Discussion:
Filou : Pas au nom de tous les catholiques !
(trop ancien pour répondre)
rogergonnet
2017-04-20 06:02:39 UTC
Permalink
Raw Message
Pas au nom de tous les catholiques !
Présenter François Fillon comme le «candidat chrétien» met beaucoup de
catholiques mal à l'aise. Car depuis la fin du XXe siècle, la dérive
droitière d'une partie de l'électorat catholique, finit par contredire le
véritable message chrétien.
En novembre 2016, une couverture du quotidien Libération s’écriait :
«Attention, Jésus revient !» C’était au moment de la primaire de la droite
où le candidat François Fillon, alors figure présentée comme probe à défaut
d’avoir un programme social, semblait plébiscité par ledit électorat
catholique. Quel (mauvais) chemin parcouru pour que l’on en arrive à ce
constat, il est vrai peu encombré par la nuance ! Certes, l’histoire en
France a montré que les catholiques n’avaient pas toujours eu rendez-vous
avec la gauche. On sait ce que la guerre des deux France à propos de la
laïcité a pu laisser comme traces dans les esprits. L’intransigeance d’Emile
Combes d’un côté et des catholiques antirépublicains de l’autre a trouvé des
héritiers dans les générations qui ont suivi. Mais l’histoire ne saurait se
réduire à cette dialectique des intransigeances. Sans dire que le
catholicisme et, par-delà lui, le christianisme auraient dû être
nécessairement de gauche, faut-il rappeler le compagnonnage de moult
chrétiens avec ceux qui se réclamèrent du socialisme et plus largement des
combats sociaux ? Les prêtres-ouvriers, le grand nombre de syndicalistes,
les ministres et députés chrétiens des gouvernements de gauche prouvèrent
que des passerelles pouvaient être créées pour réunir des rives séparées,
plus par un énorme malentendu que par de profondes divergences de valeurs.
Si on élargit notre regard au monde, les autres continents montrent combien
le christianisme demeure subversif sur le plan politique au-delà de l’espérance
qu’il porte.



http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/pas-au-nom-de-tous-les-catholiques/ar-BBA2Z4E?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp

<<<Ajoutins que Filou se fait rétamer de nouveau oar le Canard Enchaîné par
hier, et je ui pàrédis de lla part des autres PR des tas de ckaques et dde
râclées lorsqu'iol aura pardu cette élection. Sarko est un fichu hypocrite
d'avoir pris 'aid de le défendre et de vioir voter pour lui: sarko le hait
sans diute auttant que hollande hait Mélechon.

Sympas, les politiciens...
RVG
2017-04-20 07:35:59 UTC
Permalink
Raw Message
le véritable message chrétien.
C'était quoi déjà ?
--
« Je ne crois plus qu’il soit possible de venir en aide à la masse. Le
peuple est trop inapte aux choses réelles, dans cette perspective, il
est bête. » Paul Klee

http://www.jamendo.com/album/161999/in-the-prison-of-your-eyes
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Calamity Jade
2017-04-20 08:22:51 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
le véritable message chrétien.
C'était quoi déjà ?
"C'était pas la journée pour me faire chier!"
[Harry Calahan]
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Disco HD II - https://plus.google.com/+JadeDiscoHDII/posts
G+ Blogosphère Mara - https://plus.google.com/+JacquelineDevereaux/posts
G+ Mara Jade Skywalker - https://plus.google.com/+MaraJadeSkywalker2015/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
G+ Jade Docs & Movies IV - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIV/posts
Mara Jade: "Guantanamo: tellement sympa que vous n'en reviendrez pas!" ©
Clavier: "Je suis Charlie!" Face à un Vietnam-Vet, ça ne pardonne pas!" ©
Les pingouins aiment François Fillon
2017-04-20 10:08:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
le véritable message chrétien.
C'était quoi déjà ?
J'aime mon *prochain*, donc je vote Fillon qui habite tout près de chez moi.
--
Big Mac : https://goo.gl/RjsjAG
Petit cron : https://goo.gl/jS2h5y
jmh
2017-04-20 10:19:55 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Les pingouins aiment François Fillon
Post by RVG
le véritable message chrétien.
C'était quoi déjà ?
J'aime mon *prochain*, donc je vote Fillon qui habite tout près de chez moi.
Desproges:

Le voisin est un animal nuisible assez proche de l’homme.

