huile, les saletés qui tombent des camions, etc.
À la limite, à côté de la route, le long du talus, peut-être, mais là où
passent les voitures, c'est complètement idiot. Plus le surcoût évident
des appareils pour supporter le poids des voitures !
https://www.contrepoints.org/2018/08/10/322159-route-solaire-le-desastre-
annonce-est-consomme
Par Michel Gay.
Le désastre financier prévisible, et annoncé, de la « route solaire »
inaugurée en grande pompe par Ségolène Royal en Normandie le 22 décembre
2016, est consommé.
Et il est même pire qu’anticipé car les « experts » se sont trompés sur
la production prévue d’électricité. Elle n’est pas de 767 kWh par jour en
moyenne mais de seulement 409 kWh (soit tout de même presque deux fois
moins…).
Cette surface a donc produit 150 mégawattheures (MWh) d’électricité sur
un an (uniquement en milieu de journée).
Les 2800 m2 constituant le kilomètre de « route solaire » normande ont
coûté 5 M€ hors taxes au contribuable français, soit près de 1800 € / m2
(contre 5 € / m2 pour l’asphalte).
Pour information, la même route solaire chinoise coûte presque quatre
fois moins cher (environ 420 € / m2). Dans ces conditions, espérer
exporter cette technologie relève du rêve.
Le coût d’achat sur le marché de l’électricité étant d’environ 40 € /
MWh, la valeur de cette production ressort à 6000 € par an soit environ
0,01% de rendement sur investissement…
Si la durée de vie de cette portion de route solaire est de 10 ans, elle
délivrera au total 1500 MWh ce qui correspond à 3400 €/MWh (85 fois le
prix du marché !).
Et il est probable que des frais supplémentaires d’entretien viendront
s’ajouter, compte-tenu des contraintes physiques que la route solaire
doit subir (notamment le passage des véhicules). Il a déjà fallu
remplacer 5% de la surface (gratuitement ?).
De plus, qui va payer pour nettoyer la route de « l’encrassement » qui
voile la lumière des panneaux ?
Pompe à fric
Ce genre de pompe à fric permet à quelques industriels malins de se gaver
de subventions publiques (peut-on leur reprocher de répondre à une
demande officielle et de se servir si la loi le permet ?) et d’offrir de
belles inaugurations à des élus fiers de leur réalisation.
Par l’intermédiaire de décisions hasardeuses, voire stupides, de certains
de ses représentants, le contribuable peut-il se permettre longtemps de
telles gabegies financières ?
Les promesses initiales de la madone des ours polaires.
https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/
"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville de
5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par
Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles sont fabriquées par
la Scop SNA à Tourouvre."
Un échec qui ne doit pas empêcher toute recherche nous permettant de
sortir du nucléaire. Une "ardente obligation" comme aurait dit de Gaulle
Paul Aubrin
2018-09-18 16:10:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Les promesses initiales de la madone des ours polaires.
https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/
"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville de
5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par
Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles sont fabriquées
par la Scop SNA à Tourouvre."
Un échec qui ne doit pas empêcher toute recherche nous permettant de
sortir du nucléaire. Une "ardente obligation" comme aurait dit de Gaulle
L'échec épouvantable des routes solaires est un repoussoir à votre
idéologie anti-solutions industrielles que vous n'aimez pas, parce que?
Parce que, c'est tout.
"René Groumal
2018-09-19 07:28:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Les promesses initiales de la madone des ours polaires.
https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/
"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville de
5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet co-inventé par
Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles sont fabriquées
par la Scop SNA à Tourouvre."
Un échec qui ne doit pas empêcher toute recherche nous permettant de
sortir du nucléaire. Une "ardente obligation" comme aurait dit de Gaulle
L'échec épouvantable des routes solaires est un repoussoir à votre
idéologie anti-solutions industrielles que vous n'aimez pas, parce que?
Parce que, c'est tout.
L'échec des routes solaires n'est que l'échec des routes solaires. Point.
Elle vous sert d'argument passe-partout dans votre défense perpétuelle
des industriels pollueurs.
