Discussion:
Les émissions de CO2 repartent à la hausse à cause de la chute du diesel
Add Reply
Beep Beep
2018-02-13 12:22:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.

http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
--
Je ne crains pas le suffrage universel : les gens voteront comme on
leur dira.
/Alexis de Tocqueville/
Cardinal de Hère
2018-02-13 14:35:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm

Roaringriri
2018-02-13 14:55:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais
ce que ça prouve à l'évidence, c'est combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde,
pourvu qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, il règne désormais sur un peuple de
moutons et d'enculés.
Monsieur Carnaval
2018-02-13 14:59:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Moi, pour mes cheveux, je réclame Kérastase, sinon rien.

Et pour les crêpes, Ker Karamel, au Croisic.
Post by Roaringriri
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais
ce que ça prouve à l'évidence, c'est  combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, il règne désormais sur un peuple de
moutons et d'enculés.
--

ZardoZ
2018-02-14 14:23:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Monsieur Carnaval
Moi, pour mes cheveux, je réclame Kérastase, sinon rien.
Ultra mou de Garnier, c'est mieux !

Maidikos
2018-02-14 19:08:43 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Monsieur Carnaval
Post by Roaringriri
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser du
sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Moi, pour mes cheveux, je réclame Kérastase, sinon rien.
Et pour les crêpes, Ker Karamel, au Croisic.
Post by Roaringriri
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais ce
que ça prouve à l'évidence, c'est  combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, il règne désormais sur un peuple de
moutons et d'enculés.
Vous oubliez Pétrole Hahn!

;o)
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
Michel
2018-02-13 17:10:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet argument
parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel fonctionnent
au gasole.
roaringriri
2018-02-13 19:05:19 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel fonctionnent
au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
François Guillet
2018-02-13 22:11:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel fonctionnent au
gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
roaringriri
2018-02-13 23:19:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Paul Aubrin
2018-02-14 06:01:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet d'en
avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
Roaringriri
2018-02-14 08:34:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet d'en
avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
Enfumage.
Paul Aubrin
2018-02-14 09:02:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet
d'en avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
Enfumage.
La chimie de synthèse produit peu de fumées.
Herisson grognon
2018-02-14 08:48:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet d'en
avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
C'est un sujet sur lequqel il vaut mieux rester discret, il est question
de milliards de moteurs qui fonctionnent sur la planète avec un
rendement de l'ordre de 30 à 40%, rarement, exceptionellement 50 % pour
de très très gros moteurs construit à l'unité, c'est un foutage de
gueule total d'organiser massivement un tel gaspillage, un mépris pour
la population dont une grande part ne bénéficie d'aucun moyen de
transport.

Alain
any.one
2018-02-14 09:02:24 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Herisson grognon
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by roaringriri
Post by Michel
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel
fonctionnent au gasole.
Putain mais c'est bien sur !
Ca change tout !
Heureusement que tu es là.
Il a raison.
A aucun point de vue tu ne maîtrises le sujet.
Mais qu'il est con ...
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet d'en
avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
C'est un sujet sur lequqel il vaut mieux rester discret, il est question
de milliards de moteurs qui fonctionnent sur la planète avec un
rendement de l'ordre de 30 à 40%, rarement, exceptionellement 50 % pour
de très très gros moteurs construit à l'unité, c'est un foutage de
gueule total d'organiser massivement un tel gaspillage, un mépris pour
la population dont une grande part ne bénéficie d'aucun moyen de
transport.
Intéressant comme idée: puisque les tous les autres ne l'ont pas, il
faudrait que nous nous en passions.
Paul Aubrin
2018-02-14 09:09:54 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Herisson grognon
C'est un sujet sur lequqel il vaut mieux rester discret, il est
question de milliards de moteurs qui fonctionnent sur la planète avec
un rendement de l'ordre de 30 à 40%, rarement, exceptionellement 50 %
pour de très très gros moteurs construit à l'unité, c'est un foutage de
gueule total d'organiser massivement un tel gaspillage, un mépris pour
la population dont une grande part ne bénéficie d'aucun moyen de
transport.
Intéressant comme idée: puisque les tous les autres ne l'ont pas, il
faudrait que nous nous en passions.
On peut se poser la question du rendement des chevaux, mules, ânes ou
bœufs. Le cheval, en particulier, a un rendement énergétique assez
mauvais.
Se_jam
2018-02-14 16:10:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by any.one
Post by Herisson grognon
C'est un sujet sur lequqel il vaut mieux rester discret, il est
question de milliards de moteurs qui fonctionnent sur la planète avec
un rendement de l'ordre de 30 à 40%, rarement, exceptionellement 50 %
pour de très très gros moteurs construit à l'unité, c'est un foutage de
gueule total d'organiser massivement un tel gaspillage, un mépris pour
la population dont une grande part ne bénéficie d'aucun moyen de
transport.
Intéressant comme idée: puisque les tous les autres ne l'ont pas, il
faudrait que nous nous en passions.
On peut se poser la question du rendement des chevaux, mules, ânes ou
bœufs. Le cheval, en particulier, a un rendement énergétique assez
mauvais.
Pour augmenter le rendement, il faudrait utiliser des animaux à sang froid. Non pas animaux ne connaissant pas la peur mais ceux dont la température corporelle peut varier, dans cette catégorie, je n'en vois qu'un qui ait la taille requise pour pour être attelé.

Sejam
Paul Aubrin
2018-02-14 09:04:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Herisson grognon
Post by roaringriri
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
Un meilleur rendement des moteurs qui produisent de l'énergie permet
d'en avoir plus avec globalement moins de carburant. Le reste peut-être
utilisé pour de la chimie de synthèse.
C'est un sujet sur lequqel il vaut mieux rester discret, il est question
de milliards de moteurs qui fonctionnent sur la planète avec un
rendement de l'ordre de 30 à 40%, rarement, exceptionellement 50 % pour
de très très gros moteurs construit à l'unité, c'est un foutage de
gueule total d'organiser massivement un tel gaspillage, un mépris pour
la population dont une grande part ne bénéficie d'aucun moyen de
transport.
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Post by Herisson grognon
Alain
any.one
2018-02-14 11:52:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)

Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Roaringriri
2018-02-14 11:54:05 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
any.one
2018-02-14 12:46:02 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Roaringriri
2018-02-14 16:17:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Et il continue à la ramener sans avoir la moindre chose à dire.
any.one
2018-02-14 18:32:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Et il continue à la ramener sans avoir la moindre chose à dire.
si, l'information c'est que tu me fais marrer.
L'introduction de tes discours militants dans des sujets sans rapport
sont hilarants et premier degré. Au second degré, c'est triste: je suis
persuadé de tu y crois et que tu es sincère.
François Guillet
2018-02-14 21:34:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Et il continue à la ramener sans avoir la moindre chose à dire.
si, l'information c'est que tu me fais marrer.
L'introduction de tes discours militants dans des sujets sans rapport sont
hilarants et premier degré. Au second degré, c'est triste: je suis persuadé
de tu y crois et que tu es sincère.
La crétinerie se mesure au degré d'assurance qu'on a de détenir la
Vérité parce qu'on serait sincère. C'est un biais cognitif très
fréquent, qui a pour sous-produit la foi.
any.one
2018-02-14 19:17:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Et il continue à la ramener sans avoir la moindre chose à dire.
si, l'information c'est que tu me fais marrer.
L'introduction de tes discours militants dans des sujets sans rapport
sont hilarants au premier degré. Au second degré, c'est triste: je suis
persuadé de tu y crois et que tu es sincère.
roaringriri
2018-02-15 02:58:52 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Etre con, c'est une chose, mais être de mauvaise foi ...
Tu es définitivement incapable de pondre quoi que ce soit qui présente
le moindre intérêt.
Tu es prodigieusement ennuyeux, tu vas donc jouer sans moi, comme tes
petits camarades mal comprenants.
Plonk.
any.one
2018-02-15 07:27:46 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Paul Aubrin
Le théorème de Carnot ne témoigne d'aucun mépris pour quiconque, pas plus
que celui de la conservation de la quantité de mouvement.
Excellent :-)
Voilà le genre de conneries auxquelles ont arrive quand on mélange
physique est militantisme.
Piteux.
oui, tout à fait.
Tes amalgames sont lamentables...
Etre con, c'est une chose, mais être de mauvaise foi ...
Tu es définitivement incapable de pondre quoi que ce soit qui présente
le moindre intérêt.
Tu es prodigieusement ennuyeux, tu vas donc jouer sans moi, comme tes
petits camarades mal comprenants.
Plonk.
il est fâché le riri de ne pas avoir raison, alors il boude :-)
Maidikos
2018-02-14 00:35:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel,
Le diesel n'a jamais été un carburant, les moteurs diesel fonctionnent au
gasole.
Et à l'origine, Diesel l'avait conçu pour fonctionner à la poudre de
charbon et d'huiles lourdes.
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
Michel
2018-02-14 09:01:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Et à l'origine, Diesel l'avait conçu pour fonctionner à la poudre de charbon
et d'huiles lourdes.
Tout à fait, d'ailleurs, certains pays autorisent l'huile végétale
comme carburant alternatif (la France, non, faire fonctionner un moteur
à l'huile de frites est interdit mais ça se fait en douce).
Savio
2018-02-14 09:43:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Tout à fait, d'ailleurs, certains pays autorisent l'huile végétale comme
carburant alternatif (la France, non, faire fonctionner un moteur à
l'huile de frites est interdit mais ça se fait en douce).
C'est interdit parce que ça ne rapporte pas de taxes à l'État, pas parce
que c'est dangereux.
l***@wanadoo.fr
2018-02-14 10:29:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Michel
Et à l'origine, Diesel l'avait conçu pour fonctionner à la poudre de charbon
et d'huiles lourdes.
Tout à fait, d'ailleurs, certains pays autorisent l'huile végétale
comme carburant alternatif (la France, non, faire fonctionner un moteur
à l'huile de frites est interdit mais ça se fait en douce).
On a même utilisé de la brillantine ...
--
L.C.
Maidikos
2018-02-14 15:37:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Maidikos
Et à l'origine, Diesel l'avait conçu pour fonctionner à la poudre de
charbon et d'huiles lourdes.
Tout à fait, d'ailleurs, certains pays autorisent l'huile végétale comme
carburant alternatif (la France, non, faire fonctionner un moteur à l'huile
de frites est interdit mais ça se fait en douce).
Pour l'avoir expérimenté, cela fonctionne très bien.

