Discussion:
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
(trop ancien pour répondre)
z***@gmail.com
2017-11-03 21:01:31 UTC
Permalink
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
Des documents le prouvent: des doubles standards basés sur la politique de la force ont favorisé l’apparition du séparatisme, de l’extrémisme et du terrorisme
par Živadin Jovanovic*

Il semble bien que les derniers événements survenus en Europe et notamment la pression due à la volonté de sécession de la Catalogne fassent retentir la sonnette d’alarme et rappellent certains faits historiques. Nous allons analyser les rôles de l’UE, des Etats-Unis et de l’Allemagne. Dans quelle mesure ont-ils respecté les principes du droit international et de la démocratie lors de la crise du Kosovo? A quel point ont-ils pris en compte les rapports de leurs (onéreuses) missions au Kosovo-et-Métochie (KosMet ou KiM) reflétant ce qui se passait sur place? A quel point ont-ils défendu le droit à l’autodétermination et les droits humains et dans quelle mesure ont-ils profité du séparatisme pour satisfaire leurs intérêts géopolitiques? Etant donné que les stratégies ne se développent que lentement, les souvenirs du passé peuvent aider à mieux comprendre les intérêts et le rôle de l’UE dans les négociations actuelles menées avec le Kosovo à Bruxelles.

Les membres dirigeants de l’OTAN, mais aussi de l’UE ont longtemps soutenu l’UÇK terroriste au Kosovo-et-Métochie. En tant qu’alliés, ils entreprirent en 1999 une agression militaire contre la Serbie (République fédérale de Yougoslavie) qui – selon les principes du droit international revendiqués aujourd’hui par les bureaucrates de l’UE – fut un crime contre la paix et l’humanité. En résumé, on peut affirmer que les pays et les coalitions – dont les représentants jurent toujours qu’ils respectent dans leur politique en tout temps les principes internationaux – ont mené en 1999 la plus massive violation de l’ordre juridique mondial et des Nations Unies depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Propagation des sécessions et de l’extrémisme islamique

La politique menée par ces pays et leurs coalitions pendant les crises de Yougoslavie et du Kosovo ont favorisé l’extension des sécessions et de l’extrémisme islamique, du wahhabisme et du terrorisme en Europe et dans le reste du monde. En trahissant et violant les principes de l’Accord d’Helsinki (CSCE), de la Charte des Nations Unies et d’autres accords internationaux, ils ont provoqué une instabilité durable dans les Balkans, la région la plus délicate de toute l’Europe.
Actuellement, ils mettent la pression sur la Serbie, qu’ils ont auparavant détruite, trompée et humiliée en lui retirant par la force le Kosovo de son territoire et en reconnaissant cette sécession artificielle, unilatérale et illégale. Puis, ils ont exigé de la Serbie de tout oublier et de remettre le compteur à zéro dans «l’intérêt de son avenir européen». Quel genre d’avenir peut-il être construit sur de telles bases?
Cet esprit de séparatisme et de terrorisme, que les principaux pays de l’OTAN et de l’UE ont libéré en 1998/1999 au Kosovo-et-Métochie pour satisfaire les objectifs géopolitiques des Etats-Unis et de quelques Etats européens, dont notamment l’Allemagne et la Grande-Bretagne, s’étend de plus en plus en Europe. L’UE et l’OTAN s’imaginent pouvoir encore le remettre dans sa bouteille, qu’ils peuvent rétablir les noms et faire revivre leur union mal en point en sacrifiant une nouvelle fois la Serbie et ses intérêts. La véritable tragédie pour l’Europe est l’affirmation qu’il n’existe qu’une seule vérité – celle des commissaires et des porte-paroles de l’UE. Cette prétention empêche de comprendre les réelles conséquences fatales de ces faits historiques étant en train d’engloutir le continent!
Les motifs stratégiques de la guerre contre la République fédérale de Yougoslavie

«La guerre contre la République fédérale de Yougoslavie fut menée pour corriger une décision erronée du général Eisenhower lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fallait rattraper une erreur stratégique pour pouvoir y placer des soldats américains.» Willy Wimmer, ancien secrétaire d’Etat au ministère allemand de la Défense, présente cette citation dans son rapport du 2 mai 2000 adressé au chancelier allemand Gerhard Schröder, explications entendues de la bouche de représentants américains lors d’une conférence de l’OTAN en avril 2000 à Bratislava.
Le premier point de ce rapport est une exigence formelle des Etats-Unis adressée aux membres européens de l’OTAN «de préparer aussi rapidement que possible la reconnaissance au niveau du droit international d’un Etat indépendant du Kosovo». Le dixième et dernier point précisait que «dans tout ce processus, il fallait accorder la priorité au droit à l’autodétermination avant toutes autres dispositions ou règles du droit international.» Peut-on alors encore s’étonner du référendum actuel concernant la sécession de la Catalogne?
Le rapport de Willy Wimmer précise également que la prise de position américaine, prônée lors de la conférence de presse de Bratislava, précisait que l’agression de l’OTAN en 1999 contre la Yougoslavie sans mandat de l’ONU «était […] un précédent permettant à tout un chacun de s’y référer, ce qu’on ne manquerait pas de faire.» Cela sème le doute, quant à la prétention de toujours mener une politique basée sur les règles fondamentales, quand on affirme que cette agression entreprise en violation de la Charte des Nations Unies est un précédent et que la séparation du Kosovo, suite à cette agression, est présentée comme un «cas unique».
Aucun rapport n’évoquait un génocide ou d’autres crimes semblables

A la veille de l’agression de l’OTAN contre la Yougoslavie, deux grandes missions internationales s’installèrent dans la province du Kosovo-et-Métochie (KosMet): l’une placée sous le patronage de l’OSCE, connue sous le nom de Kosovo Verification Mission (KVM) dirigée par le diplomate américain William Walker, et l’autre placée sous le patronage de la Communauté européenne en tant que Mission des observateurs de l’UE en ex-Yougoslavie (ECMM=European Community Monitoring Mission) dirigée par le diplomate allemand Dietmar Hartwig. Ce dernier a informé sur la phrase souvent répétée du directeur de la KVM et de son entourage qu’«il n’y a pas de limites dans les coûts pour l’installation de l’OTAN au Kosovo. Toutes les dépenses seront acceptées.»
En 2006, après la déclaration de la direction albanaise du Kosovo concernant leur sécession unilatérale et illégale, Dietmar Hart­wig écrivit en 2007 quatre lettres à la chancelière allemande Angela Merkel pour la supplier d’empêcher que l’Allemagne reconnaisse une telle démarche unilatérale. Dans sa lettre du 26 octobre 2007, Il précise entre autres:

«Dans aucun rapport [de l’ECMM] de la période entre fin-novembre 1998 et l’évacuation [de l’ECMM et la KVM] juste avant le début de la guerre [en 1999], il n’y eut des récit de crimes ciblés ou de grande ampleur de la part des Serbes envers des Albanais, aucun cas de génocide ou d’actes similaires n’a été rapporté. […] En revanche, j’ai moi-même signalé à plusieurs reprises dans mes rapports [de l’ECMM] que vu les attaques incessantes de UÇK/KLA contre l’exécutif serbe, les services d’ordre et de sécurité avaient fait preuve d’une retenue remarquable et d’une parfaite discipline. Il s’agissait pour l’administration serbe de respecter scrupuleusement l’Accord Milosevic-Holbrooke [du 13 octobre 1998], afin de ne donner aucune raison à la communauté internationale d’intervenir.
Comme cela m’a été confirmé lors de ma reprise du bureau régional de Pristina – notamment par mes ‹collègues› des autres ‹Kosovo Diplomatic Oberserver Mission› (KDOM) (USA, Grande Bretagne, Russie, etc.) – il y avait déjà en ce temps-là des ‹décalages de perception› considérables entre ce que les KDOM (et en partie également les ambassades) rapportaient à leurs gouvernements/capitales et ce que ceux-ci transmettaient au médias/au public.
De faux rapports pour préparer la guerre

Cette divergence est compréhensible uniquement si l’on admet que cela fait partie des préparatifs d’une guerre contre le Kosovo/Yougoslavie planifiée de longue date. Car jusqu’au moment de mon départ du Kosovo, rien de ce que notamment les médias mais aussi la politique n’ont cessé d’affirmer ne s’est passé. Par conséquent, jusqu’au 20 mars 1999, il n’y avait aucune raison d’intervenir militairement. Donc toutes les mesures subséquentes prises par la communauté internationale étaient illégitimes.
Le comportement collectif des pays membres de l’UE avant et après l’éclatement de la guerre ont naturellement donné l’occasion de s’inquiéter sérieusement, parce que la vérité passait à la trappe et la crédibilité de la communauté a subi des dommages. En écrivant cela, il en va uniquement du rôle de la République fédérale d’Allemagne dans la participation à cette guerre et des efforts politiques pour séparer le Kosovo de la Serbie. […]
L’Allemagne s’est activement engagée pour une division de la Serbie

Dans les actualités des mois derniers, il s’est avéré à plusieurs reprises que la République fédérale d’Allemagne n’a pas seulement soutenu le souhait américain de l’indépendance du Kosovo, mais elle a travaillé activement à sa séparation de la Serbie. Etant donné que selon notre Loi fondamentale, le chancelier fédéral définit les lignes directrices de la politique, c’est donc vous qui en êtes responsable. Notamment votre ministre des Affaires étrangères qui, en tant que ministre de la Chancellerie de votre prédécesseur, avait certes toutes les connaissances de ce qui se passait au Kosovo. Actuellement, il poursuit toutes vos instructions politiques, s’engage constamment en faveur de l’autonomie, de l’‹indépendance du Kosovo›, et donc pour la séparation du Kosovo de la Serbie. Donnez-lui les instructions nécessaires pour qu’il s’engage en faveur d’une solution correcte et conforme au droit international au Kosovo, et montrez l’exemple en politique intérieure et extérieure. C’est uniquement le respect de tous les Etats pour le droit en vigueur qui peut représenter le fondement d’une cohabitation pacifique de tous les peuples. […]
Si le Kosovo est rendu indépendant, il sera interdit aux Serbes d’obtenir libre accès aux monuments commémoratifs de cette guerre, et le Kosovo restera une région en crise.
«Un signe dangereux pour d’autres groupes ethniques»

Contribuez de votre côté afin qu’une solution basée sur la résolution de l’ONU [1244] soit trouvée, avec laquelle le Kosovo puisse rester un territoire serbe. L’amputation de la Serbie souhaitée par les Etats-Unis et soutenue par vous-même ainsi que l’indépendance complète du Kosovo et des Kosovo-Albanais sont contraires au droit international, politiquement imprudentes et excessivement onéreuses […].
En outre, la séparation du Kosovo de la Serbie en raison de développements ethniques est un signal dangereux pour des groupes ethniques dans d’autres pays (également de l’UE) pouvant revendiquer – alors à juste titre – une ‹solution à la Kosovo› pour eux-mêmes.»