Paul Aubrin
2018-09-19 08:15:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Les promesses initiales de la madone des ours polaires.
https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/
"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville
de 5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet
co-inventé par Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles
sont fabriquées par la Scop SNA à Tourouvre."
Un échec qui ne doit pas empêcher toute recherche nous permettant de
sortir du nucléaire. Une "ardente obligation" comme aurait dit de Gaulle
L'échec épouvantable des routes solaires est un repoussoir à votre
idéologie anti-solutions industrielles que vous n'aimez pas, parce que?
Parce que, c'est tout.
L'échec des routes solaires n'est que l'échec des routes solaires. Point.
Elle vous sert d'argument passe-partout dans votre défense perpétuelle
des industriels pollueurs.
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique des
lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait aussi
parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple analyse aurait
montré la vanité.
"René Groumal
2018-09-19 08:52:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Les promesses initiales de la madone des ours polaires.
https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/22/la-technologie-francaise-
prometteuse-de-la-route-solaire-inaugu_a_21632393/
"Ces 2800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié doivent
permettre de produire l'équivalent de l'éclairage public d'une ville
de 5000 habitants, selon la direction de Wattway, le projet
co-inventé par Colas, une filiale de Bouygues, et le CEA Tech. Elles
sont fabriquées par la Scop SNA à Tourouvre."
Un échec qui ne doit pas empêcher toute recherche nous permettant de
sortir du nucléaire. Une "ardente obligation" comme aurait dit de Gaulle
L'échec épouvantable des routes solaires est un repoussoir à votre
idéologie anti-solutions industrielles que vous n'aimez pas, parce que?
Parce que, c'est tout.
L'échec des routes solaires n'est que l'échec des routes solaires. Point.
Elle vous sert d'argument passe-partout dans votre défense perpétuelle
des industriels pollueurs.
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique des
lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait aussi
parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple analyse aurait
montré la vanité.
L'echec d'une technique n'es emblématique que pour ceux qui comme vous
veulent en faire un emblème.
C'et tout.
Paul Aubrin
2018-09-19 10:55:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique des
lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait aussi
parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple analyse
aurait montré la vanité.
L'echec d'une technique n'es emblématique que pour ceux qui comme vous
veulent en faire un emblème.
L'échec des routes solaires est donc emblématique pour les lobbies verts,
pour Ségolène Royal et pour tous ceux qui les ont présentés comme la voie
du futur: "Confiante dans cette technologie, Mme Royal a développé lors
d'une conférence de presse les caractéristiques de son « plan de
déploiement national des routes solaires ", avec pour objectif la
réalisation de 1.000 km de voies solaires d'ici cinq ans."
Post by "René Groumal
C'et tout.
On bien a vu. Enthousiasme délirant. Idée d'amateurs. Technologie
immature. Flop coûteux. C'est tout.
"René Groumal
2018-09-19 16:13:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique des
lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait aussi
parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple analyse
aurait montré la vanité.
L'echec d'une technique n'es emblématique que pour ceux qui comme vous
veulent en faire un emblème.
L'échec des routes solaires est donc emblématique pour les lobbies verts,
pour Ségolène Royal et pour tous ceux qui les ont présentés comme la voie
du futur: "Confiante dans cette technologie, Mme Royal a développé lors
d'une conférence de presse les caractéristiques de son « plan de
déploiement national des routes solaires ", avec pour objectif la
réalisation de 1.000 km de voies solaires d'ici cinq ans."
Post by "René Groumal
C'et tout.
On bien a vu. Enthousiasme délirant. Idée d'amateurs. Technologie
immature. Flop coûteux. C'est tout.
Les routes solaires sont une tentative qui a tourné à l'échec mais on ne
voit pas pourquoi cet échec devrait condamner toutes les recherches
visant à nous faire sortir du nucléaire.
De toutes façons quelle que soit les pressions que fait subir la
dictature des anti-réchauffistes défenseurs des filières fossiles et
atomiques, la la science et la recherche continuent et continueront leur
chemin.
Paul Aubrin
2018-09-19 17:15:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique
des lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait
aussi parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple
analyse aurait montré la vanité.
