Discussion:
Sera-t-il aussi expulsé ?
(trop ancien pour répondre)
"René Groumal
2020-08-04 10:52:41 UTC
Permalink
Les conséquences économiques de la crise sanitaire du nouveau
coronavirus se dévoilent peu à peu aux Etats-Unis ou des moratoires
interdisant ou suspendant les expuldions et les hausses de loyer
arrivent à terme.
Idem pour les mesures économiques adoptées en urgence aux Etats-Unis et
prévoyant notamment une aide hebdomadaire de 600 dollars pour les
bénéficiaires d’allocations chômage qui arrivent également à leur terme.
C’est pourtant pas moins de 30 millions de chômeurs qui en
bénéficiaient. Des discussions sont bien en cours au Congrès pour
prolonger cette aide mais Républicains et Démocrates ne se sont toujours
pas mis d’accord.
Il faut donc prévoir une avalanche d'expuisions qui pourraient toucher
pas moins de 17 millions de foyers fine c’est plus de 40 millions
d’Américains qui se trouvent dans une situation à risque.
Une avalanche qui risque d'emporter le cinglé de la Maison Blanche
incapable de coordonner la lutte contre et la pandémie e ses conséquences.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/-etats-unis-millions-americains-risquent-expulsions-logement_fr_5f26e5c3c5b656e9b09cefd3



Minorités et populations pauvres seront en première ligne de cette
tragédie sociale annoncée. Selon l’ACLU, dans 17 États, les femmes
noires locataires ont deux fois plus de risques d’être expulsées que des
locataires blancs.

Une telle situation pourrait également s’avérer catastrophique pour
l’ensemble du marché immobilier. Outre qu’il pourrait s’avérer difficile
de trouver un nouveau locataire dans la crise actuelle, les biens
pourraient perdre de leur valeur, avec à la clef une possible crise
financière.
--
--
News
2020-08-05 15:52:08 UTC
Permalink
pendant ce temps la bourse monte en vertical poussée par l'argent des banques centrales (planche à billets à taux négatif) destiné aux aides aux ménages et aux sociétés
Post by "René Groumal
Les conséquences économiques de la crise sanitaire du nouveau
coronavirus se dévoilent peu à peu aux Etats-Unis ou des moratoires
interdisant ou suspendant les expuldions et les hausses de loyer
arrivent à terme.
Idem pour les mesures économiques adoptées en urgence aux Etats-Unis et
prévoyant notamment une aide hebdomadaire de 600 dollars pour les
bénéficiaires d’allocations chômage qui arrivent également à leur terme.
C’est pourtant pas moins de 30 millions de chômeurs qui en
bénéficiaient. Des discussions sont bien en cours au Congrès pour
prolonger cette aide mais Républicains et Démocrates ne se sont toujours
pas mis d’accord.
Il faut donc prévoir une avalanche d'expuisions qui pourraient toucher
pas moins de 17 millions de foyers fine c’est plus de 40 millions
d’Américains qui se trouvent dans une situation à risque.
Une avalanche qui risque d'emporter le cinglé de la Maison Blanche
incapable de coordonner la lutte contre et la pandémie e ses conséquences.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/-etats-unis-millions-americains-risquent-expulsions-logement_fr_5f26e5c3c5b656e9b09cefd3
Minorités et populations pauvres seront en première ligne de cette
tragédie sociale annoncée. Selon l’ACLU, dans 17 États, les femmes
noires locataires ont deux fois plus de risques d’être expulsées que des
locataires blancs.
Une telle situation pourrait également s’avérer catastrophique pour
l’ensemble du marché immobilier. Outre qu’il pourrait s’avérer difficile
de trouver un nouveau locataire dans la crise actuelle, les biens
pourraient perdre de leur valeur, avec à la clef une possible crise
financière.
--
--
Loading...