C’est ainsi que Dietmar Hartwig conclut sa lettre adressée à la chancelière Merkel.
On a suffisamment parlé des «interventions humanitaires» et des soucis qu’on s’est fait pour la protection des droits de la population albanaise comme signe particulier du «caractère unique du cas du Kosovo». Est-ce par hasard que la base américaine «Bondsteel» située près de la ville d’Uroševac est une des plus grandes bases militaires à l’extérieur des Etats-Unis? Est-ce suite aux craintes des Américains d’être espionnés par le centre humanitaire serbo-russe de Niš que le mandat de «Bondsteel» n’est valable que localement, pour des raisons humanitaires et pour une durée limitée?
Les Etats-Unis, l’UE et l’OTAN empêchent l’application de la résolution 1244 du Conseil de sécurité

C’étaient les Etats-Unis, l’UE et l’OTAN, et non pas la Serbie, qui gelèrent le conflit à la suite de l’agression armée de 1999. Ils l’ont gardé gelé pendant les dernières 18 années, en n’appliquant que partiellement la réso­lution 1244 du Conseil de sécurité. Les Etats-Unis et ses alliés ont donc forcé la Serbie à remplir toutes les obligations en insistant sur le caractère juridiquement contraignant de la résolution, alors qu’eux-mêmes et les Albanais se libérèrent de toutes leurs obligations prévues. Les USA étaient tout à fait conscients que l’application complète de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU permettait le maintien de l’intégrité de la Serbie – ce qu’ils ne voulaient justement pas: c’était en contradiction avec leur projet géopolitique de l’expansion vers l’Est. L’Occident est cependant dans une phase transitoire, suite à laquelle il pourrait perdre une bonne partie de la puissance qu’il avait à l’époque de l’ordre mondial unipolaire.
Actuellement, les Occidentaux exigent de la Serbie qu’elle «dégèle» le «processus d’indépendance» du Kosovo. Par quel moyen? En forçant la Serbie à signer un «accord juridiquement contraignant» avec Priština pour accepter une séparation unilatérale et illégale, pour légaliser l’agression illégale de 1999, pour accepter les conséquences des épurations ethniques violentes d’environ 250 000 Serbes du Kosovo-et-Métochie et pour assumer l’essentiel de la responsabilité pour tout cela. •

* L’auteur est président du «Belgrade Forum for a World of Equals». Il a été ministre des Affaires étrangères de la République fédérale de Yougoslavie entre 1998 et 2000.

(Traduction Horizons et débats)
German CA.A.R.
2017-11-03 21:30:56 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
Des documents le prouvent: des doubles standards basés sur la politique de la force ont favorisé l’apparition du séparatisme, de l’extrémisme et du terrorisme
par Živadin Jovanovic*
Pandore ?
--
Cordialement,

German

échangez un fichier autrement !
http://www.upload-and-print.org
Calamity Jade
2017-11-04 08:30:56 UTC
Permalink
Post by German CA.A.R.
Post by z***@gmail.com
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
Des documents le prouvent: des doubles standards basés sur la politique de la
force ont favorisé l’apparition du séparatisme, de l’extrémisme et du
terrorisme
par Živadin Jovanovic*
Pandore ?
Le zzeeeesssp... n'aime pas qu'on lui rappelle que nous, l'OTAN/ONU/
SFOR, ont mis une sévère râclée/correction [méritée et justifiée]
à ses amis tortionnaires et génocidaires serbes!

Petit rappel de mémoire:

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2009/03/guerre-en-ex-yougoslavie-se-souvenir-de.html

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2011/03/guerres-en-ex-yougoslavie-origine-et.html

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2011/03/guerres-en-ex-yougoslavie-conflit-en.html

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2011/03/guerres-en-ex-yougoslavie-conflit-en_05.html