L'echec d'une technique n'es emblématique que pour ceux qui comme vous
veulent en faire un emblème.
L'échec des routes solaires est donc emblématique pour les lobbies
verts, pour Ségolène Royal et pour tous ceux qui les ont présentés
comme la voie du futur: "Confiante dans cette technologie, Mme Royal a
développé lors d'une conférence de presse les caractéristiques de son «
plan de déploiement national des routes solaires ", avec pour objectif
la réalisation de 1.000 km de voies solaires d'ici cinq ans."
Post by "René Groumal
C'et tout.
On bien a vu. Enthousiasme délirant. Idée d'amateurs. Technologie
immature. Flop coûteux. C'est tout.
Les routes solaires sont une tentative qui a tourné à l'échec mais on ne
voit pas pourquoi cet échec devrait condamner toutes les recherches
visant à nous faire sortir du nucléaire.
Et revoilà le sophisme de l'homme de paille...
Post by "René Groumal
De toutes façons quelle que soit les pressions que fait subir la
dictature des anti-réchauffistes défenseurs des filières fossiles et
atomiques, la la science et la recherche continuent et continueront leur
chemin.
Et celui-ci, c'est l'empoisonnement du puits.
Et si vous essayiez les arguments rationnels?
"René Groumal
2018-09-19 17:36:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'échec, en France et aux USA, des routes solaires est emblématique
des lubies entretenues par les lobbies industriels verts. On pourrait
aussi parler du gaspillage pour un démonstrateur dont une simple
analyse aurait montré la vanité.
L'echec d'une technique n'es emblématique que pour ceux qui comme vous
veulent en faire un emblème.
L'échec des routes solaires est donc emblématique pour les lobbies
verts, pour Ségolène Royal et pour tous ceux qui les ont présentés
comme la voie du futur: "Confiante dans cette technologie, Mme Royal a
développé lors d'une conférence de presse les caractéristiques de son «
plan de déploiement national des routes solaires ", avec pour objectif
la réalisation de 1.000 km de voies solaires d'ici cinq ans."
Post by "René Groumal
C'et tout.
On bien a vu. Enthousiasme délirant. Idée d'amateurs. Technologie
immature. Flop coûteux. C'est tout.
Les routes solaires sont une tentative qui a tourné à l'échec mais on ne
voit pas pourquoi cet échec devrait condamner toutes les recherches
visant à nous faire sortir du nucléaire.
Et revoilà le sophisme de l'homme de paille...
Post by "René Groumal
De toutes façons quelle que soit les pressions que fait subir la
dictature des anti-réchauffistes défenseurs des filières fossiles et
atomiques, la la science et la recherche continuent et continueront leur
chemin.
Et celui-ci, c'est l'empoisonnement du puits.
Et si vous essayiez les arguments rationnels?
Et si vous essayez de moins vous tartiner avec vos soi-disant sophismes
et de vous prendre pour l'archétype du logicien rationnel ?
Un peu de modestie que diable !
Paul Aubrin
2018-09-19 18:03:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
De toutes façons quelle que soit les pressions que fait subir la
dictature des anti-réchauffistes défenseurs des filières fossiles et
atomiques, la la science et la recherche continuent et continueront
leur chemin.
Et celui-ci, c'est l'empoisonnement du puits.
Et si vous essayiez les arguments rationnels?
Et si vous essayez de moins vous tartiner avec vos soi-disant sophismes
et de vous prendre pour l'archétype du logicien rationnel ?
Un peu de modestie que diable !
Soi-disant sophismes? Cessez d'attribuer péremptoirement à vos
interlocuteurs des pensées, des intentions ou des opinions politiques
qu'ils n'ont pas.
PS: Je ne suis pas non plus payé par les industries pour écrire dans ce
groupe. Si je vous dit que les routes solaires sont une idée apparemment
sympathique mais concrètement monstrueusement stupide, c'est que le bilan
des expériences le prouve et pour aucune autre raison. Je hais le
gaspillage, et encore plus quand on prétend gaspiller "pour la bonne
cause".
