Discussion:
L'effet Macron sur la high tech française : -28,6% !
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2020-01-07 09:08:56 UTC
Permalink
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?

<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>

La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS

Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.

Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?

L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
Duzz'
2020-01-07 09:51:23 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Un rien suffit pour amuser le pitoyable calotin de service sur fsp.

<cit.>
La France demeurera cette année le deuxième pays étranger au CES
derrière la Chine. Il faut se souvenir qu’en 2013, il n’y avait que
54 entreprises françaises à Las Vegas.
</cit.>
Canta Galet
2020-01-07 14:37:58 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Un rien suffit pour amuser le pitoyable calotin de service sur fsp.
Faut dire que l'Asselinouille se vend très mal en ce moment.
Putin les a prévenus que si les résultats ne s'amélioraient pas RT et Sputnique la France ne les soutiendraient plus.
Cardinal de Hère
2020-01-07 14:44:31 UTC
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Un rien suffit pour amuser le pitoyable calotin de service sur fsp.
Faut dire que l'Asselinouille se vend très mal en ce moment.
Putin les a prévenus que si les résultats ne s'amélioraient pas RT et Sputnique la France ne les soutiendraient plus.
Passionnant dialogue entre deux sommités de la nullité macronphile.
Olrik
2020-01-08 04:54:44 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Un rien suffit pour amuser le pitoyable calotin de service sur fsp.
Faut dire que l'Asselinouille se vend très mal en ce moment.
Putin les a prévenus que si les résultats ne s'amélioraient pas RT et
Sputnique la France ne les soutiendraient plus.
Passionnant dialogue entre deux sommités de la nullité macronphile.
"<cit.>
La France demeurera cette année le deuxième pays étranger au CES
derrière la Chine. Il faut se souvenir qu’en 2013, il n’y avait que 54
entreprises françaises à Las Vegas.
</cit.> "
Cardinal de Hère
2020-01-08 14:36:12 UTC
Permalink
Post by Olrik
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Un rien suffit pour amuser le pitoyable calotin de service sur fsp.
Faut dire que l'Asselinouille se vend très mal en ce moment.
Putin les a prévenus que si les résultats ne s'amélioraient pas RT et
Sputnique la France ne les soutiendraient plus.
Passionnant dialogue entre deux sommités de la nullité macronphile.
"<cit.>
La France demeurera cette année le deuxième pays étranger au CES
derrière la Chine. Il faut se souvenir qu’en 2013, il n’y avait que 54
entreprises françaises à Las Vegas.
</cit.> "
Il y a 3 siècles la France était le premier pays du monde par la
population et le PIB. Et les Français ont campé durant tout ce temps sur
la certitude d'être les meilleurs alors que les études économiques
rétrospectives montrent que grâce à la machine à vapeur et au premier
décollage industriel sur terre l'Angleterre qui était pourtant 10 fois
moins peuplées que la France était sur le point de la dépasser pour ce
qui est du PIB.

La leçon à retenir c'est que pour une analyse prospective la tendance
est plus importante que l'état actuel.
Duzz'
2020-01-08 15:36:14 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by Olrik
"<cit.>
La France demeurera cette année le deuxième pays étranger au CES
derrière la Chine. Il faut se souvenir qu’en 2013, il n’y avait que 54
entreprises françaises à Las Vegas.
</cit.> "
Il y a 3 siècles
Las Vegas n'existait pas.

MAIxxxx
2020-01-07 10:00:39 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
En règle générale une "start-up" qui marche bien ou même très bien à
l'international se fait bouffer sans bruit un jour ou l'autre par les
GAFAM et assimilées pour une pincée de milliards. C'est "l'accrétion"
par les trous noirs de l'économie de tout ce qui a une certaine "masse".
C'est la loi (de l'économie libérale) et les prophètes (neo-cons).
--
Quand on veut tuer son chien ces temps-ci, on dit qu'il est antisémite.
Korben Dallas
2020-01-07 10:03:04 UTC
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour
l'édition 2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les
Français ne seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course
à la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue
majeure. Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le
froid soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en
2016 et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique
pour Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le
mauvais cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette
année le deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se
souvenir qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las
Vegas." Si de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas
plus pour trouver de l’exposition médiatique que de réels clients,
l’écosystème veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt
qu’à une perte d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi
été dopée par une course au gigantisme, alimentée aussi bien par les
institutions étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que
par les régions qui poussaient en finançant une partie du déplacement
des entreprises.
En règle générale une "start-up" qui marche bien ou même très bien à
l'international se fait bouffer sans bruit un jour ou l'autre par les
GAFAM et assimilées  pour une pincée de milliards. C'est "l'accrétion"
par les trous noirs de l'économie de tout ce qui a une certaine "masse".
C'est la loi (de l'économie libérale) et les prophètes (neo-cons).
+1

voila qui éclaircis la situation...
--
\ / Croire c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> Je Croix Pas, car Je Sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Se_jam
2020-01-07 10:22:43 UTC
Permalink
Post by MAIxxxx
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
En règle générale une "start-up" qui marche bien ou même très bien à
l'international se fait bouffer sans bruit un jour ou l'autre par les
GAFAM et assimilées pour une pincée de milliards. C'est "l'accrétion"
par les trous noirs de l'économie de tout ce qui a une certaine "masse".
C'est la loi (de l'économie libérale) et les prophètes (neo-cons).
Et le fait qu'elles ne se fassent pas absorber par un monstre endéans les quatre ans, est le signe qui indique qu'elles ne sont que des coquilles vides vouées à la faillite.

