Discussion:
Pr. Christian Perronne «Analyse critique des traitements de la COVID-19»
Add Reply
Le très gentil Luciole135
2021-02-22 12:30:49 UTC
Réponse
Permalink
Séminaire donné à l'IHU Méditerranée-Infection par le Pr. Christian
Perronne, Professeur en Maladies Infectieuses et Tropicales
Hôpital Raymond Poincaré.

(40'00")
Every.body
2021-02-22 14:21:25 UTC
Réponse
Permalink
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
--
https://unshorten.me/
Canta Galet
2021-02-22 14:40:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Que voulez-vous y faire.

Le monde entier a des vaccins et nous pendant ce temps nous avons Perrone...

Alors bon, faut pas se plaindre de notre situation.
Every.body
2021-02-22 20:33:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Une grosse, je peux te la mettre.
--
https://unshorten.me/
Le très gentil Luciole135
2021-02-23 18:49:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Veuillez ne pas lui répondre lorsqu'il coupe le fil initial.
Surtout comme ici lorsqu'il a supprimé le lien vers le séminaire de
Perronne...
Cela accentue le bruit et rend le séminaire de Perronne invisible.
C'est ce qu'il cherche à faire. Sans le vouloir, vous l'aider dans son
entreprise de trollage.
Merci.
Canta Galet
2021-02-23 19:39:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Veuillez ne pas lui répondre lorsqu'il coupe le fil initial.
Surtout comme ici lorsqu'il a supprimé le lien vers le séminaire de
Perronne...
Cela accentue le bruit et rend le séminaire de Perronne invisible.
C'est ce qu'il cherche à faire. Sans le vouloir, vous l'aider dans son
entreprise de trollage.
Merci.
La fameuse étude du Pr Perronne publiée sur la page de Twitter de raoult lui-même et à laquelle il fait référence :

"...plusieurs auteurs de l'étude contactés par Futura et souhaitant rester anonyme ont clairement affirmé leur volonté de voir leur nom retiré dudit article.
Ce genre de chose n'est vraiment pas bon signe concernant la qualité d'une étude...."

"En le lisant, nous avons vraiment l'impression que les données ont été manipulées pour coller avec la conclusion, mais nous ne pouvons l'affirmer clairement sans plus d'informations de la part des auteurs."

Voici la réponse que nous avons reçue de l'auteur principal de l'étude :
« Bonjour, l'article a été soumis à comité de lecture pour évaluation. Pas de commentaire. » Pourtant, tous les scientifiques que nous avons interrogés sont unanimes : ce papier ne passera jamais un processus de relecture par les pairs sérieux.

Cet article ne semble pas digne d'une attitude scientifique. Mais si ce n'était que cela. Voilà pourquoi cette étude pose question :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-nouvelle-etude-methodologie-douteuse-chloroquine-80987/



Bien avant la pandémie due au SARS-CoV-2, il s’est illustré par ses prises de position non conventionnelles au sujet de la maladie de Lyme. Selon lui, on constate depuis des années une explosion de cette infection à cause d’une prolifération de tiques modifiées par un chercheur en virologie nazi réfugié aux Etats-Unis. « L’armée américaine et les scientifiques sous sa coupe ont [donc] tout intérêt à cacher l’épidémie », assure-t-il au Journal du dimanche en 2016. Une croisade qui lui a attiré les moqueries de Didier Raoult, ce dernier dépeignant, dans une chronique pour Le Point également en 2016, Perronne en « confrère qui a pris une position de leader du Lyme, sans bagage scientifique spécifique dans ce domaine » et a « embrassé les théories alternatives ».

S’il rivalise de sarcasmes au sujet des « comités scientifiques coupés des réalités du terrain », Christian Perronne a lui-même un CV bien garni de telles expériences. Il a présidé jusqu’en 2016 la Commission maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) et eu des responsabilités dans des groupes de travail à l’agence du médicament (ANSM) et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Peut-on avoir un pied dedans, un pied dehors ? Une partie de ses pairs n’a en tout cas pas apprécié ses mises en cause du monde médical depuis le printemps. L’ordre des médecins, qui a été saisi au sujet de ses déclarations polémiques sur l’épidémie, doit examiner son dossier d’ici à la fin de l’année.