Infos ici: http://www.oliomobile.org
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
Roaringriri
2018-02-13 14:56:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais
ce que ça prouve à l'évidence, c'est combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, après 50 ans de contre révolution
culturelle, il règne désormais sur un peuple de moutons, d'imbéciles et
d'enculés.
Cardinal de Hère
2018-02-13 15:14:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, après 50 ans de contre révolution
culturelle, il règne désormais sur un peuple de moutons, d'imbéciles et
d'enculés.
Voilà une description mesurée et équilibrée de la compromission du
peuple avec l'oligarchie mondialiste.
any.one
2018-02-13 21:07:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
roaringriri
2018-02-13 23:22:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
any.one
2018-02-14 00:29:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole inutilisé? Tu le brules?
roaringriri
2018-02-14 05:30:11 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
any.one
2018-02-14 07:34:45 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2
à utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
donc ce que tu racontes est idiot.
Roaringriri
2018-02-14 08:33:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de
distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2
à utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
donc ce que tu racontes est idiot.
Retour aux fondamentaux, pour anyone.
Aucune argumentation.
any.one
2018-02-14 11:48:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de
CO2 à utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
donc ce que tu racontes est idiot.
Retour aux fondamentaux, pour anyone.
Aucune argumentation.
alors, le gazole inutilisé, tu en fais quoi, tu le brules?
Roaringriri
2018-02-14 11:53:25 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de
distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de
CO2 à utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
donc ce que tu racontes est idiot.
Retour aux fondamentaux, pour anyone.
Aucune argumentation.
alors, le gazole inutilisé, tu en fais quoi, tu le brules?
Et content de lui, en plus.
any.one
2018-02-14 18:28:37 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by any.one
Post by roaringriri
Post by roaringriri
Post by any.one
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher
à cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des
années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de
distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de
CO2 à utiliser du diésel.
j'ai l'impression qu'il manque un maillon et que du coup, le
raisonnement va s'effondrer sous peux.
Faute de cerveau autant faire un appel à la sous traitance.
et tu fais quoi du gazole  inutilisé? Tu le brules?
Ben voilà, tout arrive.
Tu viens juste de comprendre comment ça marche.
Aucune critique d'une partie, n'est valide sans une critique du tout.
donc ce que tu racontes est idiot.
Retour aux fondamentaux, pour anyone.
Aucune argumentation.
alors, le gazole inutilisé, tu en fais quoi, tu le brules?
Et content de lui, en plus.
surtout amusé de toi...
François Guillet
2018-02-13 22:08:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet argument
parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser du
sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à utiliser
du diésel.
Affirmations complètement idiotes.

Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
roaringriri
2018-02-13 23:14:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Reprenons pour cet imbécile:
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire
ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Maidikos
2018-02-14 00:31:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by Roaringriri
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en plus
la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui économisé
avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire ailleurs, du
sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Déjà apprendre ce qu'est le crakage du pétrole.
Tout en haut de la fusée, il y a le GPL qui est un excellent
combustible.
Qui en parle?
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
Paul Aubrin
2018-02-14 05:55:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire
ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Tout le pétrole n'est pas utilisé comme combustible.
Roaringriri
2018-02-14 08:35:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire
ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Tout le pétrole n'est pas utilisé comme combustible.
Ca change quoi sur les 30% respectifs des trois productions principales ?
Paul Aubrin
2018-02-14 09:01:38 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Paul Aubrin
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation
obligatoire ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Tout le pétrole n'est pas utilisé comme combustible.
Ca change quoi sur les 30% respectifs des trois productions principales ?
Les fractions légères du pétrole sont soit utilisées dans l'essence, soit
pour la chimie de synthèse.
Roaringriri
2018-02-14 09:34:31 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Roaringriri
Post by Paul Aubrin
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en
plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation
obligatoire ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Tout le pétrole n'est pas utilisé comme combustible.
Ca change quoi sur les 30% respectifs des trois productions principales ?
Les fractions légères du pétrole sont soit utilisées dans l'essence, soit
pour la chimie de synthèse.
Encore de l'enfumage.
Quand vous n'avez rien à dire sur un sujet, sur lequel d'ailleurs je ne
vois pourquoi on s'opposerait, pourquoi tenez vous tant que ça, à
apparaître dans le fil ?
Paul Aubrin
2018-02-14 10:10:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Paul Aubrin
Post by Roaringriri
Post by Paul Aubrin
Post by François Guillet
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et
en plus la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot. Reprenons
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui
économisé avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation
obligatoire ailleurs, du sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Tout le pétrole n'est pas utilisé comme combustible.
Ca change quoi sur les 30% respectifs des trois productions
principales ?
Les fractions légères du pétrole sont soit utilisées dans l'essence,
soit pour la chimie de synthèse.
Encore de l'enfumage.
Quand vous n'avez rien à dire sur un sujet, sur lequel d'ailleurs je ne
vois pourquoi on s'opposerait, pourquoi tenez vous tant que ça, à
apparaître dans le fil ?
Parce que la fraction du pétrole qui n'est pas utilisée comme combustible
n'est pas brûlée, ne génère pas d'énergie, etc.
François Guillet
2018-02-14 21:18:53 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by Roaringriri
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en plus
la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui économisé
avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire ailleurs, du
sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Ce n'est pas compensé. Même si le raffinage du gazole génère plus de
CO2, ce n'est pas 20 à 25% de plus, or 20 à 25% c'est le gain à la
consommation.
De toute façon on se fiche du CO2, qui n'est pas un polluant,
contrairement aux particules générées par le gazole.
Maidikos
2018-02-14 21:47:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by François Guillet
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Affirmations complètement idiotes.
Brûler 1 litre de gazoil génère moins de CO2 que le sans plomb, et en plus
la conso des véhicules diesel est inférieure.
On est donc perdant avec le sans plomb en termes d'émission CO2.
Fin de l'histoire, sauf pour ce clown de Roaringriri.
Guillet nous prouve une nouvelle fois qu'il est idiot.
Utiliser du gasoil ne change strictement rien, par ce que ce qui économisé
avec le gasoil ici est compensé par l'utilisation obligatoire ailleurs, du
sans plomb produit en même temps .
Je sais que c'est difficile pour toi, mais essaye encore.
Ce n'est pas compensé. Même si le raffinage du gazole génère plus de CO2, ce
n'est pas 20 à 25% de plus, or 20 à 25% c'est le gain à la consommation.
De toute façon on se fiche du CO2, qui n'est pas un polluant, contrairement
aux particules générées par le gazole.
Le CO2 est responsable du réchauffement climatique, engendre la
formation de particules qui détruise l'ozone.
C'est ce qu'on nous rabache depuis 20 ans...
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
François Guillet
2018-02-14 21:55:32 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Maidikos avait prétendu :
...
Post by Maidikos
Le CO2 est responsable du réchauffement climatique,
...

1) La question est ouverte, il y a d'autres causes
2) Le réchauffement peut être globalement positif pour la planète
3) Il n'y a aucun espoir possible d'avoir un impact sur le climat par
réduction du CO2 anthropique (on ne diminuerait que de 3% le CO2 de
toute la planète si on éliminait _tout_ le CO2 européen).
Post by Maidikos
engendre la formation de particules qui détruise l'ozone.
Jamais lu ça, mais venant des écolos tout est possible.
Le CO2 n'engendre aucune particule, c'est un gaz.
Post by Maidikos
C'est ce qu'on nous rabache depuis 20 ans...
et on a tort.
Philippe RAI
2018-02-13 22:40:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-c
ause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
C'était avant la mise en service des systèmes qui permettent leur
élimination.

