Discussion:
Idée écolo = idée de con
(trop ancien pour répondre)
RVG
2013-08-26 20:12:50 UTC
Permalink
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.

http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
--
"Shut your eyes and see."
James Joyce, Ulysses

http://jamen.do/l/a122797
http://jamen.do/l/a122027
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
kw
2013-08-27 08:45:58 UTC
Permalink
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
Sans blague, les éoliennes ne produisent pas d'électricité quand il n'y
a pas de vent ? Merci du scoop !


--
François Guillet
2013-08-27 15:16:36 UTC
Permalink
"kw" <***@gmail.com> a écrit dans le message de news:
521c6746$0$2103$***@news.free.fr...
| On 26-08-2013, RVG wrote:
| > Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
| > renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
| > fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
| > montrent que l'on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
| > pour produire de l'électricité en continu, et que dans certains cas,
| > leur production est même infime.
| >
| >
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
| >
|
| Sans blague, les éoliennes ne produisent pas d'électricité quand il n'y
| a pas de vent ? Merci du scoop !

Il est bon de le rappeler, ainsi que les 1500 à 3000 tonnes de béton coulé à
jamais pour chacun de leur socle, qui termineront dans le paysage comme les
blockhaus allemands de la seconde guerre mais multiplié par mille, quand une
vraie alternative sera trouvée.
Elohan
2013-08-27 11:00:14 UTC
Permalink
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.
Y'a donc des jeudi après-midi où y'a pas beaucoup de vent.

Incroyable.
François Guillet
2013-08-27 15:29:50 UTC
Permalink
"Elohan" <***@name.com> a écrit dans le message de news:
kvi0se$ljj$***@speranza.aioe.org...
...
|
| Y'a donc des jeudi après-midi où y'a pas beaucoup de vent.
|
| Incroyable.

Il suffit de s'organiser, et d'autant plus que les écolos agitent le bâton :
la taxation de nos mauvaises pratiques.
Par exemple on se chauffe en hiver : mauvaise pratique ! il suffit de se
chauffer en été quand il y a du vent thermique, et refuser de le faire
l'hiver, quand il n'y a plus de vent à cause de l'anticyclone de Sibérie sur
la France. Un simple pic à glace, qui je le rappelle, n'est pas taxé,
suffira le matin à casser la glace dans le lavabo.
Thierry M.
2013-08-27 18:04:26 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Par exemple on se chauffe en hiver : mauvaise pratique !
il suffit de se chauffer en été
voila
--
Thierry
http://ardf.free.fr
Vds 30 fdpi paypal brouilleur GPS neuf acheté par erreur
Elohan
2013-08-27 19:22:28 UTC
Permalink
Par exemple on se chauffe en hiver : mauvaise pratique ! il suffit de se
chauffer en été
voila
Même la centrale de Fukushima s'est arrêtée comme une vulgaire
éolienne. C'était un vendredi après-midi.
En fin de semaine, on sent la fatigue.
Solanar
2013-08-27 11:16:25 UTC
Permalink
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
D'ailleurs je les soupconne de faire tourner certaines avec un moteur
electrique pour ne pas froisser les gens du coin.
--
Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
François Guillet
2013-08-27 15:18:05 UTC
Permalink
"Solanar" <***@orange.fr> a écrit dans le message de news:
kvi1qd$70j$***@shakotay.alphanet.ch...
| Le 26/08/2013, RVG a supposé :
| > Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
| > renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
| > fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
| > montrent que l'on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
| > pour produire de l'électricité en continu, et que dans certains cas,
| > leur production est même infime.
| >
| >
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
|
| D'ailleurs je les soupconne de faire tourner certaines avec un moteur
| electrique pour ne pas froisser les gens du coin.

C'est avéré ; en Normandie, en particulier.
anyone
2013-08-27 15:34:28 UTC
Permalink
Post by François Guillet
| > Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
| > renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
| > fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
| > montrent que l'on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
| > pour produire de l'électricité en continu, et que dans certains cas,
| > leur production est même infime.
| >
| >
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
|
| D'ailleurs je les soupconne de faire tourner certaines avec un moteur
| electrique pour ne pas froisser les gens du coin.
C'est avéré ; en Normandie, en particulier.
Hum, je crois qu'il y a confusion.
Effectivement, ce n'est pas parce qu'une éolienne tourne qu'elle
produit. C'est vrai.
La consommation d'une l'éolienne est celle de ses "auxiliaires"
(électronique, pompe de graissage...) consommation qui est présente dès
que l’éolienne est opérationnelle, même arrêtée. Je n'ai jamais vu de
cas où elle fonctionnaient en moteur, d'ailleurs je pense que ce n'est
pas techniquement possible (à vérifier).
François Guillet
2013-08-28 15:31:17 UTC
Permalink
"anyone" <***@f6bsw.invalid> a écrit dans le message de news:
521cc705$0$3739$***@news.free.fr...
| ...Je n'ai jamais vu de
| cas où elle fonctionnaient en moteur, d'ailleurs je pense que ce n'est
| pas techniquement possible (à vérifier).

Je l'ai lu ça dans la presse mais impossible de retrouver l'info sur le web.
J'ai personnellement constaté 2 ou 3 fois des parcs de 5 ou 6 éoliennes,
toutes arrêtées sauf une, qui fonctionne alors qu'il n'y a pas de vent et
qu'elle n'a pas de place privilégiée dans le groupe.
Certains disent que c'est un hoax de faire tourner une éolienne en moteur,
parce qu'il faudrait trop de puissance (MW, à cause du poids des pales !).
C'est faux, le poids n'intervient que pour l'accélération de rotation
(inertie), et les frottements, mais il faut peu de puissance pour entretenir
un tel mouvement en absence de vent.

J'ai aussi lu que sur un parc d'éoliennes à l'arrêt, on en fait tourner en
moteur pour les aider à démarrer au premier vent puis à entrainer les autres
à la bonne vitesse. Si je comprends qu'on a un gain en éliminant le seuil
statique de frottement qu'on a avec un démarrage normal, en revanche comme
on ne sait pas quand le vent va reprendre, on consomme pour rien. J'ai donc
des doutes sur cette pratique. Ou alors il faudrait qu'un certain seuil de
vent faible soit détecté avant d'alimenter l'éolienne mais je n'ai aucun
idée si la techno le prévoit.
Elohan
2013-08-29 04:52:40 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Post by François Guillet
...Je n'ai jamais vu de
cas où elle fonctionnaient en moteur, d'ailleurs je pense que ce n'est
pas techniquement possible (à vérifier).
Je l'ai lu ça dans la presse mais impossible de retrouver l'info sur le web.
Comme c'est étonnant...
Post by François Guillet
J'ai personnellement constaté 2 ou 3 fois des parcs de 5 ou 6 éoliennes,
toutes arrêtées sauf une, qui fonctionne alors qu'il n'y a pas de vent et
qu'elle n'a pas de place privilégiée dans le groupe.
Certains disent que c'est un hoax de faire tourner une éolienne en moteur,
parce qu'il faudrait trop de puissance (MW, à cause du poids des pales !).
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Post by François Guillet
C'est faux, le poids n'intervient que pour l'accélération de rotation
(inertie), et les frottements, mais il faut peu de puissance pour entretenir
un tel mouvement en absence de vent.
J'ai aussi lu que sur un parc d'éoliennes à l'arrêt, on en fait tourner en
moteur pour les aider à démarrer au premier vent puis à entrainer les autres
à la bonne vitesse. Si je comprends qu'on a un gain en éliminant le seuil
statique de frottement qu'on a avec un démarrage normal, en revanche comme
on ne sait pas quand le vent va reprendre, on consomme pour rien. J'ai donc
des doutes sur cette pratique. Ou alors il faudrait qu'un certain seuil de
vent faible soit détecté avant d'alimenter l'éolienne mais je n'ai aucun
idée si la techno le prévoit.
anyone
2013-08-29 17:38:38 UTC
Permalink
Post by Elohan
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Ben si justement. Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien que
la puissance quatre...

D'ailleurs quand le vent est trop fort, les éoliennes s’arrêtent.
L’intérêt est d'optimiser l'installation pour la vitesse moyenne du vent
sur un site, pas pour les vents forts qui ne couvent que de faibles
périodes.

L'optimisation est faite en énergie ( en euros!) pas en puissance.
Elohan
2013-08-29 17:53:56 UTC
Permalink
Post by Elohan
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Ben si justement. Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien que la
puissance quatre...
...Et moins bien que puissance dix, elle-même dépassé par puissance
quarante. So what ?
D'ailleurs quand le vent est trop fort, les éoliennes s’arrêtent.
Evidemment, elles se mettent en drapeau pour éviter d'être endommagées.
L’intérêt
est d'optimiser l'installation pour la vitesse moyenne du vent sur un site,
pas pour les vents forts qui ne couvent que de faibles périodes.
Pas du tout. La puissance moyenne du vent n'a aucun intérêt quand c'est
le cube de la vitesse qui compte. Ce sont là des notions de maths assez
élémentaires.
L'optimisation est faite en énergie ( en euros!) pas en puissance.
Justement. Vous n'avez pas les idées très claires, vous mélangez tout.
anyone
2013-08-29 18:26:57 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Ben si justement. Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien
que la puissance quatre...
....Et moins bien que puissance dix, elle-même dépassé par puissance
quarante. So what ?
Ce que je voulais démontrer: votre remarque sur le cube de la vitesse du
vent n'a ni rapport ni intérêt dans ce contexte.
Post by anyone
D'ailleurs quand le vent est trop fort, les éoliennes s’arrêtent.
Evidemment, elles se mettent en drapeau pour éviter d'être endommagées.
Post by anyone
L’intérêt est d'optimiser l'installation pour la vitesse moyenne du
vent sur un site, pas pour les vents forts qui ne couvent que de
faibles périodes.
Pas du tout. La puissance moyenne du vent
Vitesse moyenne au sens répartition dans le temps. Vous etes toujours à
la moyenne arithmétique du cm2?
n'a aucun intérêt quand c'est
le cube de la vitesse qui compte. Ce sont là des notions de maths assez
élémentaires.
Allez le dire aux industriels, peut-être les aiderez vous à améliorer
les performances de leurs machines.
Post by anyone
L'optimisation est faite en énergie (en euros!) pas en puissance.
Justement. Vous n'avez pas les idées très claires, vous mélangez tout.
Peut-être, mais ce qui intéresse les exploitants ce sont les kWh (qui
sont traduits directement en euros) pas les kW.
Mieux vaut produire longtemps des kW à une puissance moyenne et un vent
moyen que de produire un max quelques % du temps.A l'arrivée, ça fait
plus d'euros.
Elohan
2013-08-29 18:47:29 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Ben si justement. Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien
que la puissance quatre...
....Et moins bien que puissance dix, elle-même dépassé par puissance
quarante. So what ?
Ce que je voulais démontrer: votre remarque sur le cube de la vitesse du vent
n'a ni rapport ni intérêt dans ce contexte.
Bien sûr que si, c'est au coeur du sujet et au coeur de l'ignorance
crasse des anti-éoliens: ça tourne pas souvent, donc c nul. Bon, on ne
passe qu'une fois par an entre 10h et 17h et en plein été, mais on le
dit c'est que c'est vrai.

