Discussion:
Une erreur majere de l'Elysée, donc, de Macron: le tri des journalistes...
Add Reply
rogergonnet
2017-05-19 06:30:34 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur choisir ses potes et essayer
de jeter les autres journalistes. La raison avancée par le porte-parole est
rikiki: l'élysée n'avait pas le temps. La vraie raison? Manu veur tout gérer
lui-même.
====


Monsieur le Président, il n'appartient pas à l'Elysée de choisir les
journalistes

Monsieur le Président,

Vous effectuez demain votre premier déplacement de chef d’Etat au Mali.
Avant votre décollage, nous souhaitons vous transmettre nos inquiétudes
quant à l’organisation de la communication présidentielle qui est en train
de se mettre en place depuis votre entrée en fonction.

Pour des raisons de place ou de sécurité, nous comprenons la nécessité de
constituer des pools de journalistes – parfois, et à condition que toutes
les rédactions y aient accès selon un roulement établi. En revanche, il n’appartient
en AUCUN CAS à l’Elysée de choisir ceux d’entre nous qui ont le droit ou non
de couvrir un déplacement, quel qu’en soit le thème (défense, diplomatie,
économie, éducation, social...). Ce n’est pas au président de la République,
ou à ses services, de décider du fonctionnement interne des rédactions, du
choix de leurs traitements et de leurs regards. Ce choix relève des
directions des rédactions et des journalistes qui les composent, qu’ils
soient permanents ou pigistes, JRI ou reporters, photographes ou
dessinateurs.

Aucun de vos prédécesseurs ne s’est prêté à ce genre de système, au nom du
respect de la liberté de la presse. Alors que la défiance pèse de plus en
plus sur l’information, choisir celui ou celle qui rendra compte de vos
déplacements ajoute à la confusion entre communication et journalisme, et
nuit à la démocratie.

Premiers signataires :
Les sociétés des journalistes de l’AFP, BFM TV, Les Echos, Europe 1, Le
Figaro, France 2, Rédaction nationale de France 3, France 24, France
Culture, France Info, France Inter, Libération, les JT de M6, Mediapart, Le
Monde, Le Parisien, Le Point, RFI, RMC, RTL, Télérama, TF1, La Vie (soit 23
SDJ)

Le collectif Informer n'est pas un délit

Jean-Philippe Baille, directeur de la rédaction de RTL

Frédéric Barreyre, directeur de la rédaction de France Culture

Luc Bronner, directeur de la rédaction du

Monde

Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de l'Obs
Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières

Guillaume Dubois, directeur de

L’Express

Nassira El Moaddem, directrice du Bondy Blog
Michel Field, directeur de l'information de France Télévisions

Jean-Marc Four, directeur de la rédaction de France Inter

Johan Hufnagel, directeur des éditions de

Libération

Laurent Joffrin, directeur de la publication de
Libération

Eric Kervellec, directeur de la rédaction de France Info
Edwy Plenel, directeur de Mediapart


http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/monsieur-le-pr%c3%a9sident-il-nappartient-pas-%c3%a0-lelys%c3%a9e-de-choisir-les-journalistes/ar-BBBgWSB?ocid=spartandhphttp://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/monsieur-le-pr%c3%a9sident-il-nappartient-pas-%c3%a0-lelys%c3%a9e-de-choisir-les-journalistes/ar-BBBgWSB?ocid=spartandhp
Mamamouchi de Ripoublique Francaise
2017-05-19 06:37:01 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Voilà ce que ça rapporte a ceux qui ne lui ont pas suffisamment bien réservé de unes
Solanar
2017-05-19 10:08:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Mamamouchi de Ripoublique Francaise
Voilà ce que ça rapporte a ceux qui ne lui ont pas suffisamment bien réservé de unes
Macron se effenise en quelque sorte
--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
Thierry M.
2017-05-19 11:43:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Solanar
Post by Mamamouchi de Ripoublique Francaise
Voilà ce que ça rapporte a ceux qui ne lui ont pas suffisamment bien réservé de unes
Macron se effenise en quelque sorte
ah bon ? il aprévu une dose de proportionnelle aux législatives et
l'instauration d'un referendum d'initiative populaire ? il a déclaré
que tout referendum de son fait aurait valeur de plebiscite ?

