Discussion:
L'immmmmmmmmense artiste, le retour
Add Reply
Dobb
2020-02-14 11:20:36 UTC
Réponse
Permalink
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Poutine",
expliquait sans même avoir conscience d'être complètement con
le bac B de L'Express voici moins de 4 ans :

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/piotr-pavlenski-l-insoumis-qui-provoque-poutine_1825836.html

Maintenant, pour faire des économies, L'Express peut reprendre
le même article, avec juste une toute petite modification, et titrer :
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Macron".

Ce qui fait plaisir à voir, c'est que malgré la dictature en
place, l'esprit artistique n'a pas tout à fait disparu au
Frouzistan. La dernière oeuvre d'art de cet immmmmmmmense
artiste russe, intitulée "Enculomètre pénétrant la béance d'un
macronite de base" a vraiment fait le buzz.

Cet intérêt renouvelé des Français pour la culture devrait
en tout cas réjouir la ministre de la culture.

Dobb
Cardinal de Hère
2020-02-14 11:49:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Poutine",
expliquait sans même avoir conscience d'être complètement con
https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/piotr-pavlenski-l-insoumis-qui-provoque-poutine_1825836.html
Maintenant, pour faire des économies, L'Express peut reprendre
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Macron".
Ce qui fait plaisir à voir, c'est que malgré la dictature en
place, l'esprit artistique n'a pas tout à fait disparu au
Frouzistan. La dernière oeuvre d'art de cet immmmmmmmense
artiste russe, intitulée "Enculomètre pénétrant la béance d'un
macronite de base" a vraiment fait le buzz.
Cet intérêt renouvelé des Français pour la culture devrait
en tout cas réjouir la ministre de la culture.
Il est plus rigolo quand il nique la gueule de Griveaux que quand il se
clouait les couilles pour faire chier Poutine.
Max Enfoux
2020-02-14 12:15:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Poutine",
expliquait sans même avoir conscience d'être complètement con
https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/piotr-pavlenski-l-insoumis-qui-provoque-poutine_1825836.html
Maintenant, pour faire des économies, L'Express peut reprendre
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Macron".
Ce qui fait plaisir à voir, c'est que malgré la dictature en
place, l'esprit artistique n'a pas tout à fait disparu au
Frouzistan. La dernière oeuvre d'art de cet immmmmmmmense
artiste russe, intitulée "Enculomètre pénétrant la béance d'un
macronite de base" a vraiment fait le buzz.
Cet intérêt renouvelé des Français pour la culture devrait
en tout cas réjouir la ministre de la culture.
Dobb
-
Ceci dit, il y a des doutes quant au partisanisme politique d'un ... "artiste" adepte des performances masochistes extrêmes. Qu'il fût récupéré tel un fond de poubelle par une certaine classe politique en dit long sur l'état de délabrement intellectuel de cette dernière.

Max
---
Dobb
2020-02-14 13:23:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by Max Enfoux
Ceci dit, il y a des doutes quant au partisanisme politique d'un ... "artiste" adepte des performances masochistes extrêmes. Qu'il fût récupéré tel un fond de poubelle par une certaine classe politique en dit long sur l'état de délabrement intellectuel de cette dernière.
Pas seulement une certaine classe politique : il faut aller récupérer
les articles dithyrambiques pondus par "une certaine classe médiatique"
en 2016 et début 2017 pour en apprécier toute leur saveur !

La prosternation de la macronie médiatique frouze devant
"l'artiste engagé" a, étrangement, subitement cessé lorsque
Piotr Pavlenski a produit sont oeuvre intitulée "Eclairage"
devant la Banque de France.

https://vimeo.com/310740667

Evidemment, une "oeuvre" qui porte atteinte à la Monnaie
Unique, c'est une oeuvre qui porte atteinte à la franc-
maçonnerie, aux juges du régime.

Piotr Pavlenski, paranoïaque, avait fui la Russie parce
qu'il craignait d'être envoyé en prison. Pas pour ses
"oeuvres" produites en Russie, comme l'"éclairage" de la
porte d'entrée du FSB ou ses testicules clouées sur la
Place Rouge, mais pour l'agression sexuelle d'une
comédienne de 23 ans. C'est pour lui permettre d'échapper
à cette condamnation pour agression sexuelle qu'il a
reçu l'asile politique de la part du régime frouze,
qui a l'habitude accueille tous les délinquants sexuels
de la planète.

https://www.liberation.fr/planete/2017/01/30/piotr-pavlenski-dans-le-collimateur-des-autorites-russes_1545012

L'ironie, c'est que ce n'est pas en Russie que ses pires
cauchemars se sont concrétisés, mais au Frouzistan, suite
à sa profanation bancaire : opposant politique interné en
psychiatrie comme dans les pires heures de l'époque
soviétique, jeté en prison, il aura finalement connu
l'univers concentrationnaire qu'il redoutait tellement :
au Frouzistan.

Mais comme c'est un artiste, il n'a pas pu s'empêcher de
continuer à produire des oeuvres. Dont la dernière en
date.