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2011/03/guerres-en-ex-yougoslavie-conflit-au.html
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Lyly
2017-11-04 20:28:19 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by German CA.A.R.
Post by z***@gmail.com
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
Des documents le prouvent: des doubles standards basés sur la politique de
la force ont favorisé l’apparition du séparatisme, de l’extrémisme et du
terrorisme
par Živadin Jovanovic*
Pandore ?
Le zzeeeesssp... n'aime pas qu'on lui rappelle que nous, l'OTAN/ONU/
SFOR, ont mis une sévère râclée/correction [méritée et justifiée]
à ses amis tortionnaires et génocidaires serbes!
Ces tortionnaires serbes ne l'auraient sans doute pas été si les
tortionnaires wachingtonient et otan n'avaient décidé de détruire la
yougoslavie, dans le but , a terme de détruire la russie. russie que
est le seul vrai garant avec la chine, de la liberté des peuples a
gérer leurs avoirs. avoir qui génère la haine et l'instinct de guerre
chez les descendant des génocidaires américains, assoiffés "d'AVOIR2,
serveurs de mammon. Le dieu fric.
Et snip la propagande mensongère.
Lyly
2017-11-04 00:36:45 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Traduction Horizons et débats
Très bon journal :-)
l***@wanadoo.fr
2017-11-04 08:06:49 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore
Des documents le prouvent: des doubles standards basés sur la politique de la force ont favorisé l’apparition du séparatisme, de l’extrémisme et du terrorisme
par Živadin Jovanovic*
Il semble bien que les derniers événements survenus en Europe et notamment la pression due à la volonté de sécession de la Catalogne fassent retentir la sonnette d’alarme et rappellent certains faits historiques. Nous allons analyser les rôles de l’UE, des Etats-Unis et de l’Allemagne. Dans quelle mesure ont-ils respecté les principes du droit international et de la démocratie lors de la crise du Kosovo? A quel point ont-ils pris en compte les rapports de leurs (onéreuses) missions au Kosovo-et-Métochie (KosMet ou KiM) reflétant ce qui se passait sur place? A quel point ont-ils défendu le droit à l’autodétermination et les droits humains et dans quelle mesure ont-ils profité du séparatisme pour satisfaire leurs intérêts géopolitiques? Etant donné que les stratégies ne se développent que lentement, les souvenirs du passé peuvent aider à mieux comprendre les intérêts et le rôle de l’UE dans les négociations actuelles menées avec le Kosovo à Bruxelles.
Les membres dirigeants de l’OTAN, mais aussi de l’UE ont longtemps soutenu l’UÇK terroriste au Kosovo-et-Métochie. En tant qu’alliés, ils entreprirent en 1999 une agression militaire contre la Serbie (République fédérale de Yougoslavie) qui – selon les principes du droit international revendiqués aujourd’hui par les bureaucrates de l’UE – fut un crime contre la paix et l’humanité. En résumé, on peut affirmer que les pays et les coalitions – dont les représentants jurent toujours qu’ils respectent dans leur politique en tout temps les principes internationaux – ont mené en 1999 la plus massive violation de l’ordre juridique mondial et des Nations Unies depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Propagation des sécessions et de l’extrémisme islamique
La politique menée par ces pays et leurs coalitions pendant les crises de Yougoslavie et du Kosovo ont favorisé l’extension des sécessions et de l’extrémisme islamique, du wahhabisme et du terrorisme en Europe et dans le reste du monde. En trahissant et violant les principes de l’Accord d’Helsinki (CSCE), de la Charte des Nations Unies et d’autres accords internationaux, ils ont provoqué une instabilité durable dans les Balkans, la région la plus délicate de toute l’Europe.
Actuellement, ils mettent la pression sur la Serbie, qu’ils ont auparavant détruite, trompée et humiliée en lui retirant par la force le Kosovo de son territoire et en reconnaissant cette sécession artificielle, unilatérale et illégale. Puis, ils ont exigé de la Serbie de tout oublier et de remettre le compteur à zéro dans «l’intérêt de son avenir européen». Quel genre d’avenir peut-il être construit sur de telles bases?
Cet esprit de séparatisme et de terrorisme, que les principaux pays de l’OTAN et de l’UE ont libéré en 1998/1999 au Kosovo-et-Métochie pour satisfaire les objectifs géopolitiques des Etats-Unis et de quelques Etats européens, dont notamment l’Allemagne et la Grande-Bretagne, s’étend de plus en plus en Europe. L’UE et l’OTAN s’imaginent pouvoir encore le remettre dans sa bouteille, qu’ils peuvent rétablir les noms et faire revivre leur union mal en point en sacrifiant une nouvelle fois la Serbie et ses intérêts. La véritable tragédie pour l’Europe est l’affirmation qu’il n’existe qu’une seule vérité – celle des commissaires et des porte-paroles de l’UE. Cette prétention empêche de comprendre les réelles conséquences fatales de ces faits historiques étant en train d’engloutir le continent!
Les motifs stratégiques de la guerre contre la République fédérale de Yougoslavie
«La guerre contre la République fédérale de Yougoslavie fut menée pour corriger une décision erronée du général Eisenhower lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fallait rattraper une erreur stratégique pour pouvoir y placer des soldats américains.» Willy Wimmer, ancien secrétaire d’Etat au ministère allemand de la Défense, présente cette citation dans son rapport du 2 mai 2000 adressé au chancelier allemand Gerhard Schröder, explications entendues de la bouche de représentants américains lors d’une conférence de l’OTAN en avril 2000 à Bratislava.
Le premier point de ce rapport est une exigence formelle des Etats-Unis adressée aux membres européens de l’OTAN «de préparer aussi rapidement que possible la reconnaissance au niveau du droit international d’un Etat indépendant du Kosovo». Le dixième et dernier point précisait que «dans tout ce processus, il fallait accorder la priorité au droit à l’autodétermination avant toutes autres dispositions ou règles du droit international.» Peut-on alors encore s’étonner du référendum actuel concernant la sécession de la Catalogne?
Le rapport de Willy Wimmer précise également que la prise de position américaine, prônée lors de la conférence de presse de Bratislava, précisait que l’agression de l’OTAN en 1999 contre la Yougoslavie sans mandat de l’ONU «était […] un précédent permettant à tout un chacun de s’y référer, ce qu’on ne manquerait pas de faire.» Cela sème le doute, quant à la prétention de toujours mener une politique basée sur les règles fondamentales, quand on affirme que cette agression entreprise en violation de la Charte des Nations Unies est un précédent et que la séparation du Kosovo, suite à cette agression, est présentée comme un «cas unique».
Aucun rapport n’évoquait un génocide ou d’autres crimes semblables
A la veille de l’agression de l’OTAN contre la Yougoslavie, deux grandes missions internationales s’installèrent dans la province du Kosovo-et-Métochie (KosMet): l’une placée sous le patronage de l’OSCE, connue sous le nom de Kosovo Verification Mission (KVM) dirigée par le diplomate américain William Walker, et l’autre placée sous le patronage de la Communauté européenne en tant que Mission des observateurs de l’UE en ex-Yougoslavie (ECMM=European Community Monitoring Mission) dirigée par le diplomate allemand Dietmar Hartwig. Ce dernier a informé sur la phrase souvent répétée du directeur de la KVM et de son entourage qu’«il n’y a pas de limites dans les coûts pour l’installation de l’OTAN au Kosovo. Toutes les dépenses seront acceptées.»
«Dans aucun rapport [de l’ECMM] de la période entre fin-novembre 1998 et l’évacuation [de l’ECMM et la KVM] juste avant le début de la guerre [en 1999], il n’y eut des récit de crimes ciblés ou de grande ampleur de la part des Serbes envers des Albanais, aucun cas de génocide ou d’actes similaires n’a été rapporté. […] En revanche, j’ai moi-même signalé à plusieurs reprises dans mes rapports [de l’ECMM] que vu les attaques incessantes de UÇK/KLA contre l’exécutif serbe, les services d’ordre et de sécurité avaient fait preuve d’une retenue remarquable et d’une parfaite discipline. Il s’agissait pour l’administration serbe de respecter scrupuleusement l’Accord Milosevic-Holbrooke [du 13 octobre 1998], afin de ne donner aucune raison à la communauté internationale d’intervenir.
Comme cela m’a été confirmé lors de ma reprise du bureau régional de Pristina – notamment par mes ‹collègues› des autres ‹Kosovo Diplomatic Oberserver Mission› (KDOM) (USA, Grande Bretagne, Russie, etc.) – il y avait déjà en ce temps-là des ‹décalages de perception› considérables entre ce que les KDOM (et en partie également les ambassades) rapportaient à leurs gouvernements/capitales et ce que ceux-ci transmettaient au médias/au public.
De faux rapports pour préparer la guerre
Cette divergence est compréhensible uniquement si l’on admet que cela fait partie des préparatifs d’une guerre contre le Kosovo/Yougoslavie planifiée de longue date. Car jusqu’au moment de mon départ du Kosovo, rien de ce que notamment les médias mais aussi la politique n’ont cessé d’affirmer ne s’est passé. Par conséquent, jusqu’au 20 mars 1999, il n’y avait aucune raison d’intervenir militairement. Donc toutes les mesures subséquentes prises par la communauté internationale étaient illégitimes.
Le comportement collectif des pays membres de l’UE avant et après l’éclatement de la guerre ont naturellement donné l’occasion de s’inquiéter sérieusement, parce que la vérité passait à la trappe et la crédibilité de la communauté a subi des dommages. En écrivant cela, il en va uniquement du rôle de la République fédérale d’Allemagne dans la participation à cette guerre et des efforts politiques pour séparer le Kosovo de la Serbie. […]
L’Allemagne s’est activement engagée pour une division de la Serbie
Dans les actualités des mois derniers, il s’est avéré à plusieurs reprises que la République fédérale d’Allemagne n’a pas seulement soutenu le souhait américain de l’indépendance du Kosovo, mais elle a travaillé activement à sa séparation de la Serbie. Etant donné que selon notre Loi fondamentale, le chancelier fédéral définit les lignes directrices de la politique, c’est donc vous qui en êtes responsable. Notamment votre ministre des Affaires étrangères qui, en tant que ministre de la Chancellerie de votre prédécesseur, avait certes toutes les connaissances de ce qui se passait au Kosovo. Actuellement, il poursuit toutes vos instructions politiques, s’engage constamment en faveur de l’autonomie, de l’‹indépendance du Kosovo›, et donc pour la séparation du Kosovo de la Serbie. Donnez-lui les instructions nécessaires pour qu’il s’engage en faveur d’une solution correcte et conforme au droit international au Kosovo, et montrez l’exemple en politique intérieure et extérieure. C’est uniquement le respect de tous les Etats pour le droit en vigueur qui peut représenter le fondement d’une cohabitation pacifique de tous les peuples. […]
Si le Kosovo est rendu indépendant, il sera interdit aux Serbes d’obtenir libre accès aux monuments commémoratifs de cette guerre, et le Kosovo restera une région en crise.
«Un signe dangereux pour d’autres groupes ethniques»
Contribuez de votre côté afin qu’une solution basée sur la résolution de l’ONU [1244] soit trouvée, avec laquelle le Kosovo puisse rester un territoire serbe. L’amputation de la Serbie souhaitée par les Etats-Unis et soutenue par vous-même ainsi que l’indépendance complète du Kosovo et des Kosovo-Albanais sont contraires au droit international, politiquement imprudentes et excessivement onéreuses […].
En outre, la séparation du Kosovo de la Serbie en raison de développements ethniques est un signal dangereux pour des groupes ethniques dans d’autres pays (également de l’UE) pouvant revendiquer – alors à juste titre – une ‹solution à la Kosovo› pour eux-mêmes.»
C’est ainsi que Dietmar Hartwig conclut sa lettre adressée à la chancelière Merkel.
On a suffisamment parlé des «interventions humanitaires» et des soucis qu’on s’est fait pour la protection des droits de la population albanaise comme signe particulier du «caractère unique du cas du Kosovo». Est-ce par hasard que la base américaine «Bondsteel» située près de la ville d’Uroševac est une des plus grandes bases militaires à l’extérieur des Etats-Unis? Est-ce suite aux craintes des Américains d’être espionnés par le centre humanitaire serbo-russe de Niš que le mandat de «Bondsteel» n’est valable que localement, pour des raisons humanitaires et pour une durée limitée?
Les Etats-Unis, l’UE et l’OTAN empêchent l’application de la résolution 1244 du Conseil de sécurité
C’étaient les Etats-Unis, l’UE et l’OTAN, et non pas la Serbie, qui gelèrent le conflit à la suite de l’agression armée de 1999. Ils l’ont gardé gelé pendant les dernières 18 années, en n’appliquant que partiellement la réso­lution 1244 du Conseil de sécurité. Les Etats-Unis et ses alliés ont donc forcé la Serbie à remplir toutes les obligations en insistant sur le caractère juridiquement contraignant de la résolution, alors qu’eux-mêmes et les Albanais se libérèrent de toutes leurs obligations prévues. Les USA étaient tout à fait conscients que l’application complète de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU permettait le maintien de l’intégrité de la Serbie – ce qu’ils ne voulaient justement pas: c’était en contradiction avec leur projet géopolitique de l’expansion vers l’Est. L’Occident est cependant dans une phase transitoire, suite à laquelle il pourrait perdre une bonne partie de la puissance qu’il avait à l’époque de l’ordre mondial unipolaire.
Actuellement, les Occidentaux exigent de la Serbie qu’elle «dégèle» le «processus d’indépendance» du Kosovo. Par quel moyen? En forçant la Serbie à signer un «accord juridiquement contraignant» avec Priština pour accepter une séparation unilatérale et illégale, pour légaliser l’agression illégale de 1999, pour accepter les conséquences des épurations ethniques violentes d’environ 250 000 Serbes du Kosovo-et-Métochie et pour assumer l’essentiel de la responsabilité pour tout cela. •
* L’auteur est président du «Belgrade Forum for a World of Equals». Il a été ministre des Affaires étrangères de la République fédérale de Yougoslavie entre 1998 et 2000.
(Traduction Horizons et débats)
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...

Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler envoyait un cheque de 50.000 dollars
ben voyons .... le syndrome de Stockholm a bon dos ....
--
L.C.
jmh
2017-11-04 08:20:42 UTC
Permalink
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de Stockholm
a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
Noski
2017-11-04 08:46:00 UTC
Permalink
Post by jmh
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
C'est la rançon de la gloire pour les figures marquantes de l'Histoire !
Lyly
2017-11-04 20:29:05 UTC
Permalink
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer dans un
de vos posts...
Ca vous gène qu'il soit "américain"
l***@wanadoo.fr
2017-11-06 08:25:37 UTC
Permalink
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de Stockholm
a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
--
L.C.
Duzz'
2017-11-06 08:33:23 UTC
Permalink
Post by l***@wanadoo.fr
Post by jmh
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
Le mystère du "chat Hitler" élucidé :

<http://www.levif.be/actualite/sciences/le-mystere-du-chat-hitler-elucide/article-normal-447903.html>
<https://tinyurl.com/ycfufkte>
jmh
2017-11-06 08:49:48 UTC
Permalink
Post by l***@wanadoo.fr
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
Non ça ne me gène pas du tout, vous participez activement à la
banalisation de cet homme et de ce qu'il a fait
Herisson grognon
2017-11-06 09:02:46 UTC
Permalink
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
Non ça ne me gène pas du tout, vous participez activement à la
banalisation de cet homme et de ce qu'il a fait
Le gros, très gros problème est de faire porter la responsabilité des
crimes du nazisme sur un seul homme et de dissimuler, d'occulter plus
précisément, tous les autes qui l'ont soutenu, c'est une volonté de
réécrire l'Histoire, de manipuler les populations et d'offrir l'impunité
à ces complices à la fois nombreux et disposant de moyens d'importance.

De fait, en continuité historique, la direction politique, ou
politico-gangstériste, qui a offert son soutien à Hitler est encore en
capacité de nuir.

Alain
jmh
2017-11-06 09:12:39 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité
des banquiers et industriels américains ... dont des familles bien
connues de politiciens ... dont un industriel qui pour chaque
anniversaire d'Hitler envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons
.... le syndrome de Stockholm a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
Non ça ne me gène pas du tout, vous participez activement à la
banalisation de cet homme et de ce qu'il a fait
Le gros, très gros problème est de faire porter la responsabilité des
crimes du nazisme sur un seul homme et de dissimuler, d'occulter plus
précisément, tous les autes qui l'ont soutenu, c'est une volonté de
réécrire l'Histoire, de manipuler les populations et d'offrir l'impunité
à ces complices à la fois nombreux et disposant de moyens d'importance.
De fait, en continuité historique, la direction politique, ou
politico-gangstériste, qui a offert son soutien à Hitler est encore en
capacité de nuir.
On le voit avec vos posts
Duzz'
2017-11-06 10:06:27 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Le gros, très gros problème est de faire porter la responsabilité des
crimes du nazisme sur un seul homme et de dissimuler, d'occulter plus
précisément, tous les autes qui l'ont soutenu, c'est une volonté de
réécrire l'Histoire, de manipuler les populations et d'offrir l'impunité
à ces complices à la fois nombreux et disposant de moyens d'importance.
Votre "très gros problème" est en bonne voie d'être résolu :

1) Les populations s'en tapent à 99,9%.
2) Les complices sont morts à 99,9%.
künstler@zurich.ch
2017-11-07 02:51:59 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by Herisson grognon
Le gros, très gros problème est de faire porter la responsabilité des
crimes du nazisme sur un seul homme et de dissimuler, d'occulter plus
précisément, tous les autes qui l'ont soutenu, c'est une volonté de
réécrire l'Histoire, de manipuler les populations et d'offrir l'impunité
à ces complices à la fois nombreux et disposant de moyens d'importance.
1) Les populations s'en tapent à 99,9%.
2) Les complices sont morts à 99,9%.
Il va être trés déçu.
Calamity Jade
2017-11-06 16:07:50 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
De fait, en continuité historique, la direction politique, ou
son soutien à Hitler est encore en capacité de nuir.
Sans oublier vos maitres du clan Asad qui offraient leur soutien et leur
protection aux nazis génocidaires en fuite, cher Standartenführer
HerriSSon. Vous restiez comme qui dirait en famille!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
Herisson grognon
2017-11-06 17:02:17 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Herisson grognon
De fait, en continuité historique, la direction politique, ou
son soutien à Hitler est encore en capacité de nuir.
Sans oublier vos maitres du clan Asad qui offraient leur soutien et leur
protection aux nazis génocidaires en fuite, cher Standartenführer
HerriSSon. Vous restiez comme qui dirait en famille!
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus, indiquez ici
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.

