Discussion:
Les variations d'émissions de CO2 par pays
Add Reply
Paul Aubrin
2018-10-10 07:09:25 UTC
Réponse
Permalink
Loading Image...

Réductions:
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon

Augmentations:
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
Se_jam
2018-10-10 08:12:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
Marginal dans tous les cas !

La Chine consomme un peu moins de 4 milliards de tonnes de charbon par an(1) dont la combustion dégage 14 milliards de tonnes de CO2, les 120 millions de tonnes d'augmentation représentent environ 0.5% de ce total ... si on ne tient compte que du charbon, il faudrait aussi ajouter aussi les autres combustibles fossiles.

Les 40 millions de tonnes US doivent représenter une diminution des émissions de CO2 de l'ordre de quelques pour mille. Une telle précision m'interpelle :-).

Un truc ne colle pas avec les sources (3), Chine émissions totales de CO2 = 9e9t. Selon (2), les émissions chinoises ont baissé de 10% entre 2013 et 2016 ?

Ca sent un peu le bons et les mauvais à la sauce hollywoodienne. Dorénavant, je vérifierai un peu mieux les sources :-) (4e9t de charbon pour la Chine me semblent beaucoup ???, 2e9t de mémoire)

Sejam

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_charbonni%C3%A8re_en_Chine
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone
(3) C + O2 >> CO2 ... 12g de C + 32g de 02 donnent 44g de CO2 soit 3.5 fois plus, 4e9t de charbon devraient produire 14 milliards de tonnes de CO2.
Paul Aubrin
2018-10-10 13:38:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Se_jam
Les 40 millions de tonnes US doivent représenter une diminution des
émissions de CO2 de l'ordre de quelques pour mille. Une telle précision
m'interpelle .
Un truc ne colle pas avec les sources (3), Chine émissions totales de
CO2 = 9e9t. Selon (2), les émissions chinoises ont baissé de 10% entre
2013 et 2016 ?
La source utilisée par l'EIA est ici
https://www.bp.com/content/dam/bp/en/corporate/pdf/energy-economics/
statistical-review/bp-stats-review-2018-co2-emissions.pdf

Le rapport complet ici:

https://www.bp.com/content/dam/bp-country/de_ch/PDF/bp-stats-review-2018-
full-report.pdf
MH
2018-10-10 08:41:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
No problemos:

https://www.clubic.com/mag/environnement-ecologie/actualite-846033-climeworks-aspirateurs-co-installent-italie.html

MH
--
- 350.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Bradley Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
- En Ukraine l'UE/USA/Otan reforment et réarment la 2e division SS Das Reich
pour y organiser un coup d'état.
Paul Aubrin
2018-10-10 11:52:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by MH
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
https://www.clubic.com/mag/environnement-ecologie/actualite-846033-
climeworks-aspirateurs-co-installent-italie.html
Post by MH
MH
Une technologie qui nécessite 3300 kWh par tonne de CO2 récupéré. En
Europe, en moyenne, on produit 1,3t de CO2 pour produire ces 3300 kWh. Le
processus est donc déficitaire de 300kg CO2 par tonne capturée. Mais cela
peut marcher en alimentant la chose avec de l'énergie purement nucléaire
(qui ne produit pas de CO2).
MH
2018-10-10 16:16:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by MH
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
https://www.clubic.com/mag/environnement-ecologie/actualite-846033-
climeworks-aspirateurs-co-installent-italie.html
MH
Une technologie qui nécessite 3300 kWh par tonne de CO2 récupéré. En
Europe, en moyenne, on produit 1,3t de CO2 pour produire ces 3300 kWh. Le
processus est donc déficitaire de 300kg CO2 par tonne capturée. Mais cela
peut marcher en alimentant la chose avec de l'énergie purement nucléaire
(qui ne produit pas de CO2).
Puisque vous êtes bien informé... Les centrales au gaz pour contenter les
sectes écolos réduisent de combien d'années ou de décennies l'espérance des
ressources en gaz pour les ménages?