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2020/11/18/qui-est-vraiment-christian-perronne-medecin-referent-des-complotistes_6060208_4500055.html
Every.body
2021-02-23 20:06:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Perronne invisible
Voilà une bonne nouvelle.
--
https://unshorten.me/
Canta Galet
2021-02-23 19:41:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Et toi qui es-tu pour poser des questions aussi connes ?


La fameuse étude du Pr Perronne publiée sur la page de Twitter de raoult lui-même et à laquelle il fait référence :

"...plusieurs auteurs de l'étude contactés par Futura et souhaitant rester anonyme ont clairement affirmé leur volonté de voir leur nom retiré dudit article.
Ce genre de chose n'est vraiment pas bon signe concernant la qualité d'une étude...."

"En le lisant, nous avons vraiment l'impression que les données ont été manipulées pour coller avec la conclusion, mais nous ne pouvons l'affirmer clairement sans plus d'informations de la part des auteurs."

Voici la réponse que nous avons reçue de l'auteur principal de l'étude :
« Bonjour, l'article a été soumis à comité de lecture pour évaluation. Pas de commentaire. » Pourtant, tous les scientifiques que nous avons interrogés sont unanimes : ce papier ne passera jamais un processus de relecture par les pairs sérieux.

Cet article ne semble pas digne d'une attitude scientifique. Mais si ce n'était que cela. Voilà pourquoi cette étude pose question :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-nouvelle-etude-methodologie-douteuse-chloroquine-80987/


Bien avant la pandémie due au SARS-CoV-2, il s’est illustré par ses prises de position non conventionnelles au sujet de la maladie de Lyme. Selon lui, on constate depuis des années une explosion de cette infection à cause d’une prolifération de tiques modifiées par un chercheur en virologie nazi réfugié aux Etats-Unis. « L’armée américaine et les scientifiques sous sa coupe ont [donc] tout intérêt à cacher l’épidémie », assure-t-il au Journal du dimanche en 2016. Une croisade qui lui a attiré les moqueries de Didier Raoult, ce dernier dépeignant, dans une chronique pour Le Point également en 2016, Perronne en « confrère qui a pris une position de leader du Lyme, sans bagage scientifique spécifique dans ce domaine » et a « embrassé les théories alternatives ».

S’il rivalise de sarcasmes au sujet des « comités scientifiques coupés des réalités du terrain », Christian Perronne a lui-même un CV bien garni de telles expériences. Il a présidé jusqu’en 2016 la Commission maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) et eu des responsabilités dans des groupes de travail à l’agence du médicament (ANSM) et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Peut-on avoir un pied dedans, un pied dehors ? Une partie de ses pairs n’a en tout cas pas apprécié ses mises en cause du monde médical depuis le printemps. L’ordre des médecins, qui a été saisi au sujet de ses déclarations polémiques sur l’épidémie, doit examiner son dossier d’ici à la fin de l’année.

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2020/11/18/qui-est-vraiment-christian-perronne-medecin-referent-des-complotistes_6060208_4500055.html
Canta Galet
2021-02-23 19:43:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Covid-19 : la létalité en France n'a pas été plus forte que celle des Etats-Unis

C'est ce qu'a affirmé sur France Info le professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches.
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/desintox-covid-19-la-letalite-en-france-n-a-pas-ete-plus-forte-que-celle-des-etats-unis_4022817.html
Canta Galet
2021-02-23 19:47:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Every.body
Pr. Christian Perronne
Y a t-il une connerie qu'il n'a pas faite ?
Qui es-tu pour en dire d'aussi grosses!
Très bon travail de l'équipe de Christian Perronne, à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches.
https://twitter.com/raoult_didier/status/1260138350901702656?lang=fr


La fameuse étude du Pr Perronne publiée sur la page de Twitter de raoult lui-même et à laquelle il fait référence :

"...plusieurs auteurs de l'étude contactés par Futura et souhaitant rester anonyme ont clairement affirmé leur volonté de voir leur nom retiré dudit article.
Ce genre de chose n'est vraiment pas bon signe concernant la qualité d'une étude...."