Mieux vaut tourner 10% du temps à 15 m/s et rien les 90% restant,
que 100% du temps à 5 m/s. Allez, prenez votre calculatrice et activez
la puissance cube.
Post by anyone
D'ailleurs quand le vent est trop fort, les éoliennes s’arrêtent.
Evidemment, elles se mettent en drapeau pour éviter d'être endommagées.
Post by anyone
L’intérêt est d'optimiser l'installation pour la vitesse moyenne du
vent sur un site, pas pour les vents forts qui ne couvent que de
faibles périodes.
Pas du tout. La puissance moyenne du vent
Vitesse moyenne au sens répartition dans le temps.
Vous voulez sans doute benoîtement dire quelque chose comme:

Vmoy = 1/365*intégrale de 0 à 365 de v(t).dt ?
Vous etes toujours à la
moyenne arithmétique du cm2?
L'ennui, c'est qu'aucune vitesse moyenne annuelle ne permet de
déterminer l'énergie annuelle, c'est une erreur de béotien.
n'a aucun intérêt quand c'est
le cube de la vitesse qui compte. Ce sont là des notions de maths assez
élémentaires.
Allez le dire aux industriels, peut-être les aiderez vous à améliorer les
performances de leurs machines.
Ils n'ont pas besoin de moi, merci pour eux. Et encore moins de vous,
c'est une chance.
Post by anyone
L'optimisation est faite en énergie (en euros!) pas en puissance.
Justement. Vous n'avez pas les idées très claires, vous mélangez tout.
Peut-être, mais ce qui intéresse les exploitants ce sont les kWh (qui sont
traduits directement en euros) pas les kW.
Mieux vaut produire longtemps des kW à une puissance moyenne et un vent moyen
que de produire un max quelques % du temps.
Pas du tout, justement.
anyone
2013-08-29 18:57:17 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by anyone
Post by Elohan
C'est un hoax d'abord parce que ça n'a aucun intérêt. Sachant que la
puissance d'une éolienne varie avec le cube de la vitesse du vent,
l'intérêt est d'exploiter les périodes de vent fort et non pas de faire
tourner l'éolienne coûte que coûte.
Ben si justement. Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien
que la puissance quatre...
....Et moins bien que puissance dix, elle-même dépassé par puissance
quarante. So what ?
Ce que je voulais démontrer: votre remarque sur le cube de la vitesse
du vent n'a ni rapport ni intérêt dans ce contexte.
Bien sûr que si, c'est au coeur du sujet et au coeur de l'ignorance
crasse des anti-éoliens: ça tourne pas souvent, donc c nul. Bon, on ne
passe qu'une fois par an entre 10h et 17h et en plein été, mais on le
dit c'est que c'est vrai.
Mieux vaut tourner 10% du temps à 15 m/s et rien les 90% restant,
que 100% du temps à 5 m/s. Allez, prenez votre calculatrice et activez
la puissance cube.
Post by anyone
Post by anyone
D'ailleurs quand le vent est trop fort, les éoliennes s’arrêtent.
Evidemment, elles se mettent en drapeau pour éviter d'être endommagées.
Post by anyone
L’intérêt est d'optimiser l'installation pour la vitesse moyenne du
vent sur un site, pas pour les vents forts qui ne couvent que de
faibles périodes.
Pas du tout. La puissance moyenne du vent
Vitesse moyenne au sens répartition dans le temps.
Vmoy = 1/365*intégrale de 0 à 365 de v(t).dt ?
Post by anyone
Vous etes toujours à la moyenne arithmétique du cm2?
L'ennui, c'est qu'aucune vitesse moyenne annuelle ne permet de
déterminer l'énergie annuelle, c'est une erreur de béotien.
Post by anyone
n'a aucun intérêt quand c'est
le cube de la vitesse qui compte. Ce sont là des notions de maths assez
élémentaires.
Allez le dire aux industriels, peut-être les aiderez vous à améliorer
les performances de leurs machines.
Ils n'ont pas besoin de moi, merci pour eux. Et encore moins de vous,
c'est une chance.
Post by anyone
Post by anyone
L'optimisation est faite en énergie (en euros!) pas en puissance.
Justement. Vous n'avez pas les idées très claires, vous mélangez tout.
Peut-être, mais ce qui intéresse les exploitants ce sont les kWh (qui
sont traduits directement en euros) pas les kW.
Mieux vaut produire longtemps des kW à une puissance moyenne et un
vent moyen que de produire un max quelques % du temps.
Pas du tout, justement.
Vous venez, brillamment je l'avoue, de démontrer ce qu'est la
spéculation sur l'éolien: tenter de produire beaucoup quand ça intéresse
le producteur même si cette puissance est mal placée dans le temps.
C'est vrai que c'est une tendance maintenant, une mauvaise tendance. Le
service public et sa continuité passent à la trappe, mais ce n'est pas
grave.

Vivement que l'obligation d'achat de cette énergie spéculative soit
supprimée et que l'éolien soit mis en concurrence avec les autres énergies.
RVG
2013-08-29 18:18:33 UTC
Permalink
Le cube, c'est mieux que le carré, mais moins bien que la puissance
quatre...
Oui, avec un seul hyperapéricube on pourrait nourrir l'Afrique pendant
un siècle.
--
"Shut your eyes and see."
James Joyce, Ulysses

http://jamen.do/l/a122797
http://jamen.do/l/a122027
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
anyone
2013-08-29 17:24:37 UTC
Permalink
Post by François Guillet
| ...Je n'ai jamais vu de
| cas où elle fonctionnaient en moteur, d'ailleurs je pense que ce n'est
| pas techniquement possible (à vérifier).
Je l'ai lu ça dans la presse mais impossible de retrouver l'info sur le web.
J'ai personnellement constaté 2 ou 3 fois des parcs de 5 ou 6 éoliennes,
toutes arrêtées sauf une, qui fonctionne alors qu'il n'y a pas de vent et
qu'elle n'a pas de place privilégiée dans le groupe.
Les éoliennes ont un frein. Celles qui ne tournaient pad étaient
peut-être freinées. Quand à celle qui tournait, il ne faut pas
considérer le vent au sol mais a 50 ou 60m d'altitude. Si tu as une
bonne vue ou des jumelles observe l’anémomètre et la girouette sur
l'éolienne.
Post by François Guillet
Certains disent que c'est un hoax de faire tourner une éolienne en moteur,
parce qu'il faudrait trop de puissance (MW, à cause du poids des pales !).
C'est faux, le poids n'intervient que pour l'accélération de rotation
(inertie), et les frottements, mais il faut peu de puissance pour entretenir
un tel mouvement en absence de vent.
Tout à fait, mais pour cela, il faut disposer d'un moteur pour faire
tourner le chose. Je n'ai visité que deux éoliennes, mais je n'en ai pas
vu.
Post by François Guillet
J'ai aussi lu que sur un parc d'éoliennes à l'arrêt, on en fait tourner en
moteur pour les aider à démarrer au premier vent puis à entrainer les autres
à la bonne vitesse. Si je comprends qu'on a un gain en éliminant le seuil
statique de frottement qu'on a avec un démarrage normal, en revanche comme
on ne sait pas quand le vent va reprendre, on consomme pour rien. J'ai donc
des doutes sur cette pratique. Ou alors il faudrait qu'un certain seuil de
vent faible soit détecté avant d'alimenter l'éolienne mais je n'ai aucun
idée si la techno le prévoit.
Là je ne sais pas, mais les constructeurs ont investi pas mal de matière
grise pour optimiser la chose. Reste que la production moyenne ne
dépasse pas les 30% de la puissance installée.
Elohan
2013-08-29 17:45:43 UTC
Permalink
Reste que la production moyenne ne dépasse pas
les 30% de la puissance installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
anyone
2013-08-29 18:14:00 UTC
Permalink
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à
puissance nominale.

Voilà, c'est corrigé.
Elohan
2013-08-29 18:29:19 UTC
Permalink
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à puissance
nominale.
Voilà, c'est corrigé.
Voilà, c'est mieux.
Et c'est une donnée aussi secondaire que de connaître le taux
d'utilisation annuelle d'une automobile: c'est-à-dire le rapport entre
l'énergie effectivement produite et l'énergie délivrable à puissance
maxi 24h sur 24h et 365 jours par an...
Un taux très inférieur à 1%.
jc_lavau
2013-08-29 21:07:40 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à
puissance nominale.
Voilà, c'est corrigé.
Voilà, c'est mieux.
Et c'est une donnée aussi secondaire que de connaître le taux
d'utilisation annuelle d'une automobile: c'est-à-dire le rapport entre
l'énergie effectivement produite et l'énergie délivrable à puissance
maxi 24h sur 24h et 365 jours par an...
Un taux très inférieur à 1%.
Sans parler des rails de chemin de fer : 99% du temps, il n'y a aucun
train sur les rails.

Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.

Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Elohan
2013-08-29 21:59:08 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et
européen continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il
faut seulement accepter le principe de réalité.
Post by jc_lavau
Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
jc_lavau
2013-08-29 22:54:09 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Des fois, on a l'impression de remplir un panier percé : il n'assimile
aucune information, les laisse toutes échapper sans traces.
Le réseau danois tient le choc parce qu'il y a le réseau allemand
derrière, avec du thermique, qui tient le choc parce qu'il y a du
nucléaire français derrière. Et cet éolien danois fait faire des
économies aux consommateurs et producteurs norvégiens et suédois grâce
à leur hydraulique : comme ça ils peuvent recevoir du courant danois à
bas prix, et lui fournir ultérieurement du courant norvégien quand le
prix du marché est fort. Aux frais du contribuable danois, berné et
escroqué par les grøne.
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Elohan
2013-08-30 07:14:29 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Des fois, on a l'impression de remplir un panier percé : il n'assimile
aucune information, les laisse toutes échapper sans traces.
Le réseau danois tient le choc parce qu'il y a le réseau allemand
derrière, avec du thermique, qui tient le choc parce qu'il y a du
nucléaire français derrière.
Le consensus minimum tient donc dans le fait que les réseaux tiennent
le choc, comptez le nombre de fois où votre compteur a disjoncté dans
les 12 derniers mois. Par conséquent, ne dites pas que les éoliennes
foutent le pire boxon sur le réseau, monsieur le docteur es-tout.
anyone
2013-08-30 14:16:45 UTC
Permalink
Le consensus minimum tient donc dans le fait que les réseaux tiennent le
choc, comptez le nombre de fois où votre compteur a disjoncté dans les
12 derniers mois. Par conséquent, ne dites pas que les éoliennes foutent
le pire boxon sur le réseau, monsieur le docteur es-tout.
La distribution, ce n'est pas du réseau de transport mais de répartition.
Les problèmes se situent au niveau du transport: réglage de la tension,
réglage de la fréquence.
Auxquels s'ajoutent des problème de stabilité dynamique ( rupture de
synchronisme) complexes.
Jean-Marc Desperrier
2013-08-30 08:41:28 UTC
Permalink
ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se saurait très vite et
très massivement. Or le réseau français et européen continue de croître
rapidement sans que ce soit le cas. Il faut seulement accepter le
principe de réalité
Les gestionnaires de réseau dépensent beaucoup de temps, d'énergie et
d'argent pour éviter que ce soit le cas.

Cf
http://www.rte-france.com/fr/nous-connaitre/espace-presse/dossiers-de-presse/rte-met-en-service-un-nouveau-dispositif-de-prevision-de-l-energie-eolienne-et-photovoltaique-3
Description d'IPES

"RTE investit fortement sur son réseau pour accueillir l’éolien et le
photovoltaïque"
"RTE met en service un dispositif innovant pour insérer, en toute
sécurité, l’éolien et le photovoltaïque dans le système électrique français"

Et la collaboration a intérêt à ne pas s’arrêter aux frontière de la
France :
http://www.audeladeslignes.com/cooperation-reseaux-transport-electricite-coreso-efficacite-prouvee-2455
pour éviter de refaire de temps en temps le black-out de novembre 2006 :

Qu'il y avait-il d'exceptionnel en novembre 2006 pour provoquer une
panne aussi rare ? Tu pense vraiment que c'est la première fois qu'un
convoi exceptionnel sur le Fleuve Ems obligeait à couper la ligne et
reporter sa charge sur les autres ?
Par contre, ce qu'avait de vraiment spécifique cette soirée, ne s'étant
pas produit avant, est que c'était l'une des premières fois depuis que
que le parc éolien avait atteint un seuil significatif d'un bon nombre
de GW qu'elles produisaient presque à fond, conduisant à un flux de
courant très important entre le nord et le sud de l'Europe (so much
aussi pour l'histoire de la production "locale" des éoliennes).
Elohan
2013-08-30 13:49:09 UTC
Permalink
Post by Jean-Marc Desperrier
ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se saurait très vite et
très massivement. Or le réseau français et européen continue de croître
rapidement sans que ce soit le cas. Il faut seulement accepter le
principe de réalité
Les gestionnaires de réseau dépensent beaucoup de temps, d'énergie et
d'argent pour éviter que ce soit le cas.
"RTE investit fortement sur son réseau pour accueillir l’éolien et le
photovoltaïque"
"RTE met en service un dispositif innovant pour insérer, en toute sécurité,
l’éolien et le photovoltaïque dans le système électrique français"
Et la collaboration a intérêt à ne pas s’arrêter aux frontière de la France
http://www.audeladeslignes.com/cooperation-reseaux-transport-electricite-coreso-efficacite-prouvee-2455
Qu'il y avait-il d'exceptionnel en novembre 2006 pour provoquer une panne
aussi rare ? Tu pense vraiment que c'est la première fois qu'un convoi
exceptionnel sur le Fleuve Ems obligeait à couper la ligne et reporter sa
charge sur les autres ?
Fais attention à ne pas poser trop de questions dont tu ignores les
réponses... ;-)
Post by Jean-Marc Desperrier
Par contre, ce qu'avait de vraiment spécifique cette soirée, ne s'étant pas
produit avant, est que c'était l'une des premières fois depuis que que le
parc éolien avait atteint un seuil significatif d'un bon nombre de GW
qu'elles produisaient presque à fond, conduisant à un flux de courant très
important entre le nord et le sud de l'Europe (so much aussi pour
l'histoire de la production "locale" des éoliennes).
Je l'attendais, le blackout de 2006. Un simple épiphénomène (réseau
rétabli en 1 heure), mais que certains essaient laborieusement de tenir
pour une sorte de Tchernobyl du renouvelable.