Passez votre doigt dans l'extrémité d'un pot d'échappement d'un diesel
récent, et d'un ancien, et même d'une voiture à essence, et comparez la
propreté du doigt. C'est spectaculaire.
Post by Roaringriri
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais
ce que ça prouve à l'évidence, c'est combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, après 50 ans de contre révolution
culturelle, il règne désormais sur un peuple de moutons, d'imbéciles et
d'enculés.
Ce n'est pas "le libéralisme" qu'il faut dénoncer, ce n'est qu'un mot
qui peut désigner un grand éventail de politiques.
Ceux qu'il faut incriminer ce sont les politiques. Et on peut les
sanctionner avec le bulletin de vote ... à condition de pouvoir s'en
servir.
roaringriri
2018-02-13 23:19:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-c
ause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
C'était avant la mise en service des systèmes qui permettent leur
élimination.
Passez votre doigt dans l'extrémité d'un pot d'échappement d'un diesel
récent, et d'un ancien, et même d'une voiture à essence, et comparez la
propreté du doigt. C'est spectaculaire.
Les Nox sont produits à cause de la plus grande compression des moteurs
diesels et du meilleur rendement énergétique du Gasoil obtenu à cause de
cette compression.
Et ils ne sont pas "noirs".
Il existe des "catalyseurs" pour en réduire la production, mais leur
durée de vie efficace est très largement inférieure à la durée de vie du
moteur et ils ne sont JAMAIS changés, et surtout lors d'une revente
d'occasion.
Et ça ne change rien au sujet, qui est que l'argument de l'économie en
CO2 est une escroquerie.
Maidikos
2018-02-14 00:33:17 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by Beep Beep
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-c
ause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
C'était avant la mise en service des systèmes qui permettent leur
élimination.
Passez votre doigt dans l'extrémité d'un pot d'échappement d'un diesel
récent, et d'un ancien, et même d'une voiture à essence, et comparez la
propreté du doigt. C'est spectaculaire.
Les Nox sont produits à cause de la plus grande compression des moteurs
diesels et du meilleur rendement énergétique du Gasoil obtenu à cause de
cette compression.
Et ils ne sont pas "noirs".
Il existe des "catalyseurs" pour en réduire la production, mais leur durée de
vie efficace est très largement inférieure à la durée de vie du moteur et ils
ne sont JAMAIS changés, et surtout lors d'une revente d'occasion.
Et ça ne change rien au sujet, qui est que l'argument de l'économie en CO2
est une escroquerie.
Tout comme la soi disante réduction de la couche d'ozone.
--
Plus de croquages ici =>http://leoncroqueur.canalblog.com/
Philippe RAI
2018-02-14 22:33:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by Beep Beep
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-c
ause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Post by Roaringriri
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années. Si vous
roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser du
sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène. Ils représentent
chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut. Ce qui
IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à utiliser
du diésel. Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des
particules et des Nox.
C'était avant la mise en service des systèmes qui permettent leur
élimination.
Passez votre doigt dans l'extrémité d'un pot d'échappement d'un diesel
récent, et d'un ancien, et même d'une voiture à essence, et comparez la
propreté du doigt. C'est spectaculaire.
Les Nox sont produits à cause de la plus grande compression des moteurs
diesels et du meilleur rendement énergétique du Gasoil obtenu à cause de
cette compression.
Et ils ne sont pas "noirs".
Oui, ce que j'ai dit concerne surtout les particules fines.
Se_jam
2018-02-14 01:40:42 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à
utiliser du diésel.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
Cette absurdité est répétée depuis 50 ans par ce qui nous sert
d'écologistes, elle est même devenue un mode de gestion fiscal !!!!
Que les "écolos" aient quelques lacunes se constate tous les jours, mais
ce que ça prouve à l'évidence, c'est combien les politicards et leurs
employés fiscalistes se foutent de nous.
Et ça prouve avec la même évidence, le niveau général de corruption des
populations, qui se foutent totalement des mensonges qu'on peut leur
assener,et des conséquences en terme de santé pour tout le monde, pourvu
qu'ils gagnent 5 € sur un plein.
Le "Libéralisme" à bien travaillé, après 50 ans de contre révolution
culturelle, il règne désormais sur un peuple de moutons, d'imbéciles et
d'enculés.
Que les asiatiques de l'est vont niquer !

Sejam
Ascadix
2018-02-15 00:53:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet argument
parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser du
sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?

Au fait, pour rester dans le ridicule, t'as oublié de citer le mazout
et l'hydrogène dans ta chaine de dépendances .
Ils représentent chacun à peu près 30% des produits de distillation du Brut.
Tu peux p'tet enviseager de mettre à jours tes infos sur le rafinage
pétrolier qui sont pour moitié fausses, et pour moitié obsolète d'un
siécle.

Tient, une p'tite idée à la louche, cherche-y tes 3*30 % :
http://local.esso.fr/europe-french/pa/about_que_raffinage_baril.aspx
Ce qui IMPLIQUE, qu'il n'y a AUCUN gain en terme d'émission de CO2 à utiliser
du diésel.
Déduction issu d'une théorie absurde, dur d'y croire.
Ceux qui roulent en diesel hériteront par contre des particules et des Nox.
C'est quoi ça ? une logique du genre : "on ne mesure pas donc ça
n'exsite pas" ?

ça va être intégré prochainement (2019 semble-t-il) au controle
technique sur les essences.

Et double mauvaise nouvelle, l'essence emet surtout des particules
fines et trés fines, pas les grosses particuels du diesels, facile à
filtrer et plus salissantes que méchantes, non, pour l'essence, c'est
les fines et trés fines, dur ou impossible à filtre, et les plus nocive
au vu des dernirer études médicales.

Mais si il y avait une rééle volonté de se préoccuper de pbs
d'émissions en tout genre venant des moteurs des véhicules routiers, il
y aurait un volonté de réduire ça là ou les mesures les plus simples
auraient le plus d'effet.

Cible n° 1 : le transport de marchandises, au lieu de ces abérations
couteuse, poluiantes et dangereuses de mlilliosn de PL sur les routes
trans-européénes, tous les TIRE devraient être sur des trains, voir
pour tous les non périsables sur des bateaux/péniches.

Mais ça, les politocards n'en veulent pas, c'est pas dans leur intéret,
et de fait, le seul pays ou le feroutage existe vraiment, c'est là ou
il y une vraie démocratie, en Suisse. Et c'est une décision populaire
imposée à la classe politique.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
roaringriri
2018-02-15 02:00:16 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Toi yen a pas comprendre ?
Toi yen a croire qu'on produit l'un sans produire l'autre ?
roaringriri
2018-02-15 02:54:55 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base aucune discussion n'est possible.
Ascadix
2018-02-15 12:56:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour conséquence
l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à bloc essence
rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de connaissances de
base aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir une
dépendance que tu es seul à voir.

En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?

Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune dépendance
entre les motorisation, le parc évolue, globalement en augmentation, et
la part à croissance majoritaire varie en faveur de l'une ou l'autre en
fonction du confort et/ou des intéret financiers de l'une ou l'autre.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Roaringriri
2018-02-15 13:09:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules
à bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir une
dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune dépendance
entre les motorisation, le parc évolue, globalement en augmentation, et
la part à croissance majoritaire varie en faveur de l'une ou l'autre en
fonction du confort et/ou des intéret financiers de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.

Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique le
décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions fiscales
avantageuses.
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb, pour
cause d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce CO2
sera émis ailleurs.
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de carbone
est une escroquerie.

Plus didactique ça m'est impossible.

Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
any.one
2018-02-15 15:54:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules
à bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir une
dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune
dépendance entre les motorisation, le parc évolue, globalement en
augmentation, et la part à croissance majoritaire varie en faveur de
l'une ou l'autre en fonction du confort et/ou des intéret financiers
de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique le
décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions fiscales
avantageuses.
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb, pour
cause d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce CO2
sera émis ailleurs.
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de carbone
est une escroquerie.
Plus didactique ça m'est impossible.
Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
Toutes ces consommations s'harmonisent donc. Il n'y a pas de gâchis on
ne jette rien. Je ne vois pas le problème.
Cardinal de Hère
2018-02-15 16:37:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les
véhicules à bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir
une dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune
dépendance entre les motorisation, le parc évolue, globalement en
augmentation, et la part à croissance majoritaire varie en faveur de
l'une ou l'autre en fonction du confort et/ou des intéret financiers
de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique
le décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions
fiscales avantageuses.
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb,
pour cause d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce
CO2 sera émis ailleurs.
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de
carbone est une escroquerie.
Plus didactique ça m'est impossible.
Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
Toutes ces consommations s'harmonisent donc. Il n'y a pas de gâchis on
ne jette rien. Je ne vois pas le problème.
Ça fait 10 fois qu'il explique la même chose : le diésel qui n'est plus
consommé par les Beaufranchus le sera par les Chinois, les Lapons ou les
Patagons et idem pour l'essence et ça ne changera rien au bilan global.
Se_jam
2018-02-15 16:45:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les
véhicules à bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir
une dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune
dépendance entre les motorisation, le parc évolue, globalement en
augmentation, et la part à croissance majoritaire varie en faveur de
l'une ou l'autre en fonction du confort et/ou des intéret financiers
de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique
le décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions
fiscales avantageuses.
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb,
pour cause d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce
CO2 sera émis ailleurs.
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de
carbone est une escroquerie.
Plus didactique ça m'est impossible.
Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
Toutes ces consommations s'harmonisent donc. Il n'y a pas de gâchis on
ne jette rien. Je ne vois pas le problème.
Ça fait 10 fois qu'il explique la même chose : le diésel qui n'est plus
consommé par les Beaufranchus le sera par les Chinois, les Lapons ou les
Patagons et idem pour l'essence et ça ne changera rien au bilan global.
Il n'y a pas de routes en Lapogonie ou en Pataponie, comment pourraient-ils alors consommer du gazoil ? Nawak, nawak nawak :-)

