Discussion:
Canta ne va pas du tout apprécier
(trop ancien pour répondre)
Mamamouchi de Ripoublique Française
2017-08-12 18:23:32 UTC
Permalink
Raw Message

Cardinal de Hère
2017-08-12 19:26:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
"René Groumal
2017-08-12 20:01:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Peut mieux faire voyons Al Bourik .

--
roaringriri
2017-08-13 10:34:14 UTC
Permalink
Raw Message
Post by "René Groumal
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Peut mieux faire voyons Al Bourik .
Dévaluer une monnaie, c'est compenser l'incompétence du privé "national"
par une subvention payée par ses clients, qui pour rétablir les marges
des plus cons de nos patrons, vont devoir payer plus cher 70% de leurs
achats.
C'est la logique nationaliste de la guerre économique assistée par
l'état, et ça ne peut déboucher que sur la guerre tout court.
Le problème, c'est que le privé "national", qui pourrait "bénéficier" de
cette dévaluation, n'existe plus depuis 60 ans.
Ca fait bien longtemps que la part, directe ou indirecte, des
importations dans nos productions, est égale ou supérieure, à la
plusvalue réalisée ici.
Que le FN, le Parti des Imbéciles se porte au secours des plus cons,
n'étonnera personne.
Cardinal de Hère
2017-08-13 11:19:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by roaringriri
Post by "René Groumal
Peut mieux faire voyons Al Bourik .
Dévaluer une monnaie, c'est compenser l'incompétence du privé "national"
par une subvention payée par ses clients, qui pour rétablir les marges
des plus cons de nos patrons, vont devoir payer plus cher 70% de leurs
achats.
C'est la logique nationaliste de la guerre économique assistée par
l'état, et ça ne peut déboucher que sur la guerre tout court.
Le problème, c'est que le privé "national", qui pourrait "bénéficier" de
cette dévaluation, n'existe plus depuis 60 ans.
Ca fait bien longtemps que la part, directe ou indirecte, des
importations dans nos productions, est égale ou supérieure, à la
plusvalue réalisée ici.
Que le FN, le Parti des Imbéciles se porte au secours des plus cons,
n'étonnera personne.
Rugissant et malGrou, deux idéologues crétinisés qui fétichisent ce qui
n'est qu'un instrument pour favoriser les échanges : la monnaie.
dieu rajapur
2017-08-13 11:33:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by roaringriri
Dévaluer une monnaie, c'est compenser l'incompétence du privé
"national" par une subvention payée par ses clients, qui pour rétablir
les marges des plus cons de nos patrons, vont devoir payer plus cher
70% de leurs achats.
C'est la logique nationaliste de la guerre économique assistée par
l'état, et ça ne peut déboucher que sur la guerre tout court.
Le problème, c'est que le privé "national", qui pourrait "bénéficier"
de cette dévaluation, n'existe plus depuis 60 ans.
Ca fait bien longtemps que la part, directe ou indirecte, des
importations dans nos productions, est égale ou supérieure, à la
plusvalue réalisée ici.
Que le FN, le Parti des Imbéciles se porte au secours des plus cons,
n'étonnera personne.
Rugissant et malGrou, deux idéologues crétinisés qui fétichisent ce qui
n'est qu'un instrument pour favoriser les échanges : la monnaie.
En général ceux qui font de la dévaluation une affaire morale (la
dévaluation c'est mal) ont quelque chose à y perdre. Probablement de
juteux voyages dans quelque lointain paradis tropical ou sexuel...
Canta Galet
2017-08-13 12:57:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by dieu rajapur
Post by Cardinal de Hère
Post by roaringriri
Dévaluer une monnaie, c'est compenser l'incompétence du privé
"national" par une subvention payée par ses clients, qui pour rétablir
les marges des plus cons de nos patrons, vont devoir payer plus cher
70% de leurs achats.
C'est la logique nationaliste de la guerre économique assistée par
l'état, et ça ne peut déboucher que sur la guerre tout court.
Le problème, c'est que le privé "national", qui pourrait "bénéficier"
de cette dévaluation, n'existe plus depuis 60 ans.
Ca fait bien longtemps que la part, directe ou indirecte, des
importations dans nos productions, est égale ou supérieure, à la
plusvalue réalisée ici.
Que le FN, le Parti des Imbéciles se porte au secours des plus cons,
n'étonnera personne.
Rugissant et malGrou, deux idéologues crétinisés qui fétichisent ce qui
n'est qu'un instrument pour favoriser les échanges : la monnaie.
En général ceux qui font de la dévaluation une affaire morale (la
dévaluation c'est mal) ont quelque chose à y perdre. Probablement de
juteux voyages dans quelque lointain paradis tropical ou sexuel...
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de prévenir des dangers et des tares que cela comporte.

Ca rappelle un peu le brexit où les électeurs n'ont compris qu'après qu'elle était la réalité et la complexité du projet.

En gros que les pro brexit le ont poris pour des cons en leur cachant tout ou partie des réelles conséquences.

D'ailleurs il y a for tà parier que les tenants du retour au franc seront les premiers à convertir leur comptes en devise étrangères pour échapper à la dévaluation.

Le pen lui-même s'est déjà constitué une réserve en or.

Pas con le vieux dès fois que les français soient assez cons pour suivre ses idées.
Cardinal de Hère
2017-08-13 13:02:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
Canta Galet
2017-08-13 14:37:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
FAux !

Le FMI parle d'abord de 6% pour la France et d'une sous estimation de 15% pour l'Allemagne, ce qui n'est pas tout à fait pareil et il souligne que le champion mondial toutes catégories des excédents commerciaux c'est

c'est

c'est ....

la zone euro.

Il dit aussi que la suisse avec un franc suisse fort parvient à 72 milliards d'euros d'excédent commercial...

D'autre part le FMI dénonce aussi les méthodes monétaires déloyales qui consistent justement à jouer avec les monnaies.

Faut tout dire et ne pas dire n'importe quoi n'importe comment.


Et pour montrer que tu mens,

je te mets ici les conclusions du FMI sur la situation économique française et les préconisations qui en résultentpour redresser son économie et son commerce extérieur.

Tu nous diras OU LE FMI PRECONISE UN RETOUR AU FRANC et une dévaluation ????

Juste pour rire.

Encore une fois arrête de tout déformer et de dire n'importe quoi pour te faire valoir.

Je sais bien que les théories et les prédictions de Sapir qui ne se réalisent jamais ont fait des dégâts dans les esprits les plus faibles, mais quand même !
Réagis un peu.


FMI /
France : Conclusions de la mission de consultation de 2017
le 17 juillet 2017



Points principaux

L’ambitieux programme de réformes du gouvernement pourrait fortement contribuer à résoudre les défis économiques auxquels la France se heurte de longue date : déséquilibres budgétaires persistants, chômage élevé et faible compétitivité extérieure.

L’importance accordée à la réduction des dépenses publiques, est appropriée pour permettre un rééquilibrage budgétaire graduel et un allégement de la pression fiscale. Pour que la stratégie soit crédible, de profondes réformes s’imposent à tous les niveaux des administrations publiques. Un effort majeur de réduction des dépenses est nécessaire dès le début.

La stratégie de réforme du marché du travail est vaste et ambitieuse ; elle cherche à améliorer la flexibilité au niveau des entreprises, à réformer l’assurance-chômage et à renforcer les dispositifs d’apprentissage et de formation professionnelle. Elle devrait aller de pair avec le maintien de la modération salariale.

Les réformes projetées dans les domaines de la fiscalité des entreprises, des revenus du capital et du travail devraient stimuler l’investissement et la croissance de l’emploi. Pour produire le maximum d’effets, ces réformes devraient inclure des mesures visant à réduire le biais en faveur de la dette, à éliminer les exonérations inefficaces, à corriger les désincitations qui freinent la croissance des entreprises et à rationaliser la fiscalité de l’épargne de long terme.

1. Le nouveau gouvernement mène avec résolution un programme économique ambitieux afin de rendre l’économie française plus dynamique et ses finances publiques soutenables. Les réformes du marché du travail et de la fiscalité qui sont prévues visent à insuffler de la vigueur à la croissance, à l’emploi et à la compétitivité. Le gouvernement insiste à juste titre sur la nécessité de maîtriser le niveau élevé des dépenses publiques, ce qui devrait contribuer à réduire progressivement le déficit publique et le niveau d’endettement tout en dégageant des marges de manœuvre pour des allégements fiscaux. Pour que cette stratégie réussisse, il sera essentiel de contenir les dépenses dès le début du quinquennat et d’entreprendre des réformes structurelles d’efficacité des dépenses à tous les niveaux des administrations publiques. Le solide mandat politique et l’amélioration de la conjoncture économique (le taux de croissance devrait pouvoir se hisser à 1½% cette année et accélérer l’an prochain) offrent une opportunité exceptionnelle pour engager un tel paquet de réformes courageuses et complètes.

Politique budgétaire

2. La trajectoire graduelle d’assainissement budgétaire proposée par le gouvernement est appropriée ; elle vise un budget proche de l’équilibre à l’horizon 2022. Cela contribuerait à placer la dette – qui s’approche de 100 % du PIB – sur une trajectoire descendante sans trop compromettre la reprise économique. L’élément central de cette stratégie est de réduire les dépenses publiques de plus de 3 points de PIB d’ici 2022. Cet objectif est approprié car le niveau élevé des dépenses publiques est au cœur du problème des finances publiques françaises depuis longue date.

3. Des mesures fortes s’imposent dès le début, compte tenu des dérapages de dépenses constatés par le récent audit de la Cour des Comptes et des allégements fiscaux prévus à court-terme et représentant près de ¾ % du PIB. Pour 2017, d’intenses efforts – dont gels de dépenses horizontaux qui sont déjà bien engagés – sont nécessaires pour que la France soit en mesure de tenir l’engagement de ramener le déficit à 3 %. Pour 2018, l’effort de maitrise des dépenses devra être maintenu et devenir plus structurel car des mesures représentant environ 1 % du PIB seront nécessaires pour atteindre l’objectif de déficit pour cette année-là – un effort exceptionnel d’un point de vue historique.

