Discussion:
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane
(trop ancien pour répondre)
Malko Linge
2020-06-10 15:40:04 UTC
Permalink
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie

Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"

Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du massacre.
Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Zulu
2020-06-10 16:16:00 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du massacre.
Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Attendons l'ouverture des archives du Tribunal de Bordeaux qui sont
encore cachées au public jusqu'en 2050 pour avoir le fin mot de cette
histoire.

Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène

Vingt-deux ans après l’interdiction de son livre sur la question,
Vincent Reynouard persiste et signe : la version officielle du drame
d’Oradour ne correspond pas aux faits…

https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
MH
2020-06-10 17:07:28 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui disparu,
Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du massacre. Il témoignait
en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Attendons l'ouverture des archives du Tribunal de Bordeaux qui sont encore
cachées au public jusqu'en 2050 pour avoir le fin mot de cette histoire.
Faut pas se demander ce qu'on nous cache. Les cocos n'ont pas envi que l'on
connaisse leur implication.
Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène
Vingt-deux ans après l’interdiction de son livre sur la question, Vincent
Reynouard persiste et signe : la version officielle du drame d’Oradour ne
correspond pas aux faits…
https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
Et des sac-à-merde se sont permis de juger un allemand passé par là sans
tous les documents d'archives.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
Malko Linge
2020-06-10 17:12:59 UTC
Permalink
Post by Zulu
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du massacre.
Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Attendons l'ouverture des archives du Tribunal de Bordeaux qui sont
encore cachées au public jusqu'en 2050 pour avoir le fin mot de cette
histoire.
Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène
Vingt-deux ans après l’interdiction de son livre sur la question,
Vincent Reynouard persiste et signe : la version officielle du drame
d’Oradour ne correspond pas aux faits…
https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
Et vous pensez que cet homme est un menteur !
sts99
2020-06-11 20:21:59 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du massacre.
Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Attendons l'ouverture des archives du Tribunal de Bordeaux qui sont
encore cachées au public jusqu'en 2050 pour avoir le fin mot de cette
histoire.
Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène
Vingt-deux ans après l’interdiction de son livre sur la question, Vincent
Reynouard persiste et signe : la version officielle du drame d’Oradour ne
correspond pas aux faits…
https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
Et vous pensez que cet homme est un menteur !
Peut être que oui, peut être que non, vous metteriez votre main à couper
qu'il dit la vérité, moi pas, il y a beaucoup trop de zones d'ombre dans
cette histoire, pourquoi il faut attendre 2050 pour avoir tous les éléments,
en quoi c'est du secret défense ?


Salut.
MrH
2020-06-10 18:23:28 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du
massacre. Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Ils ont été massacrés par des soldats allemands aidés par des supplétifs
alsaciens. Leur chef Lammerding a été condamné à mort par contumace en
1953 par la cour de justice de Bordeaux.
Lammerding à terminé sa vie comme chef d'une entreprise du bâtiment,
protégé par la RFA qui a refusé de l'extrader. La RFA n'était pas que je
sache un régime nazi. Les supplétifs alsacien ont été amnistiés.

Condamné à mort par contumace lors du procès de Bordeaux,
l’Obersturmführer Heinz Barth, se réfugie sous une fausse identité en
République démocratique allemande. Son passé découvert, il est arrêté le
14 juillet 1981, et condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de
Berlin-Est, le 7 juin 1983, notamment pour sa participation au massacre
d'Oradour. Trois survivants du massacre témoignent lors du procès qui
est suivi par la presse française et internationale. Barth est libéré,
après la réunification, en juillet 1997. Sa condamnation ne l'empêche
pas de percevoir, à partir de 1991 une pension au titre de victime de
guerre, annulée par un tribunal de Potsdam en 2000 : pour L'Humanité sa
pension de huit cents marks représente « près de 1,25 mark par mois pour
chaque victime d'Oradour177 ». Sa mort, le 6 août 2007, fait les gros
titres de la presse française178.