"En le lisant, nous avons vraiment l'impression que les données ont été manipulées pour coller avec la conclusion, mais nous ne pouvons l'affirmer clairement sans plus d'informations de la part des auteurs."

Voici la réponse que nous avons reçue de l'auteur principal de l'étude :
« Bonjour, l'article a été soumis à comité de lecture pour évaluation. Pas de commentaire. » Pourtant, tous les scientifiques que nous avons interrogés sont unanimes : ce papier ne passera jamais un processus de relecture par les pairs sérieux.

Cet article ne semble pas digne d'une attitude scientifique. Mais si ce n'était que cela. Voilà pourquoi cette étude pose question :


Un cas d'école pour savoir ce qu'il ne faut pas faire

Pourquoi avoir mis « étude prospective » (on regarde ce qui se passe) dans le dépôt d'essai clinique puis transformé cela en rétrospectif (on regarde ce qui s'est passé) ? Et pourquoi avoir enregistré l'essai clinique fin avril alors que le recrutement a commencé début mars ?

Pourquoi trouve-t-on six patients testés négatifs au SARS-CoV-2 dans l'étude et seulement 60 % de scanner des poumons dans le groupe contrôle alors même que vos critères d'inclusions sont soit un test positif, soit un scanner des poumons très évocateur ? Tous les patients de votre étude souffraient-ils de la Covid-19 ?

Pourquoi avoir fait un groupe contrôle « fourre-tout » où on retrouve des patients traités au lopinavir/ritonavir, sous azitrhomicine seule, sous hydroxychloroquine (HCQ) + azitrhomicine (AZI) mais moins de quarante-huit heures ?

Pourquoi avoir retiré neuf patients du groupe HCQ + AZI sous prétexte qu'ils ont reçu le traitement moins de deux jours ? Pourquoi les avoir basculés dans le groupe contrôle alors même qu'ils ont été transférés en unité de soins intensifs ou sont décédés ?

Pourquoi avoir scindé les deux groupes initiaux en trois groupes ?

Pourquoi avoir fait migrer deux patients AZI dans le groupe contrôle après obtention de vos résultats ?

Pourquoi ne pas avoir utilisé un modèle de Cox qui permet d'incorporer l'aspect temporel des événements, ce qui est essentiel dans ce genre d'étude ?

Pourquoi ne pas calculer les rapports de chances (odds ratio) ajustés dans votre analyse multivariée (à plusieurs variables) à la place d'un facteur de corrélation dont on ne sait pas à quoi il correspond ? Surtout que vous les avez en partie calculés dans votre analyse univariée (à une seule variable).

Pourquoi ne pas avoir calculé les rapports de chances (odds ratio) pour vos variables numériques ?

Comment pouvez-vous conclure à « l'intérêt potentiel de la thérapie combinée de HCQ/AZI (48 heures de prise au moins) pour limiter le taux de transfert en soins intensifs » alors même qu'en refaisant vos calculs avec les deux groupes décrits initialement sans basculer les neuf patients HCQ + AZI dans le groupe contrôle, on ne constate aucune différence ?

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-nouvelle-etude-methodologie-douteuse-chloroquine-80987/
Bbiwy
2021-02-24 08:28:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le très gentil Luciole135
Séminaire donné à l'IHU Méditerranée-Infection par le Pr. Christian
Perronne, Professeur en Maladies Infectieuses et Tropicales
Hôpital Raymond Poincaré.
http://youtu.be/FIhp7PtCEtY (40'00")
+10
:)
Every.body
2021-02-24 10:56:01 UTC
Réponse
Permalink
+10
Ca ne fait pas beaucoup.
--
https://unshorten.me/
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...