4. Pour assurer la crédibilité de la stratégie budgétaire et la rendre compatible avec les objectifs sociaux et de croissance, il sera vital de définir et de mettre en œuvre de profondes réformes de dépenses à tous les niveaux des administrations publiques. Les revues des dépenses devront être exhaustives et identifier les domaines pouvant produire des gains d’efficience et des économies. Les collectivités locales devraient faire partie intégrante de ces efforts, dans le cadre d’un nouveau pacte avec l’État, avec un système de suivi et d’incitations adopté d’un commun accord. Plusieurs domaines de réforme peuvent être envisagés :

La masse salariale relativement lourde pourrait être réduite en diminuant le nombre d’agents de la fonction publique dans les secteurs non prioritaires et en réformant la grille des salaires à différents échelons et dans les différentes fonctions.

La restructuration et l’informatisation des administrations pourraient recevoir l’appui du plan d’investissement temporaire de 50 milliards d’euros annoncé par le Président.

L’intensification des efforts en faveur du regroupement des collectivités locales, notamment en réduisant le grand nombre de petites communes, pourrait dégager de considérables économies d’échelle.

Les transferts sociaux, notamment dans le logement, devraient être mieux ciblés en faveur des populations qui en ont le plus besoin.

Les dépenses publiques de santé pourraient gagner en efficience afin d’enrayer la hausse des coûts, notamment en réformant les hôpitaux, en encourageant l’utilisation de médicaments génériques et en réévaluant la part des coûts pris en charge par les assurés.

La réforme des retraites envisagée, qui unifierait les différents régimes existants et prévoit des comptes notionnels ou par points, devrait comporter des mesures d’incitation pour retarder le départ à la retraite.

Marché du travail

5. Pour améliorer la dynamique du marché du travail, le gouvernement agit rapidement pour que soit adopté par ordonnances en septembre un important paquet de réformes du marché du travail. Ces mesures vont redéfinir la portée des conventions collectives au niveau des branches et des entreprises afin d’accorder une plus grande souplesse aux négociations au sein de l’entreprise, de rationaliser le dialogue social, de réduire l’incertitude juridique concernant les licenciements et de permettre un contrat plus souple pour les projets. La réforme prévue du système d’assurance-chômage, qui accordera un rôle plus important à l’État et étendra la protection aux travailleurs indépendants et aux démissionnaires, offrirait une occasion importante de renforcer les incitations à la recherche d’emploi, par le biais des dispositifs institutionnels d’accompagnement et de contrôle.

6. Les réformes envisagées pour les systèmes de formation professionnelle et d’apprentissage seront essentielles, d’autant plus qu’en France le chômage touche de manière disproportionnée les jeunes et les travailleurs peu qualifiés. Dans ce domaine, les ressources du plan d’investissement annoncé par le Président peuvent être utilisées pour adapter le système aux besoins du marché du travail et des actifs, y compris en améliorant le contrôle de qualité, en simplifiant l’accès et en renforçant le lien entre l’enseignement professionnel et les employeurs privés. Pour accompagner la croissance de l’emploi et de la compétitivité, il sera vital de maintenir la modération salariale. Cela pourrait être accompli en accordant une plus grande flexibilité au niveau de l’entreprise dans les négociations salariales, en limitant la progression des salaires minimum à l’inflation et en reconnaissant un rôle actif au futur Conseil National de la Productivité y compris sur le lien entre l’évolution des salaires et les conditions économiques.

7. Le plan visant à réduire davantage le coin fiscal, qui reste toujours élevé, devrait stimuler la création d’emplois. Le gouvernement entend réduire les cotisations salariales, en finançant par une augmentation de la CSG, et transformer le CICE en une baisse permanente des charges patronales sur les salaires. Le coût budgétaire de transition lié à la transformation du CICE, qui s’élèvera à environ 1 % du PIB, pourrait être allégé en étalant la réduction des charges sur deux ans.

Productivité et compétitivité

8. Les propositions de réformes de l’impôt sur les sociétés et des revenus du capital devraient stimuler la compétitivité et l’investissement. La diminution graduelle du taux d’imposition sur les sociétés de 33,3 à 25 % devrait aller de pair avec une réduction du biais en faveur de la dette, par exemple en limitant davantage les déductions d’intérêt, en supprimant les exonérations fiscales inefficientes et en éliminant le régime spécial accordé aux petites entreprises afin de corriger les désincitations qui freinent la croissance de l’entreprise. Les taxes sur la production, qui sont relativement élevées en France, devraient être réétudiées. Les projets de réduire la base de l’impôt sur la fortune, et l’adoption d’un taux d’imposition unique (d’environ 30 %) sur les revenus d’intérêts, les dividendes et les plus-values permettraient d’éliminer les distorsions. Ces mesures devraient être complétées par une transformation des abattements fiscaux basés sur des instruments – tels qu’assurances-vie, placements dans l’immobilier et épargne réglementée – en un dispositif général d’épargne à long terme bénéficiant d’un traitement fiscal avantageux.

9. Pour accompagner la croissance de la productivité et la compétitivité, il conviendra également de poursuivre les efforts destinés à simplifier la réglementation des entreprises et à stimuler la concurrence dans le secteur des services. Le système financier répond certes de manière adéquate aux besoins de l’économie réelle, mais il devra continuer d’adapter ses modèles de fonctionnement à une conjoncture de faibles taux d’intérêt, aux nouvelles technologies et à l’évolution des normes réglementaires.

https://www.imf.org/fr/News/Articles/2017/07/17/ms071717-france-staff-concluding-statement-of-the-2017-article-iv-mission
Cardinal de Hère
2017-08-13 18:44:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
FAux !
Le FMI parle d'abord de 6% pour la France et d'une sous estimation de 15% pour l'Allemagne, ce qui n'est pas tout à fait pareil et il souligne que le champion mondial toutes catégories des excédents commerciaux c'est
Faisons le calcul. 1 euro-français devrait valoir 0,94€ tandis que 1
euro-allemand devrait valoir 1,15€. L'euro-français est donc surévalué
par rapport à l'euro-allemand de 1,15/0,94-1=22,34%.

La monnaie française est surévaluée de 22,5% par rapport à la monnaie
allemande. Il faut donc dévaluer la monnaie française de au moins 22,5%
par rapport à la monnaie allemande qui est l'euro, en fait 30% pour bien
niquer ces bâtards d'Allemands. La France doit donc dévaluer
l'euro-franc de 30%. Et c'est possible sans sortir formellement de
l'euro. Il suffit de renoncer à un seul dispositif : l'obligation pour
la banque de France de reconnaître pour sienne sans limite et au taux de
1 pour 1 les reconnaissances de dettes sur les autres banques centrales
de la zone euro. Cela déconnectera immédiatement l'euro-français des
autres euros de la zone. Dans la foulée l'euro-français est dévalué de
30% par rapport à l'euro-résiduel. Tous les avoirs détenus en euros par
les banques françaises sont immédiatement relibellés en euros français
et dévalués de 30%. Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Post by Canta Galet
c'est
c'est ....
la zone euro.
L'euro-mark est sous-évalué de 15% !

De 15% !

De 15 % !

Et l'Allemagne a des excédents commerciaux de 299 milliards de dollars !

CQFD

Et dans ton fion Galet !
Duzz'
2017-08-13 18:52:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Woldemar LB
2017-08-13 19:01:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur
valeur mais la France utilise désormais des
billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus
cours en France mais continuent d'être
utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir,
lequel va rapidement annihiler les effets de la
dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Cardinal de Hère
2017-08-13 19:31:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Woldemar LB
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur
valeur mais la France utilise désormais des
billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus
cours en France mais continuent d'être
utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir,
lequel va rapidement annihiler les effets de la
dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Vous n'avez pas compris le principe d'or de la monnaie : la mauvaise
monnaie chasse la bonne monnaie ! Les Français garderont leurs billets
non tamponnés (la bonne monnaie) et se débarrasseront au plus vite de
leurs billets tamponnés (la mauvaise monnaie). Bilan de la manoeuvre :
plus personne n'utilise la bonne monnaie qui est thésaurisée et tout le
monde utilise la mauvaise monnaie qui circule d'autant plus vite que
l'économie redémarre grâce à la forte dévaluation.
Duzz'
2017-08-13 20:31:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Woldemar LB
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Vous n'avez pas compris le principe d'or de la monnaie : la mauvaise
monnaie chasse la bonne monnaie ! Les Français garderont leurs billets
non tamponnés (la bonne monnaie) et se débarrasseront au plus vite de
plus personne n'utilise la bonne monnaie qui est thésaurisée et tout le
monde utilise la mauvaise monnaie qui circule d'autant plus vite que
l'économie redémarre grâce à la forte dévaluation.
Marmotte, chocolat, papier alu et toussa.
"René Groumal
2017-08-14 10:32:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Woldemar LB
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur
valeur mais la France utilise désormais des
billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus
cours en France mais continuent d'être
utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir,
lequel va rapidement annihiler les effets de la
dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Vous n'avez pas compris le principe d'or de la monnaie : la mauvaise
monnaie chasse la bonne monnaie ! Les Français garderont leurs billets
non tamponnés (la bonne monnaie) et se débarrasseront au plus vite de
plus personne n'utilise la bonne monnaie qui est thésaurisée et tout le
monde utilise la mauvaise monnaie qui circule d'autant plus vite que
l'économie redémarre grâce à la forte dévaluation.
Il a raison le Bouricot. Faut choisir la bonne monnaie : l'euro.


--
Canta Galet
2017-08-13 20:30:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Woldemar LB
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur
valeur mais la France utilise désormais des
billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus
cours en France mais continuent d'être
utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir,
lequel va rapidement annihiler les effets de la
dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Oui ça tamponne dur dans l'esprit de ce pauvre Hère.

Et pour les pièces de monnaie il envisage de les mordre une par une.
Super Canard
2017-08-14 05:46:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Woldemar LB
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur
valeur mais la France utilise désormais des
billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus
cours en France mais continuent d'être
utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir,
lequel va rapidement annihiler les effets de la
dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Sortir de l'euro sans sortir de l'euro tout en
sortant de l'euro sans rester dans la monnaie
commune mais sans la quitter tout en la quittant
n'est pas débile par excellence mais par
éminence.
Ah oui : les slips.
--

Canta Galet
2017-08-13 20:26:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?

Hallucinant !

