Discussion:
Un article passionnant sur les phénomènes El Niño et La Niña
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2019-11-07 23:12:25 UTC
Permalink
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019 un article
passionnant sur les phénomènes El Niño et La Niña qui ont des
répercussions sur les températures globale ou locales. On y apprendra
des choses fort intéressantes sur l'influence des grandes éruptions
volcaniques sur le déclenchement de El Niño ou encore une théorie
japonaise qui explique l'apparition des super El Niño par le couplage
entre le El Niño de l'Océan Pacifique et un autre El Niño propre à
l'Océan Indien. La vraie science en train de se faire est autrement
passionnante que les éructations délirantes et hystériques de soeur la
Grétouille.

<https://www.climato-realistes.fr/el-nino-et-le-rechauffement-climatique-global/>
Canta Galet
2019-11-08 00:23:04 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019 un article
passionnant sur les phénomènes El Niño et La Niña qui ont des
répercussions sur les températures globale ou locales. On y apprendra
des choses fort intéressantes sur l'influence des grandes éruptions
volcaniques sur le déclenchement de El Niño ou encore une théorie
japonaise qui explique l'apparition des super El Niño par le couplage
entre le El Niño de l'Océan Pacifique et un autre El Niño propre à
l'Océan Indien. La vraie science en train de se faire est autrement
passionnante que les éructations délirantes et hystériques de soeur la
Grétouille.
<https://www.climato-realistes.fr/el-nino-et-le-rechauffement-climatique-global/>
Très instructif en effet !
Tellement instructif que l'auteur auquel l'article fait référence l'océanographe est nommé au chapitre 2.1, je cite :

"2.1 Une hausse de la température mondiale est observée pendant les El Niño
Un El Niño se manifeste par une sensible augmentation de la température moyenne globale pendant les années concernées par l’épisode.

Selon l’océanographe Eric Guilyardi [6]du Locéan [7] l’ENSO peut écarter les températures de surface de certaines régions de l’océan tropical très loin de leur moyenne, jusqu’à 5°C ou 6°C....."

Il est donc essentiel que le lecteur sache que l’océanographe Eric Guilyardi n'est ni plus ni moins que l'auteur du 9ème chapitre du 5ème rapport du GIEC.

En rappelant que tous les rapports sont soumis à la critique d'autres scientifiques avant d'être communiqués et publiés.

Entre autre intervention on note chez Eric Guilyardi cette démarche auprès de l'opinion internationale au début de l'année 1990 , je cite :

"Il contribue dans son domaine concerné, à l’édifice de la vérité scientifique en expliquant qu'elle est d'autant plus robuste lorsque des approches diverses la confirment. C’est ainsi qu’un faisceau convergeant de morceaux de vérité concordants a permis aux scientifiques du climat, au début des années 1990, de sonner l’alarme sur l’existence et l’origine anthropique du réchauffement du climat."
https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/04/la-science-en-toute-confiance-par-eric-guilyardi_5168487_3232.html

Voici le CV de Eric Guilyardi et ses références :

Eric Guilyardi est directeur de recherches CNRS au Laboratoire d'Océanographie et du Climat : Expérimentation et Approches Numériques (LOCEAN-IPSL) et à l’Université de Reading, en Grande-Bretagne. Spécialiste des échanges océan-atmosphère et du rôle de l’océan dans le climat, il étudie en particulier le phénomène El Niño et son évolution future. Il a participé à la rédaction du chapitre 9 du 5eme rapport du GIEC «Evaluation des modèles climatiques » et il est l’auteur d’un ouvrage pour le grand public « Océans et climat, quel avenir ? » (Le Pommier, 2008).

http://www.climat-en-questions.fr/auteur/eric-guilyardi

En résumé et pour être clair Eric Guilyardi explique qu'on peut parler de vérité scientifique en ce qui concerne le changement climatique et de son origine anthropique dès lors que des scientifiques qui étudient des phénomènes et effectuent des recherches dans des domaines différents en arrivent à produire des éléments concordants qui tous tendent à aux mêmes conclusions.

