Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Discussion:
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2018-06-01 12:39:53 UTC
Permalink
Raw Message
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?


Jean 8,4-8
4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant
délit d’adultère.
5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi
donc, que dis-tu ?
6 Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais
Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7 Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que
celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8 Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.


A l’époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps renoncé à
lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège était donc le
suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée en Lévitique 20,10
en exigeant la lapidation de la femme adultère et dans ce cas il passait
pour un salaud aux yeux de ceux qui le suivaient et jugeaient cette
pratique barbare et peu charitable ; soit il ne se conformait pas lui
non plus à la loi et passait aux yeux des juifs pour un transgresseur.

Le Christ choisit de ne pas s’opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui pourrait
déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire même contre
lui. Il s’agenouille devant eux, baisse les yeux et écrit sur la
poussière du sol. L’enseignement biblique repose sur l'image et ici nous
en avons une et de taille : celle du « doigt de Dieu » qui grave sur la
pierre les tables de la loi pour les donner à Moïse. Or Jésus trace dans
le sable la loi de Dieu et peut-être s'agit-il de la loi contenue dans
Lévitique 20,10 relative aux adultères ? Nous ne le savons pas mais son
doigt, qui est celui de Dieu parmi nous, montre que cette loi n’était
pas destinée à être gravée dans l’éternité du roc mais dans la fugacité
de la poussière.

En s’agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt toute
rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur rappelle que la
loi a beaucoup évolué sous l’impulsion de Dieu, dans un sens moins
sanglant et plus spirituel, comme par exemple en Ezechiel 18,2-4 (2
Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d’Israël : Les pères ont
mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées ? 3
Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, vous n’aurez plus lieu de
dire ce proverbe en Israël. 4 Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme
du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à moi ; l’âme qui
pèche, c’est celle qui mourra.) qui s’oppose à Exode 20,5 et à
Deutéronome 5,9 (Tu ne te prosterneras point devant elles (les idoles),
et tu ne les serviras point ; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un
Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent) autrement
dit à un article du décalogue.

Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l’insultent pas, ils ne sont pas à
ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant son
enseignement. Et ils continuent de l’interroger. Et c’est là qu’il se
redresse et leur répond : « que celui qui n’a jamais péché lui jette la
première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il s’agenouille à
nouveau, baisse les yeux et continue d’écrire sur le sable des lois
peut-être révolues.

La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu’ils sont pécheurs et le seul qui ne l’est
pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol et ne jette
pas cette première pierre.

