Discussion:
Encore la faute au réchauffement climatique !
Add Reply
Cardinal de Hère
2018-09-05 13:31:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !

<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
"René Groumal
2018-09-05 13:47:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Bobard abourick comme d'hab

http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa

D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !

https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?tab=navires
Paul Aubrin
2018-09-05 14:45:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires

Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.

Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.

https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050

25 août 2018. Canadian press


Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.

Loading Image...
"René Groumal
2018-09-05 14:50:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
François Guillet
2018-09-05 15:08:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas », disent
les Canadiens sur place...
lol

Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs emplettes
et les transporter au passage nord-ouest comme on voit ici :
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
"René Groumal
2018-09-06 07:50:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas », disent
les Canadiens sur place...
lol
Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs emplettes et
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte des
glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord de
l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement climatique,
selon l'agence spatiale américaine. Derrière, les enjeux géostratégiques
sont majeurs.
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
"René Groumal
2018-09-06 07:59:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas »,
disent les Canadiens sur place...
lol
Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs emplettes
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte des
glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord de
l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement climatique,
selon l'agence spatiale américaine. Derrière, les enjeux géostratégiques
sont majeurs.
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Ça a l'air de passer....
Loading Image...
Paul Aubrin
2018-09-06 09:44:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte des
glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord de
l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique,
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
selon l'agence spatiale américaine. Derrière, les enjeux
géostratégiques
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
sont majeurs.
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
Ça a l'air de passer....
http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_16x9_1024_578/sites/
images.rfi.fr/files/aef_image/northwestpassage_vir_2016222_lrg_0.jpg


Image EOSDIS publiée par la Nasa montrant l'état des glaces au 5
septembre 2018. Elle correspond beaucoup mieux aux cartes de glace
d'environnement Canada aujourd'hui qu'à la photo de RFI (20 août 2016).

Loading Image...

Source:

https://worldview.earthdata.nasa.gov/?
p=arctic&l=VIIRS_SNPP_CorrectedReflectance_TrueColor
(hidden),MODIS_Aqua_CorrectedReflectance_TrueColor
(hidden),MODIS_Terra_CorrectedReflectance_TrueColor,Reference_Labels
(hidden),Reference_Features(hidden),Coastlines&t=2018-09-03-T00%3A00%
3A00Z&z=3&v=-6012928,-3133440,6012928,3133440
François Guillet
2018-09-06 13:07:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas », disent
les Canadiens sur place...
lol
Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs emplettes et
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte des
glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord de
l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement climatique,
selon l'agence spatiale américaine.
La photo satellite serait le "signe" d'un réchauffement, mais
l'impossibilité des navires de passer aujourd'hui ne serait pas le
signe d'une absence de réchauffement.
Seul les événements dans le bon sens et sélectionnés pour ça, "sont le
signe". Pour les autres, c'est de la météo, sans lien avec le climat.

C'est aussi à ces arguments de circonstance qu'on comprend que la
climatologie n'a pas encore atteint un niveau scientifique, et que son
atteinte semble improbable, tant ces manipulations récurrentes sont le
signe d'un manque d'éthique tout à fait incompatible avec la rigueur
scientifique.
On ne peut pas espérer un savoir de gens sans honnêteté intellectuelle,
invoquant des "signes" pour paraître crédibles plutôt que d'avouer
leurs lacunes, ou même de comprendre qu'ils en ont.
"René Groumal
2018-09-06 14:52:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-du-nord-ouest
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas »,
disent les Canadiens sur place...
lol
Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte
des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord
de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique, selon l'agence spatiale américaine.
La photo satellite serait le "signe" d'un réchauffement, mais
l'impossibilité des navires de passer aujourd'hui ne serait pas le signe
d'une absence de réchauffement.
Seul les événements dans le bon sens et sélectionnés pour ça, "sont le
signe". Pour les autres, c'est de la météo, sans lien avec le climat.
C'est aussi à ces arguments de circonstance qu'on comprend que la
climatologie n'a pas encore atteint un niveau scientifique, et que son
atteinte semble improbable, tant ces manipulations récurrentes sont le
signe d'un manque d'éthique tout à fait incompatible avec la rigueur
scientifique.
On ne peut pas espérer un savoir de gens sans honnêteté intellectuelle,
invoquant des "signes" pour paraître crédibles plutôt que d'avouer leurs
lacunes, ou même de comprendre qu'ils en ont.
L'argument du blocage par les glaces du passage du Nord ouest a été
avancé par les anti- réchauffistes d'abord.
Les photos satellitaires de l'état des galces au nord Canada et au
Groenland ont le mérite de l'objectivité.
Leur interprétation relève trop souvent de la subjectivité.
Paul Aubrin
2018-09-06 16:45:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte
des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord
de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique, selon l'agence spatiale américaine.
La photo satellite serait le "signe" d'un réchauffement, mais
l'impossibilité des navires de passer aujourd'hui ne serait pas le
signe d'une absence de réchauffement.
Seul les événements dans le bon sens et sélectionnés pour ça, "sont le
signe". Pour les autres, c'est de la météo, sans lien avec le climat.
C'est aussi à ces arguments de circonstance qu'on comprend que la
climatologie n'a pas encore atteint un niveau scientifique, et que son
atteinte semble improbable, tant ces manipulations récurrentes sont le
signe d'un manque d'éthique tout à fait incompatible avec la rigueur
scientifique.
On ne peut pas espérer un savoir de gens sans honnêteté intellectuelle,
invoquant des "signes" pour paraître crédibles plutôt que d'avouer
leurs lacunes, ou même de comprendre qu'ils en ont.
L'argument du blocage par les glaces du passage du Nord ouest a été
avancé par les anti- réchauffistes d'abord.
Vous avez cité un article d'août 2016 accompagné du commentaire suivant
(les passages en gras ont été soulignés par vous):
" la fonte des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant
le nord de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique."
Alors, souffrez que, quand on trouve un contre-exemple, on signale que ce
genre de déduction (i.e. le passage du Nord-Ouest ouvert montre que le
réchauffement climatique serait bien visible) on vous signale que ce
genre d'argument est totalement spécieux.
Post by "René Groumal
Les photos satellitaires de l'état des galces au nord Canada et au
Groenland ont le mérite de l'objectivité.
Et bien regardez celle de du 5 septembre 2018 et comparez là avec celle
(que vous avez cité en exemple dans ce fil) du 20 août 2016.

https://www.cjoint.com/data/HIgjNML7QQe_NasaSeaIce05sept2018.jpg

Je vous mets de nouveau la source, le 20 août, le passage était bloqué
par les glaces, le 21, le 22, le 23... le 1er septembre, le 2, le 3, le
4, le 5 le passage était bloqué par les glaces (9, 9+).

https://tinyurl.com/y7aml537
Post by "René Groumal
Leur interprétation relève trop souvent de la subjectivité.
Je vous remets les cartes de glace interprétées par les spécialistes
d'environnement Canada:

Reine Maud (là où se trouve le détroit de Bellot, le passage le plus au
sud du Passage du Nord-Ouest).

https://ice-glaces.ec.gc.ca/prods/
WIS38CT/20180905180000_WIS38CT_0010215822.pdf
"René Groumal
2018-09-07 06:47:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte
des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord
de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique, selon l'agence spatiale américaine.
La photo satellite serait le "signe" d'un réchauffement, mais
l'impossibilité des navires de passer aujourd'hui ne serait pas le
signe d'une absence de réchauffement.
Seul les événements dans le bon sens et sélectionnés pour ça, "sont le
signe". Pour les autres, c'est de la météo, sans lien avec le climat.
C'est aussi à ces arguments de circonstance qu'on comprend que la
climatologie n'a pas encore atteint un niveau scientifique, et que son
atteinte semble improbable, tant ces manipulations récurrentes sont le
signe d'un manque d'éthique tout à fait incompatible avec la rigueur
scientifique.
On ne peut pas espérer un savoir de gens sans honnêteté intellectuelle,
invoquant des "signes" pour paraître crédibles plutôt que d'avouer
leurs lacunes, ou même de comprendre qu'ils en ont.
L'argument du blocage par les glaces du passage du Nord ouest a été
avancé par les anti- réchauffistes d'abord.
Vous avez cité un article d'août 2016 accompagné du commentaire suivant
" la fonte des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant
le nord de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique."
Alors, souffrez que, quand on trouve un contre-exemple, on signale que ce
genre de déduction (i.e. le passage du Nord-Ouest ouvert montre que le
réchauffement climatique serait bien visible) on vous signale que ce
genre d'argument est totalement spécieux.
Expliquez alors pourquoi l'argument du blocage du passage par les glaces
est employé par les anti-réchauffistes ?
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Les photos satellitaires de l'état des galces au nord Canada et au
Groenland ont le mérite de l'objectivité.
Et bien regardez celle de du 5 septembre 2018 et comparez là avec celle
(que vous avez cité en exemple dans ce fil) du 20 août 2016.
https://www.cjoint.com/data/HIgjNML7QQe_NasaSeaIce05sept2018.jpg
Je vous mets de nouveau la source, le 20 août, le passage était bloqué
par les glaces, le 21, le 22, le 23... le 1er septembre, le 2, le 3, le
4, le 5 le passage était bloqué par les glaces (9, 9+).
https://tinyurl.com/y7aml537
Post by "René Groumal
Leur interprétation relève trop souvent de la subjectivité.
Je vous remets les cartes de glace *interprétées* par les spécialistes
Interprétées.....
Paul Aubrin
2018-09-07 07:20:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
L'argument du blocage par les glaces du passage du Nord ouest a été
avancé par les anti- réchauffistes d'abord.
Vous avez cité un article d'août 2016 accompagné du commentaire suivant
" la fonte des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant
le nord de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique."
Alors, souffrez que, quand on trouve un contre-exemple, on signale que
ce genre de déduction (i.e. le passage du Nord-Ouest ouvert montre que
le réchauffement climatique serait bien visible) on vous signale que ce
genre d'argument est totalement spécieux.
Expliquez alors pourquoi l'argument du blocage du passage par les glaces
est employé par les anti-réchauffistes ?
L'argument des pôles comme "canari dans la mine" a été utilisé par les
réchauffistes pour affirmer que le réchauffement se voyait bien et, sous-
entendu était pour l'essentiel anthropique. Il est normal que quand un
contre-exemple apparaît il soit mentionné aussi. Parce que si
"réchauffement arctique anthropique" implique "passage du nord-ouest
libre de glace", alors selon la même logique "passage du nord-ouest pris
dans les glaces" implique "réchauffement anthropique n'est pas un facteur
important de l'ouverture du passage du nord-ouest".
[ si A => B alors non-B => non-A ].

Président Obama 8 septembre 2015



https://ed.ted.com/lessons/why-the-arctic-is-climate-change-s-canary-in-
the-coal-mine-william-chapman
"Why the Arctic is climate change's canary in the coal mine - William
Chapman"
"René Groumal
2018-09-07 07:28:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
L'argument du blocage par les glaces du passage du Nord ouest a été
avancé par les anti- réchauffistes d'abord.
Vous avez cité un article d'août 2016 accompagné du commentaire suivant
" la fonte des glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant
le nord de l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement
climatique."
Alors, souffrez que, quand on trouve un contre-exemple, on signale que
ce genre de déduction (i.e. le passage du Nord-Ouest ouvert montre que
le réchauffement climatique serait bien visible) on vous signale que ce
genre d'argument est totalement spécieux.
Expliquez alors pourquoi l'argument du blocage du passage par les glaces
est employé par les anti-réchauffistes ?
L'argument des pôles comme "canari dans la mine" a été utilisé par les
réchauffistes pour affirmer que le réchauffement se voyait bien et, sous-
entendu était pour l'essentiel anthropique. Il est normal que quand un
contre-exemple apparaît il soit mentionné aussi. Parce que si
"réchauffement arctique anthropique" implique "passage du nord-ouest
libre de glace", alors selon la même logique "passage du nord-ouest pris
dans les glaces" implique "réchauffement anthropique n'est pas un facteur
important de l'ouverture du passage du nord-ouest".
[ si A => B alors non-B => non-A ].
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
Paul Aubrin
2018-09-07 08:35:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'argument des pôles comme "canari dans la mine" a été utilisé par les
réchauffistes pour affirmer que le réchauffement se voyait bien et, sous-
entendu était pour l'essentiel anthropique. Il est normal que quand un
contre-exemple apparaît il soit mentionné aussi. Parce que si
"réchauffement arctique anthropique" implique "passage du nord-ouest
libre de glace", alors selon la même logique "passage du nord-ouest
pris dans les glaces" implique "réchauffement anthropique n'est pas un
facteur important de l'ouverture du passage du nord-ouest".
[ si A => B alors non-B => non-A ].
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
"René Groumal
2018-09-07 09:23:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'argument des pôles comme "canari dans la mine" a été utilisé par les
réchauffistes pour affirmer que le réchauffement se voyait bien et, sous-
entendu était pour l'essentiel anthropique. Il est normal que quand un
contre-exemple apparaît il soit mentionné aussi. Parce que si
"réchauffement arctique anthropique" implique "passage du nord-ouest
libre de glace", alors selon la même logique "passage du nord-ouest
pris dans les glaces" implique "réchauffement anthropique n'est pas un
facteur important de l'ouverture du passage du nord-ouest".
[ si A => B alors non-B => non-A ].
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Paul Aubrin
2018-09-07 10:40:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de glace,
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
"René Groumal
2018-09-07 15:30:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de glace,
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
Paul Aubrin
2018-09-07 16:05:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de glace,
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
"René Groumal
2018-09-07 16:31:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de
glace,
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Ils sont sceptiques ? Moi aussi ...quant à leur impartialité.
Mais j'irai de temps en temps fréquenter leur site.
anyone
2018-09-07 16:56:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de
glace,
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?

