Discussion:
Qui aurait imaginé qu'un jour un PR insulte ouvertement les Français ?
Add Reply
Savio
2022-01-05 12:03:21 UTC
Réponse
Permalink
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
Ce malade mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait se cacher
et quitter cette fonction qu'il a définitivement souillée par ses propos
de pervers narcissique indigne de résider à l'Élysée.
--
"D'abord, ne pas nuire" Hippocrate
Duzz'
2022-01-05 12:22:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
« Les Français sont des veaux. »
(Charles de Gaulle)
Lebref
2022-01-05 13:53:47 UTC
Réponse
Permalink
« Les Français sont des veaux. » (Charles de Gaulle)
Encore un bel enculé celui-là.
Duzz'
2022-01-05 14:03:40 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
« Les Français sont des veaux. » (Charles de Gaulle)
Encore un bel enculé celui-là.
D'autant plus que la citation complète est :

« Les Français sont des veaux. Les veaux sont faits pour être
bouffés. Je ne veux pas rester à la tête des veaux. Je me retire ! »
Canta Galet
2022-01-05 14:57:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
« Les Français sont des veaux. » (Charles de Gaulle)
Encore un bel enculé celui-là.
« Les Français sont des veaux. Les veaux sont faits
pour être bouffés. Je ne veux pas rester à la tête des
veaux. Je me retire ! »
De Gaulle a laissé la France plus petite qu'il ne l'a
prise, rien d'étonnant à ce que toute la république s'en
réclame.
Trop bon !

Ca fait penser à Le Pen qui le 29 janvier 1958 déclarait à l'assemblée nationales que le jeune musulman était l'avenir de la France.
alabenne
2022-01-05 22:29:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Ca fait penser à Le Pen qui le 29 janvier 1958 déclarait à l'assemblée nationales que le jeune musulman était l'avenir de la France.
La roue tourne, maintenant c'est Mélanchon qui le dit.
Noel Yamalt
2022-01-07 17:42:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Lebref
« Les Français sont des veaux. » (Charles de Gaulle)
Encore un bel enculé celui-là.
« Les Français sont des veaux. Les veaux sont faits
pour être bouffés. Je ne veux pas rester à la tête des
veaux. Je me retire ! »
De Gaulle a laissé la France plus petite qu'il ne l'a
prise, rien d'étonnant à ce que toute la république s'en
réclame.
Trop bon !
Ca fait penser à Le Pen qui le 29 janvier 1958 déclarait à l'assemblée nationales que le jeune musulman était l'avenir de la France.
Avant l'indépendance...
Trimble
2022-01-08 23:06:56 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Ca fait penser à Le Pen qui le 29 janvier 1958 déclarait à
l'assemblée nationales que le jeune musulman était l'avenir
de la France.
Finalement, avec le grand remplacement, il avait raison. Quel
visionnaire, ce Le Pen.
--
Trimble
Canta Galet
2022-01-05 14:55:44 UTC
Réponse
Permalink
« Les Français sont des veaux. » (Charles de Gaulle)
Sauf que personne n'a jamais prouvé que De Gaulle avait dit ça.

Quand on lui posera la question de savoir si ce que le journaliste de paris Match lui avait fait dire dans un article, De Gaulle répondra :

"Je ne me souviens pas d'avoir utilisé ce mot d'autant que les veaux donnent aussi de très beaux et puissants taureaux".

Et 60 ans plus tard le ragot continue d'être colporté.
Yannix
2022-01-08 08:27:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Duzz'
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu
dans l'histoire de notre pays !
« Les Français sont des veaux. »
(Charles de Gaulle)
Seulement 90% de vaccinés parmi les vaccinables. L'espoir reste permis,
surtout quand ces 90% vont se rendre compte qu'à +300 000 cas
positifs/jour, leur vaccin ne sert à rien pour "endiguer" l'épidémie...

