Discussion:
GJ : les grandes villes dénoncent des pertes de plusieurs millions d'euros
(trop ancien pour répondre)
Toni Facha
2019-02-10 14:24:47 UTC
Permalink
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html

Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.

Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Fang
2019-02-10 14:26:11 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte une fortune. Le
Medef doit le foutre dehors.
--

Toni Facha
2019-02-10 14:28:00 UTC
Permalink
Post by Fang
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte une fortune. Le
Medef doit le foutre dehors.
Quant au rassemblement de « gilets jaunes » italiens prévu samedi à
Rome, il a été annulé sur ordre de la préfecture qui craignait des
débordements
Lebref
2019-02-10 19:40:18 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
Post by Fang
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des
casseurs" et les pertes sont de l'ordre de plusieurs
"millions d'euros dans nombre de grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte
une fortune. Le Medef doit le foutre dehors.
Quant au rassemblement de « gilets jaunes » italiens
prévu samedi à Rome, il a été annulé sur ordre de la
préfecture qui craignait des débordements
Ils ont dû apprendre que Castaner y avait infiltré ses black
blocs.
Fang
2019-02-10 19:48:20 UTC
Permalink
Post by Lebref
Post by Toni Facha
Post by Fang
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des
casseurs" et les pertes sont de l'ordre de plusieurs
"millions d'euros dans nombre de grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte
une fortune. Le Medef doit le foutre dehors.
Quant au rassemblement de « gilets jaunes » italiens
prévu samedi à Rome, il a été annulé sur ordre de la
préfecture qui craignait des débordements
Ils ont dû apprendre que Castaner y avait infiltré ses black
blocs.
Ils auraient été capables d'incendier des utilitaires Fiat.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Maidikos
2019-02-11 00:38:14 UTC
Permalink
Post by Fang
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte une fortune. Le
Medef doit le foutre dehors.
Quant au rassemblement de « gilets jaunes » italiens prévu samedi à Rome, il
a été annulé sur ordre de la préfecture qui craignait des débordements
On a bien compris que les gilets jaunes italiens étaient en fait
rouges.
Fang
2019-02-11 09:07:28 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
Post by Fang
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et
les pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans
nombre de grandes villes
Oui, l'entêtement de Macron à ne pas démissionner coûte une fortune.
Le Medef doit le foutre dehors.
Quant au rassemblement de « gilets jaunes » italiens prévu samedi à
Rome, il a été annulé sur ordre de la préfecture qui craignait des
débordements
On a bien compris que les gilets jaunes italiens étaient en fait rouges.
Ça devient difficile de suivre ces histoires : c'est des rouges façon
Peppone ou Berlinguer, ou des rouges à la Christophe Barbier ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
MrH
2019-02-10 17:34:25 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.
Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Macron devrait réfléchir avant de jouer le pourrissement et de dresser
des français les uns contre les autres. C'est lui qui porte l'entière
responsabilité du déclenchement du conflit et de son prolongement.
--
Mr H.
=====
Vénération : L'attitude spirituelle d'un homme envers un dieu, et d'un chien envers un homme.
-+- Ambrose Bierce -+-
Toni Facha
2019-02-11 11:03:13 UTC
Permalink
Post by MrH
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.
Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Macron devrait réfléchir avant de jouer le pourrissement et de dresser
des français les uns contre les autres. C'est lui qui porte l'entière
responsabilité du déclenchement du conflit et de son prolongement.
Ne rêver pas Macron remonte dans les sondages
jmh
2019-02-11 11:13:02 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
Post by MrH
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.
Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Macron devrait réfléchir avant de jouer le pourrissement et de dresser
des français les uns contre les autres. C'est lui qui porte l'entière
responsabilité du déclenchement du conflit et de son prolongement.
Ne rêver pas Macron remonte dans les sondages
C'est vous qui rêvez:

En consultant en détail les résultats, on observe que la question
posée était la suivante : «Approuvez-vous ou n’approuvez-vous pas
l’action d’Emmanuel Macron comme président de la République?» Les
sondés avaient alors le choix entre *«approuve tout à fait» (9% des
sondés)*, «approuve plutôt» (25%), «n’approuve plutôt pas» (29%) et
«n’approuve pas du tout» (37%).

«L’opinion favorable» regroupe à la fois les réponses «approuve tout à
fait» et «approuve plutôt». Ces réponses cumulées donnent un total de
34% des interrogés, soit 6 points de pourcentage de plus qu’en janvier
2018, avec un sondage réalisé dans les mêmes conditions, comme on peut
le voir dans un graphique comparatif joint au dossier de l’Ifop.

La suite du rapport est dans la nuance : «Pour autant, notons que la
part des Français déclarant désapprouver fortement l’action du chef de
l’Etat s’établit à 33% (-7 points en un mois), soit un taux nettement
supérieur à la part des Français approuvant tout à fait son action (9%,
+3 points).»