https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html

https://tinyurl.com/ybzkjhnv
Post by "René Groumal
Ils sont sceptiques ? Moi aussi ...quant à leur impartialité.
Mais j'irai de temps en temps fréquenter leur site.
François Guillet
2018-09-07 17:44:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de
glace,
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion toute
faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences en
climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
"René Groumal
2018-09-08 17:26:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by anyone
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne
l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de
glace,
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
Mais il y a ausi des tricheurs de l'autre côté dont certains sont payés
par les industriels pollueurs. J'ai donné des références sur ce forum.
Je peux les retrouver.
Il faut le dire *aussi*
Paul Aubrin
2018-09-08 19:37:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
Mais il y a ausi des tricheurs de l'autre côté dont certains sont payés
par les industriels pollueurs. J'ai donné des références sur ce forum.
Je peux les retrouver.
Il faut le dire *aussi*
Alors ne vous énervez pas quand on rectifie les arguments faux sur la
fonte de la banquise Arctique: non, l'Arctique n'est pas libre de glace
comme l'on annoncé à répétition certains climatologues qui souhaitaient
(et souhaitent encore) susciter un sentiment d'urgence. Ce sont des
techniques de vendeurs de voitures d'occasion, et non des arguments
scientifiques.
Paul Aubrin
2018-09-09 05:12:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
Mais il y a ausi des tricheurs de l'autre côté dont certains sont payés
par les industriels pollueurs. J'ai donné des références sur ce forum.
Je peux les retrouver.
Il faut le dire *aussi*
Alors ne vous énervez pas quand on rectifie les arguments faux sur la
fonte de la banquise Arctique: non, l'Arctique n'est pas libre de glace
comme l'ont annoncé à répétition certains climatologues qui souhaitaient
(et souhaitent encore) susciter un sentiment d'urgence. Ce sont des
techniques de vendeurs de voitures d'occasion, et non des arguments
scientifiques.
En 2021, le JournalDeRéférence avait publié un Article Scientifique sur
la fonte de la banquise qu'il ne manquait pas d'attribuer au
Réchauffement Climatique. L'Arctique libre de glace était annoncé pour
2016. La source était Peter Wadhams dont ce n'était pas la première
prédiction foireuse. L'article cite soigneusement la banquise de 1979
(les photos satellite montrent que la banquise était passée par un
maximum).

https://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/18/la-banquise-arctique-
pourrait-completement-disparaitre-d-ici-a-quatre-ans_1761703_3244.html

"Du fait du réchauffement du climat, la fonte de la glace au cours de
l'été dépasse sa reconstitution l'hiver, explique-t-il [Peter Wadhams] au
quotidien britannique.

Naturellement l'activiste Wadhams n'avait pas manqué d'utiliser son
argument de marketing à l'usage des vendeurs peu scrupuleux: l'urgence.
Et c'était pour promouvoir une prétendue solution qui n'a strictement
aucune chance d'avoir le moindre effet (pour quiconque connaît le rapport
entre l'enthalpie de changement d'état d'un mètre cube de glace et la
capacité calorifique d'un mètre cube d'air). Ce n'est pas la queue qui
fait bouger le chien.

Citation du JournalDeRéférence:
"Peter Wadhams appelle alors à "des mesures urgentes" pour limiter
l'augmentation des températures. ""
"René Groumal
2018-09-10 13:56:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by François Guillet
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
Mais il y a ausi des tricheurs de l'autre côté dont certains *sont payés*
par les industriels pollueurs. J'ai donné des références sur ce forum.
Je peux les retrouver.
Il faut le dire *aussi*
Alors ne vous énervez pas quand on rectifie les arguments faux sur la
fonte de la banquise Arctique: non, l'Arctique n'est pas libre de glace
comme l'on annoncé à répétition certains climatologues qui souhaitaient
(et souhaitent encore) susciter un sentiment d'urgence. Ce sont des
techniques de vendeurs de voitures d'occasion, et non des arguments
scientifiques.
Vous me répondez à côté des arguments et des *faits* que je cite.
François Guillet
2018-09-08 21:01:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Entendu. Si en 2019 un climato-réaliste utilise une image NASA d'août
2018 pour montrer que le passage du nord-ouest n'est pas libre de
glace,
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
il faudra lui signaler d'utiliser plutôt les images de l'année.
C'est qui un climato-réaliste ? Vous ?
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un débat
ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions sociétales et
environnementales qui s’y rapportent, en favorisant l’expression sous
toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés. Elle vise à
sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des politiques
énergétiques menées au nom de la lutte contre le réchauffement
climatique. L’association est apolitique et totalement libre dans
l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une information
fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences en
climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
Non seulement il y a des incompétents au GIEC, mais il y a aussi des
tricheurs.
On l'a vu quand leurs mails avaient été piratés.
Mais il y a ausi des tricheurs de l'autre côté dont certains sont payés par
les industriels pollueurs. J'ai donné des références sur ce forum. Je peux
les retrouver.
Il faut le dire *aussi*
Le fait que certains soient payés par des industriels n'est pas une
preuve que tous tricheraient systématiquement.
Les industriels ne payent pas que des menteurs, ils payent aussi des
études indépendantes par des gens sérieux, quand ils ne trouvent que
partialité et agitation politicarde dans leur secteur. On a aussi le
cas pour le glyphosate (non cancérigène).
Paul Aubrin
2018-09-07 18:08:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un
débat ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions
sociétales et environnementales qui s’y rapportent, en favorisant
l’expression sous toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés.
Elle vise à sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des
politiques énergétiques menées au nom de la lutte contre le
réchauffement climatique. L’association est apolitique et totalement
libre dans l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une
information fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-
coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
Post by anyone
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
La climatologie est loin d'être une science indépendante, elle demande
d'avoir une vision d'une grande variété de disciplines de la physique, de
la chimie et des mathématiques : mécanique des fluides, physique
radiative, thermodynamique, géophysique, géologie, physique et chimie
nucléaire, océanographie, statistiques avancées, etc. Naturellement les
chercheurs en climatologies sont obligés de se spécialiser, mais la
communauté scientifique est parfaitement capable de comprendre, et
d'évaluer, leurs travaux. Ceux qui prétendent que seuls les climatologues
peuvent comprendre la climatologie essaient de vous tromper.
anyone
2018-09-07 18:31:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by anyone
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un
débat ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions
sociétales et environnementales qui s’y rapportent, en favorisant
l’expression sous toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés.
Elle vise à sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des
politiques énergétiques menées au nom de la lutte contre le
réchauffement climatique. L’association est apolitique et totalement
libre dans l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une
information fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-
coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
Post by anyone
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
La climatologie est loin d'être une science indépendante, elle demande
d'avoir une vision d'une grande variété de disciplines de la physique, de
la chimie et des mathématiques : mécanique des fluides, physique
radiative, thermodynamique, géophysique, géologie, physique et chimie
nucléaire, océanographie, statistiques avancées, etc. Naturellement les
chercheurs en climatologies sont obligés de se spécialiser, mais la
communauté scientifique est parfaitement capable de comprendre, et
d'évaluer, leurs travaux. Ceux qui prétendent que seuls les climatologues
peuvent comprendre la climatologie essaient de vous tromper.
je suis d'accord avec ce point de vue, il y a peu de recherches ou de
projets industriels qui ne soit pas multi-disciplinaire.

cependant, je m'interroge sur la liste des signataires de cet appel. Par
exemple on y trouve le nom de madame Brigitte Charles-Pauvers, Maître de
conférence à Nantes.

Je n'ai aucun doute sur les compétences de cette dame dans son domaine,
mais doit on la qualifier de scientifique et quelles sont ses
compétences en climatologie ?

https://static1.squarespace.com/static/55d3760ee4b0b49feaf080a3/t/56f038888259b594db02131f/1458583688471/charles-pauvers-brigitte.pdf

https://tinyurl.com/yb7ruyzd
"René Groumal
2018-09-07 20:27:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by anyone
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un
débat ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions
sociétales et environnementales qui s’y rapportent, en favorisant
l’expression sous toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés.
Elle vise à sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des
politiques énergétiques menées au nom de la lutte contre le
réchauffement climatique. L’association est apolitique et totalement
libre dans l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une
information fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-
coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
Post by anyone
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
La climatologie est loin d'être une science indépendante, elle demande
d'avoir une vision d'une grande variété de disciplines de la physique, de
la chimie et des mathématiques : mécanique des fluides, physique
radiative, thermodynamique, géophysique, géologie, physique et chimie
nucléaire, océanographie, statistiques avancées, etc. Naturellement les
chercheurs en climatologies sont obligés de se spécialiser, mais la
communauté scientifique est parfaitement capable de comprendre, et
d'évaluer, leurs travaux. Ceux qui prétendent que seuls les climatologues
peuvent comprendre la climatologie essaient de vous tromper.
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
Comme quoi les études et la pratique ne servent à rien et les
climatologues en connaissent beaucoup moins sur la question que les
vendeurs de parapluie, les marchands d'imperméables et les installateurs
de chauffage central.
anyone
2018-09-07 21:18:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Longeville
2018-09-07 21:51:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Les économistes ont tout a fait le droit d'avoir un avis sur le climat,
comme il est parfaitement possible de parler de l'URSS sans jamais y
avoir mis les pieds
anyone
2018-09-08 06:14:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Longeville
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Les économistes ont tout a fait le droit d'avoir un avis sur le climat,
comme il est parfaitement possible de parler de l'URSS sans jamais y
avoir mis les pieds
des avis tout le monde en a. A mon avis se sont les téléphones portables
avec leurs ondes qui sont responsables du réchauffement climatique.
c'est un avis comme un autre.

parler d'avis est la preuve, a nouveau, de votre inculture scientifique.
les scientifiques n'ont pas d'avis: il savent ou pas.
Longeville
2018-09-08 07:07:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Longeville
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Les économistes ont tout a fait le droit d'avoir un avis sur le climat,
comme il est parfaitement possible de parler de l'URSS sans jamais y
avoir mis les pieds
des avis tout le monde en a. A mon avis se sont les téléphones portables
avec leurs ondes qui sont responsables du réchauffement climatique.
c'est un avis comme un autre.
Vous avez tout à fait le droit d'avoir cet avis.

Est-il motivé ?
anyone
2018-09-08 08:04:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Longeville
Post by anyone
Post by Longeville
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Les économistes ont tout a fait le droit d'avoir un avis sur le climat,
comme il est parfaitement possible de parler de l'URSS sans jamais y
avoir mis les pieds
des avis tout le monde en a. A mon avis se sont les téléphones portables
avec leurs ondes qui sont responsables du réchauffement climatique.
c'est un avis comme un autre.
Vous avez tout à fait le droit d'avoir cet avis.
Est-il motivé ?
oui, le réchauffement a commencé en même temps que l'installation des
premiers pylône relais.
Longeville
2018-09-08 08:55:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by Longeville
Post by anyone
Post by Longeville
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Les économistes ont tout a fait le droit d'avoir un avis sur le climat,
comme il est parfaitement possible de parler de l'URSS sans jamais y
avoir mis les pieds
des avis tout le monde en a. A mon avis se sont les téléphones portables
avec leurs ondes qui sont responsables du réchauffement climatique.
c'est un avis comme un autre.
Vous avez tout à fait le droit d'avoir cet avis.
Est-il motivé ?
oui, le réchauffement a commencé en même temps que l'installation des
premiers pylône relais.
Ah ? C'est intéressant mais savez vous que les téléphones eux aussi
rayonnent ?
Vous avez bien entendu les chiffres qui accréditent votre version ?
Charles Darloose aka Se_jam
2018-09-07 23:47:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Non, aux grenouilles, c'est leur boulot depuis des trilénaires, elles étaient là bien avant les climatologues et leur survivront probablement.