X.
--
Post by Duzz'
Post by Savio
Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Lebref
2022-01-05 13:52:36 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront
jamais vu dans l'histoire de notre pays ! Ce malade
mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait se
cacher et quitter cette fonction qu'il a définitivement
souillée par ses propos de pervers narcissique indigne
de résider à l'Élysée.
La république est une tache sur l'histoire de France.
Lebref
2022-01-05 15:43:54 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
La république est une tache sur l'histoire de France.
Il est plus que temps de refermer cette parenthèse, un
roi, un cardinal Fleury, vite.
Sinon rien.
Palmipède élévé en plein air
2022-01-05 15:47:44 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
Post by Lebref
La république est une tache sur l'histoire de France.
Il est plus que temps de refermer cette parenthèse, un
roi, un cardinal Fleury, vite.
Sinon rien.
C'est juste.
--

Canta Galet
2022-01-05 14:53:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
Ce malade mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait se cacher
et quitter cette fonction qu'il a définitivement souillée par ses propos
de pervers narcissique indigne de résider à l'Élysée.
--
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui emmerdent les français, encombrent les hôpitaux, refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand ils tombent malades.


De fait vouloir seulement les emmerder n'a rien d'insultant.

Mais le plus comique c'est que tu n'a rien compris à l'intention de Macron.

comme d'hab !
Lebref
2022-01-05 15:00:12 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui
emmerdent les français, encombrent les hôpitaux,
refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand
ils tombent malades.
Soignés chez eux, avec des médicaments qui existent bel et
bien, pas envoyés à l'abattoir dans un hôpital d'Etat.
Dobb
2022-01-05 21:03:20 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui emmerdent les français, encombrent les hôpitaux, refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand ils tombent malades.
Le con, c'est toi.

Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de fonks de
*Macrouillette* de cotiser à la sécu communiste du régime
communiste au pouvoir.

Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.

Comme n'importe quel assuré d'une compagnie d'assurance
a droit à une indemnisation en cas de sinistre.

Les compagnies d'assurance qui n'ont plus envie d'assurer
quelqu'un résilie tout simplement son contrat. Et dès ce
moment-là, l'ex-assuré ne paie plus un rond de cotisation
à la compagnie d'assurance, et la compagnie n'est plus
tenue de couvrir l'ex-assuré. L'ex-assuré est ensuite
libre de s'assurer auprès d'une autre compagnie qui
accepte de l'assurer, ou même de créer sa propre compagnie
d'assurance concurrente.

Il suffit donc à ton Gauleiter communiste d'abandonner son
monopole communiste sur la sécu, et d'en virer les non-
vaccinés. Ceux-ci ne paieront alors plus un rond de
cotisation au régime, et, avec cet argent, créeront une sécu
pour non-vaccinés, en libre concurrence avec celle du régime,
réservée aux vaccinés.

Bien sûr, pour respecter la libre concurrence, le régime
se verra interdire par Bruxelles d'encore renflouer le
déficit abyssal de sa sécu avec l'argent du contribuable.

A moins bien sûr que les contribuables non-vaccinés
deviennent libres de créer un Etat concurrent à la
kleptocratie de Macrouillette, et de proposer à ses
adhérents des niveaux d'impôts compétitifs : dans ce cas,
Macrouillette pourra toujours continuer à renflouer le titanic
de sa sécu parasitaire avec l'argent des seuls vaccinés,
les non-vaccinés ne devant plus participer au sauvetage
financier des merdes à Macrouille.

Je suis même sûr que ces niveaux d'impôts compétitifs
inciteront plein de vaccinés à ne plus se faire vacciner.

Mais pourquoi le communiste Macrouille refuse-il de virer
les non-vaccinés de sa sécu communiste ?

Hein Ducon ?

Dobb
Lebref
2022-01-05 21:57:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui
emmerdent les français, encombrent les hôpitaux,
refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand
ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de
fonks de *Macrouillette* de cotiser à la sécu
communiste du régime communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
En théorie, car en pratique il est fait interdiction de
les soigner avant leur transfert dans un hôpital d'Etat
où ils seront accueillis comme de quelconques juifs
débarquant à Auschwitz et finiront en fumée.
Dobb
2022-01-05 22:30:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui
emmerdent les français, encombrent les hôpitaux,
refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand
ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de
fonks de *Macrouillette* de cotiser à la sécu
communiste du régime communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
En théorie, car en pratique il est fait interdiction de
les soigner avant leur transfert dans un hôpital d'Etat
où ils seront accueillis comme de quelconques juifs
débarquant à Auschwitz et finiront en fumée.
Exact.