La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
--
Mr H.
=====
Saint : Pécheur mort, revu et corrigé.
-+- Ambrose Bierce -+-
Calamity Jade
2020-06-10 18:41:38 UTC
Permalink
Post by MrH
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
Est-ce différent de la réhabilitation des meurtriers du régime de Vichy
par la France, après la 2GM?
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/JadeDiscoHD
Twitter JadeDocs&Movies - https://twitter.com/JadeDocsMovies
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Jade Pornhub Channel - https://www.pornhub.com/users/jadepornchannel
JMH: "J'ai essayé de vacciner un pneu avec une seringue, ça c'est mal passé!"
MH
2020-06-10 18:46:28 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by MrH
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
Je n'ai jamais entendu dire que la IIe division SS Das Reich était
conduite par des tibétains?! Idem pour la division Leclerc qui était française.
Post by Calamity Jade
Est-ce différent de la réhabilitation des meurtriers du régime de Vichy
par la France, après la 2GM?
Voilà pour une fois une question qu'elle est bonne.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
MH
2020-06-10 18:43:16 UTC
Permalink
Post by MrH
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du
massacre. Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Ils ont été massacrés par des soldats allemands aidés par des supplétifs
alsaciens. Leur chef Lammerding a été condamné à mort par contumace en
1953 par la cour de justice de Bordeaux.
Lammerding à terminé sa vie comme chef d'une entreprise du bâtiment,
protégé par la RFA qui a refusé de l'extrader. La RFA n'était pas que je
sache un régime nazi. Les supplétifs alsacien ont été amnistiés.
Condamné à mort par contumace lors du procès de Bordeaux,
Avec des données de l'évènement cachées sous secret d'état. Ca ne
s'appelle donc pas "procès" mais épuration.
Post by MrH
l’Obersturmführer Heinz Barth, se réfugie sous une fausse identité en
République démocratique allemande. Son passé découvert, il est arrêté le
14 juillet 1981, et condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de
Berlin-Est, le 7 juin 1983, notamment pour sa participation au massacre
d'Oradour. Trois survivants du massacre témoignent lors du procès qui
est suivi par la presse française et internationale. Barth est libéré,
après la réunification, en juillet 1997. Sa condamnation ne l'empêche
pas de percevoir, à partir de 1991 une pension au titre de victime de
guerre, annulée par un tribunal de Potsdam en 2000 : pour L'Humanité sa
pension de huit cents marks représente « près de 1,25 mark par mois pour
chaque victime d'Oradour177 ». Sa mort, le 6 août 2007, fait les gros
titres de la presse française178.
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
Aucune explication sur la présence de ce corps d'armée à Oradour, aucun
contexte de causalite. Donc complet enfumage, manipulation, histoire à oublier.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
Zulu
2020-06-10 22:17:02 UTC
Permalink
Post by MrH
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du
massacre. Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Ils ont été massacrés par des soldats allemands aidés par des supplétifs
alsaciens. Leur chef Lammerding a été condamné à mort par contumace en
1953 par la cour de justice de Bordeaux.
Lammerding à terminé sa vie comme chef d'une entreprise du bâtiment,
protégé par la RFA qui a refusé de l'extrader. La RFA n'était pas que je
sache un régime nazi. Les supplétifs alsacien ont été amnistiés.
Condamné à mort par contumace lors du procès de Bordeaux,
    Avec des données de l'évènement cachées sous secret d'état. Ca ne
s'appelle donc pas "procès" mais épuration.
Post by MrH
l’Obersturmführer Heinz Barth, se réfugie sous une fausse identité en
République démocratique allemande. Son passé découvert, il est arrêté le
14 juillet 1981, et condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de
Berlin-Est, le 7 juin 1983, notamment pour sa participation au massacre
d'Oradour. Trois survivants du massacre témoignent lors du procès qui
est suivi par la presse française et internationale. Barth est libéré,
après la réunification, en juillet 1997. Sa condamnation ne l'empêche
pas de percevoir, à partir de 1991 une pension au titre de victime de
guerre, annulée par un tribunal de Potsdam en 2000 : pour L'Humanité sa
pension de huit cents marks représente « près de 1,25 mark par mois pour
chaque victime d'Oradour177 ». Sa mort, le 6 août 2007, fait les gros
titres de la presse française178.
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
    Aucune explication sur la présence de ce corps d'armée à Oradour,
aucun contexte de causalite. Donc complet enfumage, manipulation,
histoire à oublier.
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.

Seulement voilà, comme les résistants ne veulent pas être impliqués, ils
nient le fait que l'église servait de cache pour des armes et des
explosifs et qu'Oradour fût un spot important de la Résistance, raison
pour laquelle la division SS s'y rendit.

On ouvrage inédit de JC Pressac sur le drame d'Oradour contredit la
thèse officielle en reprenant plusieurs points soulevés par les
recherches de Vincent Reynouard sur l'affaire et publiées dans le livre
"Le massacre d'Oradour, Un demi-siècle de mise en scène" (1997). Vincent
Reynouard fut poursuivi et condamné pour ce travail.

