Discussion:
6 décembre à Montreal - 14 femmes assassinnées
Add Reply
Herisson grognon
2018-12-06 12:38:12 UTC
Réponse
Permalink
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.

L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.

Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.

Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.

Alain
victallen
2018-12-06 13:15:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Didier Sergent
2018-12-06 13:26:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il  n'a visé que
des femmes  et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
Nadine Bébèque
2018-12-06 13:55:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier Sergent
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les
merdias il était de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car
il  n'a visé que des femmes  et ce en accord avec tous les hadiths sur
la présence des femmes dans la société
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
C'est à cause des valeurs pourries de l'Occident corrompu qui cherchent
à s'imposer parmi les excellentes sociétés patriarcales fondées sur la
tradition monothéiste.
jmh
2018-12-06 14:03:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était de
culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il  n'a visé que des
femmes  et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des femmes
dans la société
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son conjoint
ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu occidental
chrétien ou athée.
Vous avez une source fiable pour ça?
Didier Sergent
2018-12-06 14:49:29 UTC
Réponse
Permalink
Post by jmh
Post by Didier Sergent
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les
merdias il était de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car
il  n'a visé que des femmes  et ce en accord avec tous les hadiths
sur la présence des femmes dans la société
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
Vous avez une source fiable pour ça?
Twitter il y a quelques jours, la source semblait fiable. Mais je ne
retrouve pas.
🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
2018-12-06 15:02:46 UTC
Réponse
Permalink
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/08/31/en-afrique-la-societe-a-appris-a-la-femme-qu-elle-devait-se-taire-se-soumettre-et-supporter_5348611_3212.html

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/violences-faites-aux-femmes-battues-harcelees-le-senegal-bat-des-records_3054715.html

https://www.afrik.com/femmes-battues-en-afrique-une-violence-banalisee

http://lesechosdufaso.net/femmes-battues-en-afrique-resignation-ou-revolte/


etc etc
y en a à pléthore
mais le collabo grognon n'en a cure, il ne crache que sur l'occident et sur israel qui refusent de se faire coloniser par ses potes
Didier Sergent
2018-12-06 15:21:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by 🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/08/31/en-afrique-la-societe-a-appris-a-la-femme-qu-elle-devait-se-taire-se-soumettre-et-supporter_5348611_3212.html
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/violences-faites-aux-femmes-battues-harcelees-le-senegal-bat-des-records_3054715.html
https://www.afrik.com/femmes-battues-en-afrique-une-violence-banalisee
http://lesechosdufaso.net/femmes-battues-en-afrique-resignation-ou-revolte/
etc etc
y en a à pléthore
Donc c'est connu de tout le monde. Alors pourquoi on n'en parle pas
quand on cite les violences faites aux femmes en France ni quand on
parle de vivre-ensemble avec des "gens qui apportent une diversité
culturelle".
Post by 🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
mais le collabo grognon n'en a cure, il ne crache que sur l'occident et sur israel qui refusent de se faire coloniser par ses potes
C'est un drôle de coco.
🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
2018-12-07 02:18:02 UTC
Réponse
Permalink
les cocos sont des noix :)
Olive
2018-12-06 15:32:55 UTC
Réponse
Permalink
et pourtant, c'est dans ces pays que les femmes sont les plus mariées et
les moins divorcées, et ne finissent pas leurs vies seules abandonnées
dans des maisons de retraite
Post by Didier Sergent
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
Xénon
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olive
et pourtant, c'est dans ces pays que les femmes sont les plus mariées et
les moins divorcées, et ne finissent pas leurs vies seules abandonnées
dans des maisons de retraite
Normal, elles sont mortes avant.
Post by Olive
Post by Didier Sergent
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
--
Maidikos
2018-12-07 01:09:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Xénon
Post by Olive
et pourtant, c'est dans ces pays que les femmes sont les plus mariées et
les moins divorcées, et ne finissent pas leurs vies seules abandonnées
dans des maisons de retraite
Normal, elles sont mortes avant.
Et remplacées par des plus jeunes.
Post by Xénon
Post by Olive
Post by Didier Sergent
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
2018-12-07 02:21:56 UTC
Réponse
Permalink
avoir un harem
dans les nouvelles maisons de retraite
p***@prout.net
2018-12-07 04:47:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Maidikos
Post by Xénon
Post by Olive
et pourtant, c'est dans ces pays que les femmes sont les plus mariées
et les moins divorcées, et ne finissent pas leurs vies seules
abandonnées dans des maisons de retraite
Normal, elles sont mortes avant.
Et remplacées par des plus jeunes.
Leurs propres filles, c'est moins chiant et plus près...