Complètement marteau.
Duzz'
2017-08-13 20:39:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30%
moins
Post by Cardinal de Hère
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?
Le bourriquet est assez débile pour le faire.
Cardinal de Hère
2017-08-13 21:08:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?
Hallucinant !
Complètement marteau.
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
dépensés à l'étranger. C'est un principe très connu des économistes :
"la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie". En très peu de temps
seuls les billets tamponnés circulent jusqu'à ce que les nouveaux
billets de banque soient imprimés et entrent en circulation.
Duzz'
2017-08-13 21:15:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?
Hallucinant !
Complètement marteau.
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
dépensés à l'étranger.
Affabulations mythomaniaques. Plus personne n'acceptera d'être payé en
billets tamponnés ou sinon avec une décote d'au moins 60% sur sa valeur
théorique.
Canta Galet
2017-08-14 11:07:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent
30% de moins ?
Hallucinant !
Complètement marteau.
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
dépensés à l'étranger.
Affabulations mythomaniaques. Plus personne n'acceptera d'être payé en
billets tamponnés ou sinon avec une décote d'au moins 60% sur sa valeur
théorique.
Il est complètement taré.
C'est du délire.

A on avis il a dû se faire tamponner l'arrière train quand il était petit par un curé pédéraste qui l'a trop souvent démonté.

D'où le traumatisme et les séquelles aujourd'hui.
Cardinal de Hère
2017-08-14 11:30:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Affabulations mythomaniaques. Plus personne n'acceptera d'être payé en
billets tamponnés ou sinon avec une décote d'au moins 60% sur sa valeur
théorique.
Il est complètement taré.
C'est du délire.
Ah, elle est excellente, j'ai failli la rater ! Et bien il est interdit
de refuser la monnaie légale comme paiement. En cas de plainte le
boulanger, le boucher ou l'employé qui refuserait de vendre son pain,
son steak ou son travail pour des euros-franc s'exposerait à de graves
poursuites pénales. Et supposons qu'une entreprise étrangère décide de
payer ses employés français travaillant en France en euros-mark ou en
dollars. Et bien elle le ferait en tenant compte que le salaire de ses
employés, exprimé dans une monnaie autre que l'euro-franc, aurait baissé
de 30% !

En fait il n'y a rien à faire contre une dévaluation et c'est ce qui
rend cet outil tellement précieux. Il permet de spolier de 30% (en cas
de dévaluation de ce montant) de leur fortune les vieux grigous, les
fourbes avaricieux et les fesse-mathieus caractériels ! :-D
Post by Canta Galet
A on avis il a dû se faire tamponner l'arrière train quand il était petit par un curé pédéraste qui l'a trop souvent démonté.
D'où le traumatisme et les séquelles aujourd'hui.
Le jour où, inspiré par le Ciel, Macron dévaluera de 30% c'est avec tes
grandes espérances déçues que tu te tamponneras. :-D
Duzz'
2017-08-14 11:50:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Affabulations mythomaniaques. Plus personne n'acceptera d'être payé en
billets tamponnés ou sinon avec une décote d'au moins 60% sur sa valeur
théorique.
Il est complètement taré.
C'est du délire.
Ah, elle est excellente, j'ai failli la rater ! Et bien il est interdit
de refuser la monnaie légale comme paiement. En cas de plainte le
boulanger, le boucher ou l'employé qui refuserait de vendre son pain,
son steak ou son travail pour des euros-franc s'exposerait à de graves
poursuites pénales.
Mais oui et le marché noir serait réservé aux Grands Initiés de
l'oligarchie mondialiste judéo-catalane anglo-bouddhiste.
Canta Galet
2017-08-14 11:54:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Affabulations mythomaniaques. Plus personne n'acceptera d'être payé en
billets tamponnés ou sinon avec une décote d'au moins 60% sur sa valeur
théorique.
Il est complètement taré.
C'est du délire.
Ah, elle est excellente, j'ai failli la rater ! Et bien il est interdit
de refuser la monnaie légale comme paiement. En cas de plainte le
boulanger, le boucher ou l'employé qui refuserait de vendre son pain,
son steak ou son travail pour des euros-franc s'exposerait à de graves
poursuites pénales. Et supposons qu'une entreprise étrangère décide de
payer ses employés français travaillant en France en euros-mark ou en
dollars. Et bien elle le ferait en tenant compte que le salaire de ses
employés, exprimé dans une monnaie autre que l'euro-franc, aurait baissé
de 30% !
En fait il n'y a rien à faire contre une dévaluation et c'est ce qui
rend cet outil tellement précieux. Il permet de spolier de 30% (en cas
de dévaluation de ce montant) de leur fortune les vieux grigous, les
fourbes avaricieux et les fesse-mathieus caractériels ! :-D
Post by Canta Galet
A on avis il a dû se faire tamponner l'arrière train quand il était petit par un curé pédéraste qui l'a trop souvent démonté.
D'où le traumatisme et les séquelles aujourd'hui.
Le jour où, inspiré par le Ciel, Macron dévaluera de 30% c'est avec tes
grandes espérances déçues que tu te tamponneras. :-D
J'aurais pris mes précaution avant en changeant mes avoirs en francs suisses.

Une fois tranquille je regarderais les crétins de ton espèce se faire tamponner tandis que je verrais mes avoirs s'apprécier sur les marchés, et ta monnaie de singe tant se déprécier que personne n'en voudra plus, même pour s'essuyer le derrière.

Au mieux tu pourras t'essuyer avec les pièces de monnaie.

Tu te seras fait tamponné une fois de plus.
Cardinal de Hère
2017-08-14 12:18:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Le jour où, inspiré par le Ciel, Macron dévaluera de 30% c'est avec tes
grandes espérances déçues que tu te tamponneras. :-D
J'aurais pris mes précaution avant en changeant mes avoirs en francs suisses.
C'est en effet plus prudent mais il faut le faire dès maintenant. Et
tant qu'à faire mieux vaut pour les rentiers vivre à l'étranger, dans un
pays sérieux comme le Chili, la Russie ou le Canada.
Post by Canta Galet
Une fois tranquille je regarderais les crétins de ton espèce se faire tamponner tandis que je verrais mes avoirs s'apprécier sur les marchés, et ta monnaie de singe tant se déprécier que personne n'en voudra plus, même pour s'essuyer le derrière.
Au mieux tu pourras t'essuyer avec les pièces de monnaie.
Tu te seras fait tamponné une fois de plus.
L'euro peut-il s'effondrer ? Tout dépend de la perception qu'en ont les
investisseurs et les détenteurs de capitaux. Le gros problème de l'euro
c'est celui des soldes target 2.

<Loading Image...>

Ces soldes ne sont jamais payés. Autrement dit quand les banques
centrales espagnoles, portugaises, grecques et italiennes doivent
ensemble 800 milliards d'euros à la banque centrale allemande elles ne
les paient jamais parce qu'elles n'en ont pas les moyens tout
simplement. Pour l'instant le bilan de Bundesbank a 800 milliards
d'euros de créances impossibles à recouvrer. C'est énorme mais encore
peu de chose comparé au PIB allemand qui est de 3500 milliards d'euros.
Mais le jour où cette dette qui ne sera jamais remboursée atteindra 100%
du PIB allemand les investisseurs prendront peur et fuiront la zone
euro. Quand cela surviendra-t-il ? On peut essayer de deviner en
extrapolant le graphique suivant :

<Loading Image...>
Canta Galet
2017-08-14 13:31:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Le jour où, inspiré par le Ciel, Macron dévaluera de 30% c'est avec tes
grandes espérances déçues que tu te tamponneras. :-D
J'aurais pris mes précaution avant en changeant mes avoirs en francs suisses.
C'est en effet plus prudent mais il faut le faire dès maintenant. Et
tant qu'à faire mieux vaut pour les rentiers vivre à l'étranger, dans un
pays sérieux comme le Chili, la Russie ou le Canada.
Post by Canta Galet
Une fois tranquille je regarderais les crétins de ton espèce se faire tamponner tandis que je verrais mes avoirs s'apprécier sur les marchés, et ta monnaie de singe tant se déprécier que personne n'en voudra plus, même pour s'essuyer le derrière.
Au mieux tu pourras t'essuyer avec les pièces de monnaie.
Tu te seras fait tamponné une fois de plus.
L'euro peut-il s'effondrer ? Tout dépend de la perception qu'en ont les
investisseurs et les détenteurs de capitaux. Le gros problème de l'euro
c'est celui des soldes target 2.
<https://cdn.publications-agora.com/elements/baq/newsletter/images/contenu/graphs/170321_Target2_chart.PNG>
Ces soldes ne sont jamais payés. Autrement dit quand les banques
centrales espagnoles, portugaises, grecques et italiennes doivent
ensemble 800 milliards d'euros à la banque centrale allemande elles ne
les paient jamais parce qu'elles n'en ont pas les moyens tout
simplement. Pour l'instant le bilan de Bundesbank a 800 milliards
d'euros de créances impossibles à recouvrer. C'est énorme mais encore
peu de chose comparé au PIB allemand qui est de 3500 milliards d'euros.
Mais le jour où cette dette qui ne sera jamais remboursée atteindra 100%
du PIB allemand les investisseurs prendront peur et fuiront la zone
euro. Quand cela surviendra-t-il ? On peut essayer de deviner en
<https://cdn.publications-agora.com/elements/baq/newsletter/images/contenu/graphs/170321_Target2_resume.PNG>
Continue tu t'enfonces chaque fois un peu plus !!!!

La « La Deutsche Bank possède un capital de 17 000 milliards de dollars US en placement.

Va te faire tamponner avec tes 800 petits milliards de merde !
Cardinal de Hère
2017-08-14 14:03:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
L'euro peut-il s'effondrer ? Tout dépend de la perception qu'en ont les
investisseurs et les détenteurs de capitaux. Le gros problème de l'euro
c'est celui des soldes target 2.
<https://cdn.publications-agora.com/elements/baq/newsletter/images/contenu/graphs/170321_Target2_chart.PNG>
Ces soldes ne sont jamais payés. Autrement dit quand les banques
centrales espagnoles, portugaises, grecques et italiennes doivent
ensemble 800 milliards d'euros à la banque centrale allemande elles ne
les paient jamais parce qu'elles n'en ont pas les moyens tout
simplement. Pour l'instant le bilan de Bundesbank a 800 milliards
d'euros de créances impossibles à recouvrer. C'est énorme mais encore
peu de chose comparé au PIB allemand qui est de 3500 milliards d'euros.
Mais le jour où cette dette qui ne sera jamais remboursée atteindra 100%
du PIB allemand les investisseurs prendront peur et fuiront la zone
euro. Quand cela surviendra-t-il ? On peut essayer de deviner en
<https://cdn.publications-agora.com/elements/baq/newsletter/images/contenu/graphs/170321_Target2_resume.PNG>
Continue tu t'enfonces chaque fois un peu plus !!!!
La « La Deutsche Bank possède un capital de 17 000 milliards de dollars US en placement.
Va te faire tamponner avec tes 800 petits milliards de merde !
Tu confonds la Bundesbank et la Deutsche Bank ! C'est comme si tu
confondais la Banque de France et le Crédit Lyonnais ! Galet, tu es au
delà du ridicule, ah, ah, ah, ah, ah !