Sans toutefois adopter entièrement les conclusions de VR, dans son livre
Pressac fait l'éloge appuyé des apports de l'auteur. En tout cas,
celui-ci n'est pas mentionné dans son article sur wikipedia. Mais ça n
serait en rien étonnant vu la censure qui règne sur ce site pour tout ce
qui apporte une touche réviso à l'histoire.

Pressac écrit à propos du livre de VR (p.68):

« Ce travail énorme représente sept ans d'enquête fouillées et
approfondies. Tous les éléments du drame d'Oradour sont passés au
crible. Quelles que soient les critiques formulées contre cet ouvrage
catalogué "non conformiste", personne pour l'instant n'a fait mieux dans
la recherche historique fondamentale.

Sans ce travail, aucune résolution des zones d'ombre couvrant presque
toutes les phases des évènements d'Oradour n'est possible. L'apport
essentiel de ce livre tient à la publication pour
la première fois des dépositions et audiences du procès de Bordeaux, non
rapportées au travers des filtres journalistiques souvent orientés, mais
in extenso.[...]

Mais, malgré des conclusions qui déchargent systématiquement Diekmann et
ses SS, il reste l'ouvrage majeur et incontournable de ces cinquante
dernières années sur Oradour.»

Dans ses conclusions Pressac reprend plusieurs points avancé par VR qui
contredisent la version officielle:

- La raison de la venue des SS à Oradour.

1. La présence des maquis communistes dans la zone, commandés par Guingoin.

2. La récupération de Kämpfe capturé par Canou, sergent de Guingoin.
L'officier allemand est vu le matin à Oradour. L'intervention de
Diekmann n'a d'autre but que de libérer Kämpfe.

- La cause directe des morts dans l'église.

1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le
clocher de l'église.

2. Explosion accidentelle des munitions. Pressac l'attribue à des gamins
enfermés dans l'église échappant à la surveillance de leurs parents.

Voir "La tragédie d'Oradour", Jean-Claude Pressac, 1997
Zulu
2020-06-10 22:27:34 UTC
Permalink
Post by Zulu
Post by MrH
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du
massacre. Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Ils ont été massacrés par des soldats allemands aidés par des supplétifs
alsaciens. Leur chef Lammerding a été condamné à mort par contumace en
1953 par la cour de justice de Bordeaux.
Lammerding à terminé sa vie comme chef d'une entreprise du bâtiment,
protégé par la RFA qui a refusé de l'extrader. La RFA n'était pas que je
sache un régime nazi. Les supplétifs alsacien ont été amnistiés.
Condamné à mort par contumace lors du procès de Bordeaux,
     Avec des données de l'évènement cachées sous secret d'état. Ca ne
s'appelle donc pas "procès" mais épuration.
Post by MrH
l’Obersturmführer Heinz Barth, se réfugie sous une fausse identité en
République démocratique allemande. Son passé découvert, il est arrêté le
14 juillet 1981, et condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de
Berlin-Est, le 7 juin 1983, notamment pour sa participation au massacre
d'Oradour. Trois survivants du massacre témoignent lors du procès qui
est suivi par la presse française et internationale. Barth est libéré,
après la réunification, en juillet 1997. Sa condamnation ne l'empêche
pas de percevoir, à partir de 1991 une pension au titre de victime de
guerre, annulée par un tribunal de Potsdam en 2000 : pour L'Humanité sa
pension de huit cents marks représente « près de 1,25 mark par mois pour
chaque victime d'Oradour177 ». Sa mort, le 6 août 2007, fait les gros
titres de la presse française178.
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
     Aucune explication sur la présence de ce corps d'armée à Oradour,
aucun contexte de causalite. Donc complet enfumage, manipulation,
histoire à oublier.
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
Seulement voilà, comme les résistants ne veulent pas être impliqués, ils
nient le fait que l'église servait de cache pour des armes et des
explosifs et qu'Oradour fût un spot important de la Résistance, raison
pour laquelle la division SS s'y rendit.
On ouvrage inédit de JC Pressac sur le drame d'Oradour contredit la
thèse officielle en reprenant plusieurs points soulevés par les
recherches de Vincent Reynouard sur l'affaire et publiées dans le livre
"Le massacre d'Oradour, Un demi-siècle de mise en scène" (1997). Vincent
Reynouard fut poursuivi et condamné pour ce travail.
Sans toutefois adopter entièrement les conclusions de VR, dans son livre
Pressac fait l'éloge appuyé des apports de l'auteur. En tout cas,
celui-ci n'est pas mentionné dans son article sur wikipedia. Mais ça n
serait en rien étonnant vu la censure qui règne sur ce site pour tout ce
qui apporte une touche réviso à l'histoire.
« Ce travail énorme représente sept ans d'enquête fouillées et
approfondies. Tous les éléments du drame d'Oradour sont passés au
crible. Quelles que soient les critiques formulées contre cet ouvrage
catalogué "non conformiste", personne pour l'instant n'a fait mieux dans
la recherche historique fondamentale.
Sans ce travail, aucune résolution des zones d'ombre couvrant presque
toutes les phases des évènements d'Oradour n'est possible. L'apport
essentiel de ce livre tient à la publication pour
la première fois des dépositions et audiences du procès de Bordeaux, non
rapportées au travers des filtres journalistiques souvent orientés, mais
in extenso.[...]
Mais, malgré des conclusions qui déchargent systématiquement Diekmann et
ses SS, il reste l'ouvrage majeur et incontournable de ces cinquante
dernières années sur Oradour.»
Dans ses conclusions Pressac reprend plusieurs points avancé par VR qui
- La raison de la venue des SS à Oradour.
1. La présence des maquis communistes dans la zone, commandés par Guingoin.
2. La récupération de Kämpfe capturé par Canou, sergent de Guingoin.
L'officier allemand est vu le matin à Oradour. L'intervention de
Diekmann n'a d'autre but que de libérer Kämpfe.
- La cause directe des morts dans l'église.
1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le
clocher de l'église.
2. Explosion accidentelle des munitions. Pressac l'attribue à des gamins
enfermés dans l'église échappant à la surveillance de leurs parents.
Voir "La tragédie d'Oradour", Jean-Claude Pressac, 1997
O peut approfondir la question avec les 4 versions de cette affaire