Tu as raison, c'est un phénomène des plus rares. Et tant que tu te sens
obligé de recourir à une panne anecdotique survenue il y a 7 ans, "le
pire boxon sur le réseau" reste une pure fumisterie.
anyone
2013-08-30 14:21:10 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by Jean-Marc Desperrier
ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se saurait très vite et
très massivement. Or le réseau français et européen continue de croître
rapidement sans que ce soit le cas. Il faut seulement accepter le
principe de réalité
Les gestionnaires de réseau dépensent beaucoup de temps, d'énergie et
d'argent pour éviter que ce soit le cas.
"RTE investit fortement sur son réseau pour accueillir l’éolien et le
photovoltaïque"
"RTE met en service un dispositif innovant pour insérer, en toute
sécurité, l’éolien et le photovoltaïque dans le système électrique français"
Et la collaboration a intérêt à ne pas s’arrêter aux frontière de la
http://www.audeladeslignes.com/cooperation-reseaux-transport-electricite-coreso-efficacite-prouvee-2455
Qu'il y avait-il d'exceptionnel en novembre 2006 pour provoquer une
panne aussi rare ? Tu pense vraiment que c'est la première fois qu'un
convoi exceptionnel sur le Fleuve Ems obligeait à couper la ligne et
reporter sa charge sur les autres ?
Fais attention à ne pas poser trop de questions dont tu ignores les
réponses... ;-)
Post by Jean-Marc Desperrier
Par contre, ce qu'avait de vraiment spécifique cette soirée, ne
s'étant pas produit avant, est que c'était l'une des premières fois
depuis que que le parc éolien avait atteint un seuil significatif d'un
bon nombre de GW qu'elles produisaient presque à fond, conduisant à un
flux de courant
C'est quoi un flux de courant?

très important entre le nord et le sud de l'Europe (so
Post by Elohan
Post by Jean-Marc Desperrier
much aussi pour l'histoire de la production "locale" des éoliennes).
Nord sud oui, mais pas de l'europe.
Post by Elohan
Je l'attendais, le blackout de 2006. Un simple épiphénomène (réseau
rétabli en 1 heure), mais que certains essaient laborieusement de tenir
pour une sorte de Tchernobyl du renouvelable.
Non, pas un épiphénomène, mais un phénomène nouveau du aux éoliennes.
Post by Elohan
Tu as raison, c'est un phénomène des plus rares.
Non, il s'en est produit d'autres, à échelle moindre.
Post by Elohan
Et tant que tu te sens
obligé de recourir à une panne anecdotique survenue il y a 7 ans, "le
pire boxon sur le réseau" reste une pure fumisterie.
Tu as des certitudes que RTE ne partage pas, il me semble.
anyone
2013-08-30 14:12:20 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Il y a déjà eu des incidents dus aux éoliennes, dont un qui a conduit à
la coupure de la zone Lyon, Marseille, Nice Grenoble.

Donc ça ne se sais pas, en tout ces, toi tu l'ignores.
Il y a eu d'autres incidents, ou les éoliennes ont "mis le boxon" comme
tu dis à cause de leur régulations trop peu él borées et de leur
fonctionnement en automatique.
Elohan
2013-08-30 14:21:15 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Il y a déjà eu des incidents dus aux éoliennes, dont un qui a conduit à la
coupure de la zone Lyon, Marseille, Nice Grenoble.
Donc ça ne se sais pas, en tout ces, toi tu l'ignores.
Il y a eu d'autres incidents, ou les éoliennes ont "mis le boxon" comme tu
dis à cause de leur régulations trop peu él borées et de leur fonctionnement
en automatique.
"mettre le boxon" n'est pas de moi, mais de Lavau. Toi tu en es aux
"incidents".

Et tout ce que tu sais faire, c'est écrire des vérités toutes faites,
sans étayer ni même savoir.
jc_lavau
2013-08-30 14:55:37 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Il y a déjà eu des incidents dus aux éoliennes, dont un qui a conduit
à la coupure de la zone Lyon, Marseille, Nice Grenoble.
Donc ça ne se sais pas, en tout ces, toi tu l'ignores.
Il y a eu d'autres incidents, ou les éoliennes ont "mis le boxon"
comme tu dis à cause de leur régulations trop peu él borées et de
leur fonctionnement en automatique.
"mettre le boxon" n'est pas de moi, mais de Lavau. Toi tu en es aux
"incidents".
Et tout ce que tu sais faire, c'est écrire des vérités toutes faites,
sans étayer ni même savoir.
"Anyone" sans savoir ? En tapant au hasard, tu vises très très mal.
Mais bon aussi militant qu'une féminazie, tu expectores autant de
çonneries qu'elle. C'est le militantisme qui exige la bêtise.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Elohan
2013-08-30 15:11:18 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Non, le pire boxon, ce serait un black out tous les 4 matins. Et ça se
saurait très vite et très massivement. Or le réseau français et européen
continue de croître rapidement sans que ce soit le cas. Il faut
seulement accepter le principe de réalité.
Il y a déjà eu des incidents dus aux éoliennes, dont un qui a conduit
à la coupure de la zone Lyon, Marseille, Nice Grenoble.
Donc ça ne se sais pas, en tout ces, toi tu l'ignores.
Il y a eu d'autres incidents, ou les éoliennes ont "mis le boxon"
comme tu dis à cause de leur régulations trop peu él borées et de
leur fonctionnement en automatique.
"mettre le boxon" n'est pas de moi, mais de Lavau. Toi tu en es aux
"incidents".
Et tout ce que tu sais faire, c'est écrire des vérités toutes faites,
sans étayer ni même savoir.
"Anyone" sans savoir ? En tapant au hasard, tu vises très très mal.
Il n'y pas de hasard, cf collection d'inepties qu'il a proférées dans
ce fil (vitesse moyenne du vent, coûts de Superphénix, etc.)

Et il ne suffit pas de blablater souvent en piochant l'un des 12
poncifs récurrents des neuneus anti-éoliens pour savoir de quoi tu
parles.
Post by jc_lavau
Mais bon aussi militant qu'une féminazie, tu expectores autant de
çonneries qu'elle. C'est le militantisme qui exige la bêtise.
Cardinal de Hère
2013-08-29 23:30:13 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Ne serait-il pas possible d'emmagasiner l'électricité produite sous
forme d'énergie chimique (électrolyse de l'eau par exemple) ou
potentielle (pompage de l'eau en hauteur) afin de la récupérer pendant
les heures de fortes consommation ?
Post by jc_lavau
Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
Ou alimenter en courant une ferme avec le stockage indiqué plus haut
pour les heures de forte consommation, quand le paysan fait fonctionner
ses trayeuses ou son tracteur à moteur électrique (mais avec toute cette
humidité à la campagne ce n'est peut-être pas une bonne idée).
jc_lavau
2013-08-30 06:59:35 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Ne serait-il pas possible d'emmagasiner l'électricité produite sous
forme d'énergie chimique (électrolyse de l'eau par exemple) ou
potentielle (pompage de l'eau en hauteur) afin de la récupérer pendant
les heures de fortes consommation ?
Si : hauteur d'eau.
Mais c'est le génie civil et l'occupation des terrains qui font les
gros frais à investir.
Post by Cardinal de Hère
Post by jc_lavau
Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
Ou alimenter en courant une ferme avec le stockage indiqué plus haut
pour les heures de forte consommation, quand le paysan fait fonctionner
ses trayeuses ou son tracteur à moteur électrique (mais avec toute cette
humidité à la campagne ce n'est peut-être pas une bonne idée).
Je doute que les vaches s'accommodent du rythme du vent à l'échelle du
mois. Mammites garanties.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Jean-Marc Desperrier
2013-08-30 08:17:44 UTC
Permalink
emmagasiner l'électricité produite sous forme d'énergie chimique
(électrolyse de l'eau par exemple)
Le rendement final est très faible, l'étape électrolyse ça va, mais
après il faut compresser pour garder un volume raisonnable, et la
conversion en sens inverse est très mauvaise.

Le plus gros problème, c'est que le matériel nécessaire coûte cher, et
ne se rentabilise qu'en étant utilisé le plus souvent possible. Ce qui
est exactement le contraire de l'usage ici.

Le plus raisonnable serait d'utiliser dans un véhicule sans
retransformer en électricité. Mais cela rentre en concurrence avec le
fait de mettre l'électricité directement dans un véhicule électrique, la
comparaison n'est pas vraiment favorable.

Les Allemands font un certain nombre d'essais actuellement, mais il
n'ont pas de réponse à tout ceci, ils crament surtout beaucoup d'argent.
Cardinal de Hère
2013-08-30 08:29:06 UTC
Permalink
Post by Jean-Marc Desperrier
emmagasiner l'électricité produite sous forme d'énergie chimique
(électrolyse de l'eau par exemple)
Le rendement final est très faible, l'étape électrolyse ça va, mais
après il faut compresser pour garder un volume raisonnable, et la
conversion en sens inverse est très mauvaise.
Le plus gros problème, c'est que le matériel nécessaire coûte cher, et
ne se rentabilise qu'en étant utilisé le plus souvent possible. Ce qui
est exactement le contraire de l'usage ici.
Le plus raisonnable serait d'utiliser dans un véhicule sans
retransformer en électricité. Mais cela rentre en concurrence avec le
fait de mettre l'électricité directement dans un véhicule électrique, la
comparaison n'est pas vraiment favorable.
Les Allemands font un certain nombre d'essais actuellement, mais il
n'ont pas de réponse à tout ceci, ils crament surtout beaucoup d'argent.
Finalement l'éolien n'est utile que pour les zones très isolées où la
construction et l'entretien de lignes électriques ne sont pas rentables.
Elohan
2013-08-30 14:22:47 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Finalement l'éolien n'est utile que pour les zones très isolées où la
construction et l'entretien de lignes électriques ne sont pas rentables.
Ça, c'est plutôt le lot du photovoltaïque.
anyone
2013-08-30 14:27:52 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Jean-Marc Desperrier
emmagasiner l'électricité produite sous forme d'énergie chimique
(électrolyse de l'eau par exemple)
Le rendement final est très faible, l'étape électrolyse ça va, mais
après il faut compresser pour garder un volume raisonnable, et la
conversion en sens inverse est très mauvaise.
Le plus gros problème, c'est que le matériel nécessaire coûte cher, et
ne se rentabilise qu'en étant utilisé le plus souvent possible. Ce qui
est exactement le contraire de l'usage ici.
Le plus raisonnable serait d'utiliser dans un véhicule sans
retransformer en électricité. Mais cela rentre en concurrence avec le
fait de mettre l'électricité directement dans un véhicule électrique, la
comparaison n'est pas vraiment favorable.
Les Allemands font un certain nombre d'essais actuellement, mais il
n'ont pas de réponse à tout ceci, ils crament surtout beaucoup d'argent.
Finalement l'éolien n'est utile que pour les zones très isolées où la
construction et l'entretien de lignes électriques ne sont pas rentables.
Pas vraiment car l'éolien ne peut fonctionner sans réseau "puissant": il
ne sait pas régler la fréquence et la tension.
Elohan
2013-08-30 14:17:25 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Ne serait-il pas possible d'emmagasiner l'électricité produite sous forme
d'énergie chimique (électrolyse de l'eau par exemple) ou potentielle (pompage
de l'eau en hauteur) afin de la récupérer pendant les heures de fortes
consommation ?
L'énergie chimique, ça ne paraît pas réaliste. L'énergie potentielle de
pesanteur l'est bien davantage:

http://www.inimaginable.fr/Green-Power-Island-un-paradis-pour-lenergie-renouvelable-au-Danemark.html

http://www.greenpowerisland.dk/
anyone
2013-08-30 14:26:17 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by jc_lavau
Mais pour les zéoliennes censées produire de l'électricité, c'est
simple : elles en produisent quand on n'en a pas besoin, n'en
produisent pas quand on en a besoin, et foutent le pire boxon sur le
réseau.
Ne serait-il pas possible d'emmagasiner l'électricité produite sous
forme d'énergie chimique (électrolyse de l'eau par exemple) ou
potentielle (pompage de l'eau en hauteur) afin de la récupérer pendant
les heures de fortes consommation ?
Ça existe déjà:
https://www.lenergieenquestions.fr/les-step-une-solution-fiable-pour-stocker-lelectricite/