La Deutsche Bank va d'ailleurs fort mal.

<http://h16free.com/2016/09/27/55756-une-deustche-bank-en-bien-mauvaise-posture>

Mon pauvre Galet, il faut vraiment que tu arrêtes de poster. Tu racontes
n'importe quoi, tu ne comprends rien à rien, tu es bête, incapable
d'écouter et d'apprendre. Tu es le militant de droite typique :
braillard, con et surexcité !

"René Groumal
2017-08-14 10:38:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?
Hallucinant !
Complètement marteau.
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
"la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie". En très peu de temps
seuls les billets tamponnés circulent jusqu'à ce que les nouveaux
billets de banque soient imprimés et entrent en circulation.
Complètement marteau en effet le Bourricot intégriste....

--
Canta Galet
2017-08-14 11:06:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Duzz'
Post by Cardinal de Hère
Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Situation idéale pour créer un marché noir, lequel va rapidement
annihiler les effets de la dévaluation.
La mesure débile par excellence.
Quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils valent 30% de moins ?
Hallucinant !
Complètement marteau.
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
"la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie". En très peu de temps
seuls les billets tamponnés circulent jusqu'à ce que les nouveaux
billets de banque soient imprimés et entrent en circulation.
C'est de pire en pire !

Et pour les pièces de monnaies, tu les tamponnes avec quoi ?


Sans compter que ta monnaie dévaluer va se déprécier sur les marchés si on ne peut l'échanger.

Et si je comprends bien tu acceptes d'être payé avec une monnaie tamponnée qui se déprécie et tu refuses d'être payé avec une monnaie qui ne se déprécie pas.


Tu n'as qu'à aller te faire tamponner tout seul.
Au point où tu en es rendu, ça ne peut plus te faire de mal.
Cardinal de Hère
2017-08-14 11:47:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
C'est la banque centrale qui se charge de tamponner les billets. Comme
les billets tamponnés perdent 30% de leur valeur les billets non
tamponnés ne circulent plus en France où ils sont thésaurisés pour être
"la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie". En très peu de temps
seuls les billets tamponnés circulent jusqu'à ce que les nouveaux
billets de banque soient imprimés et entrent en circulation.
C'est de pire en pire !
Et pour les pièces de monnaies, tu les tamponnes avec quoi ?
Sans compter que ta monnaie dévaluer va se déprécier sur les marchés si on ne peut l'échanger.
Au contraire. Après une dévaluation, surtout si elle est très forte et
30% constituerait une raclée mémorable pour les Français, les capitaux
étrangers se précipitent dans le pays pour profiter des opportunités
économiques qu'offre une main-d'oeuvre qualifiée 30% moins chère. En
fait l'état doit déconnecter le cours du franc du prix qu'en offre le
marché afin d'éviter qu'il ne se ré-apprécie, ruinant ainsi tout le
bénéfice escompté de la dévaluation.
Post by Canta Galet
Et si je comprends bien tu acceptes d'être payé avec une monnaie tamponnée qui se déprécie et tu refuses d'être payé avec une monnaie qui ne se déprécie pas.
Tu ne comprends pas : personne ne t'offrira d'euros non tamponnés en
paiement puisqu'ils valent, en cas de dévaluation de 30% :1/0,7-1=43%
plus chers. Il faut être fou pour payer 43% (environ) de plus que le
prix facial ! Les euros non tamponnés ne circuleront plus en France et
c'est un phénomène connu depuis le moyen-âge quand les rois faisaient
rogner les pièces de métal précieux : la mauvaise monnaie chasse la
bonne monnaie. La mauvaise monnaie (les pièces rognées ou les billets
tamponnés) circule parce que tout le monde cherche à s'en débarrasser
tandis que la bonne monnaie (les billets non tamponnés ou les pièces
intactes) est thésaurisée donc ne circule plus !

Je m'étonne vraiment de ton inculture. Mon père disait toujours que les
militants sont très cons, tout juste bons à crier "ouais" dans les
meetings mais sans rien dans le chou. Et je me rends compte qu'il
n'avait pas tort. Tu n'as rien lu, tu ne connais rien, tu hurles sans
savoir, comme un militant quoi ! :-D
Post by Canta Galet
Tu n'as qu'à aller te faire tamponner tout seul.
Au point où tu en es rendu, ça ne peut plus te faire de mal.
Tu devrais cesser d'intervenir sur le forum, passer une dizaine d'années
à te cultiver, à lire, à étudier. Et alors tu pourrais peut-être
commencer à dire des choses intéressantes. Mais actuellement tu ne fais
que te ridiculiser et j'en suis vraiment navré pour toi.
Duzz'
2017-08-14 11:53:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie
Et pierre qui roule n'amasse pas mousse.
Canta Galet
2017-08-13 20:25:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
FAux !
Le FMI parle d'abord de 6% pour la France et d'une sous estimation de 15% pour l'Allemagne, ce qui n'est pas tout à fait pareil et il souligne que le champion mondial toutes catégories des excédents commerciaux c'est
Faisons le calcul. 1 euro-français devrait valoir 0,94€ tandis que 1
euro-allemand devrait valoir 1,15€. L'euro-français est donc surévalué
par rapport à l'euro-allemand de 1,15/0,94-1=22,34%.
La monnaie française est surévaluée de 22,5% par rapport à la monnaie
allemande. Il faut donc dévaluer la monnaie française de au moins 22,5%
par rapport à la monnaie allemande qui est l'euro, en fait 30% pour bien
niquer ces bâtards d'Allemands. La France doit donc dévaluer
l'euro-franc de 30%. Et c'est possible sans sortir formellement de
l'euro. Il suffit de renoncer à un seul dispositif : l'obligation pour
la banque de France de reconnaître pour sienne sans limite et au taux de
1 pour 1 les reconnaissances de dettes sur les autres banques centrales
de la zone euro.
N'importe quoi !

Cela déconnectera immédiatement l'euro-français des
Post by Cardinal de Hère
autres euros de la zone.
Mais comment sais-tu qu'ils garderont l'euro ?

Comment sais tu si l'allemagne va réévaluer sa monnaie...
Que sais tu des décisions des autres pays s'ils dévaluent aussi.


Dans la foulée l'euro-français est dévalué de
Post by Cardinal de Hère
30% par rapport à l'euro-résiduel. Tous les avoirs détenus en euros par
les banques françaises sont immédiatement relibellés en euros français
et dévalués de 30%. Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Mais qu'est-ce que tu es con ?

A ce niveau c'est plus permis ?

Mais quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils aient 30% de pouvoir d'achat en moins ?

Pauvre taré, les gens à pognon auront changé leurs avoirs en dollars ou en franc suisse avant que tu es le temps de fabriquer ton tampon de merde qu'ils t'enfonceront là où je pense.

Et puis ça va être comique de te voir courir après la population qui te fuira parce que tu veux tamponner leurs billets.

Il y a fort à parier que c'est ton arrière train qui va être savamment tamponné.

Je te mets au défi de trouver un seul exemple de ce que tu prétends démonter dans un seul pays industriel et socialement évolué.

sincèrement je crois qu'il est urgent que tu te fasses soigner.
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
c'est
c'est ....
la zone euro.
L'euro-mark est sous-évalué de 15% !
De 15% !
De 15 % !
Et l'Allemagne a des excédents commerciaux de 299 milliards de dollars !
CQFD
Et dans ton fion Galet !
Va te faire tamponner !
Cardinal de Hère
2017-08-13 21:22:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Faisons le calcul. 1 euro-français devrait valoir 0,94€ tandis que 1
euro-allemand devrait valoir 1,15€. L'euro-français est donc surévalué
par rapport à l'euro-allemand de 1,15/0,94-1=22,34%.
La monnaie française est surévaluée de 22,5% par rapport à la monnaie
allemande. Il faut donc dévaluer la monnaie française de au moins 22,5%
par rapport à la monnaie allemande qui est l'euro, en fait 30% pour bien
niquer ces bâtards d'Allemands. La France doit donc dévaluer
l'euro-franc de 30%. Et c'est possible sans sortir formellement de
l'euro. Il suffit de renoncer à un seul dispositif : l'obligation pour
la banque de France de reconnaître pour sienne sans limite et au taux de
1 pour 1 les reconnaissances de dettes sur les autres banques centrales
de la zone euro.
N'importe quoi !
Tu ne connais pas le principe de l'euro. Normal tu es un crétin doublé
d'un ignare comme les macronards du forum d'ailleurs (Duzzizi, Xharkin
principalement).
Post by Canta Galet
Cela déconnectera immédiatement l'euro-français des
Post by Cardinal de Hère
autres euros de la zone.
Mais comment sais-tu qu'ils garderont l'euro ?
Aucune importance, ils font ce qu'ils veulent, ce n'est plus notre affaire.
Post by Canta Galet
Comment sais tu si l'allemagne va réévaluer sa monnaie...
Que sais tu des décisions des autres pays s'ils dévaluent aussi.
L'Allemagne n'aura plus besoin de réévaluer après une dévaluation de 30%
de l'un de ses principaux partenaires commerciaux ! :-D
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Dans la foulée l'euro-français est dévalué de
30% par rapport à l'euro-résiduel. Tous les avoirs détenus en euros par
les banques françaises sont immédiatement relibellés en euros français
et dévalués de 30%. Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Mais qu'est-ce que tu es con ?
A ce niveau c'est plus permis ?
Mais quel est le con qui voudra faire tamponner ses billets pour qu'ils aient 30% de pouvoir d'achat en moins ?
Mais personne ne fait tamponner ses billets. C'est la banque de France
qui tamponne son stock de billets en attendant de remplacer les anciens
billets par des nouveaux libellés en euro-francs. les particuliers
thésaurisent leurs billets qui ont pris 30% en une seule nuit. C'est le
fameux principe "la mauvaise monnaie chasse la bonne monnaie" ! Ton
ignorance est presque aussi importante que ta connerie ! C'est tout
simplement hallucinant de voir un type qui n'y connaît rien mais quand
je dis rien c'est absolument rien, pontifier avec arrogance sur ce qu'il
ne connaît pas !
Post by Canta Galet
Pauvre taré, les gens à pognon auront changé leurs avoirs en dollars ou en franc suisse avant que tu es le temps de fabriquer ton tampon de merde qu'ils t'enfonceront là où je pense.
Le changement s'opère pendant la nuit du samedi au dimanche. Le matin le
pays a changé de monnaie et les gens qui ne sont pas cons n'utilisent
plus leurs billets pour payer leurs achats car ces billets valent
désormais 30% de plus que la veille ! Par contre toute la monnaie
scripturale est relibellée en euro-francs et dévaluée de 30%. Les gens
peuvent sortir leur pognon mais c'est trop tard, il est déjà dévalué ! :-D
Post by Canta Galet
Et puis ça va être comique de te voir courir après la population qui te fuira parce que tu veux tamponner leurs billets.
Il y a fort à parier que c'est ton arrière train qui va être savamment tamponné.
Je te mets au défi de trouver un seul exemple de ce que tu prétends démonter dans un seul pays industriel et socialement évolué.
sincèrement je crois qu'il est urgent que tu te fasses soigner.
Je n'ai jamais vu un type aussi bête et ignorant que toi ! Plus con que
le Galet c'est impossible ! Même le Xharkin qui est un peu bas du
plafond te surclasse aisément !
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Et dans ton fion Galet !
Va te faire tamponner !
Tes éructations grossières tout le monde s'en bat le coquillard !
Duzz'
2017-08-13 21:28:54 UTC
Permalink
Raw Message
C'est tout simplement hallucinant de voir
un type qui n'y connaît rien mais quand
je dis rien c'est absolument rien, pontifier avec
arrogance sur ce qu'il ne connaît pas !
Par rapport à toutes les élucubrations que tu débites sur Usenet, cette
histoire de tampon des -30% n'est pas particulièrement hallucinante. Elle
reste dans la norme de tes affabulations courantes.
Mamamouchi de Ripoublique Française
2017-08-13 22:51:12 UTC
Permalink
Raw Message
Heu, sauf erreur, c'est Galet qui a évoqué le sujet du tamponnage des billets surévalués
Cardinal de Hère
2017-08-13 23:01:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Heu, sauf erreur, c'est Galet qui a évoqué le sujet du tamponnage des billets surévalués
Le tamponnage des billets est une pratique courante des banques
centrales quand on rajoute par exemple trois zéros lors des épisodes
d'hyper inflation ou lorsque l'on change de monnaie.