La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande la
certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous ceux qui
sont présents voient que celui qui a la certitude absolue de la vérité
en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les plus vieux et les
plus sages comprennent les premiers et s’en vont et peu à peu les autres
les imitent. Le piège a échoué, ceux qui l’ont tendu ont été mis face à
leurs propres contradictions de manière non violente et ils n’ont pas
été humiliés mais grandis en acceptant leur défaite devant le Christ ou
encore la défaite de leurs mauvaises pensées devant Dieu.
"René Groumal
2018-06-01 16:07:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8
4  ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant
délit d’adultère.
5  Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi
donc, que dis-tu ?
6  Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais
Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7  Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que
celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8  Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
A l’époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps renoncé à
lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège était donc le
suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée en Lévitique 20,10
en exigeant la lapidation de la femme adultère et dans ce cas il passait
pour un salaud aux yeux de ceux qui le suivaient et jugeaient cette
pratique barbare et peu charitable ; soit il ne se conformait pas lui
non plus à la loi et passait aux yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s’opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui pourrait
déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire même contre
lui. Il s’agenouille devant eux, baisse les yeux et écrit sur la
poussière du sol. L’enseignement biblique repose sur l'image et ici nous
en avons une et de taille : celle du « doigt de Dieu » qui grave sur la
pierre les tables de la loi pour les donner à Moïse. Or Jésus trace dans
le sable la loi de Dieu et peut-être s'agit-il de la loi contenue dans
Lévitique 20,10 relative aux adultères ? Nous ne le savons pas mais son
doigt, qui est celui de Dieu parmi nous, montre que cette loi n’était
pas destinée à être gravée dans l’éternité du roc mais dans la fugacité
de la poussière.
En s’agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt toute
rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur rappelle que la
loi a beaucoup évolué sous l’impulsion de Dieu, dans un sens moins
sanglant et plus spirituel, comme par exemple en Ezechiel 18,2-4 (2
Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d’Israël : Les pères ont
mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées ? 3
 Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, vous n’aurez plus lieu de
dire ce proverbe en Israël. 4  Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme
du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à moi ; l’âme qui
pèche, c’est celle qui mourra.) qui s’oppose à Exode 20,5 et à
Deutéronome 5,9 (Tu ne te prosterneras point devant elles (les idoles),
et tu ne les serviras point ; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un
Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent) autrement
dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l’insultent pas, ils ne sont pas à
ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant son
enseignement. Et ils continuent de l’interroger. Et c’est là qu’il se
redresse et leur répond : « que celui qui n’a jamais péché lui jette la
première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il s’agenouille à
nouveau, baisse les yeux et continue d’écrire sur le sable des lois
peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu’ils sont pécheurs et le seul qui ne l’est
pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol et ne jette
pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande la
certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous ceux qui
sont présents voient que celui qui a la certitude absolue de la vérité
en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les plus vieux et les
plus sages comprennent les premiers et s’en vont et peu à peu les autres
les imitent. Le piège a échoué, ceux qui l’ont tendu ont été mis face à
leurs propres contradictions de manière non violente et ils n’ont pas
été humiliés mais grandis en acceptant leur défaite devant le Christ ou
encore la défaite de leurs mauvaises pensées devant Dieu.
Tu ferais bien de l'imiter toi qui passes ton temps à insulter dans les
termes les plus orduriers ceux qui ne pensent pas comme toi.
Mets toi à genoux et écris sur le sable au lieu d'écrire tes insultes
dans ce forum.
Beep Beep
2018-06-01 16:16:14 UTC
Permalink
Raw Message
ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit
d’adultère.
Et c'est alors que Jésus aurais crié :
"les femmes adultères d'abord!
Ne jetez pas la pierre à la femme adultère
Je suis derrière"
--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
K.
2018-06-01 18:55:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Il n'y avait pas d'iPad à l'époque.
Olrik
2018-06-02 03:32:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by K.
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Il n'y avait pas d'iPad à l'époque.
L'origine du Etch a Sketch...
Didier Wagner
2018-06-02 07:30:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Parce que scripta volant verba manent.
Cardinal de Hère
2018-06-02 08:18:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Didier Wagner
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Parce que scripta volant verba manent.
Les Peuls ont un dicton très joli : "si vous voulez conserver de grands
secrets métaphysiques et théologiques, confiez-les aux enfants".
RVG
2018-06-05 17:20:22 UTC
Permalink
Raw Message
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Parce que sa mère, cette grosse feignasse, n'avait encore pas passé
l'aspirateur dans sa chambre.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Michele
2018-06-05 17:28:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Parce que sa mère, cette grosse feignasse, n'avait encore pas passé
l'aspirateur dans sa chambre.
Hum !
--
Michèle
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-06-06 17:54:14 UTC
Permalink
Raw Message
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8
4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant
délit d'adultère.
5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi
donc, que dis-tu ?
6 Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais
Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : Que
celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8 Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
A l'époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps renoncé à
lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège était donc le
suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée en Lévitique 20,10
en exigeant la lapidation de la femme adultère et dans ce cas il passait
pour un salaud aux yeux de ceux qui le suivaient et jugeaient cette
pratique barbare et peu charitable ; soit il ne se conformait pas lui
non plus à la loi et passait aux yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s'opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui pourrait
déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire même contre
lui. Il s'agenouille devant eux, baisse les yeux et écrit sur la
poussière du sol. L'enseignement biblique repose sur l'image et ici nous
en avons une et de taille : celle du « doigt de Dieu » qui grave sur la
pierre les tables de la loi pour les donner à Moïse. Or Jésus trace dans
le sable la loi de Dieu et peut-être s'agit-il de la loi contenue dans
Lévitique 20,10 relative aux adultères ? Nous ne le savons pas mais son
doigt, qui est celui de Dieu parmi nous, montre que cette loi n'était
pas destinée à être gravée dans l'éternité du roc mais dans la fugacité
de la poussière.
En s'agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt toute
rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur rappelle que la
loi a beaucoup évolué sous l'impulsion de Dieu, dans un sens moins
sanglant et plus spirituel, comme par exemple en Ezechiel 18,2-4 (2
Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d'Israël : Les pères ont
mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées ? 3
Je suis vivant ! dit le Seigneur, l'Eternel, vous n'aurez plus lieu de
dire ce proverbe en Israël. 4 Voici, toutes les âmes sont à moi ; l'âme
du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi ; l'âme qui
pèche, c'est celle qui mourra.) qui s'oppose à Exode 20,5 et à
Deutéronome 5,9 (Tu ne te prosterneras point devant elles (les idoles),
et tu ne les serviras point ; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un
Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent) autrement
dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l'insultent pas, ils ne sont pas à
ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant son
enseignement. Et ils continuent de l'interroger. Et c'est là qu'il se
redresse et leur répond : « que celui qui n'a jamais péché lui jette la
première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il s'agenouille à
nouveau, baisse les yeux et continue d'écrire sur le sable des lois
peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu'ils sont pécheurs et le seul qui ne l'est
pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol et ne jette
pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande la
certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous ceux qui
sont présents voient que celui qui a la certitude absolue de la vérité
en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les plus vieux et les
plus sages comprennent les premiers et s'en vont et peu à peu les autres
les imitent. Le piège a échoué, ceux qui l'ont tendu ont été mis face à
leurs propres contradictions de manière non violente et ils n'ont pas
été humiliés mais grandis en acceptant leur défaite devant le Christ ou
encore la défaite de leurs mauvaises pensées devant Dieu.
les prostitués passeront avant les justes au royaume des cieux, autand
dire que ce qu'il appelle royaume des cieux, l'enfer...
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Votez Bien
2018-06-07 05:51:21 UTC
Permalink
Raw Message
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême a présenté
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
les prostitués passeront avant les justes au royaume des cieux, autand
dire que ce qu'il appelle royaume des cieux, l'enfer...
votre vision de l'enfer est idyllique
RVG
2018-06-07 17:39:41 UTC
Permalink
Raw Message
Le 06/06/2018 à 19:54, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8 4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été
surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous
a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? 6
Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais
Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. 7
Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre
contre elle. 8 Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la
terre.
A l'époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps
renoncé à lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège
était donc le suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée
en Lévitique 20,10 en exigeant la lapidation de la femme adultère
et dans ce cas il passait pour un salaud aux yeux de ceux qui le
suivaient et jugeaient cette pratique barbare et peu charitable ;
soit il ne se conformait pas lui non plus à la loi et passait aux
yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s'opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui
pourrait déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire
même contre lui. Il s'agenouille devant eux, baisse les yeux et
écrit sur la poussière du sol. L'enseignement biblique repose sur
l'image et ici nous en avons une et de taille : celle du « doigt de
Dieu » qui grave sur la pierre les tables de la loi pour les donner
à Moïse. Or Jésus trace dans le sable la loi de Dieu et peut-être
s'agit-il de la loi contenue dans Lévitique 20,10 relative aux
adultères ? Nous ne le savons pas mais son doigt, qui est celui de
Dieu parmi nous, montre que cette loi n'était pas destinée à être
gravée dans l'éternité du roc mais dans la fugacité de la
poussière.
En s'agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt
toute rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur
rappelle que la loi a beaucoup évolué sous l'impulsion de Dieu,
dans un sens moins sanglant et plus spirituel, comme par exemple en
Ezechiel 18,2-4 (2 Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays
d'Israël : Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des
enfants en ont été agacées ? 3 Je suis vivant ! dit le Seigneur,
l'Eternel, vous n'aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. 4
Voici, toutes les âmes sont à moi ; l'âme du fils comme l'âme du
père, l'une et l'autre sont à moi ; l'âme qui pèche, c'est celle
qui mourra.) qui s'oppose à Exode 20,5 et à Deutéronome 5,9 (Tu ne
te prosterneras point devant elles (les idoles), et tu ne les
serviras point ; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu
jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent)
autrement dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l'insultent pas, ils ne sont
pas à ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant
son enseignement. Et ils continuent de l'interroger. Et c'est là
qu'il se redresse et leur répond : « que celui qui n'a jamais péché
lui jette la première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il
s'agenouille à nouveau, baisse les yeux et continue d'écrire sur le
sable des lois peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu'ils sont pécheurs et le seul qui ne
l'est pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol
et ne jette pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande
la certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous
ceux qui sont présents voient que celui qui a la certitude absolue
de la vérité en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les
plus vieux et les plus sages comprennent les premiers et s'en vont
et peu à peu les autres les imitent. Le piège a échoué, ceux qui
l'ont tendu ont été mis face à leurs propres contradictions de
manière non violente et ils n'ont pas été humiliés mais grandis en
acceptant leur défaite devant le Christ ou encore la défaite de
leurs mauvaises pensées devant Dieu.
les prostitués passeront avant les justes au royaume des cieux,
autand dire que ce qu'il appelle royaume des cieux, l'enfer...
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-06-07 20:29:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
RVG
2018-06-07 20:37:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
Tous les dieux sont faux.
Ou tous sont vrais, ça revient au même.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-06-07 20:44:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
Tous les dieux sont faux.
Ou tous sont vrais, ça revient au même.
Uniquement dans l'esprit pervers des prostitués.
"René Groumal
2018-06-07 22:23:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
Tous les dieux sont faux.
Ou tous sont vrais, ça revient au même.
Uniquement dans l'esprit pervers des prostitués.
Non ce n'est pas pareil .
Dans l'esprit des vieux cagots ennemis de la science et qui aiment les
vieilles légendes tous les dieux sont vrais .
Oh pardon excuse ...un seul Dieu est vrai celui de leur eglise : le leur.
Tous les autres sont faux....
"René Groumal
2018-06-07 22:30:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
RVG
2018-06-07 22:48:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Post by "René Groumal
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-06-08 02:29:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu mais elles
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
rejeté dans l'autre. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
RVG
2018-06-08 02:32:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
C'est quoi ?
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu mais elles
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
rejeté dans l'autre. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Non, ils baisent.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-06-08 05:01:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
C'est quoi ?
Pratiquer envers lui les commandements de charité, de justice, d'amitié
et de solidarité donnés par le Christ. Le reprendre quand il fait le mal
et lui pardonner.
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu mais elles
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
rejeté dans l'autre. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Non, ils baisent.
En conservant chacun leur individualité, dans le respect et l'amour du
conjoint.
RVG
2018-06-08 08:27:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
C'est quoi ?
Pratiquer envers lui les commandements de charité, de justice, d'amitié
et de solidarité donnés par le Christ. Le reprendre quand il fait le mal
et lui pardonner.
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Moi par exemple je n'en ai pas et personne ne me considère comme son
prochain.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Cardinal de Hère
2018-06-08 11:40:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
"René Groumal
2018-06-08 12:19:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
Prends en de la graine, et "exerce ta miséricorde" envers tes frères
les migrants, vieil hypocrite.
RVG
2018-06-08 12:39:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
CQFD je n'ai pas de prochain.
--
Ne soyez jamais rentables !