Charles Darloose
Paul Aubrin
2018-09-08 05:04:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Dans tous les cas, il faut distinguer deux choses: ce que dit le
"scientifique" dans le cadre de son expertise scientifique et ce qu'il
pense en tant que citoyen doté d'une expertise scientifique ou technique
dans un certain nombre de domaines.

Dans son domaine d'expertise, il est tenu de justifier ses conclusions
par des éléments de preuves basées sur des résultats d'expériences ou
d'observations. Il doit les présenter sous une forme compréhensible par
les autres scientifiques. Ses observations ou ses expériences doivent
être décrites d'une façon assez précise pour être éventuellement
reproduites. Il peut arriver qu'un confère, ou même un spécialiste d'un
autre domaine, découvre une faille dans une publication. La publication
doit-être retirée ou corrigée.

NB: en climatologie, certaines publications cruciales entachées d'erreurs
n'ont pas été retirées. Dans un célèbre email un climatologue activiste
affirme même qu'il fera tout ce qu'il peut pour ne pas fournir les
données pour reproduire sa publication puisqu'elles pourraient être
utilisées pour y trouver des erreurs.

Il arrive que les instances politiques demandent à des experts des
éléments d'information pour éclairer leurs décisions. Dans ce cas, ils
s'expriment en tant que scientifiques et communiquent les informations
scientifiques qu'ils estiment avoir une importance dans les décisions
politiques. C'est le cas, par exemple, des dépositions de la climatologue
Judith Curry devant les parlementaires aux USA:

https://tinyurl.com/y9sd3976

Enfin, il va de soi qu'un universitaire ou un scientifique peut être un
militant politique, participer à des manifestations et signer des
pétitions. Dans ce cadre, son opinion n'est pas nécessairement mieux
informée que celle d'un autre militant. Par exemple, le texte du récent
"appel de 200 personnalités pour sauver La Planète" est vide de contenu
scientifique.
"René Groumal
2018-09-08 17:07:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Dans tous les cas, il faut distinguer deux choses: ce que dit le
"scientifique" dans le cadre de son expertise scientifique et ce qu'il
pense en tant que citoyen doté d'une expertise scientifique ou technique
dans un certain nombre de domaines.
Dans son domaine d'expertise, il est tenu de justifier ses conclusions
par des éléments de preuves basées sur des résultats d'expériences ou
d'observations. Il doit les présenter sous une forme compréhensible par
les autres scientifiques. Ses observations ou ses expériences doivent
être décrites d'une façon assez précise pour être éventuellement
reproduites. Il peut arriver qu'un confère, ou même un spécialiste d'un
autre domaine, découvre une faille dans une publication. La publication
doit-être retirée ou corrigée.
NB: en climatologie, certaines publications cruciales entachées d'erreurs
n'ont pas été retirées. Dans un célèbre email un climatologue activiste
affirme même qu'il fera tout ce qu'il peut pour ne pas fournir les
données pour reproduire sa publication puisqu'elles pourraient être
utilisées pour y trouver des erreurs.
Il arrive que les instances politiques demandent à des experts des
éléments d'information pour éclairer leurs décisions. Dans ce cas, ils
s'expriment en tant que scientifiques et communiquent les informations
scientifiques qu'ils estiment avoir une importance dans les décisions
politiques. C'est le cas, par exemple, des dépositions de la climatologue
https://tinyurl.com/y9sd3976
Enfin, il va de soi qu'un universitaire ou un scientifique peut être un
militant politique, participer à des manifestations et signer des
pétitions. Dans ce cadre, son opinion n'est pas nécessairement mieux
informée que celle d'un autre militant. Par exemple, le texte du récent
"appel de 200 personnalités pour sauver La Planète" est vide de contenu
scientifique.
C'est un appel et non une communication scientifique.
Paul Aubrin
2018-09-08 19:51:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Dans tous les cas, il faut distinguer deux choses: ce que dit le
"scientifique" dans le cadre de son expertise scientifique et ce qu'il
pense en tant que citoyen doté d'une expertise scientifique ou
technique dans un certain nombre de domaines.
Dans son domaine d'expertise, il est tenu de justifier ses conclusions
par des éléments de preuves basées sur des résultats d'expériences ou
d'observations. Il doit les présenter sous une forme compréhensible par
les autres scientifiques. Ses observations ou ses expériences doivent
être décrites d'une façon assez précise pour être éventuellement
reproduites. Il peut arriver qu'un confère, ou même un spécialiste d'un
autre domaine, découvre une faille dans une publication. La publication
doit-être retirée ou corrigée.
NB: en climatologie, certaines publications cruciales entachées
d'erreurs n'ont pas été retirées. Dans un célèbre email un climatologue
activiste affirme même qu'il fera tout ce qu'il peut pour ne pas
fournir les données pour reproduire sa publication puisqu'elles
pourraient être utilisées pour y trouver des erreurs.
Il arrive que les instances politiques demandent à des experts des
éléments d'information pour éclairer leurs décisions. Dans ce cas, ils
s'expriment en tant que scientifiques et communiquent les informations
scientifiques qu'ils estiment avoir une importance dans les décisions
politiques. C'est le cas, par exemple, des dépositions de la
https://tinyurl.com/y9sd3976
Enfin, il va de soi qu'un universitaire ou un scientifique peut être un
militant politique, participer à des manifestations et signer des
pétitions. Dans ce cadre, son opinion n'est pas nécessairement mieux
informée que celle d'un autre militant. Par exemple, le texte du récent
"appel de 200 personnalités pour sauver La Planète" est vide de contenu
scientifique.
C'est un appel et non une communication scientifique.
Ce n'est pas un appel, c'est une audition devant une commission
parlementaire. Judith Curry explique en quoi consiste l'application de la
méthode scientifique dans une science immature et complexe comme la
climatologie. Elle donne des clés pour comprendre quels sont les
affirmations scientifiques et lesquelles sont politiciennes. Elle
explique aussi comment les scientifiques peuvent être amenés à se
tromper, y compris de bonne foi, et combien c'est aisé en climatologie.

Ce qu'elle dit est tout à fait en ligne avec ce que disait Richard
Feynman sur le même sujet dans son adresse du culte du cargo.

http://www.raymondcatteau.com/ref/annexes/18-avioncargo
"C'est une idée que nous espérons que vous ayez appris pendant vos études
scientifiques à l'école — nous ne disons jamais explicitement ce que
c'est, mais espérons que l'acquerrez grâce à tous les exemples de
recherche scientifique. Il est intéressant, par conséquent, de le
mentionner maintenant et d'en parler explicitement. C'est une sorte
d'intégrité scientifique, un principe de pensée scientifique
correspondant à un genre d'honnêteté complète — une façon d'aller un plus
loin que le strict nécessaire. Par exemple, si vous faites une
expérience, vous devriez rapporter tout ce qui peut la rendre invalide —
pas seulement ce que vous pensez être juste à ce sujet: autres causes qui
pourraient expliquer vos résultats peut-être; et les choses vous pensez
avoir éliminé par quelqu'autre expérience, et comment elle a marché —
pour que l'autre gars puisse être sûr qu'elles ont été éliminées."

On sait, malheureusement, que certains climatologues du GIEC se sont
sentis dispensés d'appliquer ce genre d'éthique scientifique. Le biais
politicien du GIEC a continué de rapport en rapport. C'est pour cela que
les rapports du GIEC, en dépit de leur intérêt, ne peuvent pas être
considérés comme scientifiques.
"René Groumal
2018-09-10 13:58:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by anyone
Post by "René Groumal
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
et pour le climat, il faut demander aux économistes, c'est ça?
Dans tous les cas, il faut distinguer deux choses: ce que dit le
"scientifique" dans le cadre de son expertise scientifique et ce qu'il
pense en tant que citoyen doté d'une expertise scientifique ou
technique dans un certain nombre de domaines.
Dans son domaine d'expertise, il est tenu de justifier ses conclusions
par des éléments de preuves basées sur des résultats d'expériences ou
d'observations. Il doit les présenter sous une forme compréhensible par
les autres scientifiques. Ses observations ou ses expériences doivent
être décrites d'une façon assez précise pour être éventuellement
reproduites. Il peut arriver qu'un confère, ou même un spécialiste d'un
autre domaine, découvre une faille dans une publication. La publication
doit-être retirée ou corrigée.
NB: en climatologie, certaines publications cruciales entachées
d'erreurs n'ont pas été retirées. Dans un célèbre email un climatologue
activiste affirme même qu'il fera tout ce qu'il peut pour ne pas
fournir les données pour reproduire sa publication puisqu'elles
pourraient être utilisées pour y trouver des erreurs.
Il arrive que les instances politiques demandent à des experts des
éléments d'information pour éclairer leurs décisions. Dans ce cas, ils
s'expriment en tant que scientifiques et communiquent les informations
scientifiques qu'ils estiment avoir une importance dans les décisions
politiques. C'est le cas, par exemple, des dépositions de la
https://tinyurl.com/y9sd3976
Enfin, il va de soi qu'un universitaire ou un scientifique peut être un
militant politique, participer à des manifestations et signer des
pétitions. Dans ce cadre, son opinion n'est pas nécessairement mieux
informée que celle d'un autre militant. Par exemple, le texte du récent
"appel de 200 personnalités pour sauver La Planète" est vide de contenu
scientifique.
C'est un appel et non une communication scientifique.
Ce n'est pas un appel, c'est une audition devant une commission
parlementaire. Judith Curry explique en quoi consiste l'application de la
méthode scientifique dans une science immature et complexe comme la
climatologie. Elle donne des clés pour comprendre quels sont les
affirmations scientifiques et lesquelles sont politiciennes. Elle
explique aussi comment les scientifiques peuvent être amenés à se
tromper, y compris de bonne foi, et combien c'est aisé en climatologie.
Ce qu'elle dit est tout à fait en ligne avec ce que disait Richard
Feynman sur le même sujet dans son adresse du culte du cargo.
http://www.raymondcatteau.com/ref/annexes/18-avioncargo
"C'est une idée que nous espérons que vous ayez appris pendant vos études
scientifiques à l'école — nous ne disons jamais explicitement ce que
c'est, mais espérons que l'acquerrez grâce à tous les exemples de
recherche scientifique. Il est intéressant, par conséquent, de le
mentionner maintenant et d'en parler explicitement. C'est une sorte
d'intégrité scientifique, un principe de pensée scientifique
correspondant à un genre d'honnêteté complète — une façon d'aller un plus
loin que le strict nécessaire. Par exemple, si vous faites une
expérience, vous devriez rapporter tout ce qui peut la rendre invalide —
pas seulement ce que vous pensez être juste à ce sujet: autres causes qui
pourraient expliquer vos résultats peut-être; et les choses vous pensez
avoir éliminé par quelqu'autre expérience, et comment elle a marché —
pour que l'autre gars puisse être sûr qu'elles ont été éliminées."
On sait, malheureusement, que certains climatologues du GIEC se sont
sentis dispensés d'appliquer ce genre d'éthique scientifique. Le biais
politicien du GIEC a continué de rapport en rapport. C'est pour cela que
les rapports du GIEC, *en dépit de leur intérêt*, ne peuvent pas être
considérés comme scientifiques.
"en dépit de leur intérêt" c'est quoi si ce n'est pas un intérêt
scientifique ?
Paul Aubrin
2018-09-08 04:16:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by anyone
Post by anyone
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
"L’association des Climato-réalistes a pour objet de promouvoir un
débat ouvert et libre sur l’évolution du climat et les questions
sociétales et environnementales qui s’y rapportent, en favorisant
l’expression sous toutes ses formes d’avis rigoureux et argumentés.
Elle vise à sensibiliser le citoyen aux enjeux du climat et des
politiques énergétiques menées au nom de la lutte contre le
réchauffement climatique. L’association est apolitique et totalement
libre dans l’expression de ses idées. Elle s’attache à diffuser une
information fiable recueillie auprès de sources sérieuses."
Tout ça a l'air très bien sauf que les têtes pensantes dont un certain
nombre n'ont guère de compétence climatologique ont déjà leur opinion
toute faite et déjà bien orientée
Vous croyez qu'au CIEC on ne trouve que des gens ayant des compétences
en climatologie?
https://www.lemonde.fr/climat/article/2015/10/07/un-economiste-sud-
coreen-elu-a-la-tete-des-experts-du-climat_4783816_1652612.html
Post by anyone
https://tinyurl.com/ybzkjhnv
La climatologie est loin d'être une science indépendante, elle demande
d'avoir une vision d'une grande variété de disciplines de la physique,
de la chimie et des mathématiques : mécanique des fluides, physique
radiative, thermodynamique, géophysique, géologie, physique et chimie
nucléaire, océanographie, statistiques avancées, etc. Naturellement les
chercheurs en climatologies sont obligés de se spécialiser, mais la
communauté scientifique est parfaitement capable de comprendre, et
d'évaluer, leurs travaux. Ceux qui prétendent que seuls les
climatologues peuvent comprendre la climatologie essaient de vous
tromper.
Comme ceux qui disent que les médecins ne connaissent rien aux maladies .
Il faut demander aux malades.
Ce n'est pas exactement ça. C'est plutôt comme un pharmacien qui sait les
médicaments qu'il vend d'habitude à son client et qui est capable de
détecter un problème potentiel dans une l'ordonnance qu'il lui apporte.
Le climatologue peut être un très bon expert en écriture de modèles
météorologiques sans bien maîtriser chacun des phénomènes météo
particuliers comme la formation des nuages par nucléation ou les échanges
gazeux à la surface des océans. Le spécialiste de la formation de nuages
ne sera pas forcément un capable d'écrire un modèle informatique efficace
de l'ensemble de atmosphère, les échelles sont différentes et les
approximations indispensables ne sont pas les mêmes.
François Guillet
2018-09-07 14:40:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
L'argument des pôles comme "canari dans la mine" a été utilisé par les
réchauffistes pour affirmer que le réchauffement se voyait bien et, sous-
entendu était pour l'essentiel anthropique. Il est normal que quand un
contre-exemple apparaît il soit mentionné aussi. Parce que si
"réchauffement arctique anthropique" implique "passage du nord-ouest
libre de glace", alors selon la même logique "passage du nord-ouest
pris dans les glaces" implique "réchauffement anthropique n'est pas un
facteur important de l'ouverture du passage du nord-ouest".
[ si A => B alors non-B => non-A ].
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
Il aurait donc mieux valu que les réchauffistes ne l'utilisassent pas
comme ils l'ont fait pendant des années. Il est tout aussi normal que
l'absence de valeur de ce genre d'argument soit soulignée quand
l'occasion se présente.
Conseil à adresser également aux anti-réchauffistes utilisateurs.
Non. Parce qu'eux ne font que se ranger au type d'arguments des
réchauffistes, et c'est obligatoire pour démontrer, comme c'est le cas
ici, que leur argument était inepte (raisonnement par l'absurde).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Raisonnement_par_l'absurde
Paul Aubrin
2018-09-07 08:48:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique toujours
B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour prouver que
c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation de
température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone émis
par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par l'épisode de
réchauffement identique du début du 20ème siècle.
"René Groumal
2018-09-07 09:36:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique toujours
B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour prouver que
c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation de
température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone émis
par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par l'épisode de
réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé
dogmatique ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le
réchauffement est mono-causal ce qui est une stupidité . Donc toute
comparaison entre deux évènements espacés dans le temps et toute
déduction causale devient assez hasardeuse.
Paul Aubrin
2018-09-07 10:48:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument,
dans un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne
peut être considéré comme preuve que sur une période de temps
suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique
toujours B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour
prouver que c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation
de température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone
émis par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par
l'épisode de réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé
dogmatique ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le
réchauffement est mono-causal ce qui est une stupidité .
Cela fait plaisir. Voilà des années que l'allégation du GIEC, que le CO2
d'origine humaine serait prépondérant dans le réchauffement climatique,
me semblait teintée d'idiotie. Certains site réchauffistes allaient même
jusqu'à prétendre que l'homme était la cause de plus de 100% du
réchauffement observé. La vérité est que les déterminations empiriques de
la sensibilité climatique encore très dispersées, même si elles
convergent dans le sens de la diminution.
Post by "René Groumal
Donc toute
comparaison entre deux évènements espacés dans le temps et toute
déduction causale devient assez hasardeuse.
C'est bien ce que des climatologues comme Judith Curry s'évertuent à
faire observer à leurs collègues qui croient que la climatologie est une
science parfaitement établie. Il n'en reste pas moins qu'un seul contre-
exemple est un sérieux revers pour une théorie qui se prétend établie.
Charles Darloose aka Se_jam
2018-09-07 15:23:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument,
dans un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne
peut être considéré comme preuve que sur une période de temps
suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique
toujours B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour
prouver que c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation
de température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone
émis par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par
l'épisode de réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé
dogmatique ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le
réchauffement est mono-causal ce qui est une stupidité .
Cela fait plaisir. Voilà des années que l'allégation du GIEC, que le CO2
d'origine humaine serait prépondérant dans le réchauffement climatique,
me semblait teintée d'idiotie. Certains site réchauffistes allaient même
jusqu'à prétendre que l'homme était la cause de plus de 100% du
réchauffement observé. La vérité est que les déterminations empiriques de
la sensibilité climatique encore très dispersées, même si elles
convergent dans le sens de la diminution.
Post by "René Groumal
Donc toute
comparaison entre deux évènements espacés dans le temps et toute
déduction causale devient assez hasardeuse.
C'est bien ce que des climatologues comme Judith Curry s'évertuent à
faire observer à leurs collègues qui croient que la climatologie est une
science parfaitement établie. Il n'en reste pas moins qu'un seul contre-
exemple est un sérieux revers pour une théorie qui se prétend établie.
98% de la population terrestre est incapable de te dire ce qu'est le CO2, quelle est sa concentration dans l'atmosphère, quelle est son origine, le lien entre CO2 et combustion, ... nada quoi, ... Je ne parle même pas des phénomènes de rayonnement qui expliquent, peut-être, le réchauffement dû à une augmentation(1) de la concentration en CO2 dans l'atmosphere, là ils sont 0.1% voire moins : modes vibratoires et thermodynamique ... un spécialiste ici ?