Sejam
Cardinal de Hère
2018-02-15 17:01:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Se_jam
Post by Cardinal de Hère
Post by any.one
Post by Roaringriri
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les
véhicules à bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à
cet argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va
utiliser du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de
connaissances de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir
une dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à
avoir une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune
dépendance entre les motorisation, le parc évolue, globalement en
augmentation, et la part à croissance majoritaire varie en faveur de
l'une ou l'autre en fonction du confort et/ou des intéret financiers
de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique
le décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions
fiscales avantageuses.
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb,
pour cause d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce
CO2 sera émis ailleurs.
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de
carbone est une escroquerie.
Plus didactique ça m'est impossible.
Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
Toutes ces consommations s'harmonisent donc. Il n'y a pas de gâchis on
ne jette rien. Je ne vois pas le problème.
Ça fait 10 fois qu'il explique la même chose : le diésel qui n'est plus
consommé par les Beaufranchus le sera par les Chinois, les Lapons ou les
Patagons et idem pour l'essence et ça ne changera rien au bilan global.
Il n'y a pas de routes en Lapogonie ou en Pataponie,
A ne pas confondre avec Cosmogonie !
Post by Se_jam
comment pourraient-ils alors consommer du gazoil ? Nawak, nawak nawak :-)
Il y a des routes en Patagonie, j'en suis sûr, je les aie parcourues. En
Laponie il faudra voir ça avec ces couillons de Suédois et de Finlandais.
Ascadix
2018-02-15 20:21:18 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Ascadix
Post by roaringriri
Post by Ascadix
Post by Roaringriri
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Je comprend même pas comment certains continuent à s'accrocher à cet
argument parfaitement grotesque, et dénoncé depuis des années.
Si vous roulez au diesel, ça veut dire que quelqu'un d'autre va utiliser
du sans plomb et quelqu'un d'autre encore du Kérozène.
C'est quoi cette idée de dépendance sans fondement ?
Désolé.
En dessous d'un minimum de logique, de compréhension, et de connaissances
de base  aucune discussion n'est possible.
Tu bote en touche, trop dur d'expliquer en quoi il pourait y avoir une
dépendance que tu es seul à voir.
En quoi le fait que Mme Michu ai un diesel va obliger M. trucmuche à avoir
une essence dans ton idée ?
Ouvre les yeux, regarde l'évolution du parc, il n'y a aucune dépendance
entre les motorisation, le parc évolue, globalement en augmentation, et la
part à croissance majoritaire varie en faveur de l'une ou l'autre en
fonction du confort et/ou des intéret financiers de l'une ou l'autre.
Mon problème, c'est que je ne vois pas ce que tu n'arrives pas à comprendre.
Tu indique une relation stricte là ou il n'y en as pas entre la
production d'un carburant et d'un autre.

Ne serais-ce pour commener que par les énorme différences de
compositiosn entre les divers pétrole extraits. Ensuite par le
rafinage.
Post by Roaringriri
Produire du gasoil, c'est automatiquement produire du sans plomb et du
Kerozène.
Ben non, pas automatiquement. On n'est plus à l'époque des rafineries à
simple tour atmosphériques des années 50.
Post by Roaringriri
Imagines tu vraiment qu'ils vont les jeter ?
Hydrocraquage, reformage, etc ... actuellement une raffinerie, ce n'est
plus un simple alambique comme il y a 1 siéccle, il a des douzaines de
process utilisés pour varier avec une marge notable les proportions des
divers produits en sortie. Le critére majeur de choix là-dedans c'est
le couts de chaque process relativement au prix qui peux être obtenu
des divers produits en sortie de rafinerie, mais on est bien éloigné de
la simple séparation des diférentes phases pratiqué dans les premières
rafineries.
Post by Roaringriri
Le sans plomb sera vendu et utilisé, là ou une bureaucratie politique le
décide (au hasard aux USA), à coup de "normes" ou de conditions fiscales
avantageuses.
Le sans plombs sera produit pour cette consomation, que la part de
diesel soit utilisée tel quelle en carburant ou passé par un process
suplémentaire post-rafinage pour être fourni à une branche de
l'industrie autre que les moteurs diesel.
Post by Roaringriri
DONC, rouler au gasoil, en pensant éviter de bruler de sans plomb, pour cause
d'émission supérieure de CO2, est une absurdité, puisque ce CO2 sera émis
ailleurs.
Trés partiel.
Post by Roaringriri
Et par exemple, notre "Bonus-Malus" fiscal, lié aux émissions de carbone est
une escroquerie.
Dès que y a des impots/subvnetions, ça devient de toute façon magouille
et Cie.
Post by Roaringriri
Plus didactique ça m'est impossible.
Si tu n'as pas compris, il vaut mieux passer à autre chose.
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est l'hydrogéne,
et à la condition express qu'il ne soit pas produit à partir de
pétrole/gn/charbon.

Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en
danger les grilles de distributions électriques.

Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout
dans les piles à combustibles.

En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu
des polutions abominables que ça implique, et du gaspillage énergétique
lié.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Stéphane
2018-02-15 21:47:36 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est l'hydrogéne,
et à la condition express qu'il ne soit pas produit à partir de
pétrole/gn/charbon.
Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en
danger les grilles de distributions électriques.
Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout dans
les piles à combustibles.
En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu des
polutions abominables que ça implique, et du gaspillage énergétique lié.
Bravo !
Stéphane
2018-02-15 22:10:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Stéphane
Post by Ascadix
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est l'hydrogéne,
et à la condition express qu'il ne soit pas produit à partir de
pétrole/gn/charbon.
Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en
danger les grilles de distributions électriques.
Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout
dans les piles à combustibles.
En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu
des polutions abominables que ça implique, et du gaspillage
énergétique lié.
Bravo !
J'oubliais qu'une meilleurs alternative à l'hydrogène serait la batterie
a liquide ionique:

http://solutions-alternatives.org/batterie-a-liquide-ionique/

Mais pour ça faut faire tourner des centrales nucléaires ou développer
massivement des fermes solaires et parcs éoliens dédiés.
Ascadix
2018-02-16 12:35:07 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Stéphane
Post by Ascadix
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est l'hydrogéne, et
à la condition express qu'il ne soit pas produit à partir de
pétrole/gn/charbon.
Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en danger
les grilles de distributions électriques.
Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout dans
les piles à combustibles.
En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu des
polutions abominables que ça implique, et du gaspillage énergétique lié.
Bravo !
J'oubliais qu'une meilleurs alternative à l'hydrogène serait la batterie a
http://solutions-alternatives.org/batterie-a-liquide-ionique/
Mais pour ça faut faire tourner des centrales nucléaires ou développer
massivement des fermes solaires et parcs éoliens dédiés.
En restant sur l'hydrogéne, il ya des études en cours autour des
bio-technologies, algues OGM notament, qui pouraient p'tet participer à
la production d'hydrogéne, mais pour l'instant c'est tout juste en
début d'étude, même pas encore du prototype.

Et ça souléve la grosse question du risque de polution, si ces cuves
d'algues OGM subissent des dégats et répandent leur contenu ? faudrait
pas oublier qu'un OGM qui se répand dans la nature, c'est plus risqué
qu'un fukushima qui rejete des doses de radionucléïdes.
La polution nucléaire n'a pas de capacité de croissance ou d'extension,
contrairement aux OGM qui peuvent contaminer les autres organismes et
propager par le biais de la reproduction leur génome +/- altéré.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Cardinal de Hère
2018-02-16 12:41:13 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Stéphane
Post by Stéphane
Post by Ascadix
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est
l'hydrogéne, et à la condition express qu'il ne soit pas produit à
partir de pétrole/gn/charbon.
Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en
danger les grilles de distributions électriques.
Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout
dans les piles à combustibles.
En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu
des polutions abominables que ça implique, et du gaspillage
énergétique lié.
Bravo !
J'oubliais qu'une meilleurs alternative à l'hydrogène serait la
http://solutions-alternatives.org/batterie-a-liquide-ionique/
Mais pour ça faut faire tourner des centrales nucléaires ou développer
massivement des fermes solaires et parcs éoliens dédiés.
En restant sur l'hydrogéne, il ya des études en cours autour des
bio-technologies, algues OGM notament, qui pouraient p'tet participer à
la production d'hydrogéne, mais pour l'instant c'est tout juste en début
d'étude, même pas encore du prototype.
Et ça souléve la grosse question du risque de polution, si ces cuves
d'algues OGM subissent des dégats et répandent leur contenu ? faudrait
pas oublier qu'un OGM qui se répand dans la nature, c'est plus risqué
qu'un fukushima qui rejete des doses de radionucléïdes.
La polution nucléaire n'a pas de capacité de croissance ou d'extension,
contrairement aux OGM qui peuvent contaminer les autres organismes et
propager par le biais de la reproduction leur génome +/- altéré.
Tout à fait. Le risque écologique est trop grand. Il faut impérativement
imposer LA solution écologique : le nucléaire de quatrième génération
sous la forme du MSFR.




