Discussion:
La production industrielle en France entre 1979 et 2020
Add Reply
Cardinal de Hère
2021-10-08 14:48:33 UTC
Réponse
Permalink
Production industrielle en France entre 1979 et 2020


Sur le site de l'OCDE il est possible de générer le graphique de la
production industrielle en France entre 1979 et 2020.

Voici le lien vers le site de l'OCDE :

https://data.oecd.org/fr/industry/production-industrielle.htm

Il faut sélectionner l'onglet diagramme, la France dans l'onglet pays et
les données annuelles dans l'onglet période puis jouer sur l'échelle
horizontale temporelle pour obtenir la fourchette désirée.

Et voici le graphique que l'on obtient :

<https://pdfhost.io/v/NJUp8s9VB_production_industriel_en_France_entre_1980_et_2020>


On voit la chute des premières années Mitterrand avec Maurois puis
Fabius, suivie de la reprise avec Chirac. Ce qui prouve que les
politiques de relance budgétaire, dans une économie ouverte et sans
investissement industriel pour accroître les capacités de production
permettant de satisfaire la demande solvable, sont vouées à l’échec. Une
sacrée pierre dans le jardin d'Asselineau qui a fait de la relance
keynésienne l'alpha et l'oméga de sa politique économique.

On voit la rechute à partir de 90 donc deux ans après la réélection de
Mitterrand et l'échec de Rocard. La production industrielle a fortement
repris avec l'arrivée au pouvoir de Chirac en 95. La croissance a été
très forte aussi bien avec Juppé qu'avec Jospin. La production
industrielle est passée de l'indice 86,9 en 1993 à l'indice 111,4 en
2001 ce qui constitue une progression de 28,2% en 8 ans soit un peu plus
de 3,15% par an.

Puis en 2001 patatras, tout s'effondre. Finie la très forte croissance
de la production industrielle. On voit que la production industrielle
commence par baisser puis remonte un tout petit peu. Entre 2001 et 2007
la production industrielle passe de l'indice 111,4 à l'indice 113,4 :
soit un tout petit peu moins que 1,8% de croissance en 6 ans, soit 0,30%
de croissance par an !

La croissance de la production industrielle avant l'apparition de l'euro
était 3,15% par an. Et après l'introduction de l'euro elle tombe à 0,30%
par an ! L'euro a divisé le taux de croissance de la production
industrielle par 10,5 !

Mais ça ne s'arrête pas là. Il y a eu la forte chute due à la crise des
subprimes, contre laquelle l'euro ne nous a pas protégé contrairement à
toutes les promesses fallacieuses faites par la vermine européiste. Et
ensuite la France n'a jamais récupéré le niveau de production
industrielle atteint en 2007. En 2019 soit 12 ans après la crise des
subprimes l'indice de production industrielle est de 104,3. En 12 ans la
production industrielle a chuté de 113,4 à 104,3 soit une baisse de
8,03% soit une baisse annuelle moyenne de 0,7% par an ! Voilà ce qu'a
fait l'euro ! L'euro a transformé une croissance de 3,15% par an en une
baisse de 0,7% par an !
Cardinal de Hère
2021-10-08 14:49:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Production industrielle en France entre 1979 et 2020
Sur le site de l'OCDE il est possible de générer le graphique de la
production industrielle en France entre 1979 et 2020.
https://data.oecd.org/fr/industry/production-industrielle.htm
Il faut sélectionner l'onglet diagramme, la France dans l'onglet pays et
les données annuelles dans l'onglet période puis jouer sur l'échelle
horizontale temporelle pour obtenir la fourchette désirée.
<https://pdfhost.io/v/NJUp8s9VB_production_industriel_en_France_entre_1980_et_2020>
On voit la chute des premières années Mitterrand avec Maurois puis
Fabius, suivie de la reprise avec Chirac. Ce qui prouve que les
politiques de relance budgétaire, dans une économie ouverte et sans
investissement industriel pour accroître les capacités de production
permettant de satisfaire la demande solvable, sont vouées à l’échec. Une
sacrée pierre dans le jardin d'Asselineau qui a fait de la relance
keynésienne l'alpha et l'oméga de sa politique économique.
On voit la rechute à partir de 90 donc deux ans après la réélection de
Mitterrand et l'échec de Rocard. La production industrielle a fortement
repris avec l'arrivée au pouvoir de Chirac en 95. La croissance a été
très forte aussi bien avec Juppé qu'avec Jospin. La production
industrielle est passée de l'indice 86,9 en 1993 à l'indice 111,4 en
2001 ce qui constitue une progression de 28,2% en 8 ans soit un peu plus
de 3,15% par an.
Puis en 2001 patatras, tout s'effondre. Finie la très forte croissance
de la production industrielle. On voit que la production industrielle
commence par baisser puis remonte un tout petit peu. Entre 2001 et 2007
soit un tout petit peu moins que 1,8% de croissance en 6 ans, soit 0,30%
de croissance par an !
La croissance de la production industrielle avant l'apparition de l'euro
était 3,15% par an. Et après l'introduction de l'euro elle tombe à 0,30%
par an ! L'euro a divisé le taux de croissance de la production
industrielle par 10,5 !
Mais ça ne s'arrête pas là. Il y a eu la forte chute due à la crise des
subprimes, contre laquelle l'euro ne nous a pas protégé contrairement à
toutes les promesses fallacieuses faites par la vermine européiste. Et
ensuite la France n'a jamais récupéré le niveau de production
industrielle atteint en 2007. En 2019 soit 12 ans après la crise des
subprimes l'indice de production industrielle est de 104,3. En 12 ans la
production industrielle a chuté de 113,4 à 104,3 soit une baisse de
8,03% soit une baisse annuelle moyenne de 0,7% par an ! Voilà ce qu'a
fait l'euro ! L'euro a transformé une croissance de 3,15% par an en une
baisse de 0,7% par an !
Le texte ci-dessus avec le graphique :