Très proche, trop proche. C’est d’ailleurs de cette proximité que naît
la nuisance du voisin.

Mais attention : que le voisin soit proche ne doit pas nous inciter à
le confondre avec le prochain, ce dernier, contrairement au voisin,
pouvant être lointain.
MAIxxx
2017-04-20 07:46:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
Pas au nom de tous les catholiques !
Présenter François Fillon comme le «candidat chrétien» met beaucoup de
catholiques mal à l'aise. Car depuis la fin du XXe siècle, la dérive
droitière d'une partie de l'électorat catholique, finit par contredire le
véritable message chrétien.
«Attention, Jésus revient !» C’était au moment de la primaire de la droite
où le candidat François Fillon, alors figure présentée comme probe à défaut
d’avoir un programme social, semblait plébiscité par ledit électorat
catholique. Quel (mauvais) chemin parcouru pour que l’on en arrive à ce
constat, il est vrai peu encombré par la nuance ! Certes, l’histoire en
France a montré que les catholiques n’avaient pas toujours eu rendez-vous
avec la gauche. On sait ce que la guerre des deux France à propos de la
laïcité a pu laisser comme traces dans les esprits. L’intransigeance d’Emile
Combes d’un côté et des catholiques antirépublicains de l’autre a trouvé des
héritiers dans les générations qui ont suivi. Mais l’histoire ne saurait se
réduire à cette dialectique des intransigeances. Sans dire que le
catholicisme et, par-delà lui, le christianisme auraient dû être
nécessairement de gauche, faut-il rappeler le compagnonnage de moult
chrétiens avec ceux qui se réclamèrent du socialisme et plus largement des
combats sociaux ? Les prêtres-ouvriers, le grand nombre de syndicalistes,
les ministres et députés chrétiens des gouvernements de gauche prouvèrent
que des passerelles pouvaient être créées pour réunir des rives séparées,
plus par un énorme malentendu que par de profondes divergences de valeurs.
Si on élargit notre regard au monde, les autres continents montrent combien
le christianisme demeure subversif sur le plan politique au-delà de l’espérance
qu’il porte.
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/pas-au-nom-de-tous-les-catholiques/ar-BBA2Z4E?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp
<<<Ajoutins que Filou se fait rétamer de nouveau oar le Canard Enchaîné par
hier, et je ui pàrédis de lla part des autres PR des tas de ckaques et dde
râclées lorsqu'iol aura pardu cette élection. Sarko est un fichu hypocrite
d'avoir pris 'aid de le défendre et de vioir voter pour lui: sarko le hait
sans diute auttant que hollande hait Mélechon.
Sympas, les politiciens...
Il existe une "petite" différence entre ce que pensent les cathos de
base (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup) et l'image qu'en donnent les
media (y compris les media cathos).

Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive, ce qui
explique assez bien que les chrétiens fidèles ont très souvent été
persécutés pour "athéisme" "anthropo-pedo-phagie" ou plus généralement
opposants politiques insoumis aux règles arbitraires du pouvoir quand il
s'appuie sur la "religion".