Seulement, avec l'éolien, il faudrait créer de nouvelles STEP.
Où? Quelles vallées noyer?
Sur en plus qu'il y aura quelques écolos qui protesteront et tenteront
de bloquer le projet pour sauvegardes le grenouilles, les vers luisants
ou un arbre centenaire...
Post by Cardinal de Hère
Post by jc_lavau
Il est totalement idiot de leur demander de l'énergie électrique à
fournir sur le réseau interconnecté : elles y sont parfaitement inaptes.
Ça ne peut servir qu'à puiser dans un stock pour remplir un autre stock
peu pressé. Typiquement à vider des polders, parfois à irriguer ou
pomper vers un abreuvoir. Des services asynchrones, peu pressés. Ne pas
leur demander autre chose.
Ou alimenter en courant une ferme avec le stockage indiqué plus haut
pour les heures de forte consommation, quand le paysan fait fonctionner
ses trayeuses ou son tracteur à moteur électrique (mais avec toute cette
humidité à la campagne ce n'est peut-être pas une bonne idée).
anyone
2013-08-29 21:10:22 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à
puissance nominale.
Voilà, c'est corrigé.
Voilà, c'est mieux.
Et c'est une donnée aussi secondaire que de connaître le taux
d'utilisation annuelle d'une automobile: c'est-à-dire le rapport entre
l'énergie effectivement produite et l'énergie délivrable à puissance
maxi 24h sur 24h et 365 jours par an...
Un taux très inférieur à 1%.
Les deux sujets n'ont aucun rapport: le vendeur de voiture ne vend pas
des km parcourus.

Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est un
mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Il y a beaucoup d'enfumage autour de l’éolien.
Elohan
2013-08-29 21:54:19 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à
puissance nominale.
Voilà, c'est corrigé.
Voilà, c'est mieux.
Et c'est une donnée aussi secondaire que de connaître le taux
d'utilisation annuelle d'une automobile: c'est-à-dire le rapport entre
l'énergie effectivement produite et l'énergie délivrable à puissance
maxi 24h sur 24h et 365 jours par an...
Un taux très inférieur à 1%.
Les deux sujets n'ont aucun rapport: le vendeur de voiture ne vend pas des km
parcourus.
C'est pour essayer de te faire comprendre que ton indicateur est bidon.
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est un
mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Il y a beaucoup d'enfumage autour de l’éolien.
Surtout chez les anti.
anyone
2013-08-30 14:30:44 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Reste que la production moyenne ne dépasse pas les 30% de la puissance
installée.
C'est très mal dit, ça.
Mais c'est les autres qui confondent énergie et puissance...
La production moyenne ne dépasse pas les 30% de la production à
puissance nominale.
Voilà, c'est corrigé.
Voilà, c'est mieux.
Et c'est une donnée aussi secondaire que de connaître le taux
d'utilisation annuelle d'une automobile: c'est-à-dire le rapport entre
l'énergie effectivement produite et l'énergie délivrable à puissance
maxi 24h sur 24h et 365 jours par an...
Un taux très inférieur à 1%.
Les deux sujets n'ont aucun rapport: le vendeur de voiture ne vend pas
des km parcourus.
C'est pour essayer de te faire comprendre que ton indicateur est bidon.
Post by anyone
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est
un mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Les bienpensants politiquement corrects, ceux qui adhèrent à la pensée
unique et qui gobent tout.
Post by Elohan
Post by anyone
Il y a beaucoup d'enfumage autour de l’éolien.
Surtout chez les anti.
Encore de l'enfumage, décidément.
Elohan
2013-08-30 16:11:30 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est
un mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Les bienpensants politiquement corrects, ceux qui adhèrent à la pensée unique
et qui gobent tout.
Ah ? Mais c'est très tendance, l'anti-éoliennisme.

Et ne t'en déplaise, les 10 MW éoliens pour 10 000 foyers c'est
parfaitement réaliste. Hors chauffage électrique bien entendu, comme ça
devait très probablement être mentionné. Mais comme tu es incapable de
fournir la moindre source...
anyone
2013-08-30 16:39:23 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est
un mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Les bienpensants politiquement corrects, ceux qui adhèrent à la pensée
unique et qui gobent tout.
Ah ? Mais c'est très tendance, l'anti-éoliennisme.
Je ne savais pas.
En fait, je ne suis pas anti-éolien, mais anti-beni-ouioui pro-éolien.
Pas étonnant que nous ne soyons pas d'accord.
Post by Elohan
Et ne t'en déplaise, les 10 MW éoliens pour 10 000 foyers c'est
parfaitement réaliste. Hors chauffage électrique bien entendu,
Et sans lave vaisselle et lave linge. Pour le repassage, il faut
organiser un roulement...
comme ça
Post by Elohan
devait très probablement être mentionné. Mais comme tu es incapable de
fournir la moindre source...
La source, c'est moi :-)

Maintenant google est ton ami si tu doutes...

Commence par ça:
http://www.allier-citoyen.com/2011/11/eolien-comment-faire-mentir-les-statistiques/
Elohan
2013-08-30 17:58:30 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est
un mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Les bienpensants politiquement corrects, ceux qui adhèrent à la pensée
unique et qui gobent tout.
Ah ? Mais c'est très tendance, l'anti-éoliennisme.
Je ne savais pas.
En fait, je ne suis pas anti-éolien, mais anti-beni-ouioui pro-éolien.
Pas étonnant que nous ne soyons pas d'accord.
Ben oui, et moi en fait je ne suis pas pro-éolien, mais
anti-béni-concon anti-éolien. On ne peux décidément pas s'entendre,
c'est fichu. ;o)
Post by anyone
Post by Elohan
Et ne t'en déplaise, les 10 MW éoliens pour 10 000 foyers c'est
parfaitement réaliste. Hors chauffage électrique bien entendu,
Et sans lave vaisselle et lave linge. Pour le repassage, il faut organiser
un roulement...
comme ça
Post by Elohan
devait très probablement être mentionné. Mais comme tu es incapable de
fournir la moindre source...
La source, c'est moi :-)
Maintenant google est ton ami si tu doutes...
http://www.allier-citoyen.com/2011/11/eolien-comment-faire-mentir-les-statistiques/
"Ceci explique aussi pourquoi certains riverains observent que les
éoliennes tournent au moteur auxiliaire certains jours … Pour gonfler
les statistiques, Et elles font beaucoup de bruit ces jours-là … !"

lol lol lol

Ah quel pied !


...Et ce n'est pas fini, faut voir dans la "démo":

"La puissance utile théorique délivrée est donc d’environ 15.2 *mWh* "

Le mec voulait dire MW....
Tu nous fais des leçons sur la distinction entre énergie et puissance,
et c'est avec ce genre de farce que tu prétends t'appuyer ? Ne parlons
pas des "KW/h" et autres "TeraW/h/an" qui constellent cette
plaisanterie.

Je comprends maintenant pourquoi tu répugnes à donner des sources: tu
ne veux pas me faire rire trop souvent. Et ce n'est pas gentil.
Thierry M.
2013-08-30 17:04:27 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Quand on annonce que 10 MW éolien vont alimenter 10 000 foyers, c'est
un mensonge. Ce n'est vrai pas en puissance et pas plus en énergie.
Qui c'est "on" ?
Les bienpensants politiquement corrects, ceux qui adhèrent à la pensée
unique et qui gobent tout.
Ah ? Mais c'est très tendance, l'anti-éoliennisme.
ce qui est tendance, c'est la connerie, sans compter la gabegie, y
compris en subvention, principal moteur des communes pour accepter ces
saletés sur leur territoires, et les luttes d'influences de grands
groupes qui se servent d'idiots utiles (pour eux) comme vous, pour
faire prendre des vessies pour des lanternes à la population.
L'éolien, comme le photovoltaïque est un non sens scientifique en terme
de production d'énergie
sans compter que ça me pollue ma France, et grave encore de tout temps,
JAMAIS on n'a eu autant de pollution visuelle et sonores qu'avec ça !
mêmes les usines de cracking sont localisées, la on veut nous faire
vivre au milieu de forets de saletés
je suis pour les poseurs de bombes au pied de ces merdes
--
Thierry
Parapente à la Réunion
http://baptemeparapente.re
jc_lavau
2013-08-30 17:20:49 UTC
Permalink
Post by Thierry M.
ce qui est tendance, c'est la connerie, sans compter la gabegie, y
compris en subvention, principal moteur des communes pour accepter ces
saletés sur leur territoires, et les luttes d'influences de grands
groupes qui se servent d'idiots utiles (pour eux) comme vous, pour faire
prendre des vessies pour des lanternes à la population.
L'éolien, comme le photovoltaïque est un non sens scientifique en terme
de production d'énergie
sans compter que ça me pollue ma France, et grave encore de tout temps,
JAMAIS on n'a eu autant de pollution visuelle et sonores qu'avec ça !
mêmes les usines de cracking sont localisées, la on veut nous faire
vivre au milieu de forets de saletés
je suis pour les poseurs de bombes au pied de ces merdes
Vous trouvez que les éoliennes gâchent le paysage ? Il suffit de les
enterrer. Ça coûte plus cher, mais il faut savoir ce que l'on veut.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Thierry M.
2013-08-27 18:04:56 UTC
Permalink
Post by Solanar
D'ailleurs je les soupconne de faire tourner certaines avec un moteur
electrique pour ne pas froisser les gens du coin.
tu n'as pas a les coupçonner, c'ets un fait
--
Thierry
http://ardf.free.fr
Vds 30 fdpi paypal brouilleur GPS neuf acheté par erreur
anyone
2013-08-27 14:45:26 UTC
Permalink
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
Inquiétant cet article et encore plus inquiétant que personne n'ai
relevé les erreurs grossières.

"✔ La ferme éolienne Trysglwyn, située à Anglesey, dans le Pays de
Galles, et composée de 14 éoliennes, avec une capacité de production
théorique de 5,6 mégawatts (MW), ne produisait que 6 kilowatts (KW),
soit de quoi faire bouillir 2 bouilloires, soit seulement 0,01% de sa
capacité ;"

-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?

"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney Marsh
dans le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre. Composée de
26 éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que 129 KW au cours
de l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi alimenter 43 bouilloires,
ou 0,02% de sa capacité de 59,8 MW."

-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais
pensé qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire
consomme 3 kWh en un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée 10
heures pendant l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...

-✔ Au même moment, la ferme de Bilbster, à proximité de Wick en Ecosse,
composée de 3 éoliennes, produisait 268 KW, soit de quoi alimenter
fournir l’énergie de 89 bouilloires

La bouilloire serait elle une nouvelle unité de mesure?