<https://pdfhost.io/v/C7nAWTQk5_version_longue_production_industriel_en_France_entre_1980_et_2020>
Cardinal de Hère
2021-10-08 15:24:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
On voit la rechute à partir de 90 donc deux ans après la réélection de
Mitterrand et l'échec de Rocard. La production industrielle a
fortement repris avec l'arrivée au pouvoir de Chirac en 95. La
croissance a été très forte aussi bien avec Juppé qu'avec Jospin. La
production industrielle est passée de l'indice 86,9 en 1993 à l'indice
111,4 en 2001 ce qui constitue une progression de 28,2% en 8 ans soit
un peu plus de 3,15% par an.
Une précision : la reprise de la production industrielle date de 1993
c'est-à-dire du retour de la droite dirigée par Balladur.
Volkin
2021-10-12 12:49:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Production industrielle en France entre 1979 et 2020
Sur le site de l'OCDE il est possible de générer le graphique de la
production industrielle en France entre 1979 et 2020.
https://data.oecd.org/fr/industry/production-industrielle.htm
Il faut sélectionner l'onglet diagramme, la France dans l'onglet pays et
les données annuelles dans l'onglet période puis jouer sur l'échelle
horizontale temporelle pour obtenir la fourchette désirée.
<https://pdfhost.io/v/NJUp8s9VB_production_industriel_en_France_entre_1980_et_2020>
Le graphique de la production industrielle en France ne montre
pas la production réelle en France, hélàs.

Il suffit d'emballer un produit importé pour qu'il rentre dans les stats
de la production industrielle en France.
L'emballage peut lui aussi être importé. Voire même l'étiquette
"Made in France".
Cardinal de Hère
2021-10-12 14:17:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by Volkin
Post by Cardinal de Hère
Production industrielle en France entre 1979 et 2020
Sur le site de l'OCDE il est possible de générer le graphique de la
production industrielle en France entre 1979 et 2020.
https://data.oecd.org/fr/industry/production-industrielle.htm
Il faut sélectionner l'onglet diagramme, la France dans l'onglet pays
et les données annuelles dans l'onglet période puis jouer sur
l'échelle horizontale temporelle pour obtenir la fourchette désirée.
<https://pdfhost.io/v/NJUp8s9VB_production_industriel_en_France_entre_1980_et_2020>
Le graphique de la production industrielle en France ne montre
pas la production réelle en France, hélàs.
Il suffit d'emballer un produit importé pour qu'il rentre dans les stats
de la production industrielle en France.
L'emballage peut lui aussi être importé. Voire même l'étiquette
"Made in France".
Je ne sais pas comment est calculé cet indice. Si c'est de la même
manière que le PIB alors on ne compte que la valeur ajoutée fabriquée en
France. Ceci dit il est vrai qu'il y a eu durant très longtemps un
accaparement de la production industrielle chinoise par l'Occident. Le
mieux c'est de prendre un exemple que j'ai découvert par un pur hasard,
en cherchant une montre bon marché donc à quartz donnant l'heure solaire
en tenant compte de l'équation du temps et par conséquent de la latitude
et de la longitude de l'endroit où l'on vit. J'ai cherché sur des forums
de passionnés de montres et c'est ainsi que j'ai appris que des montres
à quartz vendues en Occident parfois plus de 100 dollars coûtaient à la
sortie de l'usine en Chine un peu moins de 1 dollar. L'importateur ne
faisait que primo importer la montre, secundo payer le transport, les
taxes et droits de douanes, tertio donner son nom au produit, quarto
faire de la pub, quinto emballer le produit et le vendre sur Amazon, la
FNAC ou n'importe quel zinzin en ligne. Un calcul rapide montrait que la
montre rapportait 1 dollar de PIB à la Chine plus peut-être un dollar de
transport assuré par la Chine. Et tout le reste soit entre 98 et 200
dollars venait grossir le PIB des pays occidentaux, aussi bien la pub,
que les frais de transport en Occident, que l'emballage etc. La montre
rapportait 2 de PIB à la Chine et entre 100 et 200 à l'Occident ! Donc
c'est vrai, il est possible de fabriquer de la valeur ajoutée à partir
de presque rien et sans utiliser de machines ni d'énergie, ni d'ouvrier
en France.

Ceci dit la très forte croissance industrielle française a commencé en
1993 avec l'arrivée de Balladur comme premier ministre. A cette époque
la France était encore un grand pays industriel. Donc je ne pense pas
que ce mécanisme de confiscation de la plus-value fabriquée en Chine ait
joué un grand rôle entre 1993 et 2001 en France. Amazon a été créé en
1994 et à l'époque et jusqu'en 2000 ne vendait que des livres. Le plus
probable c'est que la production comptabilisée comme française ait été
effectuée sur le sol français. D'ailleurs sur le site de Jancovici on
voit très nettement la consommation d'énergie primaire augmenter entre
1993 et 2001 :

https://jancovici.com/transition-energetique/series-longues/france/
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...