MH
--
- 350.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Bradley Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
- En Ukraine l'UE/USA/Otan reforment et réarment la 2e division SS Das Reich
pour y organiser un coup d'état.
Paul Aubrin
2018-10-10 16:35:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by MH
Post by Paul Aubrin
Post by MH
Post by Paul Aubrin
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
https://www.clubic.com/mag/environnement-ecologie/actualite-846033-
climeworks-aspirateurs-co-installent-italie.html
MH
Une technologie qui nécessite 3300 kWh par tonne de CO2 récupéré. En
Europe, en moyenne, on produit 1,3t de CO2 pour produire ces 3300 kWh.
Le processus est donc déficitaire de 300kg CO2 par tonne capturée. Mais
cela peut marcher en alimentant la chose avec de l'énergie purement
nucléaire (qui ne produit pas de CO2).
Puisque vous êtes bien informé... Les centrales au gaz pour contenter les
sectes écolos réduisent de combien d'années ou de décennies l'espérance
des ressources en gaz pour les ménages?
Les Britanniques viennent de trouver un gisement de gaz énorme. Aux USA,
les centrales à charbon ferment concurrencées par le pétrole et le gaz
obtenus par fracturation hydraulique. La France dispose de plusieurs
bassins carbonifères dont les roches sont pleines d'hydrocarbures. Il y
en a aussi au large de la Guyane, mais Hulot en a interdit la prospection.
Post by MH
MH
François Guillet
2018-10-10 16:38:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by MH
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
Réductions: USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud,
Venezuela, Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
https://www.clubic.com/mag/environnement-ecologie/actualite-846033-climeworks-aspirateurs-co-installent-italie.html
MH
"Les particules de CO2 peuvent ensuite être récupérées..."
Le "CO2" serait désormais des "particules" ?
Ce n'est plus un gaz ?
C'est vraiment sidérant cette incompétence journalistique ou leur
incapacité à s'exprimer correctement.
Olive
2018-10-10 09:31:15 UTC
Réponse
Permalink
il est aisé de faire une corrélation statistique entre l'émission CO2
d'un pays et son taux d'industrialisation...

en d'autres termes, les gens qui bossent émettent plus de CO2 que les
gens qui brassent de l'air
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
jmh
2018-10-10 10:25:39 UTC
Réponse
Permalink
il est aisé de faire une corrélation statistique entre l'émission CO2 d'un
pays et son taux d'industrialisation...
en d'autres termes, les gens qui bossent émettent plus de CO2 que les gens
qui brassent de l'air
Macron est sur la bonne voie
Olive
2018-10-10 11:59:23 UTC
Réponse
Permalink
Les arbres consommes le CO2. Produire le CO2 est bon pour les arbres,
donc bon pour la nature, donc c'est écologique
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
Olive
2018-10-10 12:10:45 UTC
Réponse
Permalink
Les arbres consomment*le CO2
désolé, ça pique les yeux
Post by Olive
Les arbres consommes le CO2. Produire le CO2 est bon pour les arbres,
donc bon pour la nature, donc c'est écologique
Paul Aubrin
2018-10-10 13:21:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olive
Les arbres consommes le CO2. Produire le CO2 est bon pour les arbres,
donc bon pour la nature, donc c'est écologique
C'est exact. L'imagerie par satellite le prouve. Les publications
scientifiques quantifient le phénomène. Elle attribuent une bonne part du
reverdissement des zones semi-aride (le Sahel par exemple), à
l'augmentation de la concentration en CO2 de l'air. Mais le GIEC vient
encore de publier un rapport qui nie les effets bénéfiques du CO2. Notre
gouvernement et une partie non négligeable des représentants élus qui
sont mal informés n'y croient pas.
Olive
2018-10-10 13:25:07 UTC
Réponse
Permalink
Lorsqu'on fait une stratégie long terme, difficile à un Etat de changer
de cap à chaque rebondissement. Tous les scientifiques sérieux ne font
plus confiance aux articles publiés: tout le monde sait que les articles
scientifiques ne contiennent pas des vérités absolues, mais simplement
des théories "pas fausses".... il en pleut des articles contradictoires.

Difficile de se faire une idée sur la politique à prendre pour des
phénomènes cosmiques comme le réchauffement climatique.

