Discussion:
L’approche du Brexit a anéanti la croissance britannique
Add Reply
Canta Galet
2019-08-10 23:25:41 UTC
Réponse
Permalink
Hi hi hi hi hi hi hi

La grosse Le Pen nous avait pourtant affirmé que le Brexit profiterait à la GB !



Au deuxième trimestre, plombé par l’industrie, le PIB du Royaume-Uni s’est contracté.

À Londres

L’économie britannique recule pour la première fois depuis 2012. Tous les indicateurs économiques ne sont pas encore en berne, mais ce signal sur la croissance est un avertissement, déclenché par les préparations en vue d’un Brexit sans accord. Selon les estimations publiées vendredi par l’ONS, l’Office national de la statistique, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a chuté de 0,2 % au deuxième trimestre. Le secteur des services a fourni la seule contribution positive (0,8 %), mais cela n’a pas suffi à compenser la contraction du secteur manufacturier, en baisse de 2,3 %.

Ces chiffres sont les premiers depuis que Boris Johnson est devenu premier ministre, jurant de sortir la Grande-Bretagne de l’UE avant le 31 octobre, avec ou sans accord. Et si le Brexit et l’incertitude liée aux conditions de sortie de l’UE n’avaient jusqu’alors pas eu d’impacts importants sur l’économie britannique, cette contraction est le premier signe des conséquences ...

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/l-approche-du-brexit-a-aneanti-la-croissance-britannique-20190809
Alabenne
2019-08-11 20:48:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Hi hi hi hi hi hi hi
La grosse Le Pen nous avait pourtant affirmé que le Brexit profiterait à la GB !
attends, attends, l'histoire n'est pas finite.
🏡Mamamouchi🍒de🌿Ripoublique 🌱 Française 🐝
2019-08-11 21:23:22 UTC
Réponse
Permalink
ah ouais, canta n'a pas encore compris que le brexit n'est pas encore consommé ... et que c'est precisement parce que la GB n'est pas encire sortie de l'UE que ça va mal pour elle
bob
2019-08-12 06:05:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Hi hi hi hi hi hi hi
La grosse Le Pen nous avait pourtant affirmé que le Brexit profiterait à la GB !
Au deuxième trimestre, plombé par l’industrie, le PIB du Royaume-Uni s’est contracté.
À Londres
L’économie britannique recule pour la première fois depuis 2012. Tous les indicateurs économiques ne sont pas encore en berne, mais ce signal sur la croissance est un avertissement, déclenché par les préparations en vue d’un Brexit sans accord. Selon les estimations publiées vendredi par l’ONS, l’Office national de la statistique, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a chuté de 0,2 % au deuxième trimestre. Le secteur des services a fourni la seule contribution positive (0,8 %), mais cela n’a pas suffi à compenser la contraction du secteur manufacturier, en baisse de 2,3 %.
Ces chiffres sont les premiers depuis que Boris Johnson est devenu premier ministre, jurant de sortir la Grande-Bretagne de l’UE avant le 31 octobre, avec ou sans accord. Et si le Brexit et l’incertitude liée aux conditions de sortie de l’UE n’avaient jusqu’alors pas eu d’impacts importants sur l’économie britannique, cette contraction est le premier signe des conséquences ...
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/l-approche-du-brexit-a-aneanti-la-croissance-britannique-20190809
Il est une évidence que les responsables Européens feront tout pour couler l'Angleterre et que dans un premier temps ce sera dur pour eux

Mais la fin de l'histoire sera préférable a son commencement

le but de la racaille Européiste est d’empêcher l’hémorragie des autres pays a quitter l'EU
Ils ne font que protéger leur fond de commerce
Même si la propagande vas bon trains a titre individuel les gens ne s'y trompent pas J'ai majoritairement dans mon entourage , plus de gens en activité qui travaillant en GB depuis quelques années vont prendre la nationalité Anglaise plutôt que l'inverse Pas mal de propriétaires Anglais vendent leurs bien en France et retournent au pays .
Rigolera bien celui qui rigolera le dernier
Chicot
2019-08-12 07:26:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Hi hi hi hi hi hi hi
La grosse Le Pen nous avait pourtant affirmé que le Brexit profiterait à la GB !
Au deuxième trimestre, plombé par l’industrie, le PIB du Royaume-Uni s’est contracté. [...]
Il ne faut pas juger l'enfant avant sa naissance. Reviens dans 10 ans,
20 ans, pour voir s'il est beau et se porte bien.
Post by Canta Galet
[...] cette contraction est le premier signe des conséquences ...
Induction injustifiée.

Loading...