"René Groumal
2018-09-20 16:16:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
De toutes façons quelle que soit les pressions que fait subir la
dictature des anti-réchauffistes défenseurs des filières fossiles et
atomiques, la la science et la recherche continuent et continueront
leur chemin.
Et celui-ci, c'est l'empoisonnement du puits.
Et si vous essayiez les arguments rationnels?
Et si vous essayez de moins vous tartiner avec vos soi-disant sophismes
et de vous prendre pour l'archétype du logicien rationnel ?
Un peu de modestie que diable !
Soi-disant sophismes? Cessez d'attribuer péremptoirement à vos
interlocuteurs des pensées, des intentions ou des opinions politiques
qu'ils n'ont pas.
PS: Je ne suis pas non plus payé par les industries pour écrire dans ce
groupe. Si je vous dit que les routes solaires sont une idée apparemment
sympathique mais concrètement monstrueusement stupide, c'est que le bilan
des expériences le prouve et pour aucune autre raison. Je hais le
gaspillage, et encore plus quand on prétend gaspiller "pour la bonne
cause".
Je parlez des sophismes que vous m'attribuez .
Et si vous relisiez ce que j'ai écrit sur les "routes solaires" ?
"René Groumal
2018-09-18 07:04:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas que
des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les jérémiades
des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme l'indique
l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix ans. Ce ne sont
même pas des démonstrateurs ou des prototypes industriels à petite
échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Faux . Des applications pratiques sont déjà en expérimentation. Je vous
en ai donné un exemple.
Évidemment vous êtes contre tout ce qui peut menacer votre cher nucléaire.
Paul Aubrin
2018-09-18 16:16:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas que
des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les
jérémiades des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme l'indique
l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix ans. Ce ne sont
même pas des démonstrateurs ou des prototypes industriels à petite
échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Faux . Des applications pratiques sont déjà en expérimentation. Je vous
en ai donné un exemple.
Il faudra voir le résultat de ces expérimentations, puis éventuellement
passer au prototype, aux têtes de série, etc.
En ce qui concerne la route solaire, le concept n'est pas mûr pour
l'étape suivante.
Post by "René Groumal
Évidemment vous êtes contre tout ce qui peut menacer votre cher nucléaire.
Non. Je ne suis pas contre tout sauf le nucléaire. Mais je n'approuve pas
l'idée de fourguer une solution industrielle éprouvée qui donne
satisfaction pour des lubies dont le seul mérite est de satisfaire les
préjugés infondés d'une poignée d'activistes.
"René Groumal
2018-09-19 07:32:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-prouesses-
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas que
des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les
jérémiades des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme l'indique
l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix ans. Ce ne sont
même pas des démonstrateurs ou des prototypes industriels à petite
échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Faux . Des applications pratiques sont déjà en expérimentation. Je vous
en ai donné un exemple.
Il faudra voir le résultat de ces expérimentations, puis éventuellement
passer au prototype, aux têtes de série, etc.
En ce qui concerne la route solaire, le concept n'est pas mûr pour
l'étape suivante.
Post by "René Groumal
Évidemment vous êtes contre tout ce qui peut menacer votre cher nucléaire.
Non. Je ne suis pas contre tout sauf le nucléaire.
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )

Mais je n'approuve pas
Post by Paul Aubrin
l'idée de fourguer une solution industrielle éprouvée qui donne
satisfaction pour des lubies dont le seul mérite est de satisfaire les
préjugés infondés d'une poignée d'activistes.
Quand il est démontré que la "solution industrielle éprouvée" est
nuisible pour l'humanité c'est une lubie d'activiste de la défendre
quand-même.
Paul Aubrin
2018-09-19 08:17:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-
prouesses-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-
prouesses-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas
que des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les
jérémiades des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme
l'indique l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix
ans. Ce ne sont même pas des démonstrateurs ou des prototypes
industriels à petite échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Faux . Des applications pratiques sont déjà en expérimentation. Je
vous en ai donné un exemple.
Il faudra voir le résultat de ces expérimentations, puis éventuellement
passer au prototype, aux têtes de série, etc.
En ce qui concerne la route solaire, le concept n'est pas mûr pour
l'étape suivante.
