Discussion:
Gilets bruns ? Contre la montée «des fachos», BHL lance le hashtag #SoutienAuPresidentMacron
Add Reply
Gaby
2018-12-07 11:21:02 UTC
Réponse
Permalink
Bernard-Henri Lévy est indigné. Dénonçant une nouvelle fois les Gilets
jaunes qu'il accuse d'être «infestés» de «fachos de droite et de
gauche», le philosophe a appuyé ses diatribes contre le mouvement et
affiché son soutien au président.

Les accusations de Bernard-Henri Lévy visant les Gilets Jaunes se
succèdent, à quelques jours d'une nouvelle manifestation à Paris,
particulièrement redoutée par l'Elysée. Dans plusieurs tweets le 6
décembre, il a dénoncé ce qu'il considère comme «la porosité entre
Gilets Jaunes et Gilets Bruns», dans une référence aux chemises brunes
caractérisant les nazis durant l'entre-deux-guerres.

Le médiatique philosophe, qui n'en est pas à sa première attaque contre
le mouvement de contestation, explique : «Si les Gilets jaunes n’ont
pas le courage de virer les fachos de droite et de gauche qui les
infestent, s’ils ne trouvent pas le courage de hurler, samedi, un
immense "Not In Our Name", c’est tout leur mouvement qui finira aux
poubelles de l’Histoire.»

Si les #GiletsJaunes n’ont pas le courage de virer les fachos de
droite et de gauche qui les infestent, s’ils ne trouvrent pas le
courage de hurler, samedi, un immense « Not In Our Name », c’est tout
leur mouvement qui finira aux poubelles de l’Histoire.
https://t.co/jz9nHZjVfz
— Bernard-Henri Lévy (@BHL) 6 décembre 2018

Celui qui avait estimé que la première manifestation des Gilets jaunes
avait été un «échec», a en outre tenu à exprimer son plein soutien au
président Emmanuel Macron, en pleine tourmente. Pour lui, le chef de
l'Etat serait la «seule option digne» face «à la montée en puissance
des fachos, des factieux et des ennemis de la République». Et de
conclure par un mot-clé audacieux au vu des circonstances :
#SoutienAuPresidentMacron.

Que Macron parle ou pas, que l’on soit d’accord avec lui ou non,
qu’on soit pour ses réformes ou contre, n’a, à cet instant, aucune
importance. Face à la montée en puissance des fachos, des factieux et
des ennemis de la République, une seule option
digne:#SoutienAuPresidentMacron
— Bernard-Henri Lévy (@BHL) 6 décembre 2018

Son appel rencontrera-t-il le même écho que celui des Gilets jaunes ?
--

http://tinyurl.com/y9zbkzlq
Herisson grognon
2018-12-07 11:37:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gaby
Bernard-Henri Lévy est indigné.
Cet irresponsable a pesé de tout son poids pour que la Libye soit
écrasée et offerte aux islamistes, il n'y avait aucune autre force
politique à ce moment capable de construire une transition, il le
savait, il a choisi, avec Obama, Sarkozy et Cameron et depuis HUIT
années la population de la Libye vit sous le diktat des islamistes.

Islamistes que toutes les directions politiques du "monde libre"...
prétendent combattre, la main sur le coeur.

Vrai que ce n'est peut-être pas un problème, le foyer islamiste mondial
est "notre" bon allié, ce gentil royaume wahhabite nommé à l'onu à la
défense des droits de femmes !

Alain





Dénonçant une nouvelle fois les Gilets
Post by Gaby
jaunes qu'il accuse d'être «infestés» de «fachos de droite et de
gauche», le philosophe a appuyé ses diatribes contre le mouvement et
affiché son soutien au président.
Les accusations de Bernard-Henri Lévy visant les Gilets Jaunes se
succèdent, à quelques jours d'une nouvelle manifestation à Paris,
particulièrement redoutée par l'Elysée. Dans plusieurs tweets le 6
décembre, il a dénoncé ce qu'il considère comme «la porosité entre
Gilets Jaunes et Gilets Bruns», dans une référence aux chemises brunes
caractérisant les nazis durant l'entre-deux-guerres.
Le médiatique philosophe, qui n'en est pas à sa première attaque contre
le mouvement de contestation, explique : «Si les Gilets jaunes n'ont
pas le courage de virer les fachos de droite et de gauche qui les
infestent, s'ils ne trouvent pas le courage de hurler, samedi, un
immense "Not In Our Name", c'est tout leur mouvement qui finira aux
poubelles de l'Histoire.»
Si les #GiletsJaunes n'ont pas le courage de virer les fachos de
droite et de gauche qui les infestent, s'ils ne trouvrent pas le
courage de hurler, samedi, un immense « Not In Our Name », c'est tout
leur mouvement qui finira aux poubelles de l'Histoire.
https://t.co/jz9nHZjVfz
Celui qui avait estimé que la première manifestation des Gilets jaunes
avait été un «échec», a en outre tenu à exprimer son plein soutien au
président Emmanuel Macron, en pleine tourmente. Pour lui, le chef de
l'Etat serait la «seule option digne» face «à la montée en puissance
des fachos, des factieux et des ennemis de la République». Et de
#SoutienAuPresidentMacron.
Que Macron parle ou pas, que l'on soit d'accord avec lui ou non,
qu'on soit pour ses réformes ou contre, n'a, à cet instant, aucune
importance. Face à la montée en puissance des fachos, des factieux et
des ennemis de la République, une seule option
digne:#SoutienAuPresidentMacron
Son appel rencontrera-t-il le même écho que celui des Gilets jaunes ?
Gaby
2018-12-07 11:41:47 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Gaby
Bernard-Henri Lévy est indigné.
Cet irresponsable a pesé de tout son poids pour que la Libye soit
écrasée et offerte aux islamistes, il n'y avait aucune autre force
politique à ce moment capable de construire une transition, il le
savait, il a choisi, avec Obama, Sarkozy et Cameron et depuis HUIT
années la population de la Libye vit sous le diktat des islamistes.
Islamistes que toutes les directions politiques du "monde libre"...
prétendent combattre, la main sur le coeur.
Vrai que ce n'est peut-être pas un problème, le foyer islamiste mondial
est "notre" bon allié, ce gentil royaume wahhabite nommé à l'onu à la
défense des droits de femmes !
On ne les vois pas beaucoup ces islamiste au sujet des gilets jaunes.
On ne parle plus non plus de l'islam qui envahit la france ces temps.