Ce sont des gens très religieux, après tout...
p***@prout.net
2018-12-07 04:42:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les
merdias il était de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car
il  n'a visé que des femmes  et ce en accord avec tous les hadiths sur
la présence des femmes dans la société
Sa mère était une fervente chrétienne, assistait même à une prière à
l'Église Évangéliste le jour même du massacre :

<https://www.leveil.com/actualites/monique-lepine-temoigne-de-ses-epreuves>

Et Lépine ne s'en prenait pas aux femmes, mais aux féministes :

"Car j'ai décidé d'envoyer Ad Patres les féministes qui m'ont toujours
gaché la vie."

<https://www.journaldemontreal.com/2014/12/06/la-lettre-de-marc-lepine-1>

"victallen" est une pure ordure raciste et misogyne, alors SVP ne pas
porter attention à ses mensonges, lubies et ses éructations de haine.
Calamity Jade
2018-12-07 05:20:53 UTC
Réponse
Permalink
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son conjoint ou
sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu occidental chrétien ou
athée.
Dans les pays macho ultra-catholiques d'Amérique Latine, la condition
féminine et les droits de la Femme sont encore pire que dans les pays
musulmans, mon cher...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/channel/UCsORK4ilOTk60JFFrVs-hQg
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Calamity Jade Pornhub - https://www.pornhub.com/users/calamity-jade
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
victallen
2018-12-07 13:37:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Didier Sergent
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
Dans les pays macho ultra-catholiques d'Amérique Latine, la condition
féminine et les droits de la Femme sont encore pire que dans les pays
musulmans, mon cher...
heu dans ces pays il n'y a aucun livre sacrés commandant a leurs fidèles
de marier des fillettes de tuer et soumettre les femmes alors qu'en pays
musulman ce sont des enseignements au centre de l'islam


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Herisson grognon
2018-12-07 18:50:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier Sergent
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam. Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Une femme a cinq fois plus de risque de mourir sous les coups de son
conjoint ou sa famille en milieu africain et/ou musulman qu'en milieu
occidental chrétien ou athée.
Vous cherchez par des considérations religieuses hasardeuses à
dissimuler l'objectif ouvertement anti-femmes de ce criminel, c'est nul
:

"Onze mois après la tuerie, la journaliste Francine Pelletier a reçu une
copie de la lettre de suicide retrouvée sur le corps du tueur. Il y
expliquait ses motivations politiques et fournissait une liste de 18
femmes (et d'un groupe d'hommes antisexistes) qu'il désirait tuer, soit
des personnalités féministes ainsi que la première policière, la
première pompière, etc. Se qualifiant d'« érudit rationnel », le tueur
avait même anticipé qu'on le qualifierait de « tueur fou », alors qu'il
exprimait très clairement ses motivations politiques.
Enfin, le courant antiféministe « masculiniste » a reproché aux
féministes d'avoir « récupéré » et même tiré profit de l'attentat.
Quelques individus se sont même identifiés au tueur, par exemple dans
des menaces adressées à des femmes. Cette référence au tueur se retrouve
encore aujourd'hui dans plusieurs cyberattaques, par exemple contre des
féministes travaillant à l'UQAM. Un site Web ouvertement antiféministe a
même été dédié au tueur, qualifié de « héros et martyr ». (...)".

Il n'a pas crié "alla aquebarre" comme les gentils révolutionnaires en
Libye ou en Syrie, mais "mort aux féministes", il ne se disait pas
"croyant intégriste, ou absolu", mais "érudit rationnel ", si vous ne
voyez pas de différence, c'est foutu pour vous.

Son crime a suscité l'intéret de nombre de machos en malaise, refusant
que les femmes vivent de façon autonome et non pas soumises à l'ordre
patriarcal, même les tarés frustrés célibataires s'en sont emparés, ces
hommes qui reprochent aux femmes, à toutes les femmes leur célibat,
comme si c'était pour eux un droit que d'avoir une ffemme à leur
service.

Non le baratin sur sa supposée attache religieuse ne change rien au
mouvmenet inadmissible de ces hommes qui s'opposent auxfemmes et
n'hésitent pas à les assassiner.

