Discussion:
Didier VERHILLE vous parle
(trop ancien pour répondre)
aminer
2013-07-06 00:24:47 UTC
Permalink
Didier VERHILLE vous parle:


===

Monsieur le Juge,

L’article 5 de la déclaration universelle des droits de l’homme consacre
l’une des valeurs les plus fondamentales d’une société démocratique,
puisqu’il déclare que : Nul, même les handicapés neurologiques et
mentaux, ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements
inhumains ou dégradants, ni à des ondes ionisantes. Nul ne peut être
pris pour un fou en citant la vérité, ni pour un cobaye.

Je vous rappelle que le terme « torture » désigne tout acte par lequel
des douleurs ou des souffrances aiguës, physiques ou mentales, sont
intentionnellement infligées à une personne aux fins notamment d’obtenir
d’elle ou d’une tierce personne des renseignements ou des aveux, de la
punir d’un acte qu’elle ou une tierce personne a commis ou est
soupçonnée d’avoir commis, de l’intimider ou de faire pression sur elle
ou d’intimider ou de faire pression sur une tierce personne, ou pour
tout autre motif fondé sur une forme de discrimination quelle qu’elle soit.

Pendant de nombreuses années, j’ai été soumis à des tortures, à des
peines et à des traitements cruels, dégradants, et inhumains induits par
des champs électromagnétiques intenses de divers longueurs d'ondes à
énergies dirigées provenant de technologies militaires avancées
appartement au pouvoir central du renseignement français lié au
ministère de la défense française et au ministère de l'intérieur. Ces
tortures ont toujours été maquillées en troubles mentaux au nom de la
raison d’état. Une victime innocente qui dénonce des actes de tortures
en France est vue comme un délinquant à la débauche, un terroriste ou un
schizophrène bon à enfermer. En France, les auteurs d'actes de
terrorismes ont le droit à la reconnaissance en tous lieux de leurs
personnalités juridiques. Ils sont bien mieux protégés qu'une victime
innocente de tortures par ondes nocives à énergies dirigées provoquées
par des agents de l'État français.

Je soussigné, monsieur Didier VERHILLE, né le 15 mars 1967 à Bailleul,
demeurant rue Roger Bouvry à Seclin, déclare porter plainte contre X
pour tortures cruelles, dégradantes, inhumaines et prolongées par
rayonnements électromagnétiques à énergies dirigées intenses sur ma
personne ainsi que contre les personnes qui seront identifiées par
l'enquête. Coupable de torture par rayonnements électromagnétiques, le
pouvoir central du renseignement français lié aux ministères de la
défense française et de l'intérieur m'accuse d'allégations mensongères
et abusives. Il me menace de dénonciations calomnieuses, de poursuite
des tortures par ondes à énergies dirigées sous le couvert du secret
défense ou d'enfermement en psychiatrie pour débauche.

Restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires, je
vous prie de croire, Monsieur le Juge, en l'assurance de ma
considération respectueuse.

Didier VERHILLE (www.wowouj.com)


====
consultant (senior)
2013-07-06 00:28:40 UTC
Permalink
Post by aminer
et abusives. Il me menace de dénonciations calomnieuses, de poursuite
des tortures par ondes à énergies dirigées sous le couvert du secret
défense ou d'enfermement en psychiatrie pour débauche.
Restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires, je
vous prie de croire, Monsieur le Juge, en l'assurance de ma
considération respectueuse.
Didier VERHILLE (www.wowouj.com)
====
Parle à mon cul ma tête est malade.
Parle à mon cul ma tête est malade.