https://www.jamendo.com/artist/336871/regis-v-gronoff/albums
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Quidam le toutou
2018-06-08 12:53:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
je n'ai pas de prochain.
Est-ce que vous descendez à la prochaine ?
--

Cardinal de Hère
2018-06-08 16:10:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
CQFD je n'ai pas de prochain.
Pauvre homme.
"René Groumal
2018-06-08 16:42:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
CQFD je n'ai pas de prochain.
Pauvre homme.
Toi tu as des prochains mais tu ne les vois pas. Leur peau est trop sombre.
Alabenne
2018-06-08 19:40:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Ça ne répond pas à la question: c'est quoi un prochain ?
Luc 10, 25-37
25 Et voici qu'un légiste se leva, et lui dit pour l'éprouver: Maître,
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?"
26 Il lui dit: "Dans la Loi, qu'y-a-t-il d'écrit? Comment lis-tu?"
27 Celui-ci répondit: "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton
coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit; et ton
prochain comme toi-même"
28 "Tu as bien répondu, lui dit Jésus; fais cela et tu vivras."
29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: "Et qui est mon prochain?"
30 Jésus reprit: "Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il
tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de
coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.
31 Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là; il le vit et passa outre.
oui mais il a une excuse, il était en train de lire son bréviaire.
La lecture des psaumes, c'est très important. Ya offense à dieu si on
arrête en plein milieu, quel que puisse être le motif.
Post by Cardinal de Hère
32 Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.
33 Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit
et fut pris de pitié.
34 Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis
le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de
lui.
35 Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en
disant: Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le
rembourserai, moi, à mon retour.
36 Lequel de ces trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme
tombé aux mains des brigands?"
37 Il dit: "Celui-là qui a exercé la miséricorde envers lui." Et Jésus
lui dit: "Va, et toi aussi, fais de même."
ok, mon prochain, c'est celui qui a exercé de la miséricorde à mon égard.
Les autres, qu'ils aillent se faire voir chez les grecs.
Comme ça les choses sont plus claires.
--
A E U S C !
"René Groumal
2018-06-08 09:37:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
C'est quoi ?
Pratiquer envers lui les commandements de charité, de justice, d'amitié
et de solidarité donnés par le Christ. Le reprendre quand il fait le mal
et lui pardonner.
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu mais elles
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
rejeté dans l'autre. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Non, ils baisent.
En conservant chacun leur individualité, dans le respect et l'amour du
conjoint.
Surtout quand icelui conjoint baise....comme un Dieu.
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-06-17 21:32:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
C'est quoi ?
Pratiquer envers lui les commandements de charité, de justice, d'amitié
et de solidarité donnés par le Christ. Le reprendre quand il fait le mal
et lui pardonner.
c'est contradictoire tu parle de justice et en suis de pardon...
prdonner c'est trahire la justice, jesus était injuste...
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu mais elles
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
rejeté dans l'autre. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Non, ils baisent.
En conservant chacun leur individualité, dans le respect et l'amour du
conjoint.
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
"René Groumal
2018-06-08 09:27:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu.
en se proclamant Messie (cas de Jésus)
Post by Cardinal de Hère
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
*rejeté dans l'autre*. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Dialogue de sourds avec un déiste qui croit en des récits et des
textes à la véracité peu soutenable parce qu'illogiques et improuvés à
la différence des constatations scientifiques partant des faits .
Abourick peut attribuer à son Dieu les pensées, les intentions et les
descriptions qu'il veut dès l'instant qu'il *n'est pas tenu de prouver*
ce qu'il dit ou décrit.
La Science part des faits et construit dessus une théorie. Les religions
partent d'une théorie et essayent d'y faire entrer les faits....
Herisson grognon
2018-06-08 11:23:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by RVG
Post by "René Groumal
C'est quoi l'union avec le créateur ?
Aimer Dieu de toute son intelligence, de toute son âme, de toute sa
force. Aimer son prochain comme soi-même.
Post by RVG
Se prendre pour Dieu sans second degré.
Il existe d'infinies manières de se prendre pour Dieu.
en se proclamant Messie (cas de Jésus)
Post by Cardinal de Hère
reviennent toutes à la même chose : le rejeter dans cette vie et en être
*rejeté dans l'autre*. L'union n'est pas la fusion ou le remplacement
violent, par définition une union respecte la liberté de chacun : de
Dieu comme de la créature humaine. Les anciens Hébreux donnaient comme
image de cette union l'amour qui unit un homme et une femme. Dans
l'union entre humains l'épousée ne se prend pas pour l'épousé au
premier, second ou énième degré.
Dialogue de sourds avec un déiste qui croit en des récits et des
textes à la véracité peu soutenable parce qu'illogiques et improuvés à
la différence des constatations scientifiques partant des faits .
Ah, lui aussi il cherche dans des textes mystiques quelque légitimité à
la colonisation de la Palestine, si vous avez prévu de le donner aux
murènes, je suis avec vous.