Post by "René Groumal
Évidemment vous êtes contre tout ce qui peut menacer votre cher nucléaire.
Non. Je ne suis pas contre tout sauf le nucléaire.
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
"René Groumal
2018-09-19 09:00:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-
prouesses-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/les-
prouesses-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
de-l-e
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.lectronique-flexible_107844
https://www.ecosources.info/dossiers/452-revetements-solaires-
photovoltaiq
Post by "René Groumal
Post by Philippe RAI
Post by "René Groumal
https://www.ues
Je n'y crois vraiment pas, pour l'instant il n'y a aucune avancée
spectaculaire, la route solaire est un flop très coûteux.
Que vous y croyez ou non ne change rien à l'affaire. Il n'y a pas
que des "avancées spectaculaires" en Science.
Les références que je vous ai données sont des avancées dont
l'accumulation peut rendre le solaire exploitable malgré les
jérémiades des tenants des industries polluantes.
Les expériences de routes solaires, en France et aux USA, sont des
désastres. Le film souple et le verre photo-voltaïque ? Comme
l'indique l'article, cela /pourrait/ devenir intéressant dans dix
ans. Ce ne sont même pas des démonstrateurs ou des prototypes
industriels à petite échelle. Attendons dix ou vingt ans.
Faux . Des applications pratiques sont déjà en expérimentation. Je
vous en ai donné un exemple.
Il faudra voir le résultat de ces expérimentations, puis éventuellement
passer au prototype, aux têtes de série, etc.
En ce qui concerne la route solaire, le concept n'est pas mûr pour
l'étape suivante.
Post by "René Groumal
Évidemment vous êtes contre tout ce qui peut menacer votre cher nucléaire.
Non. Je ne suis pas contre tout sauf le nucléaire.
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
Essayez de trouver autre chose que votre éternel sophisme de
l'épouvantail et essayez de nous expliquer pourquoi mon observation de
votre attitude défense de ce que j'ai appelé "votre cher nucléaire" (ce
que j'ai écrit) a pu devenir sous votre plume "Non je ne suis pas contre
tout sauf le nucléaire" (ce que je n'ai pas écrit).
Paul Aubrin
2018-09-19 10:57:12 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
Essayez de trouver autre chose que votre éternel sophisme de
l'épouvantail et essayez de nous expliquer pourquoi mon observation de
votre attitude défense de ce que j'ai appelé "votre cher nucléaire" (ce
que j'ai écrit) a pu devenir sous votre plume "Non je ne suis pas contre
tout sauf le nucléaire" (ce que je n'ai pas écrit).
Dès que vous cesserez d'attribuer à vos contradicteurs des opinions
qu'ils n'ont jamais exprimées, ou des intentions qu'ils n'ont jamais
eues, je n'aurai plus à les relever. Restez en aux faits et gardez les
opinions dictées par vos biais cognitifs pour vous.
"René Groumal
2018-09-19 16:15:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
Essayez de trouver autre chose que votre éternel sophisme de
l'épouvantail et essayez de nous expliquer pourquoi mon observation de
votre attitude défense de ce que j'ai appelé "votre cher nucléaire" (ce
que j'ai écrit) a pu devenir sous votre plume "Non je ne suis pas contre
tout sauf le nucléaire" (ce que je n'ai pas écrit).
Dès que vous cesserez d'attribuer à vos contradicteurs des opinions
qu'ils n'ont jamais exprimées, ou des intentions qu'ils n'ont jamais
eues, je n'aurai plus à les relever. Restez en aux faits et gardez les
opinions dictées par vos biais cognitifs pour vous.
C'est vous qui m'attribuez des opinions que je n'ai pas exprimé. Voir
ci-dessus
Paul Aubrin
2018-09-19 17:18:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
Essayez de trouver autre chose que votre éternel sophisme de
l'épouvantail et essayez de nous expliquer pourquoi mon observation
de votre attitude défense de ce que j'ai appelé "votre cher nucléaire"
(ce que j'ai écrit) a pu devenir sous votre plume "Non je ne suis pas
contre tout sauf le nucléaire" (ce que je n'ai pas écrit).