C'est d'ailleurs dans le but de pouvoir continuer à
transformer les non-vaccinés en savons que Macrouille
tient absolument à conserver son monopole communiste
de la sécu.

Sans ce monopole, vu que les soignants non vaccinés ont
été virés des hôpitaux d'Etat, ils seraient aisément
engagés par la sécu des non-vaccinés, dans de bons hôpitaux
libres pour non-vaccinés, et payés avec les cotisations
des non-vaccinés. Et là, il serait beaucoup plus difficile
pour les docteurs Mengele de la sécu d'Etat de transformer
les non-vaccinés en savon.

Dobb
Lebref
2022-01-06 09:40:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
C'est d'ailleurs dans le but de pouvoir continuer à
transformer les non-vaccinés en savons que Macrouille
tient absolument à conserver son monopole communiste de
la sécu.
Sans ce monopole, vu que les soignants non vaccinés ont
été virés des hôpitaux d'Etat, ils seraient aisément
engagés par la sécu des non-vaccinés, dans de bons
hôpitaux libres pour non-vaccinés, et payés avec les
cotisations des non-vaccinés. Et là, il serait beaucoup
plus difficile pour les docteurs Mengele de la sécu
d'Etat de transformer les non-vaccinés en savon.
C'est juste.
René GROUMAL
2022-01-07 16:18:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Lebref
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui
emmerdent les français, encombrent les hôpitaux,
refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand
ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de
fonks de *Macrouillette* de cotiser à la sécu
communiste du régime communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
En théorie, car en pratique il est fait interdiction de
les soigner avant leur transfert dans un hôpital d'Etat
où ils seront accueillis comme de quelconques juifs
débarquant à Auschwitz et finiront en fumée.
Exact.
C'est d'ailleurs dans le but de pouvoir continuer à
transformer les non-vaccinés en savons que Macrouille
tient absolument à conserver son monopole communiste
de la sécu.
Sans ce monopole, vu que les soignants non vaccinés ont
été virés des hôpitaux d'Etat, ils seraient aisément
engagés par la sécu des non-vaccinés, dans de bons hôpitaux
libres pour non-vaccinés, et payés avec les cotisations
des non-vaccinés. Et là, il serait beaucoup plus difficile
pour les docteurs Mengele de la sécu d'Etat de transformer
les non-vaccinés en savon.
Dobb
Super ! Quand est ce qu'on verra ces magnifiques hôpitaux hébergeant des
on-vaccinés  sans le sou et qui n'ont bien sûr pas les moyens de se
payer une mutuelle  ?

Maix comme dit Dobb quelque part : les Belges ont bon coeur . Pas besoin
de sécu...
MAIxxxx
2022-01-06 10:20:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui emmerdent les français, encombrent les hôpitaux, refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de fonks de
*Macrouillette* de cotiser à la sécu communiste du régime
communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
Comme n'importe quel assuré d'une compagnie d'assurance
a droit à une indemnisation en cas de sinistre.
Les compagnies d'assurance qui n'ont plus envie d'assurer
quelqu'un résilie tout simplement son contrat. Et dès ce
moment-là, l'ex-assuré ne paie plus un rond de cotisation
à la compagnie d'assurance, et la compagnie n'est plus
tenue de couvrir l'ex-assuré. L'ex-assuré est ensuite
libre de s'assurer auprès d'une autre compagnie qui
accepte de l'assurer, ou même de créer sa propre compagnie
d'assurance concurrente.
Il suffit donc à ton Gauleiter communiste d'abandonner son
monopole communiste sur la sécu, et d'en virer les non-
vaccinés. Ceux-ci ne paieront alors plus un rond de
cotisation au régime, et, avec cet argent, créeront une sécu
pour non-vaccinés, en libre concurrence avec celle du régime,
réservée aux vaccinés.
Bien sûr, pour respecter la libre concurrence, le régime
se verra interdire par Bruxelles d'encore renflouer le
déficit abyssal de sa sécu avec l'argent du contribuable.
A moins bien sûr que les contribuables non-vaccinés
deviennent libres de créer un Etat concurrent à la
kleptocratie de Macrouillette, et de proposer à ses
adhérents des niveaux d'impôts compétitifs : dans ce cas,
Macrouillette pourra toujours continuer à renflouer le titanic
de sa sécu parasitaire avec l'argent des seuls vaccinés,
les non-vaccinés ne devant plus participer au sauvetage
financier des merdes à Macrouille.
Je suis même sûr que ces niveaux d'impôts compétitifs
inciteront plein de vaccinés à ne plus se faire vacciner.
Mais pourquoi le communiste Macrouille refuse-il de virer
les non-vaccinés de sa sécu communiste ?
Hein Ducon ?
Dobb
Quand vous prenez une assurance (obligatoire) pour un crédit immobilier, on vous
fait remplir un questionnaire détaillé et selon les "risques" que vous
présentez, il, y aura une surprime (fumeurs, alcoolos, cardiaques, cancéreux
etc.) ou même certains risques ne seront pas couverts. Les sommes sont
importantes et l'organisme de crédit ne veut pas se retrouver avec un débiteur
qui clamse avant le remboursement. Les fausses déclarations sont d'ailleurs
sanctionnées.