Alain
Post by "René Groumal
Abourick peut attribuer à son Dieu les pensées, les intentions et les
descriptions qu'il veut dès l'instant qu'il *n'est pas tenu de prouver*
ce qu'il dit ou décrit.
La Science part des faits et construit dessus une théorie. Les religions
partent d'une théorie et essayent d'y faire entrer les faits....
Alabenne
2018-06-08 19:31:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Post by "René Groumal
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
--
A E U S C !
Cardinal de Hère
2018-06-08 19:34:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Tu ne veux pas connaître la Perfection Absolue et tu es exhaussé pour
l'éternité. De quoi te plains-tu ?
Duzz'
2018-06-08 21:00:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Alabenne
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Tu ne veux pas connaître la Perfection Absolue et tu es exhaussé pour
l'éternité. De quoi te plains-tu ?
Raté : <http://www.cnrtl.fr/lexicographie/exhauss%C3%A9>
"René Groumal
2018-06-09 08:50:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Alabenne
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes,
des serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Tu ne veux pas connaître la Perfection Absolue et tu es exhaussé pour
l'éternité. De quoi te plains-tu ?
La "perfection absolue" mort de rire.
Va vendre tes salades ailleurs petit bourricot.
Elles sont ramollies....
Herisson grognon
2018-06-09 11:26:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Vous oubliez les cafards, juste pour aider...

Alain
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-06-17 21:26:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Herisson grognon
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Vous oubliez les cafards, juste pour aider...
Alain
j'ajouterait a la liste les Alabennes...
Post by Herisson grognon
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
2018-06-18 07:36:01 UTC
Permalink
Raw Message
Le 17/06/18 à 23:26, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Post by Herisson grognon
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Oxymore puisque le rejet de l'union avec le Créateur entraîne l'homme
dans la prostitution de l'adoration des faux dieux.
C'est quoi l'union avec le créateur ?
le créateur des tiques, des moustiques, des punaises, des cloportes, des
serpents venimeux, des limaces qui viennent bouffer mes salades ?
Non merci, pas d'union avec un salaud pareil.
Vous oubliez les cafards, juste pour aider...
Alain
j'ajouterait a la liste les Alabennes...
Post by Herisson grognon
Post by Alabenne
Post by "René Groumal
Les cagots ne pensent qu'à forniquer avec le premier venu....
Tu ne pense qu'à mongoliser plus que tu ne l'es, avec ta dernière
tentative en titre, PARCE QUE TOI T'ECRIS SOUVENT "SUR LA POUSSIERE" ???

Fais pas plus con que tu ne l'es déjà c'est suffisant pour te renvoyer à
la niche, à la secte qui t'as dresséa.