Manifestement l'auteur et les commentateurs ici même n'ont pas compris
grand chose aux unités de puissance et d’énergie.
Et certains qui nous expliquaient l'an dernier comment on allait pouvoir
se passer du nucléaire et du reste aussi n'ont pas vu une erreur de 10
dans les puissances citées!
RVG
2013-08-27 14:51:01 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE
npower renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy,
qui opère 27 fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays
de Galles, qui montrent que l’on ne peut compter sur les turbines
géantes des éoliennes pour produire de l’électricité en continu, et
que dans certains cas, leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
Inquiétant cet article et encore plus inquiétant que personne n'ai
Post by anyone
relevé les erreurs grossières.
"✔ La ferme éolienne Trysglwyn, située à Anglesey, dans le Pays de
Galles, et composée de 14 éoliennes, avec une capacité de production
théorique de 5,6 mégawatts (MW), ne produisait que 6 kilowatts (KW),
soit de quoi faire bouillir 2 bouilloires, soit seulement 0,01% de
sa capacité ;"
-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?
"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney
Marsh dans le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre.
Composée de 26 éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que
129 KW au cours de l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi
alimenter 43 bouilloires, ou 0,02% de sa capacité de 59,8 MW."
-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais
pensé qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire
consomme 3 kWh en un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée
10 heures pendant l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...
-✔ Au même moment, la ferme de Bilbster, à proximité de Wick en
Ecosse, composée de 3 éoliennes, produisait 268 KW, soit de quoi
alimenter fournir l’énergie de 89 bouilloires
La bouilloire serait elle une nouvelle unité de mesure?
Manifestement l'auteur et les commentateurs ici même n'ont pas
compris grand chose aux unités de puissance et d’énergie. Et certains
qui nous expliquaient l'an dernier comment on allait pouvoir se
passer du nucléaire et du reste aussi n'ont pas vu une erreur de 10
dans les puissances citées!
Lisez l'article original:
http://www.telegraph.co.uk/earth/energy/windpower/10264185/The-wind-farms-that-generate-enough-power-to-make-a-few-cups-of-tea.html
--
"Shut your eyes and see."
James Joyce, Ulysses

http://jamen.do/l/a122797
http://jamen.do/l/a122027
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
anyone
2013-08-27 15:25:48 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by anyone
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE
npower renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy,
qui opère 27 fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays
de Galles, qui montrent que l’on ne peut compter sur les turbines
géantes des éoliennes pour produire de l’électricité en continu, et
que dans certains cas, leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
Inquiétant cet article et encore plus inquiétant que personne n'ai
Post by anyone
relevé les erreurs grossières.
"✔ La ferme éolienne Trysglwyn, située à Anglesey, dans le Pays de
Galles, et composée de 14 éoliennes, avec une capacité de production
théorique de 5,6 mégawatts (MW), ne produisait que 6 kilowatts (KW),
soit de quoi faire bouillir 2 bouilloires, soit seulement 0,01% de
sa capacité ;"
-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?
"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney
Marsh dans le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre.
Composée de 26 éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que
129 KW au cours de l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi
alimenter 43 bouilloires, ou 0,02% de sa capacité de 59,8 MW."
-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais
pensé qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire
consomme 3 kWh en un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée
10 heures pendant l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...
-✔ Au même moment, la ferme de Bilbster, à proximité de Wick en
Ecosse, composée de 3 éoliennes, produisait 268 KW, soit de quoi
alimenter fournir l’énergie de 89 bouilloires
La bouilloire serait elle une nouvelle unité de mesure?
Manifestement l'auteur et les commentateurs ici même n'ont pas
compris grand chose aux unités de puissance et d’énergie. Et certains
qui nous expliquaient l'an dernier comment on allait pouvoir se
passer du nucléaire et du reste aussi n'ont pas vu une erreur de 10
dans les puissances citées!
http://www.telegraph.co.uk/earth/energy/windpower/10264185/The-wind-farms-that-generate-enough-power-to-make-a-few-cups-of-tea.html
Autant pour moi!


Effectivement les "electric kettle" sont données pour 2 - 3 kW.
Seulement, la production d'eau chaude est quasi-instantanée. En énergie,
ça ne le fait plus :-)

Reste la confusion entre l'énergie et la puissance.
Elohan
2013-08-27 17:10:54 UTC
Permalink
Post by RVG
Le Daily Telegraph a eu accès à des données publiées par RWE npower
renewables, la filiale de la société allemande RWE Innogy, qui opère 27
fermes éoliennes en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, qui
montrent que l’on ne peut compter sur les turbines géantes des éoliennes
pour produire de l’électricité en continu, et que dans certains cas,
leur production est même infime.
http://www.express.be/sectors/fr/energy/des-fermes-eoliennes-qui-produisent-a-peine-de-quoi-faire-fonctionner-quelques-dizaines-de-bouilloires/194777.htm
Inquiétant cet article et encore plus inquiétant que personne n'ai relevé les
erreurs grossières.
On n'est pas obligé de lire et encore moins de relever.
"✔ La ferme éolienne Trysglwyn, située à Anglesey, dans le Pays de Galles, et
composée de 14 éoliennes, avec une capacité de production théorique de 5,6
mégawatts (MW), ne produisait que 6 kilowatts (KW), soit de quoi faire
bouillir 2 bouilloires, soit seulement 0,01% de sa capacité ;"
-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?
Ben non, la mienne fait 2200W.
"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney Marsh dans
le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre. Composée de 26
éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que 129 KW au cours de
l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi alimenter 43 bouilloires, ou
0,02% de sa capacité de 59,8 MW."
-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais pensé
qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire consomme 3 kWh en
un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée 10 heures pendant
l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...
Ben oui, mais c'est souvent le cas chez les anti-éoliens.
anyone
2013-08-27 17:22:17 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney Marsh
dans le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre. Composée
de 26 éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que 129 KW au
cours de l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi alimenter 43
bouilloires, ou 0,02% de sa capacité de 59,8 MW."
-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais
pensé qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire
consomme 3 kWh en un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée 10
heures pendant l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...
Ben oui, mais c'est souvent le cas chez les anti-éoliens.
Source ?
kw
2013-08-27 18:10:08 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
"✔ La ferme de Little Cheyne Court, située sur le site de Romney Marsh
dans le Kent, est la plus grande du Sud-est de l’Angleterre. Composée
de 26 éoliennes de 115 mètres de haut, elle n’a produit que 129 KW au
cours de l’après-midi de jeudi dernier, soit de quoi alimenter 43
bouilloires, ou 0,02% de sa capacité de 59,8 MW."
-Mieux encore: 129 kW (et pas KW) au cours de l’après-midi. J'aurais
pensé qu'il s'agissait de 129 kWh. On en déduit qu'une bouilloire
consomme 3 kWh en un après-midi...C'est à dire qu'elle est utilisée 10
heures pendant l’après-midi. C'est du grand n'importe quoi...
Ben oui, mais c'est souvent le cas chez les anti-éoliens.
Source ?
fse ?

--
Noski
2013-08-27 17:20:27 UTC
Permalink
La bouilloire serait-elle une nouvelle unité de mesure ?
Ce serait cohérent avec le "terrain de foot-ball" qui est pour certains
une unité d'aire ! "Cette construction a la superficie de trois terrains
de foot !"
Thierry M.
2013-08-27 18:07:57 UTC
Permalink
Post by anyone
-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?
non
https://www.google.com/search?q=bouilloire+3000+w&oq=bouilloire+3000+w&aqs=chrome..69i57j0l3.4322j0&sourceid=chrome&ie=UTF-8

etc.
Post by anyone
La bouilloire serait elle une nouvelle unité de mesure ?
pour les personnes comme vous qui ne comprennent pas les chiffres, oui,
de même en sources radioactives, on a créé pour vous "l'équivalent
banane"

mais il semble a vous lire que c'est encore trop compliqué a comprendre
--
Thierry
http://ardf.free.fr
Vds 30 fdpi paypal brouilleur GPS neuf acheté par erreur
anyone
2013-08-27 18:29:48 UTC
Permalink
Post by Thierry M.
Post by anyone
-donc la puissance consommée par une bouilloire avoisine les 3000 W.
Personne n'est choqué?
non
https://www.google.com/search?q=bouilloire+3000+w&oq=bouilloire+3000+w&aqs=chrome..69i57j0l3.4322j0&sourceid=chrome&ie=UTF-8
etc.
Post by anyone
La bouilloire serait elle une nouvelle unité de mesure ?
pour les personnes comme vous qui ne comprennent pas les chiffres, oui,
de même en sources radioactives, on a créé pour vous "l'équivalent banane"
mais il semble a vous lire que c'est encore trop compliqué a comprendre
Félicitations, vous êtes instantanément devenu mon unité de mesure de
l'agressivité sur fse.

Je crains cependant, que les mesures des gens normaux s'expriment en
nano voir picoTheirry (pT)...
François Guillet
2013-08-28 15:57:52 UTC
Permalink
Il faut bien reconnaître que si les écolos avaient des idées, ils nous
auraient déjà proposé des véhicules électriques de même autonomie, ou plus,
que les véhicules à essence, rechargeable dans le même temps, ou moins, que
de faire un plein, et à un prix inférieur ou égal à un véhicule à moteur
thermique : tout le monde serait preneur, et sans contrainte.

Mais la science et l'idéologie écologiste, ça fait deux. Alors qu'est-ce
qu'il reste chez les écolos ? Le summum de la pensée politique, cette
quintescence qui résoudrait tous les problèmes : la taxe, c'est à dire le
bâton !

Or on ne change pas une société avec le bâton, sauf en dictature. On le fait
avec des propositions concrètes et ouvertes d'amélioration, que les gens
suivent ou pas. Si les gens les trouvent bonnes, ils se les approprient.
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il faut
leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte ouverte au
totalitarisme.
kw
2013-08-28 17:45:10 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il
faut leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte
ouverte au totalitarisme.
"Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain
disponible"

Patrick Le Lay, président directeur général de TF1
Elohan
2013-08-28 19:39:03 UTC
Permalink
Post by kw
Post by François Guillet
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il
faut leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte
ouverte au totalitarisme.
"Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain
disponible"
Patrick Le Lay, président directeur général de TF1
Ben c'est vrai.

D'ailleurs ça se vend aussi à Areva ou Greenpeace.
anyone
2013-08-28 21:05:51 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Il faut bien reconnaître que si les écolos avaient des idées, ils nous
auraient déjà proposé des véhicules électriques de même autonomie, ou plus,
que les véhicules à essence, rechargeable dans le même temps, ou moins, que
de faire un plein, et à un prix inférieur ou égal à un véhicule à moteur
thermique : tout le monde serait preneur, et sans contrainte.
Mais la science et l'idéologie écologiste, ça fait deux. Alors qu'est-ce
qu'il reste chez les écolos ? Le summum de la pensée politique, cette
quintescence qui résoudrait tous les problèmes : la taxe, c'est à dire le
bâton !
Or on ne change pas une société avec le bâton, sauf en dictature. On le fait
avec des propositions concrètes et ouvertes d'amélioration, que les gens
suivent ou pas. Si les gens les trouvent bonnes, ils se les approprient.
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il faut
leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte ouverte au
totalitarisme.
+1

Tu oublies les subventions, c'est à dire la carotte...

Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
RVG
2013-08-28 21:23:11 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by François Guillet
Il faut bien reconnaître que si les écolos avaient des idées, ils
nous auraient déjà proposé des véhicules électriques de même
autonomie, ou plus, que les véhicules à essence, rechargeable dans
le même temps, ou moins, que de faire un plein, et à un prix
inférieur ou égal à un véhicule à moteur thermique : tout le monde
serait preneur, et sans contrainte.
Mais la science et l'idéologie écologiste, ça fait deux. Alors
qu'est-ce qu'il reste chez les écolos ? Le summum de la pensée
la taxe, c'est à dire le bâton !
Or on ne change pas une société avec le bâton, sauf en dictature.
On le fait avec des propositions concrètes et ouvertes
d'amélioration, que les gens suivent ou pas. Si les gens les
trouvent bonnes, ils se les approprient. Prétendre que les gens ne
savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il faut leur imposer un
changement de leurs pratiques, c'est la porte ouverte au
totalitarisme.
+1
Tu oublies les subventions, c'est à dire la carotte...
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou
le photovoltaïque n'existeraient pas.
Rappelons que l'écologisme politique n'est justement que la carotte qui
permet aux Allemands d'assouvir leurs fantasmes hygiénistes sans
massacrer les trois-quarts de l'humanité.
Pas pour rien que le parti vert allemand est présidé par un Juif. ;)
--
"Shut your eyes and see."
James Joyce, Ulysses

http://jamen.do/l/a122797
http://jamen.do/l/a122027
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
kw
2013-08-29 06:47:15 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by François Guillet
Il faut bien reconnaître que si les écolos avaient des idées, ils nous
auraient déjà proposé des véhicules électriques de même autonomie, ou plus,
que les véhicules à essence, rechargeable dans le même temps, ou moins, que
de faire un plein, et à un prix inférieur ou égal à un véhicule à moteur
thermique : tout le monde serait preneur, et sans contrainte.
Mais la science et l'idéologie écologiste, ça fait deux. Alors qu'est-ce
qu'il reste chez les écolos ? Le summum de la pensée politique, cette
quintescence qui résoudrait tous les problèmes : la taxe, c'est à dire le
bâton !
Or on ne change pas une société avec le bâton, sauf en dictature. On le fait
avec des propositions concrètes et ouvertes d'amélioration, que les gens
suivent ou pas. Si les gens les trouvent bonnes, ils se les approprient.
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il faut
leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte ouverte au
totalitarisme.
+1
Tu oublies les subventions, c'est à dire la carotte...
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.