Voici un exemple de tamponnage de billets lors de la fin de l'empire
austro-hongrois et donc de la monnaie commune à l'Autriche, à une partie
de l'ex Yougoslavie et à la Hongrie :

<http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140806trib000843053/la-fin-de-l-autriche-hongrie-38-la-guerre-des-tampons.html>

Je ne sais pas pourquoi tout le monde fait un tel foin autour de cette
pratique courante. Sans doute parce que c'est un forum de vieux cons
égoïstes et rancis un peu prêts de leurs sous ! ;-)
Duzz'
2017-08-14 07:59:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Le tamponnage des billets est une pratique courante des banques
centrales
S'en tamponner le coquillard est aussi une pratique courante face à tes
délires.
"René Groumal
2017-08-14 10:16:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de
prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
FAux !
Le FMI parle d'abord de 6% pour la France et d'une sous estimation de
15% pour l'Allemagne, ce qui n'est pas tout à fait pareil et il
souligne que le champion mondial toutes catégories des excédents
commerciaux c'est
Faisons le calcul. 1 euro-français devrait valoir 0,94€ tandis que 1
euro-allemand devrait valoir 1,15€. L'euro-français est donc surévalué
par rapport à l'euro-allemand de 1,15/0,94-1=22,34%.
La monnaie française est surévaluée de 22,5% par rapport à la monnaie
allemande. Il faut donc dévaluer la monnaie française de au moins 22,5%
par rapport à la monnaie allemande qui est l'euro, en fait 30% pour bien
niquer ces bâtards d'Allemands. La France doit donc dévaluer
l'euro-franc de 30%. Et c'est possible sans sortir formellement de
l'euro. Il suffit de renoncer à un seul dispositif : l'obligation pour
la banque de France de reconnaître pour sienne sans limite et au taux de
1 pour 1 les reconnaissances de dettes sur les autres banques centrales
de la zone euro. Cela déconnectera immédiatement l'euro-français des
autres euros de la zone. Dans la foulée l'euro-français est dévalué de
30% par rapport à l'euro-résiduel. Tous les avoirs détenus en euros par
les banques françaises sont immédiatement relibellés en euros français
et dévalués de 30%. Les billets conservent bien entendu leur valeur mais
la France utilise désormais des billets tamponnés qui vaudront 30% moins
chers. Les billets non tamponnés n'ont plus cours en France mais
continuent d'être utilisés à l'étranger.
Post by Canta Galet
c'est
c'est ....
la zone euro.
L'euro-mark est sous-évalué de 15% !
De 15% !
De 15 % !
Et l'Allemagne a des excédents commerciaux de 299 milliards de dollars !
CQFD
Et dans ton fion Galet !
La Bourrique intégriste invente des références (sans donner de lien bien
sûr) au fur et à mesure de ses besoins

--
"René Groumal
2017-08-14 10:08:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Inversement cuex qui préconisent la dévaluation se gardent bien de
prévenir des dangers et des tares que cela comporte.
Par contre le FMI prévient la France du danger que représente sa monnaie
qui est surévaluée de 17% !
Bobard du Bourricot.

--
Canta Galet
2017-08-12 21:20:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres partenaires ne dévaluent pas.
Qui plus est cela provoque de l'inflation qui mécaniquement augment les coûts de production et les produits et matières premières importés suivent.


La dévaluation compétitive pour les nuls


Prenez le cas d’une entreprise française qui exporte, par exemple, du vin aux États-Unis à 10 euros la bouteille et supposez que l’euro (ci-après EUR) vaut exactement un dollar US (ci-après USD). Dans ces conditions, chaque bouteille coûte 10 USD aux acheteurs américains.

Supposez maintenant que l’euro soit dévalué de 20% face au dollar. C’est-à-dire que maintenant, l’euro ne vaut plus 1 USD mais 0,8 USD. Du point de vue de notre entreprise française, rien n’a changé puisqu’elle continue à vendre ses bouteilles pour 10 EUR mais, pour ces acheteurs américains, ça signifie qu’ils n’ont plus que 8 USD à débourser pour acquérir une bouteille.

C’est l’idée des dévaluations compétitives : dans notre exemple, la bouteille de vin française devient plus compétitive du simple fait de la dévaluation de l’euro et donc, espèrent ceux qui prônent ce type de politiques, on en vendra plus.

Mais pourquoi diable ne fait-on pas ça ?

La première raison, c’est que ce type de stratégie ne fonctionne évidemment que si vos partenaires commerciaux ne répliquent pas. Dans notre exemple, les États-Unis pourraient aussi bien répondre en dévaluant à leur tour le dollar — ce qui annulerait l’effet de notre propre dévaluation et risquerait de déclencher une guerre monétaire entre l’Union Européenne et les États-Unis1.

La seconde raison, c’est que ce gain de compétitivité à l’export ne tient que si les coûts de production de notre entreprise française ne sont pas ou peu affectés par la dévaluation. En dévaluant l’euro, vous avez fait en sorte que vos produits sont désormais moins chers à l’exportation mais les produits que vous importez, symétriquement, deviennent plus chers. Ça peut toucher les produits intermédiaires utilisés par notre entreprise française. Mais une chose que ça impactera de façon certaine, c’est le portefeuille de ses salariés.

Clairement, notre dévaluation va nécessairement générer de l’inflation : si vous faites baisser la valeur de l’euro, vous faites mécaniquement monter les prix des biens et services en euros. Pour les salariés de notre entreprise française, ça se traduit par une perte de pouvoir d’achat : ils touchent toujours autant d’euros à la fin du mois mais, comme les prix augmentent, ces euros leur permettent d’acheter moins de choses et c’est d’autant plus vrai si cette dévaluation s’accompagne de mesures protectionnistes.

C’est-à-dire qu’une dévaluation compétitive, conceptuellement, c’est une politique qui vise à subventionner les exportations des entreprises en faisant porter le coût économique de la subvention à celles et ceux d’entre nous qui touchent des revenus fixes — principalement les salariés et les retraités. C’est équivalent à une baisse générale des salaires à ceci près que c’est beaucoup plus discret : la seule chose que verront les millions de salariés impactés par cette politique, ce sont des prix qui montent.

Voilà pourquoi on ne le fait pas et voilà pourquoi ce prétendu « levier de notre compétitivité » était si impopulaire quand il était utilisé par nos gouvernements : à moins de geler les salaires et donc d’appauvrir la plupart des gens, ça ne fonctionne tout simplement pas. En France, on en sait quelque chose : sauf durant la décennie gaullienne et depuis la création de l’euro, on a essayé cette mauvaise recette des dizaines de fois
Cardinal de Hère
2017-08-12 21:51:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres partenaires ne dévaluent pas.
Qui plus est cela provoque de l'inflation qui mécaniquement augment les coûts de production et les produits et matières premières importés suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.

Et que se passe-t-il si l'euro-mark est dévalué ? Dans ce cas il faut
fermer les frontière avec l'Allemagne parce que ce serait un acte de
guerre économique. Cela voudrait dire "on veut commercer avec vous pour
vous niquer la gueule, on ne veut as arriver à l'équilibre" ce qui
constitue bien une atteinte à la France.