Alain
K.
2017-11-06 17:14:17 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus, indiquez ici
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Altern Erich, alias Ali Bella:
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens

Appler Hans, alias Salah Chaffar:
Information avec Goebbels
Égypte, ministère de l’information (1956)

Bartel Franz, alias el-Hussein:
Adjoint au chef de la Gestapo à Kattowitz (Pologne) Depuis 1959, Section
juive du ministère de l’Information au Caire

Baurnann:
SS Standartenührer
Participe à la liquidation du Ghetto de Varsovie Ministère de la Guerre
au Caire : instructeur Front de libération de la Palestine

Bayerlein, col. Fritz
Aide de camp de Rommel
Égypte

Becher Hans:
Section juive Gestapo, Vienne
Alexandrie (Égypte) : y instruit la police

Beissner, Dr Wilhelm:
Chef Section VI C 13 RSHA
Égypte

Bender Bernhardt, alias Béchir Ben Salah:
Gestapo, Varsovie Conseiller de la police politique au Caire

Birgel Werner, alias El-Gamin:
Officier SS Vient de RDA au Caire, au ministère de l’Information

Boeckler Wilhelm:
SS Untersturmführer
Recherché en Pologne pour son rôle dans la liquidation du Ghetto de
Varsovie
En Égypte depuis 1949, travaille au département Israël du Bureau
d’informations

Boerner Wilhelm, alias Ali Ben Keshir:
SS Untersturmführer
Gardien du camp de Mauthausen
Dépend du ministère de l’Intérieur égyptien, instructeur du Front de
Libération de la Palestine

Brunner Aloïs alias Georg Fischer, Ali Mohammed:
SD, responsable déportations Autriche, Tchécoslovaquie, Grèce, Chef du
camp de Drancy (France)
Damas, conseiller des services spéciaux RAU puis syriens. Résident BND

Buble Friedrich,alias Ben Amman
SS Obergruppenfùhrer Gestapo
Dir. Département égyptien des relations publiques – 1952 conseiller de
la police égyptienne

Bünsch Franz:
Collaborateur de Goebbels à la propagande, co-auteur avec Eichmann de :
Les Habitudes sexuelles des juifs
Correspondant du BND au Caire puis en 1958 organisateur des SR d’Arabie
saoudite pour le BND

Bunzel Erich:
SA, Obersturmführer Collaborateur de Goebbels
Département Israël, ministère de l’Information au Caire

Daemling Joachim, alias Jochen Dressel ou Ibrahim Mustapha:
Chef de la Gestapo de Düsseldorf
Conseiller système pénitentiaire égyptien, fait partie des services de
Radio-Le Caire

Dirlewanger Oskar:
Oberführer Chef 36e Waffen SS (URSS, Pologne)
Au Caire depuis 1950 selon certaines sources, d’autres affirment qu’il
est décédé le 7 juin 1945 en résidence surveillée en Allemagne. Une
exhumation de son cadavre aurait eu lieu en 1960

Eisele Dr Hans:
Médecin chef camp de Buchenwald
Décédé au Caire, le 4 mai 1965

Farmbacher Wilhelm:
Lieutenant Général SS
Wehrmacht front Est, supervise l’armée Vlassov en France en 1944
Conseiller militaire de Nasser

Gleim Leopold alias Lt?Col. Al Nashar:
Chef du SD à Varsovie
Cadre de la Sécurité d’État égyptienne chargé des détenus
politiques sur la mer Rouge

Gruber, alias Aradji:
Recruté par Canaris en 1924
Réside en Égypte 1950 : agent d’influence en direction de la Ligue
arabe

Heiden Ludwig, alias el?Hadj:
journaliste à l’agence antijuive Weltdienst (NSDAP)
Converti à l’Islam, traduit Mein Kampf en arabe, résidant en Égypte
vers 1950

Heim Heribert:
SS Hauptsturmführer
Médecin de Mauthausen
Médecin de la police égyptienne

Hithofer Franz:
Cadre de la Gestapo à Vienne
Égypte, années 50

Leers, Dr Johannes von, alias Omar Amin:
Adjoint de Goebbels, chargé de la propagande antisémite Responsable de
la propagande anti-israélienne au Caire depuis 1955

Luder Karl:
Chef des jeunesses hitlériennes, responsable de crimes antisémites en
Pologne
Ministère de la Guerre au Caire

Mildner Rudolf:
SS Standartenführer Chef de la Gestapo à Kattowitz, chef de la police au
Danemark
Depuis 1963, vit en Égypte, membre de l’organisation Deutscher Rat

Moser Aloïs:
Gruppenführer SS
Recherché en URSS pour crimes contre les juifs Instructeur des mouvements
paramilitaires de jeunesse au Caire

Münzel Oskar:
Général SS blindés
Conseiller militaire au Caire, années 50

Nimzek Gerd von, alias Ben Ali:
En Égypte, années 50

Oltramare Georges, alias Charles Dieudonné:
Directeur du Pilori en France sous l’Occupation
Responsable de l’émetteur La Voix des Arabes au Caire. Décédé en
1960

Peschnik Aehim Dieter, alias el?Saïd:
Réside en Égypte

Rademacher Franz, alias Thomé Rossel:
1940-1943, dirige la section antijuive aux Affaires étrangères
Journaliste à Damas

Rauff Walter:
Chef du SD en Tunisie Au Moyen-Orient (Syrie) jusqu’en 1961. Arrêté,
puis relâché au Chili, le 4 décembre 1962

Seipel, alias Emmad Zuher:
SS Sturmbannführer
Gestapo à Paris Converti à l’Islam.
Service de sécurité du ministère de l’Intérieur au Caire

Sellmann Heinrich, alias Hassan Suleiman:
Chef de la Gestapo à Ulm
Ministère de l’Information au Caire, Services spéciaux égyptiens

Thiemann Albert, alias Amman Kader:
Officier SS en Tchécoslovaquie
Ministère de l’Information au Caire

Weinmann Erich:
SS Standartenführer Chef SD, Prague
Déclaré mort en 1949.
En fait à Alexandrie conseiller de la police

Source :
http://www.europe-israel.org/2012/05/histoire-voici-une-liste-de-37-nazis-ayant-trouve-refuge-dans-des-pays-arabes/
jmh
2017-11-06 17:19:55 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus, indiquez ici
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
http://www.europe-israel.org/2012/05/histoire-voici-une-liste-de-37-nazis-ayant-trouve-refuge-dans-des-pays-arabes/
Voilà au moins qui prouve que la reconversion est toujours possible
Quidam, le chien propre
2017-11-06 17:20:23 UTC
Permalink
Erich, Hans, Franz, Fritz, Hans, Wilhelm, Bernhardt,
Werner, Wilhelm, Aloïs, Friedrich, Franz, Joachim,
Oskar, Hans, Leopold, Ludwig, Rudolf, Gerd
Ça manque de Jean-Claude.
--

K.
2017-11-06 17:39:59 UTC
Permalink
Post by Quidam, le chien propre
Erich, Hans, Franz, Fritz, Hans, Wilhelm, Bernhardt,
Werner, Wilhelm, Aloïs, Friedrich, Franz, Joachim,
Oskar, Hans, Leopold, Ludwig, Rudolf, Gerd
Ça manque de Jean-Claude.
Vous pourriez postuler. Vous avez à peu près le profil.
jmh
2017-11-06 17:46:52 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Quidam, le chien propre
Erich, Hans, Franz, Fritz, Hans, Wilhelm, Bernhardt,
Werner, Wilhelm, Aloïs, Friedrich, Franz, Joachim,
Oskar, Hans, Leopold, Ludwig, Rudolf, Gerd
Ça manque de Jean-Claude.
Vous pourriez postuler. Vous avez à peu près le profil.
Il n'a pas le CV pour
Calamity Jade
2017-11-06 23:29:13 UTC
Permalink
Post by jmh
Il n'a pas le CV pour
A voir son larbinage pour son maquereau, j'ai de sérieux doutes...
Note que ce n'est pas un cas unique, sur ce forum.
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
Quidam, le chien propre
2017-11-06 17:51:58 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Quidam, le chien propre
Erich, Hans, Franz, Fritz, Hans, Wilhelm, Bernhardt,
Werner, Wilhelm, Aloïs, Friedrich, Franz, Joachim,
Oskar, Hans, Leopold, Ludwig, Rudolf, Gerd
Ça manque de Jean-Claude.
Vous pourriez postuler. Vous avez à peu près le profil.
Qu'est-ce qu'il a mon nez ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Herisson grognon
2017-11-06 17:53:41 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus, indiquez ici
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états qui avaient accueilli et
mis à profit les nazis, vous ne comprenez pas ou vous ne voulez pas
répondre, je m'en doutais bien mais la question se pose toujours, alors
quels états ?

Pourquoi donc ce serait difficile de les indiquer tous, je me le demande
!