quand vous cesserez s'etre con et de bêêêêler,
avertissez nous
--
Thierry
Photos de foetus entre 8 et 12 semaines:
http://ardf.free.fr/foetus
Solanar
2017-05-19 15:59:04 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Thierry M.
Post by Solanar
Post by Mamamouchi de Ripoublique Francaise
Voilà ce que ça rapporte a ceux qui ne lui ont pas suffisamment bien
réservé de unes
Macron se effenise en quelque sorte
ah bon ? il aprévu une dose de proportionnelle aux législatives et
l'instauration d'un referendum d'initiative populaire ? il a déclaré que tout
referendum de son fait aurait valeur de plebiscite ?
quand vous cesserez s'etre con et de bêêêêler,
avertissez nous
Il se effenise comme le FN "fait" pas comme il dit qu'il va faire. Il
peut dire n'importe quoi sur ce qu'il fera puisqu'il sait qu'il ne sera
jamais au pouvoir

Dans l'opposition on a toujours des solutions
--
Solanar
"Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre"
Canta Galet
2017-05-19 16:12:03 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by Solanar
Post by Thierry M.
Post by Solanar
Post by Mamamouchi de Ripoublique Francaise
Voilà ce que ça rapporte a ceux qui ne lui ont pas suffisamment bien
réservé de unes
Macron se effenise en quelque sorte
ah bon ? il aprévu une dose de proportionnelle aux législatives et
l'instauration d'un referendum d'initiative populaire ? il a déclaré que tout
referendum de son fait aurait valeur de plebiscite ?
quand vous cesserez s'etre con et de bêêêêler,
avertissez nous
Il se effenise comme le FN "fait" pas comme il dit qu'il va faire. Il
peut dire n'importe quoi sur ce qu'il fera puisqu'il sait qu'il ne sera
jamais au pouvoir
Dans l'opposition on a toujours des solutions
Vous vous frontisez facilement.

Sinon pendant la campagne on lui reproche de manquer d'autorité et maintenant élu d'en avoir trop.

Va comprendre Fernande !

MH
2017-05-19 07:49:09 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur choisir ses potes et essayer
de jeter les autres journalistes. La raison avancée par le porte-parole est
rikiki: l'élysée n'avait pas le temps. La vraie raison? Manu veur tout gérer
lui-même.
"Ma-Crotte" ou la société de communication et de marketing qui a monté son
élection?

MH
--
- 310.000 meurtres et 6 millions de déportés organisés en Syrie par la CIA,
israël, la turquie, l'angleterre, l'allemagne, la france, la croatie, la
jordanie, le qatar et l'arabie saoudite.
- Bradley Manning, Edward Snowden, Julian Assange, 3 héros face au terrorisme
d'état.
- En Ukraine l'UE/USA/Otan reforment et réarment la 2e division SS Das Reich
pour y organiser un coup d'état.
MAIxxx
2017-05-19 08:04:10 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur choisir ses potes et essayer
de jeter les autres journalistes. La raison avancée par le porte-parole est
rikiki: l'élysée n'avait pas le temps. La vraie raison? Manu veur tout gérer
lui-même.
====
Il semble bien que le Macron a la fibre autoritaire. En tous cas, je ne
suis pas sûr que le "débat démocratique" soit sa tasse de thé.

Sa théorie semble bien être "c'est moi le patron, alors taisez-vous"
conformément à sa conception de la nature sacrée de la fonction
présidentielle.

Maintenant, la dérive autoritaire pourrait bien s'arrêter sur une
contestation généralisée, vues ses conséquences sociales et économiques
prévisibles.