--

Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-06-10 18:46:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Le 06/06/2018 à 19:54, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8 4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été
surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous
a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? 6
Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais
Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. 7
Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre
contre elle. 8 Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la
terre.
A l'époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps
renoncé à lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège
était donc le suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée
en Lévitique 20,10 en exigeant la lapidation de la femme adultère
et dans ce cas il passait pour un salaud aux yeux de ceux qui le
suivaient et jugeaient cette pratique barbare et peu charitable ;
soit il ne se conformait pas lui non plus à la loi et passait aux
yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s'opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui
pourrait déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire
même contre lui. Il s'agenouille devant eux, baisse les yeux et
écrit sur la poussière du sol. L'enseignement biblique repose sur
l'image et ici nous en avons une et de taille : celle du « doigt de
Dieu » qui grave sur la pierre les tables de la loi pour les donner
à Moïse. Or Jésus trace dans le sable la loi de Dieu et peut-être
s'agit-il de la loi contenue dans Lévitique 20,10 relative aux
adultères ? Nous ne le savons pas mais son doigt, qui est celui de
Dieu parmi nous, montre que cette loi n'était pas destinée à être
gravée dans l'éternité du roc mais dans la fugacité de la
poussière.
En s'agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt
toute rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur
rappelle que la loi a beaucoup évolué sous l'impulsion de Dieu,
dans un sens moins sanglant et plus spirituel, comme par exemple en
Ezechiel 18,2-4 (2 Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays
d'Israël : Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des
enfants en ont été agacées ? 3 Je suis vivant ! dit le Seigneur,
l'Eternel, vous n'aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. 4
Voici, toutes les âmes sont à moi ; l'âme du fils comme l'âme du
père, l'une et l'autre sont à moi ; l'âme qui pèche, c'est celle
qui mourra.) qui s'oppose à Exode 20,5 et à Deutéronome 5,9 (Tu ne
te prosterneras point devant elles (les idoles), et tu ne les
serviras point ; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu
jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent)
autrement dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l'insultent pas, ils ne sont
pas à ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant
son enseignement. Et ils continuent de l'interroger. Et c'est là
qu'il se redresse et leur répond : « que celui qui n'a jamais péché
lui jette la première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il
s'agenouille à nouveau, baisse les yeux et continue d'écrire sur le
sable des lois peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu'ils sont pécheurs et le seul qui ne
l'est pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol
et ne jette pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande
la certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous
ceux qui sont présents voient que celui qui a la certitude absolue
de la vérité en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les
plus vieux et les plus sages comprennent les premiers et s'en vont
et peu à peu les autres les imitent. Le piège a échoué, ceux qui
l'ont tendu ont été mis face à leurs propres contradictions de
manière non violente et ils n'ont pas été humiliés mais grandis en
acceptant leur défaite devant le Christ ou encore la défaite de
leurs mauvaises pensées devant Dieu.
les prostitués passeront avant les justes au royaume des cieux,
autand dire que ce qu'il appelle royaume des cieux, l'enfer...
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
parle s'en a ta mere a tes soeurs et a tes filles... c'est pas ça la vie
éternelle dans ma religion...
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
2018-06-12 09:56:37 UTC
Permalink
Raw Message
Le 10/06/18 à 20:46, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Post by RVG
Le 06/06/2018 à 19:54, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8 4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été
surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous
a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? 6
Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais
Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. 7
Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre
contre elle. 8 Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la
terre.
A l'époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps
renoncé à lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège
était donc le suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée
en Lévitique 20,10 en exigeant la lapidation de la femme adultère
et dans ce cas il passait pour un salaud aux yeux de ceux qui le
suivaient et jugeaient cette pratique barbare et peu charitable ;
soit il ne se conformait pas lui non plus à la loi et passait aux
yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s'opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui
pourrait déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire
même contre lui. Il s'agenouille devant eux, baisse les yeux et
écrit sur la poussière du sol. L'enseignement biblique repose sur
l'image et ici nous en avons une et de taille : celle du « doigt de
Dieu » qui grave sur la pierre les tables de la loi pour les donner
à Moïse. Or Jésus trace dans le sable la loi de Dieu et peut-être
s'agit-il de la loi contenue dans Lévitique 20,10 relative aux
adultères ? Nous ne le savons pas mais son doigt, qui est celui de
Dieu parmi nous, montre que cette loi n'était pas destinée à être
gravée dans l'éternité du roc mais dans la fugacité de la
poussière.
En s'agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt
toute rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur
rappelle que la loi a beaucoup évolué sous l'impulsion de Dieu,
dans un sens moins sanglant et plus spirituel, comme par exemple en
Ezechiel 18,2-4 (2 Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays
d'Israël : Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des
enfants en ont été agacées ? 3 Je suis vivant ! dit le Seigneur,
l'Eternel, vous n'aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. 4
Voici, toutes les âmes sont à moi ; l'âme du fils comme l'âme du
père, l'une et l'autre sont à moi ; l'âme qui pèche, c'est celle
qui mourra.) qui s'oppose à Exode 20,5 et à Deutéronome 5,9 (Tu ne
te prosterneras point devant elles (les idoles), et tu ne les
serviras point ; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu
jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent)
autrement dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l'insultent pas, ils ne sont
pas à ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant
son enseignement. Et ils continuent de l'interroger. Et c'est là
qu'il se redresse et leur répond : « que celui qui n'a jamais péché
lui jette la première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il
s'agenouille à nouveau, baisse les yeux et continue d'écrire sur le
sable des lois peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu'ils sont pécheurs et le seul qui ne
l'est pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol
et ne jette pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande
la certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous
ceux qui sont présents voient que celui qui a la certitude absolue
de la vérité en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les
plus vieux et les plus sages comprennent les premiers et s'en vont
et peu à peu les autres les imitent. Le piège a échoué, ceux qui
l'ont tendu ont été mis face à leurs propres contradictions de
manière non violente et ils n'ont pas été humiliés mais grandis en
acceptant leur défaite devant le Christ ou encore la défaite de
leurs mauvaises pensées devant Dieu.
les prostitués passeront avant les justes au royaume des cieux,
autand dire que ce qu'il appelle royaume des cieux, l'enfer...
La vie éternelle sera pornographique ou ne sera pas.
parle s'en a ta mere a tes soeurs et a tes filles... c'est pas ça la vie
éternelle dans ma religion...
t'as pas de religion, tu chies sur les religions, reconnais-le.

