Discussion:
Fraude fiscale, détournement de fonds : Thierry Solère entendu par les juges, trois jours d'affilée
Add Reply
Beep Beep
2019-10-04 14:57:31 UTC
Réponse
Permalink
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.

https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html

Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
K.
2019-10-04 15:14:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Max Enfoux
2019-10-04 16:49:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.

Max
---
Calamity Jade
2019-10-04 18:17:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
Moi, je dis et je redis: "Bravo Mir Couleurs!"
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Gloops
2019-10-06 14:35:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
Moi, je dis et je redis: "Bravo Mir Couleurs!"
Mir ... C'était une station spatiale, ça, non ?
--
Post by Calamity Jade
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Calamity Jade
2019-10-06 14:39:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by Calamity Jade
Moi, je dis et je redis: "Bravo Mir Couleurs!"
Mir ... C'était une station spatiale, ça, non ?
Et comme tout ce que construisent les Ruskofs, ça finit en feu d'artifice!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Gloops
2019-10-06 14:59:37 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Gloops
Post by Calamity Jade
Moi, je dis et je redis: "Bravo Mir Couleurs!"
Mir ... C'était une station spatiale, ça, non ?
Et comme tout ce que construisent les Ruskofs, ça finit en feu d'artifice!
Utile, ça, pour le 14 Juillet :)
--
Post by Calamity Jade
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-04 23:33:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-05 05:57:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme Fillon, et
fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter en taule.
Herisson grognon
2019-10-05 06:30:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme Fillon, et
fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter en taule.
Vous êtes dur avec lui, pourtant il est de votre monde politique, mi
politicien mi affairiste, vrai qu'il pourra parfaire sa formation en
prison, il y retrouvera peut-être votre ami apellé dans les rues de la
colonie sioniste "CRIME MINISTER", ils auront sans aucun doute une
longue expérience à partager.

Alain
K.
2019-10-05 11:30:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme Fillon, et
fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter en taule.
Vous êtes dur avec lui, pourtant il est de votre monde politique, mi
politicien mi affairiste,
Ah non, c'est un loser. Moi, mon truc, c'est les winners.
Post by Herisson grognon
vrai qu'il pourra parfaire sa formation en
prison, il y retrouvera peut-être votre ami apellé dans les rues de la
colonie sioniste "CRIME MINISTER", ils auront sans aucun doute une
longue expérience à partager.
Parce que vous pensez que Fillon va être extradé en Israël ? Quelle
drôle d'idée.
Calamity Jade
2019-10-05 14:48:04 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Moi, mon truc, c'est les winners.
Bravo K!

Loading Image...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Gloops
2019-10-06 14:38:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme Fillon,
et fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter en taule.
Il n'a pas déjà assez encaissé, celui-là ?
--
Post by K.
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
K.
2019-10-07 07:16:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme Fillon,
et fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter en taule.
Il n'a pas déjà assez encaissé, celui-là ?
Oui, il a encaissé pas mal, ainsi que sa femme Pénélope, sa fille Marie
et son fils Charles.

Pour avoir une idée des montants :

https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-mis-en-examen-les-chiffres-pour-comprendre-7787669628
Gloops
2019-10-12 16:47:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Gloops
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de
barbe, cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée
contre le look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise
blanche sans cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette
différence près, ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu
plus de bacs B plus IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme
Fillon, et fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter
en taule.
Il n'a pas déjà assez encaissé, celui-là ?
Oui, il a encaissé pas mal, ainsi que sa femme Pénélope, sa fille Marie
et son fils Charles.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-mis-en-examen-les-chiffres-pour-comprendre-7787669628
et pourquoi juste lui ?
--
Post by K.
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
K.
2019-10-12 21:33:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by K.
Post by Gloops
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de
barbe, cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée
contre le look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise
blanche sans cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette
différence près, ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu
plus de bacs B plus IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
Tout le monde ne peut pas avoir eu un Bac A de justesse, comme
Fillon, et fait ensuite des études de droit... qu'il pourra compléter
en taule.
Il n'a pas déjà assez encaissé, celui-là ?
Oui, il a encaissé pas mal, ainsi que sa femme Pénélope, sa fille Marie
et son fils Charles.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-mis-en-examen-les-chiffres-pour-comprendre-7787669628
et pourquoi juste lui ?
Ben non, y'a Solère, Le Pen, et bien d'autres aussi.
Canta Galet
2019-10-05 07:17:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos
Sauf que Solère était chez LR quand il commettait ses exactions.

C'est la grande erreur des REM que d'avoir pris des élus LR qui doit être avec le RN le parti qui compte le plus de fraudeurs et de mis en examen de toute la cinquième république.

Et encore on pourrait même dire de toutes les républiques.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 10:52:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos
Sauf que Solère était chez LR quand il commettait ses exactions.
Les LREM qui viennent de la droite, c'est l'arbre qui cache la forêt.
C'est un peu comme les gens très rares qui ont fait des études
supérieures avant IEP-Ena.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
Max Enfoux
2019-10-05 10:53:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.



Max
---
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 11:03:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu.
Macron est une créature d'Attali et de Hollande, c'est la gauche bancaire.
Post by Max Enfoux
Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
Max Enfoux
2019-10-05 11:30:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu.
Macron est une créature d'Attali et de Hollande, c'est la gauche bancaire.
-
Oxymoron.

Max
---
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Max Enfoux
2019-10-05 11:28:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
-
Comme disait un des commentateurs de la vidéo ci-dessus: "À force de vouloir être tout, il n'est plus rien." Le "signifié" politique a disparu. Or, un président qui ne signifie plus rien ne représente plus son pays, ne le protège plus. Rappelons que la Constitution Française stipule que le Président de la République est garant de la souveraineté de la France. Ce n'est pas le cas de Macron. Où se situe réellement un homme qui se dit ni de droite ni de gauche ni du centre, c'est-à-dire politiquement déstructuré ? Où se situe son nouveau centre de gravité ? Le hors-sol de la finance et de la marchandise. Macron est un as du libéralisme dépolitisé (léger pléonasme :-) Son job, ce pourquoi il l'ont mis là, c'est de faire passer la pilule sans que le quidam s'en aperçoive.
Aucun rapport avec le socialisme.

Quant à l'attaquer sur on physique, ce que je ne vais pas m'interdire de faire parce que c'est un avis subjectif et personnel, regardez ses yeux ? On dit que les yeux son le reflet de l'âme. Chez Macron, rien, niet, néant et bernique. On dirait un barrage, un mur qui laisse deviner une vacuité abyssale à son envers.

Max
---
Max Enfoux
2019-10-05 14:02:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
-
Comme disait un des commentateurs de la vidéo ci-dessus: "À force de vouloir être tout, il n'est plus rien." Le "signifié" politique a disparu. Or, un président qui ne signifie plus rien ne représente plus son pays, ne le protège plus. Rappelons que la Constitution Française stipule que le Président de la République est garant de la souveraineté de la France. Ce n'est pas le cas de Macron. Où se situe réellement un homme qui se dit ni de droite ni de gauche ni du centre, c'est-à-dire politiquement déstructuré ? Où se situe son nouveau centre de gravité ? Le hors-sol de la finance et de la marchandise. Macron est un as du libéralisme dépolitisé (léger pléonasme :-) Son job, ce pourquoi il l'ont mis là, c'est de faire passer la pilule sans que le quidam s'en aperçoive.
Aucun rapport avec le socialisme.
Quant à l'attaquer sur on physique, ce que je ne vais pas m'interdire de faire parce que c'est un avis subjectif et personnel, regardez ses yeux ? On dit que les yeux son le reflet de l'âme. Chez Macron, rien, niet, néant et bernique. On dirait un barrage, un mur qui laisse deviner une vacuité abyssale à son envers.
Max
---
-
Chez les psychologues, on donne un nom à ça: Narcisisme soupoudré de psychopathie.

Un psychopathe n'est pas un homme fou dans le sens usuel où il est compris par ceux ceux qui n'y connaissent rien. On trouve aussi bien des psychopathes s'étant bien insérés dans des structures financières, culturelles, judiciaires ou politiques. Absence d'affects réels. C'est d'ailleurs une qualité très recherchées par les chasseurs de têtes - avec celle de paranoïa, cette tendance au soupçon qui les fait regarder dans milles directions à la fois ;-)

Max
---
Max Enfoux
2019-10-05 17:26:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
-
Comme disait un des commentateurs de la vidéo ci-dessus: "À force de vouloir être tout, il n'est plus rien." Le "signifié" politique a disparu. Or, un président qui ne signifie plus rien ne représente plus son pays, ne le protège plus. Rappelons que la Constitution Française stipule que le Président de la République est garant de la souveraineté de la France. Ce n'est pas le cas de Macron. Où se situe réellement un homme qui se dit ni de droite ni de gauche ni du centre, c'est-à-dire politiquement déstructuré ? Où se situe son nouveau centre de gravité ? Le hors-sol de la finance et de la marchandise. Macron est un as du libéralisme dépolitisé (léger pléonasme :-) Son job, ce pourquoi il l'ont mis là, c'est de faire passer la pilule sans que le quidam s'en aperçoive.
Aucun rapport avec le socialisme.
Quant à l'attaquer sur on physique, ce que je ne vais pas m'interdire de faire parce que c'est un avis subjectif et personnel, regardez ses yeux ? On dit que les yeux son le reflet de l'âme. Chez Macron, rien, niet, néant et bernique. On dirait un barrage, un mur qui laisse deviner une vacuité abyssale à son envers.
Max
---
-
Chez les psychologues, on donne un nom à ça: Narcisisme soupoudré de psychopathie.
Un psychopathe n'est pas un homme fou dans le sens usuel où il est compris par ceux ceux qui n'y connaissent rien. On trouve aussi bien des psychopathes s'étant bien insérés dans des structures financières, culturelles, judiciaires ou politiques. Absence d'affects réels. C'est d'ailleurs une qualité très recherchées par les chasseurs de têtes - avec celle de paranoïa, cette tendance au soupçon qui les fait regarder dans milles directions à la fois ;-)
Max
---
-
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(

Max
---
Calamity Jade
2019-10-06 02:04:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesII
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Cardinal de Hère
2019-10-06 13:25:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
De même que les communistes invoquent le faux communisme pour expliquer
les crimes du communisme, les républicains invoquent la fausse
république pour excuser les crimes de la république. Ce Maxenfoutre est
un faux cul maçonnique !
Max Enfoux
2019-10-06 14:45:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
De même que les communistes invoquent le faux communisme pour expliquer
les crimes du communisme, les républicains invoquent la fausse
république pour excuser les crimes de la république. Ce Maxenfoutre est
un faux cul maçonnique !
-
Tu n'as rien compris mon ami. Je doute même que tu te comprennes toi-même.