Ça, pour la sécu ça serait un système US où être en bonne santé est un plus pour
votre niveau de vie. Ce n'est pas la France. Si le risque est un "risque choisi"
on peut imaginer qu'il y ait une surprime pour la cotisation sécu, mais en fait
on la fait payer via les taxes(alcool,tabac, amendes etc.)

Les anti-vax pourraient se voir une majoration des contributions sociale ou au
contraire les vaccinés auraient un dégrèvement, solution préférable. Mais on
n'est plus dans l'universel au sens de la CNR.
La sécu de la république est bonne fille.
--
Vous pouvez dire n'importe quoi, et moi aussi d'ailleurs, mais je m'en f..s
complètement.
Canta Galet
2022-01-07 17:53:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui emmerdent les français, encombrent les hôpitaux, refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de fonks de
*Macrouillette* de cotiser à la sécu communiste du régime
communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
Comme n'importe quel assuré d'une compagnie d'assurance
a droit à une indemnisation en cas de sinistre.
Les compagnies d'assurance qui n'ont plus envie d'assurer
quelqu'un résilie tout simplement son contrat. Et dès ce
moment-là, l'ex-assuré ne paie plus un rond de cotisation
à la compagnie d'assurance, et la compagnie n'est plus
tenue de couvrir l'ex-assuré. L'ex-assuré est ensuite
libre de s'assurer auprès d'une autre compagnie qui
accepte de l'assurer, ou même de créer sa propre compagnie
d'assurance concurrente.
Il suffit donc à ton Gauleiter communiste d'abandonner son
monopole communiste sur la sécu, et d'en virer les non-
vaccinés. Ceux-ci ne paieront alors plus un rond de
cotisation au régime, et, avec cet argent, créeront une sécu
pour non-vaccinés, en libre concurrence avec celle du régime,
réservée aux vaccinés.
Bien sûr, pour respecter la libre concurrence, le régime
se verra interdire par Bruxelles d'encore renflouer le
déficit abyssal de sa sécu avec l'argent du contribuable.
A moins bien sûr que les contribuables non-vaccinés
deviennent libres de créer un Etat concurrent à la
kleptocratie de Macrouillette, et de proposer à ses
adhérents des niveaux d'impôts compétitifs : dans ce cas,
Macrouillette pourra toujours continuer à renflouer le titanic
de sa sécu parasitaire avec l'argent des seuls vaccinés,
les non-vaccinés ne devant plus participer au sauvetage
financier des merdes à Macrouille.
Je suis même sûr que ces niveaux d'impôts compétitifs
inciteront plein de vaccinés à ne plus se faire vacciner.
Mais pourquoi le communiste Macrouille refuse-il de virer
les non-vaccinés de sa sécu communiste ?
Hein Ducon ?
Dobb
Quand vous prenez une assurance (obligatoire) pour un crédit immobilier, on vous
fait remplir un questionnaire détaillé et selon les "risques" que vous
présentez, il, y aura une surprime (fumeurs, alcoolos, cardiaques, cancéreux
etc.) ou même certains risques ne seront pas couverts. Les sommes sont
importantes et l'organisme de crédit ne veut pas se retrouver avec un débiteur
qui clamse avant le remboursement. Les fausses déclarations sont d'ailleurs
sanctionnées.
Ça, pour la sécu ça serait un système US où être en bonne santé est un plus pour
votre niveau de vie. Ce n'est pas la France. Si le risque est un "risque choisi"
on peut imaginer qu'il y ait une surprime pour la cotisation sécu, mais en fait
on la fait payer via les taxes(alcool,tabac, amendes etc.)
Les anti-vax pourraient se voir une majoration des contributions sociale ou au
contraire les vaccinés auraient un dégrèvement, solution préférable. Mais on
n'est plus dans l'universel au sens de la CNR.
La sécu de la république est bonne fille.
Effectivement les fumeurs payent des taxes énormes sur le tabac.
Post by MAIxxxx
--
Vous pouvez dire n'importe quoi, et moi aussi d'ailleurs, mais je m'en f..s
complètement.
Dobb
2022-01-08 12:14:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by MAIxxxx
Quand vous prenez une assurance (obligatoire) pour un crédit immobilier, on vous
fait remplir un questionnaire détaillé et selon les "risques" que vous
présentez, il, y aura une surprime (fumeurs, alcoolos, cardiaques, cancéreux
etc.) ou même certains risques ne seront pas couverts. Les sommes sont
importantes et l'organisme de crédit ne veut pas se retrouver avec un débiteur
qui clamse avant le remboursement. Les fausses déclarations sont d'ailleurs
sanctionnées.
Chaque compagnie d'assurances a ses critères pour sélectionner ses
clients et fait son choix. Et chaque client a ses critères pour
sélectionner sa compagnie d'assurance et fait son choix.