Merci donc de publier des travaux qui font référence à ce brillant directeur de recherche du CNRS qui contribue à la rédaction du rapport du GIEC.
Cardinal de Hère
2019-11-08 07:09:03 UTC
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019 un article
passionnant sur les phénomènes El Niño et La Niña qui ont des
répercussions sur les températures globale ou locales. On y apprendra
des choses fort intéressantes sur l'influence des grandes éruptions
volcaniques sur le déclenchement de El Niño ou encore une théorie
japonaise qui explique l'apparition des super El Niño par le couplage
entre le El Niño de l'Océan Pacifique et un autre El Niño propre à
l'Océan Indien. La vraie science en train de se faire est autrement
passionnante que les éructations délirantes et hystériques de soeur la
Grétouille.
<https://www.climato-realistes.fr/el-nino-et-le-rechauffement-climatique-global/>
Très instructif en effet !
"2.1 Une hausse de la température mondiale est observée pendant les El Niño
Un El Niño se manifeste par une sensible augmentation de la température moyenne globale pendant les années concernées par l’épisode.
Selon l’océanographe Eric Guilyardi [6]du Locéan [7] l’ENSO peut écarter les températures de surface de certaines régions de l’océan tropical très loin de leur moyenne, jusqu’à 5°C ou 6°C....."
Il est donc essentiel que le lecteur sache que l’océanographe Eric Guilyardi n'est ni plus ni moins que l'auteur du 9ème chapitre du 5ème rapport du GIEC.
En rappelant que tous les rapports sont soumis à la critique d'autres scientifiques avant d'être communiqués et publiés.
"Il contribue dans son domaine concerné, à l’édifice de la vérité scientifique en expliquant qu'elle est d'autant plus robuste lorsque des approches diverses la confirment. C’est ainsi qu’un faisceau convergeant de morceaux de vérité concordants a permis aux scientifiques du climat, au début des années 1990, de sonner l’alarme sur l’existence et l’origine anthropique du réchauffement du climat."
https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/04/la-science-en-toute-confiance-par-eric-guilyardi_5168487_3232.html
Eric Guilyardi est directeur de recherches CNRS au Laboratoire d'Océanographie et du Climat : Expérimentation et Approches Numériques (LOCEAN-IPSL) et à l’Université de Reading, en Grande-Bretagne. Spécialiste des échanges océan-atmosphère et du rôle de l’océan dans le climat, il étudie en particulier le phénomène El Niño et son évolution future. Il a participé à la rédaction du chapitre 9 du 5eme rapport du GIEC «Evaluation des modèles climatiques » et il est l’auteur d’un ouvrage pour le grand public « Océans et climat, quel avenir ? » (Le Pommier, 2008).
http://www.climat-en-questions.fr/auteur/eric-guilyardi
En résumé et pour être clair Eric Guilyardi explique qu'on peut parler de vérité scientifique en ce qui concerne le changement climatique et de son origine anthropique dès lors que des scientifiques qui étudient des phénomènes et effectuent des recherches dans des domaines différents en arrivent à produire des éléments concordants qui tous tendent à aux mêmes conclusions.
Merci donc de publier des travaux qui font référence à ce brillant directeur de recherche du CNRS qui contribue à la rédaction du rapport du GIEC.
La théorie du RCA est réfutée de deux manières distinctes:
- par l'absence des hotspots,
- par la discordance entre les observations et les modèles utilisés par
le GIEC pour faire ses prédictions apocalyptiques.

En matière scientifique la rhétorique ne sert à rien. Si un seul fait
contredit une théorie alors la théorie est fausse. C'est la seule et
unique vérité scientifique absolue. C'est sur elle que repose tout
l'édifice de la science. Un scientifique sérieux ne peut pas prétendre
qu'une théorie constitue une vérité scientifique. Car aucune théorie ne
peut prétendre à ce statut. Dès qu'une théorie est dite vraie de manière
absolue elle cesse d'appartenir au champ de la science pour sombrer dans
celui des croyances.

La question qui se pose à nous est la suivante : peut-on sauver la
théorie du RCA pour qu'elle colle aux observations ? La réponse est
claire : pas dans son état actuel. Il se peut qu'il existe certaines
parties de cette théorie qui soient correctes mais telle qu'elle est
aujourd'hui, elle ne l'est pas. Il faut la modifier, la transformer, lui
adjoindre d'autres hypothèses encore non formulées, explicitées ou
découvertes ou au contraire supprimer des hypothèses fausses.