Seraient-ils tous entrés dans la police a bhl?

La police a bhl
La police a bhl
La police a bhl.....................

qu'en pense le ben allah?
Post by Herisson grognon
Alain
Dénonçant une nouvelle fois les Gilets
Post by Gaby
jaunes qu'il accuse d'être «infestés» de «fachos de droite et de
gauche», le philosophe a appuyé ses diatribes contre le mouvement et
affiché son soutien au président.
Les accusations de Bernard-Henri Lévy visant les Gilets Jaunes se
succèdent, à quelques jours d'une nouvelle manifestation à Paris,
particulièrement redoutée par l'Elysée. Dans plusieurs tweets le 6
décembre, il a dénoncé ce qu'il considère comme «la porosité entre
Gilets Jaunes et Gilets Bruns», dans une référence aux chemises brunes
caractérisant les nazis durant l'entre-deux-guerres.
Le médiatique philosophe, qui n'en est pas à sa première attaque contre
le mouvement de contestation, explique : «Si les Gilets jaunes n'ont
pas le courage de virer les fachos de droite et de gauche qui les
infestent, s'ils ne trouvent pas le courage de hurler, samedi, un
immense "Not In Our Name", c'est tout leur mouvement qui finira aux
poubelles de l'Histoire.»
Si les #GiletsJaunes n'ont pas le courage de virer les fachos de
droite et de gauche qui les infestent, s'ils ne trouvrent pas le
courage de hurler, samedi, un immense « Not In Our Name », c'est tout
leur mouvement qui finira aux poubelles de l'Histoire.
https://t.co/jz9nHZjVfz
Celui qui avait estimé que la première manifestation des Gilets jaunes
avait été un «échec», a en outre tenu à exprimer son plein soutien au
président Emmanuel Macron, en pleine tourmente. Pour lui, le chef de
l'Etat serait la «seule option digne» face «à la montée en puissance
des fachos, des factieux et des ennemis de la République». Et de
#SoutienAuPresidentMacron.
Que Macron parle ou pas, que l'on soit d'accord avec lui ou non,
qu'on soit pour ses réformes ou contre, n'a, à cet instant, aucune
importance. Face à la montée en puissance des fachos, des factieux et
des ennemis de la République, une seule option
digne:#SoutienAuPresidentMacron
Son appel rencontrera-t-il le même écho que celui des Gilets jaunes ?
--

http://youtu.be/vB9r79LrBgQ
Cardinal de Hère
2018-12-07 11:49:29 UTC
Réponse
Permalink
Post by Herisson grognon
Post by Gaby
Bernard-Henri Lévy est indigné.
Cet irresponsable a pesé de tout son poids pour que la Libye soit
écrasée et offerte aux islamistes, il n'y avait aucune autre force
politique à ce moment capable de construire une transition, il le
savait, il a choisi, avec Obama, Sarkozy et Cameron et depuis HUIT
années la population de la Libye vit sous le diktat des islamistes.
Islamistes que toutes les directions politiques du "monde libre"...
prétendent combattre, la main sur le coeur.
Vrai que ce n'est peut-être pas un problème, le foyer islamiste mondial
est "notre" bon allié, ce gentil royaume wahhabite nommé à l'onu à la
défense des droits de femmes !
Ce type a appelé à la destruction de la Yougoslavie, de la Libye, de la
Syrie et du Donbass et au meurtre de leur population civile. Il aurait
dû être jugé et condamné lourdement pour complicité de crimes de guerre
et de crimes contre l'humanité. Au lieu de quoi ce salopard se pavane et
continue de nuire sans aucune retenue.

Cardinal de Hère
2018-12-07 11:42:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gaby
Bernard-Henri Lévy
Il est encore en liberté celui-là ? Il n'a pas été condamné pour ses
appels aux meurtres et sa complicité dans la destruction de la
Yougoslavie, de la Libye, de la Syrie et du Donbass avec leurs millions
de morts !
Loading...