Sejam

(1) de 250 à 400ppm
"René Groumal
2018-09-07 15:33:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument,
dans un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne
peut être considéré comme preuve que sur une période de temps
suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique
toujours B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour
prouver que c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation
de température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone
émis par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par
l'épisode de réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé
dogmatique ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le
réchauffement est mono-causal ce qui est une stupidité .
Cela fait plaisir. Voilà des années que l'allégation du GIEC, que le CO2
d'origine humaine serait prépondérant dans le réchauffement climatique,
me semblait teintée d'idiotie. Certains site réchauffistes allaient même
jusqu'à prétendre que l'homme était la cause de plus de 100% du
réchauffement observé. La vérité est que les déterminations empiriques de
la sensibilité climatique encore très dispersées, même si elles
convergent dans le sens de la diminution.
Prépondérante ne veut pas dire mono-causal nest-ce pas ?
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Donc toute
comparaison entre deux évènements espacés dans le temps et toute
déduction causale devient assez hasardeuse.
C'est bien ce que des climatologues comme Judith Curry s'évertuent à
faire observer à leurs collègues qui croient que la climatologie est une
science parfaitement établie. Il n'en reste pas moins qu'un seul contre-
exemple est un sérieux revers pour une théorie qui se prétend établie.
Et comme les deux côtés encaissent des contre-exemples....
anyone
2018-09-07 16:58:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument,
dans un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne
peut être considéré comme preuve que sur une période de temps
suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique
toujours B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour
prouver que c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation
de température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone
émis par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par
l'épisode de réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété  à la lumière d'un présupposé
dogmatique ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le
réchauffement est mono-causal ce qui est une stupidité .
Cela fait plaisir. Voilà des années que l'allégation du GIEC, que le CO2
d'origine humaine serait prépondérant dans le réchauffement climatique,
me semblait teintée d'idiotie. Certains site réchauffistes allaient même
jusqu'à prétendre que l'homme était la cause de plus de 100% du
réchauffement observé. La vérité est que les déterminations empiriques de
la sensibilité climatique encore très dispersées, même si elles
convergent dans le sens de la diminution.
Prépondérante ne veut pas dire mono-causal nest-ce pas ?
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Donc toute
comparaison entre deux évènements espacés dans le temps et toute
déduction causale devient assez hasardeuse.
C'est bien ce que des climatologues comme Judith Curry s'évertuent à
faire observer à leurs collègues qui croient que la climatologie est une
science parfaitement établie. Il n'en reste pas moins qu'un seul contre-
exemple est un sérieux revers pour une théorie qui se prétend établie.
Et comme les deux côtés encaissent des contre-exemples....
lesquels?
François Guillet
2018-09-07 14:47:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique toujours
B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour prouver que
c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation de
température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone émis
par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par l'épisode de
réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé dogmatique
ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le réchauffement est
mono-causal ce qui est une stupidité.
La climatologie nous dit qu'on pourrait réduire le réchauffement en
réduisant le CO2, ce qui est le signe que pour elle, cette cause est la
cause principale et suffisante du réchauffement.
Invoquer d'autres causes, mais lesquelles ? Et puis les invoquer
nécessite d'abord d'admettre son erreur sur la cause principale.
Philippe RAI
2018-09-07 21:11:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique toujours
B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour prouver que
c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation de
température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone émis
par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par l'épisode de
réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé dogmatique
ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le réchauffement est
mono-causal ce qui est une stupidité.
La climatologie
Une version erronnée de la climatologie qu'on tente de nous imposé bien
que les faits lui donnent tort au fil des ans.
Post by François Guillet
nous dit qu'on pourrait réduire le réchauffement en
réduisant le CO2, ce qui est le signe que pour elle, cette cause est la
cause principale et suffisante du réchauffement.
Et pourtant c'est faux.

Le CO2 n'est pas à l'origine du réchauffement puisque ses variations
suivent celles de la température, pas l'inverse. Exemples :
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921818112001658
https://tinyurl.com/ybag9sr2
http://www.climate4you.com/Text/Climate4you_June_2018.pdf
page 41
D'autre part le CO2 représente 0,04% de
la composition de l'air.
Le CO2 d'origine humaine ne représente que 6 % de ces 0,04 % soit
0,0024%
Qui peut vraiment croire que ces bricoles peuvent avoir une influence
sur le climat ?
Enfin, la théorie de l'effet de serre, fer de lance du réchauffement,
décrit au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement
fausse
Exemple ici :
https://www.climato-realistes.fr/effet-de-serre-fourier-tyndall-arrhenius/
Post by François Guillet
Invoquer d'autres causes, mais lesquelles ?
L'axe de rotation de la terre qui oscille et qui fait donc que
l'ensoleillement de la terre varie.

Idem pour son orbite autour du soleil à cause de la présence des autres
planètes.

L'activité solaire.

Toutes ces causes provoquent des variation périodiques qu'on peut
retrouver dans le passé jusqu'à nos jours.
Post by François Guillet
Et puis les invoquer nécessite d'abord d'admettre son erreur sur la cause
principale.
Et le GIEC ne veut pas ! Ni ceux qui font des fortunes avec le marché du
CO2, ni les politiques qui lèvent des taxes au CO2.
u***@gmail.com
2018-09-08 00:12:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Philippe RAI
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Exact sur le plan logique . Il n'en reste pas moins que l'argument, dans
un sens ou dans l'autre, n'a qu'une valeur "instantanée" et ne peut être
considéré comme preuve que sur une période de temps suffisamment longue.
NB: Quand on dit que A implique B, cela signifie que A implique toujours
B. Il suffit, en principe, d'un seul contre-exemple pour prouver que
c'est faux. C'est ainsi que quand on dit que l'augmentation de
température de la fin du 20ème siècle est due au dioxyde de carbone émis
par l'homme (tout le monde le voit bien), est démenti par l'épisode de
réchauffement identique du début du 20ème siècle.
Raisonnement de type logique mais qui n'a rien de scientifique quand
l'évènement du passé est interprété à la lumière d'un présupposé dogmatique
ce qui est le cas chez beaucoup. Et qui ce suppose que le réchauffement est
mono-causal ce qui est une stupidité.
La climatologie
Une version erronnée de la climatologie qu'on tente de nous imposé bien
que les faits lui donnent tort au fil des ans.
Post by François Guillet
nous dit qu'on pourrait réduire le réchauffement en
réduisant le CO2, ce qui est le signe que pour elle, cette cause est la
cause principale et suffisante du réchauffement.
Et pourtant c'est faux.
Le CO2 n'est pas à l'origine du réchauffement puisque ses variations
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921818112001658
https://tinyurl.com/ybag9sr2
http://www.climate4you.com/Text/Climate4you_June_2018.pdf
page 41
D'autre part le CO2 représente 0,04% de
la composition de l'air.
Le CO2 d'origine humaine ne représente que 6 % de ces 0,04 % soit
0,0024%
Qui peut vraiment croire que ces bricoles peuvent avoir une influence
sur le climat ?
Enfin, la théorie de l'effet de serre, fer de lance du réchauffement,
décrit au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement
fausse
https://www.climato-realistes.fr/effet-de-serre-fourier-tyndall-arrhenius/
Post by François Guillet
Invoquer d'autres causes, mais lesquelles ?
L'axe de rotation de la terre qui oscille et qui fait donc que
l'ensoleillement de la terre varie.
Idem pour son orbite autour du soleil à cause de la présence des autres
planètes.
L'activité solaire.
Toutes ces causes provoquent des variation périodiques qu'on peut
retrouver dans le passé jusqu'à nos jours.
Post by François Guillet
Et puis les invoquer nécessite d'abord d'admettre son erreur sur la cause
principale.
Et le GIEC ne veut pas ! Ni ceux qui font des fortunes avec le marché du
CO2, ni les politiques qui lèvent des taxes au CO2.
ces faits ont été présentés plus d' une fois sur fsp, mais tu connais l' imbécillité crasses de ceux qui ne peuvent concevoir de vie que dans le déni de la réalité...
Cardinal de Hère
2018-09-07 07:32:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
[ si A => B alors non-B => non-A ].
C'est exact mais c'est aussi plus que implique puisque une proposition
et sa contraposée sont logiquement équivalentes.