<http://theconversation.com/polytechnique-6-decembre-1989-un-premier-attentat-antifeministe-107584>

Alain
Staub
2018-12-06 14:17:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam.
Immigration choisie.
Herisson grognon
2018-12-07 10:41:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la discussion, il
n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le passé pour voir que les
femmes étaient soumises aux hommes, aux décisions des hommes, aux choix
des hommes, aux délires des hommes.

La "belle époque", c'était celle de la marchandisation et la
choisfication des femmes, rabaissées à loisir sexuel, c'est seulement
dans les années 80 que plusieurs marques de loppression des femmes en
france ont été abolies :

- viol reconnu comme crime par la loi depuis seulement 1980,
- viol dans le mariage reconnu comme crime seulement depuis 1992,

- loi contre les violences conjugales depuis seulement 2003,

Dans les années 60 les femmes ne pouvaient ni chercher du travail ni
ouvrir un compte banciare de leur propre initaitive, l'autorité de leur
mari était requise. La justice fermait les yeux bien souvent devant le
crime d'un homme refusant la liberté relationnel de "sa" femme, celle
qui lui appartenait suivant l'usage !

Et aujourd'hui c'est toujours :
- différence salariale,
- différence de déroulement de carrière,
- frein à l'accès aux postes à responsabilités,
- 80 % des salariés pauvres (payées en dessous du Smic) sont des femmes,
- plus de 50 % des chômeurs non indemnisés inscrits à pôle emploi sont
des femmes,
- la grande majorité des emplois à temps partiel sont des femmes,
- 12% de femmes à l'Assemblée Nationale, présidée par des hommes,
- interdiction du droit de vote levée en 1945,
- liberté de vivre et choisir sa sexualité, accès à la contraception
remboursée, accès à l'IVG depuis à peine 30 ans !

Alors avec une telle Histoire si proche, vous êtes pas fondé à donner
des leçons ni à prétendre "les oppresseurs sont ailleurs"...

Et surtout que, et ce n'est pas du passé, mais AUJOURD'HUI les
directions politiques qui s'imposent à nous, tant au Canada qu'en
france, sont alliées avec les pires, les wahhabites de l'Arabie
saoudite.

A l'Ecole Polytechnique de montréal c'est bien la domination des hommes
sur les femmes qui a été affirmée, quelle qu'en soit sa façon, cette
domination doit cesser et disparaitre.

Alain


Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
Post by victallen
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Staub
2018-12-07 10:48:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure. (..)
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la
discussion, il n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le
passé pour voir que les femmes étaient soumises aux hommes, aux
décisions des hommes, aux choix des hommes, aux délires des hommes.
Il ne détourne pas la conversation, il précise seulement qu'il ne
s'agit pas d'un "macho bien normal" mais d'un type de macho
radicalement intégriste ; buter les filles qui étudient pour devenir
ingénieurs ne relève pas du machisme ordinaire.
Herisson grognon
2018-12-07 11:25:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by Staub
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure. (..)
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une
religieuse convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la
discussion, il n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le
passé pour voir que les femmes étaient soumises aux hommes, aux
décisions des hommes, aux choix des hommes, aux délires des hommes.
Il ne détourne pas la conversation, il précise seulement qu'il ne
s'agit pas d'un "macho bien normal" mais d'un type de macho
radicalement intégriste
Ca c'est la règle chez "nos" alliés de Ryad, qu'avez vous contre ces
alliés ? Ce sont Macron, May, Trump et autres grands démocrates qui
maintiennent cette allliance, ils ont leurs raisons, ce nos nos bons
représentants élus si démocratiquement, un peu de respect !
Post by Staub
; buter les filles qui étudient pour devenir
ingénieurs ne relève pas du machisme ordinaire.
Mais si, ce sont bien des machistes ordinaires qui ont fait, et le font
toujours, dresser tant d'obstacles à l'écudation des filles, à leur
entrée dans la vie professionnelle, à leur rémunération et participation
égalitaire au travail, aux décisions, à la vie politique ?

Et pourquoi donc avoir soutenu des "révolutionnaires" en Syrie, machos
convaincus qui ne voulaient pas d'écoles mixtes, ou ceux qui, en
Afghanistan, faisaient sauter à l'explosif les écoles de filles, si
c'est pour les dénoncer lorsqu'ils commettent leurs crimes devant chez
nous ?