Ascadix
2018-02-17 15:51:28 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Ascadix
Post by Stéphane
Post by Ascadix
Si on veux parler de polution/écologie , le seul carburant connu et
envisageable en l'état de la connaissance actuelle, c'est l'hydrogéne,
et à la condition express qu'il ne soit pas produit à partir de
pétrole/gn/charbon.
Aujourd'hui il existe 1 seule méthode opérationnelle pour cette
production, même si le randement n'est pas génial, l'electrolyse. ça
serait par ailleur une utilisation des fermes de solaire/éolien qui
permetrait de tirer parti des ces sources d'énergie sans mettre en
danger les grilles de distributions électriques.
Pour l'usage, soit en combustion directe dansa qq cas, mais surtout dans
les piles à combustibles.
En tout cas, la folie actuelle qui pousse vers les hybrides
essence/baterie ou les véhicules 100% batterie est une ineptie au vu des
polutions abominables que ça implique, et du gaspillage énergétique lié.
Bravo !
J'oubliais qu'une meilleurs alternative à l'hydrogène serait la batterie a
http://solutions-alternatives.org/batterie-a-liquide-ionique/
Mais pour ça faut faire tourner des centrales nucléaires ou développer
massivement des fermes solaires et parcs éoliens dédiés.
En restant sur l'hydrogéne, il ya des études en cours autour des
bio-technologies, algues OGM notament, qui pouraient p'tet participer à la
production d'hydrogéne, mais pour l'instant c'est tout juste en début
d'étude, même pas encore du prototype.
Et ça souléve la grosse question du risque de polution, si ces cuves
d'algues OGM subissent des dégats et répandent leur contenu ? faudrait pas
oublier qu'un OGM qui se répand dans la nature, c'est plus risqué qu'un
fukushima qui rejete des doses de radionucléïdes.
La polution nucléaire n'a pas de capacité de croissance ou d'extension,
contrairement aux OGM qui peuvent contaminer les autres organismes et
propager par le biais de la reproduction leur génome +/- altéré.
Tout à fait. Le risque écologique est trop grand. Il faut impérativement
imposer LA solution écologique : le nucléaire de quatrième génération sous la
forme du MSFR.
http://youtu.be/FDy9FemEk8Y
http://youtu.be/ZJoTMIHE7us
http://youtu.be/PL-0maxjS50
ça reste de la fission.

Pourquoi pas regarder ça comme méthode intérimaire, mais à terme je
pense qu'on finira part une solution mixte de gros points de production
à fusion (la descendance d'ITER) et de production dispersée à base
d'hydroelectrique. l'éolien et le solaire garderons leur aspect
instable et imprévisible et il faudra bien que les tarés
d'écolos-politocvards finissent par admetre que la nature n'a rien à
foutre des lois humaines.

Le photovoltaique est une ineptie à grande échelle et sur une grande
partie de la surface de la terre. Il ne présente d'interet que pour des
appoints locaux isolés (voir mobiles) de faibles puissance là ou il n'y
a rien d'autre de disponible.

Le thermique à combustible fossile est voué à disparaitre.

Il restera le thermique à hydrogéne et l'électrique avec alimentation
par pile à combustible pour les engins mobile et les installations
fixes particuliérements isolées.

L'hydolien modulable (hydroelectrrique gravitique, hydrolinenes marines
débrayables, etc..) peut être raccordé une grille de distribution et
tenir compagnie aux grois points de production stables (fusion/fission)

Pour les zones de productions instables et irrégulières (éoliens
notament) ont poura remetre une couche de gaspillage en démantelant ces
instalations abérantes, ou opter pour la polution simple en les
laissant pourir sur place comme aux USA en ce moment, ou tenter de
limiter la perte en les utilisants tant qu'elles peuvent vivre mais il
faut pour celà trouver un moyen d'exploiter cette energie irréguliere
sans risquer de planter les grilles de distribution.


Le "truc" principal, ça serait de réduire la gaspillage d'énergie, mais
une réduction rééele, pas ces connerie de politocards pents en vert qui
emmerdent les citoyens, coutent horiblement cher et ont plus pour
effets de grossir certaines fortunes que de réélement apporter une
modulation sur la consomation énergétique globale.

Mais ça pour l'instant c'est à contre courrant de cette folie de
mondialisation à outrance, de mobilité à outrance, etc ...
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Cardinal de Hère
2018-02-17 18:29:30 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Tout à fait. Le risque écologique est trop grand. Il faut
impérativement imposer LA solution écologique : le nucléaire de
quatrième génération sous la forme du MSFR.
http://youtu.be/FDy9FemEk8Y
http://youtu.be/ZJoTMIHE7us
http://youtu.be/PL-0maxjS50
ça reste de la fission.
Le MSFR permet de "brûler" (il ne s'agit bien sûr pas d'une oxydation)
les déchets à longue durée provenant des centrales à eau pressurisée et
de les transformer en déchets d'au plus 300 ans.

Le MSFR assure à l'humanité 4 millions d'années d'énergie au rythme de
consommation actuel, largement le temps de mettre au point la fusion
contrôlée.
Post by Ascadix
Pourquoi pas regarder ça comme méthode intérimaire, mais à terme je
pense qu'on finira part une solution mixte de gros points de production
à fusion (la descendance d'ITER) et de production dispersée à base
d'hydroelectrique. l'éolien et le solaire garderons leur aspect instable
et imprévisible et il faudra bien que les tarés d'écolos-politocvards
finissent par admetre que la nature n'a rien à foutre des lois humaines.
La mise au point de la fusion risque d'être très longue, peut-être des
milliers d'années. Mieux vaut ne pas compter dessus avant très, très
longtemps.
Post by Ascadix
Le photovoltaique est une ineptie à grande échelle et sur une grande
partie de la surface de la terre. Il ne présente d'interet que pour des
appoints locaux isolés (voir mobiles) de faibles puissance là ou il n'y
a rien d'autre de disponible.
Le thermique à combustible fossile est voué à disparaitre.
Il restera le thermique à hydrogéne et l'électrique avec alimentation
par pile à combustible pour les engins mobile et les installations fixes
particuliérements isolées.
L'hydolien modulable (hydroelectrrique gravitique, hydrolinenes marines
débrayables, etc..) peut être raccordé une grille de distribution et
tenir compagnie aux grois points de production stables (fusion/fission)
Pour les zones de productions instables et irrégulières (éoliens
notament) ont poura remetre une couche de gaspillage en démantelant ces
instalations abérantes, ou opter pour la polution simple en les laissant
pourir sur place comme aux USA en ce moment, ou tenter de limiter la
perte en les utilisants tant qu'elles peuvent vivre mais il faut pour
celà trouver un moyen d'exploiter cette energie irréguliere sans risquer
de planter les grilles de distribution.
Le "truc" principal, ça serait de réduire la gaspillage d'énergie, mais
une réduction rééele, pas ces connerie de politocards pents en vert qui
emmerdent les citoyens, coutent horiblement cher et ont plus pour effets
de grossir certaines fortunes que de réélement apporter une modulation
sur la consomation énergétique globale.
Mais ça pour l'instant c'est à contre courrant de cette folie de
mondialisation à outrance, de mobilité à outrance, etc ...
On ne pourra pas se passer du MSFR et en fait il faudrait y basculer le
plus vite possible afin d'utiliser les stocks de déchets (actinides) et
d'avoir enfin un nucléaire hyper sûr. Dernier avantage, c'est un
réacteur 100% français et nous avons en stock pour 100 ans de
consommation électrique sans compter les mines de thorium.
Ascadix
2018-02-17 19:23:35 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Tout à fait. Le risque écologique est trop grand. Il faut impérativement
imposer LA solution écologique : le nucléaire de quatrième génération sous
la forme du MSFR.
http://youtu.be/FDy9FemEk8Y
http://youtu.be/ZJoTMIHE7us
http://youtu.be/PL-0maxjS50
ça reste de la fission.
Le MSFR permet de "brûler" (il ne s'agit bien sûr pas d'une oxydation) les
déchets à longue durée provenant des centrales à eau pressurisée et de les
transformer en déchets d'au plus 300 ans.
Y a quand mêem encore un peu de recherche à faire dessus même si c'est
prométeur.
Encore faudrait-il que les recherches ne soient pas sabotées/sabordées
pour des intérets tiers, comme déjà noté au début de cethread, les
surgénérateurs semblaient aussi prométeurs, mais tout la branche de
recherche sur ce sujet à été sabordée.
Le MSFR assure à l'humanité 4 millions d'années d'énergie au rythme de
consommation actuel, largement le temps de mettre au point la fusion
contrôlée.
P'tet.
Post by Ascadix
Pourquoi pas regarder ça comme méthode intérimaire, mais à terme je pense
qu'on finira part une solution mixte de gros points de production à fusion
(la descendance d'ITER) et de production dispersée à base
d'hydroelectrique. l'éolien et le solaire garderons leur aspect instable et
imprévisible et il faudra bien que les tarés d'écolos-politocvards
finissent par admetre que la nature n'a rien à foutre des lois humaines.
La mise au point de la fusion risque d'être très longue, peut-être des
milliers d'années. Mieux vaut ne pas compter dessus avant très, très
longtemps.
Post by Ascadix
Le photovoltaique est une ineptie à grande échelle et sur une grande partie
de la surface de la terre. Il ne présente d'interet que pour des appoints
locaux isolés (voir mobiles) de faibles puissance là ou il n'y a rien
d'autre de disponible.
Le thermique à combustible fossile est voué à disparaitre.
Il restera le thermique à hydrogéne et l'électrique avec alimentation par
pile à combustible pour les engins mobile et les installations fixes
particuliérements isolées.
L'hydolien modulable (hydroelectrrique gravitique, hydrolinenes marines
débrayables, etc..) peut être raccordé une grille de distribution et tenir
compagnie aux grois points de production stables (fusion/fission)
Pour les zones de productions instables et irrégulières (éoliens notament)
ont poura remetre une couche de gaspillage en démantelant ces instalations
abérantes, ou opter pour la polution simple en les laissant pourir sur
place comme aux USA en ce moment, ou tenter de limiter la perte en les
utilisants tant qu'elles peuvent vivre mais il faut pour celà trouver un
moyen d'exploiter cette energie irréguliere sans risquer de planter les
grilles de distribution.
Le "truc" principal, ça serait de réduire la gaspillage d'énergie, mais une
réduction rééele, pas ces connerie de politocards pents en vert qui
emmerdent les citoyens, coutent horiblement cher et ont plus pour effets de
grossir certaines fortunes que de réélement apporter une modulation sur la
consomation énergétique globale.
Mais ça pour l'instant c'est à contre courrant de cette folie de
mondialisation à outrance, de mobilité à outrance, etc ...
On ne pourra pas se passer du MSFR et en fait il faudrait y basculer le plus
vite possible afin d'utiliser les stocks de déchets (actinides) et d'avoir
enfin un nucléaire hyper sûr. Dernier avantage, c'est un réacteur 100%
français et nous avons en stock pour 100 ans de consommation électrique sans
compter les mines de thorium.
Je suis méfiant vis à vis de l'idée de basculer trop vite, et surtout,
pour considérer que n'importe quel type de source d'énergie puisse être
+/- sure, il est impératif que le controle opérationnel
(construction/exploitation/maintenance/sécurité/fin de vie) soit géré
par des structures et des personnes ncompétente, indépendantes du CAC40
mais également responsables de leurs actes, pas des fonctionnaires ...
et c'est p'tet un poil compliqué à mettre en palce ça.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Cardinal de Hère
2018-02-18 06:14:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR permet de "brûler" (il ne s'agit bien sûr pas d'une oxydation)
les déchets à longue durée provenant des centrales à eau pressurisée
et de les transformer en déchets d'au plus 300 ans.
Y a quand mêem encore un peu de recherche à faire dessus même si c'est
prométeur.
Encore faudrait-il que les recherches ne soient pas sabotées/sabordées
pour des intérets tiers, comme déjà noté au début de cethread, les
surgénérateurs semblaient aussi prométeurs, mais tout la branche de
recherche sur ce sujet à été sabordée.
Les partisans de l'état mondial pousse à l'abandon du nucléaire et à
l'enfouissement des déchets non pas pour des raisons de sécurité mis
parce que l'état mondial n'est pas leur but final. Au delà de l'état
mondial le coeur du mondialisme veut absolument faire disparaître 99,99%
de l'espèce humaine, ne laissant subsister qu'un tout petit groupe
civilisé de quelques centaines de milliers de personnes plus quelques
millions de chasseurs-cueilleurs sans aucun impact sur les ressources
naturelles de la Terre.