Max
---
Max Enfoux
2019-10-06 15:10:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Cardinal de Hère
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
De même que les communistes invoquent le faux communisme pour expliquer
les crimes du communisme, les républicains invoquent la fausse
république pour excuser les crimes de la république. Ce Maxenfoutre est
un faux cul maçonnique !
-
Tu n'as rien compris mon ami. Je doute même que tu te comprennes toi-même.
Max
---
-
Cardi' est une personne fondamentalement égocentré.

Max
---
Max Enfoux
2019-10-07 14:04:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Cardinal de Hère
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
De même que les communistes invoquent le faux communisme pour expliquer
les crimes du communisme, les républicains invoquent la fausse
république pour excuser les crimes de la république. Ce Maxenfoutre est
un faux cul maçonnique !
-
Tu n'as rien compris mon ami. Je doute même que tu te comprennes toi-même.
Max
---
-
Cardi' est une personne fondamentalement égocentré.
Max
---
psx: Cardi' est une problématique à lui tout-seul. Il veut s’arroge le droit d'être l'unique opposant à tout ce qu'il considérera comme n'étant pas de son opposition personnelle. Il est atteint de Soral'ite aigüe :-))))

Max
---
Max Enfoux
2019-10-07 14:08:32 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Cardinal de Hère
Post by Calamity Jade
Post by Max Enfoux
En bref, Macron le pubère a subit un double viol. Celui de la famille
et celui d'une fausse république. Consentant dans les deux cas :-(
C'est fascinant! Je prends des notes...
De même que les communistes invoquent le faux communisme pour expliquer
les crimes du communisme, les républicains invoquent la fausse
république pour excuser les crimes de la république. Ce Maxenfoutre est
un faux cul maçonnique !
-
Tu n'as rien compris mon ami. Je doute même que tu te comprennes toi-même.
Max
---
-
Cardi' est une personne fondamentalement égocentré.
Max
---
psx: Cardi' est une problématique à lui tout-seul. Il veut s’arroge le droit d'être l'unique opposant à tout ce qu'il considérera comme n'étant pas de son opposition personnelle. Il est atteint de Soral'ite aigüe :-))))
Max
---
-
psy: Raz-le-bol des malades mentaux !

Max
---
Gloops
2019-10-12 16:48:53 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
psy: Raz-le-bol des malades mentaux !
Celle-là, il fallait la trouver.
--
Post by Max Enfoux
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Max Enfoux
2019-10-06 14:33:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
-
Exemple frappant de double bind dans le discours de Macron: "Je ne vous dis pas que la gauche et la droite, cela ne signifie plus rien". Ça a de quoi chambouler le tête du premier français venu car ce qu'il signifie par son inverse, c'est justement ce qu'il vient de le dire. Que la droite et la gauche ne signifient plus rien. Cela s'appelle un "double bind" linguistique dont Lang et Cooper avaient les premiers théorisé le coté pervers dans leur étude des facteurs propices à la schizophrénie. Dire une chose dont les méta-données disent le contraire. Un exemple remarquable de l'enfumage des foules.

Max
---
Max Enfoux
2019-10-13 13:42:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
-
Exemple frappant de double bind dans le discours de Macron: "Je ne vous dis pas que la gauche et la droite, cela ne signifie plus rien". Ça a de quoi chambouler le tête du premier français venu car ce qu'il signifie par son inverse, c'est justement ce qu'il vient de le dire. Que la droite et la gauche ne signifient plus rien. Cela s'appelle un "double bind" linguistique dont Lang et Cooper avaient les premiers théorisé le coté pervers dans leur étude des facteurs propices à la schizophrénie. Dire une chose dont les méta-données disent le contraire. Un exemple remarquable de l'enfumage des foules.
Max
---
-
"Dire une chose dont les méta-données disent le contraire. Un exemple remarquable de l'enfumage des foules."...

Macron: "Je ne dis pas que...". Cela s'appelle une dénégation. Cela signifie en vérité "Je dis que...". Comment comprendriez-vous quelqu'un qui vous répond: "Je ne dit pas que vous êtes con" :-) Alors quel sens donner à ce message ? ? ? Il est simple. Celui a qui il est destiné: Les conglomérats financier qui l'ont appuyé pendant toute sa campagne - Cet internationalisme financier qui n'a ni pudeur, ni patrie ni politique si ce n'est celle de leur propre gain. VOILA CE QUE PERSONNIFIE MACRON. Une classe fondamentalement cynique et sans honneurs.

Max
---

Gloops
2019-10-06 14:43:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Max Enfoux
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
-
LREM lave plus blanc que Persil anti-redéposition.
LREM, c'est des socialos qui ont troqué le look 1981 collier de barbe,
cheveux en brosse, veste bleu électrique et cravate tricotée contre le
look barbe bobo de 5 jours, costard slim noir, chemise blanche sans
cravate des plateaux de Canal+ en 2000-2005. A cette différence près,
ils sont aussi cons. Il y a même peut-être un peu plus de bacs B plus
IEP n'ayant pu faire d'études supérieures.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
-
Ni de gauche ni de droite. Macron est un libéraliste forcené qui place le capital au dessus de l'individu. Je comprend mal en quoi ses électeurs aient pu y voir ne serait-ce qu'un substrat de socialisme. Ses enfumages linguistiques n'attrapent que les nigauds.
http://youtu.be/aeM6hTyeDwc
Max
---
Il ne peut pas être socialiste, puisqu'il a été intronisé par Hollande.
--
Post by Max Enfoux
(origine dans fr.soc.politique)
***

Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Herisson grognon
2019-10-04 17:15:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-det
ournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-af
filee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Ah bien, nous n'avons plus aucune raison de douter de sa moralité alors.

Alain
K.
2019-10-05 05:27:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Ah bien, nous n'avons plus aucune raison de douter de sa moralité alors.
Ce que je veux dire, c'est que LREM ne peut en aucun cas être tenue pour
responsable d'avoir couvert ses agissements, puisque l'intéressé était
membre de LR au moment des faits.
Herisson grognon
2019-10-05 06:25:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-de
tournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-
affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Ah bien, nous n'avons plus aucune raison de douter de sa moralité alors.
Ce que je veux dire, c'est que LREM ne peut en aucun cas être tenue pour
responsable d'avoir couvert ses agissements, puisque l'intéressé était
membre de LR au moment des faits.
Et vous ne ferez croire à personne qu'il a changé de moralité en passant
de LR à En marche.

Une fois encore vous offrez votre soutien à un arnaqueur.

Alain
K.
2019-10-05 11:43:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Beep Beep
Post by Herisson grognon
Post by K.
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Post by Herisson grognon
Post by K.
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Ah bien, nous n'avons plus aucune raison de douter de sa moralité alors.
Ce que je veux dire, c'est que LREM ne peut en aucun cas être tenue pour
responsable d'avoir couvert ses agissements, puisque l'intéressé était
membre de LR au moment des faits.
Et vous ne ferez croire à personne qu'il a changé de moralité en passant
de LR à En marche.
Une fois encore vous offrez votre soutien à un arnaqueur.
Encore une fois, vous utilisez l'argument de l'épouvantail, attribuant à
votre interlocuteur des propos ou des intentions imaginaires, pour ensuite
mieux les réfuter :

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)

Si vous relisez la discussion, vous verrez que nulle part je n'ai apporté
"mon soutien" à Solère dans cette histoire.

Quant à sa "moralité", il est vain d'en parler puisqu'il n'a pas encore
été jugé.

Mon seul propos était de souligner que les soupçons qui pèsent sur sa
personne portent sur des faits qui remontent à l'époque où il était
chez Les Républicains et ne concernent donc pas directement LaREM.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 13:09:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Herisson grognon
Post by Beep Beep
Post by K.
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence
locale pour
Post by K.
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il
travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Post by K.
Post by K.
Post by Beep Beep
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté
chez
Post by K.
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Ah bien, nous n'avons plus aucune raison de douter de sa moralité
alors.
Ce que je veux dire, c'est que LREM ne peut en aucun cas être tenue pour
responsable d'avoir couvert ses agissements, puisque l'intéressé était
membre de LR au moment des faits.
Et vous ne ferez croire à personne qu'il a changé de moralité en passant
de LR à En marche.
Une fois encore vous offrez votre soutien à un arnaqueur.
Encore une fois, vous utilisez l'argument de l'épouvantail, attribuant à
votre interlocuteur des propos ou des intentions imaginaires, pour
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)
Si vous relisez la discussion, vous verrez que nulle part je n'ai
apporté "mon soutien" à Solère dans cette histoire.
Quant à sa "moralité", il est vain d'en parler puisqu'il n'a pas encore
été jugé.
Mon seul propos était de souligner que les soupçons qui pèsent sur sa
personne portent sur des faits qui remontent à l'époque où il était chez
Les Républicains et ne concernent donc pas directement LaREM.
Qui ne dit mot consent. Il a été pris chez LREM alors que les affaires
étaient déjà connues et que justement LR ne voulait plus de lui.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-05 14:43:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Qui ne dit mot consent. Il a été pris chez LREM alors que les affaires
étaient déjà connues et que justement LR ne voulait plus de lui.
Il a été exclu de LR pour cause de schismatisme (cf. Les Constructifs).
Cette exlusion n'a évidemment aucun rapport avec les faits qui lui sont
reprochés, dont certains remontent à 2005.

