Discussion:
Selon un militant de l'UPR les syndicats ont été les complices de Macron et Philippe
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2020-01-13 18:21:54 UTC
Permalink
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie européiste
de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui savaient de très
longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont les zélés employés
était de diminuer les retraites en France et de tuer le système par
répartition pour imposer la capitalisation. Ils ont détourné l'attention
des travailleurs sur des points secondaires (comme l'âge pivot ou la
pénibilité) pour laisser passer l'essentiel : la captation par l'état
des dizaines voire de la centaine de milliards des caisses privées, la
baisse de toutes les retraites et le passage aux retraites par
capitalisation.

Voici cet article très complet qui prouve par le menu la complicité de
la racaille syndicale :

<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
luciole135
2020-01-13 19:02:11 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie européiste
de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui savaient de très
longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont les zélés employés
était de diminuer les retraites en France et de tuer le système par
répartition pour imposer la capitalisation. Ils ont détourné l'attention
des travailleurs sur des points secondaires (comme l'âge pivot ou la
pénibilité) pour laisser passer l'essentiel : la captation par l'état
des dizaines voire de la centaine de milliards des caisses privées, la
baisse de toutes les retraites et le passage aux retraites par
capitalisation.
Voici cet article très complet qui prouve par le menu la complicité de
<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
Je confirme. J'ai assisté à des réunions syndicales et j'en témoigne.

Les directions syndicales n'ont jamais pris en compte ni écouté les
analyses qui rappellent que les ordres sont donnés par l'UE.

Lorsqu'un syndiqué de base le dit, la direction ne lui répond même pas.
Les directions syndicales connaissaient très bien le programme de macron
et ont appelé à voter pour lui.

Elles savent que l'UE donne les ordres mais préfèrent accuser les
larbins (hollande et macron) sans jamais remettre en question l'UE.
Cardinal de Hère
2020-01-13 20:32:58 UTC
Permalink
Post by luciole135
Post by Cardinal de Hère
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie
européiste de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui
savaient de très longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont les
zélés employés était de diminuer les retraites en France et de tuer le
système par répartition pour imposer la capitalisation. Ils ont
détourné l'attention des travailleurs sur des points secondaires
la captation par l'état des dizaines voire de la centaine de milliards
des caisses privées, la baisse de toutes les retraites et le passage
aux retraites par capitalisation.
Voici cet article très complet qui prouve par le menu la complicité de
<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
Je confirme. J'ai assisté à des réunions syndicales et j'en témoigne.
Les directions syndicales n'ont jamais pris en compte ni écouté les
analyses qui rappellent que les ordres sont donnés par l'UE.
Lorsqu'un syndiqué de base le dit, la direction ne lui répond même pas.
Les directions syndicales connaissaient très bien le programme de macron
et ont appelé à voter pour lui.
Elles savent que l'UE donne les ordres mais préfèrent accuser les
larbins (hollande et macron) sans jamais remettre en question l'UE.
La destruction de la bagnole d'Asselineau, c'est peut-être le coup d'un
commando payé par la direction de la CGT !
Cardinal de Hère
2020-01-14 07:47:09 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by luciole135
Post by Cardinal de Hère
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie
européiste de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui
savaient de très longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont
les zélés employés était de diminuer les retraites en France et de
tuer le système par répartition pour imposer la capitalisation. Ils
ont détourné l'attention des travailleurs sur des points secondaires
(comme l'âge pivot ou la pénibilité) pour laisser passer l'essentiel
: la captation par l'état des dizaines voire de la centaine de
milliards des caisses privées, la baisse de toutes les retraites et
le passage aux retraites par capitalisation.
Voici cet article très complet qui prouve par le menu la complicité
<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
Je confirme. J'ai assisté à des réunions syndicales et j'en témoigne.
Les directions syndicales n'ont jamais pris en compte ni écouté les
analyses qui rappellent que les ordres sont donnés par l'UE.
Lorsqu'un syndiqué de base le dit, la direction ne lui répond même
pas. Les directions syndicales connaissaient très bien le programme
de macron et ont appelé à voter pour lui.
Elles savent que l'UE donne les ordres mais préfèrent accuser les
larbins (hollande et macron) sans jamais remettre en question l'UE.
La destruction de la bagnole d'Asselineau, c'est peut-être le coup
d'un commando payé par la direction de la CGT !
La base de la CGT est composé de crétins, pas de salauds.
Les dirigeants de la CGT ne paieraient pas des militants pour faire ça.
Par contre ils pourraient très bien s'arranger pour faire payer des
jeunes de banlieue...
luciole135
2020-01-14 17:35:03 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Post by luciole135
Post by Cardinal de Hère
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie
européiste de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui
savaient de très longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont
les zélés employés était de diminuer les retraites en France et de
tuer le système par répartition pour imposer la capitalisation. Ils
ont détourné l'attention des travailleurs sur des points
secondaires (comme l'âge pivot ou la pénibilité) pour laisser
passer l'essentiel : la captation par l'état des dizaines voire de
la centaine de milliards des caisses privées, la baisse de toutes
les retraites et le passage aux retraites par capitalisation.
Voici cet article très complet qui prouve par le menu la complicité
<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
Je confirme. J'ai assisté à des réunions syndicales et j'en témoigne.
Les directions syndicales n'ont jamais pris en compte ni écouté les
analyses qui rappellent que les ordres sont donnés par l'UE.
Lorsqu'un syndiqué de base le dit, la direction ne lui répond même
pas. Les directions syndicales connaissaient très bien le programme
de macron et ont appelé à voter pour lui.
Elles savent que l'UE donne les ordres mais préfèrent accuser les
larbins (hollande et macron) sans jamais remettre en question l'UE.
La destruction de la bagnole d'Asselineau, c'est peut-être le coup
d'un commando payé par la direction de la CGT !
La base de la CGT est composé de crétins, pas de salauds.
Les dirigeants de la CGT ne paieraient pas des militants pour faire ça.
Par contre ils pourraient très bien s'arranger pour faire payer des
jeunes de banlieue...
les dirigeants de la CGT sont des ripoux :
Ici, ils interdisent à l'UPR de manifester en 2018