Dobb
"René Groumal
2020-02-14 13:31:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Max Enfoux
Ceci dit, il y a des doutes quant au partisanisme politique d'un ...
"artiste" adepte des performances masochistes extrêmes. Qu'il fût
récupéré tel un fond de poubelle par une certaine classe politique en
dit long sur l'état de délabrement intellectuel de cette dernière.
Pas seulement une certaine classe politique : il faut aller récupérer
les articles dithyrambiques pondus par "une certaine classe médiatique"
en 2016 et début 2017 pour en apprécier toute leur saveur !
La prosternation de la macronie médiatique frouze devant
"l'artiste engagé" a, étrangement, subitement cessé lorsque
Piotr Pavlenski a produit sont oeuvre intitulée "Eclairage"
devant la Banque de France.
https://vimeo.com/310740667
Evidemment, une "oeuvre" qui porte atteinte à la Monnaie
Unique, c'est une oeuvre qui porte atteinte à la franc-
maçonnerie, aux juges du régime.
Piotr Pavlenski, paranoïaque, avait fui la Russie parce
qu'il craignait d'être envoyé en prison. Pas pour ses
"oeuvres" produites en Russie, comme l'"éclairage" de la
porte d'entrée du FSB ou ses testicules clouées sur la
Place Rouge, mais pour l'agression sexuelle d'une
comédienne de 23 ans. C'est pour lui permettre d'échapper
à cette condamnation pour agression sexuelle qu'il a
reçu l'asile politique de la part du régime frouze,
qui a l'habitude accueille tous les délinquants sexuels
de la planète.
https://www.liberation.fr/planete/2017/01/30/piotr-pavlenski-dans-le-collimateur-des-autorites-russes_1545012
L'ironie, c'est que ce n'est pas en Russie que ses pires
cauchemars se sont concrétisés, mais au Frouzistan, suite
à sa profanation bancaire : opposant politique interné en
psychiatrie comme dans les pires heures de l'époque
soviétique, jeté en prison, il aura finalement connu
au Frouzistan.
Mais comme c'est un artiste, il n'a pas pu s'empêcher de
continuer à produire des oeuvres. Dont la dernière en
date.
Dobb
C'est fou comme l'extrême droite se régale des histoires graveleuses .
C'est sûrement un marqueur de leur psychologie à voir les tortillements
de croupion devant ces histoires des Dobb et autres Abouricks.
"René Groumal
2020-02-14 13:42:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Max Enfoux
Ceci dit, il y a des doutes quant au partisanisme politique d'un ...
"artiste" adepte des performances masochistes extrêmes. Qu'il fût
récupéré tel un fond de poubelle par une certaine classe politique en
dit long sur l'état de délabrement intellectuel de cette dernière.
Pas seulement une certaine classe politique : il faut aller récupérer
les articles dithyrambiques pondus par "une certaine classe médiatique"
en 2016 et début 2017 pour en apprécier toute leur saveur !
La prosternation de la macronie médiatique frouze devant
"l'artiste engagé" a, étrangement, subitement cessé lorsque
Piotr Pavlenski a produit sont oeuvre intitulée "Eclairage"
devant la Banque de France.
https://vimeo.com/310740667
Evidemment, une "oeuvre" qui porte atteinte à la Monnaie
Unique, c'est une oeuvre qui porte atteinte à la franc-
maçonnerie, aux juges du régime.
Piotr Pavlenski, paranoïaque, avait fui la Russie parce
qu'il craignait d'être envoyé en prison. Pas pour ses
"oeuvres" produites en Russie, comme l'"éclairage" de la
porte d'entrée du FSB ou ses testicules clouées sur la
Place Rouge, mais pour l'agression sexuelle d'une
comédienne de 23 ans. C'est pour lui permettre d'échapper
à cette condamnation pour agression sexuelle qu'il a
reçu l'asile politique de la part du régime frouze,
qui a l'habitude accueille tous les délinquants sexuels
de la planète.
https://www.liberation.fr/planete/2017/01/30/piotr-pavlenski-dans-le-collimateur-des-autorites-russes_1545012
L'ironie, c'est que ce n'est pas en Russie que ses pires
cauchemars se sont concrétisés, mais au Frouzistan, suite
à sa profanation bancaire : opposant politique interné en
psychiatrie comme dans les pires heures de l'époque
soviétique, jeté en prison, il aura finalement connu
au Frouzistan.
Mais comme c'est un artiste, il n'a pas pu s'empêcher de
continuer à produire des oeuvres. Dont la dernière en
date.
qui réjouit Dobberman le coprophage...
--
Dobb
2020-02-14 14:10:15 UTC
Réponse
Permalink
 qui réjouit Dobberman le coprophage...
Rassure-toi Groumalaucul : tu reste la proie naturelle rêvée de
tout coprophage.

Dobb
"René Groumal
2020-02-14 15:32:10 UTC
Réponse
Permalink
 qui réjouit Dobberman le coprophage...
Rassure-toi Groumalaucul : tu reste(s) la proie naturelle rêvée de
tout coprophage.
Dobb
Cache un peu mieux tes pulsions libertariennes. Dans mon pays les
animaux don espèce sont muselés
.

"René Groumal
2020-02-14 13:00:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Poutine",
expliquait sans même avoir conscience d'être complètement con
https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/piotr-pavlenski-l-insoumis-qui-provoque-poutine_1825836.html
Maintenant, pour faire des économies, L'Express peut reprendre
"Il est le dernier à porter une parole libre au pays de Macron".
Ce qui fait plaisir à voir, c'est que malgré la dictature en
place, l'esprit artistique n'a pas tout à fait disparu au
Frouzistan. La dernière oeuvre d'art de cet immmmmmmmense
artiste russe, intitulée "Enculomètre pénétrant la béance d'un
macronite de base" a vraiment fait le buzz.
Cet intérêt renouvelé des Français pour la culture devrait
en tout cas réjouir la ministre de la culture.
Dobb
Depuis Dobb cherche partout ou se procurer le dit enculomètre le sien
commençant à présenter des signes d'usure.

--
Loading...