(si A alors B) ~ (si (non B) alors (non A))
Cardinal de Hère
2018-09-07 08:13:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
[ si A => B alors non-B => non-A ].
C'est exact mais c'est aussi plus que implique puisque une proposition
et sa contraposée sont logiquement équivalentes.
(si A alors B) ~ (si (non B) alors (non A))
Ça s'établit d'ailleurs très facilement :

(si A alors B) ~ ((non A) ou B) ~ ((non A) ou (non(non(B)))
~ ((non(non(B)) ou (non A)) ~ (si (non B) alors (non A))
"René Groumal
2018-09-07 15:29:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Post by Paul Aubrin
[ si A => B alors non-B => non-A ].
C'est exact mais c'est aussi plus que implique puisque une proposition
et sa contraposée sont logiquement équivalentes.
(si A alors B) ~ (si (non B) alors (non A))
(si A alors B) ~ ((non A) ou B) ~ ((non A) ou (non(non(B)))
~ ((non(non(B)) ou (non A)) ~ (si (non B) alors (non A))
Ce qui se concoit bien s'enonce clairement
et les mots pour le dire arrivent aisément
Paul Aubrin
2018-09-06 09:10:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by François Guillet
La glace font mais « même avec un brise-glace ça ne passe pas », disent
les Canadiens sur place...
lol
Mais j'ai la solution pour le GIEC. Ils peuvent faire leurs emplettes
https://www.ziegra.com/Glace-en-blocs.88.0.html
La Nasa a publié, dans la nuit de vendredi à samedi 20 août, une
*photographie satellite* du nord du Canada, qui révèle que la fonte des
glaces offre *cet été* une voie navigable viable reliant le nord de
l'Atlantique au nord du Pacifique. Un signe du réchauffement climatique,
selon l'agence spatiale américaine. Derrière, les enjeux géostratégiques
sont majeurs.
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa

D'après les cartes canadienne, plusieurs zones de glaces épaisses
(9, 9+ = 9 ou 10 dixièmes de glace plus épaisse que 15cm)
obstruent le secteur de la Reine Maud qui est la route la plus au sud.
Les routes plus au nord n'ont pas l'air plus praticable.
Les années précédentes, des coups de vents avaient bousculé les glaces.
Le passage du Nord-Ouest avait été praticable pendant deux ou trois
semaines par des bateaux mêmes petits. Cette année il ne semble pas
praticable, même pour les navires de croisière capables de briser la
glace. Cette année il n'est pas sûr que même un seul bateau puisse
réussir à transiter.
Il est possible que les brises glaces passent, mais le passage n'est
pas libre de glace cette année.

Reine Maud:

https://ice-glaces.ec.gc.ca/prods/WIS38CT/20180905180000_WIS38CT_0010215822.pdf

Abords de Resolute:

https://ice-glaces.ec.gc.ca/prods/WIS35CT/20180905180000_WIS35CT_0010215800.pdf

L'interprétation des codes de condition des glaces en forme d'oeuf
est expliquée ici:

https://www.canada.ca/en/environment-climate-change/services/ice-forecasts-observations/publications/interpreting-charts/chapter-1.html
Paul Aubrin
2018-09-05 15:30:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas
très fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec
102 passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le
golfe de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le
joindre depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour
arriver de Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien
pour se porter à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers
étaient en train d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire
jumeau de l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest

4 septembre 2018
Le navire S/V Crystal est bloqué à Prince Regent. Ils ont essayé sortir,
mais la sortie est fermée par les glaces (J=7/10 et N=5/10). Le
S/V Crystal retourne au mouillage et attend les prochaines cartes de
glace.

https://ice-glaces.ec.gc.ca/prods/WIS35CT/20180904180000_WIS35CT_0010214194.pdf

PS: pas trouvé le Sea Adventurer. Il y a un Ocean Adventurer à 11.4km de
l'île de Kerketon dans les eaux du Groenland (64,16°N 54,36W)
Philippe RAI
2018-09-05 21:41:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by "René Groumal
Bobard abourick comme d'hab
C'est vrai que selon les prévisions "des scientifiques" l'Arctique est
libre de glaces chaque été depuis 2013 (bon il s'en faut de plusieurs
millions de km2).
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7139797.stm
Arctic summers ice-free 'by 2013
By Jonathan Amos
Science reporter, BBC News, San Francisco
Post by "René Groumal
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Le passage n'est pas ouvert pour les bateaux de plaisance: NORDREG Canada
a émis un message indiquant que les conditions de glaces sont pires que
de coutume. NORDREG leur recommande de ne pas naviguer dans la mer de
Beaufort, Barrow, Peel Sound, le détroit de Franklin, et Prince Régent.
Les opérateurs des bateaux de plaisance qui envisagent d'emprunter le
passage du nord-ouest doivent considérer le risque d'avoir à hiverner
dans l'Arctique.
Plusieurs bateaux ont fait demi-tour. Un navire de plaisance (Anahita)
venant du Groenland a coulé devant l'entrée Est du passage de Bellot. Ses
deux membres d'équipage ont été récupérés 11 heures plus tard par un
hélicoptère des gardes côtes.
Côté brise-glace organisant des croisières polaires, cela ne va pas très
fort non plus. Le bateau de recherche polaire Akademik Loffe avec 102
passagers à bord et 24 membres d'équipage a heurté un récif dans le golfe
de Boothia. Il a fallu 9 heures à un avion Hercules pour le joindre
depuis Trenton Ontario, 12 pour un autre avion de secours pour arriver de
Winipeg et 20 pour un hélicoptère des gardes côte Canadien pour se porter
à son secours. Quand ils sont arrivés, les passagers étaient en train
d'être transbordés dans l'Akademic Vavilov, le navire jumeau de
l'Akademic Loffe, venu à son secours.
https://www.cbc.ca/news/canada/north/kugaaruk-passenger-ship-refloated-
arctic-1.4799050
25 août 2018. Canadian press
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/ssmi_ice_area.png
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest

Il n'est pas dit qu'ils vont parcourir tout le passage ! De plus ils
prennent des précautions à la fin de l'article :

RAPPEL IMPORTANT
Accepter l'inattendu fait partie intégrante de l'héritage – et du
caractère excitant – des expéditions. Nous ne pouvons vous garantir que
nous accomplirons tout ce que nous avons prévu. Nous devons tous faire
preuve d'une certaine flexibilité en s'embarquant pour une expédition et
les lieux mentionnés ci-dessus peuvent être sujets à des changements
pour des destinations tout aussi intéressantes.

Voilà au moins 20 ans qu'on nous parle de ce passage libre de glace
demain ! On attend toujours !
Paul Aubrin
2018-09-07 08:13:22 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest

Les bateaux de croisière ne semblent pas avoir traversé le passage du
Nord-Ouest cette année.

Le National Geographic Explorer est parti de Kangerlussuaq (Groenland) le
19 août et y est revenu le 7 septembre sans aller plus loin que lîle de
Ellesmere. Pourtant c'est un navire de croisière qui est équipé pour
naviguer sans l'accompagnement d'un brise-glace.

Impossible de déterminer le parcours de l'Ocean Adventurer fin août début
septembre. Il se trouve près de la côte ouest du Groenland (69°44'N, 55°
16'W).

D'après les sites spécialisés dans le passage du nord-ouest un seul
bateau un petit voilier de plaisance le Thor semble avoir franchi le
passage en passant par le détroit de Bellot. Vu la date avancée, il est
improbable qu'il y en ait d'autre.

http://www.sj-thor.de/2017/04/03/position/

D'après ses positions, il était le 4 août à l'entrée est du détroit de
Bellot, qu'il avait traversé le 6 août. Il est resté bloqué au sud du
détroit de Bellot jusqu'au 28 août, puis a soudain progressé très vite.
Le 5 septembre, il approchait de Tuktoyaktuk dans l'ouest du Canada.
Paul Aubrin
2018-09-07 08:32:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest

On sait où étaient les navires de croisière le 32 août: bloqués à Fort
Ross à l'entrée est du détroit de Bellot.

https://www.netweather.tv/forum/topic/90435-snow-ice-coverage-in-the-
northern-hemisphere-winter-201819/?page=2
Le 31 août 2018 (et non août 2016, hein)
Il se passe quelque chose de très inhabituel dans le passage du nord-
ouest à Fort Ross à l'extrémité est du détroit de Bellot. Quatorze
vaisseaux sont rassemblés, deux bateaux de plaisance, un cargo et onze
navires de croisière. Il y a trois chemins pour quitter l'endroit et ils
sont couramment bloqué par au moins 70-80% de glace en raison de la
saison de fonte qui semble s'être terminée tôt cette année, bien que la
glace continue à fondre dans les zones plus aux sud et que le vent à
poussé plus de glace dans certaines places.

Le blocage pourrait se lever brièvement ou devenir irréversiblement pire
à cette époque de l'année. Les prévisions de chutes de neige accrues et
de températures en baisse les jours prochains n'améliorent pas les
perspectives. Les navire équipés pour naviguer dans la glace, selon des
standards variés, peuvent naviguer dans de la glace plus épaisse, mais au
prix d'un risque de problèmes accru aussi ils préfèrent s'abstenir.
Combien de ces navires sont équipés pour la glace? Ils préfèrent aussi
éviter les glaces de plusieurs années qui sont plus dures que les glaces
de l'année. Ce qui est le plus inusuel -on pourrait dire sans précédent-
est de rencontrer 14 vaisseaux à cet endroit. Où vont-ils aller, attendu
que la glace bloque toutes les issues (ils sont venus du nord et la porte
s'est refermée derrière eux).

Mise à jour: il semble qu'il y ait deux brise-glace en route vers eux.
Peut-être qu'ils vont leur ouvrir un passage. Les brise-glace aident
chaque année les bateaux qui ravitaillent les communautés locales...
Paul Aubrin
2018-09-07 16:43:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest

Rions encore plus: Les conditions de glace et le mauvais temps dans
l'Arctique conduisent les organisateurs de croisière polaire à renoncer à
la traverser du passage du Nord-Ouest.
Ponant a annoncé que deux navires, le Boréal et le Ponant changent leur
route et retournent Kangerlussuaq au Groenland qu'ils atteindront le 10
et le 18 septembre.
Pour le commandant du Fram de Hurtigruten, les conditions de glaces de
cette année sont bien différentes de celles des autres années, aucun
navire ordinaire ne peut traverser les détroits de Victoria ou de Ross
cette année. Les passagers du Fram n'embarqueront donc pas à Cambridge bay
comme prévu, mais seront redirigés vers un autre port.