Alain
Staub
2018-12-07 13:30:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Staub
Il ne détourne pas la conversation, il précise seulement qu'il ne
s'agit pas d'un "macho bien normal" mais d'un type de macho
radicalement intégriste
Ca c'est la règle chez "nos" alliés de Ryad, qu'avez vous contre
ces alliés ?
Ce sont des alliés pour le moins douteux.
Post by Herisson grognon
Ce sont Macron, May, Trump et autres grands démocrates qui
maintiennent cette allliance, ils ont leurs raisons, ce nos nos
bons représentants élus si démocratiquement, un peu de respect !
Si j'acceptais sans broncher toutes les décisions, toutes les
alliances douteuses, tous les comportements discutables, de nos
représentants démocratiquement élus, vous me le reprocheriez et vous
auriez raison.
Post by Herisson grognon
Post by Staub
; buter les filles qui étudient pour devenir ingénieurs ne relève
pas du machisme ordinaire.
Mais si, ce sont bien des machistes ordinaires qui ont fait, et le font
toujours, dresser tant d'obstacles à l'écudation des filles, à leur
entrée dans la vie professionnelle, à leur rémunération et participation
égalitaire au travail, aux décisions, à la vie politique ?
A l'intérieur de nos sociétés, nous avons fait de gros progrès en la
matière.
Post by Herisson grognon
Et pourquoi donc avoir soutenu des "révolutionnaires" en Syrie, machos
convaincus qui ne voulaient pas d'écoles mixtes, ou ceux qui, en
Afghanistan, faisaient sauter à l'explosif les écoles de filles, si
c'est pour les dénoncer lorsqu'ils commettent leurs crimes devant chez
nous ?
Ces positionnements politiques sont décidés pour d'obscures raisons
géostratégiques, probablement pour contenir la Russie et étendre
l'influence occidentale (principalement américano-israélienne) et
pour des questions économiques d'accès aux matières premières.

Le problème est celui du double-standard, il est incohérent d'exiger
un changement de régime en reprochant à certains des atteintes
réelles ou supposées aux droits de l'homme et d'absoudre les autres,
au comportement aussi - sinon plus - discutable, uniquement parce
qu'ils sont proches de nos intérêts économiques.
victallen
2018-12-07 13:41:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la discussion, il
n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le passé pour voir que les
femmes étaient soumises aux hommes, aux décisions des hommes, aux choix
des hommes, aux délires des hommes.
La "belle époque", c'était celle de la marchandisation et la
choisfication des femmes, rabaissées à loisir sexuel, c'est seulement
dans les années 80 que plusieurs marques de loppression des femmes en
- viol reconnu comme crime par la loi depuis seulement 1980,
- viol dans le mariage reconnu comme crime seulement depuis 1992,
- loi contre les violences conjugales depuis seulement 2003,
Dans les années 60 les femmes ne pouvaient ni chercher du travail ni
ouvrir un compte banciare de leur propre initaitive, l'autorité de leur
mari était requise. La justice fermait les yeux bien souvent devant le
crime d'un homme refusant la liberté relationnel de "sa" femme, celle
qui lui appartenait suivant l'usage !
- différence salariale,
- différence de déroulement de carrière,
- frein à l'accès aux postes à responsabilités,
- 80 % des salariés pauvres (payées en dessous du Smic) sont des femmes,
- plus de 50 % des chômeurs non indemnisés inscrits à pôle emploi sont
des femmes,
- la grande majorité des emplois à temps partiel sont des femmes,
- 12% de femmes à l'Assemblée Nationale, présidée par des hommes,
- interdiction du droit de vote levée en 1945,
- liberté de vivre et choisir sa sexualité, accès à la contraception
remboursée, accès à l'IVG depuis à peine 30 ans !
Alors avec une telle Histoire si proche, vous êtes pas fondé à donner
des leçons ni à prétendre "les oppresseurs sont ailleurs"...
Et surtout que, et ce n'est pas du passé, mais AUJOURD'HUI les
directions politiques qui s'imposent à nous, tant au Canada qu'en
france, sont alliées avec les pires, les wahhabites de l'Arabie
saoudite.
A l'Ecole Polytechnique de montréal c'est bien la domination des hommes
sur les femmes qui a été affirmée, quelle qu'en soit sa façon, cette
domination doit cesser et disparaitre.
Alain
Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
Post by victallen
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Évidemment que les femmes ont subit des contraintes dans toutes les
sociétés et c,est très triste pour ne pas dire choquant mais dites moi
donnez moi d,autres exemples ou des femmes sont massacrées sur une large
échelles peu importe la raison