Alain
Post by K.
Information avec Goebbels
Égypte, ministère de l'information (1956)
Adjoint au chef de la Gestapo à Kattowitz (Pologne) Depuis 1959, Section
juive du ministère de l'Information au Caire
SS Standartenührer
Participe à la liquidation du Ghetto de Varsovie Ministère de la Guerre
au Caire : instructeur Front de libération de la Palestine
Bayerlein, col. Fritz
Aide de camp de Rommel
Égypte
Section juive Gestapo, Vienne
Alexandrie (Égypte) : y instruit la police
Chef Section VI C 13 RSHA
Égypte
Gestapo, Varsovie Conseiller de la police politique au Caire
Officier SS Vient de RDA au Caire, au ministère de l'Information
SS Untersturmführer
Recherché en Pologne pour son rôle dans la liquidation du Ghetto de
Varsovie
En Égypte depuis 1949, travaille au département Israël du Bureau
d'informations
SS Untersturmführer
Gardien du camp de Mauthausen
Dépend du ministère de l'Intérieur égyptien, instructeur du Front de
Libération de la Palestine
SD, responsable déportations Autriche, Tchécoslovaquie, Grèce, Chef du
camp de Drancy (France)
Damas, conseiller des services spéciaux RAU puis syriens. Résident BND
Buble Friedrich,alias Ben Amman
SS Obergruppenfùhrer Gestapo
Dir. Département égyptien des relations publiques – 1952 conseiller de
la police égyptienne
Les Habitudes sexuelles des juifs
Correspondant du BND au Caire puis en 1958 organisateur des SR d'Arabie
saoudite pour le BND
SA, Obersturmführer Collaborateur de Goebbels
Département Israël, ministère de l'Information au Caire
Chef de la Gestapo de Düsseldorf
Conseiller système pénitentiaire égyptien, fait partie des services de
Radio-Le Caire
Oberführer Chef 36e Waffen SS (URSS, Pologne)
Au Caire depuis 1950 selon certaines sources, d'autres affirment qu'il
est décédé le 7 juin 1945 en résidence surveillée en Allemagne. Une
exhumation de son cadavre aurait eu lieu en 1960
Médecin chef camp de Buchenwald
Décédé au Caire, le 4 mai 1965
Lieutenant Général SS
Wehrmacht front Est, supervise l'armée Vlassov en France en 1944
Conseiller militaire de Nasser
Chef du SD à Varsovie
Cadre de la Sécurité d'État égyptienne chargé des détenus
politiques sur la mer Rouge
Recruté par Canaris en 1924
Réside en Égypte 1950 : agent d'influence en direction de la Ligue
arabe
journaliste à l'agence antijuive Weltdienst (NSDAP)
Converti à l'Islam, traduit Mein Kampf en arabe, résidant en Égypte
vers 1950
SS Hauptsturmführer
Médecin de Mauthausen
Médecin de la police égyptienne
Cadre de la Gestapo à Vienne
Égypte, années 50
Adjoint de Goebbels, chargé de la propagande antisémite Responsable de
la propagande anti-israélienne au Caire depuis 1955
Chef des jeunesses hitlériennes, responsable de crimes antisémites en
Pologne
Ministère de la Guerre au Caire
SS Standartenführer Chef de la Gestapo à Kattowitz, chef de la police au
Danemark
Depuis 1963, vit en Égypte, membre de l'organisation Deutscher Rat
Gruppenführer SS
Recherché en URSS pour crimes contre les juifs Instructeur des mouvements
paramilitaires de jeunesse au Caire
Général SS blindés
Conseiller militaire au Caire, années 50
En Égypte, années 50
Directeur du Pilori en France sous l'Occupation
Responsable de l'émetteur La Voix des Arabes au Caire. Décédé en
1960
Réside en Égypte
1940-1943, dirige la section antijuive aux Affaires étrangères
Journaliste à Damas
Chef du SD en Tunisie Au Moyen-Orient (Syrie) jusqu'en 1961. Arrêté,
puis relâché au Chili, le 4 décembre 1962
SS Sturmbannführer
Gestapo à Paris Converti à l'Islam.
Service de sécurité du ministère de l'Intérieur au Caire
Chef de la Gestapo à Ulm
Ministère de l'Information au Caire, Services spéciaux égyptiens
Officier SS en Tchécoslovaquie
Ministère de l'Information au Caire
SS Standartenführer Chef SD, Prague
Déclaré mort en 1949.
En fait à Alexandrie conseiller de la police
http://www.europe-israel.org/2012/05/histoire-voici-une-liste-de-37-nazis-
ayant-trouve-refuge-dans-des-pays-arabes/
K.
2017-11-06 17:53:59 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by K.
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus, indiquez ici
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
Mr H.
2017-11-06 18:37:30 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.

Sans que cela ne soulève de réprobation particulière, en particulier de
la communauté juive.
--
Mr H.
=====
Saint : Pécheur mort, revu et corrigé.
-+- Ambrose Bierce -+-
K.
2017-11-06 20:14:42 UTC
Permalink
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
Quidam, le chien propre
2017-11-06 20:18:27 UTC
Permalink
Post by K.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les
nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert  Wernher Von
Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
Oui, et puis même si les fusées sont discutables, personne ne remet en
cause les rasoirs électriques.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Mr H.
2017-11-06 20:29:45 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire hitlérien, c'était un
soutien scientifique ? Il n'avait pas conscience qu'il soutenait le
régime nazi ?
--
Mr H.
=====
Dieu sait, par exemple, ce que coûte au reste du monde le maigre cheptel bigot entretenu à grand frais par une littérature spéciale, répandue à des millions d'exemplaires sur toute la surface du globe, et dont on voudra bien reconnaître qu'elle est faite pour décourager les incroyants de bonne volonté.
-+- Bernanos, Georges -+-
Quidam, le chien propre
2017-11-06 20:43:17 UTC
Permalink
Post by Mr H.
Post by K.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ?
Elle était d'avant ou après mai 1981 ? Ce n'était pas la même couleur.


Bon, il paraît que c'était plus tôt.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
2017-11-06 22:43:05 UTC
Permalink
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher
Von Braun, le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service
des nazis pour développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une
adhésion scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire
hitlérien, c'était un soutien scientifique ? Il n'avait pas
conscience qu'il soutenait le régime nazi ?
Allons, pour une fois qu'un juif ne dit pas de mal d'un nazi, soyez
bon prince.
Herisson grognon
2017-11-07 11:27:31 UTC
Permalink
Post by Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher
Von Braun, le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service
des nazis pour développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une
adhésion scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire
hitlérien, c'était un soutien scientifique ? Il n'avait pas
conscience qu'il soutenait le régime nazi ?
Allons, pour une fois qu'un juif ne dit pas de mal d'un nazi, soyez
bon prince.
Essayez de suivre, enfin, les temps ont changé. Maintenant les relations
se sont particuliièrement réchauffées, comme en Ukraine en 2014 ou,
pendant que la rue était à feu et à sang à Kiev, des anciens de l'armée
de "défense"... d'israel prenaient leurs instructions auprès des
militants de Pravy Sektor, eux affirmant très fierement leur attache
idéologique nazie, voyez les souffrances du passé peuvent s'oublier,
l'avenir est radieux.

Alain
Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
2017-11-07 12:21:29 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
Allons, pour une fois qu'un juif ne dit pas de mal d'un nazi, soyez
bon prince.
Essayez de suivre, enfin, les temps ont changé. Maintenant les
relations se sont particuliièrement réchauffées, comme en Ukraine
en 2014 ou, pendant que la rue était à feu et à sang à Kiev, des
anciens de l'armée de "défense"... d'israel prenaient leurs
instructions auprès des militants de Pravy Sektor, eux affirmant
très fierement leur attache idéologique nazie, voyez les
souffrances du passé peuvent s'oublier, l'avenir est radieux.
Il est vrai que les juifs sionistes et les nazis peuvent poursuivre
des objectifs communs mais il ne faudrait pas que cette entorse à
l'orthodoxie nationale-socialiste devienne une habitude.
K.
2017-11-06 22:57:15 UTC
Permalink
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire hitlérien, c'était un
soutien scientifique ? Il n'avait pas conscience qu'il soutenait le
régime nazi ?
Des scientifiques qui travaillaient au service du régime hitlérien ont
été recrutés après la guerre par les Etats-Unis ("opération
Paperclip"), et à une moindre échelle, par la France, l'Angleterre et
l'URSS. Ils ont contribué notamment au développement de l'industrie
aérospatiale, des moteurs de fusée, des moteurs à réaction, autant de
domaines où l'Allemagne était en pointe à cette époque.

En principe, Truman avait posé comme condition de ne pas recruter
d'anciens membres du NSDAP, mais cette condition ne semble pas avoir été
respectée. Comme vous le soulignez, Von Braun était un ancien nazi.

Il y a eu des protestations, notamment celle d'Einstein aux Etats-Unis,
mais le grand public n'était pas au courant. Ce ne sera révélé, je
crois, que dans les années 70.

C'était évidemment moralement condamnable, d'autant plus que le filtrage
voulu par Truman n'était pas appliqué, et que même d'anciens criminels
de guerre ont pu ainsi vivre aux Etats-Unis en toute impunité.