1 - Version officielle

2 - Version révisionniste de Vincent Reynouard

3 – Version révisionniste de Jean-Claude Pressac

4 – Version révisionniste de Otto Weidinger

https://gayssoteries.wordpress.com/nos-articles/la-tragedie-doradour-sur-glane/
Malko Linge
2020-06-11 07:29:59 UTC
Permalink
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
Seulement voilà, comme les résistants ne veulent pas être impliqués, ils
nient le fait que l'église servait de cache pour des armes et des
explosifs et qu'Oradour fût un spot important de la Résistance, raison
pour laquelle la division SS s'y rendit.
On ouvrage inédit de JC Pressac sur le drame d'Oradour contredit la
thèse officielle en reprenant plusieurs points soulevés par les
recherches de Vincent Reynouard sur l'affaire et publiées dans le livre
"Le massacre d'Oradour, Un demi-siècle de mise en scène" (1997). Vincent
Reynouard fut poursuivi et condamné pour ce travail.
Sans toutefois adopter entièrement les conclusions de VR, dans son livre
Pressac fait l'éloge appuyé des apports de l'auteur. En tout cas,
celui-ci n'est pas mentionné dans son article sur wikipedia. Mais ça n
serait en rien étonnant vu la censure qui règne sur ce site pour tout ce
qui apporte une touche réviso à l'histoire.
« Ce travail énorme représente sept ans d'enquête fouillées et
approfondies. Tous les éléments du drame d'Oradour sont passés au
crible. Quelles que soient les critiques formulées contre cet ouvrage
catalogué "non conformiste", personne pour l'instant n'a fait mieux dans
la recherche historique fondamentale.
Sans ce travail, aucune résolution des zones d'ombre couvrant presque
toutes les phases des évènements d'Oradour n'est possible. L'apport
essentiel de ce livre tient à la publication pour
la première fois des dépositions et audiences du procès de Bordeaux, non
rapportées au travers des filtres journalistiques souvent orientés, mais
in extenso.[...]
Mais, malgré des conclusions qui déchargent systématiquement Diekmann et
ses SS, il reste l'ouvrage majeur et incontournable de ces cinquante
dernières années sur Oradour.»
Dans ses conclusions Pressac reprend plusieurs points avancé par VR qui
- La raison de la venue des SS à Oradour.
1. La présence des maquis communistes dans la zone, commandés par Guingoin.
2. La récupération de Kämpfe capturé par Canou, sergent de Guingoin.
L'officier allemand est vu le matin à Oradour. L'intervention de
Diekmann n'a d'autre but que de libérer Kämpfe.
- La cause directe des morts dans l'église.
1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le
clocher de l'église.
2. Explosion accidentelle des munitions. Pressac l'attribue à des gamins
enfermés dans l'église échappant à la surveillance de leurs parents.
Voir "La tragédie d'Oradour", Jean-Claude Pressac, 1997
Reynouard est un négationniste condamné à plusieurs reprises :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard

Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
K.
2020-06-11 08:24:42 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
[...]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
Comme d'hab, les négationnistes insultent la mémoire des victimes en
partant du présupposé que les rescapés sont tous des menteurs et leurs
récits des affabulations.