Faire une politique pour baisser le réchauffement climatique, c'est un
peu comme si un gouvernement imposerait de nouvelles taxes sous prétexte
que le soleil allait s'éteindre. C'est un phénomène où on n'y peut rien,
et on ne peut en aucune manière l'influencer.
Post by Paul Aubrin
C'est exact. L'imagerie par satellite le prouve. Les publications
scientifiques quantifient le phénomène. Elle attribuent une bonne part du
reverdissement des zones semi-aride (le Sahel par exemple), à
l'augmentation de la concentration en CO2 de l'air. Mais le GIEC vient
encore de publier un rapport qui nie les effets bénéfiques du CO2. Notre
gouvernement et une partie non négligeable des représentants élus qui
sont mal informés n'y croient pas.
Paul Aubrin
2018-10-10 13:47:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Olive
Difficile de se faire une idée sur la politique à prendre pour des
phénomènes cosmiques comme le réchauffement climatique.
Personnellement, ce qui me parait clair, point de non-retour ou non, il
est vain de penser pouvoir restreindre les émissions de CO2: c'est
totalement inefficaces et économiquement intenable. Accessoirement,
toujours de mon point de vue, le problème est énormément exagéré: les
effets nocifs du réchauffement (qui est modéré et réel, mais qui n'est
peut-être pas si anthropique que cela) sont bénéfiques pour encore très
longtemps. Il y aura toujours moyen de s'adapter pour une humanité qui
est en train de réussir à sortir de la pauvreté (en dépit des inégalités
qui subsistent).
Olive
2018-10-10 14:01:26 UTC
Réponse
Permalink
D'autant plus qu'il suffit de planter des arbres pour absorber le CO2,
cette solution est meilleure que d'obliger les gens à cesser de vivre
comme ils veulent
Post by Paul Aubrin
Personnellement, ce qui me parait clair, point de non-retour ou non, il
est vain de penser pouvoir restreindre les émissions de CO2: c'est
totalement inefficaces et économiquement intenable. Accessoirement,
toujours de mon point de vue, le problème est énormément exagéré: les
effets nocifs du réchauffement (qui est modéré et réel, mais qui n'est
peut-être pas si anthropique que cela) sont bénéfiques pour encore très
longtemps. Il y aura toujours moyen de s'adapter pour une humanité qui
est en train de réussir à sortir de la pauvreté (en dépit des inégalités
qui subsistent).
François Guillet
2018-10-10 16:45:08 UTC
Réponse
Permalink
D'autant plus qu'il suffit de planter des arbres pour absorber le CO2, cette
solution est meilleure que d'obliger les gens à cesser de vivre comme ils
veulent
Un nouvel arbre va absorber le CO2.
Mais dans un équilibre naturel à nombre d'arbres constant, et sur leur
durée de vie, il y a autant de CO2 aborbé que libéré.
Donc si l'on produit du CO2 nouveau, la solution des arbres ne peut
être que temporaire.
oscar nügel
2018-10-10 17:04:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by Olive
D'autant plus qu'il suffit de planter des arbres pour absorber le CO2,
cette solution est meilleure que d'obliger les gens à cesser de vivre
comme ils veulent
Un nouvel arbre va absorber le CO2.
Mais dans un équilibre naturel à nombre d'arbres constant, et sur leur
durée de vie, il y a autant de CO2 aborbé que libéré.
Donc si l'on produit du CO2 nouveau, la solution des arbres ne peut être
que temporaire.
solution temporaire à un problème qui n'existe pas, un problème qui a
été inventé de toutes pièces. que l'on plante ou non des arbres, il n'y
a rien de grave.

oscar nügel
François Guillet
2018-10-10 17:15:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by Olive
D'autant plus qu'il suffit de planter des arbres pour absorber le CO2,
cette solution est meilleure que d'obliger les gens à cesser de vivre
comme ils veulent
Un nouvel arbre va absorber le CO2.
Mais dans un équilibre naturel à nombre d'arbres constant, et sur leur
durée de vie, il y a autant de CO2 aborbé que libéré.
Donc si l'on produit du CO2 nouveau, la solution des arbres ne peut être
que temporaire.
solution temporaire à un problème qui n'existe pas, un problème qui a été
inventé de toutes pièces. que l'on plante ou non des arbres, il n'y a rien de
grave.
oscar nügel
Oui.
Olive
2018-10-11 08:10:33 UTC
Réponse
Permalink
attention, bientôt une loi interdira de telles opinions au nom de la
sauvegarde de la planète et la dignité humaine... profitez en maintenant
pour dire ce que vous pensez, cela ne va pas durer.
Post by oscar nügel
solution temporaire à un problème qui n'existe pas, un problème qui a
été inventé de toutes pièces. que l'on plante ou non des arbres, il n'y
a rien de grave.
oscar nügel
Se_jam
2018-10-11 14:46:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Olive
Les arbres consommes le CO2. Produire le CO2 est bon pour les arbres,
donc bon pour la nature, donc c'est écologique
C'est exact. L'imagerie par satellite le prouve. Les publications
scientifiques quantifient le phénomène. Elle attribuent une bonne part du
reverdissement des zones semi-aride (le Sahel par exemple), à
l'augmentation de la concentration en CO2 de l'air. Mais le GIEC vient
encore de publier un rapport qui nie les effets bénéfiques du CO2. Notre
gouvernement et une partie non négligeable des représentants élus qui
sont mal informés n'y croient pas.
Photosynthèse facteurs limitants
[CO2] https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_4
T° https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_5
lumière https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_1