Les droits sont donc équilibrés. Au pire des cas, si un client
est insatisfait de la totalité des compagnies d'assurances qui
existent, il est libre d'en créer une lui-même.

Enfin ça, c'est dans un pays libre. Dans un pays communiste,
l'Etat impose le monopole de la compagnie d'assurance, et seule
la compagnie d'assurance d'Etat a le droit de choisir. Le
client, lui, n'a absolument aucun choix.
Post by MAIxxxx
Ça, pour la sécu ça serait un système US où être en bonne santé est un plus pour
votre niveau de vie. Ce n'est pas la France. Si le risque est un "risque choisi"
on peut imaginer qu'il y ait une surprime pour la cotisation sécu, mais en fait
on la fait payer via les taxes(alcool,tabac, amendes etc.)
Les anti-vax pourraient se voir une majoration des contributions sociale ou au
contraire les vaccinés auraient un dégrèvement, solution préférable.
Non, ce n'est pas préférable.

Il n'existe aucune justification au monopole.

Le monopole, c'est l'arbitraire le plus complet. Votre proposition
est l'exemple d'arbitraire le plus parfait. Les pro-vax prétendent
eux-mêmes que le vaccin protège : cela sighnifie qu'ils prétendent
eux-mêmes que les pro-vax vivront plus longtemps, et consommeront
donc plus de pension et plus de soins de santé tout au long de leur
vie que les antivax. Et vous, alors qu'ils coûteront moins cher à
la sécu, vous voulez leur faire payer des cotisations plus élevées ?µ

Vous comprendrez, j'espère, que les antivax vous enverront promener
avec votre sécu communiste à la con : ils vont aussi créer une
sécu, en libre concurrence avec la vôtre, qui leur coûtera moins
cher que la merde communiste d'Etat.
Post by MAIxxxx
La sécu de la république est bonne fille.
Vous tenez visiblement à ce que les antivax continuent à
payer les traitements des vaccinés.

Le problème, c'est qu'eux ne veulent plus entretenir les
parasites vaccinés.

Si les décisions de Macrouille pouvaient mener à la fin de
la sécu communiste (pourquoi l'appelez-vous pudiquement
"la sécu de la république" ?), elles n'auront pas été
totalement inutiles.

