Discussion:
VARIANTE DE DILBERT au PRINCIPE DE PETER
(trop ancien pour répondre)
l***@caramail.com
2008-07-13 22:48:52 UTC
Permalink
VARIANTE DE DILBERT : "Les entreprises affectent les incompétents là
où ils feront le moins de dégâts : aux postes de direction"

Dilbert, est l'anti-héros d'une bande dessinée célébre où son auteur,
Scott Adams, expose sa vision sarcastique du fonctionnement des
entreprises.
Selon lui, la meilleure parade qu'ont trouvé les entreprises au
principe de Peter (cf. supra) est de nommer les incompétents aux
postes de direction, pour les empêcher de faire trop de dégâts sur le
terrain. Dans le monde de Dilbert, les "chefs" ne travaillent donc
pas, ils font semblant.
Pour les occuper à cette fonction pour laquelle ils ne sont pas
compétents, Dilbert propose différentes solutions : rebaptiser son
service, redistribuer les bureaux, animer des groupes de travail,
réaliser de belles présentations avec des camemberts, etc. Le fin du
fin étant évidemment qu'ils réussissent à faire faire leur propre
travail par leurs collaborateurs, en s'arrangeant pour que ce soit à
leur demande !
Une des nombreuse conséquences de cette situation est que, plus une
entreprise grandit, plus elle engagera des médiocres aux postes de
direction. En effet, les cadres arrivés au sommet, selon le principe
de médiocrité ascensionnelle, préféreront promouvoir des personnes
aussi incompétentes qu'eux, afin qu'elles ne leur fassent pas d'ombre.
Wand
2008-07-14 03:46:19 UTC
Permalink
Post by l***@caramail.com
VARIANTE DE DILBERT : "Les entreprises affectent les incompétents là
où ils feront le moins de dégâts : aux postes de direction"
Dilbert, est l'anti-héros d'une bande dessinée célébre où son auteur,
Scott Adams, expose sa vision sarcastique du fonctionnement des
entreprises.
Selon lui, la meilleure parade qu'ont trouvé les entreprises au
principe de Peter (cf. supra) est de nommer les incompétents aux
postes de direction, pour les empêcher de faire trop de dégâts sur le
terrain. Dans le monde de Dilbert, les "chefs" ne travaillent donc
pas, ils font semblant.
Pour les occuper à cette fonction pour laquelle ils ne sont pas
compétents, Dilbert propose différentes solutions : rebaptiser son
service, redistribuer les bureaux, animer des groupes de travail,
réaliser de belles présentations avec des camemberts, etc. Le fin du
fin étant évidemment qu'ils réussissent à faire faire leur propre
travail par leurs collaborateurs, en s'arrangeant pour que ce soit à
leur demande !
Une des nombreuse conséquences de cette situation est que, plus une
entreprise grandit, plus elle engagera des médiocres aux postes de
direction. En effet, les cadres arrivés au sommet, selon le principe
de médiocrité ascensionnelle, préféreront promouvoir des personnes
aussi incompétentes qu'eux, afin qu'elles ne leur fassent pas d'ombre.
Ca ressemble assez bien au mode de fonctionnement des partis politiques
oups
2008-07-14 06:37:56 UTC
Permalink
Post by l***@caramail.com
Dilbert, est l'anti-héros d'une bande dessinée célébre où son auteur,
Scott Adams, expose sa vision sarcastique du fonctionnement des
entreprises.
Selon lui, la meilleure parade qu'ont trouvé les entreprises au
principe de Peter (cf. supra) est de nommer les incompétents aux
postes de direction, pour les empêcher de faire trop de dégâts sur le
terrain. Dans le monde de Dilbert, les "chefs" ne travaillent donc
pas, ils font semblant.
Dans le public, peut-être. Dans le privé, ils se font virer.
Maintenant, cela parait assez représentatif des élites gouvernementales
depuis une trentaine d'années...
l***@caramail.com
2008-07-14 12:54:17 UTC
Permalink
Post by oups
Post by l***@caramail.com
Dilbert, est l'anti-héros d'une bande dessinée célébre où son auteur,
Scott Adams, expose sa vision sarcastique du fonctionnement des
entreprises.
Selon lui, la meilleure parade qu'ont trouvé les entreprises au
principe de Peter (cf. supra) est de nommer les incompétents aux
postes de direction, pour les empêcher de faire trop de dégâts sur le
terrain. Dans le monde de Dilbert, les "chefs" ne travaillent donc
pas, ils font semblant.
Dans le public, peut-être. Dans le privé, ils se font virer.
Maintenant, cela parait assez représentatif des élites gouvernementales
depuis une trentaine d'années...
désolé, mais c'est principalement dans le privé que l'on voit
ca!...j'en temoigne dans un texte plus recent de deux
posts...j'explique pourquoi la france va au desastre a cause de ca

thom
oups
2008-07-14 13:16:49 UTC
Permalink
Post by oups
Post by l***@caramail.com
Dilbert, est l'anti-héros d'une bande dessinée célébre où son auteur,
Scott Adams, expose sa vision sarcastique du fonctionnement des
entreprises.
Selon lui, la meilleure parade qu'ont trouvé les entreprises au
principe de Peter (cf. supra) est de nommer les incompétents aux
postes de direction, pour les empêcher de faire trop de dégâts sur le
terrain. Dans le monde de Dilbert, les "chefs" ne travaillent donc
pas, ils font semblant.
Dans le public, peut-être. Dans le privé, ils se font virer.
Maintenant, cela parait assez représentatif des élites gouvernementales
depuis une trentaine d'années...
désolé, mais c'est principalement dans le privé que l'on voit
Pourtant le privé qui fonctionne ô combien à la rentabilité ne peut se
permettre de conserver des personnes trop incompétentes, surtout à un haut
niveau. Ceux qui occupent des fonctions élevées ne sont pas forcément trop
nuls. Par contre ce sont des requins, des fayots, des copains de
responsables, etc. Ca, oui, j'ai vu pas mal et d'un peu trop près à mon goût
parce que moi, je ne faisais pas partie des lèches-c**...
Post by oups
ca!...j'en temoigne dans un texte plus recent de deux
posts...
Bon, on va dire que c'est à cause des deux alors ;-)
Post by oups
j'explique pourquoi la france va au desastre a cause de ca
La France court au désastre à cause de politiciens droitegauchistes
corrompus et déconnectés des réalités de la rue, d'une mondialisation
suicidaire, d'une immigration-invasion massive et de la décérébration
massive aussi de la population... D'une europe sans âme aussi. Tiens, on
vient de nous rajouter l'union pour la méditerranée. Comme ça, sans demander
l'avis de personne. De beaux nouveaux problèmes en perspective à commencer
par le fric qu'on va y laisser. Si sarkozy trouve qu'il n'a pas assez de
travail, je lui suggère de se pencher davatange sur tous ces dossiers qu'il
crée en quantité mais en les traitant à la hache et à toute allure.
Loading...