Le public attend avec impatience la publication de Guilyardi ou tout
autre qui parviendra à modifier cette théorie pour qu'elle colle aux
observations. En attendant cette publication ce ne sont pas les
éructations grossières d'un esprit primaire qui sauveront cette théorie.
Cardinal de Hère
2019-11-08 07:32:57 UTC
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019 un article
passionnant sur les phénomènes El Niño et La Niña qui ont des
répercussions sur les températures globale ou locales. On y apprendra
des choses fort intéressantes sur l'influence des grandes éruptions
volcaniques sur le déclenchement de El Niño ou encore une théorie
japonaise qui explique l'apparition des super El Niño par le couplage
entre le El Niño de l'Océan Pacifique et un autre El Niño propre à
l'Océan Indien. La vraie science en train de se faire est autrement
passionnante que les éructations délirantes et hystériques de soeur la
Grétouille.
<https://www.climato-realistes.fr/el-nino-et-le-rechauffement-climatique-global/>
Très instructif en effet !
"2.1 Une hausse de la température mondiale est observée pendant les El Niño
Un El Niño se manifeste par une sensible augmentation de la température moyenne globale pendant les années concernées par l’épisode.
Selon l’océanographe Eric Guilyardi [6]du Locéan [7] l’ENSO peut écarter les températures de surface de certaines régions de l’océan tropical très loin de leur moyenne, jusqu’à 5°C ou 6°C....."
Il est donc essentiel que le lecteur sache que l’océanographe Eric Guilyardi n'est ni plus ni moins que l'auteur du 9ème chapitre du 5ème rapport du GIEC.
En rappelant que tous les rapports sont soumis à la critique d'autres scientifiques avant d'être communiqués et publiés.
"Il contribue dans son domaine concerné, à l’édifice de la vérité scientifique en expliquant qu'elle est d'autant plus robuste lorsque des approches diverses la confirment. C’est ainsi qu’un faisceau convergeant de morceaux de vérité concordants a permis aux scientifiques du climat, au début des années 1990, de sonner l’alarme sur l’existence et l’origine anthropique du réchauffement du climat."
https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/04/la-science-en-toute-confiance-par-eric-guilyardi_5168487_3232.html
Eric Guilyardi est directeur de recherches CNRS au Laboratoire d'Océanographie et du Climat : Expérimentation et Approches Numériques (LOCEAN-IPSL) et à l’Université de Reading, en Grande-Bretagne. Spécialiste des échanges océan-atmosphère et du rôle de l’océan dans le climat, il étudie en particulier le phénomène El Niño et son évolution future. Il a participé à la rédaction du chapitre 9 du 5eme rapport du GIEC «Evaluation des modèles climatiques » et il est l’auteur d’un ouvrage pour le grand public « Océans et climat, quel avenir ? » (Le Pommier, 2008).
http://www.climat-en-questions.fr/auteur/eric-guilyardi
En résumé et pour être clair Eric Guilyardi explique qu'on peut parler de vérité scientifique en ce qui concerne le changement climatique et de son origine anthropique dès lors que des scientifiques qui étudient des phénomènes et effectuent des recherches dans des domaines différents en arrivent à produire des éléments concordants qui tous tendent à aux mêmes conclusions.
Merci donc de publier des travaux qui font référence à ce brillant directeur de recherche du CNRS qui contribue à la rédaction du rapport du GIEC.
La théorie du RCA est réfutée de deux manières distinctes:
- par l'absence des hotspots,
- par la discordance entre les observations et les modèles utilisés par
le GIEC pour faire ses prédictions apocalyptiques.

En matière scientifique la rhétorique ne sert à rien. Si un seul fait
contredit une théorie alors la théorie est fausse. C'est la seule et
unique vérité scientifique absolue. C'est sur elle que repose tout
l'édifice de la science. Un scientifique sérieux ne peut pas prétendre
qu'une théorie constitue une vérité scientifique. Car aucune théorie ne
peut prétendre à ce statut. Dès qu'une théorie est dite vraie de manière
absolue elle cesse d'appartenir au champ de la science pour sombrer dans
celui des croyances.