Quant à la hausse des produits importés c'est un bien. Le but est
justement de stopper les importations et de les remplacer par des
produits nationaux moins chers. Et même l'énergie on peut la remplacer
par de l'énergie produite en France grâce à des réacteur à sel fondu à
neutrons rapides car la France a des réserves de combustibles pour 100
ans ! Plus besoin de pétrole, on passe au tout électrique ! Il faut être
con comme Galet pour ne pas voir l'avantage énorme que confère la
dévaluation compétitive. Et au risque de me répéter l'Allemagne a
dévalué sa monnaie de 30% par rapport à la France. Est-ce que tu
comprends gros con de Galet ? l'euro-allemand est sous-évalué de 30% par
rapport à l'euro-franc et ce n'est pas moi qui le dit mais le FMI. Une
fois pour toute ferme ta grande gueule de connard, sale brute épaisse au
regard chassieux, au front bas et aux idées courtes !
Post by Canta Galet
La dévaluation compétitive pour les nuls
La seconde raison, c’est que ce gain de compétitivité à l’export ne tient que si les coûts de production de notre entreprise française ne sont pas ou peu affectés par la dévaluation. En dévaluant l’euro, vous avez fait en sorte que vos produits sont désormais moins chers à l’exportation mais les produits que vous importez, symétriquement, deviennent plus chers. Ça peut toucher les produits intermédiaires utilisés par notre entreprise française. Mais une chose que ça impactera de façon certaine, c’est le portefeuille de ses salariés.
J'ai déjà répondu à cet argument de très nombreuses fois. Mais tu as une
qualité rare, tu es tellement con que tu ne comprends pas les
explications que l'on te donne.

Nous allons considérer l'effet à l'exportation d'une dévaluation de 30%
dans plusieurs cas.

Premier cas : le produit exporté contient 100% de valeur ajoutée
française. Dans ce cas son prix à l'étranger sera diminué de 30%.

Deuxième cas : le produit exporté contient 80% de valeur ajoutée
française, les 20% restants proviennent de l'étranger. Ce qui provient
de l'étranger ne change pas de prix quand il retourne à l'étranger (on
laisse de côté le coût du transport, dérisoire pour les produits à forte
valeur ajoutée). La dévaluation porte alors sur les 80% de valeur
ajoutée produite en France. Dans ce cas le prix du produit baisse de
0,8*0,3=0,27=27%.

Troisième cas : le produit contient 50% de valeur ajoutée fabriquée en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,5*0,3=0,15=15%.

Quatrième cas : le produit contient 20% de valeur ajoutée produite en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,2*0,3=0,06=6%.

On constate que plus le produit contient de valeur ajoutée fabriquée en
France et plus son prix baisse. Et c'est justement là l'un des buts de
la dévaluation car il permet d'attirer les capitaux afin qu'ils
s'investissent pour produire le plus de valeur ajoutée française possible.

Cette explication a été donnée des centaines de fois mais comme tous les
militants Galet est un perroquet stupide qui se complaît à répéter sans
cesse les mêmes conneries.
Canta Galet
2017-08-13 05:41:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres partenaires ne dévaluent pas.
Qui plus est cela provoque de l'inflation qui mécaniquement augment les coûts de production et les produits et matières premières importés suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Dévaluer une monnaie c'est avant tout spolier ceux qui a détiennent.


Ce que tu peux faire c'est d'aller à la banque et de dire à ton banquier qu'il dévalue tes avoirs de 30%.
Suffira qu'il tamponne les billets qu'il te donne pour les différencier des euros en circulation.

Ainsi tu paieras tous tes achats 30% plus cher que tout le monde et, malgré ce que tu racontes, un baril de pétrole te coûtera 30% plus cher qu'aujourd'hui.

Voilà comme ça tu te seras content de te faire entuber, tu passeras pour un con aux yeux de tous et tu pourras te pavaner avec tes billets de merde dont personne ne voudra.


Sinon je te rappelle QUE DE GAULLE A CREE LE FRANC FORT(PLAN RUEFF/PINAY) A PARITE AVEC LE DEUTCHMARK ET LE FRANC SUISSE EN 1960 ET QUE L ECONOMIE DE LA FRANCE NE S EST JAMAIS AUSSI BIEN PORTE ET QU ELLE A CONNU AVEC UNE MONNAIE FORTE LE PLUS GRAND ESSOR ECONOMIQUE DE SON HISTOIRE.

ALORS ARRETE DE NOUS FAIRE CHIER AVEC TA MONNAIE DEVALUEE QUI EST LE PROPRE DES PAYS PAUVRES !
Mamamouchi de Ripoublique Française
2017-08-13 06:15:38 UTC
Permalink
Raw Message
Il n'a rien pigé, Canta.
Allô!
2017-08-13 06:19:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Il n'a rien pigé, Canta.
hé vouais !
... avec presque 100% d'endettement, la france ne peut pas dire qu'elle
est riche... sinon riche de dettes.
Allô!
2017-08-13 06:23:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Il n'a rien pigé, Canta.
hé vouais !
... avec presque 100% d'endettement, la france ne peut pas dire qu'elle
est riche... sinon riche de dettes.
La France rejoint les pays périphériques de l'europe.

http://la-chronique-agora.com/faillite-france-dette/
Herisson grognon
2017-08-13 16:32:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Allô!
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Il n'a rien pigé, Canta.
hé vouais !
... avec presque 100% d'endettement, la france ne peut pas dire qu'elle
est riche... sinon riche de dettes.
La France rejoint les pays périphériques de l'europe.
http://la-chronique-agora.com/faillite-france-dette/
Inutile d'attirer l'attention sur l'endettement d'un seul pays européen,
au dernier trimestre 2015 l'endettement public des pays de la zone euro
était à plus de 92%, c'est tout le montage capitaliste qui est au bord
du gouffre, les populations ont tout intéret à changer ce système qui
n'avantage que les profiteurs.

Alain
Cardinal de Hère
2017-08-13 07:39:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Il n'a rien pigé, Canta.
C'est un voyou qui préfère spolier le peuple en le condamnant au chômage
plutôt que de rétablir la vraie et juste valeur d'une monnaie. C'est un
avaricieux, un harpagon, un fesse-mathieu, un ladre, un rapiat, un
fétichiste de l'argent.
"René Groumal
2017-08-13 08:34:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Il n'a rien pigé, Canta.
C'est un voyou qui préfère spolier le peuple en le condamnant au chômage
plutôt que de rétablir la vraie et juste valeur d'une monnaie. C'est un
avaricieux, un harpagon, un fesse-mathieu, un ladre, un rapiat, un
fétichiste de l'argent.
La maladie mentale du Bourricot s'aggrave.

--
Allô!
2017-08-13 06:29:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres partenaires
ne dévaluent pas. Qui plus est cela provoque de l'inflation qui
mécaniquement augment les coûts de production et les produits et matières
premières importés suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Dévaluer une monnaie c'est avant tout spolier ceux qui a détiennent.
Ce que tu peux faire c'est d'aller à la banque et de dire à ton banquier
qu'il dévalue tes avoirs de 30%. Suffira qu'il tamponne les billets qu'il te
donne pour les différencier des euros en circulation.
Ainsi tu paieras tous tes achats 30% plus cher que tout le monde et, malgré
ce que tu racontes, un baril de pétrole te coûtera 30% plus cher
qu'aujourd'hui.
Voilà comme ça tu te seras content de te faire entuber, tu passeras pour un
con aux yeux de tous et tu pourras te pavaner avec tes billets de merde dont
personne ne voudra.
Sinon je te rappelle QUE DE GAULLE A CREE LE FRANC FORT(PLAN RUEFF/PINAY) A
PARITE AVEC LE DEUTCHMARK ET LE FRANC SUISSE EN 1960 ET QUE L ECONOMIE DE LA
FRANCE NE S EST JAMAIS AUSSI BIEN PORTE ET QU ELLE A CONNU AVEC UNE MONNAIE
FORTE LE PLUS GRAND ESSOR ECONOMIQUE DE SON HISTOIRE.
ALORS ARRETE DE NOUS FAIRE CHIER AVEC TA MONNAIE DEVALUEE QUI EST LE PROPRE
DES PAYS PAUVRES !
il y a des choses que certaines personnes refusent mordicus de voir
http://www.economiematin.fr/news-les-signes-incontestables-de-la-faillite-en-cours-de-la-france
Canta Galet
2017-08-13 07:15:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Allô!
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres partenaires
ne dévaluent pas. Qui plus est cela provoque de l'inflation qui
mécaniquement augment les coûts de production et les produits et matières
premières importés suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Dévaluer une monnaie c'est avant tout spolier ceux qui a détiennent.
Ce que tu peux faire c'est d'aller à la banque et de dire à ton banquier
qu'il dévalue tes avoirs de 30%. Suffira qu'il tamponne les billets qu'il te
donne pour les différencier des euros en circulation.
Ainsi tu paieras tous tes achats 30% plus cher que tout le monde et, malgré
ce que tu racontes, un baril de pétrole te coûtera 30% plus cher
qu'aujourd'hui.
Voilà comme ça tu te seras content de te faire entuber, tu passeras pour un
con aux yeux de tous et tu pourras te pavaner avec tes billets de merde dont
personne ne voudra.
Sinon je te rappelle QUE DE GAULLE A CREE LE FRANC FORT(PLAN RUEFF/PINAY) A
PARITE AVEC LE DEUTCHMARK ET LE FRANC SUISSE EN 1960 ET QUE L ECONOMIE DE LA
FRANCE NE S EST JAMAIS AUSSI BIEN PORTE ET QU ELLE A CONNU AVEC UNE MONNAIE
FORTE LE PLUS GRAND ESSOR ECONOMIQUE DE SON HISTOIRE.
ALORS ARRETE DE NOUS FAIRE CHIER AVEC TA MONNAIE DEVALUEE QUI EST LE PROPRE
DES PAYS PAUVRES !
il y a des choses que certaines personnes refusent mordicus de voir
http://www.economiematin.fr/news-les-signes-incontestables-de-la-faillite-en-cours-de-la-france
Espèce de crétin !
Tu proposes un lien où l'on parle du "
"régime de retraite complémentaire des fonctionnaires"

Pour ta gouverne sache sache qu'il n'existe pas de régime complémentaire de retraite pour les fonctionnaires dont la pension représente 75% du salaire sur calculé sur les six derniers mois.

Commence donc par te renseigner sur sur ce que tu lis avant de gober tout et n'importe quoi.

Dans le ca présenté il s'agit simplement d'une mutuelle qui propose à ses adhérents un complément de retraite qui n'a rien à voir avec un quelconque régime.

En résumé l'auteur ne comprend rien de ce qu'il écrit et toit de ce que tu lis.
Cardinal de Hère
2017-08-13 07:45:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !

De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.