D'ailleurs Fillon a bien plus de casseroles que lui et n'a jamais été
exclu.

En revanche, après son ralliement à LREM, Si Solère n'a jamais eu de
poste au gouvernement, malgré ses ambitions, c'est justement à cause des
soupçons de fraude fiscale qui pèsent sur sa personne.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-04 23:18:57 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez Les
Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Parmi les couteaux plantés dans le dos de François Fillon aux ides de
mars, sous la statue de Pompée, l'un comporte nettement les empreintes
de Thierry Solère, passé par la GLNF (1), d'autres portent les
empreintes de Fenech (2).

Mais Solère et Fenech sont, comme Brutus, des hommes honorables dirait
Marc-Antoine.

(1)
https://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2017/02/24/solere-porte-parole-de-fillon-et-ex-frere-de-la-glnf/

(2)
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/08/georges-fenech-veut-il-la-s%C3%A9paration-de-la-franc-ma%C3%A7onnerie-et-de-letat-.html
--

CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-05 05:09:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez Les
Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Parmi les couteaux plantés dans le dos de François Fillon aux ides de
mars, sous la statue de Pompée, l'un comporte nettement les empreintes
de Thierry Solère,
Disons qu'il l'a lâché au moment des présidentielles, après qu'il est
devenu manifeste que Fillon ne tiendrait pas sa promesse de se retirer en
cas de mise en examen.
Post by Joe Rodriguez, CMP
passé par la GLNF
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 10:41:26 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale
pour octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il
travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Parmi les couteaux plantés dans le dos de François Fillon aux ides de
mars, sous la statue de Pompée, l'un comporte nettement les empreintes
de Thierry Solère,
Disons qu'il l'a lâché au moment des présidentielles, après qu'il est
devenu manifeste que Fillon ne tiendrait pas sa promesse de se retirer
en cas de mise en examen.
Post by Joe Rodriguez, CMP
passé par la GLNF
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
« Bertrand, maçon, je veux bien le croire, mais franc !? » (François
Fillon quand il était à Matignon)
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-05 11:12:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale
pour octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il
travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Parmi les couteaux plantés dans le dos de François Fillon aux ides de
mars, sous la statue de Pompée, l'un comporte nettement les empreintes
de Thierry Solère,
Disons qu'il l'a lâché au moment des présidentielles, après qu'il est
devenu manifeste que Fillon ne tiendrait pas sa promesse de se retirer
en cas de mise en examen.
Post by Joe Rodriguez, CMP
passé par la GLNF
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
« Bertrand, maçon, je veux bien le croire, mais franc !? » (François
Fillon quand il était à Matignon)
Une filloniste pure et dure :
https://twitter.com/Qofficiel/status/958043074319577092
Duzz'
2019-10-05 11:21:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
« Bertrand, maçon, je veux bien le croire, mais franc !? » (François
Fillon quand il était à Matignon)
https://twitter.com/Qofficiel/status/958043074319577092
Elle a oublié les bac B dans sa diatribe.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 13:06:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Duzz'
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
« Bertrand, maçon, je veux bien le croire, mais franc !? » (François
Fillon quand il était à Matignon)
https://twitter.com/Qofficiel/status/958043074319577092
Elle a oublié les bac B dans sa diatribe.
Et les tatoueurs.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-05 12:48:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale
pour octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il
travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
Parmi les couteaux plantés dans le dos de François Fillon aux ides
de mars, sous la statue de Pompée, l'un comporte nettement les
empreintes de Thierry Solère,
Disons qu'il l'a lâché au moment des présidentielles, après qu'il est
devenu manifeste que Fillon ne tiendrait pas sa promesse de se
retirer en cas de mise en examen.
Post by Joe Rodriguez, CMP
passé par la GLNF
Fillon victime d'un complot maçonnique ? Trop gros, passera pas.
« Bertrand, maçon, je veux bien le croire, mais franc !? » (François
Fillon quand il était à Matignon)
https://twitter.com/Qofficiel/status/958043074319577092
C'est dommage qu'elle ait oublié quelques catégories comme les protestants.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
Léon
2019-10-09 01:49:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
En pensant sûrement qu'il serait blanchi, non?
K.
2019-10-09 08:56:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Léon
Post by Beep Beep
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Post by Beep Beep
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
En pensant sûrement qu'il serait blanchi, non?
Si c'est le cas, il a eu tort.

Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM qui
est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.

L'Élysée avait fait pression pour qu'il renonce à sa fonction de
questeur et le comité d'éthique de LaREM a même été saisi pour
statuer sur une éventuelle exclusion suite à la révélation de fuites
qu'il aurait lui-même sollicitées auprès de l'ancien garde des Sceaux
de Hollande, à propos d'une enquête pour fraude fiscale le concernant.
Herisson grognon
2019-10-09 09:38:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Léon
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d'infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-de
tournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-
affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Ces exactions présumées datent de l'époque où il était encarté chez
Les Républicains. Il n'a rejoint LREM que tardivement, fin 2017.
En pensant sûrement qu'il serait blanchi, non?
Si c'est le cas, il a eu tort.
Ouaip, c'est pareil pour le "crime minister" qui attend les décisions du
tribunal qui examine les affaires qui le concernent.

Alain
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM qui
est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
L'Élysée avait fait pression pour qu'il renonce à sa fonction de
questeur et le comité d'éthique de LaREM a même été saisi pour
statuer sur une éventuelle exclusion suite à la révélation de fuites
qu'il aurait lui-même sollicitées auprès de l'ancien garde des Sceaux
de Hollande, à propos d'une enquête pour fraude fiscale le concernant.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-09 10:29:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM qui
est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
Ah, Ferrand démissionne alors ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-09 13:43:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM qui
est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
Ah, Ferrand démissionne alors ?
Ferrand est présumé probe.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-09 15:29:42 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM
qui est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
Ah, Ferrand démissionne alors ?
Ferrand est présumé probe.
Quand ils voient la tête de député socialiste de Ferrand, les gens rient.
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
K.
2019-10-09 19:00:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM
qui est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
Ah, Ferrand démissionne alors ?
Ferrand est présumé probe.
Quand ils voient la tête de député socialiste de Ferrand, les gens rient.
Les gens ont tort de juger sur les apparences.

Ce n'est pas parce que c'est un ancien socialiste qu'il n'a pas droit à
la présomption d'innocence.
Joe Rodriguez, CMP
2019-10-09 21:15:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Post by Joe Rodriguez, CMP
Post by K.
Il n'est en odeur de sainteté ni chez LR qui l'ont banni ni à LaREM
qui est très à cheval sur les questions qui touchent à la probité.
Ah, Ferrand démissionne alors ?
Ferrand est présumé probe.
Quand ils voient la tête de député socialiste de Ferrand, les gens rient.
Les gens ont tort de juger sur les apparences.
Ce n'est pas parce que c'est un ancien socialiste qu'il n'a pas droit à
la présomption d'innocence.
Un ami socialiste, non, là, je ne pourrais pas.
https://www.ina.fr/video/PUB2867751044
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
CMP : chevalier du Mérite palmipède
Lebref
2019-10-04 16:36:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle
d’infractions » financières. Parmi lesquelles : avoir usé
de son influence locale pour octroyer des contrats à des
entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien
quand-même
Evidemment, c'est le même, en pire.
Canta Galet
2019-10-05 07:18:29 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.

Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Beep Beep
2019-10-05 08:38:44 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Eisberg
2019-10-05 09:42:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
Vous n'avez commis aucune erreur, Thierry Solère est bien député LREM.
Cardinal de Hère
2019-10-05 09:59:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Eisberg
Post by Beep Beep
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
Vous n'avez commis aucune erreur, Thierry Solère est bien député LREM.
Certains comme Sammy Davis Junior ont la chance d'être noirs, juifs et
borgnes, d'autres comme Solère cumulent le déshonneur d'être
uhèmepistes, larémistes et corrompus.
"René Groumal
2019-10-05 10:07:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Eisberg
Post by Beep Beep
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
Vous n'avez commis aucune erreur, Thierry Solère est bien député LREM.
Certains comme Sammy Davis Junior ont la chance d'être noirs, juifs et
borgnes, d'autres comme Solère cumulent le déshonneur d'être
uhèmepistes, larémistes et corrompus.
Les insultes ne sont pas des arguments comme le croient les vieux
extrémistes de droite.

--
Canta Galet
2019-10-05 11:27:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
Pourquoi une girouette ?

Mais bon cela illustre bien la mentalité dans notre pays. Il faut en effet que chacune reste dans son "camp" et ne jamais en changer.
Comparé à certains de nos voisins où des partis opposés n'hésitent pas à former une coalition.
Chez nous c'est impossible à concevoir.

Signe que nous ne sommes pas aussi évolués que nous voulons le faire croire.

Pour le reste je vous rappelle que le comportement de nos politique est le simple reflet de ce que nous sommes.
Tout le monde veut que tout le monde soit propre mais chacun s'arrange avec les règles.

