Discussion:
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ? Billets, mar le 14 nov. 2017, 19:00 | Eventbrite
Add Reply
spiral
2017-11-11 15:47:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ?
https://frama.link/99xmYcs_

Ils sont 17 millions à l’avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd’hui sur
(entre ?) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c’est interdit.

Le bilan de l’arsenal répressif actuel est sans appel et le paradigme
d’un monde sans drogues semble être une idée bien vieille. On constate
alors un fossé entre l’énorme énergie déployée par le système pénal dans
le champ de la consommation et le caractère marginal de son intervention
par rapport au nombre de citoyens concernés.

Alors, que faire : Révolutionner la matière pénale et trouver un nouveau
moyen de lutter contre la consommation ou sortir de l’interdit pour
favoriser la régulation ? En somme, faut-il penser le changement ou
changer le pansement ?

Ceryx et NORML France s’associent pour organiser une conférence qui
promet de remettre en cause vos préjugés et de vous donner les clés pour
vous faire une opinion sur le sujet.

mar. 14 nov. 2017, 19:00
--
spiral
Cardinal de Hère
2017-11-11 16:10:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by spiral
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ?
https://frama.link/99xmYcs_
Ils sont 17 millions à l’avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd’hui sur
(entre ?) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c’est interdit.
Oui, c'est idiot. Il faut arrêter de s'entêter, c'est complètement
débile. Les 5 millions de consommateurs du cannabis doivent quitter la
France à laquelle ils ne sont pas adaptés et aller vivre, au choix, au
Maroc, en Afghanistan, en Colombie, au Mexique...
"René Groumal
2017-11-11 17:05:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by spiral
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ?
https://frama.link/99xmYcs_
Ils sont 17 millions à l’avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd’hui sur
(entre ?) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c’est interdit.
Oui, c'est idiot. Il faut arrêter de s'entêter, c'est complètement
débile. Les 5 millions de consommateurs du cannabis doivent quitter la
France à laquelle ils ne sont pas adaptés et aller vivre, au choix, au
Maroc, en Afghanistan, en Colombie, au Mexique...
Pourquoi pas chez toi au Brésil ?
--
Un fanatique est réfractaire à toute réfutation par les faits et la
logique car il choisi de vivre dans la haine sans égard pour les faits
et la logique
l***@wanadoo.fr
2017-11-11 17:00:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by spiral
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ?
https://frama.link/99xmYcs_
Ils sont 17 millions à l’avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd’hui sur
(entre ?) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c’est interdit.
Le bilan de l’arsenal répressif actuel est sans appel et le paradigme
d’un monde sans drogues semble être une idée bien vieille. On constate
alors un fossé entre l’énorme énergie déployée par le système pénal dans
le champ de la consommation et le caractère marginal de son intervention
par rapport au nombre de citoyens concernés.
Alors, que faire : Révolutionner la matière pénale et trouver un nouveau
moyen de lutter contre la consommation ou sortir de l’interdit pour
favoriser la régulation ? En somme, faut-il penser le changement ou
changer le pansement ?
Ceryx et NORML France s’associent pour organiser une conférence qui
promet de remettre en cause vos préjugés et de vous donner les clés pour
vous faire une opinion sur le sujet.
mar. 14 nov. 2017, 19:00
--
spiral
NON ... veux-tu aussi payer les frais d'hospitalisation, les frais mortuaires, liés à cette consommation ..
Il suffit d'aller faire un tour dans un service de pneumologie, ou de chirurgie thoracique pour voir ce qui se passe avec le tabac et qui se passera avec le cannabis.... Plus toutes les conséquences sur le comportement ...
Alors NON ... pas par plaisir d'interdire, ni par sadisme ! mais ras-le-dodu du bas du dos de voir le manque de lits, le manque de moyens, la souffrance des malades ... par ces inhalations nocives .... !
--
L.C.
Birdy
2017-11-11 17:32:21 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by l***@wanadoo.fr
Post by spiral
Cannabis : Changer le pansement ou penser le changement ?
https://frama.link/99xmYcs_
Ils sont 17 millions à l’avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd’hui sur
(entre ?) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c’est interdit.
Le bilan de l’arsenal répressif actuel est sans appel et le paradigme
d’un monde sans drogues semble être une idée bien vieille. On constate
alors un fossé entre l’énorme énergie déployée par le système pénal dans
le champ de la consommation et le caractère marginal de son intervention
par rapport au nombre de citoyens concernés.
Alors, que faire : Révolutionner la matière pénale et trouver un nouveau
moyen de lutter contre la consommation ou sortir de l’interdit pour
favoriser la régulation ? En somme, faut-il penser le changement ou
changer le pansement ?
Ceryx et NORML France s’associent pour organiser une conférence qui
promet de remettre en cause vos préjugés et de vous donner les clés pour
vous faire une opinion sur le sujet.
mar. 14 nov. 2017, 19:00
--
spiral
NON ... veux-tu aussi payer les frais d'hospitalisation, les frais
mortuaires, liés à cette consommation .. Il suffit d'aller faire un tour dans
un service de pneumologie, ou de chirurgie thoracique pour voir ce qui se
passe avec le tabac et qui se passera avec le cannabis.... Plus toutes les
conséquences sur le comportement ... Alors NON ... pas par plaisir
d'interdire, ni par sadisme ! mais ras-le-dodu du bas du dos de voir le
manque de lits, le manque de moyens, la souffrance des malades ... par ces
inhalations nocives .... !
Je m'amuse bien avec ces posts :
Je suis non fumeur, donc jamais eu envie de tester quelque cannabis
que ce soit fût-ce la "rouge" de St Vincent rencontrée sur ma route,
bois très peu d'alcool (sauf du Traminer dans la choucroute, un fond de
pineau avec des huître, des pruneaux cuits au vin rouge pour
accompagner un magret de canard et parfois un demi-verre de Bordeaux
lors d'agapes familiales :-)
Et j'ai...82 ans.