Néanmoins, sur le fond, je pense qu'il faut faire une distinction entre
les scientifiques allemands - même compromis avec le nazisme - qui ont
été "récupérés" après la guerre par les puissances occidentales et
les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en Egypte, en Iraq
ou en Syrie, pour continuer leur propagande anti-juive.
Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
2017-11-06 23:07:19 UTC
Permalink
Post by K.
les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en Egypte, en
Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande anti-juive.
Pas forcément, d'ailleurs vous avez oublié Skorzeny dans votre liste.
Quidam, le chien propre
2017-11-06 23:12:13 UTC
Permalink
Post by Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
Post by K.
les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en Egypte, en
Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande anti-juive.
Pas forcément, d'ailleurs vous avez oublié Skorzeny dans votre liste.
Celui qui était disposé à travailler avec le ???
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
K.
2017-11-06 23:20:34 UTC
Permalink
Post by Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
Post by K.
les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en Egypte, en
Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande anti-juive.
Pas forcément, d'ailleurs vous avez oublié Skorzeny dans votre liste.
Celui qui était disposé à travailler avec le ? ? ?
Un agent double. Il a été approché par les gens de l'Institut pour
recueillir des informations qui ont permis ensuite d'éliminer d'autres
anciens nazis travaillant au service de puissances étrangères. C'était
une manoeuvre très habile.
Mr H.
2017-11-07 03:23:49 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire hitlérien, c'était un
soutien scientifique ? Il n'avait pas conscience qu'il soutenait le
régime nazi ?
Des scientifiques qui travaillaient au service du régime hitlérien ont
été recrutés après la guerre par les Etats-Unis ("opération
Paperclip"), et à une moindre échelle, par la France, l'Angleterre et
l'URSS. Ils ont contribué notamment au développement de l'industrie
aérospatiale, des moteurs de fusée, des moteurs à réaction, autant de
domaines où l'Allemagne était en pointe à cette époque.
En principe, Truman avait posé comme condition de ne pas recruter
d'anciens membres du NSDAP, mais cette condition ne semble pas avoir
été respectée. Comme vous le soulignez, Von Braun était un ancien
nazi.
Il y a eu des protestations, notamment celle d'Einstein aux
Etats-Unis, mais le grand public n'était pas au courant. Ce ne sera
révélé, je crois, que dans les années 70.
C'était évidemment moralement condamnable, d'autant plus que le
filtrage voulu par Truman n'était pas appliqué, et que même d'anciens
criminels de guerre ont pu ainsi vivre aux Etats-Unis en toute
impunité.
Néanmoins, sur le fond, je pense qu'il faut faire une distinction
entre les scientifiques allemands - même compromis avec le nazisme -
qui ont été "récupérés" après la guerre par les puissances
occidentales et les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en
Egypte, en Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande
anti-juive.
Von Braun a poursuivi des activités dont l'implication
militaro-politique au service du conservatisme était indéniable.
Comme les juifs n'étaient pas visés, vous vous en moquez. Votre «morale»
est pour le moins puante.
--
Mr H.
=====
Dieu vit tout ce qu'il avait fait; et voici, cela était très bon.
-+- Livre de la Genèse 1,31 -+-
K.
2017-11-07 11:29:21 UTC
Permalink
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici
Post by Herisson grognon
la liste de tous les états qui ont accueilli et mis à profit les nazis.
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von Braun,
le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des nazis pour
développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire hitlérien, c'était un
soutien scientifique ? Il n'avait pas conscience qu'il soutenait le
régime nazi ?
Des scientifiques qui travaillaient au service du régime hitlérien ont
été recrutés après la guerre par les Etats-Unis ("opération
Paperclip"), et à une moindre échelle, par la France, l'Angleterre et
l'URSS. Ils ont contribué notamment au développement de l'industrie
aérospatiale, des moteurs de fusée, des moteurs à réaction, autant de
domaines où l'Allemagne était en pointe à cette époque.
En principe, Truman avait posé comme condition de ne pas recruter
d'anciens membres du NSDAP, mais cette condition ne semble pas avoir
été respectée. Comme vous le soulignez, Von Braun était un ancien
nazi.
Il y a eu des protestations, notamment celle d'Einstein aux
Etats-Unis, mais le grand public n'était pas au courant. Ce ne sera
révélé, je crois, que dans les années 70.
C'était évidemment moralement condamnable, d'autant plus que le
filtrage voulu par Truman n'était pas appliqué, et que même d'anciens
criminels de guerre ont pu ainsi vivre aux Etats-Unis en toute
impunité.
Néanmoins, sur le fond, je pense qu'il faut faire une distinction
entre les scientifiques allemands - même compromis avec le nazisme -
qui ont été "récupérés" après la guerre par les puissances
occidentales et les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en
Egypte, en Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande
anti-juive.
Von Braun a poursuivi des activités dont l'implication
militaro-politique au service du conservatisme était indéniable.
Ce qui est gênant, dans cette affaire, ce n'est pas que des savants ayant
travaillé pour le régime nazi aient été recrutés par les Américains,
les Français, les Anglais et les Soviétiques après la guerre pour
mettre leurs compétences scientifiques au service de ces pays. C'est le
fait que certains, parmi eux, étaient des criminels de guerre qui ont
profité de ce programme pour échapper à la justice.
Post by Mr H.
Comme les juifs n'étaient pas visés, vous vous en moquez. Votre «morale»
est pour le moins puante.
Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. Mais reconnaissez que les
scientifiques recrutés dans le cadre de l'opération Paperclip n'ont pas
été recrutés *en tant que* nazis, mais en tant que scientifiques. Alors
que les pays arabes que j'ai cités ont recruté des nazis précisément
parce qu'ils étaient nazis et que leur idéologie était conforme à
celle des dirigeants de ces pays.

Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Herisson grognon
2017-11-07 12:22:30 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Mr H.
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Herisson grognon
Très bien, et ne vous retenez pas, faites un pas de plus,
indiquez ici > la liste de tous les états qui ont accueilli et
mis à profit les nazis. >
Chef régional SD, Affaires juives en Galicie
Années 50 en Égypte puis instructeur de camps palestiniens
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états
C'est vrai que la Palestine n'est pas un Etat.
A la différence des USA qui ont accueilli à bras ouvert Wernher Von
Braun, le « père » des fusées allemandes V1 et V2 au service des
nazis pour développer son programme spatial.
Les scientifiques comme Von Braun ont été recrutés pour leurs
compétences techniques, pas pour leur idéologie.
C'est ça, oui. Et sa carte de membre du parti nazi, c'était une adhésion
scientifique ? Et son soutien à l'effort militaire hitlérien, c'était un
soutien scientifique ? Il n'avait pas conscience qu'il soutenait le
régime nazi ?
Des scientifiques qui travaillaient au service du régime hitlérien ont
été recrutés après la guerre par les Etats-Unis ("opération
Paperclip"), et à une moindre échelle, par la France, l'Angleterre et
l'URSS. Ils ont contribué notamment au développement de l'industrie
aérospatiale, des moteurs de fusée, des moteurs à réaction, autant de
domaines où l'Allemagne était en pointe à cette époque.
En principe, Truman avait posé comme condition de ne pas recruter
d'anciens membres du NSDAP, mais cette condition ne semble pas avoir
été respectée. Comme vous le soulignez, Von Braun était un ancien
nazi.
Il y a eu des protestations, notamment celle d'Einstein aux
Etats-Unis, mais le grand public n'était pas au courant. Ce ne sera
révélé, je crois, que dans les années 70.
C'était évidemment moralement condamnable, d'autant plus que le
filtrage voulu par Truman n'était pas appliqué, et que même d'anciens
criminels de guerre ont pu ainsi vivre aux Etats-Unis en toute
impunité.
Néanmoins, sur le fond, je pense qu'il faut faire une distinction
entre les scientifiques allemands - même compromis avec le nazisme -
qui ont été "récupérés" après la guerre par les puissances
occidentales et les idéologues du régime nazi qui ont été recrutés en
Egypte, en Iraq ou en Syrie, pour continuer leur propagande
anti-juive.
Von Braun a poursuivi des activités dont l'implication
militaro-politique au service du conservatisme était indéniable.
Ce qui est gênant, dans cette affaire, ce n'est pas que des savants ayant
travaillé pour le régime nazi aient été recrutés par les Américains,
les Français, les Anglais et les Soviétiques après la guerre pour
mettre leurs compétences scientifiques au service de ces pays. C'est le
fait que certains, parmi eux, étaient des criminels de guerre qui ont
profité de ce programme pour échapper à la justice.
Post by Mr H.
Comme les juifs n'étaient pas visés, vous vous en moquez. Votre «morale»
est pour le moins puante.
Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. Mais reconnaissez que les
scientifiques recrutés dans le cadre de l'opération Paperclip n'ont pas
été recrutés *en tant que* nazis, mais en tant que scientifiques. Alors
que les pays arabes que j'ai cités ont recruté des nazis précisément
parce qu'ils étaient nazis et que leur idéologie était conforme à
celle des dirigeants de ces pays.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes pour tout ce qu'ils font endurer à la population
palestinienne, expropriation, oppression, écrasement militaire et
bafouement de tous ses droits, comme si cette population était
responsable des projets d'al-Husseini et comme si la population du début
du 21° siècle en était aussi responsable.

Vous chargez bien facilement les populations des crimes de leur
dirigeants, les derniers présidents US rendent-ils responsable la
population US de leur manipulation de l'islamisme qui ensanglante la
planète, non, la population de la colonie sioniste est-elle responsalbe
des crimes commis par les dirigeants qui s'imposent à Tel Aviv, pas
plus, sauf pour cette minorité qui en veut toujours plus...

De même la population de la france n'est pas responsable des crimes
commis par Sarkozy en Libye, offrant ce pays aux islamistes qui s'y
imposent depuis plus de six ans maintenant. Ni des crimes commis par
Hollande en Syrie

Visiblement, et selon votre habitude, vous cherchez tout pour légitimer
l'agression coloniale sioniste lancée, faut-il le rapeller encore une
fois, largement avant que le nazisme n'apparaisse et n'exerce sa
violence.

Mais... puisque la collaboration avec le nazisme vous préoccupe, parlez
nous avec autant de fougue et de détail de l'accord ha'avara, un accord
tout sauf d'opposition à Hitler, mais de collaboration pour organiser
l'émigration vers la Palestine, accord annoncé peu avant le 18° congrès
sioniste à Prague, en 1933.

Alain
K.
2017-11-08 02:10:26 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
Post by Herisson grognon
(...) comme si cette population était
responsable des projets d'al-Husseini et comme si la population du début
du 21° siècle en était aussi responsable.
On peut en dire autant de ceux que vous appelez les "sionistes". Ils ne
sont en rien responsables des exactions qu'auraient pu commettre - selon
vous - leurs aïeux.

Quant à al-Husseini, c'est une épine dans le pied du palestinisme, un
péché originel dont il est difficile d'effacer la tache. On peut tout au
plus tenter de minimiser son rôle, ce que s'efforcent de faire, depuis
près d'un siècle, les défenseurs de la cause palestinienne. Mais
l'héritage est bien là. Il suffit de lire la Charte du Hamas pour s'en
convaincre.
Post by Herisson grognon
De même la population de la france n'est pas responsable des crimes
commis par Sarkozy en Libye,
Je ne vois pas en quoi le renversement d'un dictateur - auquel la France a
contribué - constituerait un "crime".
Post by Herisson grognon
offrant ce pays aux islamistes qui s'y imposent depuis plus de six ans
maintenant.
La situation en Libye tarde à se stabiliser. Mais la France ne saurait en
être tenue pour responsable même si le "service après-vente" aurait pu
être mieux assuré.
Post by Herisson grognon
Ni des crimes commis par Hollande en Syrie
Quels crimes ? Ce pauvre Hollande ne ferait pas de mal à une mouche.
Post by Herisson grognon
Visiblement, et selon votre habitude, vous cherchez tout pour légitimer
l'agression coloniale sioniste lancée, faut-il le rapeller encore une
fois, largement avant que le nazisme n'apparaisse et n'exerce sa
violence.
Ce que vous appelez "agression coloniale sioniste", c'est l'arrivée de
réfugiés qui fuyaient les pogroms de Russie et ceux de Kichinev, depuis
les années 1880 jusqu'au tournant du XXe siècle. Ces réfugiés étaient
pour la plupart des pacifistes qui n'aspiraient qu'à une vie paisible.

En revanche, vous avez raison de souligner que cela commence bien avant la
montée du nazisme. Il est bon de rappeler que ce ne sont pas les nazis
qui ont inventé les pogroms et l'antisémitisme.
Post by Herisson grognon
Mais... puisque la collaboration avec le nazisme vous préoccupe, parlez
nous avec autant de fougue et de détail de l'accord ha'avara, un accord
tout sauf d'opposition à Hitler, mais de collaboration pour organiser
l'émigration vers la Palestine, accord annoncé peu avant le 18° congrès
sioniste à Prague, en 1933.
L'accord de transfert, qui a fonctionné entre 1933 et 1939, a permis à
50 000 Juifs, originaires d'Allemagne et d'Autriche, d'émigrer en
Palestine en abandonnant au régime allemand la plupart de leurs biens. Il
est probable que ceux - trop peu nombreux - qui en ont bénéficié ont pu
ainsi échapper aux camps de la mort. Je comprends que cela vous chagrine.