Qu'il s'agisse du travail au noir, des petites tricheries avec le fisc, des déclarations frauduleuses ou sous-estimées.
Même chose avec les droits où toute la semaine chacun défend les siens et le dimanche manifeste pour la solidarité et l'égalité.

Suffit de voir comment des corporations qui se font le chantre de l'égalité des droits sociaux, s'organisent pour conserver les leurs surtout quand ils sont financés par le plus grand nombre.

Nos élus font de même. Ils sont juste à notre image.
Beep Beep
2019-10-05 11:35:24 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
Pourquoi une girouette ?
Mais bon cela illustre bien la mentalité dans notre pays. Il faut en effet
que chacune reste dans son "camp" et ne jamais en changer. Comparé à certains
de nos voisins où des partis opposés n'hésitent pas à former une coalition.
Chez nous c'est impossible à concevoir.
Signe que nous ne sommes pas aussi évolués que nous voulons le faire croire.
Pour le reste je vous rappelle que le comportement de nos politique est le
simple reflet de ce que nous sommes. Tout le monde veut que tout le monde
soit propre mais chacun s'arrange avec les règles.
Qu'il s'agisse du travail au noir, des petites tricheries avec le fisc, des
déclarations frauduleuses ou sous-estimées. Même chose avec les droits où
toute la semaine chacun défend les siens et le dimanche manifeste pour la
solidarité et l'égalité.
Suffit de voir comment des corporations qui se font le chantre de l'égalité
des droits sociaux, s'organisent pour conserver les leurs surtout quand ils
sont financés par le plus grand nombre.
Nos élus font de même. Ils sont juste à notre image.
Ils vont surtout à la soupe !
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Canta Galet
2019-10-05 11:42:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
La seule chose que je trouve intéressante c'est qu'aujourd'hui ces élus tombent entre les mains de la justice et que les députés ont appris à réagir positivement.

Peu importe qu'il soit LR, REM ou RN, il semble que la justice ne recule plus guère comme elle le faisait encore il y a une vingtaine d'années.

Il faut observer que cela ne peut qu'embarrasser ceux qui font semblant de dénoncer une justice aux ordres, surtout quand ce sont des élus de leur parti qui sont visés, sans ne rien comprendre à son fonctionnement et sans être capable d'apporter des preuves. D'autant qu'il serait intéressant de savoir comment des dizaines d'enquêteurs, plusieurs magistrats seraient tous d'accord pour tricher ou se taire si on les y oblige.

C'est pas facile par les temps qui courent d'organiser un complot sauf dans l'esprit dérangé de certains.
Difficile quant on sait qu'aujourd'hui que même au sein de la magistrature ou de la police des fonctionnaires ne se gênent pas pour envoyer des infos.

Laissons faire les magistrats et s'il est avéré que ces délits ont été commis il devra en payer les conséquences.


Le bureau de l’Assemblée nationale avait décidé en juillet 2018 « à l’unanimité », après une demande judiciaire, de lever l’immunité parlementaire de Thierry Solère, afin qu’il puisse être entendu. Il avait alors été placé en garde à vue, mais était ressorti libre, sans poursuites. En février, le parquet avait finalement décidé de confier l’enquête à un juge d’instruction. Outre Thierry Solère, six personnes physiques et six personnes morales sont visées par les investigations et sont soupçonnés de tout ou partie des infractions, sur une période allant de 2005 à 2017.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/04/soupcons-de-fraude-fiscale-le-depute-thierry-solere-entendu-par-les-juges-depuis-trois-jours_6014270_3224.html
Beep Beep
2019-10-05 11:55:09 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
La seule chose que je trouve intéressante c'est qu'aujourd'hui ces élus
tombent entre les mains de la justice et que les députés ont appris à réagir
positivement.
Peu importe qu'il soit LR, REM ou RN, il semble que la justice ne recule plus
guère comme elle le faisait encore il y a une vingtaine d'années.
Il faut observer que cela ne peut qu'embarrasser ceux qui font semblant de
dénoncer une justice aux ordres, surtout quand ce sont des élus de leur parti
qui sont visés, sans ne rien comprendre à son fonctionnement et sans être
capable d'apporter des preuves. D'autant qu'il serait intéressant de savoir
comment des dizaines d'enquêteurs, plusieurs magistrats seraient tous
d'accord pour tricher ou se taire si on les y oblige.
C'est pas facile par les temps qui courent d'organiser un complot sauf dans
l'esprit dérangé de certains. Difficile quant on sait qu'aujourd'hui que même
au sein de la magistrature ou de la police des fonctionnaires ne se gênent
pas pour envoyer des infos.
Laissons faire les magistrats et s'il est avéré que ces délits ont été commis
il devra en payer les conséquences.
Le bureau de l’Assemblée nationale avait décidé en juillet 2018 « à
l’unanimité », après une demande judiciaire, de lever l’immunité
parlementaire de Thierry Solère, afin qu’il puisse être entendu. Il avait
alors été placé en garde à vue, mais était ressorti libre, sans poursuites.
En février, le parquet avait finalement décidé de confier l’enquête à un juge
d’instruction. Outre Thierry Solère, six personnes physiques et six personnes
morales sont visées par les investigations et sont soupçonnés de tout ou
partie des infractions, sur une période allant de 2005 à 2017.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/04/soupcons-de-fraude-fiscale-le-depute-thierry-solere-entendu-par-les-juges-depuis-trois-jours_6014270_3224.html
Dans son programme, Macron était clair : "la loi de moralisation de la
vie publique comprendra (...) l'interdiction pour tous les détenteurs
d'un casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection".

C'est pour bientôt ?
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Canta Galet
2019-10-05 12:26:59 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
La seule chose que je trouve intéressante c'est qu'aujourd'hui ces élus
tombent entre les mains de la justice et que les députés ont appris à réagir
positivement.
Peu importe qu'il soit LR, REM ou RN, il semble que la justice ne recule plus
guère comme elle le faisait encore il y a une vingtaine d'années.
Il faut observer que cela ne peut qu'embarrasser ceux qui font semblant de
dénoncer une justice aux ordres, surtout quand ce sont des élus de leur parti
qui sont visés, sans ne rien comprendre à son fonctionnement et sans être
capable d'apporter des preuves. D'autant qu'il serait intéressant de savoir
comment des dizaines d'enquêteurs, plusieurs magistrats seraient tous
d'accord pour tricher ou se taire si on les y oblige.
C'est pas facile par les temps qui courent d'organiser un complot sauf dans
l'esprit dérangé de certains. Difficile quant on sait qu'aujourd'hui que même
au sein de la magistrature ou de la police des fonctionnaires ne se gênent
pas pour envoyer des infos.
Laissons faire les magistrats et s'il est avéré que ces délits ont été commis
il devra en payer les conséquences.
Le bureau de l’Assemblée nationale avait décidé en juillet 2018 « à
l’unanimité », après une demande judiciaire, de lever l’immunité
parlementaire de Thierry Solère, afin qu’il puisse être entendu. Il avait
alors été placé en garde à vue, mais était ressorti libre, sans poursuites.
En février, le parquet avait finalement décidé de confier l’enquête à un juge
d’instruction. Outre Thierry Solère, six personnes physiques et six personnes
morales sont visées par les investigations et sont soupçonnés de tout ou
partie des infractions, sur une période allant de 2005 à 2017.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/04/soupcons-de-fraude-fiscale-le-depute-thierry-solere-entendu-par-les-juges-depuis-trois-jours_6014270_3224.html
Dans son programme, Macron était clair : "la loi de moralisation de la
vie publique comprendra (...) l'interdiction pour tous les détenteurs
d'un casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection".
C'est pour bientôt ?
Euh ! l'inscription au casier judiciaire c'est après avoir été condamné.
Solère a-t-il été condamné ?

Et s'il est encore faut-il que le juge prononce dans sa sentence l'inscription au casier judiciaires.

Vous avez des infos ?

Les lois et textes :

-Loi organique et loi ordinaire du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique - Panorama des lois, Vie-publique.fr,
-Décret du 14 juin 2017 relatif aux collaborateurs du Président de la République et des membres du Gouvernement - Legifrance,
-Décret du 14 décembre 2017 relatif au remboursement par l’autorité territoriale des sommes versées en violation de l’interdiction d’emploi de membres de sa famille comme collaborateur de cabinet - Legifrance,
-Décret du 28 décembre 2017 relatif au remboursement par un membre du Gouvernement des sommes versées en violation de l’interdiction d’emploi de personnes de sa famille comme membres de son cabinet - Legifrance,
-Décret du 22 décembre 2017 relatif au parcours d’accompagnement personnalisé proposé aux collaborateurs parlementaires en cas de licenciement pour un motif autre que personnel - Legifrance,
-Circulaire du 21 septembre 2017 de présentation de la peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité, créée par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique - Legifrance,
-Décision n°2018-1 OF du Conseil Constitutionnel du 06 juillet 2018 - Situation de M. Thierry ROBERT au regard du respect de ses obligations fiscales ,
-Un nouvel élan pour la déontologie parlementaire : rapport annuel de la déontologue de l’Assemblée nationale, janvier 2019 - Bibliothèque des rapports publics, La Documentation française,
-Transparence de la vie publique : une autorité indépendante de création récente - Dossier d’actualité, mars 2017, Vie-publique.fr,
-Rapport 2017-2018 du Comité de déontologie parlementaire – Site du Sénat,
-Transparence et déontologie : quelles sont les obligations des ministres ? -Dossier d’actualité, mai 2017, Vie-publique.fr,
Ce qui devrait vous choquer c'est qu'en 2017 cette loi n'existait toujours pas.