nique ta mère et parle de tes moeurs à ta fifille, pov Puraille, tu
dérailles !

"Le Thalys 9933 enregistre un retard de 240 minutes. Nos équipes sont
en cours d'intervention pour résoudre le problème au plus vite", a
précisé le service client de Thalys.


en pleine campagne, à 4 heures de toute civilisation, des mulots sans
fil, paumés ... c'EUt été dans le désert ils seraient morts de
déshydratation !

y'a pas de reseau dans ces campagnes de merde ? :-)

--
Cardinal de Hère
2018-06-12 12:16:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
pov Puraille,
tu dérailles !
Quel poète
Pouet, pouet !
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
2018-06-12 17:34:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
pov Puraille, tu dérailles !
Quel poète
Pouet, pouet !
Je fais le discours d'offrande à la terre, rendons à la terre tout ce
qui nous pourris la vie, seul est viable celui qui sera renouvelé,
regardez-le c'est pas gagné, imbibé de connerie quand c'est pas de
drogues décérébrantes,

il faut se payer une soucoupe mon vieux pédi pédo Puraille le simulateur
de sa vraie vie mais il ment c'est évidemment sa vie ... et aller vpir
ailleurs si jesus n'y est pas :-) :-) :-)

--
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-06-12 22:28:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Post by Cardinal de Hère
pov Puraille, tu dérailles !
Quel poète
Pouet, pouet !
Je fais le discours d'offrande à la terre, rendons à la terre tout ce
qui nous pourris la vie, seul est viable celui qui sera renouvelé,
regardez-le c'est pas gagné, imbibé de connerie quand c'est pas de
drogues décérébrantes,
il faut se payer une soucoupe mon vieux pédi pédo Puraille le simulateur
de sa vraie vie mais il ment c'est évidemment sa vie ... et aller vpir
ailleurs si jesus n'y est pas :-) :-) :-)
l'ambiance est vraiment morbide sur usenet...
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
2018-06-13 10:11:40 UTC
Permalink
Raw Message
Le 13/06/18 à 00:28, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Post by Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Post by Cardinal de Hère
pov Puraille, tu dérailles !
Quel poète
Pouet, pouet !
nir
Je fais le discours d'offrande à la terre, rendons à la terre tout ce
qui nous pourris la vie, seul est viable celui qui sera renouvelé,
regardez-le c'est pas gagné, imbibé de connerie quand c'est pas de
drogues décérébrantes,
il faut se payer une soucoupe mon vieux pédi pédo Puraille le simulateur
de sa vraie vie mais il ment c'est évidemment sa vie ... et aller vpir
ailleurs si jesus n'y est pas :-) :-) :-)
l'ambiance est vraiment morbide sur usenet...
Alors qu'est ce que tu viens foutre ici, assassin lobotomiste qui joue
le fou, plus vrais que nature l'hamery t'as pas d'avenir, vas donc
mourir sur ta page phasedemort.
Payes tes impots. Paye ton abonnement commercial à tes amis juif de
facededcon, espece de pédonazi qui se renie quand est-ce que tu nous
refais un topo de la situation du monde tel qu'il t'entoure et te renie ??
--
Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
2018-06-13 12:01:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Ta liberte tu la mendies, pauvre acteur.
Le 13/06/18 à 00:28, Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de
Post by Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
Post by Cardinal de Hère
pov Puraille, tu dérailles !
Quel poète
Pouet, pouet !
nir Je fais le discours d'offrande à la terre, rendons à la terre
tout ce
qui nous pourris la vie, seul est viable celui qui sera renouvelé,
regardez-le c'est pas gagné, imbibé de connerie quand c'est pas de
drogues décérébrantes,
il faut se payer une soucoupe mon vieux pédi pédo Puraille le simulateur
de sa vraie vie mais il ment c'est évidemment sa vie ... et aller vpir
ailleurs si jesus n'y est pas :-) :-) :-)
l'ambiance est vraiment morbide sur usenet...
Alors qu'est ce que tu viens foutre ici, assassin lobotomiste qui joue
le fou, plus vrais que nature l'hamery t'as pas d'avenir, vas donc
mourir sur ta page phasedemort.
Payes tes impots. Paye ton abonnement commercial à tes amis juif de
facededcon, espece de pédonazi qui se renie quand est-ce que tu nous
refais un topo de la situation du monde tel qu'il t'entoure et te renie ??
tu te rends compte de ce que c'est, que de se taper tes films ... c'est
pas humain.
--
Nadaou