Pour le détail, je vous renvoie à l'article de Wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_Haavara
jmh
2017-11-08 06:38:15 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur contexte. Il
importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient en Palestine dans
les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Herisson grognon
2017-11-08 10:12:47 UTC
Permalink
Post by jmh
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance de la
population française face aux troupes allemandes est magnifiée partout,
encore aujourd'hui, alors que la résistance de la population
palestinienne face aux milices sionistes est présentée comme
inacceptable et qualifiée de terroriste, étrange différence !

Alain
jmh
2017-11-08 10:17:49 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance de la
population française face aux troupes allemandes est magnifiée partout,
encore aujourd'hui,
Oui on le voit ici en Alsace, ou les commerçants résistent a donf en
période de marché de Noël à la frénésie acheteuse teutonne
z***@gmail.com
2017-11-08 21:29:19 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance de la
population française face aux troupes allemandes est magnifiée partout,
encore aujourd'hui, alors que la résistance de la population
palestinienne face aux milices sionistes est présentée comme
inacceptable et qualifiée de terroriste, étrange différence !
Alain
Je pense qu' un fait anodin à échappé à votre objectivité légendaire: la résistance en France ne tuait pas de civils et enfants allemands, seulement des soldats allemands....ALors que les Palestiniens adorent s' acharner sur les enfants (lynchages et mitraillages) et les civils israéliens.

On voit bien que la différence entre terroristes palestiniens et résistants français vous a échappé. J' ose espérer vous avoir apporté quelquechose de d'instructif et de nouveau pour vous.
Olibrius, Karl-Liebknecht-Str.
2017-11-08 21:39:06 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by K.
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui
débarquaient en Palestine dans les années 30-40 devaient faire
face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance
de la population française face aux troupes allemandes est
magnifiée partout, encore aujourd'hui, alors que la résistance de
la population palestinienne face aux milices sionistes est
présentée comme inacceptable et qualifiée de terroriste, étrange
différence !
Je pense qu' un fait anodin à échappé à votre objectivité
légendaire: la résistance en France ne tuait pas de civils et
enfants allemands, seulement des soldats allemands....ALors que les
Palestiniens adorent s' acharner sur les enfants (lynchages et
mitraillages) et les civils israéliens.
On voit bien que la différence entre terroristes palestiniens et
résistants français vous a échappé. J' ose espérer vous avoir
apporté quelquechose de d'instructif et de nouveau pour vous.
Oui mais non, la principale différence réside dans le fait que les
Allemands ont perdu la guerre ; tant que les israélites bénéficient
de l'appui occidental et principalement américain, il y a peu de
chances que la résistance acharnée du petit peuple palestinien se
voit traitée avec la considération que sont en droit d'espérer les
héroïques combattants du Hamas.
Herisson grognon
2017-11-08 22:04:28 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader
nationaliste "palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était
ni plus ni moins d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance de la
population française face aux troupes allemandes est magnifiée partout,
encore aujourd'hui, alors que la résistance de la population
palestinienne face aux milices sionistes est présentée comme
inacceptable et qualifiée de terroriste, étrange différence !
Alain
Je pense qu' un fait anodin à échappé à votre objectivité légendaire: la
résistance en France ne tuait pas de civils et enfants allemands,
seulement des soldats allemands...
Ridicule, à ce moment Berlin n'avait envoyé en france que ses
militaires, toute victime des résistants ne pouvait qu'être militaire !

Après les enfants, dans les guerres, vous savez, c'est selon... demandez
à la population de Nagazaki, d'Hiroshima ou de Tokyo ce qu'il est advenu
à ses enfants, ou à la population des villes en Allemagne, villes
incendiées largement et par dizaines.
Post by z***@gmail.com
ALors que les Palestiniens adorent s'
acharner sur les enfants (lynchages et mitraillages) et les civils
israéliens.
Votre délire n'a rien à faire ici, ce ne sont pas les Palestiniens qui
tuent 550 enfants israéliens en une seule opération militaire, mais
c'est justement le contraire, si vous voulez vraiment employer le terme
"acharnement", vous vous êtes complètement trompé.
Post by z***@gmail.com
On voit bien que la différence entre terroristes palestiniens
Votre choix d'utiliser le terme "terroriste" n'a d'autre objectif que de
décrédibiliser la résistance palestinienne, mais aussi il vous place aux
côtés des agresseurs sionistes.

Alain
Post by z***@gmail.com
et
résistants français vous a échappé. J' ose espérer vous avoir apporté
quelquechose de d'instructif et de nouveau pour vous.
jmh
2017-11-09 05:28:07 UTC
Permalink
Post by z***@gmail.com
Post by Herisson grognon
Post by jmh
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader
nationaliste "palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus
ni moins d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte. Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
La même chose que les Allemands arrivant à Paris en 1940
Il y a une certaine similitude, en effet. Sauf que la résistance de la
population française face aux troupes allemandes est magnifiée partout,
encore aujourd'hui, alors que la résistance de la population
palestinienne face aux milices sionistes est présentée comme
inacceptable et qualifiée de terroriste, étrange différence !
Alain
Je pense qu' un fait anodin à échappé à votre objectivité légendaire: la
résistance en France ne tuait pas de civils et enfants allemands, seulement
des soldats allemands....
Il n'y en avait pas à tuer...

Herisson grognon
2017-11-08 10:12:47 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte.
Absolument pas, les errements d'un dirigeant ne sont pas à reprocher à
la population qui en est victime, comme je le rapellai hier, nous ne
sommes pas responsables des crimes commis sous la responsabilité de
Sarkozy en Libye et de la charia que subit la population de ce pays
depuis six années.
Post by K.
Il importe de comprendre à quoi les sionistes qui débarquaient
en Palestine dans les années 30-40 devaient faire face.
Ils devaient évidemment faire face à la résistance d'une population qui
ne voulait pas se faire déposseder et oppresser, que cela vous dérange,
je le comprend, votre engagement total aux côtés de l'agression sioniste
est, lui, bien connu. Une telle résistance, qu'elle survienne en
Palestine ou n'importe ou sur la planète est totalement légitime.

Le jour ou vous admettrez cette évidence n'est pas encore venu.

Et je vous rapelle que l'agression lancée par les sionistes n'a rien à
voir avec Hitler le nazisme, elle a été décidée lorsque ce personnage
n'avait pas dix ans, révisez et remettez les évènements à leur simple
place dans la chronologie, ce sera un peu plus sérieux.

C'est aussi une évidence incontestable que vous n'arrivez pas à
admettre.

Alain
Post by K.
Post by Herisson grognon
(...) comme si cette population était
responsable des projets d'al-Husseini et comme si la population du début
du 21° siècle en était aussi responsable.
On peut en dire autant de ceux que vous appelez les "sionistes". Ils ne
sont en rien responsables des exactions qu'auraient pu commettre - selon
vous - leurs aïeux.
Quant à al-Husseini, c'est une épine dans le pied du palestinisme, un
péché originel dont il est difficile d'effacer la tache. On peut tout au
plus tenter de minimiser son rôle, ce que s'efforcent de faire, depuis
près d'un siècle, les défenseurs de la cause palestinienne. Mais
l'héritage est bien là. Il suffit de lire la Charte du Hamas pour s'en
convaincre.
Post by Herisson grognon
De même la population de la france n'est pas responsable des crimes
commis par Sarkozy en Libye,
Je ne vois pas en quoi le renversement d'un dictateur - auquel la France a
contribué - constituerait un "crime".
Post by Herisson grognon
offrant ce pays aux islamistes qui s'y imposent depuis plus de six ans
maintenant.
La situation en Libye tarde à se stabiliser. Mais la France ne saurait en
être tenue pour responsable même si le "service après-vente" aurait pu
être mieux assuré.
Post by Herisson grognon
Ni des crimes commis par Hollande en Syrie
Quels crimes ? Ce pauvre Hollande ne ferait pas de mal à une mouche.
Post by Herisson grognon
Visiblement, et selon votre habitude, vous cherchez tout pour légitimer
l'agression coloniale sioniste lancée, faut-il le rapeller encore une
fois, largement avant que le nazisme n'apparaisse et n'exerce sa
violence.
Ce que vous appelez "agression coloniale sioniste", c'est l'arrivée de
réfugiés qui fuyaient les pogroms de Russie et ceux de Kichinev, depuis
les années 1880 jusqu'au tournant du XXe siècle. Ces réfugiés étaient
pour la plupart des pacifistes qui n'aspiraient qu'à une vie paisible.
En revanche, vous avez raison de souligner que cela commence bien avant la
montée du nazisme. Il est bon de rappeler que ce ne sont pas les nazis
qui ont inventé les pogroms et l'antisémitisme.
Post by Herisson grognon
Mais... puisque la collaboration avec le nazisme vous préoccupe, parlez
nous avec autant de fougue et de détail de l'accord ha'avara, un accord
tout sauf d'opposition à Hitler, mais de collaboration pour organiser
l'émigration vers la Palestine, accord annoncé peu avant le 18° congrès
sioniste à Prague, en 1933.
L'accord de transfert, qui a fonctionné entre 1933 et 1939, a permis à
50 000 Juifs, originaires d'Allemagne et d'Autriche, d'émigrer en
Palestine en abandonnant au régime allemand la plupart de leurs biens. Il
est probable que ceux - trop peu nombreux - qui en ont bénéficié ont pu
ainsi échapper aux camps de la mort. Je comprends que cela vous chagrine.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_Haavara
K.
2017-11-08 22:13:57 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader nationaliste
"palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni plus ni moins
d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte.
Absolument pas, les errements d'un dirigeant ne sont pas à reprocher à
la population qui en est victime,
Bien sûr que non. Mais il serait naïf de considérer que l'influence
d'Al-Husseini, fortement imprégné des idéaux du national-socialisme,
sur laquelle s'est greffée la propagande relayée par les anciens SS
nommés aux "affaires juives" dans les pays arabes après la guerre,
n'aurait pas marqué de manière durable l'identité palestinienne qui
s'est progressivement forgée vers le milieu du XXe siècle.

Comme je le disais plus haut, la Charte du Hamas est la meilleure preuve
de la persistance de cette idéologie.