Dès que vous cesserez d'attribuer à vos contradicteurs des opinions
qu'ils n'ont jamais exprimées, ou des intentions qu'ils n'ont jamais
eues, je n'aurai plus à les relever. Restez en aux faits et gardez les
opinions dictées par vos biais cognitifs pour vous.
C'est vous qui m'attribuez des opinions que je n'ai pas exprimé. Voir
ci-dessus
Curieuse réponse. Dans ma réponse, je vous signalais que vous
m'attribuiez des opinions qui ne sont pas les miennes (le sophisme de
l'homme de paille). C'est tout.
"René Groumal
2018-09-19 17:37:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Il ne s'agit pas de cela mais de votre "tout pour le nucléaire"
'Détournement d'argumentation, méthode qui vous est chère )
Autre sophisme de l'homme de paille. Vos impressions ne sont pas mes
convictions.
Essayez de trouver autre chose que votre éternel sophisme de
l'épouvantail et essayez de nous expliquer pourquoi mon observation
de votre attitude défense de ce que j'ai appelé "votre cher nucléaire"
(ce que j'ai écrit) a pu devenir sous votre plume "Non je ne suis pas
contre tout sauf le nucléaire" (ce que je n'ai pas écrit).
Dès que vous cesserez d'attribuer à vos contradicteurs des opinions
qu'ils n'ont jamais exprimées, ou des intentions qu'ils n'ont jamais
eues, je n'aurai plus à les relever. Restez en aux faits et gardez les
opinions dictées par vos biais cognitifs pour vous.
C'est vous qui m'attribuez des opinions que je n'ai pas exprimé. Voir
ci-dessus
Curieuse réponse. Dans ma réponse, je vous signalais que vous
m'attribuiez des opinions qui ne sont pas les miennes (le sophisme de
l'homme de paille). C'est tout.
Pas si,curieuse si vous vous regardiez de temps en temps dans le miroir....
François Guillet
2018-09-14 19:30:15 UTC
Réponse
Permalink
Il se trouve que "René Groumal a formulé :
...
Post by "René Groumal
"Si vous nous écoutez pas nous irons à "un désastre économique" .
Exact.
Post by "René Groumal
Méthode classique de la peur de croquemitaine classique chez ceux qui nient
le progrès
Quel progrès ? Aucun élément factuel ne démontre un soi-disant progrès
en matière énergétique. Les éoliennes sont polluantes, irrégulières,
incapables de remplacer les solutions classiques, et plus chères.
L'Allemagne et son éolien paye pour son électricité le double de ce
qu'on paye en France. En Australie où l'éolien aussi a été développé,
le prix n'a cessé d'augmenter. Tout cela participe d'un appauvrissement
sans gain écologique, ce n'est pas un progrès.

Vous confondez progrès et nouveautés liées aux lobbies du vert,
notamment allemands.
s***@free.fr
2018-09-13 06:44:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire)
dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Votre discours idéologique ne remet pas en cause les objections
présentées par les climato-réalistes : le réchauffement climatique
existe; il n'est pas principalement causé par l'humanité; la part humaine
est bien plus faible que ce que le GIEC imaginait il y a une vingtaine
d'années; corrélativement les actions humaines pour le réduire sont
encore moins efficaces que ce que les organisations onusiennes imaginent;
leur efficacité imaginée est pourtant à peu près nulle. Maintenant vous
pouvez continuer à préférer provoquer un désastre économique par
détestation du progrès technique. C'est une opinion dont l'expression est
autorisée, souffrez que les opinions contraires s'expriment aussi.
J'adore le début : "votre disocurs idéologique...."

Tandis que le votre est plutôt "discours idéotronqué..."

Voilà maintenant que les choses sont dites vous pouvez continuer à déblatérer.

Mais comme vous avez l'habitue de parler à un parterre d'adeptes déjà convaincus il vous faudra comprendre que mêmes les idéologues ont le droit de se foutre de la gueule des idéotronqués.