2018-06-08 14:03:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Pourquoi Jésus écrivit-il sur la poussière ?
Jean 8,4-8
4 ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant
délit d’adultère.
5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi
donc, que dis-tu ?
6 Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais
Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7 Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que
celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
8 Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
A l’époque du Christ les israélites avaient depuis longtemps renoncé à
lapider les hommes et les femmes infidèles. Le piège était donc le
suivant : soit Jésus se conformait à la loi exprimée en Lévitique 20,10
en exigeant la lapidation de la femme adultère et dans ce cas il passait
pour un salaud aux yeux de ceux qui le suivaient et jugeaient cette
pratique barbare et peu charitable ; soit il ne se conformait pas lui
non plus à la loi et passait aux yeux des juifs pour un transgresseur.
Le Christ choisit de ne pas s’opposer à la loi mais de mettre les
accusateurs en face de leurs propres contradictions. Il le fait de
manière non violente, sans entrer en rivalité avec eux, ce qui pourrait
déclencher une réaction de lynchage contre la femme voire même contre
lui. Il s’agenouille devant eux, baisse les yeux et écrit sur la
poussière du sol. L’enseignement biblique repose sur l'image et ici nous
en avons une et de taille : celle du « doigt de Dieu » qui grave sur la
pierre les tables de la loi pour les donner à Moïse. Or Jésus trace dans
le sable la loi de Dieu et peut-être s'agit-il de la loi contenue dans
Lévitique 20,10 relative aux adultères ? Nous ne le savons pas mais son
doigt, qui est celui de Dieu parmi nous, montre que cette loi n’était
pas destinée à être gravée dans l’éternité du roc mais dans la fugacité
de la poussière.
En s’agenouillant et en baissant les yeux le Christ interrompt toute
rivalité entre lui et ses accusateurs. Et son doigt leur rappelle que la
loi a beaucoup évolué sous l’impulsion de Dieu, dans un sens moins
sanglant et plus spirituel, comme par exemple en Ezechiel 18,2-4 (2
Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d’Israël : Les pères ont
mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées ? 3
Je suis vivant ! dit le Seigneur, l’Eternel, vous n’aurez plus lieu de
dire ce proverbe en Israël. 4 Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme
du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à moi ; l’âme qui
pèche, c’est celle qui mourra.) qui s’oppose à Exode 20,5 et à
Deutéronome 5,9 (Tu ne te prosterneras point devant elles (les idoles),
et tu ne les serviras point ; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un
Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la
troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent) autrement
dit à un article du décalogue.
Et ceux qui lui ont tendu le piège ne l’insultent pas, ils ne sont pas à
ce moment en rivalité avec le Christ mais perplexes devant son
enseignement. Et ils continuent de l’interroger. Et c’est là qu’il se
redresse et leur répond : « que celui qui n’a jamais péché lui jette la
première pierre ». Puis, pour ne pas les provoquer, il s’agenouille à
nouveau, baisse les yeux et continue d’écrire sur le sable des lois
peut-être révolues.
La réponse du Christ renvoie ses interlocuteurs à leur propre
conscience. Ils savent tous qu’ils sont pécheurs et le seul qui ne l’est
pas, le Christ, est devant eux à genou. Il écrit sur le sol et ne jette
pas cette première pierre.
La première pierre est la plus difficile à jeter, celle qui demande la
certitude absolue. Les autres suivent par mimétisme. Et tous ceux qui
sont présents voient que celui qui a la certitude absolue de la vérité
en Dieu le Père ne jette pas la première pierre. Les plus vieux et les
plus sages comprennent les premiers et s’en vont et peu à peu les autres
les imitent. Le piège a échoué, ceux qui l’ont tendu ont été mis face à
leurs propres contradictions de manière non violente et ils n’ont pas
été humiliés mais grandis en acceptant leur défaite devant le Christ ou
encore la défaite de leurs mauvaises pensées devant Dieu.
Bravo.
Evidemment les participants ne considéraient pas le Christ comme fils de Dieu. C'est une notion chrétienne.
ça n'enlève rien à la pertinence de cette analyse "chanudo".
Loading...