--
anyone
2013-08-29 17:16:27 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by François Guillet
Il faut bien reconnaître que si les écolos avaient des idées, ils nous
auraient déjà proposé des véhicules électriques de même autonomie, ou plus,
que les véhicules à essence, rechargeable dans le même temps, ou moins, que
de faire un plein, et à un prix inférieur ou égal à un véhicule à moteur
thermique : tout le monde serait preneur, et sans contrainte.
Mais la science et l'idéologie écologiste, ça fait deux. Alors qu'est-ce
qu'il reste chez les écolos ? Le summum de la pensée politique, cette
quintescence qui résoudrait tous les problèmes : la taxe, c'est à dire le
bâton !
Or on ne change pas une société avec le bâton, sauf en dictature. On le fait
avec des propositions concrètes et ouvertes d'amélioration, que les gens
suivent ou pas. Si les gens les trouvent bonnes, ils se les approprient.
Prétendre que les gens ne savent pas ce qui est bon pour eux et qu'il faut
leur imposer un changement de leurs pratiques, c'est la porte ouverte au
totalitarisme.
+1
Tu oublies les subventions, c'est à dire la carotte...
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle n'était
vendue.
Ce n'est pas le cas de l'éolien ou du pv....
Elohan
2013-08-29 17:48:07 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle n'était
vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
anyone
2013-08-29 18:29:21 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.

Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Elohan
2013-08-29 18:51:39 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Génial, ça n'a donc rien coûté. :')

Et en plus c'est faux.
Post by anyone
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Que oui, des graphites-gaz jusqu'à l'EPR dont le coût de construction
n'en finit pas d'exploser.
anyone
2013-08-29 21:15:09 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Génial, ça n'a donc rien coûté. :')
En exploitation, non. Les MWh de Phénix n'ont pas été sur-facturés ni
subventionnés.
Post by Elohan
Et en plus c'est faux.
Post by anyone
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Que oui, des graphites-gaz jusqu'à l'EPR dont le coût de construction
n'en finit pas d'exploser.
Normal: un groupe de 1500 MW coute plus cher qu'un groupe de 200.

Et même si le cout du MW est plus cher sur les 1500 MW, il n'est pas
subventionné.

Mais ça, on te l'a déjà expliqué.
Elohan
2013-08-29 21:50:10 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Génial, ça n'a donc rien coûté. :')
En exploitation, non. Les MWh de Phénix n'ont pas été sur-facturés ni
subventionnés.
Nan, à peine. Gràce la magie.


"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs pour une
prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix pendant
son fonctionnement a été évalué à 40,5 milliards de francs français
(6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été estimé à
16,5 milliards de francs français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que 2 milliards de francs."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Post by anyone
Post by Elohan
Et en plus c'est faux.
Post by anyone
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Que oui, des graphites-gaz jusqu'à l'EPR dont le coût de construction
n'en finit pas d'exploser.
Normal: un groupe de 1500 MW coute plus cher qu'un groupe de 200.
Encore un contresens. Le coût estimé de l'EPR de Flamanville est juste
passé à 8.5 milliards d'euros (décenmbre 2012) alors qu'il était
initialement estimé à 3.3 milliards d'euros. En attendant la prochaine
réestimation.
Post by anyone
Et même si le cout du MW est plus cher sur les 1500 MW, il n'est pas
subventionné.
Ben si.
Post by anyone
Mais ça, on te l'a déjà expliqué.
"expliqué" comme le reste. Mais on en a déjà parlé en effet, inutile de
relancer ton moulin à inepties.
anyone
2013-08-30 14:39:38 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
En exploitation, non. Les MWh de Phénix n'ont pas été sur-facturés ni
subventionnés.
Nan, à peine. Gràce la magie.
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs pour une
prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix pendant
son fonctionnement a été évalué à 40,5 milliards de francs français (6,2
milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été estimé à 16,5
milliards de francs français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que 2 milliards de francs."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Félicitations à nouveau pour ton révisionnisme de l'histoire.

Une centrale prototype est construite. Ca foire, coince, bulle comme
tous les prototypes. Les gars arrivent à mettre le truc au point.
Dans le meme article on lit:
"À l'arrivée au pouvoir de la gauche plurielle, les Verts ont réclamé
l'arrêt et le démantèlement de Superphénix. La Commission de la
production et des échanges de l'Assemblée nationale a constaté en avril
1997 que « l'arrêt immédiat du réacteur est, en tout état de cause, plus
coûteux que la poursuite de l'activité même grevée d'un faible taux de
disponibilité de l'infrastructure ». En outre, le rapport du Sénat
conclut, sur bilan de la Cour des comptes, qu'« au total, compte tenu
des hypothèses d'EDF, retarder l'arrêt de l'exploitation de la centrale
jusqu'à la fin de la convention entre les partenaires dans NERSA, soit
fin 2000, aurait probablement été globalement neutre sur le plan
financier. »"

Ce sont donc les écolos qui ont, comme d'habitude, jeté l'argent par les
fenêtres.

Et en plus:
"Cependant, il est à noter que Superphénix a été arrêté en 1997 après
une année de fonctionnement particulièrement satisfaisante, où le
coefficient de charge (> 90 %) a dépassé en fait celui des autres
réacteurs du parc EDF"

Donc le truc marchait et bien!!!

Ce que tu racontes c'est du révisionnisme...
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Et en plus c'est faux.
Post by anyone
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Que oui, des graphites-gaz jusqu'à l'EPR dont le coût de construction
n'en finit pas d'exploser.
Normal: un groupe de 1500 MW coute plus cher qu'un groupe de 200.
Encore un contresens. Le coût estimé de l'EPR de Flamanville est juste
passé à 8.5 milliards d'euros (décenmbre 2012) alors qu'il était
initialement estimé à 3.3 milliards d'euros. En attendant la prochaine
réestimation.
Post by anyone
Et même si le cout du MW est plus cher sur les 1500 MW, il n'est pas
subventionné.
Ben si.
Post by anyone
Mais ça, on te l'a déjà expliqué.
"expliqué" comme le reste. Mais on en a déjà parlé en effet, inutile de
relancer ton moulin à inepties.
anyone
2013-08-30 15:12:36 UTC
Permalink
Post by anyone
Une centrale prototype est construite. Ca foire, coince, bulle comme
tous les prototypes. Les gars arrivent à mettre le truc au point.
Pas fini ma phrase:

et c'est a ce moment qu'une ministre (madame MOX) fait le forcing pour
arrêter la centrale.
Elohan
2013-08-30 15:17:33 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
En exploitation, non. Les MWh de Phénix n'ont pas été sur-facturés ni
subventionnés.
Nan, à peine. Gràce la magie.
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs pour une
prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix pendant
son fonctionnement a été évalué à 40,5 milliards de francs français (6,2
milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été estimé à 16,5
milliards de francs français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que 2 milliards de francs."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Félicitations à nouveau pour ton révisionnisme de l'histoire.
Une centrale prototype est construite. Ca foire, coince, bulle comme tous les
prototypes. Les gars arrivent à mettre le truc au point.
"À l'arrivée au pouvoir de la gauche plurielle, les Verts ont réclamé l'arrêt
et le démantèlement de Superphénix. La Commission de la production et des
échanges de l'Assemblée nationale a constaté en avril 1997 que « l'arrêt
immédiat du réacteur est, en tout état de cause, plus coûteux que la
poursuite de l'activité même grevée d'un faible taux de disponibilité de
l'infrastructure ». En outre, le rapport du Sénat conclut, sur bilan de la
Cour des comptes, qu'« au total, compte tenu des hypothèses d'EDF, retarder
l'arrêt de l'exploitation de la centrale jusqu'à la fin de la convention
entre les partenaires dans NERSA, soit fin 2000, aurait probablement été
globalement neutre sur le plan financier. »"
Ce sont donc les écolos qui ont, comme d'habitude, jeté l'argent par les
fenêtres.
"Cependant, il est à noter que Superphénix a été arrêté en 1997 après une
année de fonctionnement particulièrement satisfaisante, où le coefficient de
charge (> 90 %) a dépassé en fait celui des autres réacteurs du parc EDF"
Donc le truc marchait et bien!!!
Ce que tu racontes c'est du révisionnisme...
Voilà, tu te rends compte que tu as écrit une grosse connerie sur la
gabegie Superphénix, donc tu essaies de te refaire en évoquant les
les *raisons* de cette gabegie. En brodant une autre connerie. Et ainsi
de suite. Et c'est le premier qui fatigue qui a tort.
Charlot.
anyone
2013-08-30 18:16:57 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
En exploitation, non. Les MWh de Phénix n'ont pas été sur-facturés ni
subventionnés.
Nan, à peine. Gràce la magie.
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs pour une
prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix pendant
son fonctionnement a été évalué à 40,5 milliards de francs français (6,2
milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été estimé à 16,5
milliards de francs français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que 2 milliards de francs."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Félicitations à nouveau pour ton révisionnisme de l'histoire.
Une centrale prototype est construite. Ca foire, coince, bulle comme
tous les prototypes. Les gars arrivent à mettre le truc au point.
"À l'arrivée au pouvoir de la gauche plurielle, les Verts ont réclamé
l'arrêt et le démantèlement de Superphénix. La Commission de la
production et des échanges de l'Assemblée nationale a constaté en
avril 1997 que « l'arrêt immédiat du réacteur est, en tout état de
cause, plus coûteux que la poursuite de l'activité même grevée d'un
faible taux de disponibilité de l'infrastructure ». En outre, le
rapport du Sénat conclut, sur bilan de la Cour des comptes, qu'« au
total, compte tenu des hypothèses d'EDF, retarder l'arrêt de
l'exploitation de la centrale jusqu'à la fin de la convention entre
les partenaires dans NERSA, soit fin 2000, aurait probablement été
globalement neutre sur le plan financier. »"
Ce sont donc les écolos qui ont, comme d'habitude, jeté l'argent par
les fenêtres.
"Cependant, il est à noter que Superphénix a été arrêté en 1997 après
une année de fonctionnement particulièrement satisfaisante, où le
coefficient de charge (> 90 %) a dépassé en fait celui des autres
réacteurs du parc EDF"
Donc le truc marchait et bien!!!
Ce que tu racontes c'est du révisionnisme...
Voilà, tu te rends compte que tu as écrit une grosse connerie sur la
gabegie Superphénix, donc tu essaies de te refaire en évoquant les
les *raisons* de cette gabegie. En brodant une autre connerie. Et ainsi
de suite. Et c'est le premier qui fatigue qui a tort.
Charlot.
Non, j'ai écrit que le kWh de Super Phenix n'avait pas été subventionné
comme l'est l'éolien.
Autrement dit, le kWh a été acheté le prix et non pas 3 à 5 fois le prix
comme l'éolien.

A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait, contrairement au kwH l’éolien qui est acheté plus cher
qu'il n'est vendu.