Il est très facile de comprendre la raison de ce projet de destruction
qui semble et qui est monstrueux. Nous approchons d'une révolution
industrielle et économique majeure qui verra tout le travail répétitif
et même les tâches nobles de gestion accaparés par les robots dotés
d'intelligence artificielle. Le problème est le suivant : l'arrivée de
ces robots rendra superflu 99,99% de l'espèce humaine, autrement dit
tous ceux et toutes celles qui ne sont pas productifs sur le plan de la
science, des arts, de la métaphysique, de la théologie, de la médecine,
de la technologie. De plus cette révolution technologique et
industrielle sera très coûteuse sur le plan énergétique. Il est
impossible de faire en sorte que 8 milliards d'êtres humains puissent en
bénéficier. Par contre une petite société de 50.000 êtres d'élites
entourée de putes reproductrices, de quelques ingénieurs et techniciens
et de quelques militaires, au total 500.000 personnes, pourrait
parfaitement bénéficier de cette révolution. Et alors bien sûr le MSFR
qui est LA solution sera construit en attendant la fusion contrôlée.

Mais entre cette petite société d'élite et notre monde il y a une
différence de 8 milliards d'êtres humains qu'il va falloir dégager par
la guerre civile, le génocide, les épidémies, la famine, la prédation
par des groupes pervers (mafias, milices ethniques, services secrets
détachés des nations, réseaux de trafiquants de drogues, d'armes,
d'organes, d'êtres humains, de sexe, groupes homosexuels et pervers,
réseaux pédophiles et satanistes...). Et il ne faudrait surtout pas qu'à
l'occasion de ce chaos destructeur des déchets radioactifs se baladent
dans la nature, contaminant le monde de demain.

En fait tout est logique. Il y a sur terre presque 8 milliards de
bâfreurs braillards, cons et inutiles et le coeur des élites
mondialistes veut les dégager. Une petite minorité, les plus forts, ceux
qui auront les défenses naturelles contre par exemple la maladie de Lyme
survivront sous la forme de chasseurs-cueilleurs et ils serviront de
réservoir génétique, les autres crèveront laissant la place aux seuls
génies créatifs. C'est terrible mais le coeur du coeur des élites
mondialistes est très intelligent et c'est ce qu'il veut.
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR assure à l'humanité 4 millions d'années d'énergie au rythme de
consommation actuel, largement le temps de mettre au point la fusion
contrôlée.
P'tet.
Je l'ai lu dans Wikipedia qui se trompe rarement sur les faits qui
relèvent des sciences dures.

<https://fr.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire_à_sels_fondus#Des_combustibles_alternatifs_%C3%A0_l'uranium>