Les lois du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique imposent de nouvelles interdictions aux parlementaires et aux exécutifs en matière d’emplois familiaux. Elles comportent également de nouveaux mécanismes de contrôle à leur égard. Elles instaurent, en outre, une nouvelle peine obligatoire d’inégibilité.

Il s’agit sans doute de la mesure la plus emblématique des lois "confiance". Elle fait suite aux "affaires" qui ont émaillé les campagnes électorales pour la présidentielle et les législatives de 2017.

Il est dorénavant interdit à tout député ou sénateur, membre du gouvernement ou exécutif local d’employer comme collaborateur parlementaire ou membre de son cabinet une personne de son "premier cercle familial", à savoir :

son conjoint, partenaire pacsé ou concubin ;
ses parents ou beaux-parents ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin ;
ses enfants ou beaux-enfants ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin.
La violation de cette interdiction, qui est punie de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende, entraîne la cessation automatique du contrat du collaborateur et impose au responsable politique de rembourser les sommes illégalement versées au titre de ce contrat (dans des conditions fixées par le règlement de chaque assemblée pour les parlementaires et par deux décrets des 14 et 28 décembre 2017 pour les exécutifs).

Le parlementaire ou l’exécutif local, qui à la publication des lois confiance employait comme collaborateur un membre de sa famille proche, avait jusqu’au 15 décembre 2017 pour lui notifier son licenciement. Le cas des ministres a été réglé avant les lois par un décret du 14 juin 2017, lequel leur a imposé de licencier leurs collaborateurs familiaux avant le 15 août 2017.

Pour l’emploi d’une personne du "second cercle familial" (frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, neveux ou nièces, ex-conjoint, etc.), la loi oblige de les déclarer. Les ministres et les exécutifs locaux doivent informer la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), les parlementaires le bureau et le déontologue de leur assemblée. Le déontologue de l’Assemblée nationale ou du Sénat qui constate une telle situation peut enjoindre le parlementaire d’y mettre fin. Selon le rapport de la déontologue de l’Assemblée nationale publié en janvier 2019, 11 députés ont déclaré employer une personne de leur entourage familial. Le comité de déontologie du Sénat a, quant à lui, reçu 10 déclarations de sénateurs au titre de l’année parlementaire 2017-2018.

Les emplois dit "croisés" sont aussi encadrés. Tout membre d’un cabinet ministériel, qui a un lien familial (du premier ou du deuxième cercle) avec un autre membre du gouvernement, doit informer le ministre qui l’emploie et la HATVP. Il en est de même pour les collaborateurs parlementaires, qui comptent dans leur famille un député ou sénateur. Ils doivent informer le parlementaire qui les emploie ainsi que le bureau et le déontologue de l’assemblée concernée. Dans ce cas, le déontologue dispose également d’un pouvoir d’injonction. A ce jour, la déontologue de l’Assemblée nationale a reçu 5 déclarations concernant des emplois dits croisés. Le comité de déontologie du Sénat a été destinataire de 3 déclarations sur l’année parlementaire 2017-2018.

En outre, les parlementaires, dès qu’ils en sont informés, doivent aviser le bureau de leur assemblée des fonctions qu’exercent leurs collaborateurs dans un parti ou groupement politique ou de leurs activités au profit de lobbies. Ces dispositions visent à renforcer la lutte contre les emplois fictifs dans le premier cas et contre les conflits d’intérêts dans le second cas.

Parallèlement à ces nouvelles règles, les collaborateurs parlementaires se voient conférer de nouveaux droits en matière de licenciement. La cessation du mandat du parlementaire devient un motif spécifique de licenciement du collaborateur reposant sur une cause réelle et sérieuse (auparavant, le collaborateur était licencié pour motif personnel). De plus, lorsque le collaborateur fait l’objet d’une procédure de licenciement autre que personnel, il peut bénéficier d’un parcours d’accompagnement personnalisé d’une durée d’un an par Pôle emploi. Un décret du 22 décembre 2017 précise les modalités d’adhésion à ce dispositif, les conditions de son financement ainsi que les conditions d’indemnisation et d’articulation avec l’assurance chômage et d’accompagnement des collaborateurs licenciés.

Une nouvelle peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité
Afin de renforcer l’exigence de probité des élus, une peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité est créée.

Cette peine est prononcée par le juge pénal pour 10 ans maximum contre toute personne coupable d’un crime ou de certains délits. Elle doit figurer au bulletin n°2 du casier judiciaire. Le juge peut toutefois l’écarter en raison des circonstances de l’infraction et de la personnalité de son auteur ainsi qu’en moduler la durée.

Les délits visés par cette nouvelle peine obligatoire sont les atteintes à la probité au sens large (soustraction et détournement de biens, faux administratifs, fraudes électorales, fraudes au financement des partis politiques, fraude fiscale aggravée, délit d’initié, escroquerie, etc.). Sont également concernés certaines violences, les agressions sexuelles, le harcèlement moral ou sexuel et les discriminations. Le Conseil constitutionnel a en revanche censuré, dans cette liste, les délits de presse (incitation à la haine raciale, apologie de crimes contre l’humanité, etc.) au nom de la liberté d’expression "qui est une condition de la démocratie". Il a, de plus, précisé que le prononcé de la peine d’inéligibilité ne doit pas entraîner automatiquement pour les délits l’interdiction ou l’incapacité d’exercer une fonction publique.

Ce mécanisme de peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité avait déjà été introduit mais de façon limitée par la loi "Sapin 2" du 9 décembre 2016 (pour les délits de corruption, de prise illégale d’intérêts, de favoritisme, etc.).

Une circulaire du ministre de la justice du 21 septembre 2017 précise que cette nouvelle peine s’applique aux crimes ainsi qu’aux délits précités commis à compter du 17 septembre 2017.

La vérification de la situation fiscale des parlementaires en début de mandat
Jusqu’à présent, aucun dispositif législatif ne conditionnait la validité de l’élection des députés et sénateurs au respect de leurs obligations fiscales.

Une nouvelle procédure de contrôle de la régularité de leur situation est instituée au début de leur mandat. Cette procédure peut aboutir, à l’issue d’un débat contradictoire entre l’administration fiscale et le parlementaire qui n’a pas déclaré ou payé ses impôts, à ce que le Conseil constitutionnel le déclare en fonction de la gravité du manquement :

inéligible à toutes les élections pendant 3 ans maximum ;
démissionnaire d’office de son mandat. Dans ce cas, une élection partielle est organisée pour le remplacer.
Cette procédure concerne également les représentants français au Parlement européen. Dans ce cas, il revient au Conseil d’État de prononcer l’inéligibilité et la démission d’office.

Ce nouveau dispositif est applicable depuis le 16 septembre 2017 pour les députés nationaux et européens et le 2 octobre 2017 pour les sénateurs. L’administration fiscale leur a transmis une attestation fiscale de conformité ou non-conformité.

Par une décision du 6 juillet 2018, le Conseil Constitutionnel a pour la première fois, en vertu de cette procédure, prononcé l’inéligibilité d’un député de la Réunion à tout mandat pour 3 ans et l’a déclaré démissionnaire d’office de son mandat parlementaire. Il a jugé que "l’importance des sommes dues et l’ancienneté de la dette fiscale" de cet élu, "qui porte sur plusieurs années et sur plusieurs impôts", justifiaient une telle sanction.

La vérification de la situation des personnes pressenties pour entrer au gouvernement
Lors de la composition du gouvernement d’Édouard Philippe en mai 2017, le président de la République a souhaité que la situation des ministres pressentis soit vérifiée par l’administration fiscale et par la HATVP.

Une base légale est conférée à cette pratique. La loi prévoit désormais que le président de la République peut, préalablement à la nomination du Premier ministre, des ministres et secrétaires d’État, demander :

à la HATVP des informations sur leur situation au regard des conflits d’intérêts et sur le respect de leurs obligations déclaratives en matière de patrimoine et d’intérêts et d’activités ;
une attestation sur leur situation fiscale ;
le bulletin n°2 de leur casier judiciaire.
Le Premier ministre reçoit également ces informations (sauf si elles le concernent).

Jusqu’ici, la vérification de la situation des membres du gouvernement était prévue a posteriori, après leur nomination.