Ici, ils agressent des manifestants UPR :


Les abrutis de base ont-ils compris que la CGT est traitre à ses
adhérents et les a vendu aux multinationales ?
Cardinal de Hère
2020-01-14 23:41:52 UTC
Permalink
Post by luciole135
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Post by luciole135
Post by Cardinal de Hère
C'est une démonstration longue et minutieuse de la crapulerie
européiste de tous les syndicats, y compris SUD et la CGT, qui
savaient de très longue date que l'objectif de l'UE dont ils sont
les zélés employés était de diminuer les retraites en France et de
tuer le système par répartition pour imposer la capitalisation.
Ils ont détourné l'attention des travailleurs sur des points
secondaires (comme l'âge pivot ou la pénibilité) pour laisser
passer l'essentiel : la captation par l'état des dizaines voire de
la centaine de milliards des caisses privées, la baisse de toutes
les retraites et le passage aux retraites par capitalisation.
Voici cet article très complet qui prouve par le menu la
<https://www.upr.fr/actualite/reforme-des-retraites-double-jeu-des-syndicats-par-hippocrate/>
Je confirme. J'ai assisté à des réunions syndicales et j'en témoigne.
Les directions syndicales n'ont jamais pris en compte ni écouté les
analyses qui rappellent que les ordres sont donnés par l'UE.
Lorsqu'un syndiqué de base le dit, la direction ne lui répond même
pas. Les directions syndicales connaissaient très bien le programme
de macron et ont appelé à voter pour lui.
Elles savent que l'UE donne les ordres mais préfèrent accuser les
larbins (hollande et macron) sans jamais remettre en question l'UE.
La destruction de la bagnole d'Asselineau, c'est peut-être le coup
d'un commando payé par la direction de la CGT !
La base de la CGT est composé de crétins, pas de salauds.
Les dirigeants de la CGT ne paieraient pas des militants pour faire
ça. Par contre ils pourraient très bien s'arranger pour faire payer
des jeunes de banlieue...
Ici, ils interdisent à l'UPR de manifester en 2018
http://youtu.be/88GPKIncxFQ
http://youtu.be/oATICdJr3CM
Les abrutis de base ont-ils compris que la CGT est traitre à ses
adhérents et les a vendu aux multinationales ?
Ça ne m'étonne pas. La CGT c'est des fachos de l'UE.

Savio
2020-01-14 09:00:31 UTC
Permalink
La base de la CGT est composée de crétins, pas de salauds.
Les premiers n'excluent pas des seconds voire même le cumul de ces deux
tares !
Loading...