Parle à mon cul ma tête est malade.
--
incorporation consulting - (sénior).
consultant (senior)
2013-07-06 00:33:21 UTC
Permalink
Post by aminer
===
Monsieur le Juge,
L’article 5 de la déclaration universelle des droits de l’homme consacre
l’une des valeurs les plus fondamentales d’une société démocratique,
puisqu’il déclare que : Nul, même les handicapés neurologiques et
mentaux, ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements
inhumains ou dégradants, ni à des ondes ionisantes. Nul ne peut être
pris pour un fou en citant la vérité, ni pour un cobaye.
Je vous rappelle que le terme « torture » désigne tout acte par lequel
des douleurs ou des souffrances aiguës, physiques ou mentales, sont
intentionnellement infligées à une personne aux fins notamment d’obtenir
d’elle ou d’une tierce personne des renseignements ou des aveux, de la
punir d’un acte qu’elle ou une tierce personne a commis ou est
soupçonnée d’avoir commis, de l’intimider ou de faire pression sur elle
ou d’intimider ou de faire pression sur une tierce personne, ou pour
tout autre motif fondé sur une forme de discrimination quelle qu’elle soit.
Pendant de nombreuses années, j’ai été soumis à des tortures, à des
peines et à des traitements cruels, dégradants, et inhumains induits par
des champs électromagnétiques intenses de divers longueurs d'ondes à
énergies dirigées provenant de technologies militaires avancées
appartement au pouvoir central du renseignement français lié au
ministère de la défense française et au ministère de l'intérieur. Ces
tortures ont toujours été maquillées en troubles mentaux au nom de la
raison d’état. Une victime innocente qui dénonce des actes de tortures
en France est vue comme un délinquant à la débauche, un terroriste ou un
schizophrène bon à enfermer. En France, les auteurs d'actes de
terrorismes ont le droit à la reconnaissance en tous lieux de leurs
personnalités juridiques. Ils sont bien mieux protégés qu'une victime
innocente de tortures par ondes nocives à énergies dirigées provoquées
par des agents de l'État français.
Je soussigné, monsieur Didier VERHILLE, né le 15 mars 1967 à Bailleul,
demeurant rue Roger Bouvry à Seclin, déclare porter plainte contre X
pour tortures cruelles, dégradantes, inhumaines et prolongées par
rayonnements électromagnétiques à énergies dirigées intenses sur ma
personne ainsi que contre les personnes qui seront identifiées par
l'enquête. Coupable de torture par rayonnements électromagnétiques, le
pouvoir central du renseignement français lié aux ministères de la
défense française et de l'intérieur m'accuse d'allégations mensongères
et abusives. Il me menace de dénonciations calomnieuses, de poursuite
des tortures par ondes à énergies dirigées sous le couvert du secret
défense ou d'enfermement en psychiatrie pour débauche.
Restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires, je
vous prie de croire, Monsieur le Juge, en l'assurance de ma
considération respectueuse.
Didier VERHI
C'est gentil mais pourquoi ils arreteraient de vous faire des pirateries
? Ils se foutent de vous et du monde entier, vous les nourrissez au lieu
de les faire vitrifier, ils jouent et se nourrissent de vous, ils vous
payent vous ?
--
incorporation consulting - (sénior).
consultant (senior)
2013-07-06 00:44:06 UTC
Permalink
Post by aminer
Pendant de nombreuses années, j’ai été soumis à des tortures, à des
peines et à des traitements cruels, dégradants, et inhumains induits par
des champs électromagnétiques intenses de divers longueurs d'ondes à
énergies dirigées provenant de technologies militaires avancées
appartement au pouvoir central du renseignement français lié au
ministère de la défense française et au ministère de l'intérieur. Ces
tortures ont toujours été maquillées en troubles mentaux au nom de la
raison d’état. Une victime innocente qui dénonce des actes de tortures
en France est vue comme un délinquant à la débauche, un terroriste ou un
schizophrène bon à enfermer. En France, les auteurs d'actes de
terrorismes ont le droit à la reconnaissance en tous lieux de leurs
personnalités juridiques. Ils sont bien mieux protégés qu'une victime
innocente de tortures par ondes nocives à énergies dirigées provoquées
par des agents de l'État français.
C'est une affaire de la + haute importance, en a-t-il parlé au président
Normal ?

Crois-tu qu'à Karachi on admette de se faire communiquer par dieu et ses
esprits qui sont des petits cons-merdeux bien d'ici qui jouent à parler
dans la tête des gens avec leur émetteur à gsm déjà stupide au départ
mais en plus traffiqué ? Crois-tu ?

La bonne réponse est: on s'en footre, les conflits ils aiment tous ça et
ils sont servis, ils narguent le terrorisme alors qu'ils sont de
vulguaires truands eugénistes (comme toi) et super-cons (des français
normaux qui font tout ça, ce que tu n'ose pas écrire).

Service. Pour la vitrification y'aura un bouton qu'il suffira
d'enfoncer, ça les fera taire, Karachi va adorer.
--
incorporation consulting - (sénior).
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...