Ces courbes ont un peu moins de mille ans :-)

Sejam
Paul Aubrin
2018-10-11 16:58:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
Post by Olive
Les arbres consommes le CO2. Produire le CO2 est bon pour les arbres,
donc bon pour la nature, donc c'est écologique
C'est exact. L'imagerie par satellite le prouve. Les publications
scientifiques quantifient le phénomène. Elle attribuent une bonne part
du reverdissement des zones semi-aride (le Sahel par exemple), à
l'augmentation de la concentration en CO2 de l'air. Mais le GIEC vient
encore de publier un rapport qui nie les effets bénéfiques du CO2.
Notre gouvernement et une partie non négligeable des représentants élus
qui sont mal informés n'y croient pas.
Photosynthèse facteurs limitants [CO2]
https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_4 T°
https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_5 lumière
https://rnbio.upmc.fr/physio_veg_photosynthese_06_facteurs_1
Ces courbes ont un peu moins de mille ans :-)
Sejam
Oui, le CO2 n'est pas le seul facteur limitant la croissance des plantes.
La lumière n'a pas beaucoup changé au Sahel depuis qu'on observe par
satellites. Plus de CO2, en diminuant la quantité d'eau perdue par
évaporation, permet aux plantes de croître plus avec moins d'eau.
Dans tous les cas, le CO2 de l'air est la seule source de carbone de la
photosynthèse. Cela explique pourquoi on recommande aux agriculteurs
d'enrichir l'atmosphère de leur serres en CO2. Les résultats sont
spectaculaires.

Syademos
2018-10-10 14:33:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
Et alors ?

Les raisons semblent diverses.
Se_jam
2018-10-10 18:04:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
Deux bonnes vidéos sur le réchauffement :

17min pdv physique
13min pdv économie

Sejam
Paul Aubrin
2018-10-10 19:56:38 UTC
Réponse
Permalink
Post by Se_jam
Post by Paul Aubrin
http://www.aei.org/wp-content/uploads/2018/07/bpco2.png
USA (+ de 40 MT), Ukraine, Mexico, UK, Afrique du Sud, Venezuela,
Colombie, UAE, Turkmenistan, Japon
Chine (+120MT), Inde, Turquie, Union Européenne, Iran, Indonésie.
http://youtu.be/R6eywXdssMw 17min pdv physique
Il n'est pas question de croire. Il y a eu réchauffement depuis le milieu
du 19ème siècle. Deux choses importent: la part humaine et l'ampleur du
réchauffement.
On sait mesurer la teneur de CO2 dans l'atmosphère depuis plus de 2
siècles. Il existe des séries de longue durée au 19ème et au 20ème siècle.

Cette publication de Slocum en 1954 examinait déjà si les données du
19ème et du 20ème siècle permettaient de conclure que les taux de CO2 pré-
industriels étaient uniformément faibles. Ils ne l'étaient sans doute
pas: voir la figure 2. Exemple Allemagne 1930-1939 25000 mesure,
concentration moyenne 438,5ppm (contre 400ppm à Mauna Loa en 2018).
Callendar a ignoré des mesures anciennes toutes celles qui ne collaient
pas avec son hypothèse.

ftp://ftp.library.noaa.gov/docs.lib/htdocs/rescue/mwr/083/
mwr-083-10-0225.pdf

D'après le docteur es-physique Z. Jaworowski, il y a un problème pour
raccorder les données indirectes, issues des carottes de glaces, et les
données instrumentales de l'observatoire de Mauna Loa (depuis mars 1956).
Tour d'abord, elles ne sont pas directement comparables: les unes sont
annuelles très fortement moyennées, les autres quotidiennes. De plus, le
raccordement fait entre les données indirectes (proxies) et les données
observées (après 1956) est boiteux. Les valeurs des proxies pour 1956
étaient plus élevés que les premières valeurs mesurées à Mauna Loa en
1956. Un décalage arbitraire, ad hoc, a été appliqué, sans aucune
justification scientifique.

http://www.21stcenturysciencetech.com/2006_articles/IceCoreSprg97.pdf

Donc, quand à 2mn34, le petit jeune homme dit: "cette courbe, on a aucun
doute dessus", il est un tout petit peu péremptoire: comme dit plus haut,
les deux morceaux de la courbe ne sont pas comparables.