D'ailleurs, l’éolien à du plomb dans l'aile:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/07/11/eolien-les-tarifs-d-achat-francais-epingles-par-la-cour-de-justice-de-l-ue_3446651_3244.html



C'est clair?
Elohan
2013-08-30 18:50:36 UTC
Permalink
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce qu'il
coutait
Bis repetita:

"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de
Superphénix pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards
de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix


Bon, assez ri. Tu dis conneries sur conneries.
anyone
2013-08-30 19:44:54 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix
pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Tu mélanges tout.... Je te parle du cout d'achat du kWh,qui est
subventionné pour l’éolien et qui ne l'a pas été pour super phénix.

La structure tarifaire d'EDF à l’époque était ainsi:
- abonnement: investissements
- consommation: cout d'exploitation et combustible.

Ceux qui ont quelques notion de compta ont compris depuis longtemps.

Tu as oublié de lire le lien qui démontre le mécanisme de
subventionnement de l'éolien:
D'ailleurs, l’éolien à du plomb dans l'aile:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/07/11/eolien-les-tarifs-d-achat-francais-epingles-par-la-cour-de-justice-de-l-ue_3446651_3244.html
Post by Elohan
Bon, assez ri. Tu dis conneries sur conneries.
Ta vulgarité ne donne pas plus de force à ton raisonnement, bien au
contraire.
kw
2013-08-31 07:20:52 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix
pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Tu mélanges tout.... Je te parle du cout d'achat du kWh,qui est
subventionné pour l’éolien et qui ne l'a pas été pour super phénix.
Ca n'a aucun sens de ne comparer qu'une catégorie de subvention vu que
les mécanismes de subvention sont complètement différents.
Dans un cas on a des subventions avant et après la production, dans
l'autre on en a pendant.

--
anyone
2013-08-31 07:37:11 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix
pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Tu mélanges tout.... Je te parle du cout d'achat du kWh,qui est
subventionné pour l’éolien et qui ne l'a pas été pour super phénix.
Ca n'a aucun sens de ne comparer qu'une catégorie de subvention vu que
les mécanismes de subvention sont complètement différents.
Dans un cas on a des subventions avant et après la production, dans
l'autre on en a pendant.
Pour finir:
le kwh éolien est subventionné, c'est Bruxelles qui le dit, pas moi.

Superphénix n'a pas été subventionné, par contre, l’arrêt prématuré
imposé par les écolos a occasionné des pertes financières. Vu le taux de
disponibilité après mise au point, superphénix aurait probablement été
rentable, contrairement à l’éolien.

Par ailleurs, aucun des autres modes de production, hormis le
photovoltaïque n'a été subventionné.

Tu crois toujours à ton petit livre vert, c'est ton bréviaire? le
troisième tome est sorti?
kw
2013-08-31 08:10:10 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix
pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Tu mélanges tout.... Je te parle du cout d'achat du kWh,qui est
subventionné pour l’éolien et qui ne l'a pas été pour super phénix.
Ca n'a aucun sens de ne comparer qu'une catégorie de subvention vu que
les mécanismes de subvention sont complètement différents.
Dans un cas on a des subventions avant et après la production, dans
l'autre on en a pendant.
le kwh éolien est subventionné, c'est Bruxelles qui le dit, pas moi.
Effectivement ça n'est pas toi qui le dit tu répètes en boucle sans
chercher à comprendre de quoi on parle.

La recherche, les dégâts en cas d'accident, etc, la subvention est
indirecte par rapport à l'éolien mais elle n'en est pas moins bien
réelle.

Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.

--
anyone
2013-08-31 08:31:07 UTC
Permalink
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".

Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
kw
2013-08-31 09:37:32 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.

--
roaringriri
2013-08-31 09:45:12 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
L'électeur ne "décide" rien, sa liberté dure le temps que met le
bulletin à atteindre le fond de l'urne.
Après, il n'a plus aucune influence sur rien.
Son seul "droit" est celui de croire, quelques semaines, aux conneries
qu'on lui raconte, pour se faire élire.
Vous avez même voté pour des gens qui vous ont volé un référendum.
Les politiciens ont tous les droits, et ne prennent aucun risque à vous
chier sur la gueule.
jc_lavau
2013-08-31 09:49:33 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Par exemple laisser savoir aux électeurs et contribuables danois que
leur superpuissance éolienne fait faire des économies aux producteurs
suédois et norvégiens, aux frais des danois : quand le Danemark a de la
puissance éolienne à revendre, hors de toute consommation, il la vend à
bas prix à la Suède, ce qui permet de fermer l'hydraulique. Les
norvégiens et les suédois r'ouvrent de l'hydraulique quand la
consommation est là, surtout quand le Danemark manque de vent, et que
le prix du kWh est élevé.
http://www.cepos.dk/fileadmin/user_upload/Arkiv/PDF/Wind_energy_-_the_case_of_Denmark.pdf
Le genre d'éléments d'information dont les zélés dévots zécolos ne
supportent pas l'existence.
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
kw
2013-08-31 11:13:08 UTC
Permalink
Post by jc_lavau
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Par exemple laisser savoir aux électeurs et contribuables danois que
leur superpuissance éolienne fait faire des économies aux producteurs
suédois et norvégiens, aux frais des danois : quand le Danemark a de la
puissance éolienne à revendre, hors de toute consommation, il la vend à
bas prix à la Suède, ce qui permet de fermer l'hydraulique. Les
norvégiens et les suédois r'ouvrent de l'hydraulique quand la
consommation est là, surtout quand le Danemark manque de vent, et que
le prix du kWh est élevé.
http://www.cepos.dk/fileadmin/user_upload/Arkiv/PDF/Wind_energy_-_the_case_of_Denmark.pdf
Le genre d'éléments d'information dont les zélés dévots zécolos ne
supportent pas l'existence.
Au contraire, il faut saluer la collaboration et dénoncer les absurdités
du marché qui ne profitent pas du tout à l'écologie.

--
anyone
2013-08-31 11:44:40 UTC
Permalink
Post by kw
Post by jc_lavau
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Par exemple laisser savoir aux électeurs et contribuables danois que
leur superpuissance éolienne fait faire des économies aux producteurs
suédois et norvégiens, aux frais des danois : quand le Danemark a de la
puissance éolienne à revendre, hors de toute consommation, il la vend à
bas prix à la Suède, ce qui permet de fermer l'hydraulique. Les
norvégiens et les suédois r'ouvrent de l'hydraulique quand la
consommation est là, surtout quand le Danemark manque de vent, et que
le prix du kWh est élevé.
http://www.cepos.dk/fileadmin/user_upload/Arkiv/PDF/Wind_energy_-_the_case_of_Denmark.pdf
Le genre d'éléments d'information dont les zélés dévots zécolos ne
supportent pas l'existence.
Au contraire, il faut saluer la collaboration et dénoncer les absurdités
du marché qui ne profitent pas du tout à l'écologie.
Ce ne sont pas des absurdités du marché! Le vent, comme le poisson est
gratuit. Mais bien que gratuit au départ , le poison a un prix élevé
arrivé dans l’assiette.

L'éolien exploite une énergie gratuite, mais les défauts de la filière
conduisent à une électricité 3 fois plus chère que celles des filières
classiques.

L'éolien est asynchrone, incapable de régler la fréquence et encore
moins de la stabiliser.
Ces machines ne savent pas régler la tension et n'apportent pas de Pcc
sur le réseau, gage de la stabilité de la tension.
L'éolien n'est pas dispatchable: on ne décide pas de démarrer de
l'éolien comme on décide de démarrer une centrale hydraulique.

Aujourd’hui, le prix du kWh éolien, pourtant déjà élevé, ne tient pas
compte des investissements et couts induits par sa présence sur le
réseau. La transition énergétique dont on nous parle devrait couter
plusieurs centaines de milliards d'euros pour, à l'arrivée, un prix du
kwh plus cher (entre 150 et 300% du prix actuel.

C'est ça profiter de l'écologie?
kw
2013-08-31 13:06:30 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by kw
Post by jc_lavau
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Par exemple laisser savoir aux électeurs et contribuables danois que
leur superpuissance éolienne fait faire des économies aux producteurs
suédois et norvégiens, aux frais des danois : quand le Danemark a de la
puissance éolienne à revendre, hors de toute consommation, il la vend à
bas prix à la Suède, ce qui permet de fermer l'hydraulique. Les
norvégiens et les suédois r'ouvrent de l'hydraulique quand la
consommation est là, surtout quand le Danemark manque de vent, et que
le prix du kWh est élevé.
http://www.cepos.dk/fileadmin/user_upload/Arkiv/PDF/Wind_energy_-_the_case_of_Denmark.pdf
Le genre d'éléments d'information dont les zélés dévots zécolos ne
supportent pas l'existence.
Au contraire, il faut saluer la collaboration et dénoncer les absurdités
du marché qui ne profitent pas du tout à l'écologie.
Ce ne sont pas des absurdités du marché! Le vent, comme le poisson est
gratuit. Mais bien que gratuit au départ , le poison a un prix élevé
arrivé dans l’assiette.
L'éolien exploite une énergie gratuite, mais les défauts de la filière
conduisent à une électricité 3 fois plus chère que celles des filières
classiques.
Toutes les énergies sont gratuites au départ si on veut !
Bien sûr que c'est l'exploitation qui compte, hors tu continue à nier
que le nucléaire demande des recherches, un coût à la réalisation et au
démantèlement et engendre des risques incommensurables. Partant de là il
manque la moitié du puzzle.
Post by anyone
L'éolien est asynchrone, incapable de régler la fréquence et encore
moins de la stabiliser.
Ces machines ne savent pas régler la tension et n'apportent pas de Pcc
sur le réseau, gage de la stabilité de la tension.
L'éolien n'est pas dispatchable: on ne décide pas de démarrer de
l'éolien comme on décide de démarrer une centrale hydraulique.
C'est bien pour ça qu'il faut les faire travailler de concert, c'est ce
qui ce passe entre le Danemark et la Norvège. C'est le marché qui fait
que ça coûte plus à l'un qu'à l'autre et fausse donc la collaboration
indispensable. C'est un problème politique, pas écologique ni
industriel.
Post by anyone
Aujourd’hui, le prix du kWh éolien, pourtant déjà élevé, ne tient pas
compte des investissements et couts induits par sa présence sur le
réseau.
Le nucléaire ne tien pas compte des couts induits par la recherche et le
risque engendré. On voit bien avec Fukushima que l'on ne maitrise pas
les aléas du nucléaire et qu'on mesure encore moins ses couts induits.

En revanche les contraintes de l'éolien ne sont pas ignorées, elles sont
basiques même, et sont gérées actuellement. De nombreuses solutions de
stockages relativement simples sont en cours de mise en œuvre.
Post by anyone
La transition énergétique dont on nous parle devrait couter plusieurs
centaines de milliards d'euros pour, à l'arrivée, un prix du kwh plus
cher (entre 150 et 300% du prix actuel.
De même si on en reste au système actuel, c'est devenu une certitude
pour tout le monde, même pour edf qui demande des augmentations de prix
et des garanties de prix en grande bretagne par ex.

Du reste, quand on parle de coût, s'il se traduit en travaux, c'est du
chômage en moins, donc bilan nul à l'échelle du pays, ce qui n'est pas
le cas pour un coût écologique.
On peut également parler du coût pour faire baisser la consommation,
encore une fois c'est un transfert, on va payer des artisans au lieu de
payer edf et gagner en confort à l'arrivée (une maison isolée étant plus
confortable qu'une maison chauffée, et tout bénef pour nos enfants).

Bref, balancer du prix au kwh ça n'a pas beaucoup de sens...
Post by anyone
C'est ça profiter de l'écologie?
Profiter de l'écologie c'est mettre en place des solutions dont les
risques n'auront pas à être assumées par nos enfants.