Les Français sont bêtes comme leurs pieds. On leur a expliqué en long,
en large et en travers que Macron est là pour liquider la France et eux
se chient dessus en faisant la fine bouche parce que Le Pen serait
d'extrême-droite. En attendant quand le gros beauf de Macron s'adonne au
racisme décomplexé contre les Noirs tous ceux qui froncent le sourcil
devant Le Pen s'écrasent mollement comme les merdes qu'ils sont !
"René Groumal
2017-08-13 08:35:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Les Français sont bêtes comme leurs pieds. On leur a expliqué en long,
en large et en travers que Macron est là pour liquider la France et eux
se chient dessus en faisant la fine bouche parce que Le Pen serait
d'extrême-droite. En attendant quand le gros beauf de Macron s'adonne au
racisme décomplexé contre les Noirs tous ceux qui froncent le sourcil
devant Le Pen s'écrasent mollement comme les merdes qu'ils sont !
Galimatias délirant d'un psychopathe avéré.

--
Canta Galet
2017-08-13 08:45:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Ah bon ? L'ARRCO c'est l'état ?
La mutuelle à laquelle adhère 110 000 fonctionnaires c'est l'état ?

Il apparaît nettement que c'est toi qui est en mauvais état.

Ceci étant le FN que tu as soutenu propose de revenir à la retraite à 60 ce qui signifie qu'il va alourdir encore un peu plus la charge que représente les retraites.
Et donc augmenter le coût du travail...

Pour le retour au franc c'est encore un mauvais point.

Sinon ce genre d'article est pondu par des ânes qui écrivent pour des ânes.
Mais bon je suppose que chaque clic lui rapporte du pognon, auquel cas il a raison d'user de l'ignorance des lecteurs.
Cardinal de Hère
2017-08-13 10:18:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Ah bon ? L'ARRCO c'est l'état ?
La mutuelle à laquelle adhère 110 000 fonctionnaires c'est l'état ?
L'arrco c'est le privé. Ici il est question du public, très exactement
du COREM :

http://www.epargneretraite.org/spip.php?article67


Pouet, pouet, fais pouet pouet Galet !
Canta Galet
2017-08-13 12:54:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Ah bon ? L'ARRCO c'est l'état ?
La mutuelle à laquelle adhère 110 000 fonctionnaires c'est l'état ?
L'arrco c'est le privé. Ici il est question du public, très exactement
http://www.epargneretraite.org/spip.php?article67
Pouet, pouet, fais pouet pouet Galet !
Imbécile !

Une épargne retraite qui relève d'une mutuelle, d'une assurance ou tout autre organisme n'a rien à voir avec un régime complémentaire.

Lors, je te rappelle le titre du crétin qui a écrit l'article :

"Baisse de 30 % des retraites complémentaires des fonctionnaires"...

Pour attraper les idiots le titre est en effet très accrocheur malheureusement il n'existe pas de régime complémentaire de retraite.

L'épargne retraite dont tu parles n'a rien à voir.

D'autre part une chose aurait dû attirer ton attention c'est le nombre de fonctionnaires cités.
Il en manque plus de cinq millions, ils sont passés où ?

Si tu réfléchissais un peu avant de parler.

Pauvre sot !

Encore une fois article écrit pour attirer les neuneus de ton espèce qui gobent à peu près toutes les conneries qui circulent pourvues qu'elles satisfassent ta vanité et ta suffisance.
Cardinal de Hère
2017-08-13 13:00:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Ah bon ? L'ARRCO c'est l'état ?
La mutuelle à laquelle adhère 110 000 fonctionnaires c'est l'état ?
L'arrco c'est le privé. Ici il est question du public, très exactement
http://www.epargneretraite.org/spip.php?article67
Pouet, pouet, fais pouet pouet Galet !
Imbécile !
Une épargne retraite qui relève d'une mutuelle, d'une assurance ou tout autre organisme n'a rien à voir avec un régime complémentaire.
"Baisse de 30 % des retraites complémentaires des fonctionnaires"...
Pour attraper les idiots le titre est en effet très accrocheur malheureusement il n'existe pas de régime complémentaire de retraite.
<http://www.previssima.fr/question-pratique/fonctionnaire-a-quel-regime-de-retraite-complementaire-suis-je-affilie.html>
"René Groumal
2017-08-14 10:00:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Espèce de crétin !
L'argument préféré de Galet le badufront ladre et avaricieux !
De plus l'article cité dit vrai : quand un état ne peut plus payer les
pensions c'est qu'il est sur le pont de faire faillite.
Ah bon ? L'ARRCO c'est l'état ?
La mutuelle à laquelle adhère 110 000 fonctionnaires c'est l'état ?
L'arrco c'est le privé. Ici il est question du public, très exactement
http://www.epargneretraite.org/spip.php?article67
Pouet, pouet, fais pouet pouet Galet !
Idiot.

--
Mamamouchi de Ripoublique Française
2017-08-13 07:59:29 UTC
Permalink
Raw Message
Ah ouais, et a quoi sert le Prefon

https://demande.prefon-retraite.fr/mobile/?orp=LPM01&gclid=Cj0KCQjw8b_MBRDcARIsAKJE7lmDlZfogm5NkDVoUSiKTI-1QlKxnaJAcC3_ugnS6DehoqZI6dnWLxoaAlCpEALw_wcB

Cretinos, vas
Allô!
2017-08-13 12:58:10 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Ah ouais, et a quoi sert le Prefon
https://demande.prefon-retraite.fr/mobile/?orp=LPM01&gclid=Cj0KCQjw8b_MBRDcARIsAKJE7lmDlZfogm5NkDVoUSiKTI-1QlKxnaJAcC3_ugnS6DehoqZI6dnWLxoaAlCpEALw_wcB
Cretinos, vas
Canta, ignore bien des choses...
Cardinal de Hère
2017-08-13 07:37:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Dévaluer une monnaie c'est avant tout spolier ceux qui a détiennent.
Une monnaie surévaluée spolie le peuple du travail puisqu'elle entraîne
le chômage. De plus si la monnaie est surévaluée ce n'est que justice de
rétablir sa vraie valeur !

snip les billevesées breneuses du Galet.
Cardinal de Hère
2017-08-13 07:34:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres
partenaires ne dévaluent pas.
Qui plus est cela provoque de l'inflation qui mécaniquement augment
les coûts de production et les produits et matières premières importés
suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Et que se passe-t-il si l'euro-mark est dévalué ? Dans ce cas il faut
fermer les frontière avec l'Allemagne parce que ce serait un acte de
guerre économique. Cela voudrait dire "on veut commercer avec vous pour
vous niquer la gueule, on ne veut as arriver à l'équilibre" ce qui
constitue bien une atteinte à la France.
Quant à la hausse des produits importés c'est un bien. Le but est
justement de stopper les importations et de les remplacer par des
produits nationaux moins chers. Et même l'énergie on peut la remplacer
par de l'énergie produite en France grâce à des réacteur à sel fondu à
neutrons rapides car la France a des réserves de combustibles pour 100
ans ! Plus besoin de pétrole, on passe au tout électrique ! Il faut être
con comme Galet pour ne pas voir l'avantage énorme que confère la
dévaluation compétitive. Et au risque de me répéter l'Allemagne a
dévalué sa monnaie de 30% par rapport à la France. Est-ce que tu
comprends gros con de Galet ? l'euro-allemand est sous-évalué de 30% par
rapport à l'euro-franc et ce n'est pas moi qui le dit mais le FMI. Une
fois pour toute ferme ta grande gueule de connard, sale brute épaisse au
regard chassieux, au front bas et aux idées courtes !
Post by Canta Galet
La dévaluation compétitive pour les nuls
La seconde raison, c’est que ce gain de compétitivité à l’export ne
tient que si les coûts de production de notre entreprise française ne
sont pas ou peu affectés par la dévaluation. En dévaluant l’euro, vous
avez fait en sorte que vos produits sont désormais moins chers à
l’exportation mais les produits que vous importez, symétriquement,
deviennent plus chers. Ça peut toucher les produits intermédiaires
utilisés par notre entreprise française. Mais une chose que ça
impactera de façon certaine, c’est le portefeuille de ses salariés.
J'ai déjà répondu à cet argument de très nombreuses fois. Mais tu as une
qualité rare, tu es tellement con que tu ne comprends pas les
explications que l'on te donne.
Nous allons considérer l'effet à l'exportation d'une dévaluation de 30%
dans plusieurs cas.
Premier cas : le produit exporté contient 100% de valeur ajoutée
française. Dans ce cas son prix à l'étranger sera diminué de 30%.
Deuxième cas : le produit exporté contient 80% de valeur ajoutée
française, les 20% restants proviennent de l'étranger. Ce qui provient
de l'étranger ne change pas de prix quand il retourne à l'étranger (on
laisse de côté le coût du transport, dérisoire pour les produits à forte
valeur ajoutée). La dévaluation porte alors sur les 80% de valeur
ajoutée produite en France. Dans ce cas le prix du produit baisse de
0,8*0,3=0,27=27%.
24%
Post by Cardinal de Hère
Troisième cas : le produit contient 50% de valeur ajoutée fabriquée en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,5*0,3=0,15=15%.
Quatrième cas : le produit contient 20% de valeur ajoutée produite en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,2*0,3=0,06=6%.
On constate que plus le produit contient de valeur ajoutée fabriquée en
France et plus son prix baisse. Et c'est justement là l'un des buts de
la dévaluation car il permet d'attirer les capitaux afin qu'ils
s'investissent pour produire le plus de valeur ajoutée française possible.
Cette explication a été donnée des centaines de fois mais comme tous les
militants Galet est un perroquet stupide qui se complaît à répéter sans
cesse les mêmes conneries.
"René Groumal
2017-08-13 08:14:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
Imbécile !
Dévaluer par souci de compétitivité ne vaut que si les autres
partenaires ne dévaluent pas.
Qui plus est cela provoque de l'inflation qui mécaniquement augment
les coûts de production et les produits et matières premières importés
suivent.
C'est toi qui est con et ne comprends pas que l'euro-mark est
sous-évalué tandis que l'euro-franc est surévalué. La dévaluation de 30%
de l'euro-franc entraînera la même dévaluation de l'euro-pesette, de
l'euro-lire, de l'euro-escudo et une dévaluation de 50% de
l'euro-drachme. Chaque pays dévalue pour restaurer sa compétitivité et
atteindre des échanges équilibrés, c'est ça le but.
Et que se passe-t-il si l'euro-mark est dévalué ? Dans ce cas il faut
fermer les frontière avec l'Allemagne parce que ce serait un acte de
guerre économique. Cela voudrait dire "on veut commercer avec vous pour
vous niquer la gueule, on ne veut as arriver à l'équilibre" ce qui
constitue bien une atteinte à la France.
Quant à la hausse des produits importés c'est un bien. Le but est
justement de stopper les importations et de les remplacer par des
produits nationaux moins chers. Et même l'énergie on peut la remplacer
par de l'énergie produite en France grâce à des réacteur à sel fondu à
neutrons rapides car la France a des réserves de combustibles pour 100
ans ! Plus besoin de pétrole, on passe au tout électrique ! Il faut être
con comme Galet pour ne pas voir l'avantage énorme que confère la
dévaluation compétitive. Et au risque de me répéter l'Allemagne a
dévalué sa monnaie de 30% par rapport à la France. Est-ce que tu
comprends gros con de Galet ? l'euro-allemand est sous-évalué de 30% par
rapport à l'euro-franc et ce n'est pas moi qui le dit mais le FMI. Une
fois pour toute ferme ta grande gueule de connard, sale brute épaisse au
regard chassieux, au front bas et aux idées courtes !
Post by Canta Galet
La dévaluation compétitive pour les nuls
La seconde raison, c’est que ce gain de compétitivité à l’export ne
tient que si les coûts de production de notre entreprise française ne
sont pas ou peu affectés par la dévaluation. En dévaluant l’euro, vous
avez fait en sorte que vos produits sont désormais moins chers à
l’exportation mais les produits que vous importez, symétriquement,
deviennent plus chers. Ça peut toucher les produits intermédiaires
utilisés par notre entreprise française. Mais une chose que ça
impactera de façon certaine, c’est le portefeuille de ses salariés.
J'ai déjà répondu à cet argument de très nombreuses fois. Mais tu as une
qualité rare, tu es tellement con que tu ne comprends pas les
explications que l'on te donne.
Nous allons considérer l'effet à l'exportation d'une dévaluation de 30%
dans plusieurs cas.
Premier cas : le produit exporté contient 100% de valeur ajoutée
française. Dans ce cas son prix à l'étranger sera diminué de 30%.
Deuxième cas : le produit exporté contient 80% de valeur ajoutée
française, les 20% restants proviennent de l'étranger. Ce qui provient
de l'étranger ne change pas de prix quand il retourne à l'étranger (on
laisse de côté le coût du transport, dérisoire pour les produits à forte
valeur ajoutée). La dévaluation porte alors sur les 80% de valeur
ajoutée produite en France. Dans ce cas le prix du produit baisse de
0,8*0,3=0,27=27%.
Troisième cas : le produit contient 50% de valeur ajoutée fabriquée en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,5*0,3=0,15=15%.
Quatrième cas : le produit contient 20% de valeur ajoutée produite en
France, le reste provient de l'étranger. Dans ce cas le prix baissera de
0,2*0,3=0,06=6%.
On constate que plus le produit contient de valeur ajoutée fabriquée en
France et plus son prix baisse. Et c'est justement là l'un des buts de
la dévaluation car il permet d'attirer les capitaux afin qu'ils
s'investissent pour produire le plus de valeur ajoutée française possible.
Cette explication a été donnée des centaines de fois mais comme tous les
militants Galet est un perroquet stupide qui se complaît à répéter sans
cesse les mêmes conneries.
Il n'est pas con le bourricot, il est carrément cinglé.
Il ne propose rien de moins que de lancer les nations européennes dans
une course sans fin à la dévaluation de monnaies nationales devenues de
plus en plus rachitiques face à des monnaies fortes qui se paieront nos
entreprises pour des bouchées de pain.
Au fou !