Philippe RAI
2018-09-12 21:48:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Il s'agit d'une sorte de pensée unique qui était dénoncée sur un site
Malheureusement, le site n'est plus actualisé depuis deux ans. Mais il
permet encore de consulter un point de vue différent de ce que l'on
entend d'habitude et d'accéder aux documents scientifiques qui justifient
ce point de vue.
http://www.pensee-unique.fr/
"Ce site est dédié à toutes celles et à tous ceux qui ont conservé un
certain esprit critique et qui se refusent à absorber sans réfléchir, une
grande partie des nouvelles de toutes sortes qui nous parviennent chaque
jour. Rédigé par un scientifique (l'auteur ), ce site vous propose des
explications alternatives à certaines informations qui, sous le couvert
de la science ou des statistiques, uniformisent nos opinions. La
disparition malheureuse de certains journaux de presse indépendante, la
concentration des média (journaux restants, télévision, radio) dans les
mains d'un groupe réduit de "faiseurs d'opinion", l'interdépendance
pernicieuse des milieux de l'information et des décideurs ainsi que la
complicité efficace de certains groupes de pression, tout cela contribue
à nous délivrer une information tronquée, déformée, concertée, orientée
et somme toute, répétitive et abrutissante. L'impact de ces pratiques
délétères sur le "grand public" qui fait aveuglément confiance aux
prédicateurs de toute sorte, est malheureusement immense. Hélas, cher(e)
lecteur(trice), nous sommes rentrés dans l'ère de la Pensée Unique !
Alors, si vous en avez assez d'entendre toujours les mêmes rengaines et
s'il vous reste encore un minimum d'esprit critique, lisez ce site
abondamment documenté et illustré et réagissez (poliment, SVP)!"
http://www.skyfall.fr/
• Dans un article publié sur lemontchampot, Jean-Pierre Riou montre qu'en
ruinant son système électrique l'Occident ne semble pas avoir pris la
mesure des conséquences de ce qui n'est rien de moins qu'un suicide
collectif.
http://lemontchampot.blogspot.com/2018/05/chronique-dun-suicide-
collectif.html
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la
tarte à la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent
à tout moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne
les empêche nullement de publier librement leur point de vue
(minoritaire) dans la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
Non, elle est bien réelle, tentatives d'interdiction de l'expression par
les habituelles milices de gauche, pas d'invitation dans les médias qui
délivrent toujours le même message orienté à chaque occasion, et ceux
qui ne sont pas d'accord se font virer (exemple le plus connu Philippe
Verdier)
François Guillet
2018-09-14 19:19:09 UTC
Réponse
Permalink
"René Groumal a émis l'idée suivante :
...
Post by "René Groumal
Les anti-réchauffistes , grands défenseurs des industriels pollueurs et
petite coterie minoritaire dans le monde scientifiques ont trouvé la tarte à
la crème "de la dictature" des réchauffistes qu'ils nous sortent à tout
moment.
Observons que cette soi-disant "dictature" est bien douce car elle ne les
empêche nullement de publier librement leur point de vue (minoritaire) dans
la presse scientifique comme sur le Net.
Du baratin.
C'est faux.

D'une part les anti-réchauffistes ne sont pas des défenseurs des
industriels pollueurs. Le prétendre est un sophisme.

D'autre part les climatologues qui avaient des avis divergents des
conclusions du GIEC ont dû démissionner pour se faire entendre, et les
subventions d'Etat ne vont qu'aux organismes et études qui prêchent
dans le bon sens.

Vos arguments sont pipeau.
s***@free.fr
2018-09-13 06:28:37 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que des
convaincus de ce qui sera enoncé?
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier Ce genre de conference est faire pour
provoquerle buzz, rien d'autre Technique de feu le FN pour se poser en
victime
Le sujet du réchauffement climatique a été politisé par le parti
démocrate, aux USA. En France, il semble faire l'unanimité de tous les
partis politiques hormis, malheureusement le front national.