Pour être plus concret, examinez ce qui se passe en raccordant une série
de température mensuelle, avec une série moyennée sur 24 mois. On observe
un petit problème de raccordement, et aussi que les variations de la
deuxième partie de la courbe sont beaucoup plus brutales. C'est ce qui se
passe avec les séries de carottes de glaces (moyennées sur parfois 50 ou
100 ans et la série instrumentale mensuelle ou même quotidienne.

http://www.woodfortrees.org/plot/rss/mean:24/to:2015/plot/rss/from:2015


Vers 4:00, nouvelle simplification. La température de -18°C est celle de
l'endroit (moyen) où l'atmosphère rayonne vers l'espace. Le calcul
suppose en plus que la surface du sol est à une température uniforme.
Dans les faits, les écarts sont de plus de 100°C entre les zones froides
et les plus chaudes, sans compter les saisons, le jour et la nuit. Et le
rayonnement thermique dépend beaucoup (à la quatrième puissance) de la
température. Le -18°C est donc une grosse première approximation, pour se
faire une première idée.

A la minute 5:00, l'atmosphère de Mars est comme celle de Vénus composée
à 96% de CO2. Il n'y a pas, pour ainsi dire, "d'effet de serre" sur
Mars. La différence est que la température radiative de Vénus est fixée
à une altitude assez élevée, par une gazeuse, et que le gradient de
pression de l'atmosphère très dense explique le reste (pour une
explication détaillée, atmosphère normale).

Le point 2 est partiellement vrai. Le CO2 absorbe les infra-rouges vers
15µm et 4µm. La bande de 15µm se recouvre partiellement avec celle de la
vapeur d'eau tout le rayonnement tellurique est bloqué excepté une mince
fenêtre. Quand la concentration de CO2 (ou de vapeur d'eau augmente), les
bandes d'absorption s'élargissent un peu, mais de façon minime. Le CO2,
quelque soit sa concentration, ne peut pas bloquer le rayonnement du sol.
De toutes façon, seulement une partie de la chaleur du sol s'évacue par
rayonnement. L'essentiel est évacué par convection et par évaporation
avant d'être rayonnée par la vapeur d'eau en altitude.

http://climatemodels.uchicago.edu/modtran/
Pour voir les bandes d'absorption du CO2, régler: altitude 0km, looking
up, Water vapor scale 0. Remettez ensuite Water vapor scale à 1, puis
mettez CO2 0ppm pour voir l'absorption de la vapeur d'eau.
La différence entre CO2 0ppm et 400ppm est de 7,85W/m2 sur 370W/m2. 7,85W/
m2 est une mesure de l'effet de serre dans les régions très sèches et
sans nuages (le Sahara la nuit, par exemple). Si on passe à 800ppm, le
supplément d'effet de serre est 1,88W/m2 seulement. Si on applique
l'équation de Stefan-Boltzman dont il est question au début de la vidéo,
la différence de température est inférieure à 1°C. Et ceci dans un désert
où il n'y aurait ni vent ni humidité pour évacuer la chaleur autrement
que par radiation.
Dans la pratique, en moyenne, 23W/m2 sont évacués par réflexion (sans
chauffer le sol), 24W/m2 par convection, 88W/m2 par évaporation et 53W/m2
par rayonnement infrarouge. Toutes ces valeurs sont très approximatives
(à +/-5W près pour le rayonnement).

Il va de soi que si, en un endroit, le rayonnement est bloqué, par un
nuage qui passe, les deux autres modes de refroidissement augmentent leur
activité moyennant un léger échauffement. Les ~1°C du désert sont donc un
maximum.

En fait, la représentation de l'effet de serre dans cette vidéo est
excessivement simpliste et rien ne se passe comme elle l'indique. Même le
terme effet de serre n'est pas très heureux: les serres s'échauffent par
blocage de la convection.
Post by Se_jam
http://youtu.be/Yr4cS63GQK4 13min pdv économie
Sejam
Loading...