--
Mamamouchi de Ripoublique Française
2017-08-13 11:58:16 UTC
Permalink
Raw Message
Arrêtez de fantasmer, vous paierez votre aveuglement imbécile, au bout du compte, lorsqu'il sera trop tard.
Vous ne croyez pas quele grece regrette amèrement son passage a l'euro. Vous croyez malgré les faits que l'euro a préservé la Grèce des rapaces, vous croyez qu'elle n'a pas ete contraite de vendre ses bijoux de famille..
Et l'exemple de l'Islande, qu'en avez vous tiré comme enseignement ?
Cardinal de Hère
2017-08-13 12:34:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
Arrêtez de fantasmer, vous paierez votre aveuglement imbécile, au bout du compte, lorsqu'il sera trop tard.
Vous ne croyez pas quele grece regrette amèrement son passage a l'euro. Vous croyez malgré les faits que l'euro a préservé la Grèce des rapaces, vous croyez qu'elle n'a pas ete contraite de vendre ses bijoux de famille..
Et l'exemple de l'Islande, qu'en avez vous tiré comme enseignement ?
+1
Canta Galet
2017-08-13 07:18:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
T'as raison.

Reviens au franc et dévalue de 25%

Les plus avertis auront anticipé et converti leurs comptes et leurs avoirs en dollars ou en francs suisses.

Les autres, les neuneus et les baisés, verront leurs avoir diminuer de 25%

Sans compter que l'inflation qui suivra, notamment envers les produits importés, grèvera encore un peu plus leur pouvoir d'achat.
Cardinal de Hère
2017-08-13 07:49:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
T'as raison.
Reviens au franc et dévalue de 25%
Les plus avertis auront anticipé et converti leurs comptes et leurs avoirs en dollars ou en francs suisses.
Les autres, les neuneus et les baisés, verront leurs avoir diminuer de 25%
Sans compter que l'inflation qui suivra, notamment envers les produits importés, grèvera encore un peu plus leur pouvoir d'achat.
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée. La dévaluation de la monnaie est juste parce qu'elle frappe
tout le monde, la dévaluation du travail est inique parce qu'elle ne
touche que les employés et les pensionnés et que de plus elle induira
une dépression économique gravissime par la compression de la demande
interne.

On sait que tu es con Galet. Mais maintenant il faut que tu fermes ta
grande gueule parce que nous sommes au bord du gouffre par la faute
d'enculés de ton espèce. Fais-toi oublier, c'est un conseil amical !
"René Groumal
2017-08-13 08:35:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
T'as raison.
Reviens au franc et dévalue de 25%
Les plus avertis auront anticipé et converti leurs comptes et leurs
avoirs en dollars ou en francs suisses.
Les autres, les neuneus et les baisés, verront leurs avoir diminuer de 25%
Sans compter que l'inflation qui suivra, notamment envers les produits
importés, grèvera encore un peu plus leur pouvoir d'achat.
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée. La dévaluation de la monnaie est juste parce qu'elle frappe
tout le monde, la dévaluation du travail est inique parce qu'elle ne
touche que les employés et les pensionnés et que de plus elle induira
une dépression économique gravissime par la compression de la demande
interne.
On sait que tu es con Galet. Mais maintenant il faut que tu fermes ta
grande gueule parce que nous sommes au bord du gouffre par la faute
d'enculés de ton espèce. Fais-toi oublier, c'est un conseil amical !
Catastrophisme et complotisme sont les deux mamelles dela Bourrique.

--
Canta Galet
2017-08-13 08:51:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Mamamouchi de Ripoublique Française
http://youtu.be/SxL_oSVTyEs
Voilà, dévaluation de 25% !
T'as raison.
Reviens au franc et dévalue de 25%
Les plus avertis auront anticipé et converti leurs comptes et leurs avoirs en dollars ou en francs suisses.
Les autres, les neuneus et les baisés, verront leurs avoir diminuer de 25%
Sans compter que l'inflation qui suivra, notamment envers les produits importés, grèvera encore un peu plus leur pouvoir d'achat.
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée.
N'importe quoi ?
Les 35 heures, le statut trop coûteux de la fonction publique, les 36 régimes de retraites, un système social hors de prix où le gaspillage et les gestions désastreuses sont le quotidien, c'est la faute à l'euro ?


La dévaluation de la monnaie est juste parce qu'elle frappe
Post by Cardinal de Hère
tout le monde, la dévaluation du travail est inique parce qu'elle ne
touche que les employés et les pensionnés et que de plus elle induira
une dépression économique gravissime par la compression de la demande
interne.
En gros tu suggère que de revenir au franc dévalué réglerait les problèmes de dépenses et du train de vie de l'état et du système social ?

Autant le faire avec l'euro c'est plus commode.
Post by Cardinal de Hère
On sait que tu es con Galet. Mais maintenant il faut que tu fermes ta
grande gueule parce que nous sommes au bord du gouffre par la faute
d'enculés de ton espèce. Fais-toi oublier, c'est un conseil amical !
Comme je te l'ai déjà dit, vaut mieux être con que de te ressembler, c'est quand même bien moins grave.

Pour le reste, je ne relèverai pas tu ne fais qu'étaler ta médiocrité, tes mensonges, ta bassesses et ton ignorance crasse.
Cardinal de Hère
2017-08-13 10:19:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée.
N'importe quoi ?
C'est le FMI qui le dit, gros con. L'euro est 17% trop cher pour la France !
Canta Galet
2017-08-13 12:46:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée.
N'importe quoi ?
C'est le FMI qui le dit, gros con. L'euro est 17% trop cher pour la France !
Et le FMI n'a jamais préconisé de retour au franc.
Cardinal de Hère
2017-08-13 12:48:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée.
N'importe quoi ?
C'est le FMI qui le dit, gros con. L'euro est 17% trop cher pour la France !
Et le FMI n'a jamais préconisé de retour au franc.
Le FMI préconise une dévaluation d'au moins 25% de la monnaie française.
"René Groumal
2017-08-14 10:06:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
Post by Canta Galet
Post by Cardinal de Hère
La France vit au dessus de ses moyens parce que sa monnaie est
surévaluée.
N'importe quoi ?
C'est le FMI qui le dit, gros con. L'euro est 17% trop cher pour la France !
Et le FMI n'a jamais préconisé de retour au franc.
Le FMI préconise une dévaluation d'au moins 25% de la monnaie française.
Un lien SVP.?
ou on va penser que c'est un bobard .
--
Duzz'
2017-08-13 12:51:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
L'euro est 17% trop cher pour la France !
Je suis persuadé que monsieur Eisberg se fera un devoir de renégocier le
prix.
Duzz'
2017-08-13 08:48:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Cardinal de Hère
Voilà, dévaluation de 25% !
Bravo et investissement de ces 25% dans un réacteur au thorium.
Loading...