Or, dans le cas d'Oradour, et particulièrement de l'incendie de
l'église, on a le rare témoignage d'une rescapée, Marguerite
Rouffanche :

« Entassés dans le lieu saint, nous attendîmes, de plus en plus
inquiets, la fin des préparatifs auxquels nous assistions.

Vers 16 h, des soldats âgés d'une vingtaine d'années placèrent dans la
nef, près du chœur, une sorte de caisse assez volumineuse de laquelle
dépassaient des cordons qu'ils laissèrent traîner sur le sol.

Ces cordons ayant été allumés, le feu fut communiqué à l'engin dans
lequel une forte explosion se produisit et d'où une épaisse fumée noire
et suffocante se dégagea.

Les femmes et les enfants à demi asphyxiés et hurlant d'épouvante
affluèrent vers les parties de l'église où l'air était encore
respirable.

C'est ainsi que la porte de la sacristie fut enfoncée sous la poussée
irrésistible d'un groupe épouvanté. J'y pénétrai à la suite et,
résignée, je m'assis sur une marche d'escalier.

Ma fille vint m'y rejoindre. Les Allemands, s'étant aperçus que cette
pièce était envahie, abattirent sauvagement ceux qui venaient y chercher
refuge. Ma fille fut tuée près de moi d'un coup de feu tiré de
l'extérieur (...) »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oradour-sur-Glane

Ce témoignage ne laisse aucun doute sur l'origine de l'incendie.
MH
2020-06-11 09:38:02 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
[...]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
Comme d'hab, les négationnistes insultent la mémoire des victimes en partant
du présupposé que les rescapés sont tous des menteurs et leurs récits des
affabulations.
Or, dans le cas d'Oradour, et particulièrement de l'incendie de l'église, on
« Entassés dans le lieu saint, nous attendîmes, de plus en plus inquiets, la
fin des préparatifs auxquels nous assistions.
Vers 16 h, des soldats âgés d'une vingtaine d'années placèrent dans la nef,
près du chœur, une sorte de caisse assez volumineuse de laquelle dépassaient
des cordons qu'ils laissèrent traîner sur le sol.
Ces cordons ayant été allumés, le feu fut communiqué à l'engin dans lequel
une forte explosion se produisit et d'où une épaisse fumée noire et
suffocante se dégagea.
Les femmes et les enfants à demi asphyxiés et hurlant d'épouvante affluèrent
vers les parties de l'église où l'air était encore respirable.
C'est ainsi que la porte de la sacristie fut enfoncée sous la poussée
irrésistible d'un groupe épouvanté. J'y pénétrai à la suite et, résignée, je
m'assis sur une marche d'escalier.
Ma fille vint m'y rejoindre. Les Allemands, s'étant aperçus que cette pièce
était envahie, abattirent sauvagement ceux qui venaient y chercher refuge. Ma
fille fut tuée près de moi d'un coup de feu tiré de l'extérieur (...) »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oradour-sur-Glane
Ce témoignage ne laisse aucun doute sur l'origine de l'incendie.
C'est fou ce qu'un incendie peut démembrer des corps. La dilatation des os
sous la chaleur?