Les individus ne sont effectivement pas responsables des errements de
leurs ancêtres, mais les valeurs qui, transmises par l'éducation,
contribuent à façonner leur environnement culturel, persistent au-delà
des générations.
Herisson grognon
2017-11-08 22:45:33 UTC
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by K.
Rappelons que le projet de Mohammed Amin al-Husseini, leader
nationaliste "palestinien" de l'époque et allié de Hitler, était ni
plus ni moins d'étendre la "solution finale" en Palestine.
Evidement, de votre part, cela vise à donner une totale légitimité aux
sionistes
Disons que cela permet de mieux situer les événements dans leur
contexte.
Absolument pas, les errements d'un dirigeant ne sont pas à reprocher à
la population qui en est victime,
Bien sûr que non.
Ce qui ne vous empeche pas d'offrir tout soutien à la politique de Tel
Aviv qui accable toute la population palestinienne, même ses membres qui
n'étaient pas nés à ce moment, en manipulant bruyament et publiquement
les dérives d'al-Husseini, vous êtes en pleine contradiction.

Tous coupables ou respect de leurs droits, vous avez choisi et votre
choix est inacceptable.

De fait vous vous mettez dans cette mouvance qui centre son reproche sur
al-Husseini plus que sur Hitler, dans les crimes commis par Berlin, si
le sujet n'était pas sérieux, cela ferait rire.
Post by K.
Mais il serait naïf de considérer que l'influence
d'Al-Husseini, fortement imprégné des idéaux du national-socialisme,
sur laquelle s'est greffée la propagande relayée par les anciens SS
nommés aux "affaires juives" dans les pays arabes après la guerre,
n'aurait pas marqué de manière durable l'identité palestinienne qui
s'est progressivement forgée vers le milieu du XXe siècle.
Baratin que tout ça, l'agression lancée contre la Palestine a été
décidée alors que le nazisme n'existait pas, Hitler n'avait pas dix ans,
quel crime reprochiez vous au Palestiniens en 1897 ? Essayez de suivre.

Alain
Post by K.
Comme je le disais plus haut, la Charte du Hamas est la meilleure preuve
de la persistance de cette idéologie.
Les individus ne sont effectivement pas responsables des errements de
leurs ancêtres, mais les valeurs qui, transmises par l'éducation,
contribuent à façonner leur environnement culturel, persistent au-delà
des générations.
Calamity Jade
2017-11-06 23:50:50 UTC
Permalink
Post by Herisson grognon
ETATS, j'ai demandé la liste de tous les états qui avaient accueilli et
mis à profit les nazis,
Il convient de distinguer plusieurs groupes de Nazis:

- La fonction publique (policiers, agents de renseignement, fonctionnaires)
laissés en place par les autorités d'occupation (USA, France, G-B, URSS)
pour administrer et gérer les deux Allemagne. Notons à cet effet que l'URSS
en particulier n'avait d'état d'âme à récuperer la plupart des scientifiques
nazis pour leur programme spatial et la construction de leurs fusées.
Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont fait de même,
mais à moindre échelle!

- Les services de renseignements (espions, agents, analystes, ...) nécessaires
ne serait-ce que pour leur connaissances du pays et leurs expériences
[Pour espionner soit les Occidentaux d'un côté, soit les Soviétiques
de l'autre].

http://www.russianspaceweb.com/a4_team_moscow.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Heinz_Felfe

https://en.wikipedia.org/wiki/George_Trofimoff

- Les criminels de guerre et criminels contre l'humanité nazis impliqués
dans le programme d'extermination raciale du Troisième Reich.
Essentiellement ceux qui parvinrent à sortir d'Allemagne trouvèrent
refuge soit en Amérique Latine (Brésil, Uruguay, Argentine, Chili, ...)
où vivaient d'importantes minorités germanophones, soit dans
des pays arabes (Egypte, Syrie, Liban, Iran, Irak, ...) ennemis d'Israel.
Le cas d'Alois Brunner, protégés par le clan Assad (Père) et pourchassés
par les chasseurs de nazis juifs (les Klarsfeld, le Centre Simon Wiesenthal),
est symbolique.

https://en.wikipedia.org/wiki/Alois_Brunner
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
Calamity Jade
2017-11-07 00:00:27 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
- Les services de renseignements (espions, agents, analystes, ...) nécessaires
ne serait-ce que pour leur connaissances du pays et leurs expériences
Et dans ce cas, nous pouvons citer le cas d'Otto Skorzeny, qui fut
contacté par le Mossad en Egypte [il y avait même le grade de Général
au service du gouvernement de Nasser] pour les aider à traquer d'autres
criminels nazis, et espionner des scientifiques allemands au Caire.

https://en.wikipedia.org/wiki/Otto_Skorzeny
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
künstler@zurich.ch
2017-11-07 02:53:49 UTC
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Herisson grognon
De fait, en continuité historique, la direction politique, ou
son soutien à Hitler est encore en capacité de nuir.
Sans oublier vos maitres du clan Asad qui offraient leur soutien et leur
protection aux nazis génocidaires en fuite, cher Standartenführer
HerriSSon. Vous restiez comme qui dirait en famille!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Les Nazis étaient nés trop tôt, aujourd' hui ils auraient droit au statut de réfugiés.
l***@wanadoo.fr
2017-11-07 18:18:36 UTC
Permalink
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
LA VERITE TE GENE-T-ELLE ?
j'appelle un chat un chat !
Non ça ne me gène pas du tout, vous participez activement à la
banalisation de cet homme et de ce qu'il a fait
Les jurés des prix littéraires sont au moins aussi cons que moi ... J'ai la satisfaction de voir que je ne suis pas seul !
--
L.C.
l***@wanadoo.fr
2017-11-07 18:16:19 UTC
Permalink
Post by jmh
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de Stockholm
a bon dos ....
Ce qui serait étonnant c'est que vous ne citiez pas le nom du Führer
dans un de vos posts...
Exactement comme les jurés de deux prix littéraires ...
Si vous ne savez pas ce que c'est, c'est bien dommage !
--
L.C.
Archibald Holycow
2017-11-04 14:46:28 UTC
Permalink
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler envoyait un cheque de 50.000 dollars
ben voyons .... le syndrome de Stockholm a bon dos ....
Le débile profond Coste, supporter acharné du sinistre Milosevic et du
sanglant nationalisme serbe, quoi de plus naturel. Plus d'un siècle - et
quelques dizaines de millions de morts - plus tard, il n'a toujours pas
compris Sarajevo. Le vrai scientifique aux travaux introuvables...
Lyly
2017-11-04 20:29:50 UTC
Permalink
Post by Archibald Holycow
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Le débile profond Coste, supporter acharné du sinistre Milosevic et du
sanglant nationalisme serbe, quoi de plus naturel. Plus d'un siècle - et
quelques dizaines de millions de morts - plus tard, il n'a toujours pas
compris Sarajevo. Le vrai scientifique aux travaux introuvables...
Ces tortionnaires serbes ne l'auraient sans doute pas été si les
tortionnaires wachingtonient et otan n'avaient décidé de détruire la
yougoslavie, dans le but , a terme de détruire la russie. russie que
est le seul vrai garant avec la chine, de la liberté des peuples a
gérer leurs avoirs. avoir qui génère la haine et l'instinct de guerre
chez les descendant des génocidaires américains, assoiffés "d'AVOIR2,
serveurs de mammon. Le dieu fric.
Colonial2017
2017-11-05 10:26:33 UTC
Permalink
Post by Archibald Holycow
Post by l***@wanadoo.fr
Lorsque c'est moi qui met en cause l'Allemagne comme bras séculier des
américains certains rigolent... et pourtant la vérité est bien là ...
Sur le plan psychologique de l'alliance américano-hitlérienne faut-il
invoquer le syndrome de Stockholm ou bien plus subtilement le fait que
l'ascension du nazisme n'a pu se faire qu'avec l'aide et la complicité des
banquiers et industriels américains ... dont des familles bien connues de
politiciens ... dont un industriel qui pour chaque anniversaire d'Hitler
envoyait un cheque de 50.000 dollars ben voyons .... le syndrome de
Stockholm a bon dos ....
Le débile profond Coste, supporter acharné du sinistre Milosevic et du
sanglant nationalisme serbe, quoi de plus naturel. Plus d'un siècle - et
quelques dizaines de millions de morts - plus tard, il n'a toujours pas
compris Sarajevo. Le vrai scientifique aux travaux introuvables...
Tiens! Bonjour Pief!
--
"Il n'y a pas de vérités moyennes". (Georges Bernanos)
Calamity Jade
2017-11-05 10:29:38 UTC
Permalink
Post by Colonial2017
Tiens! Bonjour Pief!
La Vache Sainte d'Archie est encore bourrée!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
Continuer la lecture sur narkive:
Résultats de la recherche pour 'Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore' (groupes de discussion et listes de diffusion)
24
réponses
L'opinion européenne est née sur le rejet de la guerre en Irak
démarré 2004-04-23 17:14:51 UTC
fr.soc.politique
31
réponses
[USA 2004] Elections américaines et médias européens
démarré 2004-10-29 17:30:11 UTC
soc.culture.belgium
30
réponses
[USA 2004] Elections américaines et médias européens
démarré 2004-10-29 17:30:11 UTC
fr.soc.politique
11
réponses
Kerry: "le monde désire le retour de l'Amérique qu'il aime"
démarré 2004-10-17 09:13:12 UTC
alt.fr.guerre.usa-irak
23
réponses
[USA 2004] Elections américaines et médias européens
démarré 2004-10-29 17:30:11 UTC
alt.fr.guerre.usa-irak
Résultats de recherche pour 'Les Etats-Unis et l’Allemagne ont ouvert la boîte de Pandore' (Questions et réponses)
15
réponses
Défi mensuel de conception sonore ... à la recherche de commentaires
démarré 2010-08-04 23:43:32 UTC
du son
1
réponse
Quelle nouvelle physique a été découverte ou nécessaire à la suite du projet Manhattan?
démarré 2019-01-10 03:00:02 UTC
hsm
4
réponses
Pourquoi Cutter a-t-il raconté l'histoire du marin?
démarré 2013-01-23 19:23:16 UTC
films
5
réponses
Pourquoi sentir avant de déguster?
démarré 2009-12-13 00:19:38 UTC
brassage artisanal
10
réponses
Les Grecs modernes sont-ils liés aux Grecs anciens?
démarré 2013-01-15 05:20:47 UTC
l'histoire
Sujets non liés mais intéressants
5
réponses
Existe-t-il un logiciel tiers pour la prise de vue en direct par Canon?
démarré 2011-09-25 20:04:11 UTC
6
réponses
Comment créer un collage de plus de 2000 photos?
démarré 2014-11-30 16:39:54 UTC
7
réponses
Différence de netteté d'image entre Canon et Nikon?
démarré 2011-01-30 21:32:37 UTC
6
réponses
Comment composer une histoire de rue avec un objectif ultra grand angle?
démarré 2018-10-16 06:58:06 UTC
8
réponses
Comment 18 mégapixels se comparent-ils à 12 mégapixels?
démarré 2011-03-17 09:14:24 UTC
Loading...