https://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/moralisation/lois-confiance-vie-publique-exemplarite-probite-elus.html
Beep Beep
2019-10-05 13:32:35 UTC
Réponse
Permalink
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous
avez raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
La seule chose que je trouve intéressante c'est qu'aujourd'hui ces élus
tombent entre les mains de la justice et que les députés ont appris à
réagir positivement.
Peu importe qu'il soit LR, REM ou RN, il semble que la justice ne recule
plus guère comme elle le faisait encore il y a une vingtaine d'années.
Il faut observer que cela ne peut qu'embarrasser ceux qui font semblant de
dénoncer une justice aux ordres, surtout quand ce sont des élus de leur
parti qui sont visés, sans ne rien comprendre à son fonctionnement et sans
être capable d'apporter des preuves. D'autant qu'il serait intéressant de
savoir comment des dizaines d'enquêteurs, plusieurs magistrats seraient
tous d'accord pour tricher ou se taire si on les y oblige.
C'est pas facile par les temps qui courent d'organiser un complot sauf dans
l'esprit dérangé de certains. Difficile quant on sait qu'aujourd'hui que
même au sein de la magistrature ou de la police des fonctionnaires ne se
gênent pas pour envoyer des infos.
Laissons faire les magistrats et s'il est avéré que ces délits ont été
commis il devra en payer les conséquences.
Le bureau de l’Assemblée nationale avait décidé en juillet 2018 « à
l’unanimité », après une demande judiciaire, de lever l’immunité
parlementaire de Thierry Solère, afin qu’il puisse être entendu. Il avait
alors été placé en garde à vue, mais était ressorti libre, sans poursuites.
En février, le parquet avait finalement décidé de confier l’enquête à un
juge d’instruction. Outre Thierry Solère, six personnes physiques et six
personnes morales sont visées par les investigations et sont soupçonnés de
tout ou partie des infractions, sur une période allant de 2005 à 2017.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/04/soupcons-de-fraude-fiscale-le-depute-thierry-solere-entendu-par-les-juges-depuis-trois-jours_6014270_3224.html
Dans son programme, Macron était clair : "la loi de moralisation de la
vie publique comprendra (...) l'interdiction pour tous les détenteurs
d'un casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection".
C'est pour bientôt ?
Euh ! l'inscription au casier judiciaire c'est après avoir été condamné.
Solère a-t-il été condamné ?
Bien sur que ce ne serait pas rétroactif, mais pour la suite... C'était
une promesse...
Post by Canta Galet
Et s'il est encore faut-il que le juge prononce dans sa sentence
l'inscription au casier judiciaires.
Vous avez des infos ?
-Loi organique et loi ordinaire du 15 septembre 2017 pour la confiance dans
la vie politique - Panorama des lois, Vie-publique.fr, -Décret du 14 juin
2017 relatif aux collaborateurs du Président de la République et des membres
du Gouvernement - Legifrance, -Décret du 14 décembre 2017 relatif au
remboursement par l’autorité territoriale des sommes versées en violation de
l’interdiction d’emploi de membres de sa famille comme collaborateur de
cabinet - Legifrance, -Décret du 28 décembre 2017 relatif au remboursement
par un membre du Gouvernement des sommes versées en violation de
l’interdiction d’emploi de personnes de sa famille comme membres de son
cabinet - Legifrance, -Décret du 22 décembre 2017 relatif au parcours
d’accompagnement personnalisé proposé aux collaborateurs parlementaires en
cas de licenciement pour un motif autre que personnel - Legifrance,
-Circulaire du 21 septembre 2017 de présentation de la peine complémentaire
obligatoire d’inéligibilité, créée par la loi du 15 septembre 2017 pour la
confiance dans la vie politique - Legifrance, -Décision n°2018-1 OF du
Conseil Constitutionnel du 06 juillet 2018 - Situation de M. Thierry ROBERT
au regard du respect de ses obligations fiscales , -Un nouvel élan pour la
déontologie parlementaire : rapport annuel de la déontologue de l’Assemblée
nationale, janvier 2019 - Bibliothèque des rapports publics, La Documentation
française, -Transparence de la vie publique : une autorité indépendante de
création récente - Dossier d’actualité, mars 2017, Vie-publique.fr, -Rapport
2017-2018 du Comité de déontologie parlementaire – Site du Sénat,
-Transparence et déontologie : quelles sont les obligations des ministres ?
-Dossier d’actualité, mai 2017, Vie-publique.fr,
Ce qui devrait vous choquer c'est qu'en 2017 cette loi n'existait toujours pas.
Les lois du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique
imposent de nouvelles interdictions aux parlementaires et aux exécutifs en
matière d’emplois familiaux. Elles comportent également de nouveaux
mécanismes de contrôle à leur égard. Elles instaurent, en outre, une nouvelle
peine obligatoire d’inégibilité.
Il s’agit sans doute de la mesure la plus emblématique des lois "confiance".
Elle fait suite aux "affaires" qui ont émaillé les campagnes électorales pour
la présidentielle et les législatives de 2017.
Il est dorénavant interdit à tout député ou sénateur, membre du gouvernement
ou exécutif local d’employer comme collaborateur parlementaire ou membre de
son conjoint, partenaire pacsé ou concubin ;
ses parents ou beaux-parents ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin ;
ses enfants ou beaux-enfants ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin.
La violation de cette interdiction, qui est punie de 3 ans de prison et 45
000 euros d’amende, entraîne la cessation automatique du contrat du
collaborateur et impose au responsable politique de rembourser les sommes
illégalement versées au titre de ce contrat (dans des conditions fixées par
le règlement de chaque assemblée pour les parlementaires et par deux décrets
des 14 et 28 décembre 2017 pour les exécutifs).
Le parlementaire ou l’exécutif local, qui à la publication des lois confiance
employait comme collaborateur un membre de sa famille proche, avait jusqu’au
15 décembre 2017 pour lui notifier son licenciement. Le cas des ministres a
été réglé avant les lois par un décret du 14 juin 2017, lequel leur a imposé
de licencier leurs collaborateurs familiaux avant le 15 août 2017.
Pour l’emploi d’une personne du "second cercle familial" (frères, sœurs,
beaux-frères, belles-sœurs, neveux ou nièces, ex-conjoint, etc.), la loi
oblige de les déclarer. Les ministres et les exécutifs locaux doivent
informer la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP),
les parlementaires le bureau et le déontologue de leur assemblée. Le
déontologue de l’Assemblée nationale ou du Sénat qui constate une telle
situation peut enjoindre le parlementaire d’y mettre fin. Selon le rapport de
la déontologue de l’Assemblée nationale publié en janvier 2019, 11 députés
ont déclaré employer une personne de leur entourage familial. Le comité de
déontologie du Sénat a, quant à lui, reçu 10 déclarations de sénateurs au
titre de l’année parlementaire 2017-2018.
Les emplois dit "croisés" sont aussi encadrés. Tout membre d’un cabinet
ministériel, qui a un lien familial (du premier ou du deuxième cercle) avec
un autre membre du gouvernement, doit informer le ministre qui l’emploie et
la HATVP. Il en est de même pour les collaborateurs parlementaires, qui
comptent dans leur famille un député ou sénateur. Ils doivent informer le
parlementaire qui les emploie ainsi que le bureau et le déontologue de
l’assemblée concernée. Dans ce cas, le déontologue dispose également d’un
pouvoir d’injonction. A ce jour, la déontologue de l’Assemblée nationale a
reçu 5 déclarations concernant des emplois dits croisés. Le comité de
déontologie du Sénat a été destinataire de 3 déclarations sur l’année
parlementaire 2017-2018.
En outre, les parlementaires, dès qu’ils en sont informés, doivent aviser le
bureau de leur assemblée des fonctions qu’exercent leurs collaborateurs dans
un parti ou groupement politique ou de leurs activités au profit de lobbies.
Ces dispositions visent à renforcer la lutte contre les emplois fictifs dans
le premier cas et contre les conflits d’intérêts dans le second cas.
Parallèlement à ces nouvelles règles, les collaborateurs parlementaires se
voient conférer de nouveaux droits en matière de licenciement. La cessation
du mandat du parlementaire devient un motif spécifique de licenciement du
collaborateur reposant sur une cause réelle et sérieuse (auparavant, le
collaborateur était licencié pour motif personnel). De plus, lorsque le
collaborateur fait l’objet d’une procédure de licenciement autre que
personnel, il peut bénéficier d’un parcours d’accompagnement personnalisé
d’une durée d’un an par Pôle emploi. Un décret du 22 décembre 2017 précise
les modalités d’adhésion à ce dispositif, les conditions de son financement
ainsi que les conditions d’indemnisation et d’articulation avec l’assurance
chômage et d’accompagnement des collaborateurs licenciés.
Une nouvelle peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité
Afin de renforcer l’exigence de probité des élus, une peine complémentaire
obligatoire d’inéligibilité est créée.
Cette peine est prononcée par le juge pénal pour 10 ans maximum contre toute
personne coupable d’un crime ou de certains délits. Elle doit figurer au
bulletin n°2 du casier judiciaire. Le juge peut toutefois l’écarter en raison
des circonstances de l’infraction et de la personnalité de son auteur ainsi
qu’en moduler la durée.
Les délits visés par cette nouvelle peine obligatoire sont les atteintes à la
probité au sens large (soustraction et détournement de biens, faux
administratifs, fraudes électorales, fraudes au financement des partis
politiques, fraude fiscale aggravée, délit d’initié, escroquerie, etc.). Sont
également concernés certaines violences, les agressions sexuelles, le
harcèlement moral ou sexuel et les discriminations. Le Conseil
constitutionnel a en revanche censuré, dans cette liste, les délits de presse
(incitation à la haine raciale, apologie de crimes contre l’humanité, etc.)
au nom de la liberté d’expression "qui est une condition de la démocratie".
Il a, de plus, précisé que le prononcé de la peine d’inéligibilité ne doit
pas entraîner automatiquement pour les délits l’interdiction ou l’incapacité
d’exercer une fonction publique.
Ce mécanisme de peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité avait déjà
été introduit mais de façon limitée par la loi "Sapin 2" du 9 décembre 2016
(pour les délits de corruption, de prise illégale d’intérêts, de favoritisme,
etc.).
Une circulaire du ministre de la justice du 21 septembre 2017 précise que
cette nouvelle peine s’applique aux crimes ainsi qu’aux délits précités
commis à compter du 17 septembre 2017.
La vérification de la situation fiscale des parlementaires en début de mandat
Jusqu’à présent, aucun dispositif législatif ne conditionnait la validité de
l’élection des députés et sénateurs au respect de leurs obligations fiscales.
Une nouvelle procédure de contrôle de la régularité de leur situation est
instituée au début de leur mandat. Cette procédure peut aboutir, à l’issue
d’un débat contradictoire entre l’administration fiscale et le parlementaire
qui n’a pas déclaré ou payé ses impôts, à ce que le Conseil constitutionnel
inéligible à toutes les élections pendant 3 ans maximum ;
démissionnaire d’office de son mandat. Dans ce cas, une élection partielle
est organisée pour le remplacer. Cette procédure concerne également les
représentants français au Parlement européen. Dans ce cas, il revient au
Conseil d’État de prononcer l’inéligibilité et la démission d’office.
Ce nouveau dispositif est applicable depuis le 16 septembre 2017 pour les
députés nationaux et européens et le 2 octobre 2017 pour les sénateurs.
L’administration fiscale leur a transmis une attestation fiscale de
conformité ou non-conformité.
Par une décision du 6 juillet 2018, le Conseil Constitutionnel a pour la
première fois, en vertu de cette procédure, prononcé l’inéligibilité d’un
député de la Réunion à tout mandat pour 3 ans et l’a déclaré démissionnaire
d’office de son mandat parlementaire. Il a jugé que "l’importance des sommes
dues et l’ancienneté de la dette fiscale" de cet élu, "qui porte sur
plusieurs années et sur plusieurs impôts", justifiaient une telle sanction.
La vérification de la situation des personnes pressenties pour entrer au
gouvernement Lors de la composition du gouvernement d’Édouard Philippe en mai
2017, le président de la République a souhaité que la situation des ministres
pressentis soit vérifiée par l’administration fiscale et par la HATVP.
Une base légale est conférée à cette pratique. La loi prévoit désormais que
le président de la République peut, préalablement à la nomination du Premier
à la HATVP des informations sur leur situation au regard des conflits
d’intérêts et sur le respect de leurs obligations déclaratives en matière de
patrimoine et d’intérêts et d’activités ; une attestation sur leur situation
fiscale ; le bulletin n°2 de leur casier judiciaire. Le Premier ministre
reçoit également ces informations (sauf si elles le concernent).
Jusqu’ici, la vérification de la situation des membres du gouvernement était
prévue a posteriori, après leur nomination.
https://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/moralisation/lois-confiance-vie-publique-exemplarite-probite-elus.html
Au lieu de toutes ces lois, ne serait-il pas plus simple d"exiger un
casier judiciaire vierge pour tous nouvel élus ?
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Balibouze
2019-10-05 22:32:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Canta Galet a écrit
Post by Canta Galet
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
D'autant que Solère était chez LR quand au moment de ces faits.
Mais bon dans un monde parfait vous trouveriez encore de quoi redire.
Une girouette alors, je me moque de la couleur politique, mais vous avez
raison, je n'aurais pas dû préciser LREM.
La seule chose que je trouve intéressante c'est qu'aujourd'hui ces élus
tombent entre les mains de la justice et que les députés ont appris à
réagir positivement.
Peu importe qu'il soit LR, REM ou RN, il semble que la justice ne recule
plus guère comme elle le faisait encore il y a une vingtaine d'années.
Il faut observer que cela ne peut qu'embarrasser ceux qui font semblant
de dénoncer une justice aux ordres, surtout quand ce sont des élus de
leur parti qui sont visés, sans ne rien comprendre à son fonctionnement
et sans être capable d'apporter des preuves. D'autant qu'il serait
intéressant de savoir comment des dizaines d'enquêteurs, plusieurs
magistrats seraient tous d'accord pour tricher ou se taire si on les y
oblige.
C'est pas facile par les temps qui courent d'organiser un complot sauf
dans l'esprit dérangé de certains. Difficile quant on sait qu'aujourd'hui
que même au sein de la magistrature ou de la police des fonctionnaires
ne se gênent pas pour envoyer des infos.
Laissons faire les magistrats et s'il est avéré que ces délits ont été
commis il devra en payer les conséquences.
Le bureau de l’Assemblée nationale avait décidé en juillet 2018 « à
l’unanimité », après une demande judiciaire, de lever l’immunité
parlementaire de Thierry Solère, afin qu’il puisse être entendu. Il avait
alors été placé en garde à vue, mais était ressorti libre, sans
poursuites. En février, le parquet avait finalement décidé de confier
l’enquête à un juge d’instruction. Outre Thierry Solère, six personnes
physiques et six personnes morales sont visées par les investigations et
sont soupçonnés de tout ou partie des infractions, sur une période
allant de 2005 à 2017.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/04/soupcons-de-fraude-fiscale-le-depute-thierry-solere-entendu-par-les-juges-depuis-trois-jours_6014270_3224.html
Dans son programme, Macron était clair : "la loi de moralisation de la vie
publique comprendra (...) l'interdiction pour tous les détenteurs d'un
casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection".
C'est pour bientôt ?
Euh ! l'inscription au casier judiciaire c'est après avoir été condamné.
Solère a-t-il été condamné ?
Bien sur que ce ne serait pas rétroactif, mais pour la suite... C'était une
promesse...
Ah? Et pourquoi cela ne serait pas rétroactif?
Cela doit-être rétroactif. Un salaud qui a enfreint les lois et s'est
présenté a des postes importants ou moins, des charges représentatives
du peuple se doit d'être puni 100 fois plus sévèrement qu'un pauvre
type qui a volé un paquet de riz.
Et on assiste au contraire. C'est ce (votre) laxisme qui permet ces
charogneries.
Post by Beep Beep
Post by Canta Galet
Et s'il est encore faut-il que le juge prononce dans sa sentence
l'inscription au casier judiciaires.
Vous avez des infos ?
-Loi organique et loi ordinaire du 15 septembre 2017 pour la confiance dans
la vie politique - Panorama des lois, Vie-publique.fr, -Décret du 14 juin
2017 relatif aux collaborateurs du Président de la République et des
membres du Gouvernement - Legifrance, -Décret du 14 décembre 2017 relatif
au remboursement par l’autorité territoriale des sommes versées en
violation de l’interdiction d’emploi de membres de sa famille comme
collaborateur de cabinet - Legifrance, -Décret du 28 décembre 2017 relatif
au remboursement par un membre du Gouvernement des sommes versées en
violation de l’interdiction d’emploi de personnes de sa famille comme
membres de son cabinet - Legifrance, -Décret du 22 décembre 2017 relatif
au parcours d’accompagnement personnalisé proposé aux collaborateurs
parlementaires en cas de licenciement pour un motif autre que personnel -
Legifrance, -Circulaire du 21 septembre 2017 de présentation de la peine
complémentaire obligatoire d’inéligibilité, créée par la loi du 15
septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique - Legifrance,
-Décision n°2018-1 OF du Conseil Constitutionnel du 06 juillet 2018 -
Situation de M. Thierry ROBERT au regard du respect de ses obligations
fiscales , -Un nouvel élan pour la déontologie parlementaire : rapport
annuel de la déontologue de l’Assemblée nationale, janvier 2019 -
Bibliothèque des rapports publics, La Documentation française,
-Transparence de la vie publique : une autorité indépendante de création
récente - Dossier d’actualité, mars 2017, Vie-publique.fr, -Rapport
2017-2018 du Comité de déontologie parlementaire – Site du Sénat,
-Transparence et déontologie : quelles sont les obligations des ministres ?
-Dossier d’actualité, mai 2017, Vie-publique.fr,
Ce qui devrait vous choquer c'est qu'en 2017 cette loi n'existait toujours pas.
Les lois du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique
imposent de nouvelles interdictions aux parlementaires et aux exécutifs en
matière d’emplois familiaux. Elles comportent également de nouveaux
mécanismes de contrôle à leur égard. Elles instaurent, en outre, une
nouvelle peine obligatoire d’inégibilité.
Il s’agit sans doute de la mesure la plus emblématique des lois
"confiance". Elle fait suite aux "affaires" qui ont émaillé les campagnes
électorales pour la présidentielle et les législatives de 2017.
Il est dorénavant interdit à tout député ou sénateur, membre du
gouvernement ou exécutif local d’employer comme collaborateur parlementaire
ou membre de son cabinet une personne de son "premier cercle familial", à
son conjoint, partenaire pacsé ou concubin ;
ses parents ou beaux-parents ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin ;
ses enfants ou beaux-enfants ou ceux de son partenaire pacsé ou concubin.
La violation de cette interdiction, qui est punie de 3 ans de prison et 45
000 euros d’amende, entraîne la cessation automatique du contrat du
collaborateur et impose au responsable politique de rembourser les sommes
illégalement versées au titre de ce contrat (dans des conditions fixées par
le règlement de chaque assemblée pour les parlementaires et par deux
décrets des 14 et 28 décembre 2017 pour les exécutifs).
Le parlementaire ou l’exécutif local, qui à la publication des lois
confiance employait comme collaborateur un membre de sa famille proche,
avait jusqu’au 15 décembre 2017 pour lui notifier son licenciement. Le cas
des ministres a été réglé avant les lois par un décret du 14 juin 2017,
lequel leur a imposé de licencier leurs collaborateurs familiaux avant le
15 août 2017.
Pour l’emploi d’une personne du "second cercle familial" (frères, sœurs,
beaux-frères, belles-sœurs, neveux ou nièces, ex-conjoint, etc.), la loi
oblige de les déclarer. Les ministres et les exécutifs locaux doivent
informer la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP),
les parlementaires le bureau et le déontologue de leur assemblée. Le
déontologue de l’Assemblée nationale ou du Sénat qui constate une telle
situation peut enjoindre le parlementaire d’y mettre fin. Selon le rapport
de la déontologue de l’Assemblée nationale publié en janvier 2019, 11
députés ont déclaré employer une personne de leur entourage familial. Le
comité de déontologie du Sénat a, quant à lui, reçu 10 déclarations de
sénateurs au titre de l’année parlementaire 2017-2018.
Les emplois dit "croisés" sont aussi encadrés. Tout membre d’un cabinet
ministériel, qui a un lien familial (du premier ou du deuxième cercle) avec
un autre membre du gouvernement, doit informer le ministre qui l’emploie et
la HATVP. Il en est de même pour les collaborateurs parlementaires, qui
comptent dans leur famille un député ou sénateur. Ils doivent informer le
parlementaire qui les emploie ainsi que le bureau et le déontologue de
l’assemblée concernée. Dans ce cas, le déontologue dispose également d’un
pouvoir d’injonction. A ce jour, la déontologue de l’Assemblée nationale a
reçu 5 déclarations concernant des emplois dits croisés. Le comité de
déontologie du Sénat a été destinataire de 3 déclarations sur l’année
parlementaire 2017-2018.
En outre, les parlementaires, dès qu’ils en sont informés, doivent aviser
le bureau de leur assemblée des fonctions qu’exercent leurs collaborateurs
dans un parti ou groupement politique ou de leurs activités au profit de
lobbies. Ces dispositions visent à renforcer la lutte contre les emplois
fictifs dans le premier cas et contre les conflits d’intérêts dans le
second cas.
Parallèlement à ces nouvelles règles, les collaborateurs parlementaires se
voient conférer de nouveaux droits en matière de licenciement. La cessation
du mandat du parlementaire devient un motif spécifique de licenciement du
collaborateur reposant sur une cause réelle et sérieuse (auparavant, le
collaborateur était licencié pour motif personnel). De plus, lorsque le
collaborateur fait l’objet d’une procédure de licenciement autre que
personnel, il peut bénéficier d’un parcours d’accompagnement personnalisé
d’une durée d’un an par Pôle emploi. Un décret du 22 décembre 2017 précise
les modalités d’adhésion à ce dispositif, les conditions de son financement
ainsi que les conditions d’indemnisation et d’articulation avec l’assurance
chômage et d’accompagnement des collaborateurs licenciés.
Une nouvelle peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité
Afin de renforcer l’exigence de probité des élus, une peine complémentaire
obligatoire d’inéligibilité est créée.
Cette peine est prononcée par le juge pénal pour 10 ans maximum contre
toute personne coupable d’un crime ou de certains délits. Elle doit figurer
au bulletin n°2 du casier judiciaire. Le juge peut toutefois l’écarter en
raison des circonstances de l’infraction et de la personnalité de son
auteur ainsi qu’en moduler la durée.
Les délits visés par cette nouvelle peine obligatoire sont les atteintes à
la probité au sens large (soustraction et détournement de biens, faux
administratifs, fraudes électorales, fraudes au financement des partis
politiques, fraude fiscale aggravée, délit d’initié, escroquerie, etc.).
Sont également concernés certaines violences, les agressions sexuelles, le
harcèlement moral ou sexuel et les discriminations. Le Conseil
constitutionnel a en revanche censuré, dans cette liste, les délits de
presse (incitation à la haine raciale, apologie de crimes contre
l’humanité, etc.) au nom de la liberté d’expression "qui est une condition
de la démocratie". Il a, de plus, précisé que le prononcé de la peine
d’inéligibilité ne doit pas entraîner automatiquement pour les délits
l’interdiction ou l’incapacité d’exercer une fonction publique.
Ce mécanisme de peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité avait déjà
été introduit mais de façon limitée par la loi "Sapin 2" du 9 décembre 2016
(pour les délits de corruption, de prise illégale d’intérêts, de
favoritisme, etc.).
Une circulaire du ministre de la justice du 21 septembre 2017 précise que
cette nouvelle peine s’applique aux crimes ainsi qu’aux délits précités
commis à compter du 17 septembre 2017.
La vérification de la situation fiscale des parlementaires en début de mandat
Jusqu’à présent, aucun dispositif législatif ne conditionnait la validité
de l’élection des députés et sénateurs au respect de leurs obligations
fiscales.
Une nouvelle procédure de contrôle de la régularité de leur situation est
instituée au début de leur mandat. Cette procédure peut aboutir, à l’issue
d’un débat contradictoire entre l’administration fiscale et le
parlementaire qui n’a pas déclaré ou payé ses impôts, à ce que le Conseil
inéligible à toutes les élections pendant 3 ans maximum ;
démissionnaire d’office de son mandat. Dans ce cas, une élection partielle
est organisée pour le remplacer. Cette procédure concerne également les
représentants français au Parlement européen. Dans ce cas, il revient au
Conseil d’État de prononcer l’inéligibilité et la démission d’office.
Ce nouveau dispositif est applicable depuis le 16 septembre 2017 pour les
députés nationaux et européens et le 2 octobre 2017 pour les sénateurs.
L’administration fiscale leur a transmis une attestation fiscale de
conformité ou non-conformité.
Par une décision du 6 juillet 2018, le Conseil Constitutionnel a pour la
première fois, en vertu de cette procédure, prononcé l’inéligibilité d’un
député de la Réunion à tout mandat pour 3 ans et l’a déclaré démissionnaire
d’office de son mandat parlementaire. Il a jugé que "l’importance des
sommes dues et l’ancienneté de la dette fiscale" de cet élu, "qui porte sur
plusieurs années et sur plusieurs impôts", justifiaient une telle sanction.
La vérification de la situation des personnes pressenties pour entrer au
gouvernement Lors de la composition du gouvernement d’Édouard Philippe en
mai 2017, le président de la République a souhaité que la situation des
ministres pressentis soit vérifiée par l’administration fiscale et par la
HATVP.
Une base légale est conférée à cette pratique. La loi prévoit désormais que
le président de la République peut, préalablement à la nomination du
à la HATVP des informations sur leur situation au regard des conflits
d’intérêts et sur le respect de leurs obligations déclaratives en matière
de patrimoine et d’intérêts et d’activités ; une attestation sur leur
situation fiscale ; le bulletin n°2 de leur casier judiciaire. Le Premier
ministre reçoit également ces informations (sauf si elles le concernent).
Jusqu’ici, la vérification de la situation des membres du gouvernement
était prévue a posteriori, après leur nomination.
https://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/moralisation/lois-confiance-vie-publique-exemplarite-probite-elus.html
Au lieu de toutes ces lois, ne serait-il pas plus simple d"exiger un casier
judiciaire vierge pour tous nouvel élus ?
--
ni dieu ni dieu
GiedRe:


Cardinal de Hère
2019-10-05 08:55:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Canta Galet
2019-10-05 11:28:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Ah bon ?
J'ai hâte de voir MLP et ses valets rejoindre la REM.
Cardinal de Hère
2019-10-05 13:58:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Ah bon ?
J'ai hâte de voir MLP et ses valets rejoindre la REM.
On fait grand bruit autour des racailles du FN et de FI. Mais en vérité
ce sont des gamins comparés aux racailles de LREMUMP$.
"René Groumal
2019-10-05 16:34:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Ah bon ?
J'ai hâte de voir MLP et ses valets rejoindre la REM.
On fait grand bruit autour des racailles du FN et de FI. Mais en vérité
ce sont des gamins comparés aux racailles de LREMUMP$.
Tu ne peux pas t'empêcher d'insulter ceux qui ne pensent pas comme toi ?
C'est ta manière de pratiquer l'amour et le respect du prochain ?
Max Enfoux
2019-10-07 15:22:21 UTC
Réponse
Permalink
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Ah bon ?
J'ai hâte de voir MLP et ses valets rejoindre la REM.
On fait grand bruit autour des racailles du FN et de FI. Mais en vérité
ce sont des gamins comparés aux racailles de LREMUMP$.
Tu ne peux pas t'empêcher d'insulter ceux qui ne pensent pas comme toi ?
C'est ta manière de pratiquer l'amour et le respect du prochain ?
-
Cardi' est un narcissique demi pervers qui a appris sur le long termes à user d'enfumages théoriques sur les newsgroups. Revoir toutes les interventions qu'il avait fait sous le pseudo d'Abourick. Le type n'a pas changé. Il a juste amélioré sa connaissance de l'outil Usenet. Il n'est qu'à son service.