Le 31 août, 11 navires de croisière, un cargo et deux yacht étaient
bloqués par les glaces à Fort Ross à l'entrée du détroit de Bellot. Deux
brise-glaces canadiens sont partis pour tenter de ouvrir un passage.
"René Groumal
2018-09-07 20:20:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest
Rions encore plus: Les conditions de glace et le mauvais temps dans
l'Arctique conduisent les organisateurs de croisière polaire à renoncer à
la traverser du passage du Nord-Ouest.
Ponant a annoncé que deux navires, le Boréal et le Ponant changent leur
route et retournent Kangerlussuaq au Groenland qu'ils atteindront le 10
et le 18 septembre.
Pour le commandant du Fram de Hurtigruten, les conditions de glaces de
cette année sont bien différentes de celles des autres années, aucun
navire ordinaire ne peut traverser les détroits de Victoria ou de Ross
cette année. Les passagers du Fram n'embarqueront donc pas à Cambridge bay
comme prévu, mais seront redirigés vers un autre port.
Le 31 août, 11 navires de croisière, un cargo et deux yacht étaient
bloqués par les glaces à Fort Ross à l'entrée du détroit de Bellot. Deux
brise-glaces canadiens sont partis pour tenter de ouvrir un passage.
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
anyone
2018-09-07 21:20:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble avoir
atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-passage-
du-nord-ouest
Rions encore plus: Les conditions de glace et le mauvais temps dans
l'Arctique conduisent les organisateurs de croisière polaire à renoncer à
la traverser du passage du Nord-Ouest.
Ponant a annoncé que deux navires, le Boréal et le Ponant changent leur
route et retournent Kangerlussuaq au Groenland qu'ils atteindront le 10
et le 18 septembre.
Pour le commandant du Fram de Hurtigruten, les conditions de glaces de
cette année sont bien différentes de celles des autres années, aucun
navire ordinaire ne peut traverser les détroits de Victoria ou de Ross
cette année. Les passagers du Fram n'embarqueront donc pas à Cambridge bay
comme prévu, mais seront redirigés vers un autre port.
Le 31 août, 11 navires de croisière, un cargo et deux yacht étaient
bloqués par les glaces à Fort Ross à l'entrée du détroit de Bellot. Deux
brise-glaces canadiens sont partis pour tenter de ouvrir un passage.
Je suis abasourdi !
non, vous faites une erreur de raisonnement, tout simplement.
Post by "René Groumal
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Paul Aubrin
2018-09-08 05:55:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by anyone
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
non, vous faites une erreur de raisonnement, tout simplement.
A certains moments, je pencherait plus pour un accès de mauvaise foi de
la part de Groumal, caractérisé par l'utilisation du sophisme de l'homme
de paille. Donc on répète: l'utilisation répétée en leur faveur de
l'ouverture du passage du nord-ouest par les climato-réchauffiste était
un argument fallacieux.
Post by anyone
Post by "René Groumal
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Des réchauffement temporaires de l'Arctique ont été observés par le
passé. L'examen des images satellites montre même que le choix de 1979
comme année de référence n'était pas très judicieux: c'était un maximum
de la banquise arctique.

Cet extrait d'une publication scientifique de 1922 intitulé: The Changing
Arctic, décrit un épisode de réchauffement qui a eu lieu cette décennie là

https://tinyurl.com/ydgxvqxl

Au début du 20ème siècle, les marins qui naviguaient dans les eaux
polaires ont été frappés par le recul des glaces. Il a permis à Roald
Amundsen de lancer une expédition dans le grand nord canadien pour
étudier les pérégrinations du pôle magnétique. James Clark Ross l'avait
d'ailleurs déjà approximativement atteint lors d'un précédent
réchauffement arctique en 1831. Les années 1819 et 1825 sont aussi celles
des premières expéditions Franklin. A la quatrième, en 1845, les
conditions de glace étaient redevenues hostiles. Les deux navires de
Franklin, l'Erebus et le Terror, disparurent dans le passage du Nord-
Ouest. Ils n'ont été localisés que très récemment près de l'île du Roi-
Guillaume au sud détroit de Ross et de la péninsule de Boothia, non loin
du passage de Bellot où les 11 navires de croisière étaient récemment
bloqués par les conditions de glaces.
"René Groumal
2018-09-08 17:21:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by anyone
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
non, vous faites une erreur de raisonnement, tout simplement.
A certains moments, je pencherait plus pour un accès de mauvaise foi de
la part de Groumal, caractérisé par l'utilisation du sophisme de l'homme
de paille. Donc on répète: l'utilisation répétée en leur faveur de
l'ouverture du passage du nord-ouest par les climato-réchauffiste était
un argument fallacieux.
Post by anyone
Post by "René Groumal
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Des réchauffement temporaires de l'Arctique ont été observés par le
passé. L'examen des images satellites montre même que le choix de 1979
comme année de référence n'était pas très judicieux: c'était un maximum
de la banquise arctique.
Cet extrait d'une publication scientifique de 1922 intitulé: The Changing
Arctic, décrit un épisode de réchauffement qui a eu lieu cette décennie là
https://tinyurl.com/ydgxvqxl
Au début du 20ème siècle, les marins qui naviguaient dans les eaux
polaires ont été frappés par le recul des glaces. Il a permis à Roald
Amundsen de lancer une expédition dans le grand nord canadien pour
étudier les pérégrinations du pôle magnétique. James Clark Ross l'avait
d'ailleurs déjà approximativement atteint lors d'un précédent
réchauffement arctique en 1831. Les années 1819 et 1825 sont aussi celles
des premières expéditions Franklin. A la quatrième, en 1845, les
conditions de glace étaient redevenues hostiles. Les deux navires de
Franklin, l'Erebus et le Terror, disparurent dans le passage du Nord-
Ouest. Ils n'ont été localisés que très récemment près de l'île du Roi-
Guillaume au sud détroit de Ross et de la péninsule de Boothia, non loin
du passage de Bellot où les 11 navires de croisière étaient récemment
bloqués par les conditions de glaces.
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants fossile
crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non seulement parce
qu'à effet de serre mais qui agressent directement les muqueuses des
voies respiratoires et engendrent toute une pathologie qui n'existait
pas dans le passé. Cela c'est le présent .
Quoi que vous disiez nos villes deviennent irrespirables . Un de me fils
habite dans une banlieue ou de jolies cheminées crachent à longueur de
journée de jolies fumées de toutes les couleurs . C'est ça aussi le
présent. Pas le passé des années1819 ou 1831.
Ouvrez vos yeux et atterrissez dans notre époque.
Paul Aubrin
2018-09-08 19:21:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants fossile
crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non seulement parce
qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source de
carbone pour leur synthèse organique.
Post by "René Groumal
mais qui agressent directement les muqueuses des
voies respiratoires et engendrent toute une pathologie qui n'existait
pas dans le passé.
Il y a effectivement les oxydes d'azote qui ont cet effet. Dans le passé,
la combustion du bois produisait de nombreux composés toxiques: des
particules fines (beaucoup), du monoxyde de carbone (toxique), des
composés organiques volatiles et des hydrocarbures aromatiques
polycycliques (cancérogènes).
Post by "René Groumal
Cela c'est le présent<; Quoi que vous disiez nos villes deviennent
irrespirables .
Les mesures effectuées par Airparif montrent que l'air de la capitale
contient deux fois moins de polluants qu'il y a dix ans, et sans doute
dix ou cent fois moins qu'à l'époque ou les gens se chauffaient au bois
ou au charbon.
Post by "René Groumal
Un de me fils
habite dans une banlieue ou de jolies cheminées crachent à longueur de
journée de jolies fumées de toutes les couleurs .
A une époque, je passais tous les matins en train auprès d'une usine
d'incinération (assez récente et dotée de bons filtres à poussières). Ce
qui sortait de la cheminée était typiquement de la vapeur d'eau.
Post by "René Groumal
C'est ça aussi le
présent. Pas le passé des années1819 ou 1831.
Ouvrez vos yeux et atterrissez dans notre époque.
Les mesures d'Airparif me semblent dignes de confiance. En 1831, il y
avait non seulement beaucoup plus de fumées (voir plus haut) mais en plus
il y avait la pollution des voitures à chevaux avec les mouches
omniprésentes en ville qui déposaient des germes partout dans les
habitations.
"René Groumal
2018-09-10 13:36:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants fossile
crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non seulement parce
qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source de
carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Une augmentation de la teneur en CO2 de l'air inhalé accroît son taux
dans l'air alvéolaire et cause une accélération importante du rythme de
la respiration entraînant rapidement la perte de conscience et l'arrêt
irréversible des centres nerveux et des fonctions respiratoires et
cardiaques.

La concentration des premiers symptômes significatifs (respiration
accélérée, maux de tête...) se situe entre 3 et 4 % de CO2 dans l'air
(en proportion volumique). Le seuil des effets narcotiques développés
semble se situer autour de 5 %. Le niveau de concentration mortel pour
l'homme est très incertain et varie selon les sources et les durées
d'exposition de 10 % à 40 %.
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
mais qui agressent directement les muqueuses des
voies respiratoires et engendrent toute une pathologie qui n'existait
pas dans le passé.
Il y a effectivement les oxydes d'azote qui ont cet effet. Dans le passé,
la combustion du bois produisait de nombreux composés toxiques: des
particules fines (beaucoup), du monoxyde de carbone (toxique), des
composés organiques volatiles et des hydrocarbures aromatiques
polycycliques (cancérogènes).
Post by "René Groumal
Cela c'est le présent<; Quoi que vous disiez nos villes deviennent
irrespirables .
Les mesures effectuées par Airparif montrent que l'air de la capitale
contient deux fois moins de polluants qu'il y a dix ans, et sans doute
dix ou cent fois moins qu'à l'époque ou les gens se chauffaient au bois
ou au charbon.
Essayez de sortir de Paris et voyez dans le reste du monde . En Chine ou
aux USA par exemple.
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Un de me fils habite dans une banlieue ou de jolies cheminées crachent à longueur de
journée de jolies fumées de toutes les couleurs .
A une époque, je passais tous les matins en train auprès d'une usine
d'incinération (assez récente et dotée de bons filtres à poussières). Ce
qui sortait de la cheminée était typiquement de la vapeur d'eau.
Pas uniquement . Les fumées rejetées par les usines contiennent des gaz
acides toxiques qui retombent avec la pluie (ex: SO², oxyde de soufre).
On parle alors de pluies acides qui sont néfastes pour la végétation et
les êtres vivants. A cela s'ajoutent les émissions de CO² (dioxyde de
carbone) et de CO (monoxyde de carbone) très toxique.
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
C'est ça aussi le
présent. Pas le passé des années1819 ou 1831.
Ouvrez vos yeux et atterrissez dans notre époque.
Les mesures d'Airparif me semblent dignes de confiance. En 1831, il y
avait non seulement beaucoup plus de fumées (voir plus haut) mais en plus
il y avait la pollution des voitures à chevaux avec les mouches
omniprésentes en ville qui déposaient des germes partout dans les
habitations.
Airparif c'est uniquement l'Ile de France.
La France et le Monde sont plus vastes paraît-il.....
Paul Aubrin
2018-09-10 14:08:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source de
carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
"René Groumal
2018-09-10 14:27:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source de
carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Il suffit d'attendre.....
Paul Aubrin
2018-09-10 14:35:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source
de carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Il suffit d'attendre.....
Faux. On estime qu'en brûlant tous les combustibles fossiles disponibles
il est impossible de doubler la concentration atmosphérique en CO2, c'est
à dire de passer de 350ppm à 700ppm. L'air que vous expirez contient
50.000ppm et celle d'une salle contenant une trentaine de personnes après
une heure 1.000ppm.
"René Groumal
2018-09-10 14:44:33 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source
de carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Il suffit d'attendre.....
Faux. On estime qu'en brûlant tous les combustibles fossiles disponibles
il est impossible de doubler la concentration atmosphérique en CO2, c'est
à dire de passer de 350ppm à 700ppm. L'air que vous expirez contient
50.000ppm et celle d'une salle contenant une trentaine de personnes après
une heure 1.000ppm.
Qui est ce "on" de votre "on estime" et comment a-t-on calculé *avec
précision* la quantité des combustibles fossiles disponibles ?
Et il n'est pas nécessaire de "doubler" la concentratioin en CO2 de
l'atmosphère pour observer les effets néfastes de l"élévation du taux.
Nous les vivons actuellement déjà
Paul Aubrin
2018-09-10 15:07:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains
s'élève régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des
carburants fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz,
toxiques non seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source
de carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines
concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Il suffit d'attendre.....
Faux. On estime qu'en brûlant tous les combustibles fossiles
disponibles il est impossible de doubler la concentration atmosphérique
en CO2, c'est à dire de passer de 350ppm à 700ppm. L'air que vous
expirez contient 50.000ppm et celle d'une salle contenant une trentaine
de personnes après une heure 1.000ppm.
Qui est ce "on" de votre "on estime" et comment a-t-on calculé *avec
précision* la quantité des combustibles fossiles disponibles ?
Vu les propos que vous tenez, j'avais estimé que vous ces chiffres vous
étaient connus.
Post by "René Groumal
Et il n'est pas nécessaire de "doubler" la concentratioin en CO2 de
l'atmosphère pour observer les effets néfastes de l"élévation du taux.
Non. On n'observe rien de tel.
Post by "René Groumal
Nous les vivons actuellement déjà
Le léger réchauffement de 0,8°C depuis la fin du petit âge glaciaire est
un grand bien pour l'humanité. L'augmentation de 350 à 400ppm de la
concentration de l'atmosphère en CO2 est très favorable à la végétation
dont c'est la seule source de carbone pour sa synthèse organique.

Enfin, vous avez changé de sujet: vous nous disiez que le dioxyde de
carbone était toxique aux concentrations atmosphériques. Prouvez vos
dires.
Philippe RAI
2018-09-10 21:51:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source
de carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Il suffit d'attendre.....
Faux. On estime qu'en brûlant tous les combustibles fossiles disponibles
il est impossible de doubler la concentration atmosphérique en CO2, c'est
à dire de passer de 350ppm à 700ppm. L'air que vous expirez contient
50.000ppm et celle d'une salle contenant une trentaine de personnes après
une heure 1.000ppm.
Qui est ce "on" de votre "on estime" et comment a-t-on calculé *avec
précision* la quantité des combustibles fossiles disponibles ?
Et il n'est pas nécessaire de "doubler" la concentratioin en CO2 de
l'atmosphère pour observer les effets néfastes de l"élévation du taux.
Nous les vivons actuellement déjà
Non, on ne vit rien de tout cela.