Les RSF en spectre rapide sont aussi très efficaces pour utiliser le
plutonium et pourraient fonctionner en surgénérateur U238/P239. Dans ce
cas, les réserves se chiffrent en milliers d'années rien qu'avec les
stocks d'uranium appauvri accumulés depuis 50 ans. En mobilisant les
réserves non conventionnelles (uranium marin) les réserves sont de
plusieurs millions d'années (4Md d'années réacteurs).
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
On ne pourra pas se passer du MSFR et en fait il faudrait y basculer
le plus vite possible afin d'utiliser les stocks de déchets
(actinides) et d'avoir enfin un nucléaire hyper sûr. Dernier avantage,
c'est un réacteur 100% français et nous avons en stock pour 100 ans de
consommation électrique sans compter les mines de thorium.
Je suis méfiant vis à vis de l'idée de basculer trop vite, et surtout,
pour considérer que n'importe quel type de source d'énergie puisse être
+/- sure, il est impératif que le controle opérationnel
(construction/exploitation/maintenance/sécurité/fin de vie) soit géré
par des structures et des personnes ncompétente, indépendantes du CAC40
mais également responsables de leurs actes, pas des fonctionnaires ...
et c'est p'tet un poil compliqué à mettre en palce ça.
Je crains que toi, moi et 99,99% de l'espèce humaine n'ayons pas grand
chose à dire sur les choix du futur...
"René Groumal
2018-02-18 09:09:27 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR permet de "brûler" (il ne s'agit bien sûr pas d'une
oxydation) les déchets à longue durée provenant des centrales à eau
pressurisée et de les transformer en déchets d'au plus 300 ans.
Y a quand mêem encore un peu de recherche à faire dessus même si c'est
prométeur.
Encore faudrait-il que les recherches ne soient pas sabotées/sabordées
pour des intérets tiers, comme déjà noté au début de cethread, les
surgénérateurs semblaient aussi prométeurs, mais tout la branche de
recherche sur ce sujet à été sabordée.
Les partisans de l'état mondial pousse à l'abandon du nucléaire et à
l'enfouissement des déchets non pas pour des raisons de sécurité mis
parce que l'état mondial n'est pas leur but final. Au delà de l'état
mondial le coeur du mondialisme veut absolument faire disparaître 99,99%
de l'espèce humaine, ne laissant subsister qu'un tout petit groupe
civilisé de quelques centaines de milliers de personnes plus quelques
millions de chasseurs-cueilleurs sans aucun impact sur les ressources
naturelles de la Terre.
Il est très facile de comprendre la raison de ce projet de destruction
qui semble et qui est monstrueux. Nous approchons d'une révolution
industrielle et économique majeure qui verra tout le travail répétitif
et même les tâches nobles de gestion accaparés par les robots dotés
d'intelligence artificielle. Le problème est le suivant : l'arrivée de
ces robots rendra superflu 99,99% de l'espèce humaine, autrement dit
tous ceux et toutes celles qui ne sont pas productifs sur le plan de la
science, des arts, de la métaphysique, de la théologie, de la médecine,
de la technologie. De plus cette révolution technologique et
industrielle sera très coûteuse sur le plan énergétique. Il est
impossible de faire en sorte que 8 milliards d'êtres humains puissent en
bénéficier. Par contre une petite société de 50.000 êtres d'élites
entourée de putes reproductrices, de quelques ingénieurs et techniciens
et de quelques militaires, au total 500.000 personnes, pourrait
parfaitement bénéficier de cette révolution. Et alors bien sûr le MSFR
qui est LA solution sera construit en attendant la fusion contrôlée.
Mais entre cette petite société d'élite et notre monde il y a une
différence de 8 milliards d'êtres humains qu'il va falloir dégager par
la guerre civile, le génocide, les épidémies, la famine, la prédation
par des groupes pervers (mafias, milices ethniques, services secrets
détachés des nations, réseaux de trafiquants de drogues, d'armes,
d'organes, d'êtres humains, de sexe, groupes homosexuels et pervers,
réseaux pédophiles et satanistes...). Et il ne faudrait surtout pas qu'à
l'occasion de ce chaos destructeur des déchets radioactifs se baladent
dans la nature, contaminant le monde de demain.
En fait tout est logique. Il y a sur terre presque 8 milliards de
bâfreurs braillards, cons et inutiles et le coeur des élites
mondialistes veut les dégager. Une petite minorité, les plus forts, ceux
qui auront les défenses naturelles contre par exemple la maladie de Lyme
survivront sous la forme de chasseurs-cueilleurs et ils serviront de
réservoir génétique, les autres crèveront laissant la place aux seuls
génies créatifs. C'est terrible mais le coeur du coeur des élites
mondialistes est très intelligent et c'est ce qu'il veut.
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR assure à l'humanité 4 millions d'années d'énergie au rythme
de consommation actuel, largement le temps de mettre au point la
fusion contrôlée.
P'tet.
Je l'ai lu dans Wikipedia qui se trompe rarement sur les faits qui
relèvent des sciences dures.
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire_à_sels_fondus#Des_combustibles_alternatifs_%C3%A0_l'uranium>
Les RSF en spectre rapide sont aussi très efficaces pour utiliser le
plutonium et pourraient fonctionner en surgénérateur U238/P239. Dans ce
cas, les réserves se chiffrent en milliers d'années rien qu'avec les
stocks d'uranium appauvri accumulés depuis 50 ans. En mobilisant les
réserves non conventionnelles (uranium marin) les réserves sont de
plusieurs millions d'années (4Md d'années réacteurs).
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
On ne pourra pas se passer du MSFR et en fait il faudrait y basculer
le plus vite possible afin d'utiliser les stocks de déchets
(actinides) et d'avoir enfin un nucléaire hyper sûr. Dernier
avantage, c'est un réacteur 100% français et nous avons en stock pour
100 ans de consommation électrique sans compter les mines de thorium.
Je suis méfiant vis à vis de l'idée de basculer trop vite, et surtout,
pour considérer que n'importe quel type de source d'énergie puisse
être +/- sure, il est impératif que le controle opérationnel
(construction/exploitation/maintenance/sécurité/fin de vie) soit géré
par des structures et des personnes ncompétente, indépendantes du
CAC40 mais également responsables de leurs actes, pas des
fonctionnaires ... et c'est p'tet un poil compliqué à mettre en palce ça.
Je crains que toi, moi et 99,99% de l'espèce humaine n'ayons pas grand
chose à dire sur les choix du futur...
"René Groumal
2018-02-18 09:12:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR permet de "brûler" (il ne s'agit bien sûr pas d'une
oxydation) les déchets à longue durée provenant des centrales à eau
pressurisée et de les transformer en déchets d'au plus 300 ans.
Y a quand mêem encore un peu de recherche à faire dessus même si c'est
prométeur.
Encore faudrait-il que les recherches ne soient pas sabotées/sabordées
pour des intérets tiers, comme déjà noté au début de cethread, les
surgénérateurs semblaient aussi prométeurs, mais tout la branche de
recherche sur ce sujet à été sabordée.
Les partisans de l'état mondial pousse à l'abandon du nucléaire et à
l'enfouissement des déchets non pas pour des raisons de sécurité mis
parce que l'état mondial n'est pas leur but final. Au delà de l'état
mondial le coeur du mondialisme veut absolument faire disparaître 99,99%
de l'espèce humaine, ne laissant subsister qu'un tout petit groupe
civilisé de quelques centaines de milliers de personnes plus quelques
millions de chasseurs-cueilleurs sans aucun impact sur les ressources
naturelles de la Terre.
Il est très facile de comprendre la raison de ce projet de destruction
qui semble et qui est monstrueux. Nous approchons d'une révolution
industrielle et économique majeure qui verra tout le travail répétitif
et même les tâches nobles de gestion accaparés par les robots dotés
d'intelligence artificielle. Le problème est le suivant : l'arrivée de
ces robots rendra superflu 99,99% de l'espèce humaine, autrement dit
tous ceux et toutes celles qui ne sont pas productifs sur le plan de la
science, des arts, de la métaphysique, de la théologie, de la médecine,
de la technologie. De plus cette révolution technologique et
industrielle sera très coûteuse sur le plan énergétique. Il est
impossible de faire en sorte que 8 milliards d'êtres humains puissent en
bénéficier. Par contre une petite société de 50.000 êtres d'élites
entourée de putes reproductrices, de quelques ingénieurs et techniciens
et de quelques militaires, au total 500.000 personnes, pourrait
parfaitement bénéficier de cette révolution. Et alors bien sûr le MSFR
qui est LA solution sera construit en attendant la fusion contrôlée.
Mais entre cette petite société d'élite et notre monde il y a une
différence de 8 milliards d'êtres humains qu'il va falloir dégager par
la guerre civile, le génocide, les épidémies, la famine, la prédation
par des groupes pervers (mafias, milices ethniques, services secrets
détachés des nations, réseaux de trafiquants de drogues, d'armes,
d'organes, d'êtres humains, de sexe, groupes homosexuels et pervers,
réseaux pédophiles et satanistes...). Et il ne faudrait surtout pas qu'à
l'occasion de ce chaos destructeur des déchets radioactifs se baladent
dans la nature, contaminant le monde de demain.
En fait tout est logique. Il y a sur terre presque 8 milliards de
bâfreurs braillards, cons et inutiles et le coeur des élites
mondialistes veut les dégager. Une petite minorité, les plus forts, ceux
qui auront les défenses naturelles contre par exemple la maladie de Lyme
survivront sous la forme de chasseurs-cueilleurs et ils serviront de
réservoir génétique, les autres crèveront laissant la place aux seuls
génies créatifs. C'est terrible mais le coeur du coeur des élites
mondialistes est très intelligent et c'est ce qu'il veut.
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
Le MSFR assure à l'humanité 4 millions d'années d'énergie au rythme
de consommation actuel, largement le temps de mettre au point la
fusion contrôlée.
P'tet.
Je l'ai lu dans Wikipedia qui se trompe rarement sur les faits qui
relèvent des sciences dures.
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Réacteur_nucléaire_à_sels_fondus#Des_combustibles_alternatifs_%C3%A0_l'uranium>
Les RSF en spectre rapide sont aussi très efficaces pour utiliser le
plutonium et pourraient fonctionner en surgénérateur U238/P239. Dans ce
cas, les réserves se chiffrent en milliers d'années rien qu'avec les
stocks d'uranium appauvri accumulés depuis 50 ans. En mobilisant les
réserves non conventionnelles (uranium marin) les réserves sont de
plusieurs millions d'années (4Md d'années réacteurs).
Post by Ascadix
Post by Cardinal de Hère
On ne pourra pas se passer du MSFR et en fait il faudrait y basculer
le plus vite possible afin d'utiliser les stocks de déchets
(actinides) et d'avoir enfin un nucléaire hyper sûr. Dernier
avantage, c'est un réacteur 100% français et nous avons en stock pour
100 ans de consommation électrique sans compter les mines de thorium.
Je suis méfiant vis à vis de l'idée de basculer trop vite, et surtout,
pour considérer que n'importe quel type de source d'énergie puisse
être +/- sure, il est impératif que le controle opérationnel
(construction/exploitation/maintenance/sécurité/fin de vie) soit géré
par des structures et des personnes ncompétente, indépendantes du
CAC40 mais également responsables de leurs actes, pas des
fonctionnaires ... et c'est p'tet un poil compliqué à mettre en palce ça.
Je crains que toi, moi et 99,99% de l'espèce humaine n'ayons pas grand
chose à dire sur les choix du futur...
Des histoires à dormir debout comme d'habitude fruit d'un délire
complotiste soigneusement entretenu et dans un pseudo langage
scientifique pompé sur internet.
--- > poubelle
any.one
2018-02-17 21:53:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Pourquoi pas regarder ça comme méthode intérimaire, mais à terme je
pense qu'on finira part une solution mixte de gros points de production
à fusion (la descendance d'ITER) et de production dispersée à base
d'hydroelectrique. l'éolien et le solaire garderons leur aspect instable
et imprévisible et il faudra bien que les tarés d'écolos-politocvards
finissent par admetre que la nature n'a rien à foutre des lois humaines.
L’hydroélectrique n'est pas instable. Pour l’éclusée il est même
commandable.
Ascadix
2018-02-18 14:35:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Ascadix
Pourquoi pas regarder ça comme méthode intérimaire, mais à terme je pense
qu'on finira part une solution mixte de gros points de production à fusion
(la descendance d'ITER) et de production dispersée à base
d'hydroelectrique. l'éolien et le solaire garderons leur aspect instable et
imprévisible et il faudra bien que les tarés d'écolos-politocvards
finissent par admetre que la nature n'a rien à foutre des lois humaines.
L’hydroélectrique n'est pas instable. Pour l’éclusée il est même commandable.
T'es d'accord avec moi, mais j'imagine que t'as mal lu ce que j'ai
écris. C'est l'éolien et le solaire que j'ai qualifié d'instable, pas
l'hydroelectrique.