--
anyone
2013-08-31 13:44:23 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Post by jc_lavau
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Par exemple laisser savoir aux électeurs et contribuables danois que
leur superpuissance éolienne fait faire des économies aux producteurs
suédois et norvégiens, aux frais des danois : quand le Danemark a de la
puissance éolienne à revendre, hors de toute consommation, il la vend à
bas prix à la Suède, ce qui permet de fermer l'hydraulique. Les
norvégiens et les suédois r'ouvrent de l'hydraulique quand la
consommation est là, surtout quand le Danemark manque de vent, et que
le prix du kWh est élevé.
http://www.cepos.dk/fileadmin/user_upload/Arkiv/PDF/Wind_energy_-_the_case_of_Denmark.pdf
Le genre d'éléments d'information dont les zélés dévots zécolos ne
supportent pas l'existence.
Au contraire, il faut saluer la collaboration et dénoncer les absurdités
du marché qui ne profitent pas du tout à l'écologie.
Ce ne sont pas des absurdités du marché! Le vent, comme le poisson est
gratuit. Mais bien que gratuit au départ , le poison a un prix élevé
arrivé dans l’assiette.
L'éolien exploite une énergie gratuite, mais les défauts de la filière
conduisent à une électricité 3 fois plus chère que celles des filières
classiques.
Toutes les énergies sont gratuites au départ si on veut !
Oui, mais le pétrole et le charbon ne sont pas disponibles gratuitement.
Le vent si.
Post by kw
Bien sûr que c'est l'exploitation qui compte, hors tu continue à nier
que le nucléaire demande des recherches,
L'eolien aussi, le CNRS et nombre d'universités se sont penchées sur le
problème. Faux procès...

un coût à la réalisation et au
Post by kw
démantèlement et engendre des risques incommensurables.
"incommensurable": encore une unité pifométrique...

Partant de là il
Post by kw
manque la moitié du puzzle.
Post by anyone
L'éolien est asynchrone, incapable de régler la fréquence et encore
moins de la stabiliser.
Ces machines ne savent pas régler la tension et n'apportent pas de Pcc
sur le réseau, gage de la stabilité de la tension.
L'éolien n'est pas dispatchable: on ne décide pas de démarrer de
l'éolien comme on décide de démarrer une centrale hydraulique.
C'est bien pour ça qu'il faut les faire travailler de concert,
tu admets donc, que l'éolien seul ça ne marche pas... Tu es en progrès.
Reste à déterminer la proportion d'eolien.
c'est ce
Post by kw
qui ce passe entre le Danemark et la Norvège. C'est le marché qui fait
que ça coûte plus à l'un qu'à l'autre et fausse donc la collaboration
indispensable. C'est un problème politique, pas écologique ni
industriel.
Non, c'est la faute des consommateurs qui veulent de l'électricité quand
il n'y a pas de vent ou qui refusent de travailler de nuit le week end
parce qu'il est prévu de la production éolienne.

Ceci étant dit, quand il n'y a pas de vent, il est normal que le cout du
kW marginal augmente, sans aucune spéculation.
Post by kw
Post by anyone
Aujourd’hui, le prix du kWh éolien, pourtant déjà élevé, ne tient pas
compte des investissements et couts induits par sa présence sur le
réseau.
Le nucléaire ne tien pas compte des couts induits par la recherche et le
risque engendré. On voit bien avec Fukushima que l'on ne maitrise pas
les aléas du nucléaire et qu'on mesure encore moins ses couts induits.
Tu l'as déjà faite, on t'a répondu.
Post by kw
En revanche les contraintes de l'éolien ne sont pas ignorées, elles sont
basiques même, et sont gérées actuellement.
Non, elles ne sont pas gérées, elles sont subies.

De nombreuses solutions de
Post by kw
stockages relativement simples sont en cours de mise en œuvre.
Lesquelles?
Post by kw
Post by anyone
La transition énergétique dont on nous parle devrait couter plusieurs
centaines de milliards d'euros pour, à l'arrivée, un prix du kwh plus
cher (entre 150 et 300% du prix actuel.
De même si on en reste au système actuel, c'est devenu une certitude
pour tout le monde, même pour edf qui demande des augmentations de prix
et des garanties de prix en grande bretagne par ex.
C'est ça les affaires. Où est le problème?
Post by kw
Du reste, quand on parle de coût, s'il se traduit en travaux, c'est du
chômage en moins, donc bilan nul à l'échelle du pays, ce qui n'est pas
le cas pour un coût écologique.
On peut également parler du coût pour faire baisser la consommation,
encore une fois c'est un transfert, on va payer des artisans au lieu de
payer edf et gagner en confort à l'arrivée (une maison isolée étant plus
confortable qu'une maison chauffée, et tout bénef pour nos enfants).
Oui, on va payer cher des artisant pour ne pas donner beaucoup moins à
EDF. Pas rentable. La preuve, il faut des "mesures incitatives" qui
d'ailleurs ne fonctionnent pas trop bien.
Post by kw
Bref, balancer du prix au kwh ça n'a pas beaucoup de sens...
Si, c'est ce que tu retrouves sur ta facture. Pour moi, ça a un sens.
Post by kw
Post by anyone
C'est ça profiter de l'écologie?
Profiter de l'écologie c'est mettre en place des solutions dont les
risques n'auront pas à être assumées par nos enfants.
Non, ils assumeront les déficits...
anyone
2013-08-31 09:51:19 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
Voila un graphique qui met les choses en évidence:
Loading Image...
Post by kw
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Le graphique donne tous les éléments.
kw
2013-08-31 10:04:57 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Charges_service_public_%C3%A9lectricit%C3%A9_2003-2013.jpg
2003 à 2013, il manque la recherche, les périodes de construction et les
futures périodes de démantèlement et d'accident...
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Le graphique donne tous les éléments.
Sur un moment et un domaine très réduit.

--
anyone
2013-08-31 11:23:41 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Charges_service_public_%C3%A9lectricit%C3%A9_2003-2013.jpg
2003 à 2013, il manque la recherche, les périodes de construction et les
futures périodes de démantèlement et d'accident...
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Ensuite, l'électeur décide si ça lui convient ou pas...
Exactement, mais pour décider il faut avoir tous les éléments en main,
pas seulement la petite partie isolée dont tu parles.
Le graphique donne tous les éléments.
Sur un moment et un domaine très réduit.
Le moment c'est maintenant et le domaine c'est l'électricité d'origine
éolienne, sujet du fil.

Tout est dit.
anyone
2013-08-31 13:26:26 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Post by kw
Ceci dit que l'énergie soit subventionnée ça ne me dérange pas, bien au
contraire, tant mieux si cela est maintenant plus explicite. Ca évitera
ces débats stériles à l'avenir.
Voila. Seulement, il faut préciser "énergie subventionnée = éolien +
photovoltaïque".
Il faut aussi préciser les autres mécanismes de subventions concernant
les autres sinon ça n'est pas cohérent il manque des pièces au puzzle.
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Charges_service_public_%C3%A9lectricit%C3%A9_2003-2013.jpg
2003 à 2013, il manque la recherche, les périodes de construction et les
futures périodes de démantèlement et d'accident...
Pour la recherche le problème sera réglé en 2020, grâce à l'éolien:

http://energie.lexpansion.com/energies-renouvelables/le-surcout-de-l-eolien-en-2020-le-budget-du-cnrs-avec-ses-80-000-chercheurs_a-33-999.html
roaringriri
2013-08-31 08:33:58 UTC
Permalink
Post by anyone
Superphénix n'a pas été subventionné,
A hurler e rire.
Post by anyone
par contre, l’arrêt prématuré
imposé par les écolos a occasionné des pertes financières.
L'arrêt n'a aucunement été "imposé par les écolos", cette légende vient
d'eux, et elle sert à masquer leur reddition sur le Mox
Post by anyone
Vu le taux de
disponibilité après mise au point, superphénix aurait probablement été
rentable, contrairement à l’éolien.
Superphénix épouvantait ses utilisateurs.
Pas tant pour sa partie strictement nucléaire, mais bien sur, à cause de
l'utilisation délirante de milliers de tonnes ce Sodium fondu, alors que
PERSONNE ne sait, encore aujourd'hui, éteindre un feu de plus de 100 kg.
Ils l'ont mis en panne le plus souvent possible.
Post by anyone
Par ailleurs, aucun des autres modes de production, hormis le
photovoltaïque n'a été subventionné.
Toutes les activités de production sont subventionnées, et l'énergie
autant que les autres.
la "subvention", c'est la mesure palliative, qui sert à maintenir en vie
les activités condamnées par le suicide concurrentiel capitaliste.
La "Dette", ça n'est pas autre chose que la somme de ces subventions,
plus les intérêts. Intérêts qui sont, eux mêmes, le subventionnement
public des prêteurs.
Post by anyone
Tu crois toujours à ton petit livre vert, c'est ton bréviaire? le
troisième tome est sorti?
Les écologistes sont la mauvaise conscience du Monde.
Leur rôle politique, est de produire des arguments avouables, au service
des restructurations industrielles.
roaringriri
2013-08-31 08:24:07 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
A l'époque le kWh issu de Super Phénix était vendu plus cher que ce
qu'il coutait
"Le coût de l'opération Superphénix a été très élevé sur le plan
financier. Le prix de la construction (dix milliards de francs
pour une prévision de quatre milliards) et de l'entretien de Superphénix
pendant son fonctionnement a été évalué à *40,5 milliards de francs*
français (6,2 milliards d'euros) et le prix de son démantèlement a été
estimé à *16,5 milliards de francs* français (2,5 milliards d'euros)/
(...)
La production d'électricité n'a fourni que *2 milliards de francs*."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superphénix
Tu mélanges tout.... Je te parle du cout d'achat du kWh,qui est
subventionné pour l’éolien et qui ne l'a pas été pour super phénix.
Ca n'a aucun sens de ne comparer qu'une catégorie de subvention vu que
les mécanismes de subvention sont complètement différents.
Dans un cas on a des subventions avant et après la production, dans
l'autre on en a pendant.
Le but de Superphenix était de fabriquer du Pu 239, pour s'en servir en
Mox, pour pallier la baisse de production de l'U235. La production
d'électricité était tout à fait secondaire.
S'il a été arrêté, c'est que le prix du Pu239, s'est effondré après les
accords de désarmement.
L'écologiste radieuse Voynet, a permis cette énormité, qui a relancé
mondialement l'industrie nucléaire, en échangeant sa signature pour
l'utilisation du Mox, contre le coup de pub qui consistait à obtenir
l'arrêt de ce projet fou furieux.
Les chiffres balancés ça et là, sont tout à fait secondaires. Le but
était bien de sauver, mondialement, le nucléaire civil, en utilisant le
Pu239, comme matériau de base.

Des branleurs, des arrivistes, des incapables, des savants fous, et des
financiers, plus encore que le Pu239, c'est ce mélange qui est la base
du Mox, et c'est ça qui a fondu à Fukushima.
anyone
2013-08-29 21:25:07 UTC
Permalink
Post by Elohan
Post by anyone
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Génial, ça n'a donc rien coûté. :')
Et en plus c'est faux.
Alors donne la date de la MSI.
kw
2013-08-30 07:51:50 UTC
Permalink
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Rajoute la recherche, le risque d'accident et autres subventions
indirectes etc...

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/le-royaume-uni-aurait-accepte-d-accorder-une-subvention-a-edf-861641.php
anyone
2013-08-30 15:13:19 UTC
Permalink
Post by kw
Post by anyone
Post by Elohan
Post by anyone
Post by kw
Post by anyone
Sans ces subventions (payées par nous aussi), les fermes éoliennes ou le
photovoltaïque n'existeraient pas.
Le nucléaire encore moins.
Ça te ferai plaisir, mais non.
Jamais l'électricité nucléaire n'a été achetée plus cher qu'elle
n'était vendue.
Bah si.
Superphénix par exemple.
Non, car l’arrêt à été décidé avant la MSI.
Et les autres centrales, tu as aussi une objection?
Rajoute la recherche, le risque d'accident et autres subventions
indirectes etc...
http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/le-royaume-uni-aurait-accepte-d-accorder-une-subvention-a-edf-861641.php
Tu l'as déjà faite celle là et tu sais qu'elle ne marche pas...
Mistralenc
2013-08-29 21:19:40 UTC
Permalink
Les éoliennes polluent. C'est tout ce qu'elles font, et leur entretien est très coûteux.
Cardinal de Hère
2013-08-29 23:36:08 UTC
Permalink
Post by Mistralenc
Les éoliennes polluent. C'est tout ce qu'elles font, et leur entretien est très coûteux.
Ce n'est pas une bonne idée d'en avoir trop. Par contre pour une ferme
ou un hameau isolé en campagne, au bord de la mer ou en montagne ce
n'est peut-être pas une mauvaise idée. Ça éviterait de construire des
lignes électriques qui elles aussi défigurent le paysage et coûtent très
cher.
Loading...