Emmanuel Macron bénéficie donc, d’après ce sondage, d’une opinion plus
favorable qu’en décembre 2018, d’après le sondage Ifop, mais une
majorité de Français lui reste défavorable : *63% des interrogés
«n’approuvent plutôt pas» ou «n’approuvent pas du tout» l’action du
président*.
Toni Facha
2019-02-11 11:26:13 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
Post by MrH
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.
Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Macron devrait réfléchir avant de jouer le pourrissement et de dresser
des français les uns contre les autres. C'est lui qui porte l'entière
responsabilité du déclenchement du conflit et de son prolongement.
Ne rêver pas Macron remonte dans les sondages
En consultant en détail les résultats, on observe que la question posée
était la suivante : «Approuvez-vous ou n’approuvez-vous pas l’action
d’Emmanuel Macron comme président de la République?» Les sondés avaient
alors le choix entre *«approuve tout à fait» (9% des sondés)*, «approuve
plutôt» (25%), «n’approuve plutôt pas» (29%) et «n’approuve pas du tout»
(37%).
«L’opinion favorable» regroupe à la fois les réponses «approuve tout à
fait» et «approuve plutôt». Ces réponses cumulées donnent un total de
34% des interrogés, soit 6 points de pourcentage de plus qu’en janvier
2018, avec un sondage réalisé dans les mêmes conditions, comme on peut
le voir dans un graphique comparatif joint au dossier de l’Ifop.
La suite du rapport est dans la nuance : «Pour autant, notons que la
part des Français déclarant désapprouver fortement l’action du chef de
l’Etat s’établit à 33% (-7 points en un mois), soit un taux nettement
supérieur à la part des Français approuvant tout à fait son action (9%,
+3 points).»
Emmanuel Macron bénéficie donc, d’après ce sondage, d’une opinion plus
favorable qu’en décembre 2018, d’après le sondage Ifop, mais une
majorité de Français lui reste défavorable : *63% des interrogés
«n’approuvent plutôt pas» ou «n’approuvent pas du tout» l’action du
président*.
https://www.challenges.fr/politique/macron-serait-reelu-si-la-presidentielle-avait-lieu-dimanche_641481
jmh
2019-02-11 11:30:59 UTC
Permalink
Post by Toni Facha
Post by Toni Facha
Post by MrH
Post by Toni Facha
https://www.latribune.fr/economie/france/gilets-jaunes-les-grandes-villes-denoncent-des-pertes-de-plusieurs-millions-d-euros-806897.html
Commerçants et habitants sont "pris en otage par des casseurs" et les
pertes sont de l'ordre de plusieurs "millions d'euros dans nombre de
grandes villes (Bordeaux, Dijon, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen,
Saint-Etienne, Toulouse...)", dénonce France Urbaine, qui réunit les
élus des grandes villes et métropoles, dans un communiqué.
Selon Procos, la Fédération du commerce spécialisé, les seuls mois de
novembre et de décembre ont vu le chiffre d'affaires du commerce
spécialisé chuter respectivement de -6,8% et de -3,9%, par rapport aux
mêmes mois de 2017, "avec un pic à -12% au 17 décembre".
Macron devrait réfléchir avant de jouer le pourrissement et de dresser
des français les uns contre les autres. C'est lui qui porte l'entière
responsabilité du déclenchement du conflit et de son prolongement.
Ne rêver pas Macron remonte dans les sondages
En consultant en détail les résultats, on observe que la question posée
était la suivante : «Approuvez-vous ou n’approuvez-vous pas l’action
d’Emmanuel Macron comme président de la République?» Les sondés avaient
alors le choix entre *«approuve tout à fait» (9% des sondés)*, «approuve
plutôt» (25%), «n’approuve plutôt pas» (29%) et «n’approuve pas du tout»
(37%).
«L’opinion favorable» regroupe à la fois les réponses «approuve tout à
fait» et «approuve plutôt». Ces réponses cumulées donnent un total de 34%
des interrogés, soit 6 points de pourcentage de plus qu’en janvier 2018,
avec un sondage réalisé dans les mêmes conditions, comme on peut le voir
dans un graphique comparatif joint au dossier de l’Ifop.
La suite du rapport est dans la nuance : «Pour autant, notons que la part
des Français déclarant désapprouver fortement l’action du chef de l’Etat
s’établit à 33% (-7 points en un mois), soit un taux nettement supérieur à
la part des Français approuvant tout à fait son action (9%, +3 points).»
Emmanuel Macron bénéficie donc, d’après ce sondage, d’une opinion plus
favorable qu’en décembre 2018, d’après le sondage Ifop, mais une majorité
de Français lui reste défavorable : *63% des interrogés «n’approuvent
plutôt pas» ou «n’approuvent pas du tout» l’action du président*.
https://www.challenges.fr/politique/macron-serait-reelu-si-la-presidentielle-avait-lieu-dimanche_641481
Quelqu'un a répondu il y a quelques temps en parlant de Balladur,
Jospin etc..qui étaient tous élus par les sondages.

Loading...