---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Herisson grognon
2018-12-07 17:07:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la discussion, il
n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le passé pour voir que les
femmes étaient soumises aux hommes, aux décisions des hommes, aux choix
des hommes, aux délires des hommes.
La "belle époque", c'était celle de la marchandisation et la
choisfication des femmes, rabaissées à loisir sexuel, c'est seulement
dans les années 80 que plusieurs marques de loppression des femmes en
- viol reconnu comme crime par la loi depuis seulement 1980,
- viol dans le mariage reconnu comme crime seulement depuis 1992,
- loi contre les violences conjugales depuis seulement 2003,
Dans les années 60 les femmes ne pouvaient ni chercher du travail ni
ouvrir un compte banciare de leur propre initaitive, l'autorité de leur
mari était requise. La justice fermait les yeux bien souvent devant le
crime d'un homme refusant la liberté relationnel de "sa" femme, celle
qui lui appartenait suivant l'usage !
- différence salariale,
- différence de déroulement de carrière,
- frein à l'accès aux postes à responsabilités,
- 80 % des salariés pauvres (payées en dessous du Smic) sont des femmes,
- plus de 50 % des chômeurs non indemnisés inscrits à pôle emploi sont
des femmes,
- la grande majorité des emplois à temps partiel sont des femmes,
- 12% de femmes à l'Assemblée Nationale, présidée par des hommes,
- interdiction du droit de vote levée en 1945,
- liberté de vivre et choisir sa sexualité, accès à la contraception
remboursée, accès à l'IVG depuis à peine 30 ans !
Alors avec une telle Histoire si proche, vous êtes pas fondé à donner
des leçons ni à prétendre "les oppresseurs sont ailleurs"...
Et surtout que, et ce n'est pas du passé, mais AUJOURD'HUI les
directions politiques qui s'imposent à nous, tant au Canada qu'en
france, sont alliées avec les pires, les wahhabites de l'Arabie
saoudite.
A l'Ecole Polytechnique de montréal c'est bien la domination des hommes
sur les femmes qui a été affirmée, quelle qu'en soit sa façon, cette
domination doit cesser et disparaitre.
Alain
Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
Post by victallen
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Évidemment que les femmes ont subit des contraintes dans toutes les
sociétés et c,est très triste pour ne pas dire choquant mais dites moi
donnez moi d,autres exemples ou des femmes sont massacrées sur une large
échelles peu importe la raison
Nagazaki, Tokio, Dresde, Coventry, Le Havre et la Corée, le Viet Nam, le
Cambodge, le Laos, l'Algérie et tant d'autres... et là les assassins
étaient bien de "chez nous" et sont impunis, toujours impunis.

Alain
victallen
2018-12-07 19:16:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Post by victallen
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
son vrai nom est Gamil Gharbi né d'un père algérien et d'une religieuse
convertie à l'islam.
Pour seule réponse vous n'avez que ce détournement de la discussion, il
n'y a pourtant pas à chercher bien loin dans le passé pour voir que les
femmes étaient soumises aux hommes, aux décisions des hommes, aux choix
des hommes, aux délires des hommes.
La "belle époque", c'était celle de la marchandisation et la
choisfication des femmes, rabaissées à loisir sexuel, c'est seulement
dans les années 80 que plusieurs marques de loppression des femmes en
- viol reconnu comme crime par la loi depuis seulement 1980,
- viol dans le mariage reconnu comme crime seulement depuis 1992,
- loi contre les violences conjugales depuis seulement 2003,
Dans les années 60 les femmes ne pouvaient ni chercher du travail ni
ouvrir un compte banciare de leur propre initaitive, l'autorité de leur
mari était requise. La justice fermait les yeux bien souvent devant le
crime d'un homme refusant la liberté relationnel de "sa" femme, celle
qui lui appartenait suivant l'usage !
- différence salariale,
- différence de déroulement de carrière,
- frein à l'accès aux postes à responsabilités,
- 80 % des salariés pauvres (payées en dessous du Smic) sont des femmes,
- plus de 50 % des chômeurs non indemnisés inscrits à pôle emploi sont
des femmes,
- la grande majorité des emplois à temps partiel sont des femmes,
- 12% de femmes à l'Assemblée Nationale, présidée par des hommes,
- interdiction du droit de vote levée en 1945,
- liberté de vivre et choisir sa sexualité, accès à la contraception
remboursée, accès à l'IVG depuis à peine 30 ans !
Alors avec une telle Histoire si proche, vous êtes pas fondé à donner
des leçons ni à prétendre "les oppresseurs sont ailleurs"...
Et surtout que, et ce n'est pas du passé, mais AUJOURD'HUI les
directions politiques qui s'imposent à nous, tant au Canada qu'en
france, sont alliées avec les pires, les wahhabites de l'Arabie
saoudite.
A l'Ecole Polytechnique de montréal c'est bien la domination des hommes
sur les femmes qui a été affirmée, quelle qu'en soit sa façon, cette
domination doit cesser et disparaitre.
Alain
Malgré tout ce qu'on rapporté les merdias il était
Post by victallen
de culture musulmane démontrée lors de la tuerie car il n'a visé que
des femmes et ce en accord avec tous les hadiths sur la présence des
femmes dans la société
Évidemment que les femmes ont subit des contraintes dans toutes les
sociétés et c,est très triste pour ne pas dire choquant mais dites moi
donnez moi d,autres exemples ou des femmes sont massacrées sur une large
échelles peu importe la raison
Nagazaki, Tokio, Dresde, Coventry, Le Havre et la Corée, le Viet Nam, le
Cambodge, le Laos, l'Algérie et tant d'autres... et là les assassins
étaient bien de "chez nous" et sont impunis, toujours impunis.
j'ai peut être mal formulé ma question il y a une différence quand des
gens sont tués sans discrimination ( hommes femmes ou enfants) comme
lors d'opérations militaires ou des attentats sanglants et c'est
terrible dans ce monde présument civilisé mais ma question voulait
surtout établir ou et qui agressait tuait violentait précisément les
femmes et ce en dehors de toute opération militaire ( comme les
enlèvements de Boko Aram par exemple ou les femmes yésédies ou Druzes
en syrie) C'est la dessus que portait ma question vu le sujet du fil
lisez bien.