Et mettre le feu à une église en pierre avec 200 personnes hostiles à
l'intérieur, la détruire sur une nuit... J'aimerais avoir l'avis de pompiers.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
Zulu
2020-06-12 13:22:35 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que
l'église a été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
[...]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
Comme d'hab, les négationnistes insultent la mémoire des victimes en
partant du présupposé que les rescapés sont tous des menteurs et leurs
récits des affabulations.
Or, dans le cas d'Oradour, et particulièrement de l'incendie de
« Entassés dans le lieu saint, nous attendîmes, de plus en plus
inquiets, la fin des préparatifs auxquels nous assistions.
Vers 16 h, des soldats âgés d'une vingtaine d'années placèrent dans la
nef, près du chœur, une sorte de caisse assez volumineuse de laquelle
dépassaient des cordons qu'ils laissèrent traîner sur le sol.
Ces cordons ayant été allumés, le feu fut communiqué à l'engin dans
lequel une forte explosion se produisit et d'où une épaisse fumée noire
et suffocante se dégagea.
Les femmes et les enfants à demi asphyxiés et hurlant d'épouvante
affluèrent vers les parties de l'église où l'air était encore respirable.
C'est ainsi que la porte de la sacristie fut enfoncée sous la poussée
irrésistible d'un groupe épouvanté. J'y pénétrai à la suite et,
résignée, je m'assis sur une marche d'escalier.
Ma fille vint m'y rejoindre. Les Allemands, s'étant aperçus que cette
pièce était envahie, abattirent sauvagement ceux qui venaient y chercher
refuge. Ma fille fut tuée près de moi d'un coup de feu tiré de
l'extérieur (...) »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oradour-sur-Glane
Ce témoignage ne laisse aucun doute sur l'origine de l'incendie.
Ce témoignage a pourtant plusieurs versions comme le démontre Reynouard
ce le rend douteux.

Les éléments matériels qui apparaissent à l'examen de l'église et des
cadavres, dont Reynouard a pu se procurer les photos, sont catégoriques
pour démentir la thèse de l'incendie et pour confirmer la thèse d'une
explosion dans le clocher et non pas au ras du sol comme le prétendrait
cette version du témoignage.

Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène
https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
Zulu
2020-06-12 13:37:59 UTC
Permalink
Post by Zulu
Post by K.
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que
l'église a été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
[...]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
Comme d'hab, les négationnistes insultent la mémoire des victimes en
partant du présupposé que les rescapés sont tous des menteurs et leurs
récits des affabulations.
Or, dans le cas d'Oradour, et particulièrement de l'incendie de
« Entassés dans le lieu saint, nous attendîmes, de plus en plus
inquiets, la fin des préparatifs auxquels nous assistions.
Vers 16 h, des soldats âgés d'une vingtaine d'années placèrent dans la
nef, près du chœur, une sorte de caisse assez volumineuse de laquelle
dépassaient des cordons qu'ils laissèrent traîner sur le sol.
Ces cordons ayant été allumés, le feu fut communiqué à l'engin dans
lequel une forte explosion se produisit et d'où une épaisse fumée
noire et suffocante se dégagea.
Les femmes et les enfants à demi asphyxiés et hurlant d'épouvante
affluèrent vers les parties de l'église où l'air était encore respirable.
C'est ainsi que la porte de la sacristie fut enfoncée sous la poussée
irrésistible d'un groupe épouvanté. J'y pénétrai à la suite et,
résignée, je m'assis sur une marche d'escalier.
Ma fille vint m'y rejoindre. Les Allemands, s'étant aperçus que cette
pièce était envahie, abattirent sauvagement ceux qui venaient y
chercher refuge. Ma fille fut tuée près de moi d'un coup de feu tiré
de l'extérieur (...) »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oradour-sur-Glane
Ce témoignage ne laisse aucun doute sur l'origine de l'incendie.
Ce témoignage a pourtant plusieurs versions comme le démontre Reynouard
ce le rend douteux.
Les éléments matériels qui apparaissent à l'examen de l'église et des
cadavres, dont Reynouard a pu se procurer les photos, sont catégoriques
pour démentir la thèse de l'incendie et pour confirmer la thèse d'une
explosion dans le clocher et non pas au ras du sol comme le prétendrait
cette version du témoignage.
Oradour-sur-Glane : 75 ans de mise en scène
https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-75-ans-de-mise-en-scene
Qui instrumentalise les victimes?