Sejam
MAIxxxx
2020-01-07 10:43:49 UTC
Permalink
Post by Se_jam
Post by MAIxxxx
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
En règle générale une "start-up" qui marche bien ou même très bien à
l'international se fait bouffer sans bruit un jour ou l'autre par les
GAFAM et assimilées pour une pincée de milliards. C'est "l'accrétion"
par les trous noirs de l'économie de tout ce qui a une certaine "masse".
C'est la loi (de l'économie libérale) et les prophètes (neo-cons).
Et le fait qu'elles ne se fassent pas absorber par un monstre endéans les quatre ans, est le signe qui indique qu'elles ne sont que des coquilles vides vouées à la faillite.
Sejam
Question de taille de marché. si un start-up ne dépasse pas une certaine
taille, elle ne pourra survivre que sur un marché de niche, qui, s'il
n'intéresse pas les investisseurs, sera peut être vite stérilisé.
--
Quand on veut tuer son chien ces temps-ci, on dit qu'il est antisémite.
Cardinal de Hère
2020-01-07 14:26:05 UTC
Permalink
Post by Se_jam
Post by MAIxxxx
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
En règle générale une "start-up" qui marche bien ou même très bien à
l'international se fait bouffer sans bruit un jour ou l'autre par les
GAFAM et assimilées pour une pincée de milliards. C'est "l'accrétion"
par les trous noirs de l'économie de tout ce qui a une certaine "masse".
C'est la loi (de l'économie libérale) et les prophètes (neo-cons).
Et le fait qu'elles ne se fassent pas absorber par un monstre endéans les quatre ans, est le signe qui indique qu'elles ne sont que des coquilles vides vouées à la faillite.
C'est surtout le signe que ce ballot de Macron n'a pas plus de politique
industrielle que les quatre imbéciles qui ont été ses prédécesseurs,
nommément Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande.
Canta Galet
2020-01-07 14:38:44 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
Faut vite restaurer l'isf pour les relancer.
Cardinal de Hère
2020-01-07 14:47:33 UTC
Permalink
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent ! Dans moins de trois ans on pourra ramasser
les restes et les foutre direct dans les poubelles de l'histoire
industrielle ! Et Macron ? Lui aussi on le fout dans les pdlh ?
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
La French Tech fait pschitt au CES 2020 de Las Vegas
Par Adrien Schwyter le 06.01.2020 à 16h17ABONNÉS
Le nombre d'entreprises françaises sera en baisse de 30% pour l'édition
2020 du plus gros salon Tech mondial. De 420 en 2019, les Français ne
seront plus que 300 cette année.
Le coq rose fait grise mine. Longtemps propulsé politiquement comme
étendard du dynamisme de l'écosystème de start-up français, la course à
la taille de la délégation française semble avoir vécue. Si 420
entreprises françaises étaient dénombrées l'année dernière à Las Vegas
début janvier pour le plus gros salon tech mondial, selon plusieurs
sources concordantes, cette année devrait connaître une décrue majeure.
Autour de 300 entreprises tricolores seront présentes sous le froid
soleil hivernal du Nevada. Soit près de 30% de moins que l'année
dernière. La French Tech fait-elle pschitt à Las Vegas? Ou faut-il
croire que ce n'est pas la taille qui compte vraiment?
L'édition 2020 du CES du 7 au 10 janvier marque incontestablement un
tournant. Du début des années 2010 à 2019, la croissance du nombre de
start-up présentes a été continue: 120 entreprises en 2015, 200 en 2016
et 365 en 2018. Sébastien Montusclat, responsable du numérique pour
Bpifrance, préfère prendre de la distance pour relativiser le mauvais
cru 2020 de la Tech française. "La France demeurera cette année le
deuxième pays étranger au CES derrière la Chine. Il faut se souvenir
qu’en 2013, il n’y avait que 54 entreprises françaises à Las Vegas." Si
de nombreuses entreprises françaises allaient à Las Vegas plus pour
trouver de l’exposition médiatique que de réels clients, l’écosystème
veut croire à une meilleure compréhension du salon plutôt qu’à une perte
d’influence tricolore. La montée en puissance a ainsi été dopée par une
course au gigantisme, alimentée aussi bien par les institutions
étatiques droguées au mythe de la "start-up nation" que par les régions
qui poussaient en finançant une partie du déplacement des entreprises.
Faut vite restaurer l'isf pour les relancer.
Il faut une politique industrielle en France, chose dont personne parmi
les hauts fonks qui dirigent le pays ne veut, pas même ton grand pote
Asselineau !
François Guillet
2020-01-07 19:09:02 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
...
Post by Cardinal de Hère
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième pays
étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Cardinal de Hère
2020-01-07 19:47:09 UTC
Permalink
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
...
Post by Cardinal de Hère
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième pays
étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Au train où vont les choses dans 3 ans il n'y aura plus que 100
entreprises françaises au lieu de 300 aujourd'hui et 420 l'an dernier.
Duzz'
2020-01-07 19:52:48 UTC
Permalink
Post by Cardinal de Hère
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
...
Post by Cardinal de Hère
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième pays
étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Au train où vont les choses dans 3 ans il n'y aura plus que 100
entreprises françaises au lieu de 300 aujourd'hui et 420 l'an dernier.
Au train où vont les choses, dans trois ans tu seras grabataire dans un
hospice pour indigents mentaux.
Duzz'
2020-01-07 19:58:42 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième pays
étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Au train où vont les choses dans 3 ans il n'y aura plus que 100 entreprises
françaises au lieu de 300 aujourd'hui et 420 l'an dernier.
Au train où vont les choses, dans trois ans tu seras grabataire dans un
hospice pour indigents mentaux.
Ah bon ? Ce n'est pas déjà de là qu'il poste ?
Si, mais on lui laisse encore une table et une chaise.
Colonial2020
2020-01-08 05:12:08 UTC
Permalink
Post by Duzz'
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième pays
étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Au train où vont les choses dans 3 ans il n'y aura plus que 100
entreprises françaises au lieu de 300 aujourd'hui et 420 l'an dernier.
Au train où vont les choses, dans trois ans tu seras grabataire dans un
hospice pour indigents mentaux.
Ah bon ? Ce n'est pas déjà de là qu'il poste ?
Si, mais on lui laisse encore une table et une chaise.
à laquelle il manque un pied...
--
Pense que tu dois mourir, martyr, dépouillé de tout, étendu à terre,
méconnaissable, couvert de sang et de blessures, violemment et
douloureusement tué, et désire que ce soit aujourd'hui. Considère que
c'est à cette mort que doit tendre ta vie.(Charles de Foucauld)
Cardinal de Hère
2020-01-08 14:58:25 UTC
Permalink
Post by Colonial2020
Post by Duzz'
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Post by François Guillet
Post by Cardinal de Hère
Bravo Macron, quel talent !
<https://www.challenges.fr/high-tech/la-french-tech-fait-pschitt-au-ces-2020-de-las-vegas_692284>
Quel talent en effet. On apprend que la France est le deuxième
pays étranger en nombre de représentants au CES de Las Vegas !
Au train où vont les choses dans 3 ans il n'y aura plus que 100
entreprises françaises au lieu de 300 aujourd'hui et 420 l'an dernier.
Au train où vont les choses, dans trois ans tu seras grabataire dans
un hospice pour indigents mentaux.
Ah bon ? Ce n'est pas déjà de là qu'il poste ?
Si, mais on lui laisse encore une table et une chaise.
à laquelle il manque un pied...
La France c'est ce pays ridicule capable de se déchaîner avec
acharnement pour nier la réalité et déployer une énergie colossale pour
interdire que l'on tente de résoudre avec intelligence les problèmes
économiques et sociaux.