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus

François Guillet
2018-12-06 13:33:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
C'est le lot quotidien de vos potes islamistes d'asservir les femmes,
de les violer, de les mettre en esclavage domestique, de les tuer si
bon leur semble. Et là on ne vous entend _jamais_, sale hypocrite
toujours à calomnier les démocraties occidentales.
Moktar le Hamar
2018-12-06 13:53:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Manifestation anti-musulmane ! C'est franchement dégoûtant de
stigmatiser une minorité qui a tant souffert des préjugés contre ses
valeurs antiféministes. Si les féministes et leurs soutiens ne
supportent pas l'islam qu'ils aillent vivre aux USA, chez les gros
fachos féministes et les badufronts anti-musulmans.
jmh
2018-12-06 14:01:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Pourquoi une secrétaire???
🏡Mamamouchi✨de🚉Ripoublique🎼Française ⛽
2018-12-06 14:56:23 UTC
Réponse
Permalink
aucun rapport avec la syrie
Olive
2018-12-06 15:15:13 UTC
Réponse
Permalink
faisons une loi qui interdit le machisme
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
ShlomoShekelveinstein@goldforever.com
2018-12-06 16:44:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
Encore ?
bob
2018-12-07 06:14:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
Les canadiens ont élus dans leur délire le clone de Macron : Trudeau !!
Mêmes causes , mêmes effets ..
p***@prout.net
2018-12-07 06:22:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by bob
Post by Herisson grognon
Le 6 decembre 1989 a l'école Polytechnique de Montreal, un macho bien
"normal" massacra de jeunes quebecoises étudiantes dans une école
d'ingénieurs, parce qu elles etaient des femmes faisant des etudes pour
devenir ingenieure.
L'accès à l'instruction est l'un des droits humains fondamentaux, mais
non, pas pour ce macho.
Marc Lépine, 25 ans, est entré dans l'Ecole Polytechnique de Montréal
armé d'un fusil et d'un couteau de chasse. Dès la première salle de
cours, il a fait sortir les 60 étudiants garçons avant de tirer sur les
9 étudiantes filles criant « Je hais les féministes ». Puis il a
continué son funeste trajet, qui s'est soldé par 14 morts : 13
étudiantes et une secrétaire.
Rassemblement ce soir à Paris, place du Quebec, à 19h.
Alain
Les canadiens ont élus dans leur délire le clone de Macron : Trudeau !!
Mêmes causes , mêmes effets ..
Trudeau entre en fonctions le 4 novembre 2015.

Macron entre en fonctions le 14 mai 2017.

Mais ne vous y trompez pas : Trudeau est peut-être insignifiant, mais
Macron est minable et délétère.
Loading...