https://blogue-sc.com/2019/06/oradour-sur-glane-qui-prostitue-les-victimes
MH
2020-06-11 09:32:47 UTC
Permalink
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a
été soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
Seulement voilà, comme les résistants ne veulent pas être impliqués, ils
nient le fait que l'église servait de cache pour des armes et des explosifs
et qu'Oradour fût un spot important de la Résistance, raison pour laquelle
la division SS s'y rendit.
On ouvrage inédit de JC Pressac sur le drame d'Oradour contredit la thèse
officielle en reprenant plusieurs points soulevés par les recherches de
Vincent Reynouard sur l'affaire et publiées dans le livre "Le massacre
d'Oradour, Un demi-siècle de mise en scène" (1997). Vincent Reynouard fut
poursuivi et condamné pour ce travail.
Sans toutefois adopter entièrement les conclusions de VR, dans son livre
Pressac fait l'éloge appuyé des apports de l'auteur. En tout cas, celui-ci
n'est pas mentionné dans son article sur wikipedia. Mais ça n serait en
rien étonnant vu la censure qui règne sur ce site pour tout ce qui apporte
une touche réviso à l'histoire.
« Ce travail énorme représente sept ans d'enquête fouillées et
approfondies. Tous les éléments du drame d'Oradour sont passés au crible.
Quelles que soient les critiques formulées contre cet ouvrage catalogué
"non conformiste", personne pour l'instant n'a fait mieux dans la recherche
historique fondamentale.
Sans ce travail, aucune résolution des zones d'ombre couvrant presque
toutes les phases des évènements d'Oradour n'est possible. L'apport
essentiel de ce livre tient à la publication pour
la première fois des dépositions et audiences du procès de Bordeaux, non
rapportées au travers des filtres journalistiques souvent orientés, mais in
extenso.[...]
Mais, malgré des conclusions qui déchargent systématiquement Diekmann et
ses SS, il reste l'ouvrage majeur et incontournable de ces cinquante
dernières années sur Oradour.»
Dans ses conclusions Pressac reprend plusieurs points avancé par VR qui
- La raison de la venue des SS à Oradour.
1. La présence des maquis communistes dans la zone, commandés par Guingoin.
2. La récupération de Kämpfe capturé par Canou, sergent de Guingoin.
L'officier allemand est vu le matin à Oradour. L'intervention de Diekmann
n'a d'autre but que de libérer Kämpfe.
- La cause directe des morts dans l'église.
1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le clocher
de l'église.
2. Explosion accidentelle des munitions. Pressac l'attribue à des gamins
enfermés dans l'église échappant à la surveillance de leurs parents.
Voir "La tragédie d'Oradour", Jean-Claude Pressac, 1997
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, sont aussi condamnés.
Post by Malko Linge
Post by Zulu
Oradour: un ancien SS avoue sa présence le jour du massacre
https://www.bfmtv.com/international/oradour-un-ancien-ss-avoue-presence-jour-massacre-628342.html
MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
K.
2020-06-11 09:34:59 UTC
Permalink
Post by MH
Post by Malko Linge
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, sont aussi condamnés.
Sans oublier Dreyfus.
Duck lives matter
2020-06-11 13:33:32 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Malko Linge
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
     Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, sont aussi
condamnés.
Sans oublier Dreyfus.
Ah oui, le chef de l'inspecteur Clouseau.
--