Une illustration parmi des centaines d'autres : la réalité montre que
dans un monde ouvert, c'est-à-dire sans barrières douanières et sans
contrôle des mouvements de capitaux il n'y a que deux manières de
rétablir la compétitivité :
- en pratiquant la dévaluation de la monnaie mais en France elle est
impossible du fait de l'appartenance à l'euro,
- en pratiquant la dévaluation sociale qui diminue les salaires, les
retraites et les prestations sociales au niveau des principaux compétiteurs.
En France les retraites représentent 14% du PIB. Si on choisit
l'appartenance à l'UE qui force l'ouverture de la société alors il faut
que les retraites ne représentent plus que 7,5% du PIB (moyenne des pays
de l'OCDE). Ce qui, du fait de l'appartenance à l'euro, passe par la
diminution immédiate et non pas dans 30 ou 40 ans de ce taux. Mais les
Français refusent avec acharnement de voir la réalité économique et
sociale qui résulte de l'appartenance à l'UE. Plutôt que de l'affronter
en tranchant une fois pour toute entre l'appartenance à l'UE et leur
modèle social, les Français se réfugient dans le rêve d'une autre Europe
où ils parviendraient à imposer par la force leur propre modèle social à
tous les Européens. Ce rêve grotesque est poursuivi par les Français
depuis plus de 30 ans. En vain. Un pays normal aurait compris qu'il fait
fausse route. Mais pas les Français qui dépensent une énergie colossale
à refuser le réel pour continuer à vivre dans la caverne de Platon !

Riez, riez tant que vous le pouvez, tant que la moquerie collective vous
permettra de ne pas voir l'interminable spirale descendante du pays...
Loading...