J'ia même précisé pluis loin :

"L'hydrolien modulable (hydroelectrrique gravitique, hydrolienes
marines débrayables, etc..) peut être raccordé une grille de
distribution et tenir compagnie aux grois points de production stables
(fusion/fission"


On peut considérer que ce que j'ai classé en "gravitique", c'est +/- ce
que tu classe en "éclusé", les retenues d'eau destinées à alimenter des
turbines via une chute d'eau/un dénivelé.
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
François Guillet
2018-02-16 16:51:48 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Ascadix a couché sur son écran :
...
faudrait pas oublier
qu'un OGM qui se répand dans la nature, c'est plus risqué qu'un fukushima qui
rejete des doses de radionucléïdes.
Nullement, cela doit s'apprécier au cas par cas.
Se_jam
2018-02-13 15:22:49 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Faux deux fois :

1 - plus les chaînes carbonées sont longues, plus, lors de la combustion le rapport H20/CO2 émis diminue ... donc moins de CO2 pour l'essence que pour le gazoil.

2 - si le diesel émet moins de CO2, c'est parce qu'il émet son carbone sous forme de 'poussières', les fameux PM2, PM5, PM10 dont la toxicité est avérée(?200000 morts prématurées par an en Europe IIRC).

En plus, le diesel pue et fait puer les villes.

Sejam
Roaringriri
2018-02-13 16:27:50 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Se_jam
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
1 - plus les chaînes carbonées sont longues, plus, lors de la combustion le rapport H20/CO2 émis diminue ... donc moins de CO2 pour l'essence que pour le gazoil.
2 - si le diesel émet moins de CO2, c'est parce qu'il émet son carbone sous forme de 'poussières', les fameux PM2, PM5, PM10 dont la toxicité est avérée(?200000 morts prématurées par an en Europe IIRC).
En plus, le diesel pue et fait puer les villes.
Sejam
Quoiqu'il en soit, c'est faux, par ce que utiliser du diesel, revient à
faire utiliser du sans plomb, ailleurs, mais sur la même planète.
Il n'y a donc AUCUN gain de CO2.
Se_jam
2018-02-14 01:14:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Roaringriri
Post by Se_jam
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
1 - plus les chaînes carbonées sont longues, plus, lors de la combustion le rapport H20/CO2 émis diminue ... donc moins de CO2 pour l'essence que pour le gazoil.
2 - si le diesel émet moins de CO2, c'est parce qu'il émet son carbone sous forme de 'poussières', les fameux PM2, PM5, PM10 dont la toxicité est avérée(?200000 morts prématurées par an en Europe IIRC).
En plus, le diesel pue et fait puer les villes.
Sejam
Quoiqu'il en soit, c'est faux, par ce que utiliser du diesel, revient à
faire utiliser du sans plomb, ailleurs, mais sur la même planète.
Il n'y a donc AUCUN gain de CO2.
Personnellement, les émissions de CO2, je m'en tape ! Par contre, les microparticules sont une vraie merde et, d'une manière générale, la qualité de l'air est un vrai problème de santé publique.

Il faudrait ici établir la liste des polluants atmosphériques et les lier aux différents types de moteurs (et autres combustions), IIRC le diesel ne perd pas toujours ? NOx, PMx, Benzène, Ozone, SOx, ... Aux urgences respiratoires, les pics de pollution sont bien ressentis ... ça s'améliore.

Sejam
roaringriri
2018-02-14 06:09:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Se_jam
Post by Roaringriri
Post by Se_jam
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
1 - plus les chaînes carbonées sont longues, plus, lors de la combustion le rapport H20/CO2 émis diminue ... donc moins de CO2 pour l'essence que pour le gazoil.
2 - si le diesel émet moins de CO2, c'est parce qu'il émet son carbone sous forme de 'poussières', les fameux PM2, PM5, PM10 dont la toxicité est avérée(?200000 morts prématurées par an en Europe IIRC).
En plus, le diesel pue et fait puer les villes.
Sejam
Quoiqu'il en soit, c'est faux, par ce que utiliser du diesel, revient à
faire utiliser du sans plomb, ailleurs, mais sur la même planète.
Il n'y a donc AUCUN gain de CO2.
Personnellement, les émissions de CO2, je m'en tape ! Par contre, les microparticules sont une vraie merde et, d'une manière générale, la qualité de l'air est un vrai problème de santé publique.
Il faudrait ici établir la liste des polluants atmosphériques et les lier aux différents types de moteurs (et autres combustions), IIRC le diesel ne perd pas toujours ? NOx, PMx, Benzène, Ozone, SOx, ... Aux urgences respiratoires, les pics de pollution sont bien ressentis ... ça s'améliore.
Sejam
Je roule en moto, autant que je peux, depuis 50 ans.
J'ai constaté à la dégradation progressive puis le désastre.
Même si ça c'est amélioré temporairement au début des premiers FAP et
Catalyseurs. Mais aujourd'hui cette génération de véhicule à des bornes
et ils redeviennent de bons gros diesel puants et crachotant.
Paul Aubrin
2018-02-14 06:35:56 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Je roule en moto, autant que je peux, depuis 50 ans.
J'ai constaté à la dégradation progressive puis le désastre.
En région parisienne, la pollution a diminué de moitié les dix dernières
années. Comme les seuils d'alerte et d'information ont été abaissés, le
nombre d'alertes n'a pas beaucoup diminué.
Il n'existe pas de données suivies avant le début du 21ème siècle. Mais
dans les années 1950, il y avait, paraît-il des quasi-épisodes de smog en
région parisienne.

http://www.airparif.fr/etat-air/bilan-annuel-cartes

"Paris a une atmosphère particulière en tout temps, excepté pendant les
grands vents. Cette atmosphère est formée par un air rendu très pesant
par la quantité de corpuscules ou exhalaisons qu'il soutient et que leur
poids empêche de s'élever fort haut : c'est ce que forme le nuage dont
Paris paraît couvert et enveloppé dans le temps le plus serein lorsque
l'on regarde la ville d'un peu loin. Les brouillards que l'on éprouve si
souvent à Paris pendant l'automne et l'hiver qui ont si mauvaise odeur,
qui font mal aux yeux, à la gorge, excitent la toux, causent des
fluxions....."
1763 Le Begne de Presles, médecin.
Monsieur Carnaval
2018-02-14 10:09:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Je roule en moto, autant que je peux, depuis 50 ans.
Avec un aigle dans le dos ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Se_jam
2018-02-14 16:19:12 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Monsieur Carnaval
Post by roaringriri
Je roule en moto, autant que je peux, depuis 50 ans.
Avec un aigle dans le dos ?
--
http://youtu.be/krErY7ORb2U
Mossieu Carnaval lui c'est pas un aigle et pas dans le dos ce qu'il a !

Sejam
Philippe RAI
2018-02-15 22:37:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Je roule en moto, autant que je peux, depuis 50 ans.
Les motos sont équipées de pots catalytiques ? j'ai vu quelque part que
les deux roues sont plus polluants que les voitures.
Post by roaringriri
J'ai constaté à la dégradation progressive puis le désastre.
Même si ça c'est amélioré temporairement au début des premiers FAP et
Catalyseurs. Mais aujourd'hui cette génération de véhicule à des bornes
et ils redeviennent de bons gros diesel puants et crachotant.
Non, ça c'est totalement faux.
Philippe RAI
2018-02-13 22:40:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Se_jam
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-c
ause-de-la-chute-du-diesel-166160.htm
Post by Se_jam
1 - plus les chaînes carbonées sont longues, plus, lors de la combustion
le rapport H20/CO2 émis diminue ... donc moins de CO2 pour l'essence que
pour le gazoil.
Peut-être, mais la consommation d'essence est plus importante que le
diesel à puissance égale.
Post by Se_jam
2 - si le diesel émet moins de CO2, c'est parce qu'il émet son carbone
sous forme de 'poussières', les fameux PM2, PM5, PM10 dont la toxicité
est avérée(?200000 morts prématurées par an en Europe IIRC).
Sauf que maintenant ces poussières sont capturées par les filtres.
D'accord elle sont brûlées et donc le CO2 rejeté, mais le problème c'est
que globalement d'après l'article, la production de CO2 augmente alors
que les diesels diminuent ...
Post by Se_jam
En plus, le diesel pue et fait puer les villes.
De moins en moins, il suffit de comparer anciens et récents diesels.

L'essence aussi pue.
Dieu Rê Pur / Pur Rê Méta-Maître et Dieu de l'Extrême
2018-02-14 22:04:20 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Beep Beep
La dégringolade des ventes de voitures à moteur diesel a pour
conséquence l'augmentation des rejets moyens de CO2, les véhicules à
bloc essence rejetant plus de dioxyde de carbone.
http://www.caradisiac.com/les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-a-cause-d
e-la-chute-du-diesel-166160.htm
il y a pire que ça, le monothéisme qui lave le cerveau de la masse et
influence son comportement... cette maladie, ce virus qui abrutis la
masse, ça c'est un gros problème de polution mentale...
--
\ / Croire, c'est le contraire de savoir,
-- o -- si j'y crois, je ne sais pas,
/ \ si je sais, pas la peine d'y croire.
--> je ne crois pas, car je sais que c'est Faux MalgRê TouT...
Loading...