Néanmoins on n'en est pas encore à l'embastillement des opposants, avec
des prétextes poutiniens, quoique...
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Noski
2017-05-19 10:59:26 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Néanmoins on n'en est pas encore à l'embastillement des opposants, avec
des prétextes poutiniens, quoique...
Vladimir Poutine, si grand soit-il, n'a pas le charisme du christique
président Macron et ne saurait être comparé à lui.
Duzz'
2017-05-19 11:41:15 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by MAIxxx
Post by rogergonnet
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur choisir ses potes et essayer
de jeter les autres journalistes. La raison avancée par le porte-parole est
rikiki: l'élysée n'avait pas le temps. La vraie raison? Manu veur tout gérer
lui-même.
Il semble bien que le Macron a la fibre autoritaire. En tous cas, je ne
suis pas sûr que le "débat démocratique" soit sa tasse de thé.
En toute bonne logique fspienne, ceux qui fustigent à longueur de journée
l'envahissement des esprits par les perfides médias, sont les mêmes qui
s'apitoient sur le sort de ces pauvres médias quand ils sont mis en
situation d'avoir à se démerder, au lieu de bénéficier de la
complaisance égocentrique des politiques.
Thierry M.
2017-05-19 08:29:47 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur
calmez vous

sinon, on est d'accord
--
Thierry
Je mange des rillettes
et je vous emmerde !
Les pingouins
2017-05-19 11:42:59 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
En bref, c'est du poutinismen ce monsieur veur choisir ses potes et essayer
de jeter les autres journalistes. La raison avancée par le porte-parole est
rikiki: l'élysée n'avait pas le temps. La vraie raison? Manu veur tout gérer
lui-même.
====
Monsieur le Président, il n'appartient pas à l'Elysée de choisir les
journalistes
Monsieur le Président,
Vous effectuez demain votre premier déplacement de chef d’Etat au Mali.
Avant votre décollage, nous souhaitons vous transmettre nos inquiétudes
quant à l’organisation de la communication présidentielle qui est en train
de se mettre en place depuis votre entrée en fonction.
Pour des raisons de place ou de sécurité, nous comprenons la nécessité de
constituer des pools de journalistes – parfois, et à condition que toutes
les rédactions y aient accès selon un roulement établi. En revanche, il n’appartient
en AUCUN CAS à l’Elysée de choisir ceux d’entre nous qui ont le droit ou non
de couvrir un déplacement, quel qu’en soit le thème (défense, diplomatie,
économie, éducation, social...). Ce n’est pas au président de la République,
ou à ses services, de décider du fonctionnement interne des rédactions, du
choix de leurs traitements et de leurs regards. Ce choix relève des
directions des rédactions et des journalistes qui les composent, qu’ils
soient permanents ou pigistes, JRI ou reporters, photographes ou
dessinateurs.
Aucun de vos prédécesseurs ne s’est prêté à ce genre de système, au nom du
respect de la liberté de la presse. Alors que la défiance pèse de plus en
plus sur l’information, choisir celui ou celle qui rendra compte de vos
déplacements ajoute à la confusion entre communication et journalisme, et
nuit à la démocratie.
Les sociétés des journalistes de l’AFP, BFM TV, Les Echos, Europe 1, Le
Figaro, France 2, Rédaction nationale de France 3, France 24, France
Culture, France Info, France Inter, Libération, les JT de M6, Mediapart, Le
Monde, Le Parisien, Le Point, RFI, RMC, RTL, Télérama, TF1, La Vie (soit 23
SDJ)
Le collectif Informer n'est pas un délit
Jean-Philippe Baille, directeur de la rédaction de RTL
Frédéric Barreyre, directeur de la rédaction de France Culture
Luc Bronner, directeur de la rédaction du
Monde
Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de l'Obs
Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières
Guillaume Dubois, directeur de
L’Express
Nassira El Moaddem, directrice du Bondy Blog
Michel Field, directeur de l'information de France Télévisions
Jean-Marc Four, directeur de la rédaction de France Inter
Johan Hufnagel, directeur des éditions de
Libération
Laurent Joffrin, directeur de la publication de
Libération
Eric Kervellec, directeur de la rédaction de France Info
Edwy Plenel, directeur de Mediapart
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/monsieur-le-pr%c3%a9sident-il-nappartient-pas-%c3%a0-lelys%c3%a9e-de-choisir-les-journalistes/ar-BBBgWSB?ocid=spartandhphttp://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/monsieur-le-pr%c3%a9sident-il-nappartient-pas-%c3%a0-lelys%c3%a9e-de-choisir-les-journalistes/ar-BBBgWSB?ocid=spartandhp
Un être faible ne pouvait que se montrer autoritaire.
--

Loading...