Évidemment, la hiérarchie catholique n'est pas tout à fait en phase avec
le théologie de la libération, mais que peut-on contre des "pressions
amicales" venues d'un peu partout. La base, elle, rue quand même assez
souvent dans les brancards, mais a quand même besoin d'être soutenue par
l'institution ecclésiale pour ne pas disparaître.
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Iffic
2017-04-20 10:57:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Il existe une "petite" différence entre ce que pensent les cathos de
base (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup) et l'image qu'en donnent les
media (y compris les media cathos).
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive,
oui, l'évangile a toujours comme tu le dis une potentialité subversive ;
cela ne va pas nécessairement dans le sens que les non-chrétiens, et les
politiques surtout, souhaiteraient.
Quant plus d'un million de personnes manifestaient contre la négation du
mariage, n'était-ce pas subversif par rapport à la bonne pensée
correcte de notre société ?
Dans ce million n'y avait-il pas bon nombre de catholiques ?
Quant Macron promet de continuer et développer cette politique pourquoi
s'étonner que les catholiques en prennent horreur et continuent de
subvertir la bonne pensée correcte ?
RVG
2017-04-20 12:11:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
--
« Je ne crois plus qu’il soit possible de venir en aide à la masse. Le
peuple est trop inapte aux choses réelles, dans cette perspective, il
est bête. » Paul Klee

http://www.jamendo.com/album/161999/in-the-prison-of-your-eyes
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Richard Hachel
2017-04-20 12:16:19 UTC
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Surtout dans leurs composantes pauliniennes.

C'est en effet très subversif, et très dangereux pour les pouvoirs en
place.

"Respectez ceux qui vous dirigent, honorez ceux qui règnent sur vous,
car c'est de Dieu qu'ils tiennent leur pouvoir, honorez vos maîtres,
respectez vos rois, votez Macron".

C'est en effet très dangereux.

Ca fout la trouille.

C'est subversif.

C'est TRES subversif, l'évangile.

Moi, ça me fait peur, le soir, quand il fait noir.

Des fois qu'un enfant lirait ça à la clarté d'une bougie laissée
allumée...

R.H.
MAIxxx
2017-04-20 13:19:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
RVG
2017-04-21 12:58:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
Le Nouveau Testament reste la meilleure blague juive de tous les temps.
--
« Je ne crois plus qu’il soit possible de venir en aide à la masse. Le
peuple est trop inapte aux choses réelles, dans cette perspective, il
est bête. » Paul Klee

http://www.jamendo.com/album/161999/in-the-prison-of-your-eyes
http://bluedusk.blogspot.fr/
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/18908-guillaume-daquile/
Herisson grognon
2017-04-21 13:46:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by MAIxxx
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
Le Nouveau Testament reste la meilleure blague juive de tous les temps.
La si nécessaire "défense" de la colonie sioniste en est aussi une bonne
!

Alain
Richard Hachel
2017-04-21 14:10:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by MAIxxx
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
Le Nouveau Testament reste la meilleure blague juive de tous les temps.
C'est un conte romain écrit en grec vers le deuxième ou troisième
siècle.

R.H.
Alabenne
2017-04-22 20:12:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by RVG
Post by MAIxxx
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
Le Nouveau Testament reste la meilleure blague juive de tous les temps.
C'est un conte romain écrit en grec vers le deuxième ou troisième siècle.
R.H.
en quatre versions qui se contredisent de temps à autre.
Pour un texte sacré inspiré par dieu lui-même, ça la fout mal.
Création pleine de malfaçons, textes sacrés contradictoires sans pied ni
patte, oh, après tout, c'est assez homogène finalement
--
A E U S C !
Richard Hachel
2017-04-22 20:18:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Alabenne
Post by RVG
Post by MAIxxx
Post by RVG
Post by MAIxxx
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive
Pilate rit, ça le fait rire.
"Jésus le Nazaréen roi des juifs"
Le Nouveau Testament reste la meilleure blague juive de tous les temps.
C'est un conte romain écrit en grec vers le deuxième ou troisième siècle.
R.H.
en quatre versions qui se contredisent de temps à autre.
Avec de nombreuses incohérences de toutes sortes, historiques,
dogmatiques, etc.
Post by Alabenne
Pour un texte sacré inspiré par dieu lui-même, ça la fout mal.
C'est ce que signalait, implicitement, Blaise Pascal dans ses pensées.
Post by Alabenne
Création pleine de malfaçons, textes sacrés contradictoires sans pied ni
patte, oh, après tout, c'est assez homogène finalement
Si l'on ôte du nouveau testament Marc et Matthieu, on y voit déjà un
peu plus clair.

