Discussion:
Michel Houellebecq: «Une civilisation qui légalise l’euthanasie perd tout droit au respect»
Add Reply
Pierrot
2021-04-07 09:01:53 UTC
Réponse
Permalink
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Roaringriri
2021-04-07 09:26:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
C'est du vécu !
L'épave a du en réchapper par miracle, certainement grâce au
confinement, il a du dessaouler un moment.
Pierrot
2021-04-07 11:27:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Roaringriri
C'est du vécu !
L'épave a du en réchapper par miracle, certainement grâce au
confinement, il a du dessaouler un moment.
là tu juges
Gloops
2021-04-07 11:38:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Il a chopé ça où, lui ?
La civilisation perd le droit au respect parce qu'elle n'impose plus la
souffrance, alors qu'elle ne perd pas le droit au respect quand elle
laisse venir sur son sol tous les criminels du monde ?
Du pétage de plombs, ça s'appelle, non ?
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Pierrot
2021-04-07 13:19:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Il a chopé ça où, lui ?
La civilisation perd le droit au respect parce qu'elle n'impose plus la
souffrance, alors qu'elle ne perd pas le droit au respect quand elle
laisse venir sur son sol tous les criminels du monde ?
Du pétage de plombs, ça s'appelle, non ?
lis l'article en entier...

Il a raison: une civilisation qui organise et qui finance la fin de vie
est une civilisation qui ne respecte pas la vie.
La médecine a les moyens de faire baisser la souffrance physique en
attendant la mort. Pour la souffrance intellectuelle, il faut la
supporter car c'est la vie. Sinon n'importe quel dépressif ou paumé peut
demander la fin de vie financée par la sécu au nom de sa souffrance
morale...
Alabenne
2021-04-07 19:02:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
Il a raison: une civilisation qui organise et qui finance la fin de vie
est une civilisation qui ne respecte pas la vie.
oui, respecter la vie, ça rapporte beaucoup au corps médical et
hospitalier. Faudrait pas qu'il soit condamné à rouler en Dacia, tout de
même.
Post by Pierrot
Sinon n'importe quel dépressif ou paumé peut
demander la fin de vie financée par la sécu au nom de sa souffrance
morale...
oui et alors ?
un dépressif n'a pas le droit d'agir selon son bon plaisir, au prétexte
qu'il est dépressif ?
C'est lui qui meurt, il ne cause de tort à personne.
Et mort, il demande rarement à redevenir vivant, ce qui prouve bien que
son nouvel état ne lui cause aucun désagrément.
Gloops
2021-04-07 19:45:29 UTC
Réponse
Permalink
Post by Alabenne
Post by Pierrot
Il a raison: une civilisation qui organise et qui finance la fin de
vie est une civilisation qui ne respecte pas la vie.
oui, respecter la vie, ça rapporte beaucoup au corps médical et
hospitalier. Faudrait pas qu'il soit condamné à rouler en Dacia, tout de
même.
Post by Pierrot
Sinon n'importe quel dépressif ou paumé peut demander la fin de vie
financée par la sécu au nom de sa souffrance morale...
oui et alors ?
un dépressif n'a pas le droit d'agir selon son bon plaisir, au prétexte
qu'il est dépressif ?
C'est lui qui meurt, il ne cause de tort à personne.
Et mort, il demande rarement à redevenir vivant, ce qui prouve bien que
son nouvel état ne lui cause aucun désagrément.
Au demeurant, on peut craindre moins une piqûre qu'une rencontre avec un
train, il y a des gens que ça impressionne.

Bon si c'est juste une histoire de dépression j'ai un peu un doute, je
ne vois pas pourquoi on irait se heurter au refus de principe des
médecins, on fait son affaire soi-même et puis c'est marre.

Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas apprivoiser
comme ça.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
jmh
2021-04-08 11:18:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas apprivoiser
comme ça.
jmh a une théorie sur le sujet !
L'autocar est un moyen plus souple que le train.
--
jmh: Docteur en politique nationale et internationale, professeur em,
dr h.c. mult, titulaire d'une chaire de politologie au Café du Commerce
Savio
2021-04-08 15:49:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by jmh
Post by Gloops
Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas
apprivoiser comme ça.
jmh a une théorie sur le sujet !
L'autocar est un moyen plus souple que le train.
La conjonction des deux sur un passage à niveau est un évènement
remarquable !
--
"D'abord, ne pas nuire !" Hippocrate
jmh
2021-04-08 15:59:37 UTC
Réponse
Permalink
Post by jmh
Post by Gloops
Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas apprivoiser
comme ça.
jmh a une théorie sur le sujet !
L'autocar est un moyen plus souple que le train.
La conjonction des deux sur un passage à niveau est un évènement remarquable
!
C'est souvent calculé mais malheureusement le respect de la ponctualité
se perd et c'est pour cette raison que les rendez vous sont ratés.
--
Le travail est le piment de la vie, c'est pour cela qu'il faut en user
avec parcimonie!
Gloops
2021-04-08 21:31:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Post by jmh
Post by Gloops
Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas
apprivoiser comme ça.
jmh a une théorie sur le sujet !
L'autocar est un moyen plus souple que le train.
La conjonction des deux sur un passage à niveau est un évènement
remarquable !
Mais monter dans le car pour se suicider dénote quand même un goût du
risque certain.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
Gloops
2021-04-08 21:30:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Parfois il faut insister, aussi, un train ne se laisse pas apprivoiser
comme ça.
jmh a une théorie sur le sujet !
Va savoir pourquoi, ça ne m'étonne pas plus que ça.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
gazo ozga la chèvre
2021-04-07 17:34:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Il a raison, mais elle peut, si elle est raisonnable, c'est à dire sans
de dogmes religieux, légaliser la régulation des naissances.
--
Loading Image...

german
2021-04-07 19:31:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
dans ce cas, c'est un droit naturel !
--
German
sts99
2021-04-08 14:23:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Il conserve son droit d'en baver, de se chier dessus et de perdre sa
dignité, pourquoi il veut obliger tout le monde à penser et à faire comme
lui ?

L'euthanasie, c'est pour ceux qu veulent, les autres on le droit de
continuer àsouffrir comme ils veulent mais pas s'imposer à la majorité qui
préfère partir en paix rapidement sans en baver.

Salut.
Gloops
2021-04-08 21:32:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by sts99
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Il conserve son droit d'en baver, de se chier dessus et de perdre sa
dignité, pourquoi il veut obliger tout le monde à penser et à faire
comme lui ?
L'euthanasie, c'est pour ceux qu veulent, les autres on le droit de
continuer àsouffrir comme ils veulent mais pas s'imposer à la majorité
qui préfère partir en paix rapidement sans en baver.
Salut.
Il y a de ça.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.

De même que les clous de charpentier se divisent en clous forgés et en
clous faits en série, l'humanité peut être soumise à pareille
distinction. (Herman Melville)
sts99
2021-04-09 09:20:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by sts99
Post by Pierrot
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/michel-houellebecq-une-civilisation-qui-legalise-l-euthanasie-perd-tout-droit-au-respect-20210405
Il conserve son droit d'en baver, de se chier dessus et de perdre sa
dignité, pourquoi il veut obliger tout le monde à penser et à faire comme
lui ?
L'euthanasie, c'est pour ceux qu veulent, les autres on le droit de
continuer àsouffrir comme ils veulent mais pas s'imposer à la majorité
qui préfère partir en paix rapidement sans en baver.
Salut.
Il y a de ça.
Même pas proprio de notre mort, c'est une façon de penser minoritaire,
totalitaire, cruelle et criminelle.

Il suffira d'un référendum libérateurs pour niquer les démons.

Salut.
Jean
1970-01-01 00:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by sts99
Il suffira d'un référendum libérateurs
Toujours la même réponse mais quel parti propose ça ?
D'ailleurs ne faudrait-il pas un référendum préalable pour
s'engager dans votre réforme instaurant le *référendum
libérateur* ?

Continuer la lecture sur narkive:
Loading...