Dobb
René GROUMAL
2022-01-10 12:28:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by MAIxxxx
Quand vous prenez une assurance (obligatoire) pour un crédit
immobilier, on vous
fait remplir un questionnaire détaillé et selon les "risques" que vous
présentez, il, y aura une surprime (fumeurs, alcoolos, cardiaques, cancéreux
etc.) ou même  certains risques ne seront pas couverts. Les sommes sont
importantes et l'organisme de crédit ne veut pas se retrouver avec un débiteur
qui clamse avant le remboursement. Les fausses déclarations sont d'ailleurs
sanctionnées.
Chaque compagnie d'assurances a ses critères pour sélectionner ses
clients et fait son choix. Et chaque client a ses critères pour
sélectionner sa compagnie d'assurance et fait son choix.
Les droits sont donc équilibrés. Au pire des cas, si un client
est insatisfait de la totalité des compagnies d'assurances qui
existent, il est libre d'en créer une lui-même.
Enfin ça, c'est dans un pays libre. Dans un pays communiste,
l'Etat impose le monopole de la compagnie d'assurance, et seule
la compagnie d'assurance d'Etat a le droit de choisir. Le
client, lui, n'a absolument aucun choix.
Post by MAIxxxx
Ça, pour la sécu ça serait un système US où être en bonne santé est un plus pour
votre niveau de vie. Ce n'est pas la France. Si le risque est un "risque choisi"
on peut imaginer qu'il y ait une surprime pour la cotisation sécu, mais en fait
on la fait payer via les taxes(alcool,tabac, amendes etc.)
Les anti-vax pourraient se voir une majoration des contributions sociale ou au
contraire les vaccinés auraient un dégrèvement, solution préférable.
Non, ce n'est pas préférable.
Il n'existe aucune justification au monopole.
Le monopole, c'est l'arbitraire le plus complet. Votre proposition
est l'exemple d'arbitraire le plus parfait. Les pro-vax prétendent
eux-mêmes que le vaccin protège : cela sighnifie qu'ils prétendent
eux-mêmes que les pro-vax vivront plus longtemps, et consommeront
donc plus de pension et plus de soins de santé tout au long de leur
vie que les antivax. Et vous, alors qu'ils coûteront moins cher à
la sécu, vous voulez leur faire payer des cotisations plus élevées ?µ
Vous comprendrez, j'espère, que les antivax vous enverront promener
avec votre sécu communiste à la con : ils vont aussi créer une
sécu, en libre concurrence avec la vôtre, qui leur coûtera moins
cher que la merde communiste d'Etat.
Post by MAIxxxx
La sécu de la république est bonne fille.
Vous tenez visiblement à ce que les antivax continuent à
payer les traitements des vaccinés.
Le problème, c'est qu'eux ne veulent plus entretenir les
parasites vaccinés.
Si les décisions de Macrouille pouvaient mener à la fin de
la sécu communiste (pourquoi l'appelez-vous pudiquement
"la sécu de la république" ?), elles n'auront pas été
totalement inutiles.
Dobb
La Sécu que vous appelez connement communiste a permis à des milliers de
Français et de Belges de se soigner correctement en mutualisant le
reisque et en faisant contribuer les plus riches. Ce qu'ils n'aimrnt
naturellement pas.

Personne ne l'abolira.