De plus, le CO2 n'est pas à l'origine du réchauffement puisque ses
variations suivent celles de la température, pas l'inverse. Exemples :
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921818112001658
https://tinyurl.com/ybag9sr2
http://www.climate4you.com/Text/Climate4you_June_2018.pdf
page 41

D'autre part le CO2 représente 0,04% de
la composition de l'air.
Le CO2 d'origine humaine ne représente que 6 % de ces 0,04 % soit
0,0024%
Qui peut vraiment croire que ces bricoles peuvent avoir une influence
sur le climat ?

Enfin, la théorie de l'effet de serre, fer de lance du réchauffement,
décrit au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement
fausse
Exemple ici :
https://www.climato-realistes.fr/effet-de-serre-fourier-tyndall-arrhenius/
Charles Darloose aka Se_jam
2018-09-10 19:32:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Bien sûr en remontant dans le passé on trouve ce qu'on veut.
Mais nous ne vivons pas dans le passé. Le nombre des humains s'élève
régulièrement . Des centaines d'usines utilisant des carburants
fossile crachent dans le ciel des tonnes de gaz, toxiques non
seulement parce qu'à effet de serre
Rectification: le dioxyde de carbone n'est pas toxique. Il est même
indispensable à toutes le plantes vertes dont c'est l'unique source de
carbone pour leur synthèse organique.
Rectification le gaz carbonique est toxique à certaines concentration .
Le gaz carbonique n'est pas toxiques aux concentrations susceptibles
d'être atteintes dans l'atmosphère en brûlant des combustibles.
Pourquoi ne pas dire que qu'une concentration de CO2 dans l'atmosphère de 4% (40000ppm) correspond à 100 fois la concentration actuelle (400ppm) et qu'en 150 ans, cette concentration de CO2 dans l'atmosphère est passée de 250 à 400ppm.

On ne sait pas faire ce calcul ? Probablement :-)

Se rapporte à un msg bien trop loin dans lr fil :-)

Sejam
Paul Aubrin
2018-09-08 05:18:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble
avoir atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-
passage-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
du-nord-ouest
Rions encore plus: Les conditions de glace et le mauvais temps dans
l'Arctique conduisent les organisateurs de croisière polaire à renoncer
à la traverser du passage du Nord-Ouest.
Ponant a annoncé que deux navires, le Boréal et le Ponant changent leur
route et retournent Kangerlussuaq au Groenland qu'ils atteindront le 10
et le 18 septembre.
Pour le commandant du Fram de Hurtigruten, les conditions de glaces de
cette année sont bien différentes de celles des autres années, aucun
navire ordinaire ne peut traverser les détroits de Victoria ou de Ross
cette année. Les passagers du Fram n'embarqueront donc pas à Cambridge
bay comme prévu, mais seront redirigés vers un autre port.
Le 31 août, 11 navires de croisière, un cargo et deux yacht étaient
bloqués par les glaces à Fort Ross à l'entrée du détroit de Bellot.
Deux brise-glaces canadiens sont partis pour tenter de ouvrir un
passage.
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille. Non, c'est une preuve que votre
argument basé sur les navires de croisière ne vaut rien. Vous étiez mort
de rire à tort. En revanche il prouve que l'hystérie climatique ambiante
conduit à des choix stupides, voire catastrophiques. Cette année, dans
l'Arctique, contrairement à l'opinion générale, et en dépit d'un épisode
caniculaire en Europe, le réchauffement *n'est pas visible du tout*.
Le climat (au sens du GIEC) est bien plus variable, dans le temps et dans
l'espace, que ce que cet organisme onusien voudrait nous faire admettre,
par exemple avec le graphique en crosse de hockey très controversé du
climatologue Michael Mann.
A chaque événement météo un peu exceptionnel, canicule, ouragan, les
media invitent un climatologue qui déclare gravement que le changement
climatique anthropique est bien visible et que ça va empirer d'année en
année. Comme le montre cet épisode de 11 navires de croisières pleins de
centaines de gogos climatiques, ce sont des extrapolations infondées.
"René Groumal
2018-09-08 17:11:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Nous ne sommes que le 5 septembre et la banquise Arctique semble
avoir atteint son minimum annuel à 4 millions de kilomètres carrés,
sensiblement le même niveau que l'an passé.
http://web.nersc.no/WebData/arctic-roos.org/observation/
ssmi_ice_area.png
Post by "René Groumal
MDR !
http://www.mer-et-voyages.info/croisieres-maritimes/arctique/le-
passage-
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
du-nord-ouest
Rions encore plus: Les conditions de glace et le mauvais temps dans
l'Arctique conduisent les organisateurs de croisière polaire à renoncer
à la traverser du passage du Nord-Ouest.
Ponant a annoncé que deux navires, le Boréal et le Ponant changent leur
route et retournent Kangerlussuaq au Groenland qu'ils atteindront le 10
et le 18 septembre.
Pour le commandant du Fram de Hurtigruten, les conditions de glaces de
cette année sont bien différentes de celles des autres années, aucun
navire ordinaire ne peut traverser les détroits de Victoria ou de Ross
cette année. Les passagers du Fram n'embarqueront donc pas à Cambridge
bay comme prévu, mais seront redirigés vers un autre port.
Le 31 août, 11 navires de croisière, un cargo et deux yacht étaient
bloqués par les glaces à Fort Ross à l'entrée du détroit de Bellot.
Deux brise-glaces canadiens sont partis pour tenter de ouvrir un
passage.
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Paul Aubrin
2018-09-08 19:32:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal. J'indiquais
que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de paille" ou encore
"de l'épouvantail". Exemple pratique: je dis que votre argument sur les
croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles ne traverseront pas le
passage du nord-ouest. Vous faites semblant de dire que je prétendrais
que cela invalide le réchauffement climatique dû au CO2.

Non le réchauffement est réel, et sans doute une partie est causée par
l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2. Mais, en
dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques depuis une
quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces l'été et le
passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année. Les conditions
de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles des années 1920 et
à celles des années 1830 telles qu'elles sont attestées par les journaux
ou les rapports de l'amirauté.
Longeville
2018-09-08 19:48:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal. J'indiquais
que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de paille" ou encore
"de l'épouvantail".
Nous y voilà !! J'attendais le moment où Aubrin allait dégainer le
sophisme de l'homme de paille". C'est son préféré.

J'avoue être surpris du fait qu'il ne l'ait pas sorti avant.
Probablement qu'en son for intérieur, il a pensé qu'à trop en user, il
finirait galvaudé !

Mais le réflexe pavlovien a été le plus fort !
Post by Paul Aubrin
Exemple pratique: je dis que votre argument sur les
croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles ne traverseront pas le
passage du nord-ouest. Vous faites semblant de dire que je prétendrais
que cela invalide le réchauffement climatique dû au CO2.
Non le réchauffement est réel, et sans doute une partie est causée par
l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2. Mais, en
dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques depuis une
quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces l'été et le
passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année. Les conditions
de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles des années 1920 et
à celles des années 1830 telles qu'elles sont attestées par les journaux
ou les rapports de l'amirauté.
"René Groumal
2018-09-10 13:41:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal. J'indiquais
que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de paille" ou encore
"de l'épouvantail". Exemple pratique: je dis que votre argument sur les
croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles ne traverseront pas le
passage du nord-ouest. Vous faites semblant de dire que je prétendrais
que cela invalide le réchauffement climatique dû au CO2.
Non le réchauffement est réel, et sans doute une partie est causée par
l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2. Mais, en
dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques depuis une
quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces l'été et le
passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année. Les conditions
de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles des années 1920 et
à celles des années 1830 telles qu'elles sont attestées par les journaux
ou les rapports de l'amirauté.
Je note que pour la première fois vous ne niez pas l’existence d'un
réchauffement on ne peut plus réel.
Je note aussi que vous êtes en désaccord avec la majorité des
scientifiques sur les causes de ce réchauffement.
Je note aussi que si ce réchauffement a une cause anthropique nous avons
une possibilité d'action pour le cobattre.
Paul Aubrin
2018-09-10 14:21:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal.
J'indiquais que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de
paille" ou encore "de l'épouvantail". Exemple pratique: je dis que
votre argument sur les croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles
ne traverseront pas le passage du nord-ouest. Vous faites semblant de
dire que je prétendrais que cela invalide le réchauffement climatique
dû au CO2.
Non le réchauffement est réel, et sans doute une partie est causée par
l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2. Mais, en
dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques depuis une
quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces l'été et le
passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année. Les conditions
de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles des années 1920
et à celles des années 1830 telles qu'elles sont attestées par les
journaux ou les rapports de l'amirauté.
Je note que pour la première fois vous ne niez pas l’existence d'un
réchauffement on ne peut plus réel.
Vous vous trompez totalement, M. Groumal, sur ce sujet-ci comme sur bien
d'autres.
Post by "René Groumal
Je note aussi que vous êtes en désaccord avec la majorité des
scientifiques sur les causes de ce réchauffement.
La position dont je parle est soutenue par plusieurs climatologues de
réputation mondiale. Et, comme vous le savez bien, une position
scientifique n'est pas définie par l'opinion de délégués gouvernementaux
basée sur des modélisations informatiques, mais par des arguments
scientifiques, basés sur des observations. Les délégués gouvernementaux
n'ont toujours pas expliqué pourquoi ils estiment que le réchauffement de
la première moitié du 20ème siècle aurait été 100% naturel, et le
réchauffement de la seconde moitié, identique, 100% dû à l'homme. Et ce
n'est qu'une de leurs contradictions.
Post by "René Groumal
Je note aussi que si ce réchauffement a une cause anthropique nous avons
une possibilité d'action pour le cobattre.
Et vous pouvez noter de même que si la sensibilité climatique est aussi
faible que les valeurs publiées dans les publications scientifiques
récentes, il est impossible le combattre.

https://judithcurry.com/2018/04/24/impact-of-recent-forcing-and-ocean-
heat-uptake-data-on-estimates-of-climate-sensitivity/
Voyez le tableau sur les estimations de la sensibilité climatique issues
des observations. Observez les valeurs.
NB: la sensibilité correspond à un doublement de la concentration en CO2,
ce que l'humanité ne peut pas provoquer.
"René Groumal
2018-09-10 14:25:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal.
J'indiquais que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de
paille" ou encore "de l'épouvantail". Exemple pratique: je dis que
votre argument sur les croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles
ne traverseront pas le passage du nord-ouest. Vous faites semblant de
dire que je prétendrais que cela invalide le réchauffement climatique
dû au CO2.
*Non le réchauffement est réel*, et sans doute une partie est causée par
l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2. Mais, en
dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques depuis une
quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces l'été et le
passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année. Les conditions
de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles des années 1920
et à celles des années 1830 telles qu'elles sont attestées par les
journaux ou les rapports de l'amirauté.
Je note que pour la première fois vous ne niez pas l’existence d'un
réchauffement on ne peut plus réel.
Vous vous trompez totalement, M. Groumal, sur ce sujet-ci comme sur bien
d'autres.
Relisez vous quelques lignes au dessus
Paul Aubrin
2018-09-10 14:36:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Post by "René Groumal
Je suis abasourdi !
Voila une preuve décisive démolissant la validité de la théorie de
l'origine anthropique du réchauffement actuel...
Excellent sophisme de l'homme de paille.
Je ne suis l'homme de paille de personne, M.Aubrin.
Vous ais-je accusé d'être l'homme de paille des pétroliers ou des
industriels du charbon ?
Je ne vous accuse pas d'être un homme de paille, M. Groumal.
J'indiquais que votre réponse était un sophisme dit "de l'homme de
paille" ou encore "de l'épouvantail". Exemple pratique: je dis que
votre argument sur les croisières arctique ne vaut rien, puisqu'elles
ne traverseront pas le passage du nord-ouest. Vous faites semblant de
dire que je prétendrais que cela invalide le réchauffement climatique
dû au CO2.
*Non le réchauffement est réel*, et sans doute une partie est causée
par l'homme dont une fraction (sans doute faible) est due au CO2.
Mais, en dépit des annonces à répétitions des alarmistes climatiques
depuis une quinzaine d'années, l'arctique n'est pas libre de glaces
l'été et le passage du nord-ouest n'est pas transitable cette année.
Les conditions de glaces de l'Arctique ressemblent beaucoup à celles
des années 1920 et à celles des années 1830 telles qu'elles sont
attestées par les journaux ou les rapports de l'amirauté.
Je note que pour la première fois vous ne niez pas l’existence d'un
réchauffement on ne peut plus réel.
Vous vous trompez totalement, M. Groumal, sur ce sujet-ci comme sur
bien d'autres.
Relisez vous quelques lignes au dessus
Vous vous obstinez dans l'erreur M. Groumal, sur ce sujet comme sur
beaucoup d'autres.
u***@gmail.com
2018-09-07 18:22:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Bobard abourick comme d'hab
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?tab=navires
tu t' es engagé sur une voie de perdant.... il ne s' agit [as d' idéologie mais de thermomètre.... es tu sûr de savoir faire la différence ?
Paul Aubrin
2018-09-10 12:37:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires

Quelques informations supplémentaires intéressantes sur le passage de
l'ouest cette année.

