Discussion:
Sapir : Sidi al-Makrrroune et les fake news, vers un ministère de la Vérité ?
(trop ancien pour répondre)
Cardinal de Hère
2018-01-12 12:43:41 UTC
Permalink
Raw Message
Voici une baffe mémorable pour le gamin en culottes courtes qui joue au
président et dont la vie est une gigantesque fake news !

<https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201801121034710287-france-macron-fake-news/>
Cardinal de Hère
2018-01-12 13:59:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Voici une baffe mémorable pour le gamin en culottes courtes qui joue au
président et dont la vie est une gigantesque fake news !
<https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201801121034710287-france-macron-fake-news/>
Les deux points de vue peuvent se résumer ainsi :

Romain Mielcarek, pro-Makrrroune, veut que l'information soit contrôlée
par le gouvernement ou une instance à sa solde. Bien sûr il ne le dit
pas ainsi mais cela revient au même.

Régis de Castelnau, réfractaire à Makrrroune, insiste sur le fait que
l'information ne doit en aucun cas être contrôlée par le pouvoir
politique ou para-politique mais sanctionnée en cas de mensonge à la
suite d'un débat contradictoire en cour de justice.

Le premier est très antipathique, on sent le professionnalisme dans
l'art de raconter des mensonges et de justifier des mensonges d'état. Le
second est éminemment sympathique et ses arguments sonnent juste.
"René Groumal
2018-01-13 15:00:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Voici une baffe mémorable pour le gamin en culottes courtes qui joue
au président et dont la vie est une gigantesque fake news !
<https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201801121034710287-france-macron-fake-news/>
Romain Mielcarek, pro-Makrrroune, veut que l'information soit contrôlée
par le gouvernement ou une instance à sa solde. Bien sûr il ne le dit
pas ainsi mais cela revient au même.
Régis de Castelnau, réfractaire à Makrrroune, insiste sur le fait que
l'information ne doit en aucun cas être contrôlée par le pouvoir
politique ou para-politique mais sanctionnée en cas de mensonge à la
suite d'un débat contradictoire en cour de justice.
Le premier est très antipathique, on sent le professionnalisme dans
l'art de raconter des mensonges et de justifier des mensonges d'état. Le
second est éminemment sympathique et ses arguments sonnent juste.
Sputnik propriété du gouvernement russe est renommée comme grand
créateur de "fake news".
Pingouins, chiens et canards en 404
2018-01-13 19:39:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Voici une baffe mémorable pour le gamin en culottes courtes qui joue
au président et dont la vie est une gigantesque fake news !
<https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201801121034710287-france-macron-fake-news/>
Romain Mielcarek, pro-Makrrroune, veut que l'information soit
contrôlée par le gouvernement ou une instance à sa solde. Bien sûr il
ne le dit pas ainsi mais cela revient au même.
Régis de Castelnau, réfractaire à Makrrroune, insiste sur le fait que
l'information ne doit en aucun cas être contrôlée par le pouvoir
politique ou para-politique mais sanctionnée en cas de mensonge à la
suite d'un débat contradictoire en cour de justice.
Le premier est très antipathique, on sent le professionnalisme dans
l'art de raconter des mensonges et de justifier des mensonges d'état.
Le second est éminemment sympathique et ses arguments sonnent juste.
Sputnik propriété du  gouvernement russe est renommée comme grand
créateur de "fake news".
Loading Image...
--

Cardinal de Hère
2018-01-13 19:54:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Pingouins, chiens et canards en 404
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Voici une baffe mémorable pour le gamin en culottes courtes qui joue
au président et dont la vie est une gigantesque fake news !
<https://fr.sputniknews.com/radio_sapir/201801121034710287-france-macron-fake-news/>
Romain Mielcarek, pro-Makrrroune, veut que l'information soit
contrôlée par le gouvernement ou une instance à sa solde. Bien sûr il
ne le dit pas ainsi mais cela revient au même.
Régis de Castelnau, réfractaire à Makrrroune, insiste sur le fait que
l'information ne doit en aucun cas être contrôlée par le pouvoir
politique ou para-politique mais sanctionnée en cas de mensonge à la
suite d'un débat contradictoire en cour de justice.
Le premier est très antipathique, on sent le professionnalisme dans
l'art de raconter des mensonges et de justifier des mensonges d'état.
Le second est éminemment sympathique et ses arguments sonnent juste.
Sputnik propriété du  gouvernement russe est renommée comme grand
créateur de "fake news".
https://i.ytimg.com/vi/eFSiQRKD02w/maxresdefault.jpg
Joli.

Loading...