Max
---
Max Enfoux
2019-10-09 01:29:08 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Beep Beep
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions »
financières. Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour
octroyer des contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Normal puisque LREM a pour vocation de rassembler deux types de
racailles : celles qui grenouillaient au P$ et celles qui magouillaient
à l'UMP.
Ah bon ?
J'ai hâte de voir MLP et ses valets rejoindre la REM.
On fait grand bruit autour des racailles du FN et de FI. Mais en vérité
ce sont des gamins comparés aux racailles de LREMUMP$.
Tu ne peux pas t'empêcher d'insulter ceux qui ne pensent pas comme toi ?
C'est ta manière de pratiquer l'amour et le respect du prochain ?
-
Cardi' est un narcissique demi pervers qui a appris sur le long termes à user d'enfumages théoriques sur les newsgroups. Revoir toutes les interventions qu'il avait fait sous le pseudo d'Abourick. Le type n'a pas changé. Il a juste amélioré sa connaissance de l'outil Usenet. Il n'est qu'à son service.
Max
---
ps: En bref, un troll dictateur sur Usenet dont l'expertise est de la plus belle facture.

Max
---
Beep Beep
2019-10-12 11:13:49 UTC
Réponse
Permalink
Beep Beep a écrit
Il est reproché au député LREM une « ribambelle d’infractions » financières.
Parmi lesquelles : avoir usé de son influence locale pour octroyer des
contrats à des entreprises pour lesquelles il travaillait.
https://www.nouvelobs.com/politique/20191004.OBS19326/fraude-fiscale-detournement-de-fonds-thierry-solere-entendu-par-les-juges-trois-jours-d-affilee.html
Le nouveau monde ressemble vachement à l'ancien quand-même
Le député LRM Thierry Solère mis en examen pour fraude fiscale

L’élu des Hauts-de-Seine est également mis en examen pour détournement
de fonds publics et trafic d’influence.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/10/11/le-depute-lrem-thierry-solere-mis-en-examen-pour-fraude-fiscale_6015204_3224.html

Qui sera le prochain à rejoindre le carroussel des tricheurs, menteurs
et autres usurpateurs?
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Loading...