Canta Galet
2022-01-07 17:36:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Les non vaccinés sont pourtant bien des cons qui emmerdent les français, encombrent les hôpitaux, refusent une piqûre mais exigent d'être soignés quand ils tombent malades.
Le con, c'est toi.
Les non-vaccinés sont *contraints* par les milices de fonks de
*Macrouillette* de cotiser à la sécu communiste du régime
communiste au pouvoir.
Vu qu'ils cotisent, ils ont donc droit aux prestations
prévues pour tousles cotisants.
Comme n'importe quel assuré d'une compagnie d'assurance
a droit à une indemnisation en cas de sinistre.
Les compagnies d'assurance qui n'ont plus envie d'assurer
quelqu'un résilie tout simplement son contrat. Et dès ce
moment-là, l'ex-assuré ne paie plus un rond de cotisation
à la compagnie d'assurance, et la compagnie n'est plus
tenue de couvrir l'ex-assuré. L'ex-assuré est ensuite
libre de s'assurer auprès d'une autre compagnie qui
accepte de l'assurer, ou même de créer sa propre compagnie
d'assurance concurrente.
Il suffit donc à ton Gauleiter communiste d'abandonner son
monopole communiste sur la sécu, et d'en virer les non-
vaccinés. Ceux-ci ne paieront alors plus un rond de
cotisation au régime, et, avec cet argent, créeront une sécu
pour non-vaccinés, en libre concurrence avec celle du régime,
réservée aux vaccinés.
Bien sûr, pour respecter la libre concurrence, le régime
se verra interdire par Bruxelles d'encore renflouer le
déficit abyssal de sa sécu avec l'argent du contribuable.
A moins bien sûr que les contribuables non-vaccinés
deviennent libres de créer un Etat concurrent à la
kleptocratie de Macrouillette, et de proposer à ses
adhérents des niveaux d'impôts compétitifs : dans ce cas,
Macrouillette pourra toujours continuer à renflouer le titanic
de sa sécu parasitaire avec l'argent des seuls vaccinés,
les non-vaccinés ne devant plus participer au sauvetage
financier des merdes à Macrouille.
Je suis même sûr que ces niveaux d'impôts compétitifs
inciteront plein de vaccinés à ne plus se faire vacciner.
Mais pourquoi le communiste Macrouille refuse-il de virer
les non-vaccinés de sa sécu communiste ?
Hein Ducon ?
Enchanté Monsieur Ducon mais inutile de répéter votre nom j'avais bien compris.
Et pour votre prénom aussi.
Post by Dobb
Dobb
le soldat rose a une petite trompe
2022-01-05 15:11:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
Ce malade mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait se cacher
et quitter cette fonction qu'il a définitivement souillée par ses propos
de pervers narcissique indigne de résider à l'Élysée.
vocabulaire littéraire, trop classique, n'influencera pas, essayez ca :
stérile et pedale ont un fils : adopt hitler.
--
Antisig.
Trimble
2022-01-05 15:55:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront
jamais vu dans l'histoire de notre pays !
Ce malade mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait
se cacher et quitter cette fonction qu'il a définitivement
souillée par ses propos de pervers narcissique indigne de
résider à l'Élysée.
Castex en rajoute une couche après avoir piqué une colère digne
d'un poupon à qui on aurait retiré son hochet.

Quoi qu'en disent ceux qui se bouchent le nez quand on évoque
cette triste période, et même si les conséquences n'ont bien
heureusement rien à voir en terme de destin funeste, la manière
dont l'exécutif fustige les non-vaccinés comme bouc-émissaire
des problèmes actuels répond au même procédé que celui utilisé
par les nazis envers les Juifs.
--
Trimble
François Guillet
2022-01-05 20:32:49 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
Bof.
Qui aurait imaginé qu'un jour un citoyen donne une claque au président
des Français ?

Le président s'aligne sur la populace dans la vulgarité.
Le marsupilami farceur
2022-01-05 20:34:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu
dans l'histoire de notre pays !
Bof.
Qui aurait imaginé qu'un jour un citoyen donne une claque au président
des Français ?
Le président s'aligne sur la populace dans la vulgarité.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_deux_font_la_paire_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)
le soldat rose a une petite trompe
2022-01-06 00:20:27 UTC
Réponse
Permalink
Post by Le marsupilami farceur
Post by François Guillet
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu
dans l'histoire de notre pays !
Bof.
Qui aurait imaginé qu'un jour un citoyen donne une claque au président
des Français ?
Le président s'aligne sur la populace dans la vulgarité.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_deux_font_la_paire_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)
sarkozy 5 ans, hollande 5 ans, macron 5 ans.
--
Antisig.
Lebref
2022-01-05 20:39:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Le président s'aligne sur la populace dans la
vulgarité.
Normalement c'est le président qui montre l'exemple, mais
en république il n'y a pas de limite à l'indécence.
Trimble
2022-01-05 21:42:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront
jamais vu dans l'histoire de notre pays !
Bof.
Qui aurait imaginé qu'un jour un citoyen donne une claque au
président des Français ?
Le président s'aligne sur la populace dans la vulgarité.
Les Macronistes sont affligeants. Macron dirait que la merde a
des apports nutritifs qu'ils seraient en train de nous
expliquer que c'est goûteux...
--
Trimble
Cardinal de Hère
2022-01-05 21:36:18 UTC
Réponse
Permalink
Qui aurait imaginé qu'un jour un PR insulte ouvertement les Français ?
Il les a insultés et ils le méritent bien puisqu'ils ont été assez cons
pour le porter au pouvoir.
Lebref
2022-01-05 21:59:15 UTC
Réponse
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Qui aurait imaginé qu'un jour un PR insulte ouvertement
les Français ?
Il les a insultés et ils le méritent bien puisqu'ils
ont été assez cons pour le porter au pouvoir.
Macron n'est arrivé à l'Elysée que par effraction.
Les canards de Challans avec Villiers
2022-01-05 22:15:00 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
Post by Cardinal de Hère
Qui aurait imaginé qu'un jour un PR insulte ouvertement
les Français ?
Il les a insultés et ils le méritent bien puisqu'ils
ont été assez cons pour le porter au pouvoir.
Macron n'est arrivé à l'Elysée que par effraction.
Le premier tour de 2017 est le pire vol d'élection jamais commis.