Aucun navire de croisière n'a traversé le passage de l'ouest cette année.
Ils ont été obligés de retourner sur leurs pas. Certains vont devoir
passer par le canal de Panama pour leurs croisières prévues dans le
Pacifique.
D'autres bateaux ont été obligés de renoncer, et souvent dans des
conditions plus dramatiques. Un couple d'Américains faisaient croisière
entre le Groenland et l'Alaska pour faire de la publicité pour leur cause
(le syndrome de la mort subite du nourrisson). Leur bateau s'est retrouvé
bloqué par les glaces le 29 août. Ils ont été secourus le 7 septembre par
les gardes côtes canadiens et sont en sûreté sur le chemin du retour.

Les gardes-côtes canadiens avaient placé leur cas en faible priorité
parce qu'ils étaient mobilisés par plusieurs autres opérations de
secours: la collision d'un navire de recherche russe avec la côte, la
récupération des naufragés d'un petit voilier et celle de deux Inuits
réfugiés sur un iceberg, leur troisième compagnons avait été tué par un
ours polaire.
"René Groumal
2018-09-10 13:54:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Quelques informations supplémentaires intéressantes sur le passage de
l'ouest cette année.
Aucun navire de croisière n'a traversé le passage de l'ouest cette année.
Ils ont été obligés de retourner sur leurs pas. Certains vont devoir
passer par le canal de Panama pour leurs croisières prévues dans le
Pacifique.
D'autres bateaux ont été obligés de renoncer, et souvent dans des
conditions plus dramatiques. Un couple d'Américains faisaient croisière
entre le Groenland et l'Alaska pour faire de la publicité pour leur cause
(le syndrome de la mort subite du nourrisson). Leur bateau s'est retrouvé
bloqué par les glaces le 29 août. Ils ont été secourus le 7 septembre par
les gardes côtes canadiens et sont en sûreté sur le chemin du retour.
Les gardes-côtes canadiens avaient placé leur cas en faible priorité
parce qu'ils étaient mobilisés par plusieurs autres opérations de
secours: la collision d'un navire de recherche russe avec la côte, la
récupération des naufragés d'un petit voilier et celle de deux Inuits
réfugiés sur un iceberg, leur troisième compagnons avait été tué par un
ours polaire.
Tout ceci est peut-être vrai mais il n'en reste pas moins que depuis le
début du siècle de nombreuses traversées ont été possibles et même...à
la voile.
Philippe RAI
2018-09-10 21:51:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by "René Groumal
D'ailleurs les croisières norvégiennes bien connues Hurtigruten y
organisent des croisières !
https://www.hurtigruten.fr/destinations/passage-du-nord-ouest/?
tab=navires
Quelques informations supplémentaires intéressantes sur le passage de
l'ouest cette année.
Aucun navire de croisière n'a traversé le passage de l'ouest cette année.
Ils ont été obligés de retourner sur leurs pas. Certains vont devoir
passer par le canal de Panama pour leurs croisières prévues dans le
Pacifique.
D'autres bateaux ont été obligés de renoncer, et souvent dans des
conditions plus dramatiques. Un couple d'Américains faisaient croisière
entre le Groenland et l'Alaska pour faire de la publicité pour leur cause
(le syndrome de la mort subite du nourrisson). Leur bateau s'est retrouvé
bloqué par les glaces le 29 août. Ils ont été secourus le 7 septembre par
les gardes côtes canadiens et sont en sûreté sur le chemin du retour.
Les gardes-côtes canadiens avaient placé leur cas en faible priorité
parce qu'ils étaient mobilisés par plusieurs autres opérations de
secours: la collision d'un navire de recherche russe avec la côte, la
récupération des naufragés d'un petit voilier et celle de deux Inuits
réfugiés sur un iceberg, leur troisième compagnons avait été tué par un
ours polaire.
Et pourtant, il ne devrait plus rester ni de glace ni d'ours polaires de
puis déjà quelques années !
Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
2018-09-05 14:00:00 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Saturnin demande des explications.
--

Paul Aubrin
2018-09-05 14:47:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le Wed, 05 Sep 2018 16:00:00 +0200, Saturnin le canard, expert en
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
Ca se passe comme çà:


"René Groumal
2018-09-05 14:53:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Le Wed, 05 Sep 2018 16:00:00 +0200, Saturnin le canard, expert en
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
Et comme ça ?
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
François Guillet
2018-09-05 15:19:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Le Wed, 05 Sep 2018 16:00:00 +0200, Saturnin le canard, expert en
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
Et comme ça ?
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
C'était en 2016, à l'époque d'un fugitif réchauffement.

Déjà l'année dernière ça sentait le roussi :
https://www.bateaux.com/article/26431/yvan-bourgnon-tente-de-forcer-passage-3e-passage-nord-ouest

et 2018, c'est fini :
https://rclutz.wordpress.com/2018/09/03/arctic-nw-passage-not-passable/
Paul Aubrin
2018-09-05 15:43:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Le Wed, 05 Sep 2018 16:00:00 +0200, Saturnin le canard, expert en
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
Et comme ça ?
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-
rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Post by François Guillet
C'était en 2016, à l'époque d'un fugitif réchauffement.
https://www.bateaux.com/article/26431/yvan-bourgnon-tente-de-forcer-
passage-3e-passage-nord-ouest
Post by François Guillet
https://rclutz.wordpress.com/2018/09/03/arctic-nw-passage-not-passable/
Cette source est plus précise, ils disent
Comme le localisateur de navire montre, ils [S/V Crystal] été forcé à
adopter le plan C, qui est de retourner au Groenland et d'accepter que le
passage du Nord-Ouest est fermé cette année. Les dernières cartes de
glaces ne laissaient aucun espoir de passer.
jmh
2018-09-05 15:50:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Cette source est plus précise, ils disent
Comme le localisateur de navire montre, ils [S/V Crystal] été forcé à
adopter le plan C, qui est de retourner au Groenland et d'accepter que le
passage du Nord-Ouest est fermé cette année. Les dernières cartes de
glaces ne laissaient aucun espoir de passer.
J'ai aussi toujours un problème de choix sur la carte des glaces chez
el glacier
Paul Aubrin
2018-09-05 18:11:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Cette source est plus précise, ils disent Comme le localisateur de
navire montre, ils [S/V Crystal] été forcé à adopter le plan C, qui est
de retourner au Groenland et d'accepter que le passage du Nord-Ouest
est fermé cette année. Les dernières cartes de glaces ne laissaient
aucun espoir de passer.
J'ai aussi toujours un problème de choix sur la carte des glaces chez el
glacier
Le 5 septembre, le s/v Crystal n'a pas réussi à quitter Prince Regent
Inlet en direction de l'est. Le passage vers l'ouest est fermé. Ils
risquent d'avoir beaucoup de temps pour étudier la carte des glaces d'ici
le prochain été.
jmh
2018-09-05 18:13:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Cette source est plus précise, ils disent Comme le localisateur de
navire montre, ils [S/V Crystal] été forcé à adopter le plan C, qui est
de retourner au Groenland et d'accepter que le passage du Nord-Ouest
est fermé cette année. Les dernières cartes de glaces ne laissaient
aucun espoir de passer.
J'ai aussi toujours un problème de choix sur la carte des glaces chez el
glacier
Le 5 septembre, le s/v Crystal n'a pas réussi à quitter Prince Regent
Inlet en direction de l'est. Le passage vers l'ouest est fermé. Ils
risquent d'avoir beaucoup de temps pour étudier la carte des glaces d'ici
le prochain été.
Je pense que Nestor serait à même de proposer une solution.
Paul Aubrin
2018-09-05 15:36:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Paul Aubrin
Le Wed, 05 Sep 2018 16:00:00 +0200, Saturnin le canard, expert en
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
Et comme ça ?
http://www.rfi.fr/ameriques/20160820-arctique-fonte-glaces-rechauffement-climatique-passage-nord-ouest-nasa
Cette année ça ne se passe pas comme le dit RFI.

Voici les prévisions.

https://weather.gc.ca/marine/marine_bulletins_e.html?Bulletin=ficn16.cwis

Et les cartes de glaces:

http://iceweb1.cis.ec.gc.ca/Prod/page2.xhtml?CanID=11090&lang=en&title=Eastern+Arctic
Mamamouchi de Ripoublique Française
2018-09-05 15:02:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Saturnin le canard, expert en discussion, tous sujets
Saturnin demande des explications.
cardinal ne s'expliquera qu'en présence d'un avocat
Loading Image...
Charles Darloose aka Se_jam
2018-09-05 16:01:58 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Plus la peine, les scientifiques se sont trompés à propos de la date de transformation de notre Soleil en géante rouge englobant la Terre, correction vient d'être faite, c'est prévu pour 2066. En effet, le paramètre µ de la relativité générale appliquée aux couples bosons/leptons des plasmas hyper denses à été sous évalué, ceci provoque une accélération de la distorsion temporelle et l'avenir dont on pensait qu'il s'allonge, bien malheureusement se raccourci. Et par conséquence, ce qui devait être l'apothéose d'une série de catastrophes, suivies de cataclysmes, eux mêmes suivis d'anéantissements complets passera en premier, rendant obsolète tout le reste.

Charles Darloose le 5 septembre 2018

Sejam
Charles Darloose aka Se_jam
2018-09-05 16:21:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Ca me rappelle une histoire ... une mer qui s'ouvre et puisse referme ... ????

Sejam
Paul Aubrin
2018-09-07 19:24:51 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>

Une intéressante vidéo (en anglais, 20mn 52s) sur les hauts et les bas de
la banquise arctique depuis soixante dix ans. Elle est étayée par de
nombreux articles de presse et par des données climatologiques.



On y trouve cet article paru dans le New-York Times le 19 octobre 1958:
L'Arctique est en train de changer de visage.
Certains scientifiques estiment que la banquise arctique est 40% plus
fine et d'une superficie moindre de 12% qu'elle n'était il y a un demi-
siècle, et que, du vivant de nos enfants, l'océan Arctique pourrait être
libre de glaces, permettant aux navire de naviguer en passant par le pôle
nord, tout comme les sous-marins Nautilus et Skate ont récemment passé
dessous. Un navire allant de New-York à Tokyo économiserait 2500 miles.
En dépit de l'idée qu'une solide couche de glace couvre l'Arctique
centrale prévaut de façon insistante dans l'imagination populaire, c'est
en réalité une couche fine - en tout et pour tout d'environ deux mètres -
au dessus d'un océan profond parfois de 3000m.
Cardinal de Hère
2018-09-07 21:57:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Cardinal de Hère
Le passage arctique du nord-ouest est bloqué par des glaces alors qu'il
était encore praticable les précédentes années à la même époque. Sans
aucun doute un coup des compagnies pétrolières pour faire croire que
l'atmosphère ne se réchauffe pas !
<https://www.meretmarine.com/fr/content/le-passage-du-nord-ouest-se-
referme-devant-deux-navires-de-ponant>
Une intéressante vidéo (en anglais, 20mn 52s) sur les hauts et les bas de
la banquise arctique depuis soixante dix ans. Elle est étayée par de
nombreux articles de presse et par des données climatologiques.
http://youtu.be/Wo7U_yfCyeU
Cette vidéo de 9m25s porte sur une grossière fraude du New York Times
sur le nombre de jours dans l'an dont la température dépasse 90°F.
Post by Cardinal de Hère
L'Arctique est en train de changer de visage.
Certains scientifiques estiment que la banquise arctique est 40% plus
fine et d'une superficie moindre de 12% qu'elle n'était il y a un demi-
siècle, et que, du vivant de nos enfants, l'océan Arctique pourrait être
libre de glaces, permettant aux navire de naviguer en passant par le pôle
nord, tout comme les sous-marins Nautilus et Skate ont récemment passé
dessous. Un navire allant de New-York à Tokyo économiserait 2500 miles.
En dépit de l'idée qu'une solide couche de glace couvre l'Arctique
centrale prévaut de façon insistante dans l'imagination populaire, c'est
en réalité une couche fine - en tout et pour tout d'environ deux mètres -
au dessus d'un océan profond parfois de 3000m.
Loading...