Il s'agit d'une sorte de pensée unique qui était dénoncée sur un site
Malheureusement, le site n'est plus actualisé depuis deux ans. Mais il
permet encore de consulter un point de vue différent de ce que l'on
entend d'habitude et d'accéder aux documents scientifiques qui justifient
ce point de vue.
http://www.pensee-unique.fr/
"Ce site est dédié à toutes celles et à tous ceux qui ont conservé un
certain esprit critique et qui se refusent à absorber sans réfléchir, une
grande partie des nouvelles de toutes sortes qui nous parviennent chaque
jour. Rédigé par un scientifique (l’auteur ), ce site vous propose des
explications alternatives à certaines informations qui, sous le couvert
de la science ou des statistiques, uniformisent nos opinions. La
disparition malheureuse de certains journaux de presse indépendante, la
concentration des média (journaux restants, télévision, radio) dans les
mains d’un groupe réduit de “faiseurs d’opinion”, l’interdépendance
pernicieuse des milieux de l’information et des décideurs ainsi que la
complicité efficace de certains groupes de pression, tout cela contribue
à nous délivrer une information tronquée, déformée, concertée, orientée
et somme toute, répétitive et abrutissante. L'impact de ces pratiques
délétères sur le "grand public" qui fait aveuglément confiance aux
prédicateurs de toute sorte, est malheureusement immense. Hélas, cher(e)
lecteur(trice), nous sommes rentrés dans l’ère de la Pensée Unique !
Alors, si vous en avez assez d’entendre toujours les mêmes rengaines et
s'il vous reste encore un minimum d'esprit critique, lisez ce site
abondamment documenté et illustré et réagissez (poliment, SVP)!"
Parce que bien évidemment il faut se montrer critique à l'endroit des travaux de milliers de scientifiques organisés en groupes de travail et qui comparent leurs conclusions et gober les yeux fermés ce qu'un seul bonhomme balance sur un site sans que personne n'ait évalué ses travaux.

Et bien évidemment ces sites ne sont sous l'influence de personne !!!

Faites-nous rire !
Philippe RAI
2018-09-10 22:02:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by Solanar
Post by Philippe RAI
Comment les réchauffistes font tout pour empêcher leurs contradicteurs
de s'exprimer.
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2018/09/10/porto-honn
eur-a-fernanda-ribeiro/
Post by Solanar
Post by Philippe RAI
(...)
Comme il arrive régulièrement, de bonnes âmes ont tenté d'empêcher la
tenue de la conférence des négationnistes climatiques que nous sommes.
Celle-ci ayant été prévue à l'université de Porto, les apôtres du
consensus carbocentriste comptaient bien renouveler leur digne exploit
de Londres de 2016, où ils étaient parvenus à empêcher au dernier moment
la tenue de la conférence Geoethics à l'University college où elle avait
été prévue, forçant les organisateurs à louer une salle ailleurs au
dernier moment.
Hélas pour eux, les censeurs sont cette fois tombés sur un os en la
personne de Fernanda Ribeiro, ci-devant doyenne de la faculté, qui n'a
pas trouvé particulièrement à son goût qu'un groupe de pression prétende
lui apprendre son métier en décidant à sa place des sujets qui pouvaient
avoir droit de cité dans ses locaux.
Revenant sur l'épisode dans son discours d'accueil, elle a, d'un ton
ferme et décidé, exprimé sans détour qu'à l'université de Porto, la
liberté de pensée pour les chercheurs est quelque chose qui est pris au
sérieux. Une belle standing ovation a accueilli ces paroles.
(...)
1 quoi ca peut servir une conference sur ce sujet qui ne reunira que
des convaincus de ce qui sera enoncé?
Ah bon ? alors pourquoi donc cet acharnement pour les empêcher de parler
? pourquoi cet acharnement pour empêcher ceux qui seraient intéressés de
les écouter ?
Post by Solanar
Un bon site tout simple qui en parle et qui explique est largement
suffisant pour convaincre avec des arguments que chacun pourra
tranquillement verifier
Oui, mais c'est encore mieux quand on peut écouter directement les gens
et leur poser des questions.
Post by Solanar
Ce genre de conference est faire pour provoquerle buzz, rien d'autre
Non, c'est fait pour informer.
Post by Solanar
Technique de feu le FN pour se poser en victime
Parce que ceux qu'on empêche de s'exprimer ne sont pas des victimes ?
Loading...