Et le putsch médiatico-judiciaire n'avait pas suffi : Fillon avait
baissé mais le godelureau n'avait pas pour autant monté. Donc il a fallu
intervenir là où personne ne voit rien : entre les résultats officiels
tamponnés des bureaux... et les totaux annoncés par ville ou
arrondissement sur ...gouv.fr
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Cardinal de Hère
2022-01-05 23:08:06 UTC
Réponse
Permalink
Post by Lebref
Post by Cardinal de Hère
Qui aurait imaginé qu'un jour un PR insulte ouvertement
les Français ?
Il les a insultés et ils le méritent bien puisqu'ils
ont été assez cons pour le porter au pouvoir.
Macron n'est arrivé à l'Elysée que par effraction.
En politique tous les moyens sont bons.
Canta Galet
2022-01-05 23:11:41 UTC
Réponse
Permalink
Post by Savio
Il a fallu tomber en macronie pour connaître cet affront jamais vu dans
l'histoire de notre pays !
Ce malade mental qui veut "emmerder les non vaccinés" devrait se cacher
et quitter cette fonction qu'il a définitivement souillée par ses propos
de pervers narcissique indigne de résider à l'Élysée.
--
"D'abord, ne pas nuire" Hippocrate
Et ces salopards d'anti vax qui s'en prennent à des pharmaciens, menacent des élus, des maires etc...

Tu appelles ça des français ?

Et donc le monde entier à le droit d'emmerder les antivax.
C'est même un devoir.
Dobb
2022-01-05 23:20:46 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Et ces salopards d'anti vax qui s'en prennent à des pharmaciens, menacent des élus, des maires etc...
Tu appelles ça des français ?
Oui, ce sont des Français.

Tu, tu es un Frouze. Un loser frouze à l'anus loose, pour être
plus précis.

Je suis content qu'enfin, des Français s'occupent des Frouzes.

Dobb
René GROUMAL
2022-01-07 16:27:48 UTC
Réponse
Permalink
Post by Dobb
Post by Canta Galet
Et ces salopards d'anti vax qui s'en prennent à des pharmaciens,
menacent des élus, des maires etc...
Tu appelles ça des français ?
Oui, ce sont des Français.
Tu, tu es un Frouze. Un loser frouze à l'anus loose, pour être
plus précis.
Je suis content qu'enfin, des Français s'occupent des Frouzes.
Dobb
Les Frouzes t'enchosent, Ducon la Frire.
Canta Galet
2022-01-07 17:44:14 UTC
Réponse
Permalink
Post by Canta Galet
Et ces salopards d'anti vax qui s'en prennent à des
pharmaciens, menacent des élus, des maires etc...
Avec une étonnante modération, mais à terme le terrorisme
doit-il rester un monopole d'Etat ?
Oui bien sûr !

D'autant que le terrorisme d'état actuel n'est rien comparé au bolchevisme que toi et tes potes socialos nationalistes putapoutines préparent pour le pays.

C'est même les colonies de vacances.
alabenne
2022-01-08 20:15:33 UTC
Réponse
Permalink
si, on a vu sarkozy "casse toi pov con" ..
oui, mais c'était un seul français.
Pas 5 millions.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...