Si on ôte aussi les lettres de Paul et leur Christ très
anti-christique,
on approche déjà d'une théologie plus cohérente.

R.H.

rogergonnet
2017-04-21 08:28:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
Pas au nom de tous les catholiques !
Présenter François Fillon comme le «candidat chrétien» met beaucoup de
catholiques mal à l'aise. Car depuis la fin du XXe siècle, la dérive
droitière d'une partie de l'électorat catholique, finit par contredire le
véritable message chrétien.
«Attention, Jésus revient !» C’était au moment de la primaire de la droite
où le candidat François Fillon, alors figure présentée comme probe à défaut
d’avoir un programme social, semblait plébiscité par ledit électorat
catholique. Quel (mauvais) chemin parcouru pour que l’on en arrive à ce
constat, il est vrai peu encombré par la nuance ! Certes, l’histoire en
France a montré que les catholiques n’avaient pas toujours eu rendez-vous
avec la gauche. On sait ce que la guerre des deux France à propos de la
laïcité a pu laisser comme traces dans les esprits. L’intransigeance d’Emile
Combes d’un côté et des catholiques antirépublicains de l’autre a trouvé des
héritiers dans les générations qui ont suivi. Mais l’histoire ne saurait se
réduire à cette dialectique des intransigeances. Sans dire que le
catholicisme et, par-delà lui, le christianisme auraient dû être
nécessairement de gauche, faut-il rappeler le compagnonnage de moult
chrétiens avec ceux qui se réclamèrent du socialisme et plus largement des
combats sociaux ? Les prêtres-ouvriers, le grand nombre de syndicalistes,
les ministres et députés chrétiens des gouvernements de gauche prouvèrent
que des passerelles pouvaient être créées pour réunir des rives séparées,
plus par un énorme malentendu que par de profondes divergences de valeurs.
Si on élargit notre regard au monde, les autres continents montrent combien
le christianisme demeure subversif sur le plan politique au-delà de l’espérance
qu’il porte.
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/pas-au-nom-de-tous-les-catholiques/ar-BBA2Z4E?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp
<<<Ajoutins que Filou se fait rétamer de nouveau oar le Canard Enchaîné par
hier, et je ui pàrédis de lla part des autres PR des tas de ckaques et dde
râclées lorsqu'iol aura pardu cette élection. Sarko est un fichu hypocrite
d'avoir pris 'aid de le défendre et de vioir voter pour lui: sarko le hait
sans diute auttant que hollande hait Mélechon.
Sympas, les politiciens...
Il existe une "petite" différence entre ce que pensent les cathos de base
(il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup) et l'image qu'en donnent les media
(y compris les media cathos).
Certes, mais ce problème élémentaire, je le soulève depuis ddes années de
façon plu générale: aucun croyant d'une des foutaises religieuses,
polittiques, ou sectaire, ne croit très exactement la même chose que son
voisin de cette croyance. Et aucun n'adopte les mêmes actions, décisions
etc - encore heereux - quels que soient les tentatives de gourous de
robotiser intégralement la base, par exemple en prétendant que la bible, le
coran, ou les autres "textes sacrés" snt des vérités absolues.

Le fait que ces ggourous n'arrivent jamais à obtenir cette unité pseut
servir à ddémontrer qu'ils ne contienneent aucune vérité :-))
Les évangiles ont toujours eu une potentialité subversive, ce qui explique
assez bien que les chrétiens fidèles ont très souvent été persécutés pour
"athéisme" "anthropo-pedo-phagie" ou plus généralement opposants
politiques insoumis aux règles arbitraires du pouvoir quand il s'appuie
sur la "religion".
Évidemment, la hiérarchie catholique n'est pas tout à fait en phase avec
le théologie de la libération, mais que peut-on contre des "pressions
amicales" venues d'un peu partout. La base, elle, rue quand même assez
souvent dans les brancards, mais a quand même besoin d'être soutenue par
l'institution ecclésiale pour ne pas disparaître.
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Loading...