Discussion:
Le hold up du quinquénat.
(trop ancien pour répondre)
sts99
2019-08-11 09:32:31 UTC
Permalink
Les retraites de France déjà minables, vont être encore plus minables.

3000 euros de retraite maximum, quand on ne fait rien, on ne fait rien,
qu'on soit prolo ou ingénieur.

Et ce sont ceux qui touchent gros qui nous font souvent 30 ou 40 années de
retraite hors de prix.

Les prolos et les employés, ils quittent ce monde plus tôt, ils sont un peu
plus cassés et ils ont mangé beaucoup plus de merdes industrielles.



Salut.
Canta Galet
2019-08-11 10:19:00 UTC
Permalink
Post by sts99
Les retraites de France déjà minables, vont être encore plus minables.
3000 euros de retraite maximum, quand on ne fait rien, on ne fait rien,
qu'on soit prolo ou ingénieur.
Et ce sont ceux qui touchent gros qui nous font souvent 30 ou 40 années de
retraite hors de prix.
Les prolos et les employés, ils quittent ce monde plus tôt, ils sont un peu
plus cassés et ils ont mangé beaucoup plus de merdes industrielles.
Salut.
T'as combien de gosses ?

Non parce que ceux qui n'ont pas de gosses pour payer leur retraite doivent compter sur les gosses des autres.

Et si t'as qu'un gosse c'est à lui de travailler pour toi et pas aux gosses des autres.
Même chose si t'en as deux.
Au final celui qui a fait beaucoup d'enfants aura une bonne retraite à l'opposé de celui qui n'en a pas ou peu.

Chacun doit se contenter de ce que ses propres enfants peuvent lui payer par le fruit de leur travail, et aussi de ce qu'il récoltera de ses investissements.

Ceux qui n'ont pas de gosses sont les salauds de la société qui exigent que les enfants des autres travaillent pour payer leur retraite.

Parce que dans ce pays, les bons français bien blancs, se sont battus pour conserver le régime par répartition, c'est à dire un régime où ceux qui travaillent payent la retraite de ceux qui ne travaillent pas.
Mais pour que le système fonctionne il faut faire des gosses.

Ou alors on fait venir des immigrés pour payer la retraite de ceux qui n'ont pas pris la peine d'en faire, de les élever, pour ne s'occuper que de leur gueule.

Bien évidemment ce système a été conçu puis défendu becs et ongles, par les corporations les mieux représentées, les mieux organisées, souvent celles proches de l'état ou des entreprises publiques subventionnées par les contribuables qui ont bien compris qu'il pouvait les faire vivre chichement à la retraite sur le dos de la collectivité et des imbéciles qui faisaient des gosses.

ET ça te paraît normal qu'un type qui n'a pas de gosses se faire rincer par les gosses des autres ?

T'as une vraie mentalité de bourgeois esclavagiste.

Souviens-toi que tes ancêtres il y a à peine un siècle n'avaient pas de retraite et ne comptaient que sur leurs enfants pour les nourrir en fin de vie.
Ils bossaient pour leurs gosses qui ensuite bossaient pour leurs parents et surtout avaient bien trop de fierté et d'honneur pour mendier comme tu le fais le fruit du travail des autres.

Ca c'était la France du travail, du courage et de l'honneur.

Aujourd'hui les gens n'ont plus ni fierté ni morale et espèrent bien profiter des enfants des autres pour leur retraite.

Ce sont ces gens que tu appelles les "immigrationnsites".
Qu'ils font venir et qu'ils exploitent pour faire ce que les enfants qu'ils n'ont pas ne peuvent pas faire.

Les vraies racailles, se sont eux.
Jo Kerr
2019-08-11 10:37:28 UTC
Permalink
Post by Canta Galet
Post by sts99
Les retraites de France déjà minables, vont être encore plus minables.
3000 euros de retraite maximum, quand on ne fait rien, on ne fait rien,
qu'on soit prolo ou ingénieur.
Et ce sont ceux qui touchent gros qui nous font souvent 30 ou 40 années de
retraite hors de prix.
Les prolos et les employés, ils quittent ce monde plus tôt, ils sont un peu
plus cassés et ils ont mangé beaucoup plus de merdes industrielles.
Salut.
T'as combien de gosses ?
Non parce que ceux qui n'ont pas de gosses pour payer leur retraite doivent
compter sur les gosses des autres.
Ceux qui n'ont pas de gosses payent plus d'impôts pour financer les
écoles et les hopitaux pour les gosses des autres.
Il est donc normal que les gosses des autres payent ma retraite.
Il est de mon droit de ne pas participer à la surpopulation des singes
nus.
--
Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a
raison d'penser c'qu'on pense
(Coluche)
Loading...