Comme je n'ai pas non plus pratiqué le trafic d'armes ou d'esclaves, je
me trouve un peu jaloux intellectuellement d'Henri de Monfreid ( Mer
Rouge)!
Un peu inquiet d'avoir en quelque sorte manqué de quoi détruire ma vie
et ma santé :-))
Pour le budget déficitaire de la Sécurité sociale et des suicidaires
en tout genres : pas solidaire pour un sou. Je m'en tape. Non, allez,
je compatis.
Herisson grognon
2017-11-11 18:43:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Cannabis?: Changer le pansement ou penser le changement??
https://frama.link/99xmYcs_
Ils sont 17 millions à l'avoir essayé dans leur vie, plus de 5 millions
à en avoir consommé cette année, le cannabis est aujourd'hui sur
(entre??) toutes les lèvres. Les Français en raffolent, et pourtant
c'est interdit.
Pourquoi persister sur une fausse piste, l'herbe, c'est juste bon pour
les moutons, les consommateurs devraient se tourner vers le fruit du
pavot, l'héroine, le pavot est cultivé sur des millier d'hectares en
Afghanistan, sous la bonne garde des hommes en armes de la CIA, rien de
mauvais ne peut s'y passer. Et il n'y a pas de risque de rupture
d'approvisionnement, selon l'onu ce pays assurait 92% de la production
mondiale il y a dix ans. En 2012 rfi nous rapportait l'en Afghanistan le
pris d'un gramme d'Heroine était de l'ordre de six $, tout à fait
accessible pour la jeunesse ici et Libération voyait plus de 200 000
hectares cultivés en 2013.

D'ailleurs une telle réorientation ne serait que faire revivre l'époque
profitable de la fourniture massive de ce produit aux populations de la
Chine, Londres assurait les livraisons avec énergie et efficacité,
c'était dans les années 1840 et dans les années 1850 avec la France, le
Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Russie, c'est dire le sérieux de cette
commercialisation, avec parfois quelques coups de canon, mais faut bien
aider...

Alain
Le bilan de l'arsenal répressif actuel est sans appel et le paradigme
d'un monde sans drogues semble être une idée bien vieille. On constate
alors un fossé entre l'énorme énergie déployée par le système pénal dans
le champ de la consommation et le caractère marginal de son intervention
par rapport au nombre de citoyens concernés.
Alors, que faire?: Révolutionner la matière pénale et trouver un nouveau
moyen de lutter contre la consommation ou sortir de l'interdit pour
favoriser la régulation?? En somme, faut-il penser le changement ou
changer le pansement??
Ceryx et NORML France s'associent pour organiser une conférence qui
promet de remettre en cause vos préjugés et de vous donner les clés pour
vous faire une opinion sur le sujet.
mar. 14 nov. 2017, 19:00
Loading...