Calamity Jade
2020-06-11 10:54:46 UTC
Permalink
Post by MH
Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, sont aussi condamnés.
Bravo la Justice!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/JadeDiscoHD
Twitter JadeDocs&Movies - https://twitter.com/JadeDocsMovies
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Jade Pornhub Channel - https://www.pornhub.com/users/jadepornchannel
JMH: "J'ai essayé de vacciner un pneu avec une seringue, ça c'est mal passé!"
MH
2020-06-11 12:08:24 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by MH
Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, sont aussi condamnés.
Bravo la Justice!
Ah, ah, ah, ah, ah, ah... La justice US où il faut se déclarer coupable
pour ne pas être emmerdé.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
Calamity Jade
2020-06-11 07:46:11 UTC
Permalink
1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le clocher de
l'église.
La fumette, ça marche drolement bien chez les crétins dégénérés
révsionnistes...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
Twitter Jade Disco HD - https://twitter.com/JadeDiscoHD
Twitter JadeDocs&Movies - https://twitter.com/JadeDocsMovies
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Jade Pornhub Channel - https://www.pornhub.com/users/jadepornchannel
JMH: "J'ai essayé de vacciner un pneu avec une seringue, ça c'est mal passé!"
MH
2020-06-11 09:23:11 UTC
Permalink
Post by MrH
Post by Malko Linge
https://www.franceculture.fr/histoire/un-rescape-doradour-sur-glane-les-copains-morts-qui-me-sont-tombes-dessus-mont-sauve-la-vie
Un rescapé d'Oradour-sur-Glane : "Les copains morts qui me sont tombés
dessus m’ont sauvé la vie"
Témoignage et vidéo | 10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois,
hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Aujourd'hui
disparu, Marcel Darthout était l'un des derniers rescapés du
massacre. Il témoignait en 2013, en tant que "passeur de mémoire".
Ils ont été massacrés par des soldats allemands aidés par des supplétifs
alsaciens. Leur chef Lammerding a été condamné à mort par contumace en
1953 par la cour de justice de Bordeaux.
Lammerding à terminé sa vie comme chef d'une entreprise du bâtiment,
protégé par la RFA qui a refusé de l'extrader. La RFA n'était pas que je
sache un régime nazi. Les supplétifs alsacien ont été amnistiés.
Condamné à mort par contumace lors du procès de Bordeaux,
    Avec des données de l'évènement cachées sous secret d'état. Ca ne
s'appelle donc pas "procès" mais épuration.
Post by MrH
l’Obersturmführer Heinz Barth, se réfugie sous une fausse identité en
République démocratique allemande. Son passé découvert, il est arrêté le
14 juillet 1981, et condamné à la prison à perpétuité par un tribunal de
Berlin-Est, le 7 juin 1983, notamment pour sa participation au massacre
d'Oradour. Trois survivants du massacre témoignent lors du procès qui
est suivi par la presse française et internationale. Barth est libéré,
après la réunification, en juillet 1997. Sa condamnation ne l'empêche
pas de percevoir, à partir de 1991 une pension au titre de victime de
guerre, annulée par un tribunal de Potsdam en 2000 : pour L'Humanité sa
pension de huit cents marks représente « près de 1,25 mark par mois pour
chaque victime d'Oradour177 ». Sa mort, le 6 août 2007, fait les gros
titres de la presse française178.
La république fédérale reconnaît donc que les auteurs du massacre
d'Oradour-sur-Glane étaient bien des citoyens allemands et leur a
reconnu des droits à pension comme à tous les anciens militaires
allemands. Nazis ou non.
    Aucune explication sur la présence de ce corps d'armée à Oradour,
aucun contexte de causalite. Donc complet enfumage, manipulation, histoire
à oublier.
Reynouard a montré les preuves matérielles qui confirment que l'église a été
soumise à une explosion et non pas un incendie délibéré.
Seulement voilà, comme les résistants ne veulent pas être impliqués, ils
nient le fait que l'église servait de cache pour des armes et des explosifs
et qu'Oradour fût un spot important de la Résistance, raison pour laquelle la
division SS s'y rendit.
On ouvrage inédit de JC Pressac sur le drame d'Oradour contredit la thèse
officielle en reprenant plusieurs points soulevés par les recherches de
Vincent Reynouard sur l'affaire et publiées dans le livre "Le massacre
d'Oradour, Un demi-siècle de mise en scène" (1997). Vincent Reynouard fut
poursuivi et condamné pour ce travail.
Sans toutefois adopter entièrement les conclusions de VR, dans son livre
Pressac fait l'éloge appuyé des apports de l'auteur. En tout cas, celui-ci
n'est pas mentionné dans son article sur wikipedia. Mais ça n serait en rien
étonnant vu la censure qui règne sur ce site pour tout ce qui apporte une
touche réviso à l'histoire.
« Ce travail énorme représente sept ans d'enquête fouillées et approfondies.
Tous les éléments du drame d'Oradour sont passés au crible. Quelles que
soient les critiques formulées contre cet ouvrage catalogué "non
conformiste", personne pour l'instant n'a fait mieux dans la recherche
historique fondamentale.
Sans ce travail, aucune résolution des zones d'ombre couvrant presque toutes
les phases des évènements d'Oradour n'est possible. L'apport essentiel de ce
livre tient à la publication pour
la première fois des dépositions et audiences du procès de Bordeaux, non
rapportées au travers des filtres journalistiques souvent orientés, mais in
extenso.[...]
Mais, malgré des conclusions qui déchargent systématiquement Diekmann et ses
SS, il reste l'ouvrage majeur et incontournable de ces cinquante dernières
années sur Oradour.»
Dans ses conclusions Pressac reprend plusieurs points avancé par VR qui
- La raison de la venue des SS à Oradour.
1. La présence des maquis communistes dans la zone, commandés par Guingoin.
2. La récupération de Kämpfe capturé par Canou, sergent de Guingoin.
L'officier allemand est vu le matin à Oradour. L'intervention de Diekmann n'a
d'autre but que de libérer Kämpfe.
- La cause directe des morts dans l'église.
1. Présence d'un dépôt de munitions caché par la résistance dans le clocher
de l'église.
2. Explosion accidentelle des munitions. Pressac l'attribue à des gamins
enfermés dans l'église échappant à la surveillance de leurs parents.
Voir "La tragédie d'Oradour", Jean-Claude Pressac, 1997
Je connais la version de VR, très pertinente.

MH
--
- 360.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Chelsea Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...