La question qui se pose à nous est la suivante : peut-on sauver la
théorie du RCA pour qu'elle colle aux observations ? La réponse est
claire : pas dans son état actuel. Il se peut qu'il existe certaines
parties de cette théorie qui soient correctes mais telle qu'elle est
aujourd'hui, elle ne l'est pas. Il faut la modifier, la transformer, lui
adjoindre d'autres hypothèses encore non formulées, explicitées ou
découvertes ou au contraire supprimer des hypothèses fausses.

Le public attend avec impatience la publication de Guilyardi ou de tout
autre qui parviendra à modifier cette théorie pour qu'elle colle aux
observations. En attendant cette publication ce ne sont pas tes
éructations grossières, ô esprit primaire, qui la sauveront.
kw
2019-11-08 07:42:43 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"

--
Cardinal de Hère
2019-11-08 07:45:53 UTC
Permalink
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Duzz'
2019-11-08 07:54:13 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Un réchauffement climatique observé depuis 50 ans ?
Il serait temps qu'on nous en parle !
Paul Aubrin
2019-11-08 10:36:59 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Un réchauffement climatique observé depuis 50 ans ?
Il serait temps qu'on nous en parle !
Le plus froid du petit âge glaciaire est estimé s'être produit vers 1750.
Depuis, on observe un réchauffement (lire par exemple "histoire du climat
depuis l'an mil" d'Emmanuel Leroy-Ladurie). Au 20ème siècle, ce
réchauffement lent et continu a été modulé par deux accélérations à peu
près égales (1920-1950 et 1980-200) et une légère décroissance
(1950-1980). Selon le GIEC le réchauffement de la première période
(1920-1950) de 0,6°C est entièrement naturel et celui de la seconde
période (0,6°C) entièrement causé par l'augmentation des concentrations
dans l'air. Les variations naturelles, c'est à dire sans cause extérieure
(forcings) connues auraient été brutalement et totalement suspendues à
partir de 1980. Pour ce qui est du passé, le GIEC affirme que le "climat"
était totalement stationnaire, avec uniquement des variations infimes, ce
qui est un peu en contradiction avec ce que l'on sait de les optima
climatiques Minoens, Romains et médiévaux.
kw
2019-11-08 07:55:58 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Peut-être mais je n'en ai jamais entendu parlé en terme de "théorie du RCA".

--
Cardinal de Hère
2019-11-08 08:02:50 UTC
Permalink
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Peut-être mais je n'en ai jamais entendu parlé en terme de "théorie du RCA".
Faux jeton !
kw
2019-11-08 09:10:17 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Peut-être mais je n'en ai jamais entendu parlé en terme de "théorie du RCA".
Faux jeton !
Tu veux qu'on parle de la "théorie du complot" ?

--
Cardinal de Hère
2019-11-08 10:14:58 UTC
Permalink
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Peut-être mais je n'en ai jamais entendu parlé en terme de "théorie du RCA".
Faux jeton !
Tu veux qu'on parle de la "théorie du complot" ?
Ça ?


Paul Aubrin
2019-11-08 10:37:56 UTC
Permalink
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
La théorie du RCA est réfutée
C'est pas difficile vu qu'il n'y a jamais eu de "théorie du RCA"
Personne n'affirmerait que c'est le CO2 rejeté dans l'atmosphère qui
expliquerait la totalité ou presque du réchauffement climatique observé
à partir des années 70 du XXe siècle ?
Peut-être mais je n'en ai jamais entendu parlé en terme de "théorie du RCA".
Lisez le rapport Charney de 1979.

Duzz'
2019-11-08 07:03:36 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
El Niño et La Niña
Un couple traditionnel fort sympathique.
Post by Cardinal de Hère
l'apparition des super El Niño par le couplage
entre le El Niño de l'Océan Pacifique et un autre El Niño propre à
l'Océan Indien.
La GPA envahit la climatologie.
kw
2019-11-08 07:27:03 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019
Le comité de lecture c'est nous ?

--
Cardinal de Hère
2019-11-08 07:31:27 UTC
Permalink
Post by kw
Post by Cardinal de Hère
Le site des climatosceptiques a publié en août 2019
Le comité de lecture c'est nous ?
L'auteur est paraît-il un réchauffiste enragé. Ça devrait rendre son
article cachère auprès de ta coterie.
Loading...